AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Chroniques d'AutreMonde :: Planètes/Lunes :: TerrePartagez | 
 

 Guerre Fraticide [PV Jar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tara "The Fire" Duncan


avatar

Age du personnage : 22

Familier : Galant, pégase
Couleur de magie : bleu azur
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : Apprentie Impératrice, catastrophe
Résidence : Omois

MessageSujet: Guerre Fraticide [PV Jar]   Jeu 24 Déc 2015 - 16:28


Jar. Tout était petit chez lui. C'état son petit frère, il avait un petit nom, et il était plus petit que lui. Alors pourquoi arrivait-il à créer des problèmes aussi GRANDS. Tara avait pour habitude qu'on veuille la tuer. A vrai dire, elle était plus étonnée qu'on ne veuille PAS la tuer que l'inverse. Mais elle n'avait pas pour habitude que cela vienne de sa famille.

Encore une fois, elle pouvait passer l'éponge. Après tout, elle avait eu quelques différents "mineurs" avec sa tante l'Impératrice. Mais autant Lisbeth pouvait être quelqu'un de raisonnable, autant elle savait que Jar ne l'était pas. Alors, elle devait désamorcer la bombe avant qu'elle n'explose, et que Tara ne soit prise dans la déflagration. Et même si cela impliquait de devoir jouer elle même avec le feu. Ce à quoi Tara s'était grandement entraînée depuis qu'elle ne fuyait plus ses responsabilités.

Depuis sa tentative d'attentat, Jar était plus ou moins détenu sur Terre. Et de ce qu'elle pouvait connaitre de lui, l'éloigner de tout ne fera qu’accroître sa rancœur. Et Tara n'avait pas envie de se retrouver avec un bouillon de rage et d'amertume lui explosant dessus. Elle en avait vaguement discuté avec sa Tante et celle-ci était effectivement d'accord avec elle. Alors, la voila sur Terre, pour lui rendre visite.

La jeune héritière n'avait qu'une vague idée de comment elle pouvait s'y prendre. Elle n'avait que quelques alternatives, et peu de cartes en main. Il s'agissait juste de les jouer dans le bon ordre, maintenant. Jar voulait le trône, cela ne faisait aucun doute. Et si Tara le lui aurait donné volontiers fut un temps, il était de son devoir d'assumer son rôle d'Impératrice. Son frère ne comprenait pas cela. Il recherchait le pouvoir, et ne reculait devant rien pour l'obtenir. Tara doutait fortement que les besoins du peuple, la préservation de la paix ou le simple respect de la vie humaine n'entrent en ligne de compte dans les ambitions de Jar. Il avait de quoi survivre et obtenir, mais pas de quoi régner correctement. Sinon, elle lui aurait refilé l'Empire sans demander son reste. En attendant, il devrait se contenter de n'être que le second sur la liste, et Tara espérait ne jamais le voir devenir le premier. Surement parce que cela impliquerait qu'elle soit morte. Et ça, elle était moyen partante.

Après avoir salué les Besois-Giron, puis sa grand-mère un fois arrivée chez elle, elle lui demanda de faire venir Jar dans sa chambre. Elle installa deux fauteuils l'un en face de l'autre, et elle s'installa tranquillement sur l'un d'eux, attendant son frère, et révisant sa stratégie. Ses stratégies. Elle demanda à sa changeline sa tenue passe-partout Terrienne, arborant tout de même le Paon Impérial en imprimé sur son t-shirt. Une coiffure des plus classique. C'était son frère, pas un hériter impérial. Oh wait ...

A nous deux, Jar.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-am.actifforum.com/t5169-tara-tylanhem-duncan
Jar'tylanhnem Duncan


avatar

Age du personnage : 18 ans

Familier : inexistant
Couleur de magie : Violette
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Empereur d'Omois.
Résidence : La suite la plus luxueuse du palais de Tingapour
Dans le sac : secret d'État. (de la paperasse, deux ou trois livres, des boules de cristal, des vêtements de rechange, des potions de soin et du poison, un taludi, un DRAC)

Affinités : Mara : sœur jumelle. On se croyait inséparables, jusqu'à ce qu'on prenne des chemins différents, trop peut-être. Malgré tout, on sera toujours là pour veiller l'un sur l'autre.

Tara : sœur ainée & ex-héritière du trône. Meurtre raté. Et pourtant tu t'es acharnée à essayer de me faire confiance. Je suppose que je te suis redevable maintenant. Fait chier.

Magister : "père" décédé. Vous m'avez tout appris. Jusqu'à ce que vous me laissiez tomber. Dommage pour vous.

Selena : "mère" dont j'avais oublié l'existence. Le temps ne se rattrape pas, alors qu'est-ce que ça peut bien faire si l'Amemorus a été levé ?

Amber : tu me crois si je te dis que je suis désolé ? Pour une fois, c'est sincère. Merci pour ton silence et tes confidences.

toi ? (MP si t'as envie d'un lien)

MessageSujet: Re: Guerre Fraticide [PV Jar]   Sam 26 Déc 2015 - 3:42

Guerre fratricide
   feat. la frangine
Jar rentrait tout juste d'une chasse au semchanach particulièrement éreintante lorsqu'on frappa à la porte de sa chambre. C'était Tachil, l'un des sortceliers au service de sa grand-mère. Apparemment, on demandait à le voir. Jar en fut surpris. Il avait bien entendu sonner un peu plus tôt, mais sans imaginer que cette visite le concernerait. À vrai dire, depuis que sa tante (sur une idée de cette très chère Tara) l'avait envoyé croupir dans ce manoir, il n'avait reçu que très peu de visites... d'accord, aucune, en vérité. Il ignorait si on avait interdit à sa soeur jumelle de venir le voir, mais cela rendait cette sorte d'exil officieux encore plus déprimant.

Non pas qu'il puisse véritablement se plaindre de s'ennuyer. La vie au manoir Duncan était assez différente de ce qu'il s'était imaginé avant d'arriver. Quand on lui avait annoncé qu'il était envoyé sur Terre, auprès de sa grand-mère, la femme qui avait élevé Selena Duncan, il s'était figuré qu'il devrait passer ses journées à s'ennuyer, enfermé entre quatre murs avec une espèce de mamie gâteau, sénile et irritante au possible. Une version plus âgée et encore plus pénible de sa mère, en somme. Jar considérait que Selena était beaucoup trop faible et stupide pour être digne d'estime. Il ne voyait pas comment il pourrait en être autrement avec sa mère. C'était mal connaitre Isabella Duncan. Au final, il se retrouvait beaucoup plus en la froide et puissante sortcelière qu'en sa nunuche de fille, qu'il regardait désormais comme un OVNI génétique.

De plus, il y avait fort à faire au manoir. Le travail d'Isabella consistait à repérer les sortceliers terriens nés de parents nonsos et à les envoyer sur Autremonde avant qu'ils ne fassent trop de dégâts, mais aussi à traquer les semchanachs qui défiaient les lois en s'installant sur la Terre et en profitant de l'ignorance de ses habitants pour semer la pagaille. Curieusement, ces derniers se faisaient de plus en plus nombreux ces temps-ci. Les Duncan ne comptaient plus le nombre de vampyrs buveurs de sang humain qu'ils avaient arrêté récemment. La Terre leur fournissait le garde-manger idéal, un vrai petit paradis. Évidemment, peu de gens étaient volontaires pour s'installer sur cette planète arriérée, où la magie était moins puissante. Isabella ne disposait donc que de peu d'aide dans sa tâche. Elle partait régulièrement en voyage en-dehors de Tagon. Et comme elle accordait une confiance relative Jar, elle lui confiait parfois des missions mineures.

Il y avait également une salle d'entrainement à la magie et au combat pour l'occuper, une bibliothèque fournie... et Mourmur Duncan. D'après ce que Jar avait compris, ce dernier était son... arrière-grand-oncle ? Quelque chose comme ça. Réapparu miraculeusement après des décennies passées sous l'effet d'un sort d'hibernation (Jar aurait préféré qu'il y reste), le scientifique avait débarqué au manoir quelques mois plus tôt et il était toujours incroyablement excité à l'idée de tester ses inventions douteuses sur des cobayes plus ou moins consentants. Jar passait son temps à l'éviter pour cette dernière raison, et cela représentait une occupation à part entière.

Il espérait très fort que la personne qui voulait le voir ne soit pas Mourmur. Avec un peu de chance, c'était sa soeur. C'était la première fois qu'il était séparé de Mara aussi longtemps. Peut-être qu'elle s'était enfin décidée à lui rendre visite, et qu'elle allait lui expliquer pourquoi elle ne l'avait pas fait avant. (Une explication plus valable que : « Désolée, j'étais trop occupée à courir après cet abruti de Voleur Patenté ami de Tara », qui était pourtant la seule que Jar ait trouvée, ça ou l'interdiction pure et simple de sa tante.)

Tachil le conduisit non pas dans le salon comme il s'y attendait, mais jusqu'à une autre des nombreuses chambres du manoir. Jar ouvrit la porte et entra, méfiant. Il s'immobilisa quand il découvrit qui lui faisait face, tranquillement installée dans un fauteuil.

C'était bien sa soeur, mais pas la bonne.

Il tourna la tête vers Tachil par réflexe, mais ce lâche avait déjà filé sans demander son reste. Il referma la porte un peu trop violemment pour ne pas trahir la fureur qui l'étreignait intérieurement. Qu'est-ce qu'elle venait foutre ici ? Le narguer ? Elle avait gagné, elle l'avait envoyé croupir sur cette planète pourrie, qu'est-ce qu'elle voulait de plus ? Il fallait dire que leurs relations n'étaient pas des plus cordiales depuis qu'il avait, attendez que ça me revienne, tenté de l'assassiner. Elle était la dernière personne qu'il ait envie de voir et elle le savait très bien. Alors, pourquoi ?

- Bonjour, Tara, se força-t-il à prononcer du ton le plus froid possible. Qu'est-ce que tu veux ?

© Gasmask    


Bend the knee to your emperor.



Multi-compte de Solveig, Keylo et Ace & Jeff Ducks :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4740-jar-9674-prince-d-omois#74782 http://tara-duncan.actifforum.com/t4619-jar-tylanhnem-duncan#73315
Tara "The Fire" Duncan


avatar

Age du personnage : 22

Familier : Galant, pégase
Couleur de magie : bleu azur
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : Apprentie Impératrice, catastrophe
Résidence : Omois

MessageSujet: Re: Guerre Fraticide [PV Jar]   Dim 27 Déc 2015 - 1:09


Tara se retint d'échapper un petit sourire mesquin de contentement en voyant le changement radical d'expression de son frère alors qu'il entrait dans la pièce. Cela n'aurait pas été une bonne idée du tout, si bien qu'elle conserva un masque de platitude glaciale en réponse à la rage bouillonnante qui se dégageait de lui. Le contraire l'aurait étonnée. Elle l'invita à s’asseoir d'une geste plus ou moins accueillant, tout en le saluant. La partie pouvait commencer.


"Bonjour, Jar."

Elle avait eut l'idée de plusieurs introductions, plus ou moins insultante, comme "petit frère", ou plus ou moins hypocrites avec un simple mais efficace "cher frère". Mais elle avait besoin de l'avoir en mesure de tenir une conversation correcte, et non pas une altercation dirigée par les sentiments, en aucun cas productive dans ce genre de cas. Un fois Jar assit -ou qu'il refuse son invitation et reste exprès debout pour l'emmerder, ce dont elle le savait tout à fait capable- elle continua d'un ton guilleret :

"Je te passe les mondanités, si ça va ou pas, tu n'as surement pas envie de tenir ce genre de propos avec moi, et moi non plus, pour le moment. J'en viendrai donc rapidement au fait, ce que je veux, donc."

Ils n'en avaient jamais vraiment parlé, tous les deux. En même temps, c'était tout de même le genre d’événement qui jetait un certain froid entre deux personnes, même dans la famille. Mais c'était le genre d’abcès qu'il fallait crever, au plus vite. La jeune héritière prit donc une grande inspiration, et lança la première bombe sur le champ de mines où nageaient des requins armés de lance-roquettes.

"La situation s'est un peu tassée, à Omois, Magister prépare surement son prochain mouvement, mais j'ai assez de répit pour mettre un peu d'ordre dans ma vie. C'est là que tu interviens, et tu te doutes pourquoi. J'aimerais donc que nous en discutions, tous les deux, sur le pourquoi, les raisons qui ont pu t'amener à la conclusion que me faire tuer serait une bonne idée. Je parle sérieusement, et j'aimerai vraiment que tu me répondes. Je ne suis surement pas la grande sœur parfaite, mais j'estime avoir le droit à une petite mise au point avant une petite mise à mort, même ratée." (Je suis fier de cette phrase)

De toute façon, elle ne quitterait pas la Terre avant d'avoir eu la conversation qu'elle voulait. Et même si cela impliquait de l’enchaîner à un mur, et le priver de dessert jusqu'à ce qu'il crache le morceau. Et elle pensait cela sérieusement. Elle espérait juste qu'elle n'avait pas fait attendre Jar trop longtemps et qu'il était encore temps de régler le problème de cette façon. Et Tara voudrait vraiment pouvoir arranger cela, car elle n'avait que moyennement envie de terminer sa vie avec une épée de Damoclès nommée Jar au dessus de la tête.

"De toute façon, tu n'y couperas, alors autant terminer ça ce soir."termina-t-elle, en commençant à mâchonner sa mèche blanche.

Elle commença alors ses prières intérieures en espérant obtenir une attitude positive de la part de Jar. Mais, comme toujours lorsque l'on prie, c'est souvent pour obtenir des choses qu'on sait quasi-impossible. Mais Tara n'avait pas tout dit, et n'avait avancé qu'une carte sur la table. Tout le reste de son jeu était encore entre ses mains et elle avait de quoi pousser Jar sur le terrain où elle voulait l'attirer. Et même si tout cela sonnait affreusement militaire et calculateur, pour une fois, c'était pour la bonne cause que Tara se servait des leçons de sa tante.




Watch me
Ignite

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-am.actifforum.com/t5169-tara-tylanhem-duncan
Jar'tylanhnem Duncan


avatar

Age du personnage : 18 ans

Familier : inexistant
Couleur de magie : Violette
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Empereur d'Omois.
Résidence : La suite la plus luxueuse du palais de Tingapour
Dans le sac : secret d'État. (de la paperasse, deux ou trois livres, des boules de cristal, des vêtements de rechange, des potions de soin et du poison, un taludi, un DRAC)

Affinités : Mara : sœur jumelle. On se croyait inséparables, jusqu'à ce qu'on prenne des chemins différents, trop peut-être. Malgré tout, on sera toujours là pour veiller l'un sur l'autre.

Tara : sœur ainée & ex-héritière du trône. Meurtre raté. Et pourtant tu t'es acharnée à essayer de me faire confiance. Je suppose que je te suis redevable maintenant. Fait chier.

Magister : "père" décédé. Vous m'avez tout appris. Jusqu'à ce que vous me laissiez tomber. Dommage pour vous.

Selena : "mère" dont j'avais oublié l'existence. Le temps ne se rattrape pas, alors qu'est-ce que ça peut bien faire si l'Amemorus a été levé ?

Amber : tu me crois si je te dis que je suis désolé ? Pour une fois, c'est sincère. Merci pour ton silence et tes confidences.

toi ? (MP si t'as envie d'un lien)

MessageSujet: Re: Guerre Fraticide [PV Jar]   Lun 28 Déc 2015 - 16:25

Guerre fratricide
   feat. la frangine
Prudent, Jar s'installa dans le fauteuil que lui présentait sa soeur. On aurait dit qu'elle avait orchestré toute cette mise en scène minutieusement. Peut-être qu'elle avait besoin de lui pour une raison X et qu'il pourrait négocier de quitter ce trou avant qu'il n'y meure d'ennui. C'était tellement frustrant d'être éloigné de tout qu'il aurait accepté n'importe quoi pour retourner à la Cour. La chasse aux semchanachs, c'était bien gentil, mais ce n'était pas la tâche d'un prince impérial, quand bien même il n'était qu'en deuxième position dans l'ordre de succession.

Il écouta Tara, incrédule. Plus elle parlait et plus il avait l'impression persistante d'assister à une séance forcée chez le psychologue. « Alors Jar, parle-moi de ce que tu ressens. Pourquoi es-tu parvenu à la conclusion que tuer ta soeur serait une bonne idée ? Tu peux tout me dire, tu sais. » Il ne manquait plus que le calepin où Tara griffonnerait des conclusions sur son état de psychopathe dégénéré et tout y serait.

Et puis, qu'est-ce que c'était que cette question ? Elle devait bien connaitre la réponse, non ? Dans cette situation, Jar avait compris que mentir ne lui servirait à rien. Il décida donc d'être parfaitement franc dans sa réponse.

- Je pensais que c'était évident. Je voulais le statut d'Héritier. Tu étais le seul obstacle sur ma route. C'est tout.

Non vraiment, c'était tout. Si Tara n'avait rien d'autre à lui dire, elle pouvait partir sur-le-champ. Il se doutait bien toutefois que ce n'était pas le cas, elle ne se serait pas déplacée pour si peu. Il ajouta après une hésitation :

- Je n'ai pas l'intention de recommencer, si c'est ce qui t'inquiète. J'ai bien vu que tu n'étais pas aussi inapte à régner que je le pensais au départ. (Et surtout parce qu'il serait complètement grillé.) Tu es venu jusqu'ici simplement pour me demander ça ?

© Gasmask    


Bend the knee to your emperor.



Multi-compte de Solveig, Keylo et Ace & Jeff Ducks :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4740-jar-9674-prince-d-omois#74782 http://tara-duncan.actifforum.com/t4619-jar-tylanhnem-duncan#73315
Tara "The Fire" Duncan


avatar

Age du personnage : 22

Familier : Galant, pégase
Couleur de magie : bleu azur
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : Apprentie Impératrice, catastrophe
Résidence : Omois

MessageSujet: Re: Guerre Fraticide [PV Jar]   Lun 28 Déc 2015 - 23:00


Simple. Efficace. Et un peu effroyable aussi. Son frère ne cachait pas son ambition, ni les raisons de ses actes. En même temps, il aurait été de toute façon difficile de faire passer cela pour une simple blague. Mais la franchise dont il faisait preuve faisait froid dans le dos à Tara. Mais au moins, cela accélérait les choses.


"Je voulais te l'entendre dire, c'est tout. Et je préfère toujours être sure de ce genre de chose. Et, si cela m’inquiétait. En général, ceux qui veulent ma mort ne s'en sont pas tenu à une unique tentative. Tu comprendras que je suis assez attachée à ma vie pour prendre le temps de vérifier."

Toutes les unités, tenez vous prêtes, l'opération Jar à la carbonara commence. Une blitzkrieg en bonne et due forme, même si cette fois, tout n'était question que de mots. Tara se voyait mal envoyer l'aviation sur Jar, ni même un escadron de blindé. Nous nous en tiendrons donc à la diplomatie.

"Mais je ne suis pas là que pour ça. Je ne suis peut-être pas Autremondienne à l'origine, mais s'il y a bien une chose que je sais en politique, c'est qu'il ne faut pas laisser gouverner celui qui désire le pouvoir au point de tuer. Et c'est pour cela que je ne te laisserai jamais Omois."

Premier pion qui s'avance, les premiers tirs retentissent. Lui rappeler qu'il n'était pas en position de force, même s'il le savait déjà. Lui affirmer haut et fort que ce qu'il souhaitait de ton son coeur lui serait refuser. Bref, elle n'était pas très aimable sur cette attaque. Mais c'était là même le coeur de sa stratégie. La suite... Elle y avait beaucoup réfléchi, et n'en avait même pas parlé à sa tante, car ce n'était surement pas une pensée très conventionnelle pour cette planète la. Mais comme pour tout en ce monde, l'innovation fait toujours mouche, et Tara ne s'en priverait pas. Elle continua donc son offensive.

"Cependant, je serais folle, et un peu cruelle de te laisser croupir ici. Pour cela, toi et moi nous nous ressemblons, et je menacerais d'exploser si j'étais coincé sur Terre comme on t'y a obligé."

Un simple rapprochement, pour se rappeler qu'au final, ils n'étaient pas si différents l'un de l'autre. C'était faux, dans l'absolu, mais la relativité peut faire dire beaucoup de chose à beaucoup de monde. Maintenant, la caresse dans le sens du poil. Qui se devait d'être nuancée et bien introduite.

"Néanmoins, nous savons tous les deux que tu as raison. Tout du moins, tu n'es pas dans le faux quand tu dis que je ne suis pas prête à gouverner. Tu l'es surement plus que moi. C'est pour cela que je voudrais te compter comme allié, à défaut de frère, quand le jour viendra."

Et elle espérait que son accession au trône se ferait le plus tard possible, afin qu'elle ait engrangé un maximum d’expérience et qu'elle ne soit pas la potiche que certains imaginent déjà. Maintenant, le répit. Lui laisser le choix des armes, et aviser.

Ne te trompe pas, Jar.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-am.actifforum.com/t5169-tara-tylanhem-duncan
Jar'tylanhnem Duncan


avatar

Age du personnage : 18 ans

Familier : inexistant
Couleur de magie : Violette
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Empereur d'Omois.
Résidence : La suite la plus luxueuse du palais de Tingapour
Dans le sac : secret d'État. (de la paperasse, deux ou trois livres, des boules de cristal, des vêtements de rechange, des potions de soin et du poison, un taludi, un DRAC)

Affinités : Mara : sœur jumelle. On se croyait inséparables, jusqu'à ce qu'on prenne des chemins différents, trop peut-être. Malgré tout, on sera toujours là pour veiller l'un sur l'autre.

Tara : sœur ainée & ex-héritière du trône. Meurtre raté. Et pourtant tu t'es acharnée à essayer de me faire confiance. Je suppose que je te suis redevable maintenant. Fait chier.

Magister : "père" décédé. Vous m'avez tout appris. Jusqu'à ce que vous me laissiez tomber. Dommage pour vous.

Selena : "mère" dont j'avais oublié l'existence. Le temps ne se rattrape pas, alors qu'est-ce que ça peut bien faire si l'Amemorus a été levé ?

Amber : tu me crois si je te dis que je suis désolé ? Pour une fois, c'est sincère. Merci pour ton silence et tes confidences.

toi ? (MP si t'as envie d'un lien)

MessageSujet: Re: Guerre Fraticide [PV Jar]   Lun 28 Déc 2015 - 23:40

Guerre fratricide
   feat. la frangine
La discussion prenait une tournure de plus en plus intéressante. Jar n'était certes pas d'accord avec tout ce que racontait Tara. Par exemple, elle aurait du mal à le convaincre qu'elle lui ressemblait ne serait-ce que sur un seul point, mis-à-part leur ascendance. Et elle oubliait de mentionner que l'envoyer sur Terre était son idée. Mais il n'allait pas cracher sur la possibilité d'un retour sur Autremonde... et la dernière phrase l'intriguait particulièrement. Il avait vu juste : elle avait besoin de lui, d'une certaine manière. Il ignorait ce qu'elle entendait exactement par là.

Quoi qu'il en soit, elle était toujours aussi stupide. Il avait manqué de l'assassiner et elle, ce qu'elle trouvait de mieux à faire, c'était de revenir le chercher pour... faire la paix ? C'était censé être lui qui devait être pris de remords, pas l'inverse. Du Selena tout craché, ça. On avait beau dire, heureusement que Jar n'avait pas grandi dans une famille pareille. Il aurait pu devenir niais et crétin qu'elles. La seule raison pour laquelle Tara avait survécu à Autremonde jusque-là selon Jar, c'était à cause de ses pouvoirs surpuissants qui défiaient les lois de la magie (si tant est que de telles lois existent). Sans compter sa chance insolente.

- Attends un peu. Ça signifie que je ne suis plus obligé de rester ici, je peux revenir sur Autremonde ? Lisbeth est au courant ? J'espère que ce ne sont pas des paroles en l'air.

Il considéra Tara d'un air méfiant.

- Et qu'est-ce que tu entends par "allié" ?

© Gasmask    


Bend the knee to your emperor.



Multi-compte de Solveig, Keylo et Ace & Jeff Ducks :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4740-jar-9674-prince-d-omois#74782 http://tara-duncan.actifforum.com/t4619-jar-tylanhnem-duncan#73315
Tara "The Fire" Duncan


avatar

Age du personnage : 22

Familier : Galant, pégase
Couleur de magie : bleu azur
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : Apprentie Impératrice, catastrophe
Résidence : Omois

MessageSujet: Re: Guerre Fraticide [PV Jar]   Mar 29 Déc 2015 - 0:36

HRP - j'avais un peu de temps, donc j'ai étoffé un peu.


Il avait mordu à l'hameçon. En même temps, l'appât était trop beau pour être refusé. Bien entendu, elle avait conscience qu'elle n'obtiendrait jamais les résultats qu'elle voulait, ceux-ci étant totalement utopiques. Mais, jusqu'à présent, tout se déroulait à peu près comme elle l’espérait. Il n'avait pas encore conscience de ce qu'elle planifiait, ni des atouts qu'elle avait, ce qui lui laisserait dans tous les cas l'avantage de la surprise. Cependant, il était nécessaire pour Tara de lui prouver qu'elle n'était pas la nunuche que l'on pensait qu'elle était. A raison néanmoins, puisque c'était le cas il y a peu. Le tout était maintenant de le maintenir suffisamment en haleine pour obtenir l'effet escompté.


"Oui. Lisbeth est d'accord et a approuvé mon idée. Tu pourras revenir à Omois. Ne crois pas cependant que tu seras totalement libre. J'entends par là que je préfère assurer mes arrières, malgré tes promesses d'abandon de cette guerre de succession. J'aurais plus d'un œil sur toi. Je pense que tu comprendras cette précaution aisément."

Au moins, c'était dit. Mieux valait qu'il le sache plutôt qu'il le découvre par lui même, et qu'il s'en offusque. L'honnêteté avait du bon parfois, et Tara ne se privait pas de s'en servir. Et Jar devait comprendre qu'elle était digne de confiance, et qu'elle n'essayait pas de le mettre hors course à nouveau. Elle poursuivit, et son regard se durcit un peu.

"Je ne le fais pas par amour pour toi. Autant j’apprécie grandement Mara, autant je ne pense pas que toi et moi pourront faire, pour le moment tout du moins, de bons amis. Vois-y de l’intérêt. C'est la que se trouverait notre alliance. Je t'offre ce que tu veux le moment venu. Du pouvoir. Du vrai, j'entends. Auquel j'imposerai des limites si tu t'aventures trop près des frontières. Et en échange, tu m'offres ce côté-là, celui que je ne connais pas, du côté obscur de la politique et d'Autremonde en général."

Elle fit une pause alors qu'elle reprenait une expression plus sereine. Elle lui montrait qu'elle était capable, mais qu'elle n'était pas impitoyable pour autant. De toute façon, personne ne l'aurait cru. Il n'existait aucun scenario dans la tête de Tara où elle serait une Impératrice Maléfique surpuissante asservissant son peuple(:3).

"Vois ça comme un équilibre. J'ignore encore quelle sera la situation le jour de mon intronisation, mais si j'en ai la possibilité, je pourrais t'offrir un rang équivalent à celui d'un imperator. Un peu comme un binôme, les deux faces d'une même pièce. On se compléterait bien, à défaut de s'entendre."

Le marché était proposé. Les cartes étaient maintenant entre les cartes de Jar. Un léger rictus se dessina sur son visage, presque moqueur, alors que Tara terminait son discours.

"Bien entendu, c'est une promesse, et j'ignore quelle valeur tu accordes à ma parole. Mais le pari vaut le coup, tu ne crois pas?"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-am.actifforum.com/t5169-tara-tylanhem-duncan
Jar'tylanhnem Duncan


avatar

Age du personnage : 18 ans

Familier : inexistant
Couleur de magie : Violette
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Empereur d'Omois.
Résidence : La suite la plus luxueuse du palais de Tingapour
Dans le sac : secret d'État. (de la paperasse, deux ou trois livres, des boules de cristal, des vêtements de rechange, des potions de soin et du poison, un taludi, un DRAC)

Affinités : Mara : sœur jumelle. On se croyait inséparables, jusqu'à ce qu'on prenne des chemins différents, trop peut-être. Malgré tout, on sera toujours là pour veiller l'un sur l'autre.

Tara : sœur ainée & ex-héritière du trône. Meurtre raté. Et pourtant tu t'es acharnée à essayer de me faire confiance. Je suppose que je te suis redevable maintenant. Fait chier.

Magister : "père" décédé. Vous m'avez tout appris. Jusqu'à ce que vous me laissiez tomber. Dommage pour vous.

Selena : "mère" dont j'avais oublié l'existence. Le temps ne se rattrape pas, alors qu'est-ce que ça peut bien faire si l'Amemorus a été levé ?

Amber : tu me crois si je te dis que je suis désolé ? Pour une fois, c'est sincère. Merci pour ton silence et tes confidences.

toi ? (MP si t'as envie d'un lien)

MessageSujet: Re: Guerre Fraticide [PV Jar]   Sam 16 Jan 2016 - 18:33

Guerre fratricide
   feat. la frangine
Le cœur de Jar bondit dans sa poitrine. Il ne se considérait pas comme un garçon émotif d'habitude, mais là, il avait l'impression que son cœur faisait des cabrioles au fur et à mesure que Tara parlait. Il espérait que ça ne se voyait pas trop sur son visage... Il écouta sa soeur encore plus attentivement, pour ne pas en perdre un mot. Ce qu'elle lui proposait était diablement tentant.

Imaginez que votre pire ennemi vienne à vous pour vous proposer un délicieux gâteau. C'est votre dessert préféré, votre péché mignon, il est là, juste là, dégoulinant de crème et de chocolat fondu et de petites cerises confites pour décorer, avec même un peu de café et tout ce qu'il faut, c'est exquis, c'est juste devant vous... Mais c'est votre pire ennemi qui le propose. Jar avait l'impression de se trouver dans cette situation. Il en bavait presque. Il n'avait qu'une envie, croquer dans le gâteau à pleines dents.

Mais c'était trop beau. Il y avait forcément un piège. Quelqu'un lui aurait dit il y a une heure que Sa Majesté l'Héritière Impériale (n'oubliez pas les majuscules, odieux roturiers que vous êtes) viendrait le voir pour lui proposer de le libérer de cette planète de primitifs ET de partager le pouvoir avec elle... Il lui aurait ri au nez. D'ailleurs, il avait très envie de rire au nez de Tara, là tout de suite. Juste comme ça, pour extérioriser.

Réfléchis, Jar, réfléchis. Pèse le pour et le contre... Mais il n'y avait rien à réfléchir. Si Sa Majesté la Courgette Impériale était totalement honnête, c'était tout vu. (Tiens, c'est joli ça, Courgette, il le garderait pour plus tard.) D'accord, elle le surveillerait étroitement, elle l'avait dit, mais c'était tellement maigre comme compensation, par rapport à ce qu'elle proposait... L'empereur Jar. Il s'y voyait déjà. On ne l’appellerait jamais par ce titre, bien sûr (quoique...), mais elle parlait d'un rang équivalent. C'était mieux que ce qu'il n'avait jamais espéré atteindre par la voie légale. Tellement qu'il envisagerait presque de laisser Tara en vie.

Presque. Parce qu'il n'était pas fou. Il n'avait aucune envie de partager son empire avec une bécasse pareille. Non mais vraiment, rien que cette conversation prouvait qu'elle ne comprenait rien à la politique. Heureusement qu'elle n'avait pas le pouvoir de lire dans les pensées à la manière des Diseurs, en plus de ses innombrables dons et gadgets surpuissants. (Une autre raison de haïr Tara. C'est dégueulasse cette manière de fonctionner, l'ainé a tout et les cadets doivent lui baiser les pieds pour récupérer ses miettes.)

Il n'y avait qu'à voir le schéma actuel. Officiellement, Sandor était présenté comme quasiment à égalité avec sa demi-soeur, mais en vérité, c'était toujours Lisbeth qui avait le dernier mot. Jar n'avait pas l'intention de jouer le même rôle que son oncle à ce jeu-là. C'était une leçon qu'il avait appris très tôt en observant Magister : on pouvait avoir autant de lieutenants, bras droits, sous-chefs qu'on voulait, il n'y avait de la place que pour une seule personne en haut de la pyramide.

Il ne pouvait cependant pas nier que son approche avait été subtile. Hm, hm, hm, essayons de formuler une réponse qui n'ait pas l'air de celle d'un gamin à qui on vient de proposer de lui offrir un magasin de jouets.

Il s'autorisa un sourire triomphant d'arrogance.

- C'est si gentiment demandé. D'accord. J'accepte. Je m'en fous d'être surveillé, je n'ai rien à cacher de toute façon. Je te l'ai dit, je n'ai pas l'intention de te tuer.

Tout de suite, se garda-t-il d'ajouter. Autant il n'avait pas été très honnête en disant cela quelques minutes plus tôt (il n'avait pas eu l'intention de recommencer ses sympathiques tentatives d'assassinat tout de suite, pas tant qu'il ne se serait pas libéré et fait oublier), autant là, il était à peu près sincère. Il n'avait aucun intérêt à ce que Tara meure pour le moment, pas avant qu'elle ne devienne Impératrice et le nomme co-imperator ou je-ne-sais-quoi. Là, elle pourrait décéder tranquillement et le laisser diriger à son aise. Il faudrait aussi qu'il trouve un moyen de l'empêcher d'avoir des enfants entre-temps, aussi, il n'avait pas envie d'être embêté par des Héritiers plus légitimes que lui.

Oui, décidément, il adorait la tournure que prenaient les événements.

- Par contre, est-ce que ça implique que tu n'as pas l'intention de prendre de mari ? Ou alors tu ne le laisseras pas diriger ? Parce que je ne sais pas comment ça se passe sur Terre, je n'ai rien compris à vos systèmes politiques, mais à Omois, le consort aussi a du pouvoir. C'est seulement parce que Lisbeth est veuve et stérile qu'elle a donné ce statut à Sandor. Les omoisiens n'ont pas vraiment l'habitude d'être dirigés par un frère et une soeur.

Peut-être qu'au final, elle n'avait pas l'intention de se marier avec ce crétin bellâtre de demi-elfe. Non mais franchement, une moitié d'elfe pour prince consort, c'était une aberration totale. Il avait entendu Lisbeth le répéter cent fois à sa nièce : des petits elfons comme héritiers de l'empire, ça ne s'était jamais vu et ça ne se verrait jamais.

Il avait encore mille objections en tête et au moins autant de questions à poser, mais il décida de les garder pour plus tard. Tout ça était trop beau, il devait savourer. Il avait envie de faire ses valises tout de suite. L'idée qu'il ne passerait pas une nuit de plus dans ce pays préhistorique le ravissait.

© Gasmask    


Bend the knee to your emperor.



Multi-compte de Solveig, Keylo et Ace & Jeff Ducks :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4740-jar-9674-prince-d-omois#74782 http://tara-duncan.actifforum.com/t4619-jar-tylanhnem-duncan#73315
Tara "The Fire" Duncan


avatar

Age du personnage : 22

Familier : Galant, pégase
Couleur de magie : bleu azur
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : Apprentie Impératrice, catastrophe
Résidence : Omois

MessageSujet: Re: Guerre Fraticide [PV Jar]   Sam 16 Jan 2016 - 23:37


Ne restait plus qu'à tirer sur la canne et à ferrer le gros Jar des Marais. Tara jouait un jeu dangereux, et elle le savait. Elle ignorait comme elle arriverait à faire tout ce qu'elle voulait, tout ce qu'elle lui proposait. Ce dont elle était sure, c'est qu'en attendant, cela ne pouvait que l'aider. Reculer pour mieux sauter peut-être, mais elle était persuadée que Jar mordrait moins fort si elle le gavait de pouvoir, au lieu de l’affamer sur Terre. Son sourire en disait long sur ce qu'il pouvait penser, et Tara ne s'en étonnait pas une seule seconde. Il était ainsi fait, et si c'était déplorable, elle ne pouvait pas le modeler à sa façon. C'était son frère, pas une poupée, et elle devrait faire avec.


"Prudence est mère de sûreté. Je saurais ce que j'ai à savoir, et si tu tentes quoique ce soit, on aura une petite discussion un peu plus musclée que celle-ci."

Il parla alors de mari. Et c'est vrai que Tara avait légèrement oublié ce détail. Pour sa défense, elle ne pensait pas du tout, mais alors pas du tout au mariage. C'était loin de ce qu'elle voulait ou prévoyait. Alors, la question la prenait un peu au dépourvu, elle devait l'avouer. Même si elle appreciait un certain demi-elfe, elle n'avait jamais, ô grand jamais, envisagé un truc pareil, alors même qu'elle avait déjà du mal à... Enfin, je vais m'arrêter la, je ne m'appelle pas SAM moi, et je ne parle pas de cul dans mes écrits pour satisfaire une clientèle adolescente et en soif d'amour.

"Je ne sais pas. Le mariage n'est pas quelque chose que j'envisage pour le moment. Et l'idée d'avoir quelqu'un m'épousant pour arriver sur le trône ne m'enchante pas du tout. Donc oui, je pense que si je me marie c'est que j'aurais renoncé au trône. Ou qu'il n'y accédera pas. Quelque chose dans ce gout la. Les Omoisiens ne sont pas habitués à beaucoup de choses. Mais ils le seront, de toute façon."

Et c'était vrai. La jeune héritière comptait bien apportait quelques modifications et améliorations de-ci de-là. Et si on lui disait quelque chose, et ba, merde, elle serait l'impératrice bordel de merde ! C'est elle qui choisit !

"Un dernier détail. S'il venait à m'arriver quoique ce soit, et que Lisbeth et moi estimions encore que tu n'es pas apte à prendre le trône seul, tu ne l'auras pas. D'une manière ou d'une autre."

La dague sortit de nulle part, maintenant fichée dans le bois du fauteuil. Tara remerciât silencieusement Myakko pour ce petit tour qu'elle lui avait appris. C'était des menaces, à peines voilées. Mais bon, lui n'avait pas hésité à essayer de la faire exécuter, alors, autant lui montrer qu'elle avait ses propres dents. Des aiguisées.

"D'autre question, cher frère?"




Watch me
Ignite

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-am.actifforum.com/t5169-tara-tylanhem-duncan
Jar'tylanhnem Duncan


avatar

Age du personnage : 18 ans

Familier : inexistant
Couleur de magie : Violette
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Empereur d'Omois.
Résidence : La suite la plus luxueuse du palais de Tingapour
Dans le sac : secret d'État. (de la paperasse, deux ou trois livres, des boules de cristal, des vêtements de rechange, des potions de soin et du poison, un taludi, un DRAC)

Affinités : Mara : sœur jumelle. On se croyait inséparables, jusqu'à ce qu'on prenne des chemins différents, trop peut-être. Malgré tout, on sera toujours là pour veiller l'un sur l'autre.

Tara : sœur ainée & ex-héritière du trône. Meurtre raté. Et pourtant tu t'es acharnée à essayer de me faire confiance. Je suppose que je te suis redevable maintenant. Fait chier.

Magister : "père" décédé. Vous m'avez tout appris. Jusqu'à ce que vous me laissiez tomber. Dommage pour vous.

Selena : "mère" dont j'avais oublié l'existence. Le temps ne se rattrape pas, alors qu'est-ce que ça peut bien faire si l'Amemorus a été levé ?

Amber : tu me crois si je te dis que je suis désolé ? Pour une fois, c'est sincère. Merci pour ton silence et tes confidences.

toi ? (MP si t'as envie d'un lien)

MessageSujet: Re: Guerre Fraticide [PV Jar]   Dim 17 Jan 2016 - 1:47

Guerre fratricide
   feat. la frangine
Jar dégagea la dague du fauteuil dans lequel elle s'était fichée, à quelques centimètres de sa tête à peine. Il regardait Tara d'un œil noir. Il la détestait encore plus qu'avant, si la chose était possible. Au moins, elle ne se trompait pas quand elle disait qu'ils ne feraient jamais de bons amis. Il la haïssait, il avait envie qu'elle meure, immédiatement. Pendant un instant, il le désira si fort qu'il eut du mal à se retenir de lui bondir dessus. Mais il se contint. Il devait faire preuve de patience. Il savait que cette épreuve n'était que la première d'une longue liste. Elle le narguait, il ne pouvait pas répondre et elle le savait.

Le pire, c'est que l'attaque l'avait pris complètement au dépourvu. Il n'imaginait pas qu'elle oserait le menacer aussi frontalement, ni surtout qu'elle était aussi bien entrainée. Lui qui pensait avoir l'avantage sur elle au moins en combat... Non, il fallait que Madame ait tous les dons, comme d'habitude.

- Non. Des réclamations. Déjà, ne refais plus jamais ça. J'ai failli faire une crise cardiaque. Je croyais que tu m'avais envoyé ici parce que tu ne voulais pas commettre de fratricide. Ensuite, comment ça, s'il venait à t'arriver quoi que ce soit ? C'est complètement injuste ! Je suis pas le seul à avoir essayé de te tuer que je sache, la moitié de la planète veut ta mort ! À commencer par mon père... je veux dire Magister. Enfin lui il veut t'utiliser pour les Objets d'abord, il te tuera ensuite. Donc, si jamais un taré comme lui réussit à te tuer, ce serait complètement injuste que j'en subisse les conséquences.

Là, elle voulait de l'honnêteté, elle en aurait pour son argent. Après... qu'est-ce qu'elle avait dit comme conneries, déjà ?

- Ensuite. Si tu veux être une bonne impératrice bien comme il faut, tu dois te marier. Sans ça, tu auras du mal à te faire aimer de ton peuple et à avoir des héritiers légitimes. À moins que tu ne préfères que ce soit moi, ton héritier, vu que Mara ne veut pas du trône.

Quelle idée merveilleuse. Même si Tara mourrait vieille et gâteuse, il y aurait toujours plein de petits bébés Jar pour hériter de la couronne.

- Et de préférence pas Robin, parce que... juste, non. Lisbeth a déjà dû t'expliquer pourquoi. Tu n'as qu'à choisir parmi tes autres potes, ils sont quasiment tous nobles ou puissants, elle va adorer.

Jeremy'lenvire, par exemple. Il était très bien, lui, c'était le descendant d'une très ancienne et très noble famille omoisienne. Sans compter qu'il avait des pouvoirs aussi démesurés que ceux de Tara, ça promettait pour les héritiers. Caliban Dal Salan était un roturier, mais tout le monde l'appréciait et ça les rapprocherait un peu du Lancovit, à la limite ça passerait, si elle n'avait pas l'intention de lui donner du pouvoir. Même l'autre, là, le Terrien, Fabrice de Besois-Giron. Il avait une particule dans son nom, il pourrait faire l'affaire. Bref, n'importe qui, mais par pitié, un être humain.

- Quoi d'autre ? Ah oui, si tu veux vraiment maitriser le côté obscur de la Force de la politique, voici un conseil. Évite de proposer autant de pouvoir à quelqu'un qui a déjà essayé de te tuer. Enfin, dans mon cas, ça m'arrange, mais évite de recommencer. C'est pas mal pour t'attirer les faveurs de tes anciens ennemis, mais à petite dose.

Sinon, elle risquerait de se faire trahir... ah, tiens, est-ce que ce n'était pas exactement ce qu'il avait l'intention de faire à long terme ? Plus il réfléchissait à la question, plus il avait l'impression que Tara n'avait pas besoin de lui pour courir à sa perte. Elle le faisait très bien toute seule. Heureusement qu'elle sauvait le monde de temps en temps, parce qu'elle ne semblait rien comprendre à la politique.

- Enfin, bien sûr, ce ne sont que des conseils. C'est toi qui décides, chère soeur.

À propos de la référence au côté obscur, oui, Jar avait vu Star Wars. Poussé par l'ennui et la curiosité (appelez ça du voyeurisme si vous voulez), il avait fouillé la chambre d'enfant de Tara, dans le manoir de sa grand-mère. Il y avait trouvé énormément de livres (dont beaucoup à l'eau de rose, rien que les titres étaient écœurants) et de DVD. Il avait pris le premier film avec le mot "guerre" qu'il avait pu trouver, et c'était tombé sur Star Wars. Il ne comprenait toujours pas grand-chose aux moeurs terriennes (même s'il avait été très intrigué par certains détails, comme les vaisseaux spatiaux. Comment les terriens pouvaient-ils être au courant de leur existence ?), mais il avait été grandement impressionné par le charisme de Dark Vador.

© Gasmask    


Spoiler:
 


Bend the knee to your emperor.



Multi-compte de Solveig, Keylo et Ace & Jeff Ducks :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4740-jar-9674-prince-d-omois#74782 http://tara-duncan.actifforum.com/t4619-jar-tylanhnem-duncan#73315
Tara "The Fire" Duncan


avatar

Age du personnage : 22

Familier : Galant, pégase
Couleur de magie : bleu azur
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : Apprentie Impératrice, catastrophe
Résidence : Omois

MessageSujet: Re: Guerre Fraticide [PV Jar]   Dim 17 Jan 2016 - 3:42

Hou, qu'elle est bavarde cette courgette !


Elle ne l'aurait pas avoué, mais cet affrontement avait quelque chose d'excitant pour la jeune demoiselle. Un genre de combat qu'elle n'avait jamais eu l'occasion de mener jusqu'à présent, puisqu'elle avait eu tendance à tout régler avec des grosses explosions magiques, des rayons mortels. Ce genre de truc quoi. Là, elle l'avait énervé. Et plutôt salement même. En même temps, on appréciait rarement de se voir chatouillé d'une lame, fusse-t-elle préparée pour ne pas toucher. Un petit mécanisme assez intéressant à installer, en plus...

Elle était sur ces gardes, car elle n'avait aucune idée de comment il allait réagir, et il aurait été dommageable d’abîmer la chambre avec, je sais pas moi, de grosses explosions magiques, des rayons magiques. Ce genre de truc quoi. Elle n'avait cependant pas perdu le sourire finaud qu'elle arborait depuis que la dague avait vrombit dans le bois. Il se contint cependant et la discussion put continuer de façon civilisée.


Des réclamations, hein? Et bien, écoutez les, on verra bien. De toute façon, son contrat était non négociable.

Une crise cardiaque, voilà qui l'aurait bien arrangé oui. Et bien entendu qu'elle l'avait envoyé ici, puis qu'elle était revenue pour autre chose qu'un fratricide. Mais il faut savoir montrer ce dont on est capable.


"Eh bien, comme cela, ça te fera une bonne raison d'essayer de me protéger, tu ne crois pas ? Nombreux veulent ma mort, et personne n'a encore réussi, pas même toi. La différence entre eux et toi, c'est que tu es mon frère et un potentiel Héritier de l'Empire. En l’état actuel des choses, tu veux le trône pour le pouvoir, et s'il y a bien un truc que l'on comprend vite en politique terrienne, c'est que celui qui désire tant le pouvoir est un très mauvais dirigeant.

Un bon empereur, un intriguant doué peut-être, mais surement pas un bon dirigeant. Tu as appris à vivre avec Magister, et j'ai vu comment il traitait ses inférieurs. Et en aucun cas je ne permettrai qu'il en advienne de même avec le peuple Omoisien. Imagine un dompteur possédant une bête démoniaque, qu'il peut contenir. Si le dompteur vient à mourir, la bête risque de se déchaîner et tout détruire. Il est concevable alors d'arrêter le mal à sa source, quant bien même la bête n'est pas la cause de la mort du dompteur.

Je note cependant avec plaisir que tu désignes Magister comme un taré. Tu n'es peut-être pas un cas si désespéré.

Bien entendu, tu peux toujours tenter de te plaindre de cette clause auprès de qui tu veux. Je doute que quelqu'un puisse imaginer que je puisse planifier une chose pareille, moi la première. Il faut bien qu'il y ait des avantages à être passée pour une quiche auprès de tout Autremonde pendant un certain temps. Mais je ferais tout ce qu'il faut pour mon peuple.

Cela dit, d'ici qu'il m'arrive quoique ce soit, tu auras peut-être appris quelque chose d'autre que la violence et les trahisons, et tu pourras faire un bon Imperator. Je suis sûre que tu en es capable, si tu te donnais un peu la peine de réfléchir, de prendre du recul. Tu connais les conditions, tu ne pourras pas dire que je ne t'ai pas prévenu. Elle peut cependant disparaître si tu t'en montres digne."


Jar qui prendrait sa suite, si elle n'avait pas d'enfants ? S'il apprenait, pourquoi pas. En cet instant précis, bien sur que non. Mais elle n'ajouterait rien dessus, le mariage était quelque chose qu'elle concevait difficilement pour son âge, et elle n'avait aucune idée de ce qu'elle allait faire de son avenir amoureux. Mais une chose était sure, ce n'était pas à Jar d'en décider. Ses yeux s'illuminèrent d'un blanc furieux, alors qu'il prononçait le nom de Robin, et un début de conseil pseudo-amoureux.

"Tiens ta langue, car tu t'aventures dans un domaine que tu ne veux pas plus explorer. A moins que tu ne veuilles en apprendre plus sur les grosses explosions magiques, les rayons mortels. Ce genre de trucs quoi. Le mariage, ou mes potentiels petits amis sont un sujet clos, surtout entre toi et moi."

Tara "éteignit" ses yeux et se radoucit un peu, en espérant que le message était clair. Elle passa sur la référence à Star Wars, bien qu'elle s'étonna de voir Jar s’intéresser un peu à la culture Terrienne. Il avait eu du temps à perdre, cela dit.

"Je sais comment tu fonctionnes. Si je ne te donne pas ce pouvoir, tu tenteras de l'arracher de force à ma pauvre carcasse. Et si je te laisse faire dans ton coin, tu deviendras ce qu'on a toujours voulu faire de toi. Un chef haineux, calculateur et froid. Du genre qu'on finit par balancer au fond d'un réacteur de station spatiale. Je ne le fais pas pour tes faveurs, je me fiche de ta considération.

Je veux juste que tu finisses par comprendre. Et aussi puisque tu es mon frère, accessoirement. J'ai tout a fait conscience des risques que je me fais moi même courir en te faisant revenir. Mais ils seront toujours moindres par rapport à la situation actuelle. C'est ça ou te tuer, et c'est un peu moins jouasse pour toi, j'imagine. Ne vas pas croire que je fais cela inconsciemment."


Garde tes amis près de toi, et tes ennemis encore plus près. Tara savait qu'elle risquerait toujours sa vie avec Jar à côté d'elle. Mais toujours moins que s'il était loin de son regard. D'autant plus qu'elle espérait qu'il finirait par céder au côté clair de la Force, comme l'avait fait leur sœur. Elle comptait d'ailleurs un peu sur elle pour lui foutre un peu du plomb dans le crâne, parce que sinon, Tara aurait à le faire. A grand renfort de grosses explosions magiques, de rayons mortels. Ce genre de trucs quoi. Elle se leva, en prenant appui sur son fauteuil.

"Si c'est clair pour toi, nous pouvons rentrer."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-am.actifforum.com/t5169-tara-tylanhem-duncan
Jar'tylanhnem Duncan


avatar

Age du personnage : 18 ans

Familier : inexistant
Couleur de magie : Violette
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Empereur d'Omois.
Résidence : La suite la plus luxueuse du palais de Tingapour
Dans le sac : secret d'État. (de la paperasse, deux ou trois livres, des boules de cristal, des vêtements de rechange, des potions de soin et du poison, un taludi, un DRAC)

Affinités : Mara : sœur jumelle. On se croyait inséparables, jusqu'à ce qu'on prenne des chemins différents, trop peut-être. Malgré tout, on sera toujours là pour veiller l'un sur l'autre.

Tara : sœur ainée & ex-héritière du trône. Meurtre raté. Et pourtant tu t'es acharnée à essayer de me faire confiance. Je suppose que je te suis redevable maintenant. Fait chier.

Magister : "père" décédé. Vous m'avez tout appris. Jusqu'à ce que vous me laissiez tomber. Dommage pour vous.

Selena : "mère" dont j'avais oublié l'existence. Le temps ne se rattrape pas, alors qu'est-ce que ça peut bien faire si l'Amemorus a été levé ?

Amber : tu me crois si je te dis que je suis désolé ? Pour une fois, c'est sincère. Merci pour ton silence et tes confidences.

toi ? (MP si t'as envie d'un lien)

MessageSujet: Re: Guerre Fraticide [PV Jar]   Mer 20 Jan 2016 - 22:13

Spoiler:
 

Guerre fratricide
   feat. la frangine
Jar n'était pas convaincu par le discours de Tara. Quoi qu'elle en dise, il pensait toujours qu'elle se trompait lourdement en lui faisant cette proposition. Mais il ne s'en plaignait pas. Il n'avait retenu qu'une chose de toutes ces palabres : il allait devoir faire très attention. Il devrait se faire petit, être subtil, faire oublier qu'il avait tenté de tuer sa soeur (un détail !) et jouer les bons petits frères pendant plusieurs années. Jusqu'à ce qu'elle l'estime  digne de confiance et qu'elle retire cette clause fâcheuse. Ensuite, il n'aurait plus qu'à attendre qu'elle devienne Impératrice et il pourrait enfin la faire tuer et gouverner dans la joie et la bonne humeur. Ce serait un plan beaucoup plus compliqué que ce qu'il avait prévu au départ, mais c'était faisable.

Elle avait cependant raison sur au moins un point : il allait devoir la surveiller presque autant qu'elle le surveillerait, lui, pour s'assurer que personne ne l'assassine avant lui. La protéger. L'idée lui donnait mal au cœur, mais c'était nécessaire. Avec un peu de chance, il déjouerait un ou deux complots et elle lui ferait un peu plus confiance après ça.

Il n'apprécia pas beaucoup de se faire comparer à une bête de cirque. Démoniaque, en plus. Non mais bonjour le cliché. Il n'était pas non plus le Diable en personne, que je sache. Quoiqu'il avait eu de la magie démoniaque à un moment. Enfin bon, même s'il était une bête démoniaque, Tara ne serait jamais son dompteur. En plus, un dompteur, ça avait un fouet, et... Non, je vais m'arrêter là.

Il tiqua à la mention de Magister. Évidemment qu'il considérait Magister comme un taré. Il n'était pas fou, encore moins masochiste. Il se souvenait de la cruauté et de l'indifférence avec lesquelles ils les avaient traités, Mara et lui. Chaque coup de fouet était gravé dans sa mémoire, aussi profondément que les marques qu'ils gravaient dans sa peau à vif, chaque fois qu'il avait déplu à celui qu'il avait appelé son père. Le pire avait été quand c'était au tour de Mara de se faire punir. Alors il demandait à se faire fouetter à sa place. Après, comme ils n'avaient pas le droit de s'appliquer un Reparus, elle le soignait avec des bandelettes humides. Il avait oublié beaucoup de choses, mais pas celles-là.

Il haïssait cet homme. Pourtant, il ne pouvait pas se résoudre à cesser de le considérer comme son père. Encore une chose que Tara ne pourrait pas comprendre, elle qui appelait Selena "maman" avec tant de facilité, comme si elle l'avait toujours connue.

Et si je te laisse faire dans ton coin, tu deviendras ce qu'on a toujours voulu faire de toi. Un chef haineux, calculateur et froid. Ces paroles-là le marquèrent plus que toutes les autres, plus qu'il ne voulait se l'avouer. Il refusait de croire qu'il n'était que ce qu'on avait toujours voulu faire de lui. Il avait sa personnalité propre, et il le lui prouverait, d'une manière ou d'une autre.

- C'est très clair, dit-il en lui rendant la dague, sans la lâcher des yeux.

Il se leva et fit mine de s'en aller, mais s'arrêta avant d'avoir atteint la porte. Il devait s'assurer d'une dernière chose avant de pouvoir rentrer sur Autremonde l'esprit tranquille.

- Attends. Est-ce que tu sais pourquoi je n'ai reçu aucune nouvelle de Mara depuis que je suis ici ? Il lui est arrivé quelque chose, ou elle n'avait pas le droit de me parler ?

© Gasmask    


Bend the knee to your emperor.



Multi-compte de Solveig, Keylo et Ace & Jeff Ducks :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4740-jar-9674-prince-d-omois#74782 http://tara-duncan.actifforum.com/t4619-jar-tylanhnem-duncan#73315
Tara "The Fire" Duncan


avatar

Age du personnage : 22

Familier : Galant, pégase
Couleur de magie : bleu azur
Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : Apprentie Impératrice, catastrophe
Résidence : Omois

MessageSujet: Re: Guerre Fraticide [PV Jar]   Mer 20 Jan 2016 - 23:55


Rien de plus à ajouter, Jar se levait à son tour et lui rendait la dague, et Tara le remercia pour cela d'un hochement de tête. Tara espérait vraiment que cela fonctionnerait et que le moule qu'elle lui imposait d'une certaine manière parviendrait à défaire ce qui a été déjà fait. C'était cruel, de son point de vue, mais elle n'avait pas le choix. Elle lui reprochait de vivre tel qu'on l'avait élevé, et elle faisait de même à son tour. Mais à l'heure du choix, tout le monde est libre (citation de la Princesse Leia maggle), et c'est la la différence entre Magister et elle. Au final, si Jar comptait toujours la tuer, et bien... elle pourrait difficilement le convaincre du contraire si cela arrivait. Ce qui était, en soi, un peu triste...

Et il évoqua Mara. Tara était franchement surprise, parce qu'elle ne s'y attendait pas, tout du moins, pas à ce stade de la discussion. Qu'il n'ait pas eu de nouvelle d'elle l'étonna tout autant. Si bien que la surprise qui se dépeignit sur son visage n'était pas feinte.


"Euh, non, elle va bien. J'étais avec elle il y a moins d'une semaine, sur une de ses missions de voleuses patentés. J'ignore si elle ne t'as pas donné de ses nouvelles sciemment, sans le faire exprès ou si l'ordre venait d'Omois, mais je n'en suis en aucun cas à l'origine. Tu devrais pouvoir la retrouver très vite, une fois sur Autremonde."

Tara n'en savait pas plus, si bien qu'elle ouvrit les bras en signe d'impuissance, et attendit que Jar sorte ou continue de la questionner.




Watch me
Ignite

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-am.actifforum.com/t5169-tara-tylanhem-duncan
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Guerre Fraticide [PV Jar]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Guerre Fraticide [PV Jar]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques d'AutreMonde :: Planètes/Lunes :: Terre-
Sauter vers: