AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Chroniques d'AutreMonde :: Autremonde :: Le LancovitLe Lancovit :: TraviaTraviaPartagez
 

 Bonjour, je cherche une épouse...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Landos De Cheshire


Landos De Cheshire

Age du personnage : 24 ans

Familier : Aucun
Couleur de magie : Mauve
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Haut-Mage
Résidence : Un manoir dans la forêt du Lancovit
Dans le sac : Armes, boules de crystal

Affinités : Aarici'a, sa fiancée.
L'ilne, son boss.
Keylo, un jeune homme rencontré à l'hotel de Marcus.

MessageSujet: Bonjour, je cherche une épouse...   Bonjour, je cherche une épouse... Icon_minitimeJeu 2 Juil 2015 - 21:30

/>
Fiançailles? Non, merci!

J
e remets la broche argentée et violet profond qui enserre mon col en place. Il est temps de rejoindre les invités qui s'amassent dans la salle de bal. J'enfile un long manteau violet où flottent quelques lotus blanc cassé, rappelant la couleur de ma chemise. Pantalon et chaussure dans les mêmes tons, je suis fin prêt pour cette soirée.
Un léger ''toc toc'' se fait entendre à la porte de ma chambre, c'est Anya. Sans attendre ma réponse, elle rentre dans la pièce et se jette sur moi, rigolant doucement. Cela fait longtemps que nous n'avions pas fait d'aussi grande fête. Depuis la mort de nos parents, en fait. Anya était toute pimpante dans sa belle robe verte, je me réjouis de la voire de si bonne humeur.

- Alors, prête pour cette soirée, sœurette ?

Tout sourire comme elle, je la regarde hocher rigoureusement la tête. Elle se détache de moi et prend une expression sérieuse.

- C'est à toi d'être prêt ! C'est toi qui dois trouver une chérie ! Il faut qu'elle soit gentille !


Je promis de faire de mon mieux et empoigne la main qu'elle me tend. Ainsi, main dans la main, nous sortons de ma chambre et nous dirigeons vers la grande salle, brillante de mille artifices et grouillant de jeunes femmes et de leurs parents. Certains voulant mettre la main sur mon rang social, d'autre sur la richesse de ma famille et d'autre voulant simplement mettre la main sur moi. Le but de cette soirée est de me trouver une fiancée, mes employés, et même ma sœur m'ont forcé la main pour cette soirée. J'ai promis de faire des efforts, mais je ne suis pas particulièrement attiré par le mariage, surtout qu'il semble être plus politique qu'autre chose pour le moment…
Mais j'ai décidé d'apprécier cette soirée tout de même, j'arrive donc dans la grande salle avec mon plus beau sourire aux lèvres et entame une longue, très longue présentation avec chacune des personnes présentes ce soir-là.




Bonjour, je cherche une épouse... Landos12
Revenir en haut Aller en bas
http://tara-duncan.actifforum.com/t4371-carnet-de-bord-du-chat-de-cheshire http://tara-duncan.actifforum.com/t4354-landos-de-cheshire-fini
Aarici'a Nevarra

I n n o c e n c e

Aarici'a Nevarra

Age du personnage : 216 ans

Familier : Ténèbres, chat noir aux yeux rouges.
Couleur de magie : Jaune
Niveau de magie :
  • Plutôt faible
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Unité scientifique des brigades noires.
Résidence : Lancovit, manoir des Patcink
Dans le sac : Des pieux en bois, des lames en argent, un carnet de note, un livre de botanique.

Affinités : Seow : Oncle paternel.
Amelia : Soeur.
Sieur Kento : Maitre de magie (mort).
Sacha : Figure du passé ; ancien amour sans retour.
Liam : Beau-frère.
Landos : Fiancé.

MessageSujet: Re: Bonjour, je cherche une épouse...   Bonjour, je cherche une épouse... Icon_minitimeVen 3 Juil 2015 - 14:44


Des fiançailles ? Wtf ?
Feat. Landos ☺


Aarici'a songeait à son oncle, assise sur son lit, dans une auberge à Travia. Il avait disparu, et il lui manquait. Cela faisait un mois à présent. Elle avait quitté sa maison, où elle ne se sentait pas en sécurité. Être en plein coeur de la capitale du pays des vampyrs, près du siège des Brigades Noires, n'était pas franchement une bonne idée. C'est donc avec un Ténèbres particulièrement de bonne humeur qu'elle avait quitté le pays, après avoir laissé un mot à son oncle en lui précisant où elle allait.
Elle était allée à Travia, au royaume du Lancovit, parce que c'était le seul lieu sur AutreMonde en dehors de la Krasalvie où elle avait des repères. Et puis elle aimait ce lieu où les gens n'étaient pas racistes et où tout y était agréable à regarder.
Elle ne s'était cependant pas encore décidée à retourner au château en tant que première sortcelière... En réalité elle avait peur que les terribles évènements d'il y a quelques années se reproduisent. Elle ne se sentait pas encore prête. Elle songea d'ailleurs qu'elle n'avait pas chercher à trouver qui avait assassiné/avait fait assassiner son maître, et pourquoi. Mais à l'époque, elle savait déjà qu'elle n'y pouvait rien. Le meurtrier était allé beaucoup trop vite, elle n'avait rien vu venir, et n'avait rien vu partir. Elle n'avait même pas eu le temps de le voir. Elle ne pouvait plus rien faire, aujourd'hui. C'était ainsi.
Ses pensées dérivèrent ensuite vers les récents évènements qui lui étaient arrivés. Cette histoire de lutins farceurs et de concours. Changer de corps l'avait perturbée, et Ténèbres aussi, surtout avec celui de ce jeune homme aux attributs félins violets. En effet, son corps était loin d'être aussi puissant que celui d'une vampyr BSH, et il ne pouvait pas se changer en loup ou en chauve-souris. De plus, sa magie très puissante qu'Aarici'a n'avait pas vraiment réussi à maitriser avait failli causer du tord aux autres, mais elle avait apprécié être aussi puissante de ce côté là.
Il y avait cependant quelque chose. Quelque chose que la vampyr retiendrait toujours, qui l'avait choquée. Sa faim. Durant son séjour dans le corps de Landos, elle avait eu une faim humaine. Une faim d'aliments normaux. Elle n'avait pas eu besoin de boire quelqu'un, de lui voler son sang. Et elle avait adoré. De plus, Landos, qui avait séjourné dans son corps, avait dû la boire pour survivre, car il mourrait de faim. Elle avait compris ce que c'était d'être dans le rôle de la proie. Elle avait détesté.
Ainsi, elle voulait redevenir une vampyr normale. Boire n'importe quel sang. Ne plus dépendre de la présence d'humains. Ne plus craindre le soleil.
C'était pour cela qu'elle songeait à devenir première sortcelière : trouver le moyen de redevenir normale. Elle pensait sérieusement à se rendre à Omois pour interroger le devisatoire.

Landos... Elle aimait beaucoup ce jeune homme. Ils étaient très complices, et il l'avait d'ailleurs invitée à un bal qu'il organisait chez lui. Il habitait au Lancovit, dans le domain de Patcink. Ce bal, il avait d'ailleurs lieu aujourd'hui.
Elle était prête à y aller. Elle ne savait juste pas à quoi s'attendre. Elle ne savait pas ce qu'était un bal, elle n'était jamais allé à une quelconque fête. Et puis elle ne connaitrait personne hormis Landos, qui ne lui prêterait sûrement pas grande attention. Qui était-elle pour lui ? Personne, il ne la connaissait même pas : juste son prénom et... son corps.
Elle avait quand même décidé d'y aller, cela lui changerait les idées. Elle s'était déjà... restaurée, et attendait à présent que le soleil se couche pour pouvoir y aller sans risque.
Elle se regarda dans le miroir. Sa robe était noire et d'un rouge assorti à ses cheveux et ses yeux. Avec sa magie, elle avait assombri légèrement sa peau afin de ne pas être trop blafarde (sinon, elle serait directement démasquée comme BSH), et avait rendu ses cheveux plus flamboyants : comme ils l'étaient avant qu'elle n'eut dû employer une teinture.
Ténèbres restait tel quel, avec son impeccable et brillante fourrure noire. Il aimait bien cette idée d'aller dans un domaine pommé dans le Lancovit, comme ça il pourrait se promener tranquillement dans la nature, ce qu'il ne pouvait plus faire depuis qu'il s'était lié avec la vampyr en cavale. Perché sur la commode, il sauta sur l'épaule de sa soeur d'âme, puis celle-ci lança un transmitus.
Arrivée devant les portes du manoir, elle regarda autour d'elle. Elle se trouvait dans une clairière, elle-même entourée d'une forêt. Elle reçut en pleine figure la vague de joie qui émana de son familier, trop heureux de voir un territoire à explorer. Elle se rendit compte qu'elle avait un peu négligé son familier depuis... depuis qu'ils s'étaient liés. Même alors qu'elle était bloquée chez son oncle ces trois dernières années, Ténèbres était bloquée avec elle, et donc absolument pas libre. Elle songea qu'elle devrait l'amener de temps en temps faire un tour dans les nombreuses forêts du pays.
Elle se rendit compte qu'elle se trouvait dans un domaine riche et impeccable, avec un beau manoir assez grand. Landos était donc assez riche... Ou sa famille en tout cas.
Respirant un bon goût, elle entra dans la demeure et se laissa guider par le portier qui l'amena dans une grande salle illuminée et remplie de... femmes. Essentiellement des humaines, et beaucoup plus âgées et "normales" qu'elle. Aarici'a s'avança timidement. Les personnes féminines présentes se regardaient comme si elles allaient se manger mutuellement. Elles semblaient se battre pour quelque chose, et elles s'observaient et l'observaient, elle !, avec un air hautain et méprisant.
Elle chercha du regard Landos, perdue. Mais bon sang, qu'est-ce qu'elle faisait là ? Pourquoi avait-elle eu l'espoir de pouvoir aller à une fête normale, comme une personne normale ? Les larmes lui montèrent aux yeux.
Elle n'avait rien à faire ici, elle fit demi-tour, et se dirigea vers la sortie.

© By A-Lice sur Never-Utopia



Bonjour, je cherche une épouse... Nn3e
Revenir en haut Aller en bas
http://tara-duncan.actifforum.com/t2953-aarici-a-ou-quoi-que-l-on-face-on-restera-toujours-une-gamine-de-douze-ans http://tara-duncan.actifforum.com/t2743-aarici-a#50437
Landos De Cheshire


Landos De Cheshire

Age du personnage : 24 ans

Familier : Aucun
Couleur de magie : Mauve
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Haut-Mage
Résidence : Un manoir dans la forêt du Lancovit
Dans le sac : Armes, boules de crystal

Affinités : Aarici'a, sa fiancée.
L'ilne, son boss.
Keylo, un jeune homme rencontré à l'hotel de Marcus.

MessageSujet: Re: Bonjour, je cherche une épouse...   Bonjour, je cherche une épouse... Icon_minitimeVen 3 Juil 2015 - 15:26

/>
Fiançailles? Non, merci!

A
près une bonne demi-heure de présentation à n'en plus finir, j'ai enfin le temps de souffler un peu, une coupe de champagne (une importation de la Terre) entre les mains. Comme prévu, beaucoup de personnes ont répondu à mon invitation et l’atmosphère est tendue entre certaines personnes. Comme si tout ceci était un concours et que je tenais la place de la coupe… Souriant à deux jeunes tatris minaudant autour de moi, je jette un coup d’œil par la fenêtre. La nuit est tombée… Celle qui animera à coup sûr ma soirée ne devrait plus tarder. Si elle vient.
Lors de l'aventure dans le manoir des lutins farceurs, j'avais rencontré de nouvelles personnes, intéressantes, et retrouvé une vielle connaissance. Et j'avais rencontré une personne. Une personne qui a touché mon cœur. Outre les événements loufoques et assez bizarres que nous avions traversé tout deux, j'avais vraiment apprécié Aarici'a. Dès les premiers moments, je l'avais trouvé spéciale. Cette jeune femme solitaire qui s'était éloigné du groupe pour prendre le temps de nous observer, cette jeune femme qui … !
De l'autre côté de la salle, je vois le visage d'Aarici'a, elle semble chercher quelqu'un du regard. Puis tourne les talons. Ne désirant pas crier au beau milieu de cette salle immense, j'incante rapidement un transmitus. Lorsque je réapparais devant Aarici'a quelque cri se font entendre dans la salle, certainement des personnes qui n'ont pas l'habitude de me voir transmiter toutes les trente secondes. Je m'incline bien bas devant la jeune femme tant attendu, ne pouvant empêcher un sourire empli de plaisir de fleurir sur mes lèvres.

- Aarici'a, je suis ravi que tu aies pu venir !


Lorsque je relève là tête, j'observe la ravissante créature qui se trouve en face de moi. Sa robe noir et rouge s'accorde parfaitement à ses cheveux encore plus flamboyant que la dernière fois. Sa peau est légèrement plus colorée, aussi. Je finis par plonger dans son regard larmoyant. Larmoyant ?! Pourquoi pleur elle ?! Mon sourire disparaît à l'instant et une mine désappointée apparaît à la place.

- Aarici'a ? Pourquoi pleurs-tu ?


Les invités ne font pas attention à nous, la fête continue, au loin, sans nous.




Bonjour, je cherche une épouse... Landos12
Revenir en haut Aller en bas
http://tara-duncan.actifforum.com/t4371-carnet-de-bord-du-chat-de-cheshire http://tara-duncan.actifforum.com/t4354-landos-de-cheshire-fini
Aarici'a Nevarra

I n n o c e n c e

Aarici'a Nevarra

Age du personnage : 216 ans

Familier : Ténèbres, chat noir aux yeux rouges.
Couleur de magie : Jaune
Niveau de magie :
  • Plutôt faible
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Unité scientifique des brigades noires.
Résidence : Lancovit, manoir des Patcink
Dans le sac : Des pieux en bois, des lames en argent, un carnet de note, un livre de botanique.

Affinités : Seow : Oncle paternel.
Amelia : Soeur.
Sieur Kento : Maitre de magie (mort).
Sacha : Figure du passé ; ancien amour sans retour.
Liam : Beau-frère.
Landos : Fiancé.

MessageSujet: Re: Bonjour, je cherche une épouse...   Bonjour, je cherche une épouse... Icon_minitimeVen 3 Juil 2015 - 21:56


Des fiançailles ? Wtf ?
Feat. Landos ☺


Ténèbres, alarmé par ce soudain changement d'émotion envoya à Aarici'a des vagues d'interrogations. Il n'aimait pas lorsque sa soeur d'âme ressentait ainsi de la déception et avait si peu confiance en elle. Fut une époque où celle-ci avait une assurance inébranlable, c'était lorsqu'elle venait d'être transformée. Il appréciait cette époque pour l'absence de sentiments qu'il considérait négatifs, mais il préférait largement celle-ci, car Aarici'a avait réalisé l'horreur du buvage de sang humain. Autant voir mourir des gens ne le dérangeait pas, après tout c'était un chat, autant il trouvait répugnant de leur voler ainsi leur sang. Il était donc assez content que sa soeur d'âme s'en soit rendu compte, et l'aidait autant qu'il le pouvait dans sa quête de redevenir normale.
Il envoya des sentiments d'apaisement à la vampyr, et lui transmit de l'assurance. Il la rassura, lui il aimait bien Landos (en grande partie pour ses attributs physiques), et s'était rendu compte qu'Aarici'a l'aimait bien aussi... voire beaucoup, même. Il était donc pour la continuation de cette relation.

Aarici'a sursauta alors que Landos se matérialisa juste devant elle, puis s'inclina, ce qui la fit sourire timidement. En souriant il déclara une phrase qui la rassura :
« Aarici'a, je suis ravi que tu aies pu venir ! »
Intimidée, elle baissa les yeux alors qu'il la regardait. Ainsi l'avait-il repérée, parmi toutes ces femmes magnifiques, et n'avait pas voulu qu'elle parte. Elle relève les yeux, regarde le visage fin du jeune homme, dont elle connaissait bien le corps pour l'avoir animé durant quelques temps, mais qu'elle aimait toujours observer. Elle constata que Landos s'était départi de son sourire et affichait un air déçu.
« Aarici'a ? Pourquoi pleurs-tu ? »
Ah oui, les larmes de sang ne passent pas inaperçues sur une peau blanche. Elle se les essuya d'une main nerveuse et répondit d'un ton gêné :
« Ce n'est rien, je... j'ai eu un doute. »
Elle sourit timidement, et déclara :
« Moi aussi je suis contente de vous voir. Mais... Je ne comprends pas, pourquoi n'y a-t-il que des femmes, et pourquoi ont-elles cette attitude si... désagréable ? »

© By A-Lice sur Never-Utopia



Bonjour, je cherche une épouse... Nn3e
Revenir en haut Aller en bas
http://tara-duncan.actifforum.com/t2953-aarici-a-ou-quoi-que-l-on-face-on-restera-toujours-une-gamine-de-douze-ans http://tara-duncan.actifforum.com/t2743-aarici-a#50437
Landos De Cheshire


Landos De Cheshire

Age du personnage : 24 ans

Familier : Aucun
Couleur de magie : Mauve
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Haut-Mage
Résidence : Un manoir dans la forêt du Lancovit
Dans le sac : Armes, boules de crystal

Affinités : Aarici'a, sa fiancée.
L'ilne, son boss.
Keylo, un jeune homme rencontré à l'hotel de Marcus.

MessageSujet: Re: Bonjour, je cherche une épouse...   Bonjour, je cherche une épouse... Icon_minitimeVen 3 Juil 2015 - 22:34

/>
Bonjour, je cherche une épouse...

L
a jeune femme essuie les larmes rougeâtres qui colorent ses joues. Je sentais sa gêne, je m'en voulais de l'avoir laissé dans une telle situation.

- Ce n'est rien, je... j'ai eu un doute.

Un doute ? Sur quoi ? Mon envie de la voir, elle ? Quelle idée, ne voit-elle pas mon Coeur est en grande partie déjà conquis et que toutes les femmes dans la salle à côté ne sont là que pour entretenir des relations cordiales avec d'éventuels partenaires ?

- Moi aussi je suis contente de vous voir. Mais... Je ne comprends pas, pourquoi n'y a-t-il que des femmes, et pourquoi ont-elles cette attitude si... désagréable ?

Un sourire plein d'une assurance feinte apparaît sur mon visage. C'est vrai que je n'ai pas eu le temps de lui dire de quoi il en retourné, pour cette soirée… Oh, mais elle est heureuse de me voir, je suis aux anges ! Mais bon, comment amener poliment sur le tapis le thème de cette soirée… ? Je prends la main d'Aarici'a, elle est fraiche.

- Cette soirée est un peu spéciale… Pour plusieurs raisons, je me dois de trouver une fiancée, cette soirée est faite pour cela. Cependant, je ne suis que guère intéressé par tout cela, surtout, car si ça continue, je finirais avec un mariage politique sur les bras. Je t'ai invité, car je désirais te revoir, après notre aventure avec les lutins, j'ai appris à t’appréciai. Je voulais donc passer cette soirée avec toi, resteras-tu ?

Je lâche sa main, je suis peut-être trop entreprenant, après tout, elle est plus jeune et je ne sais pas si elle m'apprécie comme moi, je l'apprécie… Tout en continuant de sourire, même si cela me rendait triste, je continue :

- Ne te sens pas obligée, l'ambiance est pesante, même pour moi…

Je ne dis plus rien, je me rends compte que mon comportement est totalement idiot, qu'est-ce que j'espère en la faisant venir ici ? Quel idiot ! Mais quel idiot ! Intérieurement, je bous contre ma bêtise.




Bonjour, je cherche une épouse... Landos12
Revenir en haut Aller en bas
http://tara-duncan.actifforum.com/t4371-carnet-de-bord-du-chat-de-cheshire http://tara-duncan.actifforum.com/t4354-landos-de-cheshire-fini
Aarici'a Nevarra

I n n o c e n c e

Aarici'a Nevarra

Age du personnage : 216 ans

Familier : Ténèbres, chat noir aux yeux rouges.
Couleur de magie : Jaune
Niveau de magie :
  • Plutôt faible
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Unité scientifique des brigades noires.
Résidence : Lancovit, manoir des Patcink
Dans le sac : Des pieux en bois, des lames en argent, un carnet de note, un livre de botanique.

Affinités : Seow : Oncle paternel.
Amelia : Soeur.
Sieur Kento : Maitre de magie (mort).
Sacha : Figure du passé ; ancien amour sans retour.
Liam : Beau-frère.
Landos : Fiancé.

MessageSujet: Re: Bonjour, je cherche une épouse...   Bonjour, je cherche une épouse... Icon_minitimeSam 4 Juil 2015 - 12:39


Des fiançailles ?
Feat. Landos ☺


Elle sursauta lorsqu'il attrapa sa main. Celle de Landos était chaude, elle la réchauffa. Son sourire timide resta sur son visage, elle dévisagea Landos à la recherche d'un élément pouvant l'aider à savoir ce qu'il pensait.
« Cette soirée est un peu spéciale… Pour plusieurs raisons, je me dois de trouver une fiancée, cette soirée est faite pour cela. »
Cela la fit légèrement sursauter. Une soirée pour trouver une fiancée ? Landos se devait de se fiancer à une femme ? Elle se surprit à refuser cette idée. Elle ne voulait pas que celui-ci se fiance. Des larmes revinrent perler à ses yeux. Elle lutta pour qu'elles ne coulent pas. Mais elle sentait une boule de se former dans sa gorge, et eut une sensation de vertige.
« Cependant, je ne suis que guère intéressé par tout cela, surtout, car si ça continue, je finirais avec un mariage politique sur les bras. Je t'ai invité, car je désirais te revoir, après notre aventure avec les lutins, j'ai appris à t’apprécier. Je voulais donc passer cette soirée avec toi, resteras-tu ? »
La jeune vampyr en resta bouche bée. Landos l'avait invité, à cette soirée où il devrait trouver une fiancée. Il l'appréciait ? La boule dans sa gorge disparut d'un coup, et les larmes faillirent revenir, mais de soulagement cette fois. Landos lui avait avoué qu'il désirait passer cette soirée avec elle. Elle se sentit soudainement bien. Et reprit de l'assurance.
Le jeune homme lâcha sa main et ajouta :
« Ne te sens pas obligée, l'ambiance est pesante, même pour moi… »
Aarici'a resta silencieuse quelques secondes. Elle puisa dans l'assurance que lui conférait sa puissance de buveuse de sang humain. Elle ne devait pas oublier qu'elle était plus puissante que n'importe qui de présent dans cette pièce. Elle pouvait tous les tuer si elle le voulait. Mais bien sûr, elle ne le ferait pas. L'époque où elle se laissait aller à ses instincts de psychopathe était terminée.
Elle attrapa la main de Landos, le regarda dans les yeux et sourit, soudainement très sûre d'elle.
« Je vais rester, bien sûr. Cependant, vous m'en voyez navrée, mais je ne peux m'empêcher de trouver pathétiques toutes ces faibles humaines à se dévisager ainsi. »
Bon, rabaisser les invités du jeune homme n'était peut-être pas la meilleure des idées, mais Aarici'a faisait partie des gens qui disaient honnêtement ce qu'ils pensaient, avec plus ou moins de tact.

Ténèbres retrouvait, satisfait, la vraie Aarici'a, celle qui ne se laissait pas impressionner par les personnes autour d'elle, forte de sa puissance. Il ne savait pourquoi elle avait eu cette soudaine baisse de confiance, peut-être était-ce dû à son récent changement de corps, ou à la rencontre avec ce jeune homme-chat, mais il était heureux qu'elle se reprenne.

Aarici'a eut une soudaine pensée incongrue : elle songea à Sacha. Elle l'avait aimé, mais il n'avait pas prêté attention à elle. Elle se rendit compte que ce qu'elle ressentait à l'époque pour lui n'était rien comparé à ce qu'elle ressentait pour Landos.

Ténèbres prêtait grande attention à ce que ressentait sa soeur d'âme, et ne connaissait pas l'émotion puissante qui l'envahissait. Qu'est-ce que cela pouvait bien être ?

La vampyr ne rougit pas, mais sentit une douce chaleur se répandre dans son corps.
Elle regarda avec curiosité la structure de la grande salle, puis son regard se fixa de nouveau sur Landos et elle l'interrogea, interloquée :
« Mais... Vous êtes plus fortuné que vous l'avez laissé entendre ! Je ne m'attendais pas à cela ! Quel titre portez-vous ? »

© By A-Lice sur Never-Utopia



Bonjour, je cherche une épouse... Nn3e
Revenir en haut Aller en bas
http://tara-duncan.actifforum.com/t2953-aarici-a-ou-quoi-que-l-on-face-on-restera-toujours-une-gamine-de-douze-ans http://tara-duncan.actifforum.com/t2743-aarici-a#50437
Landos De Cheshire


Landos De Cheshire

Age du personnage : 24 ans

Familier : Aucun
Couleur de magie : Mauve
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Haut-Mage
Résidence : Un manoir dans la forêt du Lancovit
Dans le sac : Armes, boules de crystal

Affinités : Aarici'a, sa fiancée.
L'ilne, son boss.
Keylo, un jeune homme rencontré à l'hotel de Marcus.

MessageSujet: Re: Bonjour, je cherche une épouse...   Bonjour, je cherche une épouse... Icon_minitimeSam 4 Juil 2015 - 13:34

/>
Une danse?

J
e fixais les yeux d'Aarici'a qui s'étaient remplis de larmes, à nouveau, quelques secondes plus tôt. J'avais fait une bourde. Mais quel idiot ! Elle semble réfléchir quelques instants puis elle attrapa ma main, ce à quoi je ne m'attendais pas du tout.

- Je vais rester, bien sûr. Cependant, vous m'en voyez navrée, mais je ne peux m'empêcher de trouver pathétiques toutes ces faibles humaines à se dévisager ainsi.


Je regardais la jeune vampyr, interloqué et rigole doucement, appréciant sa franchise. Son gain d'assurance soudain était surprenant mais fort appréciable. Puis traiter de pathétique le comportement des jeunes femmes derrière nous n'était pas forcement faux. Et surtout, elle restait, elle allait passer la soirée en ma compagnie. Un sourire béat prit place sur mes lèvres, si elle restait, c'est qu'elle m'appréciait, non ? Transporté par la joie, j'accompagne ma bonne amie jusqu'à l'entrée de la salle. Quelques visages se tournent vers nous, toujours avec un regard austère envers Aarici'a et avec un regard mielleux et gluant pour moi. Mais une fois qu'elles ont vu nos mains jointent, leurs regards changent. Elles font minent d'accepter la vampyr.

- Mais... Vous êtes plus fortuné que vous l'avez laissé entendre ! Je ne m'attendais pas à cela ! Quel titre portez-vous ?


- Je n'aime pas particulièrement parler de la richesse du Domaine, je préfère être apprécié pour ma personnalité. Je suis Duc, le Duc de Patcink.


Nous nous dirigeons doucement vers le centre de la salle, je lance un rapide coup d’œil aux musiciens, signal leur demandant d'entamer un morceau de Musique.

- M'accorderais-tu une danse ? Oh, et tu sais que tu peux me tutoyer…


J'aimerais qu'Aarici'a me tutoie, qu'elle fasse tomber cette distance qu'instaure le vouvoiement. Après tout, nous avons vécu de telles choses que nous ne devrions plus en être à ce stade. Peu à peu des duos se forment et commence à danser. Certaines filles font mine de vouloir danser avec moi, mais mon regard les dissuade de tenter quoi que ce soit. Je souris à ma cavalière, profitant au maximum de ce moment.




Bonjour, je cherche une épouse... Landos12
Revenir en haut Aller en bas
http://tara-duncan.actifforum.com/t4371-carnet-de-bord-du-chat-de-cheshire http://tara-duncan.actifforum.com/t4354-landos-de-cheshire-fini
Aarici'a Nevarra

I n n o c e n c e

Aarici'a Nevarra

Age du personnage : 216 ans

Familier : Ténèbres, chat noir aux yeux rouges.
Couleur de magie : Jaune
Niveau de magie :
  • Plutôt faible
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Unité scientifique des brigades noires.
Résidence : Lancovit, manoir des Patcink
Dans le sac : Des pieux en bois, des lames en argent, un carnet de note, un livre de botanique.

Affinités : Seow : Oncle paternel.
Amelia : Soeur.
Sieur Kento : Maitre de magie (mort).
Sacha : Figure du passé ; ancien amour sans retour.
Liam : Beau-frère.
Landos : Fiancé.

MessageSujet: Re: Bonjour, je cherche une épouse...   Bonjour, je cherche une épouse... Icon_minitimeSam 4 Juil 2015 - 20:21


Des fiançailles ?
Feat. Landos ☺




Ainsi Landos était duc de Patcink... Il avait le titre de noblesse le plus élevé, il était juste en dessous du roi ! Aarici'a fut impressionnée, et se dit que ceci expliquait tout le reste, ce domaine, ce manoir et cette richesse. Landos possédait une plus grosse fortune que ses parents, et Aarici'a, en ayant hérité de ceux-ci et de son maître Sieur Kento devait posséder une infime partie de ce que lui possédait !
Elle comprit alors pourquoi le jeune homme parlait de mariage politique, et de fiançailles. Aarici'a oubliait constamment que les humains vivaient beaucoup moins longtemps que les vampyrs (quoique maintenant qu'elle était BSH, elle devait vivre à peu près autant d'année qu'eux : à peine cinq cent ans), et donc qu'à son âge, Landos se devait déjà de songer à se fiancer.
Elle comprit également pourquoi toutes ces femmes semblaient vouloir s'arracher le jeune homme : celui-ci avait un très fort impact politique dans le royaume, et bien sûr, était très riche. Mais elle se demandait du coup ce qu'un duc du Lancovit faisait avec une vampyr BSH en fuite... Et trop jeune pour lui, qui plus était. Elle ne devrait pas s’immiscer là-dedans, Landos avait suffisamment de problèmes à gérer ainsi.
Alors qu'Aarici'a était perdue dans ses pensées, le jeune homme l'avait guidée lentement vers le centre de la salle, et une agréable musique jouée par des tatzboums endiablés commença à se répandre dans la salle. Les lumières changeant de couleur s'y adaptait parfaitement et autour d'eux s'étala un univers féérique.
« M'accorderais-tu une danse ? Oh, et tu sais que tu peux me tutoyer… »
Aarici'a ouvrit de grands yeux et en resta bouche bée, une nouvelle fois. Elle ne sut comment réagir, elle resta bloquée sur une chose : elle ne savait absolument pas danser, et elle avait peur de le lui dire, de peur de paraitre ridicule. Elle observait autour d'elle, voyait des duos se former et commencer à danser. Quelques femmes s'approchèrent de Landos au grand désespoir d'Aarici'a, qui fut rassurée lorsqu'il les en dissuada.
Le tutoyer ? Non, elle ne pouvait s'y résoudre, c'était trop étrange. Elle ne tutoyait pas les gens facilement, car elle n'était proche de personne. Le tutoiement était pour elle une marque d'abolition de toute distance, et elle avait peur de faire ceci avec Landos.
Celui-ci lui sourit, et la jeune vampyr comprit qu'il lui avait réservé sa soirée. Elle se sentit curieusement bien à cet instant. Elle reprit ses moyens et avoua timidement en baissant les yeux :
« Vous m'en verriez ravie, mais... je dois vous avouer une chose... Je ne sais pas danser. »
Elle regarda un instant le joli carrelage coloré de la salle, puis replanta ses yeux dans ceux de Landos, dont elle aimait décidément beaucoup la couleur.
« Je suis navrée, mais je ne puis me permettre de tutoyer un duc du Lancovit. Qui, par ailleurs, devrait passer la soirée aux côtés de toutes ces prétendantes, au lieu de baguenauder avec une buveuse de sang humain. Je ne devrais pas m'immiscer dans vos affaires de mariage, vous avez suffisamment de soucis politiques. Je ne désire aucunement vous dicter votre conduite, mais il me semble que vous avez d'autres choses à faire. »
Elle ne pouvait pas se permettre d'être familière avec Landos, de le tutoyer, alors que celui-ci était socialement largement au-dessus d'elle.

© By A-Lice sur Never-Utopia



Bonjour, je cherche une épouse... Nn3e
Revenir en haut Aller en bas
http://tara-duncan.actifforum.com/t2953-aarici-a-ou-quoi-que-l-on-face-on-restera-toujours-une-gamine-de-douze-ans http://tara-duncan.actifforum.com/t2743-aarici-a#50437
Landos De Cheshire


Landos De Cheshire

Age du personnage : 24 ans

Familier : Aucun
Couleur de magie : Mauve
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Haut-Mage
Résidence : Un manoir dans la forêt du Lancovit
Dans le sac : Armes, boules de crystal

Affinités : Aarici'a, sa fiancée.
L'ilne, son boss.
Keylo, un jeune homme rencontré à l'hotel de Marcus.

MessageSujet: Re: Bonjour, je cherche une épouse...   Bonjour, je cherche une épouse... Icon_minitimeDim 5 Juil 2015 - 11:51

/>
Normalus

L
a jeune femme m'opposa un regard anxieux. Dans un éclair de génie, je lançais un normalus sans même incanter. Cela me coûte plus d'efforts, mais c'est beaucoup plus discret. Le normalus fera entendre à quiconque nous écoutant des banalités alors que nous pourrions parler d'attaque envers la Terre. Aarici'a baisse les yeux, penaude, et m'avoue qu'elle ne sait pas danser puis replonge ses yeux. Elle me dit qu'elle ne peut me tutoyer à cause de mon titre, et que je ne devrais pas être là, en sa compagnie si agréable, mais plutôt avec mes prétendantes voulant tous sauf Landos, l'humain. Landos le Duc, oui,Landos le Haut-mage, oui aussi, Landos le Riche, oui encore plus. Mais landos l'humain, non merci. Lorsqu'elle parle de BSH, je me dis que le normalus était une bonne idée.
Mais dans tous les cas, normalus ou pas normalus, les paroles de la jeune femme me faisaient mal. Je ne peux, hélas, le cacher, mon visage laissant transparaître la souffrance de mon cœur.

- Tu sais, Aarici'a…


J'avais détourné les yeux quelques instants et les replanté maintenant dans les siens. Je devais lui faire passer mes sentiments, je voulais que cette jeune femme, si belle, si franche, si spéciale à mes yeux, me comprennes. Je voulais qu'elle reste avec moi. Je voulais, si j'osais, lui demandais de faire un bout de chemin avec moi pour, plus tard, lorsqu'elle se sentirait prête… La demander en mariage, l'épouser, lui offrir des années de bonheur et de joie. Mais je ne pouvais pas, je ne connaissais pas la teneur réelle de ses sentiments pour moi. Elle était encore jeune, peut-être voulait-elle vivre sa vie et ne pas s'embourber dans les histoires du Duc enchaîné à la politique et aux sangraves…

- Je voudrais que tu ne me voies pas comme un Duc… Mais comme Landos, la personne avec qui tu as traversé cette immense farce des lutins. L'être humain. Je n'ai que faire des toutes ces filles manipulées par leurs famille et qui ne vise que la richesse du Domaine. Tu es venue, Aarici'a, sans savoir tout ça, tu es venue pour moi. Ou tout du moins, je l'espère.


Je termine ma tirade en rigolant un peu, question de détendre l'atmosphère. Je me mets face à elle et lui tends la main.

- Je peux te guider, si tu veux. Tu n'auras qu'à suivre, ne t’inquiète pas…

J'attends sa réponse, lui laissant le choix de refuser.




Bonjour, je cherche une épouse... Landos12
Revenir en haut Aller en bas
http://tara-duncan.actifforum.com/t4371-carnet-de-bord-du-chat-de-cheshire http://tara-duncan.actifforum.com/t4354-landos-de-cheshire-fini
Aarici'a Nevarra

I n n o c e n c e

Aarici'a Nevarra

Age du personnage : 216 ans

Familier : Ténèbres, chat noir aux yeux rouges.
Couleur de magie : Jaune
Niveau de magie :
  • Plutôt faible
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Unité scientifique des brigades noires.
Résidence : Lancovit, manoir des Patcink
Dans le sac : Des pieux en bois, des lames en argent, un carnet de note, un livre de botanique.

Affinités : Seow : Oncle paternel.
Amelia : Soeur.
Sieur Kento : Maitre de magie (mort).
Sacha : Figure du passé ; ancien amour sans retour.
Liam : Beau-frère.
Landos : Fiancé.

MessageSujet: Re: Bonjour, je cherche une épouse...   Bonjour, je cherche une épouse... Icon_minitimeDim 5 Juil 2015 - 14:45


Des fiançailles ?
Feat. Landos ☺




Aarici'a vit le visage du jeune homme devenir triste. Elle ne voulait aucunement le blesser, et eut honte de l'avoir attristé.
« Tu sais, Aarici'a… »
Il détourna le regard, et Aarici'a regretta de ne pouvoir lire dans les pensées des gens. Cela lui serait vraiment très pratique à ce moment précis. Il replongea son regard doré dans le sien, et le coeur de la vampyr s'emballa.
« Je voudrais que tu ne me voies pas comme un Duc… Mais comme Landos, la personne avec qui tu as traversé cette immense farce des lutins. L'être humain. Je n'ai que faire des toutes ces filles manipulées par leurs famille et qui ne vise que la richesse du Domaine. Tu es venue, Aarici'a, sans savoir tout ça, tu es venue pour moi. Ou tout du moins, je l'espère. »
Aarici'a le considérait déjà comme Landos, l'être humain, le splendide être humain. Elle était, en effet, venue uniquement pour lui, et elle aurait largement préféré que Landos n'ait aucun titre, mais à présent qu'elle le savait, qu'elle savait qu'il possédait un haut rang de la société, elle ne pouvait se permettre de ne pas le considérer comme un Duc.
Il se mit à rire, et elle en fut heureuse, rien que par le fait qu'elle entende ce son. Il lui tendit la main en lui proposant de la guider.
Lui, il était là pour elle. Il ne prêtait aucunement attention aux autres. Il lui offrait sa présence, son attention. Il ne voulait pas qu'elle lui parle avec les égards dû à son rang.
Elle ne voulait pas le contrarier, elle ne le voulait absolument pas.
« Je ne m'inquiète aucunement avec toi. »
Woaw, cela lui faisait vraiment bizarre. Mais pour lui faire plaisir elle continua sur sa lancée, et posa sa main dans la sienne en continuant :
« J'accepte volontiers de danser avec v... toi. »
Elle lui sourit et ajouta :
« Je n'ai jamais vu autre chose en toi que l'être humain dont je connais le corps comme le mien. Ta richesse et ton rang m'ont juste surprise, je me suis dit que je te devais plus de respect que je t'en témoignais alors. »

© By A-Lice sur Never-Utopia



Bonjour, je cherche une épouse... Nn3e
Revenir en haut Aller en bas
http://tara-duncan.actifforum.com/t2953-aarici-a-ou-quoi-que-l-on-face-on-restera-toujours-une-gamine-de-douze-ans http://tara-duncan.actifforum.com/t2743-aarici-a#50437
Landos De Cheshire


Landos De Cheshire

Age du personnage : 24 ans

Familier : Aucun
Couleur de magie : Mauve
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Haut-Mage
Résidence : Un manoir dans la forêt du Lancovit
Dans le sac : Armes, boules de crystal

Affinités : Aarici'a, sa fiancée.
L'ilne, son boss.
Keylo, un jeune homme rencontré à l'hotel de Marcus.

MessageSujet: Re: Bonjour, je cherche une épouse...   Bonjour, je cherche une épouse... Icon_minitimeLun 6 Juil 2015 - 11:53

/>
Veux-tu m'épouser?

L
a jeune vampyr accepte mon invitation et nous commençons à danser tout deux. Elle fait même l'effort de me tutoyer. Reprenant mon sourire béat (il faudra que je fasse quelque chose pour ça, ça va ternir ma réputation de Chat insaisissable!), je réponds à ma charmante cavalière :

- Merci de me tutoyer, mais n'en fais pas une corvée…


Je ne voudrais pas lui imposer, une nouvelle fois, des envies égoïstes de ma part.

- Ce n'est pas parce que je suis Duc que tu devrais me montrer plus de respect. S'il y a une chose qui mérite le respect, ce sont les actes et non les titres. Après tout, je n'ai rien fait pour gagner ce titre, je suis juste né dans la bonne famille.


Je souris à Aarici'a. Nous continuons de danser, parlant de tout et de rien, régulièrement, des jeunes femmes tentent de s'interposer, sans succès.J'ai déjà fait mon choix quant à ma future fiancée. Durant la soirée, je jette régulièrement des coups d’œil vers Anya, elle est entourait de jeunes garçons, malgré leurs âges, ils sont déjà en proie à la folie qui ronge la plupart des hauts rangs. Heureusement, Arthur, le fils d'Allen, est vers Anya et joue les gardes du corps.

En fin de soirée, je baise la main d'Aarici'a et m'avance avec elle vers le centre de la salle. Les tatzboums arrêtent de jouer. Le silence ce fait dans la salle. Et la tension monte peu à peu. J'attends quelques secondes et élève la voix.

- Cher Invités, je vous remercie d'être venu aussi nombreux. J'espère que cette soirée vous a plus.

A voir leurs, têtes, non. Après tout, j'ai passé ma soirée collé à Aarici'a, sans laisser la moindre chance à d'autres filles.

- Je voudrais que vous applaudissiez bien fort nos musiciens ainsi que nos cuisiniers pour leurs efforts. Merci également à tous les employés du Domaine pour avoir mis en place cette soirée.

Merci également à tous les employés du Domaine pour avoir mis en place cette soirée. Je souris à tout ce qui on participé à la réalisation de cette fête, reconnaissant pour leurs efforts. Après quelques instants, je reprends.

- Et maintenant, je me dois d'annoncer que, ce soir, une personne chère à mon Coeur est présente. Je voudrais pouvoir passer ma vie avec elle, si elle le désire, bien sûr.

Je me tourne vers Aarici'a et vais à sa rencontre. J'incante sans un mot, faisant apparaître une boite délicatement sculptée entre mes doigts. Je l'ouvre et reprends la parole.

- Aarici'a Nevarra … J'ai longuement réfléchi quant à cette proposition. Aarici'a, veux-tu m'épouser ?

Dans la boite brille une bague somptueuse. J'attends, le cœur battant la chamade, la réponse de la jeune femme que je convoite tant.




Bonjour, je cherche une épouse... Landos12
Revenir en haut Aller en bas
http://tara-duncan.actifforum.com/t4371-carnet-de-bord-du-chat-de-cheshire http://tara-duncan.actifforum.com/t4354-landos-de-cheshire-fini
Aarici'a Nevarra

I n n o c e n c e

Aarici'a Nevarra

Age du personnage : 216 ans

Familier : Ténèbres, chat noir aux yeux rouges.
Couleur de magie : Jaune
Niveau de magie :
  • Plutôt faible
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Unité scientifique des brigades noires.
Résidence : Lancovit, manoir des Patcink
Dans le sac : Des pieux en bois, des lames en argent, un carnet de note, un livre de botanique.

Affinités : Seow : Oncle paternel.
Amelia : Soeur.
Sieur Kento : Maitre de magie (mort).
Sacha : Figure du passé ; ancien amour sans retour.
Liam : Beau-frère.
Landos : Fiancé.

MessageSujet: Re: Bonjour, je cherche une épouse...   Bonjour, je cherche une épouse... Icon_minitimeMer 8 Juil 2015 - 18:54


Des fiançailles ?
Feat. Landos ☺




Les yeux brillants, elle écouta Landos parler, si justement. Elle aimait savoir qu'il pensait ceci des rangs sociaux, cela la rassura. Elle apprécia encore plus son caractère et sa manière de voir la vie. Elle songea qu'avec leurs années d'écart, celui-ci avait énormément de chose à lui apprendre et à lui faire comprendre.
Il lui sourit, et elle lui rendit son sourire, heureuse de danser avec lui (enfin de se laisser guider... en marchant discrètement sur les pieds des gens alentours sans le faire exprès), de discuter de choses diverses.
Elle jetait de discrets regards noirs aux jeunes femmes tentant d'attirer l'attention de Landos. Ce n'était pas de la jalousie, juste la peur de voir partir ce jeune homme qui s'intéressait à elle. Cela ne lui était jamais arrivé, et elle aimait bien.
Elle vit le Duc tourner régulièrement la tête vers une même direction, intriguée, elle regarda au même endroit que lui et vit une petite fille aux cheveux bouclés et au visage rond et souriant. Elle se demanda qui cela pouvait-il bien être, et supposa qu'ils avaient un lien de parenté.
Elle passa une soirée très agréable en la compagnie de Landos. Détendue, elle s'amusa beaucoup. Elle apprécia Landos pour son humour, sa vision de la vie, et en appris un peu plus sur lui.
En fin de soirée, alors qu'elle se résignait à bientôt devoir s'en aller et abandonner la présence de Landos, celui la guida vers le centre de la grande salle, après lui avoir baisé la main (ce qui avait surpris la jeune vampyr, mais qu'elle avait apprécié). Lorsque la musique s'arrêta, Aarici'a sursauta. Le silence lui fit un effet bizarre. Elle se demanda ce qu'il se passait, tous les regards étaient tournés vers eux. Son regard à elle était pour Landos, elle quêtait une explication. Celui-ci déclara en élevant la voix :
« Chers Invités, je vous remercie d'être venus aussi nombreux. J'espère que cette soirée vous a plus. Je voudrais que vous applaudissiez bien fort nos musiciens ainsi que nos cuisiniers pour leurs efforts. Merci également à tous les employés du Domaine pour avoir mis en place cette soirée. »
Aarici'a comprit qu'elle devrait partir. Cela lui fit bizarre. Elle eut l'impression qu'elle sortait d'un rêve. Oui, c'était cela. Cette soirée si parfaite était semblable à un songe, et elle fut soudain de retour dans la réalité.
Landos était un Duc beaucoup plus âgé qu'elle, il vivait au Lancovit, était un humain, elle une Buveuse de Sang Humain dangereuse pour lui qui fuyait les brigades noires.
« Et maintenant, je me dois d'annoncer que, ce soir, une personne chère à mon cœur est présente. Je voudrais pouvoir passer ma vie avec elle, si elle le désire, bien sûr. »
Le coeur d'Aarici'a s’accéléra. Elle hésita entre être triste parce qu'il en avait choisi une finalement, ou espérer... Mais elle avait peur que cela soit en vain.
Landos se tourna vers elle et s'approcha. Elle choisit d'espérer.
Le jeune homme fit apparaitre une splendide boite sans prononcer un mot. Aarici'a en fut impressionnée, et même surprise. Elle n'avait jamais vu personne le faire, à part la cruche blonde d'Omois. C'était véritablement fascinant. Elle songea qu'il fallait absolument que Landos lui apprenne à mieux se servir de sa magie.
Mais là n'étaient pas ses préoccupations, elle regardait Landos. Toute son attention était centrée sur le jeune homme, qui ouvrit la boite. A l'intérieur se trouvait une magnifique bague.
« Aarici'a Nevarra… J'ai longuement réfléchi quant à cette proposition. Aarici'a, veux-tu m'épouser ? »
La jeune vampyr en resta bouche-bée. Elle regarda Landos, les yeux ronds, plusieurs longues secondes. Venait-elle bien d'entendre son prénom, juste avant cette demande en mariage ?
Elle ne sut quoi répondre, quoi penser, quoi faire. Elle avait comme le cerveau bloqué. Elle regardait Landos, les yeux vitreux. Elle ne parvenait pas à réaliser ce qu'il venait de lui dire. Le jeune homme la demandait en mariage ?! Alors, les sentiments de la jeune vampyr était réciproques, voire même plus forts du côté du jeune homme.
Elle sourit et des gouttes de sang coulèrent de ses yeux, de joie cette fois.
« Oui, Landos Patcink, je veux t'épouser. »

© By A-Lice sur Never-Utopia





Bonjour, je cherche une épouse... X81y
Bonjour, je cherche une épouse... 35mr



T

énèbres, n'affectionnant pas particulièrement les endroits où grouillaient bon nombre de bipèdes (il tenait à ses pattes), décida de rester à l'extérieur, explorer ce territoire inconnu. Personne ne lui en voudrait s'il partait à sa découverte et le marquait, celui-ci avait l'air vierge...
Aussi laissa-t-il sa soeur d'âme entrer dans l'imposante demeure et se dirigea-t-il vers les buissons, dont les racines semblaient... gigoter. Du temps où il se trouvait au Lancovit, il avait entendu parler d'un jardin où se trouvaient des buissons mouvants*. Intrigué, il avait voulu voir cela de ses propres yeux, car on ne pouvait observer tous les jours des buissons qui se carapataient**. De plus, il paraissait qu'un clan de chats, comme celui que Ténèbres dirigeait***, vivait à cet endroit. Il pensait être le seul à avoir réussi à rassembler et à dominer un groupe de chats, mais apparemment, un autre félin avait réussi cette prouesse.
Il s'approcha donc méfiant, des buissons gigotants, renifla. Leur odeur était normale. Il se demanda comment ces buissons, normalement réduits à l'état de légumes immobiles, pouvaient avoir reçu la capacité de se mouvoir ainsi. Quelqu'un -particulièrement excentrique- leur aurait lancé un sort ?
Il se mangea une racine dans le museau et recula. Ouais ben en tout cas c'était une mauvaise idée, les buissons mouvants.
Il s'éloigna de ces stupides plantes et s'approcha de la lisière de la forêt. Huma les odeurs ambiantes. Il apprécia le parfum de la forêt profonde, qu'il n'avait jamais senti, en réalité.
En effet, lorsqu'il était arrivé sur AutreMonde, il s'était retrouvé à Travia. Complètement perdu, il volait de quoi se nourrir et explorait la ville. Il avait vite compris où il était tombé, mais ne savait que faire. Il ne voulait pas retourner chez les démons, étant une expérience ratée, il savait où il se retrouverait... enfin plutôt, il savait dans quel état il se retrouverait.
Il avait rencontré très vite une jeune chatte qui l'avait aidé, lui avait montré les meilleurs endroits de la ville pour obtenir de la nourriture que donnaient certains bipèdes. Il s'était beaucoup attaché à elle. Ensemble, ils avaient créé un clan, un groupe de chat, qu'ils guidaient. Ils faisaient des actions communes et restaient toujours ensemble, ce qui leur permettait de se protéger mutuellement, et de mieux vivre. Et il avait rencontré Aarici'a. Il ne savait comment, mais il avait été irrésistiblement attiré par une âme, présente dans le château. Il s'y était introduit (l'entité du bâtiment était sympathique avec les animaux) afin de savoir le pourquoi. Et s'était lié avec elle. Ne pouvant la quitter, il était resté avec elle, et ne put jamais revoir les membres de son clan et la jeune chatte, qui se faisait appeler Thalia.
Sa soeur d'âme en cavale, il n'avait jamais eu le temps de se promener dans une forêt, puis, il s'était fait séquestrer avec la vampyr chez son oncle, ce qui n'avait rien arrangé.
Ainsi n'avait-il jamais eu le loisir de sentir l'herbe sous ses coussinets, de sentir les parfums de la nature et d'observer la végétation.
Il marchait au hasard dans la clairière, lorsqu'il sentit les violentes émotions de sa soeur. Il essaya de la calmer, fut attentif à ses pensées, puis choisit de laisser sa soeur se débrouiller, surtout que, par la suite, les émotions étaient essentiellement centrées sur le "positif", avec une once de jalousie et d'appréhension. Puis, par la suite, il sentit une immense vague de joie qui l'envahit tellement puissante qu'elle lui fut transmise. Il se sentit bien, infiniment bien, et surtout heureux, pour sa soeur d'âme.
Il ne chercha pas à en savoir plus, et continua sa promenade dans le jardin.
Attentif aux nouvelles odeurs, bruits et visions qui l'assaillaient, il ne vit pas venir le coup de griffe bien placé, qu'il prit sur le crâne. Espérant ne pas alerter sa soeur d'âme, il ne s'affola pas et envoya plutôt une vague de calme vers Aarici'a, afin de ne pas la déranger là où elle était. Il recula précipitamment, sachant qu'il allait bientôt se faire sauter dessus... Et ce fut la cas. Un chat, à en juger l'odeur, bondit, se réceptionna juste devant lui et l'attaqua violemment, cherchant à planter ses griffes dans son pelage. Feulant et crachant, il contre-attaqua. Il savait se battre, ayant dû affronter bon nombre d'ennemis à Travia, et usa de son expérience pour désarçonner son adversaire. A coups de griffes dans les pattes, il le fit bientôt tomber, et lui bondit dessus pour le mordre à la gorge. C'est à ce moment là qu'il reconnut l'odeur de son assaillant.

« Thalia ? »
Spoiler:
 
Crédit: Neko-chan in Never Utopia


Bonjour, je cherche une épouse... Nn3e
Revenir en haut Aller en bas
http://tara-duncan.actifforum.com/t2953-aarici-a-ou-quoi-que-l-on-face-on-restera-toujours-une-gamine-de-douze-ans http://tara-duncan.actifforum.com/t2743-aarici-a#50437
Landos De Cheshire


Landos De Cheshire

Age du personnage : 24 ans

Familier : Aucun
Couleur de magie : Mauve
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Haut-Mage
Résidence : Un manoir dans la forêt du Lancovit
Dans le sac : Armes, boules de crystal

Affinités : Aarici'a, sa fiancée.
L'ilne, son boss.
Keylo, un jeune homme rencontré à l'hotel de Marcus.

MessageSujet: Re: Bonjour, je cherche une épouse...   Bonjour, je cherche une épouse... Icon_minitimeLun 28 Déc 2015 - 22:42



/>
Veux-tu m'épouser ?

V
oilà, les mots avaient franchi ses lèvres, il ne pouvait plus rien faire sauf espérer. Espérer que la belle et douce Aarici'a accepte sa demande. Espérer que ses sentiments pouvaient atteindre la jeune femme. Espérer, enfin, une réponse positive. Le temps semblait se gausser de l'attente et de l'angoisse du duc de Patcink, il se distordait avec délice, faisant passer quelques secondes pour une éternité d'incertitude. Puis la réponse arriva, les mots sortir, à leur tour, de la bouche rose et délicate de la jeune femme.
D'une voix douce et emplie d'émotion, Aarici'a lui donna sa réponse. L'homme eu grand-peine à l'entendre, tant ses oreilles bourdonnaient, avait-il bien entendu ? Ne s'était-il pas imaginé la si délicieuse réponse ? Ne se l'était-il pas tant et si bien répéter et imaginer qu'il en avait changé les mots d'Aarici'a pour seulement entendre ce qu'il désirait ?
Un genou encore à terre, il laissa là les doutes, face au visage joyeux d'Aarici'a. La main du jeune homme vient recueillir une larme qui glissait sur la joue de la jeune femme. La couleur de ses larmes ne dérangeait nullement Landos, ces larmes faisaient partie d'Aarici'a, de la femme qui allait, maintenant, partager sa vie. Doucement, il sentit à son tour l'émotion l'envahir, encombrant sa gorge et rendant ses yeux humides. Ses propres larmes finir par perler sur ses joues.
Se relevant d'un mouvement souple, il se rapprocha d'Aarici'a. La salle était encore silencieuse, les femmes possédaient pour la plus part, un masque désagréable. Les hommes semblaient plus embêtés qu’autre chose. Mais Landos s'en fichait comme de sa première chaussette frisée. Tout ce qui comptait pour lui, s'était de se perdre dans les yeux rubis de sa bien-aimée.
Lentement, pour laisser le temps à Aarici'a de se détourner, il se penchait vers elle pour effleurer les douces lèvres de la jeune femme. Les applaudissements et les acclamations emplirent la salle, la rancœur se délitant pour laisser place à un soupçon de bonheur.
Mais Landos faisait taire le Duc paranoïaque en lui pour savourer en temps qu'homme le plaisir immense que lui procurer ce geste tant rêvé. Libérant une Aarici'a rougissante de son étreinte, il lui prit la main et l’entraîna dans une nouvelle danse, suivie d'une longue et épuisante suite de félicitation plus ou moins sincère.

Landos de Patcink avait enfin trouvé son âme sœur.




Bonjour, je cherche une épouse... Landos12
Revenir en haut Aller en bas
http://tara-duncan.actifforum.com/t4371-carnet-de-bord-du-chat-de-cheshire http://tara-duncan.actifforum.com/t4354-landos-de-cheshire-fini
Aarici'a Nevarra

I n n o c e n c e

Aarici'a Nevarra

Age du personnage : 216 ans

Familier : Ténèbres, chat noir aux yeux rouges.
Couleur de magie : Jaune
Niveau de magie :
  • Plutôt faible
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Unité scientifique des brigades noires.
Résidence : Lancovit, manoir des Patcink
Dans le sac : Des pieux en bois, des lames en argent, un carnet de note, un livre de botanique.

Affinités : Seow : Oncle paternel.
Amelia : Soeur.
Sieur Kento : Maitre de magie (mort).
Sacha : Figure du passé ; ancien amour sans retour.
Liam : Beau-frère.
Landos : Fiancé.

MessageSujet: Re: Bonjour, je cherche une épouse...   Bonjour, je cherche une épouse... Icon_minitimeMar 29 Déc 2015 - 22:55


Des fiançailles ?
Feat. Landos ☺


Aarici'a put constater avec soulagement que ses larmes sanglantes ne semblaient point déranger le jeune homme, qui se mit à pleurer lui aussi. Elle admira ces gouttes transparentes, se demandant curieusement quel goût elles pouvaient avoir. Elle eut envie de les essuyer, mais ne sachant pas comment son geste serait perçu, elle s'en abstint.
Elle ne parvenait pas à réaliser ce qu'elle venait de lui dire, sa voix lui semblait étrangère. Oui, Landos Patcink, je veux t'épouser. Cette phrase tournait tellement en boucle dans sa tête qu'elle se demandait si elle l'avait réellement prononcée où si ce n'était que son imagination. Elle ne savait comment se tenir, se sentir. Bien qu'ils soient entourés de monde, elle avait l'impression qu'ils étaient seuls, dans une bulle, isolés du monde, coupés de toute jalousie.
Elle retint un mouvement de recul lorsque, se relevant, il se rapprocha d'elle. Ne sachant que faire, ce demandant ce qu'il faisait, elle fut un instant paniquée, mais rest immobile. Ses lèvres effleurèrent les siennes, et ce fut à ce moment que leur bulle d'isolement fut brisée par les applaudissements qui lui furent douloureux, amplifiés par ses sens affolés par ses émotions violentes. C'est là qu'elle se rendit compte qu'ils n'étaient pas seuls, mais entourés par des tas de gens qui les observaient. Son teint blafard ne le fut plus du tout et elle devint pratiquement aussi rouge que ses larmes. Ne sachant où regarder, n'osant même pas croiser le regard de Landos, elle se mit à fixer la main qui tenait la sienne, et se laissa guider par le jeune homme, qui l'entrainer à travers un monde qu'elle ne connaissait pas du tout. Elle se contenta de profiter de la danse avec son fiancé et de formuler quelques remerciements aux nombreuses personnes qui vinrent les féliciter, qu'elle eut du mal à regarder dans les yeux. Autant dans le monde du sang et de la chasse elle était parfaitement sûre d'elle, autant dans cet Univers de la cour et des bonnes manières, elle ne se sentait pas à sa place. Cela lui rappelait sa vie avec ses parents, avant sa fuite.
Elle se perdit le reste de la soirée dans les yeux dorés aux pupilles fendues de Landos. Son apparence plutôt féline lui plaisait. Elle aimait les chats. Coïncidence ou non, son familier en était un. Coïncidence ou non... son fiancé en avait quelques attributs. Elle ne parvint pas à s'habituer à la présence des gens qui les observaient, qui analysaient leurs gestes. Cela lui rappelait vraiment lorsqu'elle vivait encore avec ses parents. La politique, la manipulation, l'apparence... Mais Landos était là et la guidait, elle n'était pas seule.
Aarici'a n'osait pas trop croiser le regard du jeune homme, elle était un peu gênée d'être si proche de lui. Pourtant elle devrait en être heureuse, mieux valait cela plutôt qu'il l'abandonne livrée à elle-même au milieu de tous ses gens.
Oui mais voilà, elle venait d'un peuple de coincé et ne pouvait se sentir autrement que gênée. Et puis elle se demandait ce qu'il allait se passer, à présent. Elle n'avait pas de maison, vivait dans un hôtel, était en fuite, même. Ils étaient fiancés. Elle n'avait nul part où aller. La logique voudrait qu'elle s'installe chez Landos mais... Rien qu'à l'idée d'habiter avec lui... Et puis... Il était plus âgé qu'elle, s'attendait-il à des choses qu'elle ne pourrait pas réaliser ? A la vérité, elle avait peur de commencer à en parler, pour ne pas paraître trop invasive. Elle ne voudrait pas donner l'impression de vouloir s'inviter.
« Je... Je crois qu'il faudrait que je rentre chez moi. Enfin... à l'hôtel. »
Que venait-elle de dire ? Elle ne voulait pas rentrer, pas déjà ! Elle voulait continuer à le voir, elle ne voulait pas retourner dans sa chambre d'hôtel, où elle serait seule. Enfin, avec son familier, mais relativement seule, si l'on considérait les présences hum... de peuples conscients d'AutreMonde. Et elle ne voudrait pas laisser penser à Landos qu'elle voulait s'en aller, c'était faux ! Elle pouvait même rester toute la nuit, de toutes manières, elle vivait à ce moment là, forcée de par sa nature de BSH (elle n'allait pas vivre le moment des 26h où elle risquait de mourir bêtement, brûlée par le soleil). Oui mais Landos est un humain. Il vit le jour. Il doit se reposer. Cela la fit frissonner. Pourraient-ils vraiment s'aimer tout en étant si différents ? Ne risquerait-elle pas de lui faire du mal un jour ? Pire : de le considérer comme une proie ? N'aurait-il pas peur d'elle, un jour ?
Elle songea qu'il était vraiment temps qu'elle soit guérie.

© By A-Lice sur Never-Utopia





Bonjour, je cherche une épouse... X81y
Bonjour, je cherche une épouse... 35mr



A

basourdi, Ténèbres fixait toujours la chatte qu'il maintenait immobile sous lui. Celle-ci crachait, feulait, se débattait, mais ne pouvait rien faire face à lui. Entendant son nom, elle s'arrêta, dévisagea le chat noir, et s'immobilisa. Elle renifla, reconnut son odeur, et ronronna. Ténèbres la relâcha, et elle se redressa. Ils se fixèrent.
- Qu'est-ce que tu fais là ?
Thalia pencha la tête sur le côté, interdite. Ténèbres comprit qu'elle était perturbée par son mode de communication. Il l'avait développé lorsqu'il s'était lié à Aarici'a, et oubliait que les autres êtres vivants pouvaient l'entendre, mais ne comprenait pas forcément. Il lui répéta donc sa question par les gestes de communication normaux. Qu'est-ce qu'elle faisait là ?
Elle lui fit comprendre que lorsqu'il était parti, elle avait pris les commandes du clan, mais qu'elle n'avait pas son charisme et que de fait, le clan s'était dissout. Ténèbres fut déçu d'apprendre cette nouvelle mais n'était pas vraiment surpris. Thalia ajouta qu'elle s'était retrouvée seule et avait erré dans la ville, mais, habituée à l'entraide du clan, elle avait de plus en plus de mal à voler et à survivre, et s'affaiblissait de plus en plus. Elle s'était donc rendue à ce fameux "jardin aux buissons mouvants" afin d'y trouver cet humain qui aimait les félins et les nourrissait. Après avoir retrouvé sa force, elle s'était marqué un territoire autour de la bâtisse humaine... et attaquait tout intrus.
Ténèbres lui expliqua alors son histoire, comment il était devenu le familier d'une vampyr, comment celle-ci était devenue bsh et comment ils avaient dû partir, car elle était recherchée par les brigades noires. Ils discutèrent un bon moment, tandis qu'elle lui faisait visiter le territoire, et lui expliquait que, bien que les buissons mouvants aient l'air inoffensif, il ne valait mieux pas trop s'en approcher si l'on tenait à son museau.
Ténèbres était fasciné par cette chatte. Son apparence lui plaisait, son caractère aussi, et elle avait admirablement compris sa nouvelle manière de communiquer, elle s'y adaptait, et tentait même de l'imiter. Il était heureux de l'avoir retrouvée. Saine et sauve. Il se demanda alors où étaient passés les autres chats du clan. Lorsqu'il le lui demanda, elle lui avoua qu'elle n'en savait rien. Le clan avait bel et bien été dissout. Ténèbres s'était donné tant de mal pour le former, il était vraiment déçu. Mais il avait retrouvé Thalia et c'était déjà ça. Pourquoi pas retrouver les autres et le reformer ?
Crédit: Neko-chan in Never Utopia


Bonjour, je cherche une épouse... Nn3e
Revenir en haut Aller en bas
http://tara-duncan.actifforum.com/t2953-aarici-a-ou-quoi-que-l-on-face-on-restera-toujours-une-gamine-de-douze-ans http://tara-duncan.actifforum.com/t2743-aarici-a#50437
Landos De Cheshire


Landos De Cheshire

Age du personnage : 24 ans

Familier : Aucun
Couleur de magie : Mauve
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Haut-Mage
Résidence : Un manoir dans la forêt du Lancovit
Dans le sac : Armes, boules de crystal

Affinités : Aarici'a, sa fiancée.
L'ilne, son boss.
Keylo, un jeune homme rencontré à l'hotel de Marcus.

MessageSujet: Re: Bonjour, je cherche une épouse...   Bonjour, je cherche une épouse... Icon_minitimeVen 29 Juil 2016 - 21:29

La soirée touchait enfin à son terme, laissant le jeune duc et sa promise seuls dans un des salons de la grande demeure. Anya s'était assoupie sur un des divans, épuisée par toutes ces danses. Landos était aux anges. Principalement, car il venait de se fiancer à la plus délicate des femmes qui lui avait été donné de connaître et, car le premier bal de sa sœur s'était merveilleusement bien passé.
Il se retourna vers Aarici'a, elle semblait fuir son regard, mal à l'aise. Il se rapprocha d'elle et glissa sa main dans celle, froide, de la jeune femme. Il allait parler lorsqu'elle émit l'idée de rentrer à l'hôtel. Le duc ressentit une pointe de frustration et de déception. Il voulait qu'elle reste, avec lui, ici, aujourd'hui et pour toujours.

- Ooh… J'aurais pensé que tu resterais, j'ai même fait préparer une chambre pour toi, non loin de la mienne.


Landos ne voulait pas brûler les étapes. Certes, il lui arrivait de les brûler, mais avec des amours fugitifs, qu'il savait sans futurs. Là, il désirait épouser Aarici'a, être son époux et lui offrir une vie douce et tranquille.
À cette idée, le clan des Ombres s'imposa à lui. Son regard se voila quelques secondes. Il avait fait un choix, il se devait de l'assumer, au combien il serait amer. Landos chassa ces pensées incongrues pour une si belle soirée.

- Bien sûr, si tu souhaites rentrer, libre à toi, après tout, nous avons la vie devant nous, ma chère fiancée.

Devant la mine confuse de la jeune vampyr qui semblait en prise, elle aussi, à des tourments internes, il se dit qu'ils allaient devoir travailler sur quelques petites choses. Il reprit une nouvelle fois la parole, avec un ton enjoué :

- Et je ne vais ni te manger ni disparaître ni quoi que ce soi, alors, cesse de t'en faire et de fuir mon regard…

Il se pencha pour poser un baiser doux sur sa joue.


Bonjour, je cherche une épouse... Landos12
Revenir en haut Aller en bas
http://tara-duncan.actifforum.com/t4371-carnet-de-bord-du-chat-de-cheshire http://tara-duncan.actifforum.com/t4354-landos-de-cheshire-fini
Aarici'a Nevarra

I n n o c e n c e

Aarici'a Nevarra

Age du personnage : 216 ans

Familier : Ténèbres, chat noir aux yeux rouges.
Couleur de magie : Jaune
Niveau de magie :
  • Plutôt faible
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Unité scientifique des brigades noires.
Résidence : Lancovit, manoir des Patcink
Dans le sac : Des pieux en bois, des lames en argent, un carnet de note, un livre de botanique.

Affinités : Seow : Oncle paternel.
Amelia : Soeur.
Sieur Kento : Maitre de magie (mort).
Sacha : Figure du passé ; ancien amour sans retour.
Liam : Beau-frère.
Landos : Fiancé.

MessageSujet: Re: Bonjour, je cherche une épouse...   Bonjour, je cherche une épouse... Icon_minitimeVen 29 Juil 2016 - 23:25


Des fiançailles ?
Feat. Landos ☺


Aarici'a fut soulagée qu'il la retienne. Elle avait l'impression de compter pour quelqu'un, cela la rassurait, mais en même temps cela la perturbait. Rah mais bon sang, qu'était devenue la dangereuse BSH sans pitié, qui pourchassait ses proies avec un plaisir malsain et qui n'avait peur de personne, n'ayant rien à perdre ? Elle avait l'impression d'être..... ce qu'elle était, finalement, : une gamine de 216 ans timide, renfermée, et peu sûre d'elle, qui n'avait pas de but dans sa vie et ne pouvait même pas venger ses parents assassinés.
Elle écarquilla les yeux alors qu'elle entendait Landos lui parler d'exactement ce qu'elle désirait. Une chambre ! Il lui avait même préparé une chambre... Elle n'osait y croire, c'était vraiment... Ah si sa soeur fraîchement découverte pouvait voir ça ! Mais elle avait disparu. Son oncle aussi. Elle avait été tellement seule. Elle découvrait enfin quelqu'un qui voulait d'elle. Elle sentit son sang monter dans ses joues blafardes. Une chambre non loin de la sienne ? Elle s'interrogea à ce sujet. Il était humain, il ne pourrait jamais comprendre, mais chez les vampyrs, c'était une violation de nombreuses règles de bonnes moeurs populaires (genre on dort pas à moins de 10 mètres le premier soir). Mais bon, elle ne respectait pas les règles en étant BSH, ni en épousant (enfin du moins en se fiançant à) un humain (au moins il était de bonne famille), ou encore en l'embrasser dès le premier soir. Et puis elle devait se reprendre. La vampyr coincée qui était gênée pour rien et qui n'osait pas croiser le regard de son fiancée, ce n'était pas elle, ou du moins pas totalement elle. En partie. Il est vrai qu'Aarici'a était une fille timide peu sûre d'elle, mais son statut de BSH l'avait grandement aidée à prendre confiance en elle ; il fallait juste qu'elle se rappelle qu'elle était capable d'arracher la tête de n'importe quelle personne présente dans cette pièce sans que personne ne se rende compte qu'elle avait bougé. Elle devait se rappeler qu'elle était dangereuse, dangereusement puissante. Mortelle.

Alors qu'elle savoura le contact de ses lèvres douces contre sa joue, ce qu'il venait de dire la frappa. La manger... Il fallait qu'elle lui dise. Absolument.
Ses pensées précédentes lui donnèrent la force et le courage d'attraper la main de Landos et de le tirer dans une pièce à côté (qu'elle ouvrit au pif). Heureusement, elle tomba sur une pièce confortable, avec un canapé sur le côté. Elle se laisse tomber dessus.
« Ecoute, commença la jeune vampyr, je sais que bon, c'est pas après les fiançailles que ça se dit, mais il y a plusieurs trucs qu'il faut que tu saches avant quoi que ce soit. »
Aarici'a se demandait comment Landos réagirait. Il y avait plein de choses qu'il devait savoir sur elle afin qu'elle soit sûre qu'il l'accepte pleinement.
« Tu as déjà eu affaire à mon côté buveuse de sang humain... »
Elle marqua une pause avant d'ajouter, difficilement :
« Tu dois donc savoir à quel point tu me fais envie. Ca se contrôle bien sûr mais... Il faut que je me nourrisse. Avec... Enfin grâce à... tes semblables. Et euh... j'ai peur qu'un jour je m'en prenne à toi, poussée par la faim. C'est un instinct plus fort que la raison. Et j'ai peur pour toi. En fait j'aimerais bien redevenir normale. Comme ça on pourrait être un peu plus normaux. Parce que je sais pas si tu as conscience du fait que je suis contrainte à vivre la nuit, sinon je brûle. »
Elle avait eu du mal à lui expliquer cela. Elle avait la gorge sèche, mais elle avait trop peur de sa réaction pour lui laisser le temps de répondre ou de réagir. Elle enchaina tout de suite :
« Et puis... Il y a ça... C'est quelque chose de secret, que je ne suis pas censée te révéler, mais bon au point où j'en suis... »
Brusquement, Aarici'a activa son charisme de vampyr. Elle déploya son aura jusqu'à son fiancé. Elle savait qu'à ses yeux, elle apparaissait comme la chose la plus belle de l'univers. Oui une chose, même pas une personne. Juste une sorte d'incarnation de l'attirance. Brillante. Elle ne lui laissa pas le temps de subir cette attirance plus longtemps, elle la désactiva aussi brusquement qu'elle l'avait déployée.
« C'est aussi secret qu'imparable. C'est une sorte d'arme secrète. Je trouve que tu mérites de savoir. »
Il y avait tant de choses qu'Aarici'a devait lui révéler. De secrets. Ses parents, sa famille, son parcours depuis sa fugue. Elle avait tué. Beaucoup. Sur le moment, elle était tellement dominée par sa condition de BSH que cela ne lui faisait rien. Pire : ça lui donnait envie. Mais à présent qu'elle se contrôlait, cela la dégoûtait, et elle ne supportait plus de devoir... boire... des gens. Enfin des humains. Surtout maintenant qu'elle était fiancée à l'un deux. C'était d'autant plus repoussant et perturbant. Mais elle ne connaissait aucun moyen d'inverser le processus. Enfin... si elle en connaissait un. Mais inaccessible. La célèbre Tara Duncan l'avait fait, avec sa puissante magie. Mais impossible de la contacter. En plus, Aarici'a arriverait bientôt à la moitié de sa vie. A l'époque où elle s'était transformée, elle se moquait de savoir qu'elle ne vivrait que cinq cent ans, mais à présent...
© By A-Lice sur Never-Utopia



Bonjour, je cherche une épouse... Nn3e
Revenir en haut Aller en bas
http://tara-duncan.actifforum.com/t2953-aarici-a-ou-quoi-que-l-on-face-on-restera-toujours-une-gamine-de-douze-ans http://tara-duncan.actifforum.com/t2743-aarici-a#50437
Landos De Cheshire


Landos De Cheshire

Age du personnage : 24 ans

Familier : Aucun
Couleur de magie : Mauve
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Haut-Mage
Résidence : Un manoir dans la forêt du Lancovit
Dans le sac : Armes, boules de crystal

Affinités : Aarici'a, sa fiancée.
L'ilne, son boss.
Keylo, un jeune homme rencontré à l'hotel de Marcus.

MessageSujet: Re: Bonjour, je cherche une épouse...   Bonjour, je cherche une épouse... Icon_minitimeLun 26 Sep 2016 - 11:56

Aarici'a semblait perdue dans ses souvenirs, immobile, les yeux dans le vague. Landos pouvait entrevoir des ombres fugaces dans le regard de son amour. Il savait que c'était dur pour elle, qu'elle n'avait pas eu une vie facile. D'un seul coup, les yeux d'Aarici'a se posèrent pleinement sur lui et elle agrippa soudainement ma main, puis elle se précipita vers un boudoir vide. Elle s'assit sur un canapé de la pièce, je l'y rejoignis. Elle semblait déterminée à me révéler certaines choses. Voyant l'agitation d'Aarici'a, Landos se doutait qu'il ne pourrait rien dire avant qu'elle n'ait terminé, et s'il s'y essayait, cela risquait fort de lui fermer les restes des révélations. Il se contenta de hocher la tête en adoptant un regard doux, espérant lui montrer qu'il était à l'écoute et complètement serein.
Lorsque la jeune vampyr débuta son monologue, il prit un air amusé. Lorsqu'elle parla de son côté BSH, son sourire s’effaça pour laisser place à une expression plus sérieuse. Le Haut-mage qu'il était pourrait très certainement rentrer en contact avec un de ses collègues omoisiens. Landos écoutait toujours Aarici'a, mais une partie de son esprit passait en revue la liste de ses connaissances, cherchant un contact intéressant, lorsqu'il fut très vite rappelé à l'ordre par la femme en face d'elle. Aarici'a était d'une beauté éblouissante, tout en elle l'attirait. Il n'avait jamais eu l'occasion de voir une telle chose, un tel concentré de beauté, de chari… Ce fut terminé, Aarici'a était à nouveau face à lui, sa fiancée avait reprit place, elle n'était plus une… Chose. Landos tenta de ne rien laisser paraître, mais il se dégoûta lui-même un cour instant. Comment avait-il pu occulter Aarici'a pour lui préférer cette autre version totalement fausse ?
Il se rapprocha d'elle et l’enlaça. Il passait doucement une main sur ses cheveux soyeux.

- Merci, Aarici'a. De m'avoir dit tout cela, tu ne peux pas savoir ce que ça représente pour moi que tu te confies à moi. Je savais déjà à quoi je m’engageais en te demandant de m'épouser. Et j'y suis totalement préparé.


Landos s'éloigna légèrement, accrochant le regard de sa bien-aimée.

- Si tu désires vraiment te défaire de ton statut de BSH, je peux rentrer en contact avec un collègue omoisien, je devrais pouvoir accéder à une audience avec l'Héritière Impériale.
Est-ce vraiment ce que tu désires ?


Bonjour, je cherche une épouse... Landos12
Revenir en haut Aller en bas
http://tara-duncan.actifforum.com/t4371-carnet-de-bord-du-chat-de-cheshire http://tara-duncan.actifforum.com/t4354-landos-de-cheshire-fini
Aarici'a Nevarra

I n n o c e n c e

Aarici'a Nevarra

Age du personnage : 216 ans

Familier : Ténèbres, chat noir aux yeux rouges.
Couleur de magie : Jaune
Niveau de magie :
  • Plutôt faible
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Unité scientifique des brigades noires.
Résidence : Lancovit, manoir des Patcink
Dans le sac : Des pieux en bois, des lames en argent, un carnet de note, un livre de botanique.

Affinités : Seow : Oncle paternel.
Amelia : Soeur.
Sieur Kento : Maitre de magie (mort).
Sacha : Figure du passé ; ancien amour sans retour.
Liam : Beau-frère.
Landos : Fiancé.

MessageSujet: Re: Bonjour, je cherche une épouse...   Bonjour, je cherche une épouse... Icon_minitimeDim 2 Oct 2016 - 14:56


Des fiançailles ?
Feat. Landos ☺


Aarici'a attendait avec angoisse la réaction de son fiancé. Elle s'attendait à une sorte de mouvement de recul, à de la surprise, ou du dégoût, voire pire : qu'il lui demande de garder cette apparence. Heureusement au bout de deux cents ans, elle avait fini par tomber sur le bon : sa première réaction fut de la prendre dans ses bras et de lui caresser les cheveux. Elle ferma les yeux de soulagement et respira le parfum du Haut Mage.
La réponse de Landos acheva de la rassurer et elle constata qu'elle se trompait sur le jeune humain. Elle voyait ce dernier comme un être très jeune, à travers ses yeux de vampyr de deux cent seize ans, mais elle oubliait souvent que les humains avaient un temps d'acquisition d'expérience proportionnel à leur durée de vie : Landos était un adulte Haut Mage qui possédait une maturité certainement supérieure à la sienne. Et puis elle devrait arrêter de douter de lui à chaque fois. Influencée par son passé, elle ne parvenait pas à avoir totalement confiance en son propre fiancé. Elle eut honte d'elle et une vague de culpabilité l'envahit alors qu'il plongeait son regard dans le sien.
Néanmoins, la proposition qu'il lui fit chassa toutes sens pensées pour qu'elle se concentre sur cet espoir sorti de nulle part. Serait-il vraiment possible de lui ôter ce statut physique ? Elle ne désirait plus que cela. Ce serait une barrière entre son passé et son avenir avec Landos. Une manière de mettre fin à toutes ces années de solitude et d'errance à travers AutreMonde.
Brusquement, elle répondit au Haut Mage en haussant la voix plus qu'elle ne l'aurait voulu :
« Oui ! C'est notre seule chance afin de vivre convenablement ! Je ne pourrais jamais être ton épouse sans cela ! »
Elle songea au bonheur qu'elle pourrait vivre en compagnie du duc lancovien. Les larmes lui montèrent presque aux yeux en s'imaginant redevenir une vampyr normale.
« Lorsque ce sera fait, nous pourrons nous marrier. »

© By A-Lice sur Never-Utopia



Bonjour, je cherche une épouse... Nn3e
Revenir en haut Aller en bas
http://tara-duncan.actifforum.com/t2953-aarici-a-ou-quoi-que-l-on-face-on-restera-toujours-une-gamine-de-douze-ans http://tara-duncan.actifforum.com/t2743-aarici-a#50437
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bonjour, je cherche une épouse...   Bonjour, je cherche une épouse... Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Bonjour, je cherche une épouse...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cherche tueur par Internet pour se débarasser de sa femme
» Bonjour dans toutes les langues
» cherche skinneur
» cherche camionette
» Quand on cherche les ennuis, on les trouve ! (pv)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques d'AutreMonde :: Autremonde :: Le LancovitLe Lancovit :: TraviaTravia-
Sauter vers: