AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Chroniques d'AutreMonde :: Autremonde :: Autre contrées :: Les confins du monde :: "TDLFR Zombie Party"Partagez
 

 Introduction ~ PV Groupe des Citrons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maître du Jeu

Personnage Non Joueur - utilisé par le Staff
Maître du Jeu

Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Très élevé



MessageSujet: Introduction ~ PV Groupe des Citrons   Introduction ~ PV Groupe des Citrons Icon_minitimeSam 19 Oct 2013 - 11:01

Introduction ~ PV Groupe des Citrons Zombie10


C'était une petite ville tout ce qu'il y avait de plus banal, comme on en trouvait partout dans le pays. Un cinéma, une école de sortcereaux, des rues verdoyantes avec des poufs-poufs pour les tenir propres parce que les gens rechignaient à nettoyer les déjections de leurs Familiers. Autour, un lac, une forêt et puis des champs. Une dizaine de milliers d'habitants, tout au plus.

La seule chose qui différenciait un tant soit peu Thiercelieux des autres coins de Viridis, c'était le grand château qui s'élevait un peu en-dehors de la ville. On disait qu'il avait jadis appartenu à un vampyr gourmand de sang humain et que son fantôme hantait encore les lieux à ses heures perdues, égorgeant quiconque s'aventurait trop profondément dans son antre. Les touristes raffolaient de ces légendes et les visites constituaient une bonne partie de l'activité économique locale.




Comme tous les autres, Lia avait attendu ce jour avec impatience. Depuis le début de la semaine, la petite ville grouillait de touristes excités. Nul n'ignorait que le jour de l'inauguration du premier festival de pop-rock de Thiercelieux était arrivé. La blondinette n'avait pas la vingtaine et sortait rarement de la ville, faute d'occasion. Alors elle trépignait à l'idée de voir jouer les célèbres WAP en live (We Are Potatoes, son groupe préféré).

Elle s'était levée de bonne heure afin d'être certaine d'arriver dans les premiers. Tandis qu'elle marchait jusqu'à la grand-place, elle avait l'impression de redécouvrir ces rues. Elle avait pourtant foulé cette herbe rose tendre des centaines de fois. Mais aujourd'hui, c'était différent. Un courant d'excitation électrifiait l'air. Il y avait du monde dans les rues ; cela non plus, ce n'était pas normal.

Un petit comité bloquait la rue qui débouchait sur la grand-place. Lia connaissait les policiers de Thiercelieux et ils n'avaient rien d'effrayant en temps normal, mais les voir arrêter les passants pour les fouiller avait quelque chose d’impressionnant. Ils cherchaient des armes et des produits dangereux. La jeune fille vit un homme se faire confisquer deux énormes sabres qui lui firent froid dans le dos. Pensait-il vraiment avoir à se servir de ces monstruosités pendant le concert ? Elle-même ne trimballait rien de ce genre dans ses poches et elle passa sans problème.


* * *


La musique battait son plein et Lia dansait comme une folle. Elle avait réussi à se glisser au plus près de la scène, juste devant les barrières. Elle s'était postée tout à gauche, d'où elle avait une bonne vue de biais sur le batteur des WAP qui se démenait au rythme de Thriller, reprise d'une chanson Terrienne célèbre.

Assourdie par la musique, elle n'entendit pas les cris d'horreur à ses côtés. Elle ne vit pas les gens s'écarter, elle ne remarqua pas les grognements inhumains étouffés par le concert. Elle ne sentit pas l'odeur immonde de putréfaction qui se dégageait des monstres ; ni leur souffle putride, tout près.

Par contre, elle ressentit très bien la douleur qui, bien que brève, l'anéantit tandis que le mort-vivant déchirait sa gorge.
Revenir en haut Aller en bas
Amelia Nevarra


Amelia Nevarra

Age du personnage : 250, mais en paraît 20

Familier : Pourquoi faire?
Couleur de magie : Bleu pâle
Niveau de magie :
  • Très faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : BSH en fuite, c'est un métier?
Résidence : Nul part. Partout. Veux-tu vraiment le savoir?
Dans le sac : Une boule de cristal, une dague ou un poignard, des bonbons venus de la terre, une fiole de sang humain, un papier avec des vieux numéros de téléphone, une photo souvenir de ma mère, une mèche de mes cheveux, une lettre que je dois envoyer depuis des années mais j'oublie tout le temps de le faire, un papier ignifugé et indestructible avec l'adresse et le numéro de cristal de Liam, un pot de teinture pour cheveux, des vêtements de rechange, mon vieux doudou de quand j'étais petite, une luciole dans un pot, une lampe torche, une vieille bougies, des papiers de bonbons, des paquets de mouchoirs, une brosse à dents, du dentifrice, une vieille carte d'anniversaire reçue pour mes 13 ans, un vieux foulard, un flacon de parfum et une boîte de maquillage.

Affinités : Liam => <3


MessageSujet: Re: Introduction ~ PV Groupe des Citrons   Introduction ~ PV Groupe des Citrons Icon_minitimeLun 28 Oct 2013 - 11:55



[NE ME MANGEZ PAS, je joue ENORMEMENT Liam u_u Mais c'était obligé, Amelia aurait jamais pu décider seule d'y aller. Donc désolée, Louille, on va dire que le Liam de ce rp n'existe pas.]

« On a qu'à aller à ce festival, ça te changera les idées »

Ca te changera les idées : mon cul oui. Je n'avais pas l'intention de troubler ma tranquille vie pour aller écouter ces crétins de WAP. Les WAP ! Déjà, ce nom, c'est... Ben... Comment dire poliment que c'est de la merde ? Et puis, il veut dire quoi, ce nom ? Wapiti Ambulant Porno ? [Merci Emy 8D ♥]. Et de deux, c'est un... Un groupe de pop-rock. Le pop-rock est une musique terrienne, non ? Or, je déteste quoi que ce soit venu de la terre. ET PIS ON A PAS IDEE DE FAIRE DE LA MUSIQUE TERRIENNE. Non mais allô quoi !
Mon jugement était certes un peu léger. J'avoue, je n'avais pas écouté leurs musiques. A quoi cela m'avancerait-il ? J'ai su dès le début que je ne les aimait pas. Je n'aime pas les concerts de toutes façons. Vous m'imaginez, avec mon ouïe ultra-fine, devant une sono de 130 décibels ? Je deviendrais sûrement sourde au bout de quelques minutes. Je n'avais jamais vraiment écouté de musique, à vrai dire. Je ne faisais que des choses utiles, dans ma vie. Or, écouter de la musique n'était pas quelque chose d'utile. Certes, devenir BSH n'est pas forcément utile, on pourrait d'ailleurs dire que c'est la pire erreur de ma vie : je vous arrête tout de suite, c'est faux. Être BSH est la meilleur chose qui me soit jamais arrivée. Sans ça, ma vie ne serait toujours qu'une constante monotonie.

Bref, revenons à nos WAP. Liam m'avait très gentiment proposé d'aller voir leur concert, proposition que j'avais voulu refuser, au premier abord. De plus, il oubliait que nous avions un enfant à charge, nous ne pouvions tout simplement pas le laisser seul à la maison. Nous ne pouvions pas non plus le confier à une nourrice, nous n'avions pas les moyens et ce serait dangereux (imaginez juste ce qui se passerait si une baby-sitter découvrait que l'enfant qu'elle gardait était un hybride elfe-démon dont les responsables n'étaient autres qu'une vampyre BSH et un elfe violet loup-garou, tous deux en cavale! ). Il ne restait comme autre solution de l’amener, et c'était évidemment hors de question. Vous emmèneriez votre enfant à un concert vous ? Je n'avais pas envie qu'il devienne sourd, lui aussi ! Et les bagarres, dans les concerts ! Vous en avez entendu parler des bagarres ? Et si je danse, et que je l'oublie, et qu'il tombe, et... Je me suis rendu compte que plus je m'habituais à ce gosse, plus je l'aimais, plus je devenais mère poule. Dire que je n'avais que 17 ans.

Et il m'a proposé, devant l'affiche. Et plus je l'ai regardée, cette affiche, plus je réfléchissais, plus j'avais envie de refuser. Mais il avait l'air tellement content de me proposer de nous rendre à ce festival, et moi je l'aimais tellement. Je n'avais pas envie de le décevoir. Je l'avais sans doute déjà assez déçu, embêté. Je crois que je ne lui avais pas assez dit merci. Je crois que je ne lui dirai jamais assez merci. Je suis parfois tellement égoïste que j'ai envie de me frapper. Cet homme avait sacrifié sa vie pour moi. Il avait laissé son travail, sa maison, était entré en cavale pour me suivre. Il élevait mon frère comme si c'était son fils. Et moi, la seule façon que j'avais de le remercier, c'était de refuser d'aller à un festival auquel il brûlait certainement d'assister ? Oui, dans ces moments-là, j'avais fortement envie de me donner des coups de poêle à frire sur le crâne.

J'ai finalement - à contrecœur et parce que je suis gentille (parfois un peu moins, ça dépend de mon humeur) - décidé d'accepter, mais j'oubliai mes pensées maussades à cette idée en voyant son sourire. Ce sourire était-il vraiment dédié à ce concert ? Était-il simplement content d'y aller ? Ou peut-être était-il heureux de me sortir de ma monotonie ? Quoi qu'il en soit, je me sentais contente de lui faire plaisir. Mais restait toujours le problème du gosse: « On a qu'à l'emmener avec nous, déclara Liam. Ça lui fera prendre l'air. »
Je préférai ne pas lui faire un discours sur le danger des concerts pour les enfants, et acceptai de mauvaise grâce. On se mettra loin des enceintes, et son métabolisme puissant fera le reste. J'ai tellement peur qu'il lui arrive quelque chose !


***


Nous voilà partis pour Thiercelieux - qu'est-ce que c'était que ce nom de trou paumé ?! -, à Viridis. Viridis ! Qu'est-ce que c'était que ce pays encore ? Ça signifiait encore un voyage en perspective, le « On prend la Porte de Transfert où le tapis volant ? » Finalement, nous avons décidé la Porte. Plus risqué, mais également plus rapide. Liam voyant que je n'étais pas enchantée de m'y rendre, il avait surement accepté de ne pas m'infliger un long voyage, et de plus Gwannath était malade dans les transports.

Nous arrivâmes et fûment accueillis par les cris d'hystérie des fans que nous entendions au loin, ainsi que la musique qui, je devais l'avouer, devenait de plus en plus entraînante au fil de notre approche. Un sourire commençait peu à peu à se dessiner sur mon visage. Finalement, ils n'étaient pas si mauvais que ça, ces "We are Potatoes", comme ils s'appelaient (je m'étais renseignée. Le nom du groupe m'avait encore plus découragée à y aller.) Nous passâmes les vigiles, ils me prirent toutes mes dagues (comme si j'avais l'intention d'assassiner le batteur. Euh, ça pourrait être une bonne idée en fait). J'étais presque contente de me retrouver là quand un groupe d'une vingtaine de nains fous furieux se déversa dans la foule en chantant à tue-tête, poussant tout le monde, obligeant la foule à s'écarter sur son passage. Trop préoccupée par le sauvetage de Gwannath, je ne remarquai pas que Liam n'était plus à mes cotés. Les nains criards partis, je dus me rendre à l'évidence : Liam était bel et bien perdu. Etant plutôt du genre parano, je m'affolai, demandant à chaque personne que je croisai s'ils n'avaient pas vu un elfe violet, non, désolée, vous êtes sur, oui, absolument. Je décidai de demander une dernière fois à cette fille aux cheveux bleus et d'abandonner les recherches. Je le retrouverai bien, plus tard, et comme une scrogneupluf j'ai oublié ma boule de cristal. J'avais envie de profiter de la fête. Je me dirigeai donc vers cette fille aux cheveux bleus et posai une énième fois cette question :

« Vous n'auriez pas vu un elfe violet par hasard ? »


Gloire au Dieu Nyan Cat Nyan Cat Toi aussi Invité, rejoins le mouvement! Nyan Cat

Introduction ~ PV Groupe des Citrons Amy12

Introduction ~ PV Groupe des Citrons Amyyy10

merci ma Cassiew ♥:
 


♥:
 


Signe de notre paix avec les Canardiens Nyan CatCanard
Revenir en haut Aller en bas
http://tara-duncan.actifforum.com/t3025-amelia http://cherubrevolutionrpg.forumsactifs.com/
Laara

► WORLD.END.ER ◄
Laara

Age du personnage : 93 années de chaos

Familier : Emeraude, tigre vert femelle décédé.
Couleur de magie : Bleu très foncé
Niveau de magie :
  • Très faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Fleuriste / plantiste
Résidence : QG = fleurplanterie à Brontagne, mais toujours en vadrouille.
Dans le sac : Mini-gun et ses munitions, un bazooka et ses roquettes, des grenades, une brouette, une hache, la broyette de L'ilne, le sabre de L'ilne, des fumigènes, des explosifs et des couteaux.

Affinités : • Kota : Ah si je pouvais me le refaire, lui !
• Mitsuki : Bah il est passé où ?
• Enorth : Lui aussi je me le referais bien.
• L'ilne : Bon bah... j'l'aimais bien quoi.
• Alvina : Hein ? C'est qui ?
• Kyara : Elle mérite que mon dédain celle-là.
• Alvaro : Je l'ai crevé MOUAHAHAHA.
• Keylo : Aucun souvenir !

MessageSujet: Re: Introduction ~ PV Groupe des Citrons   Introduction ~ PV Groupe des Citrons Icon_minitimeJeu 31 Oct 2013 - 12:01



TDLFR Party Zombie ! ♥


1. Attaque

J'ouvre les yeux. Et hurle. Un tigre est penché sur moi. Par un incroyable réflexe  je plie les jambes sous lui et les déplie d'un coup, le propulsant loin de moi. Il s'écrase contre le mur.
Une violente douleur m'atteint dans le dos. Je lâche un cri. C'est comme si je m'étais cognée contre quelque chose de dur. Le tigre - étrangement, il est vert -, se relève.
Paniquée, je regarde autour de moi, cherchant une arme. J'attrape un poignard qui traine et le brandis devant le félin, cherchant à le faire reculer.
Il marche vers moi, lentement.
- Recule ! Recule je te dis !

Evidement, il ne me comprend pas et continue d'avancer.
Du coup, je fais marche arrière pour garder une distance respectable entre moi et l'animal, mais la pièce où nous nous trouvons est petite et je me retrouve le dos appuyé contre un mur.
Je sais qu'il faut que je sorte d'ici, mais le tigre est devant la porte. Je puise dans ma panique et dans ma peur pour me donner le courage de bondir vers lui et de lui planter le poignard dans le flanc. Il s'écroule sur le ventre et gémit. Je profite de ce bref moment pour ouvrir la porte et me ruer dehors.
La douleur d'une lame plantée sur le côté du ventre me fait m'écrouler sur quelqu'un.
Je touche l'endroit où la lame est plantée, cherchant à la retirer, mais ne trouve rien.

- Vite
, lui dis-je d'une voix complètement paniquée, il y a un tigre dans ma chambre qui m'a attaquée. Un tigre vert. Je lui ai planté un couteau dans le flanc mais c'est comme si je me l'étais planté à moi, enfin dans moi, enfin vous m'avez comprise quoi. Il faut avertir quelqu'un, il faut envoyer les soldats, faites quelque chose !
- Calmez-vous madame, calmez-vous ! Un tigre vous dites ? Mais... Ce ne serait pas l'animal avec lequel vous êtes venue hier ? Votre familier ?
- Mon quoi ? Mon familier ? C'est quoi ça ? Je ne parle pas de familier, je parle d'une bête sauvage dans ma chambre qui m'a attaquée et contre quoi je ne peux pas me défendre !
- Un familier est un animal qui partage votre esprit. Vos corps et vos âmes sont liées, si l'un à mal ou est blessé, l'autre ressent exactement la même douleur. Vous ne pouvez pas blesser votre familier sans en être affecté ! Si vous avez bien observé son  comportement, jamais il n'a voulu vous faire de mal.
- Quoi ? Mais... Mais non ! Enfin... Mais... Aïe !


Je me tiens le flanc, j'ai trop mal.

- Vous dites que s'il a mal, j'ai mal aussi ? Je lui ai planté un poignard dedans !
- Il faut lui lancer un réparus si vous ne voulez pas mourir madame !
- Un quoi ? Un réparus ? C'est quoi ça ?
- Un réparus, un sort, de la magie quoi ! Vous venez de la Terre ou quoi ?
- De la magie ? Mais...
*soupir* - Bon venez, vous êtes de plus en plus mal en point. Je ne peux lancer de réparus car je suis une nonsos, je n'ai pas de magie en moi, mais vous êtes une elfe, vous avez de la magie normalement. Invoquez-la et dites "Par le Reparus que sa blessure soit soignée et que ce tigre retrouve sa bonne santé !".
dit-elle d'un ton autoritaire en ouvrant la porte.
- Euh... Par le réparus que sa blessure soit soignée et sa bonne santé retrouvée !

2. Amnésie

Je ne sais plus qui je suis. Le tigre (pardon, la tigresse car il s'est avéré qu'elle soit une femelle) dont je ne connais pas le prénom et moi dont je ne connais pas plus le prénom, ne savons pas qui nous sommes, quelle est notre vie, ce que nous faisons là. Personne ne semble nous connaitre autour de nous, nous en avons déduit que nous ne sommes pas chez nous, ni dans un village où nous avons vécu.
Nous sommes sorties dehors après avoir récupérées toutes nos affaires (enfin surtout les miennes, la tigresse n'en aillant pas vraiment) et quitté l'hôtel où nous avions apparemment passée la nuit. J'avais fait mille excuses à la tigresse mais celle-ci ne semblait pas m'avoir pardonnée.
Je marche maintenant au hasard dans les rues, priant pour tomber sur quelqu'un qui me reconnaitrait et viendrait vers moi en disant "Oh Truc salut !" et moi je lui dirais "Salut Machin, je sais pas qui t'es je sais pas qui je suis tu pourrais me faire un briefing sur ma vie please ?" mais personne ne semble se décider à venir vers moi.
Un cri interrompt soudain notre molle errance désespérée :

"HIIIIIIIIIIIIIIII LE CONCERT DES WE ARE POTATOES VA COMMENCEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEER !!!!!"

Nous tournons en même temps la tête vers la source du bruit. Des tas de gens commencent à se regrouper et à faire la queue.
Ne voulant pas rester soudainement seule dans la rue, je m'avance vers... vers cette sorte d'entrée.
Des gardes prennent les armes des gens et les mettent dans des caisses. Je m'avance avec méfiance, étant absolument amnésique, je préfère garder des armes sur moi si jamais je rencontrerais des ennemis que je ne reconnaitrais pas mais qui eux me reconnaitraient sans peine.
Je les fusille du regard lorsqu'ils m'expliquent que c'est une mesure de sécurité après que je leur ai balancé à la figure qu'effectivement, je venais ici pour trucider le chanteur qui m'avait trompée en couchant avec une vampyre.
(Étrangement, je savais ce qu'était telle ou telle race mais pas ce qu'était un familier ou la magie.)
Je pénètre dans la foule et m'avance le plus prêt possible de la scène.
3. Rencontre

- Vous n'auriez pas vu un elfe violet par hasard ?

Je me tourne vers la vampyre. Elle a les cheveux blancs, le teint pâle, les yeux rouges. Elle doit avoir mon âge (bien que je l'ignore) car elle ne semble pas bien vieille.
Je fais quoi ? Je lui réponds simplement comme ça ? Des gens y'en a des tas. Des elfes roses, violets, blancs, noirs, des vampyrs, des nains, des humains j'en ai vu, y'a que ça ici. Alors qu'est-ce qu'elle veut que je lui réponde ?
Un cri à ma droite m'alerte, je tourne la tête. La tigresse se colle contre moi en grognant, comme pour me protéger.
Avec horreur je dévisage la chose qui s'approche de nous, pleine de sang.

- Euh... Pas d'elfe violet mais... ZOMBIIIIIIIIE !
4. Fuite

Pourquoi est-ce que je lui attrape le bras pour la tirer avec moi hors de la foule ? Pourquoi je ne la lâche pas ? Pourquoi je cours vers la scène pour me réfugier dessus ? Pourquoi j'attrape ce micro et ce pied [fermez-la D8] pour taper sur la créature répugnante qui tente de monter sur l'estrade ? Pourquoi, voyant la vampyre sans arme, j'attrape cette tapette à mouche qui zone sur cette table en coulisse et lui lance ?
Aucune idée, mais je l'ai fait. Je l'ai fait et je combats.
5. Désespoir

Je cris et je m'écroule sur la vampyre. La tigresse a bondit sur le monstre qui m'avait attaquée par derrière. Elle m'a défendue. Elle se fait dévorer en se moment même, je sens des dents qui pénètrent en moi, alors qu'il n'y a rien. Je sens ma chair qui quitte mon corps, je sens la douleur insoutenable. Je sens le désespoir qui l'envahit, mais sa volonté farouche de me protéger coûte que coûte la fait encore tenir debout (enfin à quatre pattes) et décapiter le zombie. Je sens la victoire qui éclate dans sa tête tendit que celle-ci quitte son corps.
Je sens la mort se répandre en moi. Je sens la douleur, le mal, l'inconscience se ruer vers moi. La tristesse, le désespoir, le noir.
6. Rêves

Un monstre. Il avance vers moi.
Il se transforme. C'est un tigre.
Un squelette de tigre.
Ses os sont verts.
Ta faute. C'est ta faute. Je suis morte. Ta faute. C'est ta faute. Mort. Morte !
Je hurle. J'ai peur. Je recule.
Comme tout à l'heure. Tu as peur. Tu recule. Tu es lâche. Ta faute. Mort. Morte !
Un poignard apparait dans ma main. Sur le pommeau, une émeraude. Je me vois avec horreur planter la lame dans la tête du squelette. L'arme transperce le crâne.
Deuxième fois, poignard, lame, arme, mort, morte ! Planté, transperce. Morte ! Tuée. Mangée ! Ta faute.
Ma faute, c'est ma faute.
Noir, oubli. Mort. Ta faute. Connais même pas prénom. Pierre. Verte. Prénom. Tigre. Morte. TA FAUTE !

7. HS

Bon, je vous avoue que ce rp est assez space, mais c'était trop marrant à écrire XD
L'idée de l'amnésie m'est venue il y a longtemps, il fallait que je le face. Considérez le dernier "chapitre" : Rêve comme un paragraphe qui sert à rien, j'avais juste envie de faire une conclusion un peu glauque. Je sais pas si vous avez essayé,  mais c'est assez marrant à écrire.
Le pied, c'est un pied de micro. Rouf et Chéris seront donc priées de SE LA FERMER, merci.
Citron, j'espère que ce sera pas trop compliqué pour toi de te démerder avec une elfe sur le point de crever. Si tu veux que je modifie (pas le fait qu'elle soit sur le point de crever, ça fait longtemps que je voulais qu'Emeraude crève parce qu'elle m'énervait pour les rp) tu me le dis par mp, sachant que j'aurai du mal à accéder à l'ordinateur avant la rentrée et pendant la semaine de la rentrée. Bon courage ! <3
Spécialement fait pour l'évent

Introduction ~ PV Groupe des Citrons 756810434375




Introduction ~ PV Groupe des Citrons Fl6n


Les cadeauuuuux ! ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
http://tara-duncan.actifforum.com/t4933-laara-paix-et-amour http://tara-duncan.actifforum.com/t2431-laara-s-akil-presentation
Amelia Nevarra


Amelia Nevarra

Age du personnage : 250, mais en paraît 20

Familier : Pourquoi faire?
Couleur de magie : Bleu pâle
Niveau de magie :
  • Très faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : BSH en fuite, c'est un métier?
Résidence : Nul part. Partout. Veux-tu vraiment le savoir?
Dans le sac : Une boule de cristal, une dague ou un poignard, des bonbons venus de la terre, une fiole de sang humain, un papier avec des vieux numéros de téléphone, une photo souvenir de ma mère, une mèche de mes cheveux, une lettre que je dois envoyer depuis des années mais j'oublie tout le temps de le faire, un papier ignifugé et indestructible avec l'adresse et le numéro de cristal de Liam, un pot de teinture pour cheveux, des vêtements de rechange, mon vieux doudou de quand j'étais petite, une luciole dans un pot, une lampe torche, une vieille bougies, des papiers de bonbons, des paquets de mouchoirs, une brosse à dents, du dentifrice, une vieille carte d'anniversaire reçue pour mes 13 ans, un vieux foulard, un flacon de parfum et une boîte de maquillage.

Affinités : Liam => <3


MessageSujet: Re: Introduction ~ PV Groupe des Citrons   Introduction ~ PV Groupe des Citrons Icon_minitimeLun 11 Nov 2013 - 18:37

Ce rp est court. TROP court T.T Je t'ai dit qu'on s'en foutait, espèce de patate !



- Euh... Pas d'elfe violet mais... ZOMBIIIIIIIIE !

Ne comprenant pas ce qu'elle voulait dire par là, mais voyant tout de même qu'elle avait l'air plutôt effrayé par quelque chose se trouvant derrière moi, je me retournai, et compris aussitôt. Une créature pleine de sang humain, un zombie comme dans les films humains. Tout autour de moi, les choses commençaient à tourner. J'avais soif. Tout ce sang... Me montait à la tête. Je ne sentais plus rien. Je ne voulais qu'une chose : sauter sur les victimes n'ayant pas été tuées et aspirer leur sang jusqu'à la mort. Mais je n'en eut pas le temps. Car La-Fille-Aux-Cheveux-Bleus nous emmenait, moi et ma soif de sang, on ne sait où, quelque part dans la brume... Vive la poésie. La-Fille-Aux-Cheveux-Bleus me tire sur la scène, La-Fille-Aux-Cheveux-Bleus attrape un micro et son pied, et une tapette à mouches qu'elle me tend. Que suis-je censée en faire ? La bouffer ? Ah, je vois. Taper sur les zombies. Tout est flou. Je n'ai pas envie de réfléchir. Je veux juste boire. Boire et oublier.
La-Fille-Aux-Cheveux-Bleus tombe sur moi. Elle crie de douleur, mais qu'est-ce qu'elle a ? Elle n'a pas de blessures. Elle semble sur le point de mourir. Qu'est-ce qu'elle a ? Qu'est-ce qu'elle a ? Pourquoi elle pleure ? Pourquoi elle crie ? Pourquoi ne me laisse-t-elle qu'un corps presque sans vie ? Pourquoi me laisse-t-elle avec ça sur les bras ? Pourquoi n'a-t-elle pas conscience de ce qu'elle fait ? Pourquoi je sais sans la connaitre que je la déteste mais que je pourrais faire n'importe quoi pour elle, comme porter son corps blessé loin de ce carnage ? L'emmener dans une rue, à coté, la soigner, trainant derrière le micro et le pied qu'elle ne voulait apparemment pas lâcher. Ma tapette à mouche à la main, pour taper sur deux ou trois zombies qui passaient par là. Je finis par trouver ce que je cherche : une petite ruelle déserte. Malgré l'odeur quelque peu nauséabonde de caniveau et de poubelle, je l'installe là. Les murs des maisons jaunies sont pleins de moisi, des limaces trainent par terre et quelqu'un qui avait un peu trop bu est passé par là... Non sans laisser de trace. La-Fille-Aux-Cheveux-Bleus est allongée sur le sol. Est-elle morte ? Je lui hurle dans les oreilles.

« OH TU TE REVEILLES OUI »


Gloire au Dieu Nyan Cat Nyan Cat Toi aussi Invité, rejoins le mouvement! Nyan Cat

Introduction ~ PV Groupe des Citrons Amy12

Introduction ~ PV Groupe des Citrons Amyyy10

merci ma Cassiew ♥:
 


♥:
 


Signe de notre paix avec les Canardiens Nyan CatCanard
Revenir en haut Aller en bas
http://tara-duncan.actifforum.com/t3025-amelia http://cherubrevolutionrpg.forumsactifs.com/
Laara

► WORLD.END.ER ◄
Laara

Age du personnage : 93 années de chaos

Familier : Emeraude, tigre vert femelle décédé.
Couleur de magie : Bleu très foncé
Niveau de magie :
  • Très faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Fleuriste / plantiste
Résidence : QG = fleurplanterie à Brontagne, mais toujours en vadrouille.
Dans le sac : Mini-gun et ses munitions, un bazooka et ses roquettes, des grenades, une brouette, une hache, la broyette de L'ilne, le sabre de L'ilne, des fumigènes, des explosifs et des couteaux.

Affinités : • Kota : Ah si je pouvais me le refaire, lui !
• Mitsuki : Bah il est passé où ?
• Enorth : Lui aussi je me le referais bien.
• L'ilne : Bon bah... j'l'aimais bien quoi.
• Alvina : Hein ? C'est qui ?
• Kyara : Elle mérite que mon dédain celle-là.
• Alvaro : Je l'ai crevé MOUAHAHAHA.
• Keylo : Aucun souvenir !

MessageSujet: Re: Introduction ~ PV Groupe des Citrons   Introduction ~ PV Groupe des Citrons Icon_minitimeMar 12 Nov 2013 - 19:28



TDLFR Party Zombie
Groupe des Citrons



Elle est devant moi. Elle me regarde d'un air de reproche. Les larmes me montent aux yeux. Ah non, elles descendent le long de mes joues en fait. Ah non, elles tombent par terre.
Une flaque commence à prendre forme. Elle monte. Elle atteint mes genoux. Mes hanches. Mon ventre. Mon cou.
Je me noie dedans. Toujours sous ses yeux. Emplis de haine.
Je ne peux plus respirer. Je me débats mais l'eau est comme de la colle : lourde, visqueuse. Je suis immobilisée, impuissante.
La tigresse tombe sous mes yeux.
Je n'ai plus d'air.
Je meu...

« OH TU TE REVEILLES OUI ?!»

Qu... Quoi ?
Ces mots... C'est... C'est qui ?
Je suis où ?
J'ai mal.
La tigresse et l'eau ont disparu. A la place... Un truc rouge. Ah non, deux. Euh... Quatre ?
Un truc blanc les entoure.
Je plisse les yeux. Les quatre trucs rouges s'assemblent pour en former deux. Deux truc rouges ronds.

- Laisse-moi crever... tranquille. Sinon... Sinon j't'arrache un truc rouge. D'abord Chui une folle dans ma tête moi, wesh. J'vais te... J'vais te...

Noir.
Elle revient. Elle s'assoit. Elle me fixe. Encore. Comme pour me montrer qu'elle me suivra. Partout où j'irais. Elle sera là. Elle ne bougera pas. Elle me regardera toujours avec cet air de reproche. Ce regard empli de haine.
C'est ma faute.
Elle est morte et c'est ma faute.
Et je ne peux plus rien y faire.
Mes larmes reviennent.
Je voudrais pouvoir courir et la prendre dans mes bras. Mais son regard me dissuade, comme si elle savait ce que je voulais faire.
De toutes façons, mes pieds sont encore dans la mare de larmes-colles. Je ne peux pas les bouger.

- Tu es morte.

Elle hoche la tête, tout à fait d'accord.

- Et c'est ma faute.

Re-hochement de tête.

- Je suis désolée.

Elle penche la tête sur le côté, me regardant bizarrement.

- Je ne sais même pas comment tu t'appelles.

Ses yeux se plissent.

- Tu es jolie pour une tigresse verte.

Sa gueule s'ouvre un peu. Les côtés remontent. Je prends ça pour un sourire.

- Ca... Ca fait mal de se faire manger par un zombie ?

Elle me saute dessus, toutes griffes dehors.

[Voilà. Rp de merde : goooo ! XD
Bon, dans mon esprit, Laara parle en dormant. Mais après tu fais comme tu veux, je l'ai pas précisé XD]





Introduction ~ PV Groupe des Citrons Fl6n


Les cadeauuuuux ! ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
http://tara-duncan.actifforum.com/t4933-laara-paix-et-amour http://tara-duncan.actifforum.com/t2431-laara-s-akil-presentation
Amelia Nevarra


Amelia Nevarra

Age du personnage : 250, mais en paraît 20

Familier : Pourquoi faire?
Couleur de magie : Bleu pâle
Niveau de magie :
  • Très faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : BSH en fuite, c'est un métier?
Résidence : Nul part. Partout. Veux-tu vraiment le savoir?
Dans le sac : Une boule de cristal, une dague ou un poignard, des bonbons venus de la terre, une fiole de sang humain, un papier avec des vieux numéros de téléphone, une photo souvenir de ma mère, une mèche de mes cheveux, une lettre que je dois envoyer depuis des années mais j'oublie tout le temps de le faire, un papier ignifugé et indestructible avec l'adresse et le numéro de cristal de Liam, un pot de teinture pour cheveux, des vêtements de rechange, mon vieux doudou de quand j'étais petite, une luciole dans un pot, une lampe torche, une vieille bougies, des papiers de bonbons, des paquets de mouchoirs, une brosse à dents, du dentifrice, une vieille carte d'anniversaire reçue pour mes 13 ans, un vieux foulard, un flacon de parfum et une boîte de maquillage.

Affinités : Liam => <3


MessageSujet: Re: Introduction ~ PV Groupe des Citrons   Introduction ~ PV Groupe des Citrons Icon_minitimeMar 3 Déc 2013 - 21:43





Quel est le sens de la vie ? Vous avez quatre heures.

Life doesn't have a meaning
Or if it has one
it finds itself
in depths of the story of the earth
the story of the humanity.
Perhaps if we found it
we would find a treasure
a jewel shining brightly
Money, is that the meaning of the life ?
I think so.
But today,
The meaning of the life
is not money
It is survival.
Living-deads are here.
We do have to fight them.
I don't know
the meaning of the life
and I don't want
to know it.
I'm just fighting.
Fighting.

Ici, la vie n'a aucun sens. Ici, la vie se résume à quelques créatures vivantes à l'intérieur de monceau de cadavres, de chair brûlée et sans vie, de sang. Puis les morceaux se recollent, se rassemblent et se ressemblent, et redeviennent le corps qu'ils étaient auparavant. Alors les corps avance, les corps marchent, se dirigent vers nous, lents, tellement lents... On peut échapper facilement à l'un d'entre eux, mais ils sont tellement nombreux... Je sais que je peux mourir à n'importe quel moment. Mais je suis toujours en vie. Je sens mes mains, mon esprit, mon corps peut bouger et obéir à mes ordres. Ma conscience est toujours présente. Ma conscience n'a jamais été aussi éveillée en moi. Je la sais là, je la sais à l'intérieur de moi. Je la revisite, la goûte comme quelque chose de nouveau, de merveilleux. J'y croque à pleines dents, comme dans une pomme. Ce fruit si rouge et si sucré. Je sais que ça ne durera pas. J'en profite jusqu'au bout. Ma conscience...
Conscience. C. C comme croquant. O comme Optimal. Q comme... Pourquoi ? Pourquoi décomposer ? Je suis très bien sans conscience finalement. Il est plus facile de s'envoler, de rêver... De tuer. C'est... délicieux. Croquant. Et elle, est-ce qu'elle est croquante ? Est-ce que je vais la gouter ? Juste un petit morceau... Pour déguster. Son odeur alléchante me fait saliver. Je me penche sur elle. Vers son bras. Juste une petite incision, ça ne lui fera pas de mal... Je veux la manger. Je veux.

- Laisse-moi crever... tranquille. Sinon... Sinon j't'arrache un truc rouge. D'abord Chui une folle dans ma tête moi, wesh. J'vais te... J'vais te...

Une habitante des banlieues de Paris, peut-être ? Je clichète (quoi ce verbe  n'existe pas ? èé) beaucoup, mais j'ai entendu beaucoup de gens parler comme ça là-bas. Je n'ai pas tout compris d'ailleurs. Vous savez ce que ça veut dire "souague" ?
Elle semblait toujours endormie. On aurait dit qu'elle parlait en dormant. Je ne savais pas qu'on pouvait parler avec des phrases aussi construites en dormant. Une fois, j'avais disputé une partie de poker avec quelqu'un, puis je l'avais entendu de la chambre d'à coté crier "AU PROCHAIN TOUR J'AI L'AS DE COEUR!" [Ceci est une histoire vraie]

- Tu es morte.

Ah bon ? Était-ce un constat ou une menace ? Parlait-elle toujours en dormant ? Elle avait un sommeil agité cette petite dites-moi. Je plains ceux qui vivent avec elle, ça doit être difficile à supporter toutes les nuits.  

- Et c'est ma faute.

Peut-être. Si tu le dis.

- Je suis désolée.

Allons bon, des excuses maintenant ? Cette fille est vraiment bizarre. Je me demande si je ne devrais pas la laisser là à son triste sort... Non ce serait cruel. Je penche la tête, le regard interrogateur. Vous croyez que je devrais l'emmener voir un spécialiste du sommeil ?

- Je ne sais même pas comment tu t'appelles.

Je plisse les yeux. Parle-t-elle à moi ? Elle a pourtant toujours l'air de dormir. Peut-être qu'elle me "voit à travers ses yeux" si vous voyez ce que je veux dire.

- Tu es jolie pour une tigresse verte.

Option numéro 1 : Cette fille est myope.
Option numéro 2 : Cette fille est daltonienne.
Option numéro 3 : Cette fille est myope et daltonienne.

Car au dernières nouvelles, il ne me semble pas ressembler à une tigresse, verte ou pas d'ailleurs.

- Ça... ça fait mal de se faire manger par un zombie ?

Manger... Manger... Elle me rappelle ma faim. Je n'aurais pas du venir le ventre vide. Elle est faible et inconsciente et moi je vis. J'ai ma conscience. Conscience... Conscience... Je respire bruyamment. Mon souffle résonne sur le parois de verre qui entourent mon crâne. Je suis libre. Alors dans ce cas pourquoi suis-je prisonnière ? Je veux m'enfuir. Je veux partir loin d'ici, mais tout m'en empêche. J'ai faim...
J'ai faim.



Gloire au Dieu Nyan Cat Nyan Cat Toi aussi Invité, rejoins le mouvement! Nyan Cat

Introduction ~ PV Groupe des Citrons Amy12

Introduction ~ PV Groupe des Citrons Amyyy10

merci ma Cassiew ♥:
 


♥:
 


Signe de notre paix avec les Canardiens Nyan CatCanard
Revenir en haut Aller en bas
http://tara-duncan.actifforum.com/t3025-amelia http://cherubrevolutionrpg.forumsactifs.com/
Laara

► WORLD.END.ER ◄
Laara

Age du personnage : 93 années de chaos

Familier : Emeraude, tigre vert femelle décédé.
Couleur de magie : Bleu très foncé
Niveau de magie :
  • Très faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Fleuriste / plantiste
Résidence : QG = fleurplanterie à Brontagne, mais toujours en vadrouille.
Dans le sac : Mini-gun et ses munitions, un bazooka et ses roquettes, des grenades, une brouette, une hache, la broyette de L'ilne, le sabre de L'ilne, des fumigènes, des explosifs et des couteaux.

Affinités : • Kota : Ah si je pouvais me le refaire, lui !
• Mitsuki : Bah il est passé où ?
• Enorth : Lui aussi je me le referais bien.
• L'ilne : Bon bah... j'l'aimais bien quoi.
• Alvina : Hein ? C'est qui ?
• Kyara : Elle mérite que mon dédain celle-là.
• Alvaro : Je l'ai crevé MOUAHAHAHA.
• Keylo : Aucun souvenir !

MessageSujet: Re: Introduction ~ PV Groupe des Citrons   Introduction ~ PV Groupe des Citrons Icon_minitimeMer 11 Déc 2013 - 15:29


Je suis immangeable D8

 






Je sais pas si vous avez testé (je ne l'espère pas pour vous, sauf si vous êtes amateurs de sensations fortes), mais un tigre balèze qui vous saute dessus, ça fait peur, même en rêve.
Donc pour ma défense, il est normal que je me mette à gueuler comme une malade :
"NAOOOOOON PAS MON NEEEEEEEEEZ !"
(Pour le nez, cherchez pas, il s'agit d'un traumatisme de mon enfance.)
Je crus que ma dernière heure était venue, mais peut-être que mon cerveau surdéveloppé finit par comprendre qu'au bout d'un certain degré atteint sur l'échelle du flippomètre, il fallait se réveiller !

Alors imaginez ma tête quand, au réveil, je découvre penché sur moi, non pas un beau garçon qui aurait succombé à mon charme, mais un vampyr affamé aux dents sorties.  Comme toutes les personnes censées de cette planète, je réagis normalement. Je hurle comme une malade et balance mon poing dans la figure du vampyr (qui s'avère être une femelle d'ailleurs), me relève brusquement et me barre en courant (enfin en courant... disons aussi vite qu'un escargot aillant le mal des transports, vu l'état de mon corps) jusqu'au bout de la rue (qui fait trois mètres....) parce que je réalise que des tas de trucs chelous qui avance à deux à l'heure (enfin plus vite que moi pour le moment) se jettent avec la grâce d'un hippopotame sur les passants qui, au lieu de fuir comme des gazelles effarouchées, restent plantés comme des souches en regardant les monstres dévorer des gens.
Il faut croire qu'à partir d'un certain degré atteint sur le flippomètre, les gens restent sans bouger jusqu'à crever.
Je crois que c'est ce qui m'arrive.
Parce que je sais pas pourquoi, mais mon corps refuse de m'obéir. Je suis complètement paralysée.
Et surtout, surtout, cet espèce de fantôme verdâtre au corps de tigre qui galope vers moi me fait vachement flipper. Je me retourne. Le (enfin la) vampyr.. Je me re-retourne. Les trucs et le tigre.
Je crois que je préfère encore le vampyr.

-Azy bouffe-moi, mais fais vite ! J'ai pas que ça à faire mwaaaa !



© Magda Sully sur Never Utopia


Introduction ~ PV Groupe des Citrons Fl6n


Les cadeauuuuux ! ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
http://tara-duncan.actifforum.com/t4933-laara-paix-et-amour http://tara-duncan.actifforum.com/t2431-laara-s-akil-presentation
Amelia Nevarra


Amelia Nevarra

Age du personnage : 250, mais en paraît 20

Familier : Pourquoi faire?
Couleur de magie : Bleu pâle
Niveau de magie :
  • Très faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : BSH en fuite, c'est un métier?
Résidence : Nul part. Partout. Veux-tu vraiment le savoir?
Dans le sac : Une boule de cristal, une dague ou un poignard, des bonbons venus de la terre, une fiole de sang humain, un papier avec des vieux numéros de téléphone, une photo souvenir de ma mère, une mèche de mes cheveux, une lettre que je dois envoyer depuis des années mais j'oublie tout le temps de le faire, un papier ignifugé et indestructible avec l'adresse et le numéro de cristal de Liam, un pot de teinture pour cheveux, des vêtements de rechange, mon vieux doudou de quand j'étais petite, une luciole dans un pot, une lampe torche, une vieille bougies, des papiers de bonbons, des paquets de mouchoirs, une brosse à dents, du dentifrice, une vieille carte d'anniversaire reçue pour mes 13 ans, un vieux foulard, un flacon de parfum et une boîte de maquillage.

Affinités : Liam => <3


MessageSujet: Re: Introduction ~ PV Groupe des Citrons   Introduction ~ PV Groupe des Citrons Icon_minitimeSam 21 Déc 2013 - 14:02

"NAOOOOOOOOOON PAS MON NEEEEEEEEZ"

... D'accord. L'elfe ouvre brusquement les yeux. Ah, elle se réveille, enfin ! Mais, réaction plutôt prévisible pour quelqu'un qui se réveille avec une vampyre BSH au-dessus de sa tête, elle hurle comme si elle avait vu le diable et me balance son poing dans la figure. Ca, elle aurait pu éviter, quand même. Je me masse le nez tandis que celle que j'ai tout de même emmené loin des zombies - et qui devrait me remercier - s'enfuit en courant. Elle court, elle court... Sur trois mètres, et s'arrête, comme paralysée, en voyant les zombies avancer à deux à l'heure. Je m'empare du sac à dos pour bébé contenant Gwannath -que j'avais laissé dans un coin, le pauvre petit- et me rue vers elle afin de la sauver à l'aide de... c'est quoi ce truc qui gît sur le sol ? Ah, une tapette à mouche. Je la ramasse et m'avance vers les zombies (courir avec un bébé affreusement lourd sur le dos n'est pas chose facile, croyez moi). L'elfe, toujours paralysée, me lance :

- Azy bouffe-moi, mais fais vite ! J'ai pas que ça à faire mwaaaa !

Je crois vraiment que cette fille est tarée. J'assomme deux ou trois zombies avec ma tapette à mouches, puis je lui lance le micro qu'elle avait pris sur la scène et qui trainait dans un autre coin - ça fait beaucoup de choses qui trainent dans un coin -. Elle le regarde d'un air hagard du genre "je suis censée en faire quoi ?". J'assomme un autre zombie pour la démonstration, puis elle m'imite, quoiqu'un peu plus lentement. Elle a l'air encore un peu sonnée.

- Suis-moi ! Je lui crie en m'engageant dans une ruelle.

Je ne sais pas où je vais, mais j'essaye de sortir le plus possible de la ville. Au fur et à mesure que les maisons s'écartent, nous croisons de moins en moins de zombies. Je me retourne de temps à autre pour vérifier que ma camarade était toujours là.
Puis, soudain, je vois une colline sur laquelle s'élève un château d'aspect sinistre, gothique. La cachette idéale... Je regarde l'elfe avec un regard interrogateur.

- On y va ?

[Donc là je propose qu'on ouvre un nouveau rp au château et L'ilnou nous rejoint.]
Non non, enfin pas tout de suite, on se MPera ou on verra sur la box. Vous n'avez qu'à passer la nuit au château et L'ilne vous rejoint après.


Gloire au Dieu Nyan Cat Nyan Cat Toi aussi Invité, rejoins le mouvement! Nyan Cat

Introduction ~ PV Groupe des Citrons Amy12

Introduction ~ PV Groupe des Citrons Amyyy10

merci ma Cassiew ♥:
 


♥:
 


Signe de notre paix avec les Canardiens Nyan CatCanard
Revenir en haut Aller en bas
http://tara-duncan.actifforum.com/t3025-amelia http://cherubrevolutionrpg.forumsactifs.com/
Laara

► WORLD.END.ER ◄
Laara

Age du personnage : 93 années de chaos

Familier : Emeraude, tigre vert femelle décédé.
Couleur de magie : Bleu très foncé
Niveau de magie :
  • Très faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Fleuriste / plantiste
Résidence : QG = fleurplanterie à Brontagne, mais toujours en vadrouille.
Dans le sac : Mini-gun et ses munitions, un bazooka et ses roquettes, des grenades, une brouette, une hache, la broyette de L'ilne, le sabre de L'ilne, des fumigènes, des explosifs et des couteaux.

Affinités : • Kota : Ah si je pouvais me le refaire, lui !
• Mitsuki : Bah il est passé où ?
• Enorth : Lui aussi je me le referais bien.
• L'ilne : Bon bah... j'l'aimais bien quoi.
• Alvina : Hein ? C'est qui ?
• Kyara : Elle mérite que mon dédain celle-là.
• Alvaro : Je l'ai crevé MOUAHAHAHA.
• Keylo : Aucun souvenir !

MessageSujet: Re: Introduction ~ PV Groupe des Citrons   Introduction ~ PV Groupe des Citrons Icon_minitimeJeu 2 Jan 2014 - 15:55



Introduction ~ PV Groupe des Citrons Fl6n


Les cadeauuuuux ! ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
http://tara-duncan.actifforum.com/t4933-laara-paix-et-amour http://tara-duncan.actifforum.com/t2431-laara-s-akil-presentation
Maître du Jeu

Personnage Non Joueur - utilisé par le Staff
Maître du Jeu

Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Très élevé



MessageSujet: Re: Introduction ~ PV Groupe des Citrons   Introduction ~ PV Groupe des Citrons Icon_minitimeJeu 2 Jan 2014 - 17:46



Fin de l'introduction.


Introduction ~ PV Groupe des Citrons 66876710



Introduction ~ PV Groupe des Citrons Jean-e10 Jean-Eustache le corbeau, sentant une crampe pointer dans son aile droite, décida finalement de se poser sur une branche. Il était contrarié. Plus un seul petit ver grassouillet à se mettre sous la dent dans ce village paumé et ses alentours. En même temps, vu le boucan qu'il y avait depuis le début de la matinée, Jean-Eustache pouvait les comprendre. Est-ce que les lombrics avaient des oreilles ? En tout cas, lui, oui, et il le regrettait.

Décidant qu'il s'était assez reposé, il reprit son vol, se dirigeant cette fois vers le village en espérant y trouver quelques restes de nourriture Grandienne, faute de vers grassouillets. La cacophonie qui emplissait la place centrale remua son pauvre petit coeur sensible, le faisant battre beaucoup trop fort, et Jean-Eustache maudit encore une fois la folie des Grands. Enfin il aperçut un énorme cornet de pop-corn renversé dans une rue un peu à l'écart de la foule en délire. Il se posa, regardant autour de lui avec méfiance, puis commença à picorer, lorsque des hurlements retentirent. Pressentant un danger imminent, il jugea plus prudent de décoller de nouveau. Grand bien lui en prit : quelques secondes de plus, et il mourait écrasé sous les pas de milliers de Grands poussant des cris de terreurs, comme s'ils venaient de voir la mort en personne.

Cette fois-ci, c'était la goutte d'eau qui faisait déborder le vase. Les Grands étaient FOUS, ce village était FOU, et ils allaient tous le rendre FOU. Indigné, il s'échappa, pressé de fuir cet endroit maudit. Peut-être un peu trop pressé. Battant des ailes à toute vitesse, le bec en avant, sa rencontre avec le mur invisible fut... fracassante. Ainsi se termine l'histoire de Jean-Eustache, le corbeau mal luné de Thiercelieux.


~ FLASH-INFO ~

12 : 12 : 12

Mesdames et Messieurs, une information de la plus haute importance vient de nous parvenir, et nous nous voyons dans l'obligation d'interrompre notre programme

Le petit village de Thiercelieux, au nord-ouest de Viridis, a apparemment été touché par un étrange virus dont l'origine nous est encore inconnue. Le virus se propageant à une vitesse phénoménale et étant, d'après nos informations, mortel, le gouvernement Viridiens s'est trouvé dans l'obligation de clore la zone touchée, autrement dit Thiercelieux et ses environs. D'après M. Bar'hatain, ministre de l'intérieur, cette mesure aurait été prise "dans l'intérêt de toute la population AutreMondienne, pour la sécurité de tous". Selon la même source, les personnes restées à l'intérieur de la zone seront prises en charge le plus rapidement possible, lorque le gouvernement aura trouvé une solution.
Voici toutes les informations que nous avons pour l'instant, nous vous communiqueront le déroulement des évènements au cours des heures qui suivront.

Tout de suite une pause pub, restez avec nous sur AutreMondeTV5.


___________

18 : 00 : 06

Introduction ~ PV Groupe des Citrons Journa10 Que d'émotions depuis ce matin !

Il est 18h sur AutreMonde5 et nous accueillons à présent le Dr. Med'oc, spécialiste des VNI (Virus Non-Identifiés), qui va nous éclairer sur les évènements incroyables de ce 24 Saltan, jour qui restera probablement gravé dans l'histoire.

> Bonjour Docteur.

Introduction ~ PV Groupe des Citrons Retour10> Bonjour.

Introduction ~ PV Groupe des Citrons Journa10 > Quelles sont vos impressions sur les évènements de ce matin ?

Introduction ~ PV Groupe des Citrons Retour10> Eh bien... Je pense que les circonstances qui nous réunissent aujourd'hui sont de celles dont la gravité ne peut échapper qu'à ceux dont la légèreté et l'incompréhension constituent un conglomérat d'ignorance que nous voulons croire indépendant de leurs justes sentiments.
L'exemple glorieux de ceux qui nous ont précédés dans le passé doit être unanimement suivi par ceux qui continueront dans un proche et lumineux avenir, un présent chargé de promesses que glaneront les générations futures délivrées à jamais des nuées obscures qu'auront en pure perte essayé de semer sous leurs pas les mauvais bergers que la constance et la foi du peuple en ses destinées rendront vaines et illusoires. C'est pourquoi...

Introduction ~ PV Groupe des Citrons Journa10 > Ahemm, merci beaucoup, Docteur, mais je suis forcée de vous interrompre, nous avons encore beaucoup de choses à dire.

Introduction ~ PV Groupe des Citrons Retour10 > En effet.

Introduction ~ PV Groupe des Citrons Journa10 > Le virus, donc. D'après les informations que nous avons, pouvez-vous savoir de quoi il s'agit ?

Introduction ~ PV Groupe des Citrons Retour10 > Eh bien, nous sommes de toute évidence en présence d'un phénomène souvent évoqué et repris par les terriens : la Zombification. Nous avons toujours pensé que ces créatures qui inspirent nombre d'oeuvres terriennes encore aujourd'hui étaient inspirés de "nos" Zombies, universellement reconnus comme étant inoffensifs. Il semblerait que nous nous soyons trompés, ou en tout cas que le mythe ait tourné à la réalité. Il s'agirait donc d'un virus, qui contamine les vivants, mettant leur corps dans un état de... pardon aux âmes sensibles... putréfaction avancée, comme s'ils étaient morts depuis longtemps. Si l'origine de la transmission du virus est inconnue, nous savons en revanche qu'il est ensuite transmissible par morsure, ou par griffure profonde. Les zombies perdent en effet dès leur contamination toute trace d'humanité, et cherchent justement à se nourrir... de chair humaine. Etant donné que ce sont des morts-vivants, la seule manière de les tuer définitivement est de mettre hors d'état leur cerveau. La durée de la contamination est indéterminée, mais on peut supposer qu'en fonction de la résistance des individus, notamment selon le système immunitaire propre aux différentes races, elle peut être très variable, allant de quelques minutes à plusieurs heures, ou même jours. Ceux pour qui elle est plus longue se trouveront donc dans un état de semi-zombification, pas nécessairement identifiable par leur entourage. Mais je ne vais pas m'attarder sur les détails, surtout que rien de ce que je dis n'est certain. Je renvoie les intéressés aux films et livres terriens, qui exposeront bien mieux que moi le sujet.

Introduction ~ PV Groupe des Citrons Journa10 > C'est épouvantable ! Et cela se propage très rapidement ? Les habitants de Thiercelieux ont-ils une chance de survivre ?

Introduction ~ PV Groupe des Citrons Retour10 > Rapidement, oui, surtout au début. L'effet de surprise et le nombre déjà conséquent de zombies a été fatal à une grande partie du public du concert diffusé en direct, qui a été interrompu devant vos yeux. Cependant, il est à noter que les zombies ne courent pas et se déplacent souvent d'un pas traînant, leur corps fonctionnant au ralenti. De plus, ils ne "pensent" pas. Ils sont comme des animaux dont le seul but est de se nourrir de chair humaine, mais ils sont incapable d'agir en groupes organisés ou de mettre en place un quelconque plan de chasse, ce qui laisse à nos victimes deux avantages : la rapidité et la réflexion. Quant aux inconvénients dus à la zone...

Introduction ~ PV Groupe des Citrons Journa10 > Oui, justement, cette zone magique de mise en quarantaine, quels effets secondaires a-t-elle ?

Introduction ~ PV Groupe des Citrons Retour10> La magie ne fonctionne plus à l'intérieur. Ce qui est un énorme désavantage pour les sortceliers qui se trouvent démunis de leurs pouvoirs. Mais nous avons aussi été informés d'un "bug" du dôme magique, qui annihilerait de même les pouvoirs de regénération et de transformation des Lycans, ainsi que ceux des Vampyrs, bien qu'ils soient inscrits dans leurs gênes. Les recherches les plus poussées à ce sujet indiquent qu'il existe aussi une probabilité que les fluctuations importantes de l'environnement magicologique jouent dans cette déficience du dôme.

Introduction ~ PV Groupe des Citrons Journa10 > Je vois. Si je comprends bien, ils doivent donc compter uniquement sur leur apparence humaine et leurs capacités physiques. Une question : les familiers peuvent-ils être contaminés ?

Introduction ~ PV Groupe des Citrons Retour10 > Hmm... Ce n'est qu'une supposition, mais il est probable que les zombies, qui se fient à leur odorat, confondent les familiers et leurs maîtres, et les mordent, sans les dévorer entièrement, à priori, puiqu'ils n'aiment pas la chair animale, les zombifiant ainsi. Si le lien avec son maître est très fort, il est même possible que celui-ci en soit affecté et se trouve dans un état alternatif, des "semi-zombies", si vous voulez.

Introduction ~ PV Groupe des Citrons Journa10 > Quelle horreur. Et pour conclure, vous qui avez déjà été confrontés à des mises en quarantaine, comment croyez-vous que les survivants vont réagir et s'organiser ?

Introduction ~ PV Groupe des Citrons Retour10 > Dans ces cas-là, en général, la majorité des gens a pour premier réflexe de se parquer chez soi et de barricader portes et fenêtres, oubliant toute notion de solidarité, et n'obéissant plus qu'aux lois de la survie. Ils peuvent même aller jusqu'à s'entretuer pour de la nourriture ou tout simplement par méfiance. L'originalité du cas de Thiercelieux est qu'un grand nombre des victimes de la zone sont des touristes, et n'ont donc pas de logement où s'enfermer. Il faut espérer qu'ils sauront s'organiser et garder un minimum de solidarité, afin qu'il y ait un maximum de survivants lorsque l'antidote aura été trouvée. Je me permets de rappeler qu'ils ne sont pas au courant de l'existence d'un virus et pensent probablement être attaqués par des créatures étrangères, sans savoir que ce sont en réalité des humains contaminés. N'étant pas en connaissance de cause, ce ne sont en aucun cas des meurtriers, seulement des survivants qui doivent actuellement être en train de vivre l'enfer.

Introduction ~ PV Groupe des Citrons Journa10 > En effet, nous pensons tous à eux et nous les encourageons de tout notre coeur. Merci pour toutes ces précisions, Docteur, cette émission se termine là, bonne soirée à tous.




<< Félicitations, vous avez terminé le post d'introduction. Vous pouvez désormais ouvrir un nouveau RP où vos compagnons d'infortune et vous vous organiserez pour survivre... >>
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Introduction ~ PV Groupe des Citrons   Introduction ~ PV Groupe des Citrons Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Introduction ~ PV Groupe des Citrons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ϟ Garde ton sang froid ϟ GROUPE II ϟ Event 2 ϟ
» Intégrer le Groupe de Recherche
» L'Art Est Le Plus Beau Des Mensonges | Groupe 2
» Sortie du groupe DeadDogs vs Catacombes
» Les compos de groupe gagnantes en 2.4 / Saison 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques d'AutreMonde :: Autremonde :: Autre contrées :: Les confins du monde :: "TDLFR Zombie Party"-
Sauter vers: