AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Chroniques d'AutreMonde :: Autremonde :: Le LancovitLe Lancovit :: TraviaTravia :: Académie des Voleurs PatentésPartagez
 

 When the Day Light comes ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shanaa Laud


Shanaa Laud

Age du personnage : 13 ans

Familier : Lul, un renard blanc.
Couleur de magie : Vert clair pailleté d'or
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Apprentie Voleuse Patentée
Résidence : Une jolie maison à Travia, près du château
Dans le sac : Sa bourse de crédit-muts, une autre qui n'est pas la sienne, des chouchous multicolore, sa boule de cristal, un petit poignard en argent, une broche venant de sa mère et des friandises pour Lul

Affinités : Alwin -> Mais pour qui elle se prend, elle, à me donner des leçons ?

L'ilne -> Une gentille connaissance.

Iris -> Bon, OKAY, elle m'a peut-être CASSE le nez, je lui ai peut-être VOLE sa bourse, mais à part ça, elle est très cool.


MessageSujet: When the Day Light comes ♥   When the Day Light comes ♥ Icon_minitimeJeu 14 Fév 2013 - 19:35


When the daylight comes
Petite voleuse deviendra grande ~




« Oh merde », murmurais-je.

Il était huit heures du matin. J’étais assise sur mon lit, les cheveux ébouriffés, un vieux tee-shirt en guise de pyjama, et j’avais les yeux fixés sur des pièces d’or. De l’or. Des crédits-mut d’or.
Il y en avait tellement.
Le paradis pour une jeune voleuse telle que moi. Une voleuse qui n’aspirait qu’à devenir Voleuse. Sans y croire, j’approchais mes doigts sur les pièces reflétant la lumière du jour. Les retirais, comme si j’avais peur qu’elle disparaissent à mon toucher. Autour de la pile d’or, différentes pièces étaient disposées. En cuivre, en bronze, en argent. Issue de milieux différents, de contrées et villes différentes. J’avais bossé pour les gagner. A ma façon. Je n’avais pas pris de job de serveuse, je n’avais pas gardé de mioches pendant deux heures. Cet argent, je l’avais dérobé. C’est une belle chose, n’est-ce pas, que de voler de l’argent pour payer ses études de Voleur Patenté ?

Ca fait des années que j’y travaille. J’ai délacé tellement de cordons, bousculé tellement de gens, et tellement tâtonné dans les manteaux des passants. Cette nuit, je suis partie en escapade jusqu’à quatre heures du matin. Je me suis introduite dans des maisons, j’ai couru sur les toits, j’ai virevolté sous le clair de lune. Et j’ai décroché le jackpot. Dans ce coffre, il y avait un véritable magot. Rentrée à la maison, je me suis écroulée sur mon lit en tentant de ne pas réveiller mon petit demi-frère. Mais lorsque la lumière du jour avait filtré par mes rideaux, je n’ai pas pu m’empêcher de me lever pour compter mon magot. Ce que j’avais vu m’avait ravie. Vous vous rendez compte ? J’ai assez d’argent pour devenir une Voleuse Patentée du Lancovit !

Je regroupai la lourde somme dans ma poche de sortcelière et m’habillai en vitesse d’un short en jean et d’un tee-shirt ample à l’effigie d’un groupe de rock. J’enfilai ma robe par dessus avant de sauter par dessus la rampe d’escalier. Je me réceptionnai souplement sur les pieds, faisant grincer un plancher qui avait déjà bien souffert. Je me regardai un instant dans le miroir de l’entrée. Je remis ma frange ébouriffée en place et peigna rapidement mes cheveux noirs corbeaux.

« Shanaa ! Petit déjeuner ! » lança ma mère, de la cuisine.
« Pas le temps », répliquais-je.

J’attrapa une pomme d’une geste leste, et m’engouffra dans l’ouverture de la fenêtre en chatonnant. Avec une aisance venue de l’habitude, j’escaladais la façade pour me rendre sur les toits.

« And when the daylight comes i'll have to go
But tonight i'm gonna hold you so close
Cause in the daylight we'll be on our own
But tonight I need to hold you so close »


Je préférais le Lancovit vu d’en haut. Tout était plus beau, plus coloré, plus vivant. Le soleil tapait plus fort, le vent soufflait plus vite. Je m’étirais et regardant le ciel. Puis me mit à courir en sautant de toits en toits. Je me laissai glisser sur des tuiles rouges afin d’atterrir sur le sol. C’était le jour du marché. Les passants s’agglutinaient sur les échoppes, créant une cohue vivante et familière. A l’inverse, d’autres Lancoviens, plus « friqués » se dirigeaient vers de riches magasins de vêtements, dont la plupart étaient tenus par des nonsos qui reproduisaient des grandes enseignes terriennes. Je plongeai mes doigts dans un pot de peinture jaune reposant sur une échoppe, et me fit deux traits sur la joue. Des peintures de guerre. Je vais engager ma bataille.
« Si tu fais ça, ta mère va te tuer ! Et moi avec ! » gémit Lul, qui trottinait à mes côtés.
« Calme toi, on s’en fiche. Elle s’y fera, c’est tout. Je vais pas abandonner maintenant ! »

Je me penchai et laissa le petit renard sauter dans mes bras afin de le protéger des passants. Je n’étais moi même pas très à l’aise dans cette foule. Je déteste la foule.
J’avais tout de même quelques inquiétudes au sujet de ma mère. Elle qui me laissait tellement de liberté, d’indépendance, qui était si coulante dans mon éducation… Elle ne s’opposait qu’à une chose, mon choix de devenir Voleuse. Elle disait que cela nous coûterait trop cher, et refusait catégoriquement toute forme de conversation à ce sujet. Mais je sais que c’est autre chose. Il y a une raison mystérieuse, enfouie tout au fond. Et j’ais le droit de savoir. Il s’agit de mon avenir, merde !
C’était une petite vengeance, de venir m’inscrire en douce. Soit elle me donne une bonne raison, soit elle se fait une raison. Qui peut m’empêcher d’arriver à mes fins ? Bien sûr, en rentrant, je devrais affronter l’orage. Mais après la pluie, le beau temps, non ?

C’est sur cette maxime rassurante que je franchis les portes de la luxueuse Académie des Voleurs Patentés du Lancovit. Tout m’émerveillait dans cet endroit. La démarche chaloupée des élèves moulés dans leur combinaison noire. Le visage attentif des professeurs. Le marbre, les salles de combats où l’on entendait les instructions des maîtres Voleurs. Serrant le poing sur les pièces d’or, je me présentai à l’accueil. La secrétaire semblait extrêmement occupée, aussi, je m’éloignais afin de la laisser tranquille. Je trouverais bien quelqu’un.
J’abordai une jeune fille brune. Elle se retourna vers moi, révélant un visage souriant et des pommettes rosées.

« Excuse moi. Je voudrais m’inscrire mais… je ne sais pas par où commencer. Tu pourrais m’aider ? » souriais-je.


∞everleigh

Revenir en haut Aller en bas
Nanya Necto


Nanya Necto

Age du personnage : 16

Familier : Keria une léopard femelle
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Apprentie Voleuse Patenté
Résidence : Une maison au Lancovit

MessageSujet: Re: When the Day Light comes ♥   When the Day Light comes ♥ Icon_minitimeVen 15 Fév 2013 - 18:23

When the Day Light comes


Journée super fatigante en vue. On était tôt le matin et je devais déjà aller en cours. Je me levai les cheveux en bataille et d'énorme cerne.

Je l'avoue j'avais peu dormit. J'avais cherché dans les affaires de mon père et lu certain de ces dossiers pour essayer de trouver où il était aller le jour de sa disparition. Résultat rien de rien. Il n'avait aucun dossier là dessus. C'était énervant et déroutant à la fois. Qu'avait-il à faire de si important pour ne pas en laisser une seule trace ?

Je passai vite fait sous la douche, me coiffai puis mis pour une fois un peu de maquillage. Je mis ma tenue de Voleuse Patenté et sortit après avoir embrasser ma mère. Elle était inquiète à chaque fois que j'allais en mission et à chaque fois je faisais mon maximum pour revenir vite. Maman avait arrêter son métier après l'accident et faisait des petits boulots par ci par là pour payer mes études. Je faisais mon maximum pour l'aider.

Je m'empressai d'aller à l’académie. Je passai par les toi pour éviter la foule. Le matin était déjà assez avancé et je ne tenais pas à me promener dans cette cohue énorme. En faite je me dépêchai pour rien car en arrivant je vus que le prof de mes deux premières heures n'étaient pas là aujourd'hui. Génial j'allais devoir tuer le temps.

Je me promenais donc dans l'académie à la recherche de chose à faire. Je vus que je n'était pas la seule à erré ça et là sans rien à faire. Je pris quelque objet sans valeur à certain en utiliser Keria comme appât mais au bout d'un moment et quand je rencontrai des apprentis plus doué ça ne marcha plus. Bon tant pis plus de détente. Mais qu'est-ce que je pouvais ben faire ?

Je me baladai dans l'académie quand je vis un petite fille qui devait avoir vers douze sans tenue de Voleuse. Mais qu'est-ce qu'elle faisait là ? Je commençais à la détailler quand elle se retourna. Elle avait de long cheveux brun. Elle avait un visage d'ange pas vraiment le type de fille qu'on s'attend à croiser dans cette académie. Pourtant c'est vrai qu'un air enfantin pouvais être très pratique pour ce métier. Elle me sourit avant de me dire :

-Excuse moi. Je voudrais m’inscrire mais… je ne sais pas par où commencer. Tu pourrais m’aider ?


Mmh ça pouvait m'occuper et puis elle avait pas l'air méchante la petite. Mais qu'est-ce que je racontais le boulot des VP c'était de cacher leur sentiment et leur moi profond. Enfin c'était une partie importante du boulot. Qui me disait que cette fillette ne s'était pas un minimum entraîner avant de venir ici ? Qui me disait que ce n'était pas un petit diable cacher sous un bon masque ?

Oulala j'allais pas bien aujourd'hui. Moi qui planquait à tout le monde la majeure partie de ma vie et de mes pensées à tout le monde. Je regardai la secrétaire pour voir pourquoi la petite n'était pas aller la voir et je compris vite. Bon sans secrétaire il fallait directement aller chez le directeur. Je souris et répondit à la fille :

-Vu la situation, il va falloir passer directement par le directeur.


Je lui fis signe de me suivre et je commençai à marcher. Oh mais ne vous trompez pas je n'allais pas prendre le chemin le plus court. J'allais faire un détour pour pouvoir en apprendre plus sur cette apprentie. Mais pas question que je commence la discussion. Comme ça elle ne se doutera de rien. De rien du tout.

© MISE EN PAGE PAR TAZER.(bazzart)


When the Day Light comes ♥ 954169Nanya2
Revenir en haut Aller en bas
Shanaa Laud


Shanaa Laud

Age du personnage : 13 ans

Familier : Lul, un renard blanc.
Couleur de magie : Vert clair pailleté d'or
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Apprentie Voleuse Patentée
Résidence : Une jolie maison à Travia, près du château
Dans le sac : Sa bourse de crédit-muts, une autre qui n'est pas la sienne, des chouchous multicolore, sa boule de cristal, un petit poignard en argent, une broche venant de sa mère et des friandises pour Lul

Affinités : Alwin -> Mais pour qui elle se prend, elle, à me donner des leçons ?

L'ilne -> Une gentille connaissance.

Iris -> Bon, OKAY, elle m'a peut-être CASSE le nez, je lui ai peut-être VOLE sa bourse, mais à part ça, elle est très cool.


MessageSujet: Re: When the Day Light comes ♥   When the Day Light comes ♥ Icon_minitimeVen 26 Avr 2013 - 14:09


When the daylight comes
Petite voleuse deviendra grande ~



- Vu la situation, il va falloir passer directement par le directeur.

Oh chouette ! Chez le directeur dès le premier jour. Ah ah, j'ai comme l'impression que cela ne sera pas la dernière fois...
« Ah non ! Tu veux être Voleuse, alors tu vas t'impliquer, c'est clair ! Hors de question que tu te fasses remarquer comme une petite élève turbulente... » me réprimanda mon familier.
Je levai les yeux au ciel sans répondre. Ce renard avait décidément des humeurs très changeantes. Sans doute ce qu'il nous rapprochait le plus, au fond. Je le laissai se blottir sur mon épaule, contre ma nuque, pendant que je suivais la jeune fille. Je l'évaluai du regard. Assez grande, elle avait les yeux et les cheveux bruns. Ses lèvres rosées prêtaient à un sourire joyeux, pourtant, je distinguais du sérieux dans ses traits. Je passai la main dans mes cheveux pour camoufler mon attention sur son apparence. Elle ne devait pas voir que je la jaugeais. Sans doute avait elle fait pareil avec moi, d'ailleurs. Une Voleuse doit savoir se méfier de n'importe quel inconnu. Et mon visage d'ange ne peut pas tromper éternellement, hélas. Je décidai de m'en servir tant que j'en avais encore le temps.

- Merci, c'est gentil de m'aider. Dis-moi, tu t'appelles comment ? Tu as quel âge ? Tu étudies ici ? Depuis combien de temps ? enchaînais-je avec un enjouement à peine simulé.

Je terminai sur un sourire plein de fossettes. Je devais continuer à jouer cette carte, maintenant, on ne sait jamais. Et malgré mon envie évidente de glisser ma main dans sa poche, je me retins. Quelle incroyable prétention aurais-pu me faire croire que j'avais les capacités de détrousser une apprentie Voleuse Patentée ?
« Enfin, tu montres un peu de retenue ! »
« C'est bon, Lul, je ne suis pas complètement stupide. Je ne fais pas le poids sur ce coup-là. Et puis, elle a l'air sympa. »


Elle a l'air... Le terme qui peut tout changer. Je ne devais pas la sous-estimer. Tant que je ne serais pas sûre que je ne risque rien en sympathisant avec elle, je ne me dévoilerais pas. En espérant qu'elle ne me dévoile pas seule.
Une seconde.
Est-ce qu'elle se méfie de moi, en ce moment ? Est-ce qu'elle réfléchit comme moi je réfléchis ? Est-ce qu'elle me jauge et m'évalue du regard, histoire de se forger un portrait de moi dans sa tête ?
Une seule façon de le savoir. Cuisine là, hurle ma conscience. Fais lui baisser la garde, enchaîne les questions, choppe l'ultime moment où elle oubliera que je suis là pour devenir une Voleuse. Sois une gamine, pendant quelques temps. Sois une gamine de douze ans.

- Moi, je m'appelle Shanaa. Avec deux a, à la fin. C'est important, tu sais, parce que si on met qu'un a, c'est plus moi, et puis... enfin, tu vois. C'est marrant, j'imaginais pas l'endroit aussi grand. Pourtant, ça doit l'être, avec toutes les salles de cours, d'entraînement.
Dis, c'est quoi ton cours préféré ? Ton professeur préféré ? Il y a des profs qu'il faut éviter ici ? T'es plutôt forte dans quelle matière ?Moi, j'ai hâte de commencer les cours, et j'espère que je serai au niveau. D'un autre côté, je suppose qu'ils vont me faire passer un test pour évaluer mes compétences. Tu en as passé un, toi ? Moi, je connais une fille qui...

Je continuai, exprimant à voix haute tout ce qui me passait par la tête. Elle aura du mal à ne pas me considérer comme une petite écervelée. Bien. Très bien, même. Moins elle en sait sur moi, mieux je me porte. Même si, pour cela, il me faut lui casser les oreilles.


∞everleigh


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: When the Day Light comes ♥   When the Day Light comes ♥ Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
When the Day Light comes ♥
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ▪✻ i wait for light like water from the sky.
» Jua # Where the light shivers offshore, Through the tides of oceans, We are shining in the rising sun [TERMINE]
» Perle D'Amour ♥
» Ben-To
» Parce que nous le valons bien... ♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques d'AutreMonde :: Autremonde :: Le LancovitLe Lancovit :: TraviaTravia :: Académie des Voleurs Patentés-
Sauter vers: