AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Chroniques d'AutreMonde :: Autremonde :: Le Continent InterditPartagez
 

 Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shinzô "Tate" Reikon Rox


Shinzô

Age du personnage : 256

Familier : Elle est morte, Yuki, ma louve.
Couleur de magie : Noire puisque démoniaque
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : En recherche, père en tous les cas
Résidence : Son manoir à Urla
Affinités : La seule relation permanente est celle avec Ava Rox, sa femme ainsi que mère de leur enfant, Shinichi.

Amitié avec Alvina, L'ilne et Laara de la Meute de la Lune.

MessageSujet: Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô]   Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô] Icon_minitimeDim 7 Avr 2013 - 19:15

Il y a des journées qui ressemblent à toutes les autres, et d’autres au contraire qui en sont tellement loin que l’on sait par avance qu’elles resteront gravées dans notre mémoire pour les siècles à venir. Parmi ces deux choix, Shinzô savait déjà dans quelle catégorie allait se placer les moments à venir : dans la seconde. Cette journée avait commencée bien tôt pour le vampyr. En fait cela avait démarré la veille. Ava en était maintenant à la fin du huitième mois de grossesse et la naissance pouvait démarrer n’importe quand. Depuis la veille le guerrier lunaire s’était arrangé pour pouvoir disposer de son temps comme il le souhaitait. La jeune femme avait pour sa part cessé le service actif chez les sangraves depuis deux mois, c’est-à-dire depuis que son état l’empêchait de pouvoir combattre. En même temps cela correspondait également à son envie de ne plus causer de massacre.

Bien sur la situation aurait pu poser des questions et les sangraves chercher à récupérer l’enfant mais le Reikon avait utilisé sa magie afin de masquer l’état de la jeune femme et trouvé des explications logiques à son absence prolongée. Son rang dans la hiérarchie et l’absence de Magister avait facilité les choses. Pour lui-même, l’excuse d’une mission prolongée suffisait largement puisque tous étaient habitués à le voir partir, réaliser des missions en solitaire et les réussir. A la place, vu qu’il ne savait en réalité pas grand-chose de la grossesse humaine et peu de choses sur les loups-garous, notre érudit avait passé son temps entre s’occuper de la jeune femme et de ce qu’elle pouvait vouloir à tout heure du jour ou de la nuit et lire. Certains trouveraient peut-être cette réaction idiote mais pour lui avoir des connaissances théoriques était un excellent moyen d’avoir l’impression de contrôler encore un minimum les choses et surtout de savoir comment réagir le moment venu. A l’heure actuelle le combattant à la chevelure de neige pourrait sans doute rivaliser avec n’importe quel grand médecin hospitalier de la Terre sur ce domaine.

Seulement un point restait présent dans son esprit, c’est que son fils à venir présentait des caractéristiques inédites propres à une race qui n’était pas la sienne. Autrement dit, le couple allait devoir accorder sa confiance à des personnes extérieures. De plus cet impératif se faisait d’autant plus présent que leurs actuels « collègues » seraient sans doute beaucoup trop intéressés par Shinichi s’ils venaient à en apprendre l’existence. Le secret qui faisait déjà partie intégrante du couple Reikon-Rox allait être dans l’essence même de celle de ce bébé qui arriverait sans doute dans les prochaines heures.

La jeune femme avait réussi la veille à s’endormir rapidement mais ce n’était pas le cas de son vélori. Il fallait reconnaitre que celui-ci était assez stressé puisqu’après discussion tous les deux avaient convenu que pour plus de sécurité mieux valait permettre à Shinichi d’arriver au monde dans un endroit relativement sur et peu connu des sangraves ou tout du moins auquel l’accès leur serait compliqué. Après recherches et réflexions, le couple avait décidé que faire naitre Shinichi dans une meute de loups-garous serait plus sûr et s’étaient renseignés sur plusieurs d’entre elles. L’une d’entre elles fut retenue : la meute de la Lune. Le nom avait fait sourire le futur père qui pensait au signe distinctif sur son front qui serait sans doute aussi sur celui de son enfant.

C’est donc une fois prêt à affronter à la fois la naissance mais également les potentiels dangers qu’ils prenaient en se rendant là-bas que le couple utilisa un transmitus pour arriver dans le bois aux lycans. Leur présence ne tarderait sans doute pas à être découverte. Après tout une louve inconnue accompagnée par un vampyr pouvaient difficilement passer inaperçus. Bien que sur ses gardes et tendu, Shinzô avait gardé le Bakusaïga dans son fourreau afin de signifier que ses intentions n’étaient pas belliqueuses et qu’il cherchait simplement de l’aide surtout qu’au vu des réactions de sa bien-aimée, les premières contractions devaient se faire sentir.


Ex-Admin, désormais à la retraite

Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô] Shin_210
Shinzô parle en #660099
Shinichi parle en #0099ff


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://tara-duncan.actifforum.com/t4937-shinzo-reikon-rox-une-vie-a-tant-de-voies-possibles http://tara-duncan.actifforum.com/t4936-shinzo-reikon-rox-3eme-vie
Ava Reikon Rox


Ava Reikon Rox

Age du personnage : 23 ans

Familier : Rubis, oiseau (Cardinal Rouge), mort
Couleur de magie : Anciennement vert, noir désormais
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé
  • Elevé


Métier : Officiellement apprentie de Shinzô, ce qui n'est pas vraiment un métier en soit
Résidence : Sur Terre, en fuite.
Dans le sac : Des poignards, une dent de dragons, son épée : Espoir, sa bague de fiancaille...

Affinités : Shinzô : Le plus grand amour de sa vie et père de son enfant.

Shinishi : Son fils, le deuxième amour de sa vie.

Magister : Pour le peu de fois où elle l'a rencontré, elle ressent pour lui autant de mépris que de la crainte. Elle ignore qu'il a disparu.

MessageSujet: Re: Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô]   Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô] Icon_minitimeDim 12 Mai 2013 - 19:07

« Il est né, le divin enfant...
Jouez, hautbois, résonnez, musettes;
Il est né, le divin Enfant;
Chantons tous son avènement... »




Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô] Red_by_hochuliya



Ma nuit avait été tranquille. Ma grossesse me fatiguait pourtant assez mais malgré les angoisses et l'excitation de voir le jour divin approché, mon sommeil fut paisible. Tant mieux finalement, puisque le jour du départ était venu. Le voyage s'était fait comme une évidence. Nous en parlions depuis quelques temps et même si cela provoquait chez moi certains angoisses -quoi que, je m'inquiétais de tout- je savais que le jour du départ viendrait et que cela coïnciderait avec la naissance de mon enfant.

Shinichi allait venir au monde. Mon fils allait voir le jour sur le territoire des lycans. Pour sa survie, la mienne et notre sécurité à tous, il le fallait. Mon enfant serait puissant, je n'avais aucun doute à cela. Il serait unique. Il serait moitié vampyr, moitié lycan et hériterait aussi de la magie démoniaque dans nos veines. J'espérais qu'il aurait aussi une part de mon humanité, même si je gardais cette pensée intime. Quelle vie allions-nous lui donner ainsi ? Est-ce que j'arriverais à le protéger ? Je l'espérais. Mes nouvelles forces et capacités me permettaient des actes que je n'aurais pu imaginer quand j'étais humaine. Je me posais énormément de question, tout autant sur son avenir que sur son présent. Notre maison était envahi par les livres sur la maternité grâce à Shinzô, il ne m'aurait été pas difficile d'avoir des réponses sur cet événement dans ma vie de femme. Cependant, les livres n'étaient qu'une vaste théorie. Quand serait-il de la pratique ? J'avais mes craintes. De plus, se ne serrait pas n'importe quel naissance. Oh mon bébé, je pourrais enfin te serrer dans mes bras. Me ressembleras-tu un peu mon fils ? Seras-tu heureux sur cet étrange planète ?

Je respirais lentement, serrant légèrement les dents sur le chemin. J'avais eu des contractions les jours précédents mais celles-ci me semblaient différentes. Je jetais quelques regards à mon aimée, le voyant aussi tendu que moi. Il avait son sabre à porter de main, je n'avais qu'un poignard pour me défendre. Ma belle épée était devenu trop encombrante quand elle se reposais contre ma hanche. Je ne pensais pas que nous aurions des problèmes. Les lycans étaient trop puissants et inconnus pour que les sangraves viennent jusqu'ici.

Cette pensée me ferait presque oublier que j'en fais encore partie à leur yeux. Fort heureusement, j'avais Shinzô pour m'aider à ce sujet. Ma grossesse avait été camouflé et mes absences justifiés. J'espérais simplement que Birthday garderait le secret, puisque il était le seul à être au courant parmi les sangraves. Très bientôt, nous ne ferions plus parti ces « chiens gris » comme disait certaines personnes. Nous partirons mon amour et moi, ainsi que notre fils, pour avoir une vraie vie. Nous allions être une famille. Tout se dessinait à présent. Il fallait que je sois forte. Si j'étais devenue sangrave, c'était pour m'endurcir après tout.

La forêt était profonde et me semblait interminable. Heureusement, il faisait frais. L'ombre des arbres nous protégeait. Pour me détendre, je décidais de me montrer plus attentive à mon environnement. Je sentais un léger souffle faire chanter les feuilles, quelques petits insectes se précipité sous un tronc à notre approche, j'entendis même le bruit de l'eau au loin. C'était relaxant. Cependant, d'autre bruit me parvinrent et il ne s'agissait plus d'être détendu.

- Hn... Ils sont là, fis-je dans une légère grimace du à ma douleur. Je sens leur présence... Pourquoi ils ne bougent pas ?

Ma remarque était très certainement inutile, je m'en rendis compte, puisque Shinzô avait le même odorat que moi. Je jetais quelques regards autour de nous, mes mains caressant avec automatisme mon ventre rond, comme si ce simple geste pouvait protéger l'être en moi de tout. Je suis bien sotte. J'avais mes crocs pour ça. Je montrais légèrement ces derniers d'ailleurs, peu rassuré. Cela me semblait une bien meilleur idée lorsque nous en discutions, tranquillement installé au manoir. Désormais, je n'étais plus très sur de vouloir faire naitre mon enfant ici. C'était si... sauvage, mais avions nous réellement le choix ?

- Ma lune, les contractions .. soufflais-je.


Spoiler:
 


Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô] Rwp4z9

Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô] 187764AvaShinzo
Revenir en haut Aller en bas
http://tara-duncan.actifforum.com/t800-ava-rox#14698
Aksyniagalyarachiva


Aksyniagalyarachiva

Age du personnage : 25 ans en âge humain

Familier : Pas de familier
Couleur de magie : Magie violette
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé



MessageSujet: Re: Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô]   Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô] Icon_minitimeSam 18 Mai 2013 - 16:18

Alvina faisait des rondes. Oui elle les faisait quand elle avait besoin de se dépenser. Et là elle en avait vraiment besoin. Mais le pire de tout c'était qu'elle avait un très mauvais pressentiment. Elle sentait qu'il y avait quelque chose qui clochait. Et elle venait de finir sa ronde et était au QG. Elle ne savait que penser. Azuria s'occupait de Tuor, le louveteau. Donc elle pouvait bien aller voir ce qui se tramait.... Elle sortit et se transforma. Elle arrivait vers une clairière et s'arrêta net, sentant deux intrus. Qui plus est une lycane et un Vampyr.

- Hn... Ils sont là, fit la lycane dans une légère grimace du à sa douleur. Je sens leur présence... Pourquoi ils ne bougent pas ?

Alvina voyait bien que la lycane était enceinte et qu'elle allait accoucher mais elle ne la connaissait pas ! Elle réfléchissait à plein régime et décida d'approcher. Elle devait savoir ce qui se passait exactement et pourquoi ils étaient sur son territoire. Elle s'approcha, calme, non agressive, curieuse. Comme une simple louve cherchant à voir ce qu'il se passait. Sauf qu'Alvina était l'Alpha donc elle était beaucoup plus imposante que ses compagnons de Meute. Faisant plus de 2 mètres de haut, elle les détailla. Un Vampyr qui semblait âgés, pas par son apparence mais il avait l'air plein de sagesse. Quant à la lycane, elle lui disait quelqu'un.

- Que faites-vous ici ? demanda-t-elle calmement mais avec une certaine froideur.

Alvina pouvait aussi sentir L'ilne approcher.


Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô] Aksyni10
Revenir en haut Aller en bas
Solveig


Solveig

Age du personnage : 16 ans

Familier : Krokmou, un chat noir qui ressemble à Krokmou (parfois je lui rajoute des ailes en tissu et c'est très drôle)
Couleur de magie : Verte
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Étudiante en année sabbatique, future journaliste
Résidence : Autrefois la maison de mes parents en Norvège, maintenant je vais d'auberges en auberges pour découvrir Autremonde !
Dans le sac : plein de livres !

Affinités : Loup sois mon pote stp
sinon j'ai peur d'Isabella Duncan

MessageSujet: Re: Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô]   Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô] Icon_minitimeDim 19 Mai 2013 - 17:03

Une brise fraiche balaie mon visage tandis que je contemple les falaises, à l’extrémité de notre territoire. La nature est belle, la nature est immense. Pendant un bref instant, je me sens minuscule à côté d'elle. Puis je songe qu'il est temps pour moi de rentrer au camp et m'en détourne.

La frêle humaine laisse place à la puissante louve. Je me retrouve soudain à galoper dans les bois, poussée par l'adrénaline de la course. Ce que ça fait du bien d'être de retour dans la forêt ! Ces derniers temps, l'air pollué des villes ainsi que les tension du monde extérieur m'ont comme oppressée. Me retrouver seule dans les bois me fait du bien. Je suis heureuse d'être de retour dans la meute de la Lune. Je commençais à délaisser mes frères loups... Mais je ne peux pas me détourner de mes origines.

Je freine mon élan et finis par m'arrêter dans une clairière que je connais bien. Puis je reprends forme humaine. Il y a une trappe cachée sous un buisson - je me souviens encore du jour où Alvina me l'a montrée. On ne peut la trouver que si on sait qu'elle est là. Je descendis l'escalier et atteins le tunnel. Je connaissais cet endroit par cœur.

Je vis Azuria allongée dans un coin, une petite créature recroquevillée contre elle. Je me penche vers le louveteau pour le caresser entre les deux oreilles. Comme il est mignon ! C'est Kyara qui l'a amené ici. J'ai toujours adoré les enfants. Enfin, bien sûr, Tuor est plus un chiot qu'un bébé, mais... Pour les lycans, il n'y a pas autant de différence. Il reste un louveteau.

Dans l'air flotte une odeur familière : Alvie est passée ici récemment. La dernière fois que je l'ai vue, elle voulait sortir faire une ronde. Je ne m'inquiète pas pour elle. S'il y a n problème, elle saura se débrouiller. Mais j'ai bien envie de sortir, moi aussi. Peut-être chasser un peu. Finalement, il n'y a rien à faire au QG. Mieux vaut laisser Azuria tranquille.

Je remonte les escaliers. Arrivée dans la clairière, je perçois une odeur bizarre... Et mince. Des étrangers. J'espère qu'Alvie les a repéré et qu'elle les arrêtera à temps. Mais j'ai bien envie de lui prêter main-forte. On ne sait jamais.

Je trottine vers l'odeur. En me rapprochant, je parviens à l'identifier. Il y a un loup - étranger à la meute - et un vampyr. Que viennent-ils faire sur notre territoire ? Ils doivent pourtant bien savoir que de nombreuses meutes ont élu domicile dans les forêts du Continent. Ça y est, j'aperçois Alvie.

Un couple se tient à quelques pas d'elle. La femme - c'est la lycanne que j'ai sentie - a le ventre rond. Oh mince. Je me poste à côté de mon Alpha.

-Alvie... On ne peut pas la laisser dans cet état, je souffle.

J'imagine qu'ils m'ont entendu : tous les deux sont d'une race à l'ouïe aprticulièrement développée. Mais je m'en moque. J'ai peur pour la femme. Je ne suis pas sage-femme, mais vu la taille de son ventre, elle pourrait très bien accoucher aujourd'hui... Non, intrus ou pas, nous devons l'aider.


::::
 
Revenir en haut Aller en bas
http://tara-duncan.actifforum.com/t5047-solveig-andersen-990-parce-que-le-self-insert-c-est-cool-aussi http://loulou.pratou.free.fr/?surprise=bizzmifia
Laara

► WORLD.END.ER ◄
Laara

Age du personnage : 93 années de chaos

Familier : Emeraude, tigre vert femelle décédé.
Couleur de magie : Bleu très foncé
Niveau de magie :
  • Très faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Fleuriste / plantiste
Résidence : QG = fleurplanterie à Brontagne, mais toujours en vadrouille.
Dans le sac : Mini-gun et ses munitions, un bazooka et ses roquettes, des grenades, une brouette, une hache, la broyette de L'ilne, le sabre de L'ilne, des fumigènes, des explosifs et des couteaux.

Affinités : • Kota : Ah si je pouvais me le refaire, lui !
• Mitsuki : Bah il est passé où ?
• Enorth : Lui aussi je me le referais bien.
• L'ilne : Bon bah... j'l'aimais bien quoi.
• Alvina : Hein ? C'est qui ?
• Kyara : Elle mérite que mon dédain celle-là.
• Alvaro : Je l'ai crevé MOUAHAHAHA.
• Keylo : Aucun souvenir !

MessageSujet: Re: Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô]   Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô] Icon_minitimeSam 25 Mai 2013 - 22:39

Manuel du touriste
      Comment faire accoucher une sangrave Lycanne et... galérer quelque peu...



Pitié, retenez-moi avant que je ne les bouffe...

Mon pégase monte haut dans le ciel pour esquiver un draco-tyranosaure. Je suis presque arrivée à la fin du niv...

- NAAAAAAOOOOOOOOOOOONNNNNNNNNNNNNN !!

Raaaah naaaaaaaaaaaaaaan !
Je frappe du poing la branche où je suis perchée. Ma console de jeu vidéo affiche un "Game Over" en caractère gras et rouges. Je la balance dans le vide en poussant plusieurs jurons rageurs. Je me mets debout et saute du haut de l'arbre. Évidemment, celui-ci n'est pas haut donc je ne m'écrase pas au sol comme une débile : j'atterris souplement, ne me faisant absolument pas déséquilibrer par la masse d'arme que j'ai sur le dos.
Je frappe des pieds plusieurs fois au sol. Je soupire bruyamment. Ce n'est pas le moment de sortir la tronçonneuse, je suis dans la forêt de la meute de la lune. Je viens ici pour la deuxième fois.
En fait, je ne fais pas encore officiellement partie de la meute, mais pour Alvina et pour les autres (au grand désespoir de Tarée Sans Petit-ami apparemment), je suis déjà compagnonne de meute.
Je me demande encore comment cela se fait que je me sois embarquée là-dedans. Et je me rappelle encore une fois  les raisons :
I/ Ma condition de louve est nouvelle pour moi. Je n'arrive pas toujours à me contrôler. Mon instinct prend souvent le dessus au moment où je ne m'y attends pas et... Et je ne préciserai pas les... dégâts que cela a causé, ne voulant point choquer les plus jeunes... Je déconne. J'ai tué, bousillé sauvagement des trucs, massacrés des animaux...
Bref. Être dans la meute pourrait m'aider à apprendre à le dompter et donc garantir la sécurité des gens m'entourant.

II/ Ben sachant que j'aime particulièrement emmerder le monde et que j'ai piqué le petit ami à... euh... la bêta là... voilà, Kyara. Enfin... Je ne l'ai pas piqué déjà. J'étais pas au courant qu'il sortait avec une autre. En si elle avait été capable de le garder aussi... J'y suis pour rien si elle l'a saoulé et qu'il est allé voir ailleurs hein ! Et doublement plus : je ne sors pas avec lui. Pourquoi ? Ben... Je n'ai d'humain que le sang. Mon esprit et mon corps ont pratiquement toutes les caractéristiques des elfes. Et si je pouvais devenir entièrement elfique, je dirais oui. Mon côté humain ne me sert en rien. Si je l'écoute, il freine mes instincts et réduit mes sens. Par exemple, lorsqu'il me prend parfois, je n'arrive pas à tuer. J'ai ce truc horrible : la pitié. Ca, je n'en veux pas. Je veux être elfe, je veux être libre.
Donc, je ne connais pas l'amour. Pas encore. Et j'espère jamais. Je ne veux pas avoir ce genre de lien. Et... Je ne voudrais pas culpabiliser (si j'en suis capable... j'en doute fortement) lorsque
je serais dans un autre lit que celui de l'élut de mon coeur...

III/ J'ai pas vraiment eu le choix. Alvina est une alpha et moi je suis une louve normale. Son influence est... étouffante. Elle m'entoure, elle pénètre en moi, elle m'engloutit. Elle me donne envie d'obéir à ses moindres ordres. J'ai du mal à résister. Je suppose que c'est ça pour tous les loups. Je me demande comment ils font. Je trouve ça super désagréable, cette envie d'aller chasser et de lui ramener ma proie à ses pieds. J'ai l'impression de devoir la suivre partout. En fait, mon instinct a voulu faire parti de la meute direct.
Donc j'ai choisi d'aller loin de l'alpha. Mais dernièrement, en décidant que je voulais avoir l'aide des loups pour dompter mon instinct, j'ai décidé de revenir.
Dès que j'ai posé le pied sur le Tatulamenchivar, j'ai de nouveau eu cette désagréable sensation d'étouffement par l'influence "alphatique" d'Alvina. Et plus je me suis rapproché du QG de la meute, plus je me suis sentie mal.
Je me suis donc arrêtée là et j'ai sorti ma console de jeu vidéo. Et ce #@!$ de jeu m'a fait perdre.

Je me passe une main dans mes cheveux détachés - pour une fois -, les ébouriffant un peu. J'en ai marre de jouer, je vais vraiment aller au QG cette fois. En fait, j'aimerai apprendre à connaître L'ilne. Elle a l'air sympa cette fi... louve. Par contre, Kyari... Mmh, qu'elle dégage. J'espère qu'elle sera pas là quand j'arriverai.
Je me transforme. J'ai jamais compris comment ça se fait (sûrement un sort) que mes fringues et mes armes disparaissent à chaque fois que je me transforme et réapparaissent quand je redeviens humaine. C'est pas drôle ! Ca aurait été pratique pour se déshabiller ça, pas besoin de se tortiller dans tous les sens pour retirer les vêtements, une petite transformation et hop ! Pratique quoi !
J'espère que le truc qui permet de stoker les habits et les accessoires est assez grand parce que bon... j'ai quand même pas mal de truc sur moi entre mes fringues, mon épée, ma hache, mes poignards, mes lames, mes flèches, mon arc... Ca serait pas cool qu'il me lâche, quoi.
Je me mets à galoper comme une malade, laissant pendre ma langue de contentement. Émeraude me suit.
Je sais où se trouve la trappe du QG. Je m'y rends à fond la caisse et c'est limite dégoûté que je m'arrête pour renifler l'entrée. Il n'y a personne à l'intérieur. Enfin... Je sens justement une odeur canine. Il y a deux loups à l'intérieur, mais des vrais, pas des lycans. Je suppose qu'il s'agit du familier d'Alvina et de... de son bébé peut-être. Parce qu'il s'agit d'un chiot. Mais bref. Je sens aussi le fumet d'un loup-garou. Elle me rappelle vaguement quelqu'un. Je me concentre, tentant de me rappeler d'où j'ai senti cette odeur parmi les membres de la meute. L'ilne ! C'est L'ilne ! J'en suis sûre !
C'est la seule personne que j'ai envie de voir pour le moment. C'est pas que j'ai un problème avec Alvina mais c'est qu'il risque d'y avoir Kyara avec elle. Et Alvaro, même pas la peine, c'est la personne que j'ai le moins envie de voir après Kyara donc bon...
Je me mets à suivre sa piste, le nez au sol. Je manque la perdre plusieurs fois lorsqu'elle traverse des lieux humides (les odeurs deviennent difficiles à repérer lorsque le sol est humide), il avait plu dernièrement apparemment.
Je me prends un tronc d'arbre dans la figure. Là, je vous assure que je me retiens de me transformer en elfe et de sortir la tronçonneuse. Mais je parviens à dompter cet instinct non pas lycan mais tout aussi dévastateur et continue mon chemin, la tête un peu douloureuse. L'odeur de L'ilne n'est plus seule maintenant. Je sens celle d'Alvina (que je reconnais car elle possède la même... caractéristique on va dire, que son aura d'alpha) et également le fumet de deux personnes. Je dirais un vampyr et une... une autre lycanne. J'ai encore du mal à utiliser correctement mon odorat pour repérer les races mais je suis à peu près sûre de ce que je pense.
Je relève la tête et les aperçois. Je bondis dans leur direction, ne cherchant absolument pas à me cacher. Ca fait longtemps  que je ne les ai pas vu... Depuis... Que je suis devenue Louve pour L'ilne et depuis le truc zarb avec T'avila et une tueuse myope, pour Alvina.
Je débarque comme une tarée et atterris toujours aussi souplement à côté de L'ilne (j'avais sauté haut) et je remarque (avec joie) que... JE SUIS PLUS GRANDE QUE L'ILNE ! (Pas de beaucoup, certes.)
Je suis plus petite qu'Alvina bien sûr (logique, c'est une alpha) mais je la rejoins presque ! Avec mon un mètre quatre vingt cinq au garrot... La classe quoi. C'est cool d'être imposante.
Tu me parles de discrétion ? Franchement, réfléchis. J'ai les cheveux bleus naturellement. Donc. Ma forme louve a les poils bleus. COMMENT être discrète avec des poils bleus ?

- CHALUT LA COMPAGNIIIIE ! dis-je en loupien. Je suis sous forme de loup, donc, je cause en loup, logique. Du coup, les deux autres pigent ce que je dis, c'marrant.

Je remarque immédiatement que la femme est enceinte. Et semble à... à bout de "couvage". Oh my gad. Pitié, que ça tombe pas sur nous. J'ai jamais vu une femme accoucher et j'ai pas envie de tester.
Ce qui me fait penser : qu'est-ce qu'ils font ici en fait ?
A cette question, je sens mon instinct s'emballer. Il veut défendre le territoire de la meute. Il veut les attaquer, il veut les chasser. Il même veut les tuer s'ils s'obstinent.
Oula... On se calme, Créature, on se calme (oui, j'ai appelé la chose Créature, c'est mieux que La Chooose).
Le vampyr me fait peur, risquer une bagarre avec lui n'est pas une bonne idée. Il a l'air aguerri, mais teeeellement sérieux ! Il faut vraiment qu'il proute un coup celui-là... Nan mais franchement.
Je fais un clin d'oeil à L'ilne et à Alvina. Je les interroge en langage loup avant de faire une connerie du genre sauter sur les intrus :

- Qu'est-ce qu'ils font là ?

Je me retiens. Je fais de gros efforts. J'sais pas comment ils font les autres loups mais c'est atroce de sentir qu'on veut tout déchiqueter mais qu'on doit s'en empêcher.
Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô] 13052510521873885
@Eques sur Never-utopia.


Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô] Fl6n


Les cadeauuuuux ! ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
http://tara-duncan.actifforum.com/t4933-laara-paix-et-amour http://tara-duncan.actifforum.com/t2431-laara-s-akil-presentation
Shinzô "Tate" Reikon Rox


Shinzô

Age du personnage : 256

Familier : Elle est morte, Yuki, ma louve.
Couleur de magie : Noire puisque démoniaque
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : En recherche, père en tous les cas
Résidence : Son manoir à Urla
Affinités : La seule relation permanente est celle avec Ava Rox, sa femme ainsi que mère de leur enfant, Shinichi.

Amitié avec Alvina, L'ilne et Laara de la Meute de la Lune.

MessageSujet: Re: Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô]   Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô] Icon_minitimeDim 26 Mai 2013 - 22:06

Shinzô était serein, tout du moins c'est ce que laisser à penser son apparence extérieure. Une personne très sérieuse, mais qui semble maitriser la situation. Pourtant lorsque l'on pense à la situation en question, n'importe qui serait en droit de se dire que la panique était une option envisageable. Après tout même sur une planète comme Autremonde qui pouvait prétendre devoir faire naitre un enfant en secret et devoir le protéger pour éviter que les pires criminels de l'univers ne s'intéresse à lui ? Peu de monde sans doute.

Le vampyr avait repassé la situation dans sa tête maintes et maintes fois alors qu'il veillait sur sa vélorie. Étant donné l'espèce à laquelle appartenait maintenant Ava, demander de l'aide aux êtres lupins était leur meilleure option. Personne ne connaissait leur identité et aucun des sangraves que lui connaissait ne se trouvait être rattaché à une meute. Donc demander de l'aide à un groupe qui serait capable de défendre le nouveau né paraissait être leur meilleure option. De plus le fait de se rapprocher d'une meute permettrait sans doute à sa dulcinée d'apprendre plus de choses sur sa nouvelle condition que les bases concernant les capacités physiques améliorées que lui avait dispensé.

La forêt luxuriante tout autour du couple était reposante. La nature avait cette capacité à apaiser plus encore le vampyr qui aimait les lieux plein de vie. La couleur et la vitalité changeaient beaucoup de la Krasalvie et l'idée que Shinichi grandisse au moins en partie dans cet environnement lui plaisait. Pour autant ils étaient tous deux des étrangers en territoire lupin et la méfiance resterait leur meilleure alliée tant qu'ils n'auraient pas pu expliquer la raison de leur présence en ces lieux et ce que le couple espérait.

Ava fit remarquer que les contractions commençaient et le Reikon essaya d'être aussi rassurant que possible.


- Respire profondément pour le moment, cela atténuera la douleur et évitera que le tout se déclenche trop tôt. Je suis certain que quelqu'un ne vas pas tarder à arriver et que nous pourrons faire face à la situation.


Les évènements ne tardèrent pas à lui donner raison. En effet moins d'une minute après la fin de sa phrase, une grande louve qui devait mesurer au moins deux mètres de haut arriva curieuse et demanda ce qu'ils faisaient là. A voir sa taille, il y avait des chances que celle-ci soit une louve Alpha. Impossible de le certifier cependant.


- Je vous prie de bien vouloir excuser notre incursion sur votre territoire, cependant nous ne le faisons que par cas de force majeure.

Tous les deux allaient devoir jouer finement pour pouvoir en dire assez sans trop en révéler. Après tout l'information sur leur "métier" actuel devait rester secret. Même si cela était destiné à changer.

- Comme vous le voyez ma compagne est enceinte. La vie de l'enfant qu'elle porte est en danger du fait de son métissage et nous aimerions, si vous l'acceptez, que celui-ci puisse voir le jour en ces lieux.

Certes, ce n'était pas la vérité complète, mais cela le restait cependant. Après tout rares étaient les espèces à accepter les sang-mêlés. Une seconde lycane, sous forme humaine celle-ci arrive et se rend compte de la situation. Manifestement au vu de la position qu'elle prit, l'idée de la louve alpha se confirmait lentement.

Cette jeune femme, à l'allure élancée et aux cheveux bruns, proposa à voix basse, mais largement audible pour eux de leur venir en aide. Un fragment d'odeur venant d'elle laissa Shinzô interrogatif, celui-ci étant certain de l'avoir déjà perçu auparavant mais le moment étant mal choisi pour tenter de résoudre des mystères, le futur père laissa ce point de côté.La première louve n'eut pas le temps de donner son avis qu'une troisième débarqua d'un bond contrôlé à côté de ses compatriotes et sans doute camarades de meute.

La vision de cette dernière laissa apparaitre une surprise puisque la robe de la louve était bleue, ce qui est pour le coup assez inhabituel. Ce détail n'était cependant guère suffisant pour que l'ancien lieutenant des brigades noires baisse la garde. Après tout lui était bien un vampyr possédant des cheveux blancs sans être un BSH donc... les particularités, il connaissait.

La réaction contenue, mais présente, de la dernière arrivée dont l'instinct semblait vouloir l'amener à se battre poussa le buveur de sang à montrer ses crocs, à l'instar de sa moitié qui les avait déjà sortis et à poser la main sur la garde de son katana dont le fourreau était d'une blancheur immaculée, histoire de faire comprendre que s'il fallait les défendre lui n'hésiterait pas. Peut-être l'alpha allait elle pouvoir finalement répondre à la demande du couple maintenant que plus personne ne semblait être sur le point d'arriver brusquement.


Ex-Admin, désormais à la retraite

Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô] Shin_210
Shinzô parle en #660099
Shinichi parle en #0099ff


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://tara-duncan.actifforum.com/t4937-shinzo-reikon-rox-une-vie-a-tant-de-voies-possibles http://tara-duncan.actifforum.com/t4936-shinzo-reikon-rox-3eme-vie
Ava Reikon Rox


Ava Reikon Rox

Age du personnage : 23 ans

Familier : Rubis, oiseau (Cardinal Rouge), mort
Couleur de magie : Anciennement vert, noir désormais
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé
  • Elevé


Métier : Officiellement apprentie de Shinzô, ce qui n'est pas vraiment un métier en soit
Résidence : Sur Terre, en fuite.
Dans le sac : Des poignards, une dent de dragons, son épée : Espoir, sa bague de fiancaille...

Affinités : Shinzô : Le plus grand amour de sa vie et père de son enfant.

Shinishi : Son fils, le deuxième amour de sa vie.

Magister : Pour le peu de fois où elle l'a rencontré, elle ressent pour lui autant de mépris que de la crainte. Elle ignore qu'il a disparu.

MessageSujet: Re: Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô]   Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô] Icon_minitimeLun 10 Juin 2013 - 22:12

Je fermais un bref instant les yeux, baissant ma garde qui favorisait mon angoisse. Je respirais lentement, profondément, suivant les conseils de mon vélori. Il ne montrait pas son inquiétude, mais je la sentais toutefois. Nous allions être parents pour la première fois, comment ne pas être anxieux ? Cependant, nous étions aussi très impatient. Je redressais une mèche rousse qui jouait les rebelles et lui fit un petit sourire.

Je m'arrêtais brusquement de marcher, surprise par l'apparition d'une immense louve. J'avais effectivement senti que quelqu'un arrivait, mais je ne pensais pas que l'inconnue serait si.. grosse. Elle m'intimiderait presque tellement son aura était forte. J'ai lu quelque part que les loups les plus gros étaient des alphas, peut-être en était-elle une. Il nous fallait donc son autorisation si nous voulions continuer notre route sur son territoire. Mes crocs se firent plus visible, ne voulant pas passer pour une sorte de louveteau sans défense.

- Ca se voit, non ? Fis-je un plus que sèche que je ne l'aurais voulu en caressant mon ventre dans un geste de défense.

Elle me mettait très mal à l'aise et je ne savais pas vraiment qu'elle réaction avoir envers elle. M'aplatir ? Me défendre ? Shinzô expliqua rapidement la situation. Une seconde louve arriva, sous forme humaine cette fois, et mes sens encore tout neuf me criait des signaux d'alerte. Elle ne semblait pas dangereuse pourtant, une brunette parmi tant d'autre. J'essayais de me calmer, sentant Shinichi tout aussi agité que moi. Cette jeune femme semblait assez calme mais aussi troublée de voir notre situation. Elle fit d'ailleurs savoir à son alpha qu'on ne pouvait pas me laisser ainsi. Je resta silencieuse, pensant qu'il n'y avait pas mieux qu'un membre du clan de cette alpha pour nous soutenir. Je hocha simplement la tête, la remerciant. Soudain, tout mon calme se brisa lorsqu'une nouvelle louve fit son apparition. Elle était rapide, comme un éclair bleu. Mon corps prit aussitôt une position défensive. Oulala, jamais je ne ferais partie d'une meute si j'étais aussi tendue avec d'autre lycans. Quoi que, avais-je vraiment envie de faire partie d'un groupe comme ça ? Quoi qu'il en soit, si une de plus apparaissait aussi brusquement, je ne répondais plus de moi ! Je grommela une vague expression terrienne :

- ..On rentre comme dans un moulin ici.

Je restais dans ma position, oubliant pendant un instant mes contractions. Nous étions là pour Shinichi, pas pour nous battre mais c'était plus fort que moi ! Je suppose que se serra comme ça encore quelques temps avec mon tout nouvel état de louve. Mes hormones n'aidaient pas vraiment non plus. Lorsque la nouvelle venue balança un « Qu'est-ce qu'ils font là ? » (étant lycane moi même, je n'avais aucun mal à la comprendre), je craqua :

- La moindre des politesses et de s'adresser à nous, tu ne penses pas la bleutée ? Fis-je avec un ton angoissé mais contenu.

Je vis Shinzô placer sa main sur sa lame, prêt à nous défendre si jamais les choses se compliquaient. Soudain, une contraction plus forte se fit sentir, me faisant lâcher un petit cri de douleur bien malgré moi. Je mis une petite minute pour reprendre, me redressant légèrement. Ça suffit les conneries, ils devaient flipper eux aussi que deux totales inconnus viennent ainsi sur leur territoire sans avoir d'invitation. Il fallait vraiment qu'ils comprennent l'urgence de la situation, nous avions besoin d'eux, vraiment.

- On.. On a vraiment besoin de votre aide, s'il vous plait, dis-je d'une toute petite voix.

J'inclinais doucement la tête, voulant montrer mon respect envers eux. Surtout envers l'alpha, dont je souhaiterais une réponse positive mais immédiate.


Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô] Rwp4z9

Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô] 187764AvaShinzo
Revenir en haut Aller en bas
http://tara-duncan.actifforum.com/t800-ava-rox#14698
Aksyniagalyarachiva


Aksyniagalyarachiva

Age du personnage : 25 ans en âge humain

Familier : Pas de familier
Couleur de magie : Magie violette
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé



MessageSujet: Re: Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô]   Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô] Icon_minitimeVen 28 Juin 2013 - 7:33

-Alvie... On ne peut pas la laisser dans cet état

- Je vous prie de bien vouloir excuser notre incursion sur votre territoire, cependant nous ne le faisons que par cas de force majeure. Comme vous le voyez ma compagne est enceinte. La vie de l'enfant qu'elle porte est en danger du fait de son métissage et nous aimerions, si vous l'acceptez, que celui-ci puisse voir le jour en ces lieux.

- Ca se voit, non ?...On rentre comme dans un moulin ici.

- Qu'est-ce qu'ils font là ?

- La moindre des politesses et de s'adresser à nous, tu ne penses pas la bleutée ? On... On a vraiment besoin de votre aide, s'il vous plait

Alvina réfléchissait. Avant tout elle devait remettre Laara à sa place... Elle n'était pas encore assez forte pour contrôler entièrement son instinct. Elle sentait déjà qu'elle bouillonnait et voulait les déchiqueter. Le Vampyr plein de sagesse semblait déterminer à vouloir leur aide. La lycane souffrait. Elle avait vraiment besoin de leur aide. Et elle allait la lui accorder. Elle ne laisserait pas un(e) lycan(e) souffrir. C'était peut-être un défaut mais toutes les personnes ne sont pas méchante.

Toujours sous sa forme de louve gigantesque, elle s'approcha de la louve bleutée en grognant. Alvina était tendue parce qu'elle n'avait pas beaucoup de temps. Elle regarda Laara de haut et claqua ses mâchoires méchamment à côté du museau de la louve bleu. C'était un avertissement. Elle continua à grogner jusqu'à ce que la louve bleue montre sa soumission. Sinon elle devra quitter la meute. "Toujours porter allégeance à l'Alpha". Autrefois Alvina avait porter allégeance à Zafrina R'alibe que Far'jim avait tué... Elle s'en était voulue d'être partie. Mais sa nouvelle vie avait commencé, elle ne devait pas faire demi-tour.


- Laara, la prochaine fois fait preuve de politesse ou je t'envoie en dehors du Continent Interdit ! C'est clair ?

Alvina était peut-être dur avec elle mais elle n'avait pas eu le choix. Elle se tourna vers la lycane et le Vampyr et s'approcha d'eux. Ne voulant pas que la lycane montre les crocs, elle reprit sa forme humaine. Elle fixait les deux inconnus de ses yeux bleus et s'arrêta juste devant la lycane. Il fallait faire vite, elle allait bientôt perdre les eaux. Elle regarda la lycane dans les yeux et posa sa main sur son ventre rond, n'ayant pas peur de sa réaction. Elle savait se défendre tout de même et savait contrôler une lycane qui ne se contrôlait pas. Elle pouvait sentir le bébé bouger. Il était assez énergique. Dans ses gestes, on pouvait sentir toute la gentillesse d'Alvina qui ressortait. Était-ce aussi un défaut ?

- Ne te braque pas je ne vais pas te faire de mal, je veux m'assurer qu'il n'y aura pas de complications. Je tiens à t'aider, même si tu es une inconnue. Me fais-tu confiance ?

Alvina attendit sa réponse et se tourna vers la Vampyr.

- Il faut la faire accoucher dans le QG de la Meute. Ces endroits ne sont pas très sûrs à cause la Meute adverse.

Alvina se tourna vers L'ilne, surveillant Laara du coin de l'oeil.

- L'ilne pars à toute vitesse au QG. Prépare des langes propres et de l'eau chaude et un endroit où elle pourrait s'installer, s'il te plaît. Tout trouvera ce qu'il faut dans l'un des placards de ma chambre. Va maintenant.


Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô] Aksyni10
Revenir en haut Aller en bas
Solveig


Solveig

Age du personnage : 16 ans

Familier : Krokmou, un chat noir qui ressemble à Krokmou (parfois je lui rajoute des ailes en tissu et c'est très drôle)
Couleur de magie : Verte
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Étudiante en année sabbatique, future journaliste
Résidence : Autrefois la maison de mes parents en Norvège, maintenant je vais d'auberges en auberges pour découvrir Autremonde !
Dans le sac : plein de livres !

Affinités : Loup sois mon pote stp
sinon j'ai peur d'Isabella Duncan

MessageSujet: La naissance du bébé le plus attendu de TDLFR ♥   Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô] Icon_minitimeMer 21 Aoû 2013 - 5:18

(:
 

J'adore Laara. Elle n'en perd pas une, celle-là. Son entrée dans la meute est très récente, mais ça ne l'empêche pas d'être déjà à l'aise. J'étais présente lors de sa morsure par un fou furieux qui a provoqué sa transformation. Ce serait mentir de dire que je la connais bien, mais elle a l'air très sympathique.

Un vampyr et une louve... Drôle d'alliance ! Involontairement, mes pensées vagabondent vers Seow. Je rougis et je me serais giflée si j'avais été seule. Les sentiments humains... Voilà quelque chose de dangereusement stupide. Pourquoi les lycanthropes en sont-ils dotés ? Ils menacent l'instinct de survie. L'ilne, enfin, ce n'est pas le moment de t'attarder sur des futilités pareilles... Des intrus se sont introduits sur le territoire de ta meute et ton Alpha a besoin de toi.

Le vampyr s'exprime avec un tel sérieux... C'est rassurant de voir quelqu'un débiter des paroles réfléchies sur ce ton posé. J'ai tout de suite envie de lui accorder ma confiance. Pourtant, ce n'est pas dans mes habitudes : je considère chaque intrus comme un ennemi potentiel... Voire un Sangrave. Mais ces deux-là forment un cas différent. On ne peut pas laisser un nourrisson naître dans la détresse. C'est contre-nature. Surtout lorsqu'il s'agit d'un louveteau.

Quant à la rouquine, elle semble plus sèche. Mais je ne la blâme pas : elle est sur le point d'enfanter et Laara est vraiment débile. Surtout comparée à son vampyr. Alvina gronde Laara comme une mère réprimanderait son enfant et cela me fait sourire.

Elle saisit tout de suite l'urgence de la situation et n'hésite pas à accepter de leur venir en aide, même si cela signifie faire confiance à des inconnus. Elle va jusqu'à avoir l'audace de poser une main sur le ventre énorme de la jeune femme. Je n'en attendais pas moins d'elle. À présent, je vais devoir me fier à son jugement et accepter d'avoir pleinement confiance en ceux qui étaient considérés comme des intrus une minute plus tôt. Mais j'ai confiance en Alvina. Elle est non seulement mon Alpha mais aussi une amie précieuse. Hormis avec Far'jim, je ne l'ai jamais vue faillir.

-L'ilne, pars à toute vitesse au QG. Prépare des langes propres et de l'eau chaude et un endroit où elle pourrait s'installer, s'il te plaît. Tu trouveras ce qu'il faut dans l'un des placards de ma chambre. Vas maintenant.

J'acquiesce de la tête. Je remarque qu'elle m'a choisie moi au lieu de Laara. Elle me fait plus confiance en ma qualité d'« ancienne » et peut-être préfère-t-elle la tenir à l’œil. Je n'ai pas l'impression que ce soit une précaution inutile. On ne sait jamais, avec Laara !

-No problem ! je souris. Je reviens dans cinq minutes. Vous n'avez qu'à vous installer près de la rivière...

Je n'y connais strictement rien en accouchements, mais je suppose que de l'eau fraîche leur sera utile. C'est le premier endroit auquel j'ai pensé. Puis je me transforme et je file sans un mot de plus dans la forêt en direction du camp. Je cours à perdre haleine, slalomant entre les arbres, sautant par-dessus des troncs étalés, des buissons touffus et des ruisseaux. Les kré-kré-kré détalent en me voyant débouler. Dommage, je n'ai pas de temps pour vous, les mignons !

J'arrive enfin au quartier général, où je me transforme de nouveau. Je dois absolument être la plus rapide possible. Et si le bébé arrivait pendant mon absence ?... Bien sûr que non, on ne naît pas en une minute. La présence d'Alvie est aussi rassurante que les paroles pleines de sagesse du vampyr. Moi, je n'ai aucune compétence dans ce domaine et je ne sais pas comment j'aurais réagi si j'avais été confrontée à cette situation seule. Mais Alvie a l'air de savoir quoi faire. Tout ce que j'espère, c'est que cela suffira...

Je ne suis encore jamais entrée dans la chambre d'Alvie. Elle est plus douillette que je ne le pensais. Mais je n'ai pas le temps de m'attarder : j'ouvre le placard et le fouille sans ménagement. Je suis alors comblée : je trouve les langes et j'en profite aussi pour emporter des draps et des oreillers pour installer la future mère confortablement. Je fais aussi couler de l'eau chaude dans une bassine dans la salle de bains.

Je fourre tout dans un sac à dos et je porte la bassine contre mon ventre. Je suis incapable de transporter en équilibre sur ma tête comme les Africaines, et je n'oublie pas qu'il me faut courir. Malgré ça, j'avance beaucoup moins vite : je n'évolue plus à quatre pattes et je fais attention à ne pas renverser d'eau. Je remonte la rivière et finis par retrouver les trois louves et le vampyr.

Je pose la bassine à terre et je vide mon sac à dos puis j'installe les draps et les oreillers contre un arbre.

-Voilà. Ce n'est pas le grand luxe, mais est-ce que ce n'est pas un endroit magnifique pour naître ?


::::
 
Revenir en haut Aller en bas
http://tara-duncan.actifforum.com/t5047-solveig-andersen-990-parce-que-le-self-insert-c-est-cool-aussi http://loulou.pratou.free.fr/?surprise=bizzmifia
Laara

► WORLD.END.ER ◄
Laara

Age du personnage : 93 années de chaos

Familier : Emeraude, tigre vert femelle décédé.
Couleur de magie : Bleu très foncé
Niveau de magie :
  • Très faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Fleuriste / plantiste
Résidence : QG = fleurplanterie à Brontagne, mais toujours en vadrouille.
Dans le sac : Mini-gun et ses munitions, un bazooka et ses roquettes, des grenades, une brouette, une hache, la broyette de L'ilne, le sabre de L'ilne, des fumigènes, des explosifs et des couteaux.

Affinités : • Kota : Ah si je pouvais me le refaire, lui !
• Mitsuki : Bah il est passé où ?
• Enorth : Lui aussi je me le referais bien.
• L'ilne : Bon bah... j'l'aimais bien quoi.
• Alvina : Hein ? C'est qui ?
• Kyara : Elle mérite que mon dédain celle-là.
• Alvaro : Je l'ai crevé MOUAHAHAHA.
• Keylo : Aucun souvenir !

MessageSujet: Re: Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô]   Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô] Icon_minitimeDim 1 Sep 2013 - 17:27



Naissance

Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô.




Je dévisage ma chef de meute et L'ilne. Est-ce qu'elles les ont invités ? C'est possible, mais pourquoi tout le monde est si tendu dans ce cas ?
La lycane étrangère lâche soudain un "On rentre comme dans un moulin ici." qui ne me plait pas du tout, et qui ne semble pas ravir les autres non plus.


- La moindre des politesses est de s'adresser à nous, tu ne penses pas la bleutée ?

La moindre des politesses, c'est de pas débarquer à l'improviste sur notre territoire, la roussette !
Non mais je rêve ! La bleutée quoi ! La bleutée ! Je sais que ma couleur de cheveux (et de poils !) ne passe pas inaperçue, je sais que c'est super classe, mais question surnom, on a vu mieux quoi ! La bleutée ! C'est encore pire que l'autre là, le BSH, qui m'avait surnommée Azuria ! Non mais je suis un aimant à surnom de slurk ou quoi ?
La bleutée... Tu mérite pas mieux que Roussette toi ! C'est pas parce que t'es enceinte que ça t'excuse ! Tu peux m'appeller Déesse, Maîtresse, Immense Beauté, je sais pas moi, la Grande Papesse par exemple ! Mais la bleutée ! Nan mais on est chez les edrakins ou quoi ? C'est quoi ce brolk ?
Je grogne en montrant les crocs (enfin, encore plus qu'avant), prête à lui sauter dessus. Roussette manque un peu de jugeotte quand même, me provoquer alors que je suis sur le point de lui sauter dessus...
Alos évidement, la réaction du vampyr n'arrange pas les choses. Mais cela me calme un peu aussi. Créature a senti quelque chose dans son comportement. Le calme qui émane de lui. Ce n'est pas un geste agressif, mais plutôt de défense. Et qui montre toute son expérience au combat. Créature a senti que ce n'est pas un débutant. Créature a senti qu'il ne valait mieux pas déclencher de bagarre.


-On... On a vraiment besoin de votre aide, s'il vous plait.

Bah commence pas par nous provoquer alors. C'est généralement pas comme ça qu'on obtient de l'aide t'sais Roussette.
Je me tourne vers Mlle Gorma. J'attends. Je préfère ne rien dire, histoire que Créature ne s'emballe pas et que la situation ne dérape. Ca serait un peu Nyan Cat. Et tiens à ma place dans la meute quand même. Et puis Kyara serait trop contente que je me face virer. C'est aussi ça qui me permet de tenir : d'imaginer la tête satisfaite de cette gruiik d'elfe à deux balles qu'est pas fichu de garder son petit-ami.
Bon, y'a aussi la réaction de ma chef de meute qui m'empêche de leur sauter dessus. Je recule vivement le museau avec un petit couinement qui m'échappe. Je tiens à mon pif, merci bien !
Elle grogne autant que moi, mais je ne peux pas répondre, son pouvoir d'alpha dépasse ma résistance.
Alors quand elle me sort "la prochaine fois fait preuve de politesse ou je t'envoie en dehors du Continent Interdit ! C'est clair ?" mes muscles se tendent, mon niveau d'agressivité monte, l'adrénaline se rue dans mes veines, MAIS, je baisse la tête et m'applatis au sol, en signe de soumission. Je regrette aussitôt. Je n'ai pas pour habitude de me soumettre à qui que ce soit. Mais Créature l'a fait, automatiquement, en obéissant à un ordre muet. Je sers les dents en pensant très fort à Kyara. Je reste stoïque.
Et puis après, Mlle Gorma s'approche de Roussette et se met à lui parler d'accouchement, un sujet qui m'intéresse autant que la couleur des chaussettes de Kyara, c'est pour ça que je déccroche rapidement et me met à observer les alentours, à écouter les bruits, bref, à m'amuser à tester les sens de ma forme bestiale, puisque je n'ai que ça à faire.
Ce n'est que plus tard que je m'aperçois que L'ilne est partie et que le reste des gens se met à partir. Je les suis lentement, occupée à écouter le bruit de pas précipité d'un kré-kré-kré paniqué.
Je m'assois près d'eux. L'ilne revient.


-Voilà. Ce n'est pas le grand luxe, mais est-ce que ce n'est pas un endroit magnifique pour naître ?

Un pur sourire ironique s'étire sur mes lèvres lupines. Quand un gros blanc s'installe, quelqu'un sort toujours un truc sur le temps ou le paysage. Et L'ilne n'échappe apparemment pas à la règle.
Je ne gaspille donc pas ma salive à lui répondre, laissant les autres qui ont l'air d'aimer discuter s'en charger. Je fixe obstinément la bizzz qui me tournait autour, tout en écoutant les discrets bruits de la forêt.
Perso, ça me dérange pas vraiment que la meute adverse attaque, avec toute la tension qui s'est emmagasinée dans mes muscles et celle qui plane autour de nous, ça me soulagerait de pouvoir me défouler, surtout que je commence à être un peu stressée par cet accouchement. J'ai jamais assisté à ce genre de truc, et franchement, c'est pas maintenant que je voudrais commencer. Le premier qui sort qu'il y a une première fois à tout je l'étripe.






Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô] Fl6n


Les cadeauuuuux ! ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
http://tara-duncan.actifforum.com/t4933-laara-paix-et-amour http://tara-duncan.actifforum.com/t2431-laara-s-akil-presentation
Shinzô "Tate" Reikon Rox


Shinzô

Age du personnage : 256

Familier : Elle est morte, Yuki, ma louve.
Couleur de magie : Noire puisque démoniaque
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : En recherche, père en tous les cas
Résidence : Son manoir à Urla
Affinités : La seule relation permanente est celle avec Ava Rox, sa femme ainsi que mère de leur enfant, Shinichi.

Amitié avec Alvina, L'ilne et Laara de la Meute de la Lune.

MessageSujet: Re: Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô]   Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô] Icon_minitimeDim 8 Sep 2013 - 12:17

Réussir à faire arriver Shinichi au monde n'allait pas être une mince affaire. C'était une chose dont Shinzô avait été certain à partir du moment où il avait su que sa compagne était enceinte. La situation présente venait confirmer cela à l'heure actuelle. Trouver le continent interdit n'était pas dur en soi. Ce qui l'était bien plus par contre, c'était de savoir si des loups allaient accorder leur aide à de parfaits inconnus. Le vampyr avait parié sur l'instinct de meute des loups-garous et leur envie de protection des plus jeunes, mais il ne pouvait savoir si cela suffirait.

L'arrivée des trois louves de manière consécutive les unes par rapport aux autres ne tarda pas à démontrer que cet endroit, peu importe où il se trouvait sur le continent de manière exacte, appartenait à une meute. De plus les interactions entre les unes et les autres, ainsi que la différence de taille confirma l'hypothèse première du buveur de sang : celle qui était arrivée en première sur les lieux était l'Alpha.

La louve gigantesque, à coté de laquelle Shinzô aurait paru pour un louveteau malgré sa taille de loup adulte dans sa forme animale, ne tarda pas à prendre en compte les remarques de celle qui semblait être sa subalterne et commença à réagir. Dans un premier temps en réprimandant la dernière venue, lui affirmant que mieux valait pour elle ne pas recommencer quelque chose de ce style. Sans doute cette louve devait elle ne s'être transformée que depuis peu et avoir du mal à se maitriser.

Cela lui rappelait certaines réactions d'Ava, qui en plus pouvaient se trouver être amplifiées par les hormones. Si une femme enceinte peut avoir des humeurs dangereuses et très fluctuantes, l'ancien lieutenant des brigades noires pouvaient assurer qu'il n'en était rien par rapport au risque que pouvait représenter une louve dans ces moments là. L'alpha fini par reprendre une forme humaine, ressemblant à une jeune femme entre vingt et trente ans aux longs cheveux bruns et aux yeux bleus perçants. La louve bleue, Laara apparemment, s'étant soumise à son alpha et le danger semblant écarté, le Reikon retira sa main de la poignée de son arme. Cependant il ne fallait pas s'y tromper, la moindre menace et la lame serait sortie avant même que l'on ait pu dire Tara Duncan.

Alvie, si l'on se référait au prénom utilisé par la seconde louve brune aux yeux plus foncés que sa supérieure, s'approcha ensuite du couple et commença à parler doucement à Ava, voulant sans doute la rassurer alors qu'elle posait sa main sur le ventre de la jeune femme. Shinzô écouta la réponse de sa vélorie avant de prendre note de la volonté de se déplacer dans des lieux plus sécurisés.


- Je comprends et nous allons vous suivre, du moins aussi vite que l'état de ma compagne puisse nous le permettre.

L'alpha envoya ensuite sa subalterne, L'ilne, au devant d'eux pour aller chercher ce qui serait sans aucun doute nécessaire pour l'accouchement. Pendant ce temps là, le petit groupe est conduit par cette dernière jusqu'à l'emplacement où coule une petite rivière. L'ilne ne tarda pas à rejoindre ainsi les quatre autres personnes et installa un oreiller contre un arbre et un drap.


- C'est magnifique. Merci de votre aide.

Sa préoccupation revint cependant rapidement sur sa fiancée.

- Mon feu follet, tu ferais mieux de t'allonger maintenant, cela sera plus simple pour toi. Je t'assure que je ne laisserai rien t'arriver, ni à notre fils.

Puis se tournant vers la seconde louve brune.

- Pourriez-vous, L'ilne, je vous prie mouiller un linge et me l'amener ?

Cela avait pour but de rafraichir un peu sa vélorie, qui venait maintenant de perdre les eaux. Le travail allait s'accélérer maintenant. Shinzô se posa près de sa flamme vivante et lui prit la main.

- A partir de maintenant Ava, inspire profondément et expire par de petits souffles répétés. De plus quand tu sentiras une contraction, il faudra que tu pousses du plus fort que tu peux. Je suis avec toi.


Le guerrier espérait juste que la meute adverse ne se lancerait pas dans une attaque. Sinon ses membres risquaient fort de faire face à un adversaire non prévu et terriblement déterminé à protéger les siens.


Ex-Admin, désormais à la retraite

Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô] Shin_210
Shinzô parle en #660099
Shinichi parle en #0099ff


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://tara-duncan.actifforum.com/t4937-shinzo-reikon-rox-une-vie-a-tant-de-voies-possibles http://tara-duncan.actifforum.com/t4936-shinzo-reikon-rox-3eme-vie
Ava Reikon Rox


Ava Reikon Rox

Age du personnage : 23 ans

Familier : Rubis, oiseau (Cardinal Rouge), mort
Couleur de magie : Anciennement vert, noir désormais
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé
  • Elevé


Métier : Officiellement apprentie de Shinzô, ce qui n'est pas vraiment un métier en soit
Résidence : Sur Terre, en fuite.
Dans le sac : Des poignards, une dent de dragons, son épée : Espoir, sa bague de fiancaille...

Affinités : Shinzô : Le plus grand amour de sa vie et père de son enfant.

Shinishi : Son fils, le deuxième amour de sa vie.

Magister : Pour le peu de fois où elle l'a rencontré, elle ressent pour lui autant de mépris que de la crainte. Elle ignore qu'il a disparu.

MessageSujet: Re: Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô]   Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô] Icon_minitimeLun 28 Oct 2013 - 22:04

Je sentais toute la puissance de la chef de meute. C'était horriblement frustrant. Je ne pourrais jamais faire parti d'une meute. J'étais trop... indépendante pour ça. Je détestais les règles, même chez les sangraves j'avais du mal à les respecter. C'était sans doute pour ça que je n'ai pas ressenti de malaise lorsque nous avons décidé de les quitter. J'étais forte désormais, mon souhait c'était réalisé. Mon esprit aussi devait se durcir.

Je baissais les yeux quand la lycane s'approcha de moi, focalisant tous mes sens sur mon enfant. C'était bien la seule chose qui m'empêchait de perdre totalement mon contrôle. Même si c'était grâce (et non à cause) à lui que je me retrouvais dans un tel état. J'étais nerveuse, paniquée et en même temps si joyeuse. J'allais être mère et... elle venait de toucher mon ventre. Je fis un mouvement de recul, couinant. Elle parlait doucement, calmement. Elle voulait m'apaiser. Elle me demanda si je lui faisais confiance. Sérieusement ? Non. Je ne faisais confiance à personne. On ne pouvait faire confiance qu'a peu de monde sur cette planète. Elle était.. trop dangereuse. Mon regard s'égara sur mon compagnon. Je n'avais confiance qu'en lui.

- O... oui, finis-je par lâcher.

Je devais lui accorder le bénéfice du doute. Je devais la laisser faire. De toute façon, Shinzô serra là s'il se passe quoi que se soit. Il nous protègerait.

Je gémis de douleur. Pendant une seconde, je pensa aux hôpitaux terriens. Je sais bien qu'ils n'auraient rien pu faire face à une grossesse lycane, et je ne voulais pas imaginer leur réaction si je mettais au monde un petit louveteau, mais j'aurais voulu les soins terriens. Les chambres blanches, les médecins, une putain de péridural ! Entendre parler de lingues propres et d'eau chaude, c'était comme revenir à l'âge de pierre.

Oh mon dieu, maman. J'ai besoin de toi.

Je n'avais pas senti l'absence d'une des louves. Trop concentré sur mes contractions qui étaient de plus en plus rapprochés. Je fermais les yeux et avec tout le reste de fierté qui me restait, je gémis de douleur. Je la regarda, elle avait tout amené. Elle balança que le paysage était magnifique. Je n'avais pas regarder le paysage pour être honnête, j'avais juste noter qu'il y avait des arbres tout autour de nous, comme une forteresse végétale. C'était pas trop mal mais...

- Nous ne sommes pas venu pour le paysage, je.. p...eux vous l'assurer dame L'ilne, fis je avec difficulté.

Shinzô fut plus paisible que moi. Pour ne pas changer. Il me rassura du mieux qu'il put, je l'écoutais avec peine. Soudain, je me sentis... mouillée. Ma robe était toute trempée. C'était, si brusque. Impressionnant. J'ouvris légèrement la bouche et murmurait pour moi même.

- Tu arrives Shinichi.

Puis paniqua. Ici ! Maintenant ! Chez les loups ! Loin de la terre ! Sur le sol ! Et les ennemis ?! Mon vampyr prit ma main. Je le regardais alors, avec tout l'amour que je possédais, et la serra avec force. Être forte, je devais être forte. Pour lui. Pour eux deux. Mon bel amour était là, je ne devais pas lâcher prise maintenant. Nous avions déjà fais le plus dure ensemble. Aujourd'hui, c'était une étape, pas un combat. Mon fils allait naitre. Calme toi Ava, calme toi.

- Shinzô, il arrive.

Il me répondit avec douceur. J’obéis à ses directives, sentant mon angoisse fondre comme neige. Ô Shinzô, je n'aurais pu rêver d'un meilleur père pour notre enfant, d'un meilleur époux et amant. Il était là. Il était là et il me regardait avec toute la fierté du monde, avec toute la confiance qu'il avait en moi. Je savais qu'il cachait son inquiétude, mais ça me fit plaisir tout de même. Je lançais un bref sourire à tous ceux qui m'entouraient puis... Shinichi décida une bonne fois pour toute de venir au monde.

J'allais être mère. Il allait être père. Il serrait fils.


Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô] Rwp4z9

Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô] 187764AvaShinzo
Revenir en haut Aller en bas
http://tara-duncan.actifforum.com/t800-ava-rox#14698
Aksyniagalyarachiva


Aksyniagalyarachiva

Age du personnage : 25 ans en âge humain

Familier : Pas de familier
Couleur de magie : Magie violette
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé



MessageSujet: Re: Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô]   Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô] Icon_minitimeSam 15 Mar 2014 - 13:23

Alvina était, en ce moment même, en train de faire ce que les sages-femmes faisaient en cas d'accouchements : elle attendait que Shinichi sorte x). Bon d'accord, elle le "réceptionnait" plutôt pour le nettoyer ensuite, vérifier que tout va pour le mieux, avant de le présenter à sa mère et son père. Oui fin là ce n'est pas un bébé ordinaire Slurk !

Non ! Ne pas jurer, les bébés entendent tout ! Bon pas les pensées heureusement.
Revenons à nos moutons. Shinichi sortait d'Ava qui était "tranquillisée" par Shinzô. C'était rapidement résumé la situation. Alvina vit la tête de Shinichi, elle avait entendu Ava dire son prénom. Elle savait déjà qu'il serait magnifique. Elle activa sa magie doucement, ne voulant pas effrayer les deux parents qui étaient un peu sur les nerfs de demander de l'aide à des étrangers. Elle parla à L'ilne sans la regarder, restant concentrer pour aider Shinichi à sortir sans faire souffrir la mère.


- L'ilne, prépare la serviette mouillée s'il te plaît.

En étant concentrée, elle s'était imaginée vivre la même scène mais en mettant au monde son enfant à elle, si Far'jim était encore vivant, ce qui n'était pas le cas... Une larme coula sur sa joue, mais elle l'ignora mais elle mit plus de vigueur et d'assurance dans sa magie. Il était enfin sortit. Elle le faisait léviter avec sa magie en douceur. Elle allait le donner à Ava quand il tenta de se transformer. [Je pense que ce n'est pas à moi de le jouer >< Désolée ><]

Elle fit apparaître plusieurs machines, elle s'affaiblissait mais elle ne laisserait pas le bébé tomber. Que dirait-elle aux parents sinon ? Désolée votre bébé est mort... Elle ne pouvait pas. Elle ferma les yeux, les machines se reliant magiquement à Shinichi pour stabiliser ses points vitaux comme sa respiration, son rythme cardiaque, etc... Mais aussi pour contrôler sa transformation. Ses os craquaient, mais c'était sa première transformation, Alvina frémissait à chaque craquement, c'était comme si elle sentait tout ce qu'il ressentait mais pour lui permettre de rester en vie. Elle récita mentalement une formule pour empêcher Shinichi de se transformer, il n'était pas assez fort encore. Il redevint humain. Alvina était au bord de l'évanouissement, des larmes coulant sur ses joues, non d'épuisement, mais de tristesse et de joie en même temps. Elle les ignora et fit cesser la lévitation pour prendre Shinichi dans ses bras, il pleurait. Elle prit la serviette que L'ilne avait mouillé, essuya Shinichi et elle déposa un baiser sur le front du bébé :


- Mène une belle vie, tu la mérites.

Avec un dernier effort, elle le mit dans les bras d'Ava, souriant aux deux parents. Et elle fit quelque chose de complètement stupide : s'évanouir.


[Désolée du retard mais les cours passaient avant tout >< et j'espère que ma réponse ira ><]


Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô] Aksyni10
Revenir en haut Aller en bas
Solveig


Solveig

Age du personnage : 16 ans

Familier : Krokmou, un chat noir qui ressemble à Krokmou (parfois je lui rajoute des ailes en tissu et c'est très drôle)
Couleur de magie : Verte
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Étudiante en année sabbatique, future journaliste
Résidence : Autrefois la maison de mes parents en Norvège, maintenant je vais d'auberges en auberges pour découvrir Autremonde !
Dans le sac : plein de livres !

Affinités : Loup sois mon pote stp
sinon j'ai peur d'Isabella Duncan

MessageSujet: Re: Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô]   Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô] Icon_minitimeSam 5 Avr 2014 - 23:23

Amusée, je souris en entendant la future mère m'appeler « dame ». C'est bien la première fois et ça me fait une drôle d'impression. Comme si j'étais une personne plus respectable quand je me trouve au sein de la meute.

-Non, sûrement que non, je réponds alors qu'elle vient de faire remarquer qu'ils ne sont pas venus ici pour le paysage.

Alors, pourquoi sont-ils venus ? Pourquoi ont-ils voulu que leur enfant naisse dans une forêt du Continent Interdit, éloignée de toute infrastructure moderne ? Son vampyr de compagnon a mentionné un danger du fait du métissage du bébé, mais je ne comprends pas. Quel danger est assez grand pour refuser un shaman qualifié et lui préférer une meute de loups-garous ? Je suis certaine que le couple ne nous a pas tout dit, et bien qu'il soit normal qu'il ne nous fasse pas confiance, cette idée me laisse suspicieuse.

Le vampyr préfère qualifier le paysage de magnifique en nous remerciant. Il parait beaucoup plus serein que sa compagne, comme s'il maitrisait entièrement la situation. Il me demande de lui amener un linge mouillé et je m'exécute, rassurée par ses gestes et ses paroles aussi calmes que concentrés. En trempant le tissu dans la rivière (j'espère qu'il n'entendait pas que j'utilise la magie), je me rends compte que l'anxiété commence à me gagner petit à petit. Je n'ai jamais assisté à un accouchement, et encore moins dans ces conditions. J'espère de tout coeur qu'Alvie sait ce qu'elle fait.

J'apporte le linge au vampyr en l'écoutant donner des instructions à sa compagne, qu'il appelle Ava. Elle vient de perdre les eaux. Oh non, ça y est... Une fois ma besogne faite, je m'éloigne du couple pour me poster à côté de Laara. Je lui adresse une grimace en me mordant la lèvre. Nous ne serons pas d'une grande aide, je préfère laisser Alvina jouer aux sages-femmes. Shinzô (comme Ava vient de l'appeler) s'est posé auprès de cette dernière et lui tient la main. L'arrivée du bébé est iminente.

-Shinzô maitrise, je commente tout bas pour que seule Laara m'entende.

C'est drôle comme il dégage une impression d'omniscience rassurante. Les vampyrs possèdent tous un savoir impressionant compte tenu de leur durée de vie et de leur avancée scientifique considérables, mais celui-là y est particulièrement appliqué. En y pensant, les seuls vampyrs que je connaisse vraiment sont davantage des guerriers. Ava sourit à tout le monde et je réponds en levant le pouce.

« La bleutée » et moi restons à l'écart tandis que les contractions se font de plus en plus longues et rapprochées. J'espère vraiment que tout va bien se passer. Malgré toute la méfiance qu'ils m'inspirent, Shinzô et Ava n'ont pas l'air de mauvaises personnes. Je crois avoir entendu que le bébé s'appelera Shinichi. Eh bien, bonne chance à toi, Shinichi.

-L'ilne, prépare la serviette mouillée s'il-te-plaît.

Je relève la tête après ce qui m'a semblé une éternité. Laara et moi nous sommes assises sur un rocher à quelques pas pour attendre qu'Ava fasse son job.

-Chef oui chef, je marmonne en me levant de mon trône.

Finalement, je ne suis pas si inutile que ça ! Je suis préposée en chef aux Linges Humides ! Je m'exécute de nouveau. Au moins, je peux bouger un peu. Je n'avais pas envie de m'éloigner des trois autres. Bien qu'on se trouve en plein milieu de notre territoire et que je n'aie jamais vu une meute ennemie s'aventurer jusque-là, je préfère avoir un oeil sur eux. Je ne suis peut-être pas shaman, mais ils sont moins vulnérables sans moi.

Je reviens rapidement aux côtés d'Alvina. Le bébé est sorti. Il ressemble pour le moment à un petit bout de chose infâme et difforme, et je ne sais pas comment je parviens à lui trouver un côté adorable. Alvie invoque sa magie pour le faire léviter. J'ignorais que les sages-femmes s'y prenaient de cette façon. Mais rappelez-vous que j'ai passé les trois quarts de ma vie enfermée sur ce continent et que j'ai donc très peu de connaissances dans le domaine des accouchements avec magie. Alvie fait apparaitre d'étranges machines, peut-être sont-elles reliées au bébé. C'est impressionnant, à quel point elle met du coeur à l'ouvrage. Bon, et je fais quoi de ma serviette, moi ?

Le petit bout de chose se met alors à s'agiter dans tous les sens, et... on dirait bien qu'il essaie de transformer en louveteau ! Je n'avais jamais vu un bébé si jeune le faire, c'est adorable. Quoique, il n'a pas l'air de très bien se débrouiller, vu la façon dont ses os craquent. Pauvre petit bout ! Ce doit être normal, pour la toute première transformation, mais peut-être peut-il se faire mal ? Je me retourne une seconde pour échanger un regard avec Laara en haussant les sourcils. La peau du bébé s'est couvert de poils et un museau apparait sur son visage. Puis il revient sous forme humaine, sous l'impulsion d'Alvie, apparemment. J'ai vraiment l'impression d'être inutile. Mon Alpha suspend ensuite le sortilège de lévitation pour prendre le bébé dans ses bras. Des larmes coulent sur ses joues. Elle est si bouleversée que j'ai le sentiment que c'est elle qui voudrait être à la place d'Ava. Du plus loin que je me souvienne, elle n'a jamais parlé d'avoir un enfant. Mais c'est vrai que je l'ai peu connue durant la période où elle était avec Far'jim. Moi en tout cas, je suis bien contente de ne pas être à sa place pour le moment.

Alvina s'empare enfin de ma serviette pour essuyer le petit bout. Il en ressort avec une tête déjà un moins infâme. En fait, c'est vrai qu'il est adorable. Après avoir déposé un baiser sur son front, elle le dépose dans les bras d'Ava... puis elle s'écroule.

-Oulah ! je glapis en la réceptionnant dans mes bras avant qu'elle ne touche terre.

Eh bien, on dirait que notre amie Alvie s'est donnée un peu trop. Je l'allonge sur l'herbe doucement puis je m'accroupis auprès d'elle.

-C'est la faute de la magie, ça, ça te pompe même une Alvie... je maugrée en lui pressant l'épaule pour la réveiller. Ouh ouh !

Je me retourne pour observer un instant les nouveaux parents. Très bien, je capitule, la scène est adorable.

© Halloween sur Never-Utopia


::::
 
Revenir en haut Aller en bas
http://tara-duncan.actifforum.com/t5047-solveig-andersen-990-parce-que-le-self-insert-c-est-cool-aussi http://loulou.pratou.free.fr/?surprise=bizzmifia
Laara

► WORLD.END.ER ◄
Laara

Age du personnage : 93 années de chaos

Familier : Emeraude, tigre vert femelle décédé.
Couleur de magie : Bleu très foncé
Niveau de magie :
  • Très faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Fleuriste / plantiste
Résidence : QG = fleurplanterie à Brontagne, mais toujours en vadrouille.
Dans le sac : Mini-gun et ses munitions, un bazooka et ses roquettes, des grenades, une brouette, une hache, la broyette de L'ilne, le sabre de L'ilne, des fumigènes, des explosifs et des couteaux.

Affinités : • Kota : Ah si je pouvais me le refaire, lui !
• Mitsuki : Bah il est passé où ?
• Enorth : Lui aussi je me le referais bien.
• L'ilne : Bon bah... j'l'aimais bien quoi.
• Alvina : Hein ? C'est qui ?
• Kyara : Elle mérite que mon dédain celle-là.
• Alvaro : Je l'ai crevé MOUAHAHAHA.
• Keylo : Aucun souvenir !

MessageSujet: Re: Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô]   Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô] Icon_minitimeLun 21 Avr 2014 - 16:10




   
Et hop ! Un bébé !
   


   
Que fait-on lorsque l'on a aucune idée de quoi faire ? Je me sentais plus qu'inutile, presque gêneuse. J'observai la rousse couchée, qui semblait un peu affolée. Le vampyr, serein et déterminé, lui tenait la main, après lui avoir donné plusieurs conseils. Je me demandai soudainement si celui-ci avait déjà assisté à un accouchement. Après tout, il semblait avoir vécu longtemps. Peut-être avait-il déjà eu un enfant ? Il était calme, mais tout de même sur le qui-vive. Il avait raison. Bon, je n'avais pour le moment jamais assisté à une attaque de meute ni entendu parler, mais je n'avais pas posé la question non plus. Je ne connais même pas la meute voisine.
Je me sentais vraiment mal à l'aise, en regardant ce couple se soutenir, s'aimer. Je me demandais si je connaitrais cela, sentir la présence d'une personne à mes côtés, qui me suivrait où que j'aille et qui me soutiendrait, dans les coups durs. Ressentirais-je un jour un sentiment plus fort que l'amitié ? J'avais déjà testé avec Alvaro... Cela n'avait pas fonctionné. Je n'avais pas voulu. Lui montrer mes faiblesses. Ce n'était peut-être pas lui. Sûrement.

Un liquide sortait du ventre de la mère. Je détournai le regard. Je ne voulais pas voir ça. Puis L'ilne vint s'assoir à mes côtés sur le rocher. Ne voulant pas montrer mes faiblesses, je commençai à suivre Alvina des yeux, aller et venir autour de la mère.

   
- Shinzô maîtrise.


J'espère. Je ne veux pas avoir à intervenir là-dedans. C'est trop flippant. Je peux voir des entrailles, des intestins sortant d'un ventre en putréfaction. Je peux voir des visages en sang, des membres coupés. Je ne peux pas assister à un accouchement.
Trop tard.

 
- L'ilne, prépare la serviette mouillée s'il-te-plaît.


Naooooooooon reviens L'iiilne ! Me laisse pas toute seuuule !
Oh mon dieu, ça y est il sort. Il ressemble à rien. Je ne le trouve pas beau du tout. De toutes manières, les bébés humains (enfin humanoïdes, quoi, vous me comprenez) ne sont pas beaux. Ce sont bien les seuls. Même les bébés traducs ont un air choupi.
J'essaye de ne pas montrer à quel point je le trouve laid et trouve le moyen de sourire. La mère a l'air soulagée. Le père, heureux. L'ilne, je sais pas - elle est de dos.
Je soupire de soulagement. Personne n'est mort, y'a pas eu d'attaque. Tout va bien en fait.

CRAAAAAAAAAAAAAAAC !

Je sursaute, manque glisser de mon perchoir. Mes poils sont hérissés, je regarde le bébé comme s'il allait se transformer en monstre. Ah mais non. Pas en monstre. En loup.
Avec horreur, je fixe le petit être changer de forme, se couvrir de poil... Et craquer. J'entends chacun de ses os montrer ses faiblesses. Je couche les oreilles en arrière. Je ne peux rien faire, je le sais. Mais je me lève, je bondis vers le petit groupe. Je grogne. J'ai peur pour lui, pour ce bébé qui vient de naître.
Heureusement, Alvina semble maîtriser. Elle fait apparaître des machines, récite des formules... Et le bébé redevient normal. Je constate ce pouvoir magnifique qu'a la magie. Elle sauve des vies. Elle aide des gens.
Soulagée, je respire un grand coup.
Je regarde mon alpha. Mon estime pour elle grandit encore. Vaillamment, elle cessa de le faire voler, puis l'essuya avec la serviette que L'ilne, telle un porte-manteau, lui tendait depuis tout à l'heure. Elle tend aux parents leur enfant. Et s'évanouit. Heureusement, L'ilne, toujours présente, la rattrape avant qu'elle ne s'éclate la tête au sol.
Je marche vers elle, alors qu'elle tente de la réveiller. Je me retransforme.
Je me retourne. Je regarde les deux parents. Je ne sais quoi dire, ni quoi faire. J'attends, j'observe. On verra bien.


   
Ouaiiiiiis vive Shinichi ! 8D Nyan, nyan, nyan, nyan ♫
   


   © Halloween


   


Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô] Fl6n


Les cadeauuuuux ! ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
http://tara-duncan.actifforum.com/t4933-laara-paix-et-amour http://tara-duncan.actifforum.com/t2431-laara-s-akil-presentation
Shinzô "Tate" Reikon Rox


Shinzô

Age du personnage : 256

Familier : Elle est morte, Yuki, ma louve.
Couleur de magie : Noire puisque démoniaque
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : En recherche, père en tous les cas
Résidence : Son manoir à Urla
Affinités : La seule relation permanente est celle avec Ava Rox, sa femme ainsi que mère de leur enfant, Shinichi.

Amitié avec Alvina, L'ilne et Laara de la Meute de la Lune.

MessageSujet: Re: Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô]   Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô] Icon_minitimeMer 7 Mai 2014 - 16:24

Un accouchement. Voilà qui allait être une première. Tout du moins sur le point de vue personnel. Shinzô ne savait plus si on pouvait appeler la naissance de son fils son premier accouchement ou non. Dans tous les cas pouvait-on dire que c’était son premier enfant. Le vampyr avait cependant eu le temps de calmer son inquiétude à sa manière : en consultant des tas et des tas de données sur les accouchements. Inutile de dire que toutes les nuits qu’il avait passé à veiller sur le sommeil de la jeune femme sans le trouver lui-même s’étaient passées à regarder des reportages sur toutes les naissances possibles à la fois sur Terre et dans Autremonde. C’est pour cette raison qu’en cet instant, il pouvait afficher une certaine sérénité.

Tout du moins en apparence. A l’intérieur, l’ancien soldat était sur le qui-vive. A la fois pour savoir réagir à ce qui se passait pour sa vélorie, mais également afin de s’assurer qu’à l’extérieur tout était le plus calme possible. Le Reikon savait que les conditions de l’accouchement étaient loin d’être idéales, aucun hôpital ou chaman n’était présent. Cependant le couple ne pouvait pas se le permettre. Les sangraves auraient vent de la naissance sinon et cela mettrait en danger cette vie sur le point de démarrer.

Le cerveau en intense réflexion du futur père su également mettre un lieu et un nom au pourquoi l’odeur de L’ilne lui semblait légèrement familière : un fragment de cette dernière s’était trouvé sur une personne qu’il n’avait croisé qu’une seule fois : Sai Niwa. Ce vampyr qui était aveugle avait plus ou moins fait comprendre qu’il était affilié à un groupe ennemi des sangraves. Chacun avait compris ce qu’était l’autre, mais ce n’est qu’ensemble qu’ils avaient pu s’en sortir. Alors chacun avait repris son chemin. Peut-être L’ilne connaissait-elle Sai. Mais ce n’était pas l’important pour le moment.

Non, l’enjeu du moment était rappelé par les gémissements de souffrance d’Ava et l’inquiétude des personnes présentes. En tous les cas, celle qui eut sans doute le plus d’importance dans toute cette histoire était l’Alpha présente avec eux. Après avoir été accepté d’Ava, celle-ci s’est échinée à mener la naissance à bien, que ce soit par ses propres actions ou les demandes qu’elle adressa à ses subalternes. Shinzô lui essayait de garder son calme afin de tranquilliser sa fiancée afin de faciliter autant que possible le rôle de la sage-femme.

Le bébé finit par sortir, encore complètement couvert de placenta, lorsqu’une chose que personne n’avait prévu commença à se produire. Shinichi tenta sa première transformation en louveteau. La surprise venait du fait qu’aucun être, que ce soit chez les vampyrs ou les lycans, ne tentait une métamorphose à cette âge. Celle-ci semblait mal se passer et être douloureuse. Cela amène la louve bleutée à réagir en bondissant et grognant, sans être menaçante. Tout comme chacun d’entre eux, elle semble inquiète. Peut-être l’instinct de protection des loups. Alvina agit avant Shinzô, ce qui lui facilita les choses car évita qu’il ne fasse démonstration de sa magie. Elle brancha toute une série d’appareils de contrôle et amena la transformation à refluer grâce à son pouvoir d’Alpha. Une fois ce moment passé, elle termina d’essuyer l’enfant avec le linge mouillé et le tendit à sa mère tout en ayant les larmes aux yeux. Une fois cela fait, elle sombra d’un coup dans l’inconscience et L’ilne la rattrapa avant qu’elle ne s’effondre sur le sol.

Le guerrier s’inquiéta sur l’instant de l’état de l’Alpha, mais ses sens lui permirent bien vite d’établir que cet évanouissement n’était dû qu’à l’épuisement nerveux et magique. Une manière pour le cerveau de protéger le corps de son propriétaire.


- C’est la faute de la magie, ça te pompe même une Alvie.

L’ilne sembla pouvoir prendre en main le rétablissement de son Alpha et après s’être assuré que celle-ci ne risquait rien, Shinzô se tourna vers sa fiancée et son fils. Il put ainsi le distinguer pour la première fois. La peau du bébé nettoyée du placenta avait la couleur de peau de sa mère tandis qu’il semblait tenir de son père ses cheveux blancs et la marque caractéristique en forme de lune violette des Reikon. Pour le moment ses yeux étaient fermés, mais l’ex-lieutenant était certain qu’ils seraient bleus. Il ne put s’empêcher un regard de fierté et de bonheur envers Ava.

Spoiler:
 

- Bravo mon amour. Notre enfant est enfin parmi nous et c’est un vrai miracle.

Pour l’une des premières fois de sa longue vie, Shinzô sourit de joie comme rarement il l’avait fait alors qu'une larme de sang coulait sur son visage. Puis il déposa un baiser sur le front de son fils alors que ce dernier faisait entendre ses premiers pleurs.

- Bienvenue au monde, Shinichi Reikon-Rox.

Tout en continuant à veiller sur sa fiancée et son enfant, l’heureux père se tourna vers les louves et observa ces dernières, espérant que l’alpha qui avait succombé à un évanouissement se réveillerait vite.

- Je vous remercie, toutes les trois. Merci d’avoir accepté cette naissance et de nous avoir aidés. Nous vous seront éternellement reconnaissant pour avoir permis à notre fils de voir le monde.

C’était une promesse. Peu importait ce qui arriverait par la suite, le couple leur serait redevable. Il devrait aussi sans doute leur fournir des explications plus longues sur le pourquoi de leur choix de faire naitre Shinichi en ces lieux, mais sans doute ne fallait-il pas encore trop briser la magie de l’instant.


- Je me rends compte que j’ai oublié de me présenter. Laissez-moi rattraper cette erreur et vous présenter ma famille : je m’appelle Shinzô, ma vélorie se nomme Ava et quant au bébé que vous avez aidé à mettre au monde, son nom est Shinichi.

Sa famille. Shinzô se rendait compte de quelque chose en ce moment précis. Alors que son fils était entre les bras de sa mère, une page de son histoire se tournait. Il n’était définitivement plus un vampyr solitaire poursuivant le chemin de ténèbres de son passé. Il était maintenant un père qui devait mener les siens vers une vie la plus lumineuse possible. Shinichi serait son point de départ sur un chemin plus lumineux où ils avanceraient à trois, ensemble et unis.


Ex-Admin, désormais à la retraite

Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô] Shin_210
Shinzô parle en #660099
Shinichi parle en #0099ff


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://tara-duncan.actifforum.com/t4937-shinzo-reikon-rox-une-vie-a-tant-de-voies-possibles http://tara-duncan.actifforum.com/t4936-shinzo-reikon-rox-3eme-vie
Ava Reikon Rox


Ava Reikon Rox

Age du personnage : 23 ans

Familier : Rubis, oiseau (Cardinal Rouge), mort
Couleur de magie : Anciennement vert, noir désormais
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé
  • Elevé


Métier : Officiellement apprentie de Shinzô, ce qui n'est pas vraiment un métier en soit
Résidence : Sur Terre, en fuite.
Dans le sac : Des poignards, une dent de dragons, son épée : Espoir, sa bague de fiancaille...

Affinités : Shinzô : Le plus grand amour de sa vie et père de son enfant.

Shinishi : Son fils, le deuxième amour de sa vie.

Magister : Pour le peu de fois où elle l'a rencontré, elle ressent pour lui autant de mépris que de la crainte. Elle ignore qu'il a disparu.

MessageSujet: Re: Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô]   Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô] Icon_minitimeLun 11 Mai 2015 - 17:26




Amours de nos mères, à nul autre pareil.

Albert Cohen - Le Livre de ma mère



Elle ne put s’empêcher de montrer les crocs lorsque l’une des jeunes femmes utilisa sa magie. Son regard se posa sur son vampire. Elle clôt doucement ses lèvres, la laissant faire. Il était là, il fallait qu’elle se calme, qu’elle se concentre, qu’elle laisse les choses venir. Elle ne devait pas luter mais c’était toujours plus difficile à dire qu’à faire ces choses-là. Elle ferma doucement les yeux, sentant ses muscles se crisper. Être mère n'était pas une chose facile. Fort heureusement pour la jeune sangrave et pour tout le monde, la scène se déroula vite. Est-ce que cela enleva toute la beauté de ce moment ? Pas le moins du monde. Ava ne put s’empêcher de crier, serrant de toutes ses forces la main de son vélori. La douleur fut vite calmé par un reparus. Elle ne sut pas qui en était à l’origine mais elle le remercia mentalement. C’est là qu’elle le vit. Il flottait doucement dans les airs et ce fut son cri à lui qui déchira l’air. Elle vit une petite chevelure blanche à travers les restes de placenta, couronnant une tête ronde et pâle. Sa peau était rosée, voir même rouge par endroit. Il tourna doucement son visage vers elle, alors qu’il se tortillant dans tous les sens. Les yeux de la jeune femme s’arrêtèrent enfin sur son front. Comme les deux parents l’avaient imaginé, un croissant de lune s’y trouvait. Tel père, tel fils. Cependant, au-delà des descriptions purement physique, une seule pensée effleura l’esprit de la jeune femme. Son fils était magnifique.

Soudain, ses cris changent. Ava tente de se redresser, ses doigts tout tendus vers le nourrisson. Ses membres s’allongent, ses muscles changent, des poils apparaissent. Pire, des os se mettent à craquer alors que sa mâchoire s’allonge, prenant la forme d’un museau. La rousse sentait les larmes lui monter. Elle avait beau s’y attendre, voir la scène était tout autre. Désormais dans le rôle de simple spectatrice, la Rox ne pouvait qu’attendre la suite des évènements alors que la chef prenait en charge son bébé. Elle savait y faire c’était certain, mais elle ne pouvait s’empêcher de se sentir impuissante face à la souffrance de Shinichi. Elle ignora les machines, elle ignorait les bruits, l’odeur de la magie. Toutes ses pensées n’étaient plus que pour un seul être alors que son épaule se reposait doucement contre le corps de son amant. Enfin, après plusieurs longues minutes d’angoisse, il retrouva une forme humaine et ses cris se stoppèrent. Il semblait apaiser. Égoïstement, elle n’eut qu’à peine une réaction lorsque l’Alpha tomba dans les pommes. Tout comme Shinzô le lui avait appris, elle savait reconnaitre l’état de santé des individus. Elle colla l’enfant contre elle, avec toute la douceur dont elle était capable. Elle le berçait doucement alors qu’il se mettait à pleurer. Ava ne put s’empêcher de rire, incroyablement soulagée malgré la fatigue qui l’envahissait. Une litanie de remerciement s’échappa dans un murmure de ses lèvres alors qu’elle admirait son enfant, sans plus jamais vouloir le quitter. Ses iris rencontrèrent ceux or de Shinzô qui ne pouvait pas cacher le profond bonheur qui l’envahissait. Shinichi fit entendre ses pleurs, de vrais cris d’enfant cette fois.

- Une famille Shinzô, on forme une famille maintenant. Ô, qu’il te ressemble. Souffla-t-elle doucement.

Curieusement, si cela avait pu l’angoisser, tout cela s’évapora face au visage de leur fils. Elle distinguait les trains humains, elle reconnaissait la peau rosée, la chaleur sous ses doigts. Un être à la fois vampyr et loup garou. Tant de personnes le craindraient ou le voudraient dans leur rang, quel qu'il soit mais pour le couple, une seule pensée les accompagnerait toute leur vie : son bonheur. C’est ainsi, par cette naissance, que s'acheva définitivement l’aventure sangrave pour Shinzô et Ava. Leur fils était la clef de leur famille mais également leur rédemption. Ava posa doucement ses yeux sur la scène et entreprit de leur poser toutes les questions qu'elle se posait sur les enfants lycans. Si elle avait appris comment gérer sa propre transformation avec Shinzô et les livres, il y avait cependant peu d'information sur les nouveau-nés et il n'y avait rien de mieux que d'entendre les réponses que l'on désirait de la bouche de ceux qui en savaient le plus, c'est-à-dire les loups eux-mêmes. Une autre étape attendait néanmoins la lycanne qui retrouvait un esprit plus tranquille et joyeux.. Cette journée ne pouvait se conclure que par son repos.


© Truth.


Spoiler:
 


Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô] Rwp4z9

Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô] 187764AvaShinzo
Revenir en haut Aller en bas
http://tara-duncan.actifforum.com/t800-ava-rox#14698
Laara

► WORLD.END.ER ◄
Laara

Age du personnage : 93 années de chaos

Familier : Emeraude, tigre vert femelle décédé.
Couleur de magie : Bleu très foncé
Niveau de magie :
  • Très faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Fleuriste / plantiste
Résidence : QG = fleurplanterie à Brontagne, mais toujours en vadrouille.
Dans le sac : Mini-gun et ses munitions, un bazooka et ses roquettes, des grenades, une brouette, une hache, la broyette de L'ilne, le sabre de L'ilne, des fumigènes, des explosifs et des couteaux.

Affinités : • Kota : Ah si je pouvais me le refaire, lui !
• Mitsuki : Bah il est passé où ?
• Enorth : Lui aussi je me le referais bien.
• L'ilne : Bon bah... j'l'aimais bien quoi.
• Alvina : Hein ? C'est qui ?
• Kyara : Elle mérite que mon dédain celle-là.
• Alvaro : Je l'ai crevé MOUAHAHAHA.
• Keylo : Aucun souvenir !

MessageSujet: Re: Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô]   Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô] Icon_minitimeMar 12 Mai 2015 - 20:00

Spoiler:
 


 
Bienvenue Shinichi
 

 
Je fixais ces deux inconnus étranges, qui observaient leur enfant avec tout l'amour du monde. En d'autres circonstances, comme durant un film par exemple, j'aurais trouvé ça tout mièvre et gluant d'amour et j'aurais banni à jamais ce film de ma culture, mais, assistant à cette scène en réel, je trouvais juste cela... indescriptible, en fait. En moi se mélangeaient de nombreux sentiments. J'étais absolument heureuse pour eux et je ne leur souhaitais que tout le bonheur du monde (même si Roussette m'avait un peu agacée, je fis preuve de quelque chose qui n'arrivait que très rarement chez moi : je compatis pour elle, étant donné qu'elle était sûrement très stressée). Moi qui n'appréciais aucunement les scène débordante d'amour, celle-là me remplissais moi-même d'une sérénité intense. Je me sentais bien, à les regarder, la vie me semblait parfaite, le ciel bleu, les oiseaux chantant et le soleil brillant. Je souris et je me surpris un instant à les envier. Mais juste un instant, car, opposée à ce magnifique spectacle, la réalité me rattrapa : je ne pourrais jamais fonder une famille, je n'en serais pas capable (sérieusement, vous me verriez éduquer un enfant ?), et cela ne collerait aucunement avec ma vie trop agitée. Au bout d'un moment, cela me gonflerait, et je m'en irais, abandonnant cet enfant, et le pauvre père (qui soit dit en passant, n'est pas prêt de vouloir faire un gosse avec moi, voire même d'être avec moi, et de toutes façons je ne suis pas fichue d'aimer quelqu'un, alors c'est franchement mal barré).
Le vampyr se tourna vers nous, et je me teins à cet instant sur mes gardes. Loin de moi l'idée qu'il nous attaquerait, après tout, il nous avait laissées assister à l'accouchement de sa vélorie, il me semblait évident qu'après cette marque de confiance, il ne lui viendrait jamais à l'idée de nous attaquer, mais nous étions sur AutreMonde, et vivre sur cette planète m'avait appris à être constamment sur mes gardes et à m'attendre à tout.
- Je vous remercie, toutes les trois.
Je le regarde dans les yeux et hoche la tête presque imperceptiblement (pour un être normal, bien sûr, le vampyr possédant des sens extra-développé, il était bien sûr aisé pour lui de percevoir mon mouvement), ce n'était pas grand chose pour moi qui avait exécuté parfaitement bien mon rôle de plante verte.
- Merci d’avoir accepté cette naissance et de nous avoir aidés. Nous vous seront éternellement reconnaissant pour avoir permis à notre fils de voir le monde. Je me rends compte que j’ai oublié de me présenter. Laissez-moi rattraper cette erreur et vous présenter ma famille : je m’appelle Shinzô, ma vélorie se nomme Ava et quant au bébé que vous avez aidé à mettre au monde, son nom est Shinichi.
J'avais capté que le vampyr s'appelait Shinzô, étant donné que Roussette (apparemment nommée Ava) l'avait interpellé ainsi à l'instant même, et que le petit avait été nommé Shinichi puisque les deux parents l'avaient appelé ainsi, lorsqu'ils lui avaient parlé.
J'entendis parfaitement les remerciements murmurés par la dénommée Ava et souris légèrement. Celle-ci leva les yeux et nous posa des questions relatives aux lycanthropes enfants. D'un mouvement de bras, j'incitai L'ilne à répondre, étant donné que je n'étais pas qualifiée pour cela, ayant été transformée il y a peu et n'y connaissant rien, et gardais le silence, exécutant toujours aussi bien mon rôle de plante verte.
Je me tenais en retrait et observais toujours la scène et le couple silencieusement. Bon, finalement, bien que cela m'aie quelque peu perturbée, cet accouchement n'était pas si terrible, et cela serait toujours une expérience intéressante pour moi-même et qui pourrait me servir plus tard (bah on sait jamais ce que nous réserve l'avenir).



 
Bon bah voilà c'est fini(C'est trop émouvant *_*)
 


  ©️ Halloween


 


Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô] Fl6n


Les cadeauuuuux ! ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
http://tara-duncan.actifforum.com/t4933-laara-paix-et-amour http://tara-duncan.actifforum.com/t2431-laara-s-akil-presentation
Aksyniagalyarachiva


Aksyniagalyarachiva

Age du personnage : 25 ans en âge humain

Familier : Pas de familier
Couleur de magie : Magie violette
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé



MessageSujet: Re: Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô]   Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô] Icon_minitimeMer 13 Mai 2015 - 21:25

J'existe encore vous savez u.u


Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô] Aksyni10
Revenir en haut Aller en bas
Shinzô "Tate" Reikon Rox


Shinzô

Age du personnage : 256

Familier : Elle est morte, Yuki, ma louve.
Couleur de magie : Noire puisque démoniaque
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : En recherche, père en tous les cas
Résidence : Son manoir à Urla
Affinités : La seule relation permanente est celle avec Ava Rox, sa femme ainsi que mère de leur enfant, Shinichi.

Amitié avec Alvina, L'ilne et Laara de la Meute de la Lune.

MessageSujet: Re: Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô]   Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô] Icon_minitimeDim 17 Mai 2015 - 17:56

HRP : Libre à toi de répondre Alvina si tu le souhaites, bien entendu.


Ex-Admin, désormais à la retraite

Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô] Shin_210
Shinzô parle en #660099
Shinichi parle en #0099ff


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://tara-duncan.actifforum.com/t4937-shinzo-reikon-rox-une-vie-a-tant-de-voies-possibles http://tara-duncan.actifforum.com/t4936-shinzo-reikon-rox-3eme-vie
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô]   Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cérémonie [Pv Alvina et la meute]
» Tsuki Tsuki No Mi
» Yui Kokoro - « Moi personne solitaire, que nul ne tolère, le bonheur je ne l'ai plus, cette solitude me tue. [...] »
» Premier cours à l'Académie Tsuki [Cours d'éducation civique] [PV n'importe quel élève]
» Heroes - libre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques d'AutreMonde :: Autremonde :: Le Continent Interdit-
Sauter vers: