AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Chroniques d'AutreMonde :: Planètes/Lunes :: TerrePartagez | 
 

 L'avenir est un long passé.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ǣvarr Asgeirrson


avatar

Age du personnage : 37 ans

Niveau de magie :
  • Inexistant
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : Cherche encore
Résidence : Sa tente
Dans le sac : A manger. A boire. Ses haches.


MessageSujet: L'avenir est un long passé.   Mer 19 Juil 2017 - 16:11


Puissiez-vous pourrir dans les entrailles du Jörmungandr








Longtemps, il avait hésité. Il s’était renseigné, on lui avait raconté, tout ce qu’il s’était passé en mille ans. Ce qu’était devenu sa troupe était un mystère, ce qu’était devenu les terres qu’il avait parcouru il y a longtemps ne l’était pas. Mais il ne comprenait pas pour autant. Malgré ses quelques années sur Autremonde, Ǣvarr avait encore du mal à accepter certaines choses. La Terre et son évolution en était une. Autremonde était relativement proche de ce qu’il connaissait, la magie omniprésente mis à part, et il s’était cru longtemps en Asgard, avec les dieux. Malgré son passé et ses origines, il arrivait à s’intégrer momentanément quelque part, pour repartir une fois lassé. En général, on ne le croyait pas quand il racontait son histoire, si bien qu’il finissait par ne plus répondre à cette question.

Malgré tout, Ǣvarr sentait dans son sang qu’il avait besoin d’y retourner. Même si c’était pour constater par lui-même des ravages du temps. Même si c’était pour pleurer sur un autel d’Odin perdu dans une forêt et délaissé par ses fidèles. Il avait donc fais quelques économies pour préparer son voyage. Il ne voulait pas avoir de contact avec les terriens, alors il devait avoir tout en avance. Le sac sans fond était une invention divine des plus pratiques pour cela. Il avait compris qu’il devait cacher ses haches en présence de Terrien, si bien qu’il les cacha à l’intérieur aussi. Sa boule de cristal sonna, signe que son guide l’attendait à la porte de transfert. La première fois qu’on lui en avait parlé, il avait refusé de rentrer dedans, mais il avait fini par admettre que la magie Autremondienne n’avait rien à voir avec Loki. Fenrir à ses côtés, il rejoignit l’homme qui avait accepté de le déposer lui et son chien,  au milieu des forêts Scandinaves et de venir le récupérer quand il le souhaiterait. Moyennant finance bien entendu.

L’homme ne dit mot en prenant sa bourse, jetant un œil critique au mastif tibétain qui accompagnait le viking, qui avait revêtu ses plus chaudes peaux d’ours. L’animal, qu’il avait trouvé tout jeune, abandonné dans la forêt, était bien dressé à la manière viking et s’il était calme, pouvait se jeter sur un ours d’un simple sifflement. Le transfert s’effectua, et il était sur Terre, en Norvège. Il ne sentit pas la différence, cela dit. Tout du moins, jusqu’à ce qu’ils sortent du bâtiment qui abritait la porte et que la multitude de son de la ville n’atteignent ses oreilles. C’était assez terrifiant. Encore dans l’enceinte de la maison d’arrivée, son guide créa une bulle furtive autour d’eux avant de prendre le viking et le chien sur son tapis volant.

Après un vol d’une bonne heure, il déposa Ǣvarr  à l’orée d’une forêt, au bord d’une route qui la traversait. Le viking le remercia et le salua alors qu’il repartait. L’air était plus respirable ici, et si on oubliait certaines maisons dans le lointain, il était de retour chez lui. Les mains dans les poches de ses braies, il se mit en route, ne sachant trop ce qu’il venait chercher. Il commença son errance, choisissant le nord-ouest comme destination, Fenrir à ses côtés. Après quelques heures de marches et une petite pause, il s’arrêta dans une petite clairière. La nuit ne tomberait pas de sitôt, mais il décida de monter le camp ici. La neige n’était pas très haute, mais l’humidité s’était malgré tout infiltrée à travers les peaux, et il faudrait du temps pour pouvoir les sécher. Caressant le poil blanc de son fidèle ami, il l’autorisa à s’éloigner, pendant qu’il déblayait une zone peu enneigée sous un arbre, qu’il monte la tente et prépare le trou pour le feu, qu’il allumerait au plus vite. Avec de la chance, peut-être rapporterait-il quelque chose qui éviterait à Ǣvarr de piocher dans ses réserves… La nuit serait froide, mais pour la première fois depuis longtemps, le viking dormirait serein, il avait revu ses terres.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t5021-482varr-asgeirrson
Loup


avatar

Age du personnage : 2642 ans

Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Affinités :
Acte de Naissance:
 


MessageSujet: Re: L'avenir est un long passé.   Mar 25 Juil 2017 - 15:38


Les pieds dans la neige, tu te baladais joyeusement dans la forêt, le cœur en fête à l'idée de retrouver un authentique viking. Le nom sur les listes de transfert t'avait intriguée, et, après avoir parlé avec les jeunes gens présents, tu avais eu un semblant de confirmation sur son origine. Cela faisait bien longtemps que tu n'avais pas vu de viking. Tu avais vécu une génération avec eux, fascinée par leur culture, leurs rapports sociaux, leur religion. Fidèle à toi-même, tu avais influencé le moins possible leurs décisions, curieuse de leur évolution. Et voilà que tu allais retrouver un authentique guerrier ! La journée s'annonçait merveilleuse !

Si bien sûr on oubliait le fait que tu n'avais strictement aucune idée d'où il était. Bien sûr, tu essayais de le suivre à la trace, mais un vent glacial s'était levé, effaçant sans vergogne les empreintes qu'il avait laissées. Tu te contenterais donc d'une vague indication. Cela n'altéra en rien ton optimisme.

Alors que tu avançais, soigneusement emmitouflée dans une demi-douzaine de polaires, tu aperçus une masse de poils assez conséquente. Elle ne ressemblait pas à un ours, aussi supputas-tu qu'il s'agissait là du canidé qui accompagnait le guerrier. Consciente que tu risquais davantage d'être accueillie par une rangée de crocs qu'une langue baveuse, tu pris l'apparence d'un chiot affamé, espérant attendrir la grosse bête. Visiblement, le fait que tu n'aies que la peau sur les os la dissuada de te manger, ce qui était déjà un exploit. Tu la suivis en trottinant jusqu'à un petit campement.

Ton sourire canin s'élargit. Ton viking était là. Tu repris lentement forme humaine, prenant soin d'invoquer discrètement un bouclier. Ǣvarr Asgeirrson ? Enchanté, je me prénomme Loup. Puis-je me joindre à vous ? lui demandas-tu poliment.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ǣvarr Asgeirrson


avatar

Age du personnage : 37 ans

Niveau de magie :
  • Inexistant
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : Cherche encore
Résidence : Sa tente
Dans le sac : A manger. A boire. Ses haches.


MessageSujet: Re: L'avenir est un long passé.   Mar 25 Juil 2017 - 16:25


Angry doggo is angry








Le feu crépitait depuis de longues minutes quand Fenrir revint se poster près de lui. Ǣvarr s’était assis juste à côté, son torse nu présenté aux flammes, alors que ses peaux ne protégeaient que son dos. Fenrir revenait bredouille, mais ce n’était pas très grave. Il sortit de sa sacoche dimensionnelle un gros steak qu’il lui lança un peu plus loin, et s’apprêtait à sortir de quoi se remplir la panse quand les pas de Loup dans la neige se firent entendre. Il porta la main à sa hache, en se levant, ce qui fit lever le museau de Fenrir de son morceau de viande.

L’homme, un peu bibendum, n’était pas armé. Et s’il pouvait faire de la magie, Ǣvarr s’en fichait, tant qu’il ne touchait pas à son chien. Il avait très vite compris les avantages de son état de non manipulable, et la surprise que cela pouvait provoquer dans les yeux des sortceliers qui l’embêtaient. Néanmoins, il n’était pas hostile, d’autant plus qu’il connaissait son nom. Ce qui l’inquiéta quelques peu, car personne n’avait vraiment fait attention à lui après que l’effervescence de sa sortie ne se fut dissipée. Il lui montra une grosse buche qui séchait près du feu, qui ferait un fauteuil confortable en attendant de finir comme combustible, et il se rassit, posant sa hache et réouvrant en grand ses vêtements. Il restait néanmoins méfiant et son ton bourru n’était pas très accueillant.


« Reste pas planté la et va te réchauffer, ouvre moi toutes ces vestes, tu vas congeler sinon. Tu as mangé déjà ? Comment tu connais mon nom, et qu’est-ce que tu me veux ?»

Pour une fois qu’il avait la paix, on venait l’emmerder jusque dans son vieux pays.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t5021-482varr-asgeirrson
Loup


avatar

Age du personnage : 2642 ans

Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Affinités :
Acte de Naissance:
 


MessageSujet: Re: L'avenir est un long passé.   Jeu 27 Juil 2017 - 21:32


Le viking t'accueillit avec une hache. Tu retins un mouvement de recul. Tu avais déjà l'air frêle, si en plus il te prenait pour une lâche, tu ne ferais pas long feu. Il t'indiqua une bûche sur laquelle tu te laissais tomber joyeusement. Il n'avait pas l'intention de te tuer. Pour l'instant. Obéissant à sa voix rauque, tu ouvris tes manteaux, savourant la chaleur du feu. Cela te rappelait de vieux souvenirs. Tournant ta tête vers AEvarr, tu lui souris. Oui, merci. J'ai vu votre nom sur les listes de transfert, et j'ai été assez surprise. Cela fait des siècles que je n'ai pas croisé de viking. Cela vous dérangerait-il que de passer cette nuit en ma compagnie ? Nous pourrions revivre ces nuits d'autrefois, tu ajoutes, pleine d'espoir.

S'il le fallait, tu reprendrais ton nom et ton apparence de l'époque. Tu sentais bien que tu le dérangeais quelque peu, mais tu espérais vite effacer ce léger malaise. Bien sûr, s'il souhaitait que tu t'en ailles, tu le ferais, non sans une certaine déception.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ǣvarr Asgeirrson


avatar

Age du personnage : 37 ans

Niveau de magie :
  • Inexistant
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : Cherche encore
Résidence : Sa tente
Dans le sac : A manger. A boire. Ses haches.


MessageSujet: Re: L'avenir est un long passé.   Ven 28 Juil 2017 - 16:58


Même pas besoin d’hug avenue








Une nouvelle buche rejoignit les flammes, et Aevarr en rapprocha d’autre pour les débarrasser de la neige qui se trouvait dessus. Il avait eu de la chance de trouver du bois sec, mais il en avait de toute façon emporté dans sa besace. Une fois que le feu était parti, tout était de toute façon plus simple. C’était une demoiselle, en fin de compte, ce qui n’était pas désagréable. D’autant qu’elle n’avait pas l’air intimidée, mais les femmes d’Autremonde ne l’étaient pas souvent, surtout les sortcelières. Elle avait mangé, alors il sorti de la viande séchée de son sac, par habitude, même s’il n’était pas nécessaire de réfléchir à la conservation des aliments dans l’autre dimension, un peu de pain et du fromage sec. Le registre hein? Admettons. Il n’aimait pas cette manie que les gens d’aujourd’hui avait de tout noter.

«Très bien, tu peux rester. Moi non plus, je n’ai pas vu de viking depuis longtemps. Enfin, même si j’ai l’impression que cela fait moins d’une dizaine d’année. Reste là, si tu le souhaites, il y a bien longtemps que je n’ai eu le loisir de parler des miens. Encore moins avec quelqu’un qui les aurait connu. Elfe ? Dragon ? Vampyr? »

Ce n’était pas très poli mais Aevarr ne l’était pas vraiment. Et il était en droit de savoir, de toute façon. Il s’était fait à tout ce nouvel univers et était bien content qu’ils soient tous restés dans leur coin quand il était encore dans son époque. Il n’était pas bien sûr de ce qu’elle voulait entendre par revivre les nuits d’autrefois. Si bien qu’il n’en ajouta pas plus. Il avait eu assez d’ennui dans ses premières heures sur Autremonde pour avoir appris à ne pas interpréter trop vite ce qu’on lui racontait.

« Quel pays ? Quel village ? Quel chef ? J’espère que vous n’avez rien contre les berserks, même si je n’ai pas été pris de rage depuis que je suis sorti des Temps Gris. »





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t5021-482varr-asgeirrson
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'avenir est un long passé.   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'avenir est un long passé.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques d'AutreMonde :: Planètes/Lunes :: Terre-
Sauter vers: