AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Chroniques d'AutreMonde :: Accueil :: PrésentationsPrésentations :: Présentations validéesPartagez
 

 Arya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arya


Arya

Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Moyen



MessageSujet: Arya   Arya Icon_minitimeMer 16 Aoû 2017 - 22:32


  
  

  Arya

  Throw on your dress and put on your doll faces

  
Derrière l'écran

  

 Prénom (ou pseudo) : Johanna

 Âge : 14 ans^^

 Avez-vous lu les Tara Duncan ? Si oui, quels tomes ? Les 13 premiers

 Vos activités préférées : Oula! Ecrire déjà, et puis écouter de la musique, chanter à mes heures perdues, sortir avec mes amis, manger et puis dormir quand mes insomnies acceptent de me laisser tranquille

 Vos groupes/artistes de musique préférés : Imagine Dragons, Mélanie Martinez, The Neighbourhood, Nirvana...

 Vos livres/auteurs préférés : j'ai adoré la trilogie de l'épreuve et les Hunger Games( mais à chaque fois les derniers tomes bof) mais ma trilogie préférée reste celle du Tueur de Rois qui est absolument géniale!

 Vos films/réalisateurs/acteurs/séries préférés :Game of Thrones!! Ah et puis Inception et Perception

 Où habitez-vous ? (Simplement dire le pays.) France

 Ce que vous préférez dans les forums : La CB^^

 Est-ce votre premier forum ? nop

  

  
Votre Personnage

  

 Nom(s) : inconnu

 Prénom(s) : Arya

 Surnom(s) : /

 Sexe : femme

 Orientation Sexuelle : bi mais une grande préférence pour les hommes

 Race(s) : humaine et sorctelière

 Âge du personnage : tout juste 19 ans

 Métier : voleuse patentée(bon ok débutante)

Résidence :Dans un studio dans un quartier mal famé de Tingapour

 Niveau de magie : plustôt élevé

 Niveau de combat :plustôt élevé

 Familier : Hermès, un coyote

 Histoire : Pour commencer mon histoire je devrais déjà parler de mes géniteurs (on ne peut pas vraiment appeler ça des parents). Il était une fois une jolie et jeune voleuse patentée possédant une méchante addiction à la boisson. Alors qu’elle venait de se faire renvoyer une bonne fois pour toute de la communauté des voleurs patenté pour ivresse en mission pour la troisième fois consécutive, elle décida de noyer sa tristesse dans un bar pendant des heures durant. Le barman, fatigué de ses cris et de ses pleurs la jeta dehors à une heure tardive du matin sans état d’âme pour la malheureuse qui n’avait plus les idées claires depuis un bon moment. Mais ses aventures ne s’arrêtaient pas là et la pauvre ex-voleuse rencontra sur son chemin un sangrave ayant pour passe-temps d’abuser des jeunes filles ayant beaucoup trop d’alcool dans le sang. En la voyant, le méchant sangrave, à la cape d’un gris assez sombre, décida qu’elle serait sa prochaine proie et la jeune fille ne put rien faire. C’est comme ça que deux mois plus tard elle se rendit compte qu’elle était enceinte. Elle prit alors la lourde décision de garder l’enfant qu’elle portait, persuadée qu’elle pourrait l’élever. Pourtant, alors qu’elle arrivait au terme de sa grossesse, l’ancienne voleuse revint sur son choix. Elle avait compris avec quelques mois de retard qu’elle ne pourrait plus autant boir avec un gamin dans les pattes. C’est donc sans aucunes larmes qu’elle laissa lâchement le nourrisson dans la rue, juste enroulée d’une vieille couverture en laine. Heureusement pour l’enfant, une gentille tatris passait par là et a eu la bonté de la recueillir.
                                                                                                                                      
C’est dans ces conditions que Tess et Nessie m’ont accueilli chez elle, dans un riche appartement de Tingapour, tout près du palais impérial. Elles m’ont regardé grandir, moi et ma bouille d’ange comme elles aimaient dire. Plus je grandissais et plus j’apprenais à me faufiler en douce en dehors de chez moi pour parcourir les rues de la capitale à la recherche d’une bêtise à faire. Je commençais d’abord par voler sur des étalages des fruits, des babioles, des petits bijoux faciles à dissimuler. De toute façon, personne ne m’a jamais soupçonné dans ses années là. Tess et Nessie ont finalement finit par découvrir mon penchant pour le vol quand plusieurs parents de mes copines de l’époque se sont plains que depuis mon passage plusieurs choses précieuses manquaient à l’appel. Je ne compte même plus le nombre de fois où la tatris a du me tirer par le bras ( parfois les oreilles) pour que j’aille m’excuser et rendre ce que j’avais emprunté pendant un temps non définis et sans en avertir le propriétaire, jusqu’à ce que plus personne ne m’invite chez lui. Mes mères adoptives étaient dépitées. Comment une enfant d’apparence si sage pouvait renfermer un petit être démonique derrière ce sourire rayonnant ? C’est donc avec une grande nécessité, mais tout de même des difficultés, qu’elles m’ont inscrite à l’académie des voleurs patentés d’Omois.
 
Ces années là on sûrement été les plus belles de ma vie jusqu’à présent. C’était le rêve le plus fou qui était à porter de main : voler en toute légalité et apprendre à le faire. J’appréciais autant les cours physiques que ceux plus théoriques. Absolument tout me passionnait. De plus, j’avais toutes les caractéristiques physiques d’une bonne voleuse : la petite taille, les cheveux sombres, la rapidité, l’agilité, la discrétion et une souplesse que j’acquis assez rapidement. Il était évident pour la plus part des gens que j’avais des voleurs dans la famille et je ne savais déjà pas à l’époque si je devais en être fière. Je n’avais jamais pensé à ma famille. On m’avait abandonné alors pourquoi me soucié d’eux quand eux ne l’ont jamais fait ? Mais mon insouciance vola en éclat quand un voleur rentrant de mission me reconnue tout de suite comme la fille de ma mère. C’était un bon ami à elle et il me raconta toute l’histoire à regret. Je ne détestais que plus mes parents. Selon lui, je n’avais aucune famille éloignée connue et ma mère avait disparue de la circulation quelques jours après ma naissance. Il la suspectait du moins de faire les tours des bars de la Terre. Je n’ai jamais cherché à la retrouver.
 
A mes treize ans, mes pouvoirs ont fait leur apparition. J’en étais heureuse et je découvrais peu à peu les joies de causer des incidents sous la colère. La décision fut donc prise de m’envoyer en alternance apprendre la magie et là encore j’étais une assez bonne élève, du moins sur le papier. En cours je n’en faisais qu’à ma tête et multipliait les exclusions de cours et les réprimandes, mais je n’en avais que faire. Seule la puissance que mes pouvoirs me donnaient comptait. Je dois ressembler à mon père sur ce côté-là.

A mes quinze ans, je rencontrais mon familier: Hermès. Tess et Nessie m'avait emmener en vacances sur Terre dans le Nord du Canada. J'étais partie en vadrouille pendant la nuit, sans en informer mes mères bien entendu, et il faut dire que je m'étais légèrement perdue. Je m'étais aventuré dans une forêt assez dense et, trop excitée à l'idée de découvrir de nouveaux paysages et animaux, je n'avais pas pensé à me souvenir de mon chemin. C'est là que j'avais entendu son cris. C'était une sorte de jappement, suivis d'un hurlement et accompagné d'aboiements sur un ton assez aigu. Je n'avais pas eu peur très longtemps, il m'avait juste fait sursauté c'est tout! Le coyote c'était approché. J'avais d'abord cru que c'était un loup, mail il était plus petit et ses oreilles bien plus pointues. Il m'avait fixé avec ses yeux jaunes, désormais dorés. Le lien c'était fait sans que je m'y attende et j'en étais fière. La tête qu'avait tiré Nessie et Tess à mon arrivée, accompagné d'un animal venant de la forêt était un choque pour elles, mais elle s'en sont remis(après m'avoir réprimander bien comme il faut pour être sorti seule en pleine nuit).
 
A dix-sept ans j’arrêtais d’apprendre la magie en cours et dérobait des livres de sortilèges plus sombres et cachés bien loin de ce que les élèves pouvaient habituellement voir. Je me consacrais à la recherche d’une puissance nouvelle pendant un long moment, avant d’atteindre mon maximum. Je me rendis compte avec déception que je n’étais pas aussi puissante que les héritiers impériaux et cela provoquait plus de jalousie en moi que je n’os me l’avouer. Je crois que c’est de là que ma haine pour Tara Duncan débuta. Oh bien sûr je ne l’avais jamais rencontré et je ne la connaissais en rien. Mais juste le fait de voir tout le monde être béats devant ses exploits et de savoir tous les pouvoirs qu’elle détenait, ne réussissait qu’à me la faire détester un peu plus. Tess et Nessie le virent bien mais prirent ça pour une simple crise de jalousie d’adolescente. Ce qu’elles peuvent me manquer…
 
Toujours cette année là, un soir alors que je rendais une visite surprise à mes mères pour leur annoncer que j’avais enfin trouver un studio, tout me fut arraché brutalement. La porte avait été forcée, j’avais tout de suite su que quelque chose n’allait pas. Je me rappelle avoir saisi ma dague dissimulée dans l’une de mes bottes et m’être aventuré prudemment dans la maison de mon enfance. Tous les meubles avaient été renversés. Ce n’était pas l’œuvre de voleurs patentés, c’était trop bâclé. La seule lumière qui éclairait la pièce était celle de la lune. Je vérifiai dans toutes les pièces qu’il n’y avait personne, sans faire un bruit. J’étais ensuite entrée dans mon ancienne chambre, la dernière pièce de l’appartement. J’avais vue une traînée de sang et mon regard avait lentement remonté pour venir rencontrer la vision du corps de la tatris poignardée dans le cœur. Je me précipitais vers Tess et Nessie, espérant qu’elles respiraient encore bien que je sache pertinemment qu’il était déjà trop tard.
J’ai consacré deux mois entier à remonter jusqu’à leur tueur, sans imaginé le tournant que prendrait ma vie. Retrouver le meurtrier n'a pas été chose aisée, ce n'était pas un amateur, loin de là. Mais quand je veux quelque chose je l'ai toujours, peut importe le temps que ça prends et les moyens. J’ai d'abord découvert qu’il avait été engagé par un riche nonso ayant une dent contre elles pour une histoire datant de des années avant ma naissance. Il avait été ma première victime, je n'avais pas hésité une seconde. Le voir me supplier pour sa vie, me promettre tout ce que je voudrais en échange de sa vie. C'est donc tout naturellement que je lui ai demandé le nom de l'assassin. Quand ça aurait put être un idiot qui avait besoin d'argent et qui aurait son nom, j'étais au contraire tombé sur un tueur expérimenté en ayant fait son métier. Le gars n'avait aucune idée de l'identité exacte du meurtrier, mais il me confia cependant qu'il avait fait sa demande à la guilde des assassins. J'en avais entendu parler, comme tout le monde, mais j'espérais secrètement que ce n'était rien qu'une légende urbaine. Une fois qu'il m'eut dit ça et révéler où il cachait la plus part de son argent dans sa demeure, je l'achevais sans hésiter plus de quelques minutes. Il m'avait suffit de repenser au corps gisant par terre dans une marre de sang de mes mères adoptives pour avoir la rage nécessaire. 
Quatre mois passèrent avant que je ne retrouve une piste sur l'identité de l'assassin. Un mois supplémentaire et je me retrouvais dans une ruelle, isolée de tous, à le suivre dans l'ombre. Il ne me remarqua pas, je suis bien trop discrète et l'effet de surpris restait l'un de mes plus gros avantages pour parvenir à mes fins. Je le pris de cours, il ne s'y attendait pas. Je pris rapidement l'avantage dans la lutte qui avait été engagée mais il retrouva rapidement ses esprits et il sortit son arme, tentant de me poignarder à plusieurs reprises. J'évitais avec quelques difficultés ses attaques mais il n'avait toujours pas réussi à me blesser gravement, c'était le principal. J'étais assez douée en combat, j'avais prit grand soin de m'entraîner plus que les autres voleurs sur ce point. Très vite j'utilisais la magie et des jets ambrés fusèrent, me redonnant l'avantage. Le jeune homme ne semblait absolument pas à l'aise avec la magie et il avait parfaitement compris qu'il ne ferait pas le poids contre moi en utilisant celle-ci. Il évita les premiers jets et réussi à me blesser à la jambe. J'en garde encore une cicatrice aujourd'hui: une longue entaille partant de sous mon genoux pour arriver à ma cheville droite. Prise d'une rage nouvelle, mes attaques se firent plus précises et il reçue bientôt un sort en pleine poitrine qu'il ne put éviter. Il se retrouva à terre et j'en ai profiter, lui tranchant la gorge sans plus de cérémonie, ne lui laissant pas le temps de se relever.
Quelques semaines plus tard j'apprenais que j'avais été repéré par la guilde des assassins après avoir tuer l'un de leur novice. J'avais le choix, je pouvais prendre sa place. J'aurais aimé dire que j'ai hésité longtemps à cause de la morale et tout ça, mais c'est tellement faux. Ce que je n'avouerais jamais à voix haute c'est que tuer m'avait procuré la plus grande sensation de puissance que je n'avais jamais eu. 
J'enchaînais entraînement sur entraînement, les principaux étant ceux de combat. J'avais pas mal de lacune et je ne pouvais pas que compter sur la magie. On me chargeait de petits assassinats et je trouvais presque ça trop facile. J'avais toujours envie de plus, toujours plus de pouvoir. 
Je ne sais pas si cette vie me conviendra pour le reste de mes jours, mais je m'en contentais. 

Désormais j'étais brisée et derrière mes grands yeux bleus je cachais un désir urgent de pouvoir, sous mon visage angélique je dissimulais un côté meurtrier qui en redemandait, et à travers mon sourire rayonnant il y avait une fille détruite en demande d’amour et d’attention dans une part d’ombre visible seulement par ceux qui y regarde de vraiment plus près, du moins si je ne vous ai pas détroussé et trancher la gorge avant…

 Description physique :Je retire ma tenue sombre de voleuse et me munit simplement d’un long t-shirt avant de me dirigé vers le miroir de pleins pieds de mon studio. Il est simple. Les bordures sont noires et la vitres est légèrement sale, il faudrait que je pense à faire le ménage. Je jette un coup d’œil à mon reflet et me détaille légèrement. Je n’ai pas grandis depuis longtemps, arrivant tout juste à un petit mètre soixante. J’ai longtemps complexé sur ma petite taille, mais elle me set désormais. C’est bien plus facile pour se faufiler un peu partout sans se faire repérer. Je jette un coup d’œil à mon visage débarrassé des imperfections de l’adolescence et de la ridicule frange que j’avais voulu à l’époque. Mes grands yeux verts-bleus sont encadrés par de longs cils noirs et c’est sûrement ce que je préfère chez moi. Je détache mes cheveux de l’immonde tresse que j’avais faite à la va-vite, les laissant ondulés jusqu’au milieu de mon dos. Leurs couleurs, un châtain très foncés, est également un avantage dans mon métier. Je descends le regard et lève légèrement mon t-shirt au dessus de mon nombril. Sur ma peau claire, on peut voir clairement la petite croix égyptienne tatouée sur ma hanche. Je souffle de fatigue et me détourne du miroir, en lançant tout de même un dernier regard en arrière pour apercevoir ma cheville droite et la cicatrice longues et sinueuses qui y passe pour terminer à l’arrière de mon genou.

 Description mentale : Me décrire mentalement…Si Tess et Nessie étaient encore là, elles diraient déjà que ma bouille d’ange est la chose la plus trompeuse au monde et qu’elles n’ont cessés de se faire avoir. Je dois reconnaître qu’elles avaient raison. Ensuite, elles parleraient de mon penchant cleptomane qui c’est renforcé avec l’âge. Ça par contre je l’assume moyennement…Mais il y a aussi mon sarcasme dont elles vous parleraient, l’arme que je manie presque aussi bien que je ne manie une dague. Après elles essaieraient de vous réconcilier avec moi en vous montrant des côtés positifs de moi que je ne connaissais même pas. Je serais attachante à la longue, attentive et attentionnée avec les personnes que j’aime. Elles vous diraient aussi que je râle beaucoup, surtout le matin quand on me réveille de force, mais que je mors pas vraiment et que c’est pour compenser ma petite taille et me faire un minimum respecter. Elle vous dirait que je suis courageuse et toujours prête à aider autrui (sans vous précisez que toute aide de ma part demande une contrepartie). Avec un sourire amusé et un regard complice elle vous chuchoterais pour éviter que j’entende que je peut être assez susceptible et que je me met facilement à bouder, avant d’enchaîner sur mon côté impulsif que je peine à maîtriser. Quand à moi, je rajouterais que je ne donne pas facilement ma confiance mais que je suis loyale quand elle est acquise, que je peux me montrer très calculatrice et manipulatrice quand la situation l’exige et que j’ai un grand amour pour tout ce qui brille et l’interdit.

 

 
Votre perso est interviewé !

 

« Vous trouvez quelqu'un dans une très mauvaise situation qui pourrait le conduire à la mort. Vous pouvez le tirer de là, mais c'est à vos risques et périls, vous pourriez succomber vous aussi. Que faites-vous ? »
Je ne suis pas contre d'aider une âme en détresse, mes services ont un prix par contre

« Vous vous trouvez devant une table sur laquelle sont disposés quatre objets : une part de gâteau, un couteau, un vieux grimoire et un bijou resplendissant. Vous ne pouvez en prendre qu'un seul avec vous. Lequel choisissez-vous ? »
Le couteau, je pourrais tuer les riches aux-alentours et voler toutes leurs richesses/

« Seriez-vous capable de tuer si vous pensiez avoir de bonnes raisons de le faire ? »
Evidemment, tuer ne me fais plus peur.

 

  
Vous et le forum

  

  Etes-vous le 2ème, 3ème ou 4ème compte d'un membre déjà présent sur le forum ? Si oui, de qui s'agit-il ? nop

  Si vous avez répondu non à la question précédente, comment avez-vous connu le forum ?   merci Google

  Avez-vous des idées ou des remarques à nous faire partager pour améliorer le forum ? Si oui, lesquelles ? /

   Si vous êtes nouveau, souhaitez-vous qu'on vous attribue un parrain ? avec plaisir!


  

 
  
Fiche codée par Fangs de Never-Utopia

  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loup


Loup

Age du personnage : 2642 ans

Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Affinités :
Acte de Naissance:
 


MessageSujet: Re: Arya   Arya Icon_minitimeMer 16 Aoû 2017 - 22:51

Bienvenue parmi nous ! :)

(J'approuve la référence à Mélanie Martinez)

Tu l'as peut-être remarqué, nous n'avons pas de CB ! La notre était particulièrement problématique, aussi nous sommes passés à Discord. Tu peux nous rejoindre ici ! ;)


Arya Pv6rnmb
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shinzô "Tate" Reikon Rox


Shinzô

Age du personnage : 256

Familier : Elle est morte, Yuki, ma louve.
Couleur de magie : Noire puisque démoniaque
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : En recherche, père en tous les cas
Résidence : Son manoir à Urla
Affinités : La seule relation permanente est celle avec Ava Rox, sa femme ainsi que mère de leur enfant, Shinichi.

Amitié avec Alvina, L'ilne et Laara de la Meute de la Lune.

MessageSujet: Re: Arya   Arya Icon_minitimeJeu 17 Aoû 2017 - 10:50

Bienvenue parmi nous.


Ex-Admin, désormais à la retraite

Arya Shin_210
Shinzô parle en #660099
Shinichi parle en #0099ff


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4937-shinzo-reikon-rox-une-vie-a-tant-de-voies-possibles http://tara-duncan.actifforum.com/t4936-shinzo-reikon-rox-3eme-vie
Arya


Arya

Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Moyen



MessageSujet: Re: Arya   Arya Icon_minitimeJeu 17 Aoû 2017 - 11:50

Merci :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myakko "The Brain" Vik'A


Myakko

Age du personnage : 30 ans

Familier : Spike, un écureuil roux.
Couleur de magie : Bleu nuit
Niveau de magie :
  • Faible
Niveau de combat :
  • Très élevé


Métier : Assassin de la guilde
Résidence : La guilde, quelque part...
Dans le sac : Pas mal de dagues, matériel de crochetages, d'escalades, un passe partout, sa boule de cristal, pas mal de bidule technologique d'infiltration.

Affinités : Tara.

MessageSujet: Re: Arya   Arya Icon_minitimeJeu 17 Aoû 2017 - 19:04

Hey.

Bienvenue sur le forum.

Moi je suis l'admin relou qui demande toujours des modifications ou presque.


Dans l'ensemble ça me va, j'ai juste un ou deux trucs qui me font un peu tiquer, ce qui doit pouvoir s'arranger :

- ton niveau de combat plutôt élevé. Si tu peux effectivement l'obtenir sans trop en parler dans ta fiche, les Voleurs Patentés n'ont que peu de formation martiale. Par conséquent, à moins d'un entrainement justifié, ce serait bien de réduire par cohérence. Pas besoin pour la magie, elle peut avoir une dotation correcte avec son père sangrave, donc de ce côté tout va bien.

- Vers 18 ans, même quand on est une VP douée, on ne retrouve pas un assassin de métier. Après, si c'est un glandu qui ne vient pas de l'académie ça me va, ou un novice de celle-ci, et t'as juste à le préciser. Si c'est un novice, tu peux même avoir tapé dans l'oeil de la guilde qui peut te proposer l'entrainement pour ton niveau plutôt elevé de combat, et dans ce cas tu peux me mp pour que je te parle plus en détail du fonctionnement de la guilde (c'est moi qui la gère.)

Voila voila, hésite pas à me mp si tu as la moindre question !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3351-myakko-vik-a-m-sans-spoiler
Keylo

Supermegafoxyawesomehot

Keylo

Age du personnage : 32

Familier : Une bestiole collante qui me suivrait partout ? NON. MERCI. J'en ai déjà assez des schtroumpfs démoniaques.
Couleur de magie : Gris foncé, mais je la change en doré quand je suis en public
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Employé dans une usine technicomagique
Résidence : Une ferme omoisienne
Affinités : Keysa forever I love you

MessageSujet: Re: Arya   Arya Icon_minitimeJeu 17 Aoû 2017 - 19:11

Bienvenue sur le forum Arya ! Fufufu <3 (Pas besoin de te demander d'où vient ton pseudo :p)

Je connaissais pas du tout la trilogie du Tueur de Rois, ça a l'air plutôt chouette ! Sinon, c'est cool que tu aies mis une tatris dans ton histoire (c'est ma race préférée) :l: Bon courage pour la suite de ta fiche !

Ah et j'ai vu que tu étais passée sur le discord, je t'ai donné les droits pour avoir accès à tous les salons de discussion. Hésite pas à revenir pour qu'on fasse un peu connaissance. :)

À bientôt \o/


it was you
I think that possibly, maybe I'm falling for you •• I've seen the waters that make your eyes shine • now I'm shining too



Multi-compte de Solveig, d'Ace & Jeff et de Jar'tylanhnem Duncan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3036-keylo-le-blondinet-malefique#54845 http://tara-duncan.actifforum.com/t4132-keylo-grouffe-990-le-retour-du-keykey
Myakko "The Brain" Vik'A


Myakko

Age du personnage : 30 ans

Familier : Spike, un écureuil roux.
Couleur de magie : Bleu nuit
Niveau de magie :
  • Faible
Niveau de combat :
  • Très élevé


Métier : Assassin de la guilde
Résidence : La guilde, quelque part...
Dans le sac : Pas mal de dagues, matériel de crochetages, d'escalades, un passe partout, sa boule de cristal, pas mal de bidule technologique d'infiltration.

Affinités : Tara.

MessageSujet: Re: Arya   Arya Icon_minitimeVen 18 Aoû 2017 - 22:01

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3351-myakko-vik-a-m-sans-spoiler
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arya   Arya Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Arya
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arya's World Creations
» + Arya Hampton+
» Complicité dangereuse et malveillante...[ PV Arya ]
» Arya Meyton
» ARYA GALINGER (fiche terminée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques d'AutreMonde :: Accueil :: PrésentationsPrésentations :: Présentations validées-
Sauter vers: