AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Chroniques d'AutreMonde :: Planètes/Lunes :: TerrePartagez | 
 

 -We protect those who cannot protect themselves-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Ethan J. Creed


avatar

Age du personnage : 15 en apparence

Familier : Aucun pour le moment
Couleur de magie : Il ne sait même pas qu'il en possède !
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Passionné d'archéologie
Dans le sac : Des trucs à grignoter (barres chocolatées surtout), des bouquins de sciences, un livre commencé, un deuxième, un couteau suisse, un baladeur mp3 tout vieux...


MessageSujet: Re: -We protect those who cannot protect themselves-   Dim 13 Mar 2016 - 1:38

Autremonde, ou quand le mauvais sort te poursuit...et les filles aussi !

Amber Dumont & Ethan

Ethan n’avait plus le contrôle de lui-même. Et c’était perturbant…c’était comme si sa personnalité s’était scindée en deux : lui-même, le vrai lui, et la partie ensorcelée. Il avait vu une sorte de sentiment d’adoration et d’amour monter en lui petit à petit, jusqu’à envahir son esprit et prendre le contrôle de son corps : il avait ressenti le besoin de voir Elia, de la toucher…mais il savait pertinemment que cela n’avait rien de réel, que c’était l’œuvre d’un sort. Il ne voulait pas la voir, ou alors, il voulait s’expliquer avec elle…A vrai dire, il n’en menait pas large, et était perdu, refoulé à l’intérieur de sa propre conscience.

~ Ce qu’il se passe dans la tête d’Ethan, deux personnages : Ethan et le sort ~


Ethan compris rapidement qu’il ne pourrait pas lutter, et regardait le sortilège contrôler son corps, il voyait par ses yeux, et sentait sur sa peau les sensations de d’habitude : la main douce et chaleureuse d’Amber, le vent sur son visage, une douleur dans les pieds. Il n’était plus maître de son corps, ce qui le faisait vraiment paniquer…surtout que son amie avait décidé de le conduire à Elia, et Dieu sait ce qu’il pourrait se passer alors !

Ethan : Eh, sale sortilège de mes deux, arrête ça tout de suite et rends-moi mon corps !



Oui, ce n’est pas parler à un sort créateur de sentiments qui va arranger les choses, mais le pauvre ne pouvait rien faire d’autre que commenter les actions de son propre corps. Ah si, il pouvait aussi se lamenter sur son triste destin.

Ethan : Mais bon sang, ralentit l’allure, tu traine Amber derrière toi alors que tu ne sais même pas où tu vas…En plus t’es vraiment insupportable, arrête de dire « Elia » toutes les trente secondes ! Oh tient, c’est qui lui ?



Ils venaient de dépasser une connaissance de la jeune fille, un jeune homme de son âge à l’air mou, qui avait l’air admiratif, même si elle venait juste de lui mettre un vent, que dis-je, une tempête. Il les regarda avec un désespoir non dissimulé dans les yeux, ce qui fit de la peine à Ethan.
Ils entrèrent dans plusieurs pièces, et explorèrent le château en détail, mais il restait visiblement une dernière idée à Amber : cette dernière l’entraîna dans le jardin, où il entrevit Elia, de loin. A peine l’eu-il dans son champ de vision que son corps se mit à sautiller…non mais, SAUTILLER, qui sautille, de nos jours, à moins d’être fou ou dans une situation spéciale ? Il sentit que la rousse lui avait manqué, et qu’il brûlait d’une passion immense pour elle. Quelle blague.

Ethan : Non, non, non, mais tu te calme oui ? Tu lui fais pas un câlin ça va pas la tête ? Ooooh non, calme toi corps de fourbe, tu ne la regarde pas comme ça, et tu ne réponds pas à son rega…Oh mon dieu, tu ne viens pas de l’embrasser ? Dis-moi que je rêve ! No way



S’il avait eu un corps, le jeune homme se serait baffé. Il venait juste d’embrasser Elia, l’amie d’Amber...et la réaction de la jeune fille ne se fit pas attendre : la gifle que le pauvre se prit resterait à tout jamais gravé dans sa chaire, tellement elle avait été puissante. Et pourtant, le sort faisait toujours effet, Ethan se releva et se redirigea en titubant vers l’amour de sa vie (visiblement). Mais la Voleuse n’avait pas fini ; elle se précipita sur Elia, la mettant à terre, et la contempla d’un regard plein de haine et de rage, avant de l’assommer d’un coup de tête. Sa réaction médusa Ethan.

Ethan : Je jure de ne jamais l’énerver, celle-là, eh ben…



Amber prit ensuite la main du garçon, avant de l’entraîner de nouveau dans sa suite, sans plus d’égard pour Elia, toujours au sol. Lorsqu’ils furent tranquilles, elle lui posa plusieurs questions…auxquelles sont corps, toujours sous le charme, répondit :

Ethan : Bien sûr que non enfin, c’est débile je suis victime d’un philtre d’amour ou d’un truc du genre, mais par pitié aide-moi !



Corps ensorcelé : Oui je l’aime ! Je l’aime plus que tout ! Laisses-moi aller la voir, je t’en supplie, elle a besoin de moi, elle est mal, elle...



~ Fin du monologue de l’Ethan refoulé ~

Amber avait dû en avoir marre d’attendre des explications concrètes et sincères, et fit taire le jeune homme d’un baiser. La jeune fille avait misé sur la surprise, et l’émotion, pour le délivrer. Mais Ethan ne pouvait dire s’il s’agissait d’un véritable baiser ou juste un de passage. Le fait est que son corps se laissa faire, et même qu’il rendit son baiser à la jeune fille, l’attirant contre lui.

Puis il la lâcha, gêné, et s’éloigna d’elle, tout en restant sur le canapé. Qu’est-ce qu’il lui avait pris ? Pourquoi avait-il agit comme ça ? Cela ne lui ressemblait pas…il n’était pas sûr de ses émotions…il était maintenant persuadé d’être écarlate comme jamais, et cela le désespérait. Il bafouilla quelques mots à Amber :

Euh…merci…de m’avoir ramené…et…désolé.



Ethan se passa une main dans les cheveux, nerveux.

DEV NERD GIRL





But love doesn’t make sense.
Justayne
>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4587-ethan-james-creed
Amber Dumont


avatar

Age du personnage : 21 ans

Familier : un tigre blanc, Arès
Couleur de magie : Or
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Voleuse patentée
Résidence : un studio à Tingapour
Dans le sac : Un couteau suisse, une tenue de Voleur,des babioles volées, une uniclef, des baskets légères,et quelques crédits-muts


MessageSujet: Re: -We protect those who cannot protect themselves-   Dim 13 Mar 2016 - 12:20



∞ Quand tu embrasses un garçon et que ça devient vite un moment gênant..


Ethan J.Creed & Amber


Autremonde.

Marre. C'était le mot du moment. Le blondinet parlait vraiment bizarrement, il se faisait un monologue entre le vrai Ethan, et le Ethan amoureux. C'était vraiment flippant, on aurait dit un fou, enfin il n'était pas tout seul dans sa tête ça c'était sûr. Pour y mettre fin, Amber s'était tout simplement approchée de lui et l'avait embrassé. Et paf, le sort s'était rompu. Le jeune homme lui rendit son baiser et il l'attira contre lui. Carrément. La jeune fille se laissait faire et se retira, toute contente d'elle. Son ami la remercia et s'excusa platement, tout gêné et il virait au rouge écarlate. Il passait la main dans ses cheveux et s'éloignait d'elle.

Pourquoi il s'excusait d'ailleurs? Il n'avait rien fait de mal, au contraire.. Amber chassait ses pensées qui avaient tendances à devenir étranges quand elle pensait au jeune homme et le regarda. Il était nerveux comme si ça l'avait encore plus étourdi qu'un sort. La jolie brune plissait les yeux pour déchiffrer les gestes du garçon mais il avait juste l'air gêné et aussi, il ne savait pas où il en était. Il voulait que la situation redevienne normale, peut-être. Mais la Voleuse, elle elle ne voulait pas ça. Un début de fou rire naissait dans sa gorge en voyant la tête d'Ethan mais elle se retenait vraiment parce que si elle craquait le blondinet serait encore plus gêné.

❝ Pas de souci. J'en avais marre de te voir courir après cette fille et dire cinquante milles fois son nom, c'est tout. Au moins elle ne te fera plus rien maintenant. Je crois bien que je l'ai assommée pour une petite heure ou deux..

Non non non, ce n'était pas de la jalousie, c'est faux.. Amber essayait tant bien que mal de remettre la situation à la normale qu'en fait ça ne fonctionnait pas du tout. Elle avait envie de se rapprocher d'Ethan mais elle savait qu'il la repoussait et pas question de se prendre un vent, elle n'aurait plus de fierté, vous imaginez? Et bien elle non et puis le garçon ne voulait peut-être pas.. Il avait juste l'air gêné et puis il avait mit une distance entre eux. La jolie brune fit une mine déçue et serra fort ses doigts au bord du canapé pour se calmer. Elle n'avait jamais ressenti une sensation pareille lorsqu'elle était avec quelqu'un. Entre autre quand elle était avec un garçon.

Elle pensait être devenue froide et insensible avec le temps et à cause de son passé qui l'avait endurcie, mais ses amis lui disaient souvent qu'elle était chaleureuse et prête à tout pour eux. Bizarre.. Elle avait vraiment deux faces encrées en elle. Une part sombre, et une part gentille, adorable. Elle était plus souvent la deuxième face, mais parfois elle pouvait devenir méchante enfin cela dépendait de la situation. C'est sûr qu'avec une personne qu'elle déteste, elle n'est pas gentille du tout. Mais si elle apprécie quelqu'un, elle se montre très douce même si bien sûr il ne faut absolument pas l'énerver. D'ailleurs Amber avait bien rit lorsqu'Ethan l'avait regardée en train d'assommer Elia, un regard du genre: Ok je serais toujours gentil avec toi, et ne t'énerverai jamais, j'ai pas envie de me faire assommer ou pire encore, me faire torturer.

Depuis le baiser, les deux adolescents n'avaient pas dit un mot et ils étaient tous les deux dans leurs pensées. Ethan était toujours rouge pivoine alors qu'Amber réfléchissait à toute allure et ne semblait absolument pas gênée. Leurs deux caractères étaient très différents mais du point de vue de leur passé, ils se ressemblaient énormément. Leurs différences les rapprochaient et leur passé les liaient, en quelque sorte. Pour rompre le silence, la jolie brune se racla la gorge et enroula une mèche de ses cheveux autour de son index.

❝ Hum.. Voilà voilà quoi.

made by great thief.




real
« you think you know death, but you don't. not until you've seen it. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4765-9674-amber-dumont-9674-chaos-is-a-ladder?highlight=Amber+Dumont http://tara-duncan.actifforum.com/t4869-amber-9650-pain-never-disappear-we-just-learn-to-live-with-it
Ethan J. Creed


avatar

Age du personnage : 15 en apparence

Familier : Aucun pour le moment
Couleur de magie : Il ne sait même pas qu'il en possède !
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Passionné d'archéologie
Dans le sac : Des trucs à grignoter (barres chocolatées surtout), des bouquins de sciences, un livre commencé, un deuxième, un couteau suisse, un baladeur mp3 tout vieux...


MessageSujet: Re: -We protect those who cannot protect themselves-   Dim 13 Mar 2016 - 13:48

Autremonde, ou comment être pris dans un dilemme impossible...

Amber Dumont & Ethan

Ce fut la voix d’Amber, les paroles qu’elle prononça, qui déclenchèrent la magie d’Ethan. Son cœur battait déjà à tout rompre, et il était dans une situation légèrement gênante, et entendre sa voix se détachant sur le silence ambigüe qui s’était installé avait surpris le garçon, qui disparut dans un nuage d’étincelles couleur vert d’eau. Pouf !

Il réapparu dans les cuisines du château, desquelles il fut chassé à grand coup de « Petit vaurien » ou de « Oh pauvre chou tu ne veux pas un petit truc à manger ? », et déambulais maintenant dans le château, dont il ne connaissait pas le plan. Il décida de ne pas se perdre plus, et repéra une grande porte assez imposante, en se disant que ce serait sûrement un lieu sûr et fréquenté. Bon, finalement, ce n’était qu’une bibliothèque. ‘Fin, « qu’une bibliothèque » était un euphémisme, car elle était immense. Ethan décida de s’installer ici, en espérant qu’Amber viendrait le chercher, si elle le trouvait. Elle avait dû être surprise par sa disparition soudaine, et il espérait qu’elle viendrait ici.

Clairement, il fallait qu’ils parlent. Ethan avait vu pas mal de film où ce genre de situations arrivaient, et, honnêtement, depuis qu’il avait rencontré la jolie brune, ils n’arrêtaient pas de vivre des moments embarrassants. Et dans les films…tout cela finissait sur une mise en couple quasi immédiate, avec embrassades larmoyantes sur un fond de violoncelle.

Et à ce niveau-là, Ethan, en gros blasé de  la vie qu’il était, ne savait pas vraiment où donner de la tête. C’était évident qu’Amber et lui avaient plein d’affinités en commun, qu’ils se ressemblaient dans leur vécus et que, honnêtement, ils se marraient bien ensembles. Mais Ethan ne voulait pas aimer qui que ce soit, il ne voulait plus être abandonné, et il savait que peu importe ce que l’on pouvait dire à propos de l’amour, ça finissait mal dans tous les cas. Il ne voulait plus souffrir, cela pouvait avoir l’air lâche, mais il était comme ça, il se fichait du reste.

Mais…parce qu’il y a toujours un mais qui vient détruire toutes vos convictions dans ce genre de situations complexe : Ethan ne pouvait nier qu’il y avait chez Amber de nombreuses choses qui lui plaisaient, et qu’il éprouvait une certaine attirance pour elle. Le problème, c’est qu’il ne ressentait pas ça uniquement pour la jeune fille…A la chevelure brune de la Voleuse se superposait celle dorée d’une sirène terrienne, et à ses yeux marrons ceux bleus clairs d’Ocean. Ethan avait le cœur partagé, et ne comprenait que maintenant qu’il s’était bien trop rapproché des deux filles, et que, de manière complètement irraisonnée, il était en train de tomber amoureux, peut-être plus de l’une que de l’autre, il n’en savait rien, le fait est qu’il les appréciait énormément toutes les deux, et qu’il avait peur que cela aille trop loin.

Ethan se secoua la tignasse avec ses mains, penché sur une carte d’Autremonde, puis passa sa main fraiche sur son visage pour se détendre. Il repensa tout d’un coup au baiser de tout à l’heure. Doux, agréable, plein de sensations…Le garçon soupira de désespoir, et son cœur se mit à battre d’autant plus fort, provoquant une légère illumination verte sur ses mains, qu’il enfuit dans ses poches, de peur de se faire virer de la bibliothèque. A vrai dire…il avait aimé embrasser Amber, même s’il essayait de se voiler la face en se persuadant que le sort était toujours à l’œuvre, c’était bien lui qui lui avait rendu ce baiser, pas le sortilège.

C’est alors qu’Amber entra en trombe dans la bibliothèque, faisant rater un battement au cœur d’Ethan, et se précipita sur lui, avec une émotion étrange sur le visage.

DEV NERD GIRL





But love doesn’t make sense.
Justayne
>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4587-ethan-james-creed
Amber Dumont


avatar

Age du personnage : 21 ans

Familier : un tigre blanc, Arès
Couleur de magie : Or
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Voleuse patentée
Résidence : un studio à Tingapour
Dans le sac : Un couteau suisse, une tenue de Voleur,des babioles volées, une uniclef, des baskets légères,et quelques crédits-muts


MessageSujet: Re: -We protect those who cannot protect themselves-   Dim 13 Mar 2016 - 18:18



∞ Ou quand tu es tellement inquiète que tu fais n'importe quoi après avoir retrouvé celui que tu cherchais


Ethan J.Creed & Amber


Autremonde.

Dans un voile de magie d'une couleur vert d'eau, Ethan disparut! Sa magie avait enfin refait surface grâce aux paroles d'Amber, mais maintenant elle ne savait pas où il était.. Un Transmitus n'était pas forcément une très bonne idée surtout pour un premier sort, et puis Ethan ne connaissait même pas le château et il pouvait lui arriver n'importe quoi.. A cette idée, la jolie brune se levait et sortait de sa suite en pressant le pas. Elle allait d'abord dans les jardins et même à l'endroit où Elia avait été assommée; d'ailleurs elle n'y était plus elle avait du se réveiller ou se faire emmener à l'infirmerie.

Ensuite la Voleuse se posait à la salle du trône pour réfléchir un peu, mais où pouvait-il être? Ethan avait un cerveau de scientifique et il aimait sûrement les livres ou ce genre de trucs. Peut-être qu'inconsciemment il s'était rendu dans un endroit studieux, ou on pouvait réfléchir calmement.. Mais oui bien sûr, comme la bibliothèque! Et même si il n'y était pas il fallait bien commencer par chercher quelque part alors..

La jolie brune se dirigeait vers la bibliothèque du Château soudain l'homme qui lui faisait la cour, si on pouvait dire ça, s'approchait d'elle et ne la laissait pas passer. Il lui fit une déclaration d'amour à l'eau de rose du genre "depuis si longtemps j'éprouve un sentiment indicible à ton égard, tu es exceptionnelle, tu es si parfaite comme une fleur à la rosée du matin, depuis aussi longtemps que je me souvienne je t'ai toujours aimée et tu me voyais seulement comme un ami, aujourd'hui c'est terminé soyons ensemble!". Amber haussait les sourcils et regardait bouche bée le brun ténébreux (qui s'appelait Louis) avant de bafouiller des mots comme "je suis désolée" ou "on en reparle plus tard je suis très pressée et je dois y aller" mais dans sa tête elle pensait surtout "mais il est malade lui!". Elle quittait Louis et se dépêchait de se rendre à la bibliothèque.

Enfin, elle y était. Elle entra dans le lieu de travail où des groupes d'ados, des adultes travaillaient, discutaient mais on ne les entendaient pas puisqu'ils avaient tous créés une bulle de silence. Très pratique, pensait Amber. Elle cherchait des yeux un blondinet et le trouva; il était assit dans un fauteuil confortable. La jolie brune fonçait vers lui et une fois arrivée à son niveau, lui beugla à moitié dessus. Seulement à moitié.


❝ Mais t'es dingue de disparaître comme ça?! Tu sais que tu m'as fait raté un battement de coeur et que j'ai eu hyper peur qu'il te soit arrivé un truc genre te faire agresser par un krakdent ou capturer par des Sangraves ou pire encore! Enfin.. Le principal c'est que tu sois là et sans égratignures.

Amber avait complètement pété un câble, enfin pas vraiment mais c'était la première fois qu'elle montrait ses sentiments en disant qu'elle avait eu peur pour le jeune homme. Ce coup-ci, elle espérait qu'il comprendrait qu'elle était attachée à lui parce que sinon c'était qu'il ne comprenait rien ou qu'il était débile, m'enfin. La jolie brune avait les cheveux décoiffés tellement elle avait couru de partout et elle se les remit en place avant d'enlacer Ethan dans ses bras juste quelques secondes l'air de dire qu'il lui avait manqué, et elle se retirait en voyant le jeune homme rougir. Elle passa une main dans ses longs cheveux toujours aussi brillants et doux, et reculait d'un pas pour laisser le blondinet se calmer et respirer un peu. Elle-même elle avait besoin de réfléchir un peu. Elle n'avait jamais embrassé quelqu'un qu'elle enlaçait le premier venu. Même si c'était son ami, c'était la même chose. Jamais au grand jamais elle n'avait été très proche d'une personne et encore moins d'un garçon. Surtout que quand on embrasse quelqu'un et que la personne lui rend son baiser, ça ne veut pas rien dire.. Dans la logique des choses ces deux personnes qui s'embrassent et compagnie sont ensemble. Ce n'était pas le cas pour les deux adolescents qui semblaient aussi perdus l'un que l'autre mais sûrement pas pour la même raison..

❝ T'as l'air paumé, ça va pas? commença Amber, pour essayer de comprendre pourquoi le garçon semblait déboussolé et hésiter entre deux choses, qu'Amber ignorait encore..

Si il hésitait entre deux choix ou plutôt deux personnes? Et si il était déjà avec quelqu'un? Amber n'y avait même pas pensé. Ok, là il fallait qu'elle se calme. Elle s'asseyait sur un fauteuil en face du jeune homme. Si jamais il sortait déjà avec une fille pourquoi lui faire espérer quelque chose? Rien qu'à cette éventuelle idée, la jolie brune s'affaissait dans son fauteuil et serrait les poings. En fait elle avait peut-être imaginé toute la scène parce que si ça se trouvait, Ethan s'en fichait d'elle. Et elle qui avait enfin fait confiance entièrement à un homme, s'était-elle trompée? La dernière fois qu'elle avait fait confiance à quelqu'un du sexe opposé, c'était à son père et il était mort d'une manière dont elle se rappellerait tout sa vie. C'était trop pour elle, elle allait finir par vraiment s'énerver ou craquer. Et c'est la deuxième option qu'elle choisissait sans le vouloir puisqu'elle sentait des chaudes larmes couler le long de ses joues rosées.


made by great thief.




real
« you think you know death, but you don't. not until you've seen it. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4765-9674-amber-dumont-9674-chaos-is-a-ladder?highlight=Amber+Dumont http://tara-duncan.actifforum.com/t4869-amber-9650-pain-never-disappear-we-just-learn-to-live-with-it
Ethan J. Creed


avatar

Age du personnage : 15 en apparence

Familier : Aucun pour le moment
Couleur de magie : Il ne sait même pas qu'il en possède !
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Passionné d'archéologie
Dans le sac : Des trucs à grignoter (barres chocolatées surtout), des bouquins de sciences, un livre commencé, un deuxième, un couteau suisse, un baladeur mp3 tout vieux...


MessageSujet: Re: -We protect those who cannot protect themselves-   Lun 14 Mar 2016 - 22:23

Autremonde, ou comment être pris dans un dilemme impossible...

Amber Dumont & Ethan

Ethan avait subi les reproches d’Amber sans protester, même si ce n’était pas comme si sa téléportation était voulue à la base, d'ailleurs, s’il disparaissait à chaque fois que quelque chose l’embarrassait…il ne pourrait jamais vivre normalement ! Il fallait absolument que le jeune sortcelier parvienne à maîtriser ses pouvoirs. Même si la jeune fille lui avait fait une montage de reproche, cela ne touchait profondément : peu de personne s’étaient déjà inquiété pour lui, et parmi celles-ci figuraient Océan.

Océan. Son nom lui du l’effet d'un poignard : ils n'étaient qu’amis, mais la relation d’Ethan et Amber devant de plus en plus ambiguë, le garçon sentait comme un sentiment de culpabilité l’envahir peu à peu, de manière inexpliquée.

La Voleuse interrompis des réflexions dépressives en serrant des bras autour des lui, enfouissant son visage au creux de la nuque d’Ethan, qui perdit complètement ses moyens : devait-il serrer la jeune fille dans des bras ou attendre qu'elle se retire ? Il posa simplement sa main sur sa taille, sans aucune intention ni quoi que ce soit, juste pour montrer que tout allait bien vu qu’elle avait retrouvé Ethan. Mais la jeune fille du remarquer son malaise parce qu’elle enleva ses bras, et s’assit sur un fauteuil en face du garçon.

Elle pleura. Et ce fut la goutte (mauvais jeu de mot) de trop. Ethan qui était déjà perdu abandonné toute réflexion, toute raison.

Il s'approcha d’Amber.

Et il l’embrassa.

C'était complètement incontrôlé, lui-même ne comprenais pas, Amber le changeait du tout au tout, mais il n'aimait pas ça, il avait toujours eu le contrôle de la situation, et surtout, le contrôle de son corps…mais ce baiser, comme le précédent, c'était juste quelque chose de presque instinctif. Il l'avait vu pleurer, et son cœur avait fait comme un bond dans sa poitrine, avant de le pousser à s’approcher d’Amber…et c’est là qu'il avait vraiment perdu les pédales.

Il n’était même pas sur de ce qu'il ressentait, et en faisant ça, il ne pourrait que blesser Amber, et se blesser lui-même. Ethan ne comprenait pas, devait il lutter contre des sentiments et s'en tenir à une simple relation d’amitié avec la belle brune, qu'il appréciait de plus en plus ?
Il s'éloigna d’Amber, le regard hagard, perdu et désolé. La jeune fille semblait surprise, et une dernière larme roula sur sa joie rougie.

Excuse-moi…je ne sais pas ce qu'il m'a pris, je n'aurais pas dû…Je comprendrai si tu me considère comme un psychopathe maintenant.



Il rit d'un rire creux, nerveux, et regarda Amber. Décoiffée, elle restait penaude, sûrement devait elle peser le pour et le contre de ce qu'il venait de se passer. Ethan décida d’être sincère avec elle. Il la prit par la main, et l'entraina de nouveau dans les jardins, ou il s'arrêta, cachés de tout être vivant de quelque espèce qu'il soit. Il se passa une main nerveuse dans les cheveux, avant de plonger son regard noisette, emprunt à la fois d’un sentiment nouveau pour lui qui faisait valser son ventre, qui lui disait "t'excuse pas, tu as aimé", et à la fois d'un voile de tristesse, dans celui d’Amber.

Amber, écoute, je ne veux pas te blesser, sincèrement, mais je ne sais pas trop ce qu'il nous arrive. Clairement, nous sommes l’un et l'autre réciproquement attirés…mais ça ne peut être durable, à mon avis. Je ne veux pas être dur avec toi, je t’apprécie beaucoup, vraiment beaucoup, mais…comment dire…oui tu m'attire comme un aimant, mais je ne comprends pas pourquoi, et je déteste ne pas comprendre, ne pas être en contrôle de moi-même, et là c’est exactement ce qu'il se passe : tu me fais perdre un contrôle que je croyais acquis. Parce que je ne veux pas aimer. Je ne veux pas non plus te faire de mal…donc je voudrais savoir ce que tu pense de tout ça, de nous. De ce qu'on va faire, tous les deux.



Ethan leva vers la jeune fille des yeux hésitants, l'important du regard de mettre fin à sa torture intérieure, en l’apaisant d'un mot, d'une phrase, d’un geste. C'était tout ce qu'il demandais. Il ignorait vraiment de quelle façon tout cela allait terminer, comment Amber allait prendre sa déclaration.

Et puis, ils vivaient dans deux mondes très différents, et Ethan n'envisageait pas de laisser son père seul sur Terre. Non, la raison le poussait à partir, là maintenant tout de suite, mais le cœur en décidait autrement. Il s’ébouriffa les cheveux, avec un geste qui relevait plus de la colère que de la nervosité cette fois.

Il attendit en silence qu’Amber lui réponde.

DEV NERD GIRL





But love doesn’t make sense.
Justayne
>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4587-ethan-james-creed
Amber Dumont


avatar

Age du personnage : 21 ans

Familier : un tigre blanc, Arès
Couleur de magie : Or
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Voleuse patentée
Résidence : un studio à Tingapour
Dans le sac : Un couteau suisse, une tenue de Voleur,des babioles volées, une uniclef, des baskets légères,et quelques crédits-muts


MessageSujet: Re: -We protect those who cannot protect themselves-   Mer 16 Mar 2016 - 21:17



∞ Stone, ou quand tu réagis dix ans plus tard et que tu fais le contraire de ce que tu veux.


Ethan J.Creed & Amber


Autremonde.

Les mots d'Ethan entrèrent dans sa mémoire et elle essayait de comprendre à quoi il voulait en venir. Déjà que quand il avait commencé avec un "je ne veux pas te blesser", Amber savait que cela lui ferait du mal. C'était de la logique contradictoire mais c'était vrai. Après que le jeune homme aie dit ce qu'il pensait, la Voleuse croisait les bras et fronçait les sourcils. Elle inspira un grand coup, en colère. Elle avait raison. Elle avait fait confiance au blondinet et là, il la décevait. Décidément, à chaque fois que la jolie brune faisait quelque chose elle faisait une erreur, et devait encore une fois oublier. Tout oublier, se fermer comme une huître et ensuite tout faire pour devenir plus forte qu'elle ne l'était. Devenir plus forte, hein.. Elle avait l'impression d'entendre sa mère. Enfin, Amber leva pour la première fois les yeux vers Ethan depuis qu'il lui avait déclaré sa flamme, ou pas d'ailleurs. Elle les baissa aussitôt, le jeune homme la regardait comme si elle allait pleurer, comme si elle était fragile et blessée et il semblait être attentif, tous ses sens aux aguets.

La jeune femme, elle, n'entendait rien et ne ressentait rien. Ethan essayait de lui faire des signes mais elle ne bougeait pas. Si elle se réveillait elle serait déçue et serait vraiment trash avec Ethan, mais elle ne voulait pas le vexer. Elle se mit à réfléchir à ce qu'il disait, la détente était longue et elle comprenait ces paroles maintenant. Elle lui lança un regard l'air de dire de ne pas s'excuser, après tout juste parce qu'elle pleurait il l'avait embrassée. Elle, si il avait pleuré, elle ne l'aurait pas embrassé, enfin si peut-être, enfin.. non.. Probablement? Le bon point c'est qu'il n'était pas indifférent à elle, il était même attiré. Amber esquissait un sourire et repensait à sa rencontre avec le jeune homme. Tout était allé si vite.. Presque immédiatement elle avait ressenti quelque chose pour lui mais elle ne savait pas ce que c'était. Maintenant elle pouvait dire qu'elle était attirée par lui. Peut-être même qu'elle tombait amoureuse, enfin il lui fallait du temps mais c'était presque un coup de foudre et on n'y pouvait rien. Si on choisissait qui aimer, ce serait trop simple aussi.. Sinon elle serait déjà avec l'autre imbécile mais elle avait du aimer un Terrien de 15 ans qui apparemment ne voulait pas aimer car il perdait le contrôle et qu'il détestait ça. En plus, Amber était persuadée qu'il y avait autre chose que cela. Enfin, elle se réveilla et se frottait les yeux comme si elle sortait d'un long sommeil ou qu'elle revenait d'une soirée très arrosée.


❝ Je ne sais pas si tu te fous de moi et si c'est le cas moi je ne rigole pas dans ce que je vais te dire.

Amber commençait d'une voix de glace l'air de dire "ne m'interromps pas et surtout m'énerves pas sinon tu auras le droit à une bosse de licorne sur le front encore plus que tu ne l'as déjà" et elle réfléchissait rapidement à ce qu'elle devait lui dire. Ah, il faudrait qu'elle lui parle de ce qui le faisait hésiter aussi. Quelque chose le retenait sur Terre apparemment mais la jolie brune doutait fortement que ce soit son père, son "déchet de père" comme il l'avait dire. Quand on qualifie quelqu'un comme ça c'est qu'on se soucie pas vraiment de lui..

❝ Et d'ailleurs je me demande ce qui te retiens sur Terre.. Tu vas me dire que c'est ton père sauf que je sais quand tu mens alors répond moi franchement, je préfère souffrir maintenant que dans une semaine.

Elle avait été franche et brève. En même temps elle ne voulait pas apprendre qu'il avait déjà une copine sur sa planète, hein. Si il lui disait ça, elle hésiterait à lui casser la gueule. Une jolie gueule, certes. Mais joli ou pas, elle n'allait pas se laisser embobiner comme ça. Franchement, Amber l'aimait. Sincèrement. Mais elle avait peur, aussi. Elle lui avait fait confiance et plus leur conversation continuait plus elle se méfiait de lui. Le jeune homme n'avait pas l'air d'un menteur mais bon, la jolie brune avait eu affaire à de très très bons menteurs et résultat elle avait fini par les frapper ou pire.
❝ Certes, mais tu ne penses pas que parfois il vaut mieux perdre le contrôle que d'essayer de tout maîtriser? Et puis aussi, tu es sur une planète de dingue je te rappelle, donc forcément tu essayes de garder le contrôle mais ici c'est pas possible. Autremonde c'est un truc de malade, donc je comprend que tu ne gardes pas ton sang-froid. Bref si je te fais encore plus divaguer je vois pas ce que je fais là.. Enfin si je vois très bien mais à toi de choisir, moi j'en ai trop fais dans ma vie, des choix.

Au moins cela avait le mérite d'être clair. A contre-coeur Amber avait été plus sèche qu'elle ne l'aurait voulu alors elle saisit la main du blondinet pendant quelques secondes et se retira doucement. Elle avait voulu être forte mais sa voix avait tremblé, malgré tout elle restait triste. Oui elle l'était et pas qu'un peu parce qu'elle avait l'impression qu'à chaque seconde, Ethan voulait rentrer chez lui. " J'ai vu Autremonde et maintenant hop je me casse" ? Non. La jolie brune se sentait fatiguée. C'est bien joli l'amour mais qu'est ce que c'est usant. Et puis pour une première, il y avait sûrement mieux. Ce n'était pas tous les jours qu'elle rencontrait un garçon et qu'au premier regard elle avait flashé dessus. Elle réfléchissait à quoi faire, elle se sentait tellement gênée et triste, et déçue aussi. Tellement d'autres "et elle était aussi..", tellement qu'on ne pourrait tous les écrire. Dans sa tête tout se mélangeait, elle était trop compliquée et elle commençait à perdre le contrôle à son tour. Elle s'énervait, encore et encore. Ses mains commençaient déjà à s'illuminer de doré. Elle écarquilla les yeux et fourrait les mains dans son dos, là où personne ne pouvait les voir.

Et c'est à ce moment qu'elle décida de faire un truc complètement débile. Comme Ethan lors de leur rencontre, elle avait fui. Elle avait senti qu'elle allait pleurer (encore) et s'énerver (encore) et elle avait eu son quota d'émotions pour la journée. En un jour le jeune homme l'avait fait pleurer (elle ne pleurait jamais) et elle avait assommé quelqu'un. Tant qu'on y était pourquoi pas tuer quelqu'un? Non mais n'importe quoi Amber! Elle s'était levée de sa chaise sans attendre une réaction ou des réponses à ses questions de la part d'Ethan et elle se ruait en courant vers la sortie, au passage en bousculant quelques ados. La belle brune ne savait même pas où elle allait, elle voulait juste prendre l'air.. Dans un bar par exemple, se soûler était la seule chose qui lui restait à faire maintenant qu'elle avait dû dégoûter Ethan d'avoir fui comme une lâche, il ne la chercherait même pas et elle finirait bourrée dans un bar. Génial. Elle voulait effacer ces deux derniers jours même si une partie d'elle (la gentille hemhem) lui chuchotait de faire marche arrière et de foncer dire au garçon qu'elle l'aimait et qu'elle voulait être avec lui. Mais le côté imbécile d'une fille amoureuse et paumée ressortait. Et comme toutes les filles amoureuses, elle allait pleurer comme une merde (sisi la vulgarité) en se lamentant sur son sort alors que tout ce qu'elle voulait, c'était ÊTRE AVEC ETHAN BORDEL DE SLURK!

Même son Familier était perdu tellement Amber lui faisait ressentir ses émotions et impressions plus bizarres et loufoques les unes que les autres. En fait, la jeune fille pensait vraiment à finir dans un asile de fou. Elle était vraiment une psycopathe. Elle voulait une chose et faisait le contraire. Qui faisait ça de nos jours? En marchant lentement dans les rues, la belle Voleuse se mettait en route vers un pub en espérant qu'Ethan la retrouverait avant qu'il lui arrive une tuile. Oh et puis au pire qu'est-ce qu'il en a à foutre? Non mais Amber t'es complètement malade! Pourquoi tu l'as laissé filer?! Oh et puis si ça se trouve il à déjà une copine sur Terre.. Mais et alors il t'as dit qu'il t'aimait beaucoup vraiment beaucoup, t'attend quoi là?! Qu'il vienne te chercher?! Oui c'est exactement ce qu'elle attendait.


made by great thief.




real
« you think you know death, but you don't. not until you've seen it. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4765-9674-amber-dumont-9674-chaos-is-a-ladder?highlight=Amber+Dumont http://tara-duncan.actifforum.com/t4869-amber-9650-pain-never-disappear-we-just-learn-to-live-with-it
Ethan J. Creed


avatar

Age du personnage : 15 en apparence

Familier : Aucun pour le moment
Couleur de magie : Il ne sait même pas qu'il en possède !
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Passionné d'archéologie
Dans le sac : Des trucs à grignoter (barres chocolatées surtout), des bouquins de sciences, un livre commencé, un deuxième, un couteau suisse, un baladeur mp3 tout vieux...


MessageSujet: Re: -We protect those who cannot protect themselves-   Ven 18 Mar 2016 - 14:44

Autremonde, ou comment être pris dans un dilemme impossible...

Amber Dumont & Ethan

Ethan était resté planté dans la bibliothèque, sidéré, quelques bonnes minutes. Mais qu’est-ce qu’elle lui faisait là ? Pourquoi Amber était-elle partie en trombe comme ça ? Il se passa les mains dans les cheveux, avant de soupirer. Les filles… sont vraiment trop compliquées, entre prendre des baffes et recevoir des baiser, le garçon comprenait de moins en moins la gente féminine.

Le fait est qu’elle s’était enfuie en courant...pourquoi ? Après lui avoir dit tout ce qu’elle avait sur le cœur, et lui avoir précisé qu’elle ne ferai aucun choix. Ethan grogna, déjà qu’il était perdu, elle ne l’aidait vraiment pas. Il resta là à rager et à se poser des questions existentielles encore un bon moment : sa vie était très bien sur Terre...avant qu’Amber ne débarque et ne complique les choses, il vivait avec le secret de l’existence d’Ocean...la petite sirène restait d’ailleurs inévitablement dans son esprit, comme un rappel de leur amitié. Ce qui le retenait sur Terre, c’était bien elle. Le cœur d’Ethan oscillait entre la douceur de la sirène et le caractère et l’histoire de la Voleuse, mais ne parvenait pas à se décider.

Dans ce cas, pourquoi ne pas fuir, tout simplement ? Fuir les sentiments, fuir les complications. Tout simplement parce qu’Ethan était peut être un pommé de première, mais qu’il n’était pas un lâche.

Il sortit de sa transe et décida de partir à la recherche de la Voleuse, qui était en trombe sans préciser  où elle partait, elle s’en était juste allée en courant comme ça, le laissant surpris et en plan. Bon, il sortit de la bibliothèque, et demanda aux gens qu’il croisait s’ils avaient vu passer en trombe une grande brune à l’air mal, tout en évitant les sorts farceurs qui planaient au dessus des sorceliers du château.

Elle était sortie en dehors du palais, et Ethan hésita avant de faire de même : il ne connaissait pas le coin, mais il se dit qu’il lui suffirait de redemander son chemin… Il se dépêcha, trottinant, s’enfonçant dans les rues, tout en continuant de demander aux personnes qu’il croisait si elles avaient vu Amber. Sa recherche le mena jusqu’à un bar/taverne en retrait, d’où provenaient des exclamations et des bruits de verre brisé.

Ethan soupira, puis ce décida à entrer.

Mais ce qu’il vit lorsqu’il poussa la porte le sidéra à tel point qu’il en resta pétrifié. Il avait retrouvé son...amie ? Bref, il l’avait retrouvée, mais elle avait changé.

Changé. Vraiment.
C’est à dire qu’elle abordait une sorte de poulpe bleu sur sa chevelure brune, qui était tachée d’encre noire, mais ce n’était pas tout : elle était en train de danser et de chanter sur une table tout en pleurant et en riant comme une folle, si bien que son beau visage était complètement ravagé par le maquillage qui avait coulé. De plus, elle s’était changée, et avait opté pour un style complètement loufoque : elle avait un pantalon très ample, qu’elle avait rentré dans des bottes en cuir qui lui arrivaient à mi-cuisse, et son haut était assez étrange, car il changeait de couleur selon ses émotions visiblement, passant du pourpre au bleu, puis du bleu au noir, avant de revenir au bleu.

Ethan plissa les yeux, voulant s’assurer que sa vue ne lui jouait pas de tour, mais non, c’était bien Amber. « What the fuck ?! » s’exclama-t-il, ce qui eut pour effet d’attirer l’attention de la voleuse, qui le remarqua. Elle lui sourit tout en hocquetant sous l’effet de l’alcool, et sauta de la table ou elle se trouvait pour s’étaler par terre avec la grâce d’une patate, bouteille à la main. Le garçon haussa un sourcil, complètement déboussolé, avant de la rejoindre.
Il s’accroupit à côté de la jeune fille, et la déplaça sur le côté. Elle avait une bosse sur le front, et semblait dormir. Il souffla cette fois et la regarda avec un air de « Nan mais qu’est-ce que t’as foutu pauvre cloche... ». Elle ne devait être dans ce bar que depuis  quinze/vingt minutes, mais était déjà complètement ivre. Ok, petite note, Ethan : ne jamais faire boire Amber.

Il se fit aider des personnes présentes pour mettre la Voleuse sur son dos, et retourna au palais, qui n’était pas si loin heureusement...Non pas qu’elle soit lourde hein, mais elle pesait son poids quoi.

Arrivé dans sa suite, et après avoir convaincu la porte de le laisser passer, il installa Amber sur son lit, et la débarrassa de son accoutrement complètement débile (rien que la pieuvre et les bottes ne vous affolez pas hein) pour la mettre à l’aise.

Il prit au hasard un livre dans la bibliothèque de la jeune fille, et se mit à le feuilleter en attendant son réveil, mais le décalage horaire et les efforts que lui avaient coûté la journée eurent raison de lui : il sombra dans un sommeil profond sans même s’en rendre compte, si bien que sans s’en le vouloir, il se blottit contre Amber.

DEV NERD GIRL





But love doesn’t make sense.
Justayne
>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4587-ethan-james-creed
Amber Dumont


avatar

Age du personnage : 21 ans

Familier : un tigre blanc, Arès
Couleur de magie : Or
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Voleuse patentée
Résidence : un studio à Tingapour
Dans le sac : Un couteau suisse, une tenue de Voleur,des babioles volées, une uniclef, des baskets légères,et quelques crédits-muts


MessageSujet: Re: -We protect those who cannot protect themselves-   Sam 19 Mar 2016 - 23:47



∞ Pétage de plomb


Ethan J.Creed & Amber


Autremonde.

La jeune femme était dans un monde bien étrange qu'elle seule voyait et visitait. Elle rêvait. Elle se trouvait dans les nuages et il faisait nuit, mais elle descendait et on apercevait une ville avec des immeubles enfin plutôt des grattes-ciel abandonnés et détruits. Plus loin, il y avait une sorte de clôture rouge qui entourait toute la ville. Une fois que ses pieds nus touchèrent le sol, elle se mettait à courir dans les rues vides et calmes tandis que le peu de lampadaires qu'il restait l'éclairaient. Une légère brise frappait contre ses joues et ses cheveux partaient dans tous les sens. Elle mettait tellement de temps pour arriver dans un bâtiment que le soleil se levait. Le temps passait vite et en même temps une sensation de plénitude l'emplissait. Amber était dans une autre dimension. Elle arrivait dans un bâtiment dont elle explorait tous les recoins. C'était une sorte de quartier général, il y avait des lits, des salles d'entraînement.. Soudain le décor changea et elle se retrouva en face de la clôture qui était immense. Peut-être cent mètres de haut. Elle commençait à courir même si ses pieds lui faisaient mal et que son souffle s'accélérait. Plus elle avançait plus elle avait une sensation étrange comme une boule dans le ventre. C'est à ce moment là qu'elle tomba dans un gigantesque cratère infini et hurlait. Mais personne ne l'entendait.

Son sommeil se perturbait et elle émergeait à moitié du pays des rêves..  Petit à petit Amber bougeait dans son grand lit. Elle avait un mal de chien à la tête comme si on l'avait encastrée dans un mur. Elle était allongée sur le côté et elle sentait un poids sur son ventre, alors elle étendit sa jambe droite et la plia légèrement lorsqu'elle se cogna contre quelque chose. Ou plutôt quelqu'un.. La grande brune s'affalait contre ce truc qui l'intriguait quitte à s'allonger carrément dessus et elle reconnaissait des formes, une respiration calme qui lui était familière. Elle ouvrait un oeil, hésitant. Ethan. Il était allongé, en train de dormir paisiblement et il avait la main sur le ventre d'Amber. Elle haussait les sourcils avec un air interrogatif. Qu'est-ce qui c'était passé? Elle se rappelait vaguement qu'elle avait fui d'un endroit, une bibliothèque peut-être.. Et puis elle s'était promenée, était entrée dans un pub qu'elle aimait bien, et pouf plus rien. Bon, tant qu'à faire autant profiter un peu du moment. La jolie brune posait un peu beaucoup sa tête sur la poitrine du jeune homme et entendait son coeur battre régulièrement. Au moins il ne faisait pas semblant de dormir. Ensuite elle étala sa jambe contre le garçon et le "prit" dans ses bras, tout doucement. Elle leva la tête et regardait le blondinet avec attention. Il avait l'air si calme et reposé. Pourquoi il était beau quand il dormait alors que tout le monde, la plupart du temps, dort la bouche ouverte avec un filet de bave pas très classe? Voilà pourquoi elle l'aimait ce petit, il était toujours classe et puis trop mignon, aussi. Elle se rapprochait de lui et l'embrassa, tout doucement puis se rallongeait en essayant de se rendormir. Mais elle sentait le coeur du garçon accélérer, bizarrement.. D'ailleurs pourquoi j'ai l'impression d'être en pyjama, que je suis pieds nus et que j'ai la tête mouillée moi?



made by great thief.




real
« you think you know death, but you don't. not until you've seen it. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4765-9674-amber-dumont-9674-chaos-is-a-ladder?highlight=Amber+Dumont http://tara-duncan.actifforum.com/t4869-amber-9650-pain-never-disappear-we-just-learn-to-live-with-it
Ethan J. Creed


avatar

Age du personnage : 15 en apparence

Familier : Aucun pour le moment
Couleur de magie : Il ne sait même pas qu'il en possède !
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Passionné d'archéologie
Dans le sac : Des trucs à grignoter (barres chocolatées surtout), des bouquins de sciences, un livre commencé, un deuxième, un couteau suisse, un baladeur mp3 tout vieux...


MessageSujet: Re: -We protect those who cannot protect themselves-   Lun 21 Mar 2016 - 13:29

Autremonde, ou comment être pris dans un dilemme impossible...

Amber Dumont & Ethan

Ethan dormais paisiblement, sans faire de rêve, ou du moins sans en avoir conscience. Il avait comme une bouillotte contre le centre, et ce fut une pression sur son torse qui le réveilla. Il n’ouvrit pas immédiatement les yeux, trop à l’aise dans sa torpeur. Mais il compris que ce qui lui tenait chaud n'était pas une bouillotte, mais plutôt quelqu'un. Et en l'occurrence une fille, et pas n’importe laquelle. Il reconnut la tête brune d’Amber, quoique maculée d’encre de poulpe, et son cœur s’accéléra d’un coup. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il craquait complètement pour la jeune fille, ou du moins, en partie.

A la vérité, son cœur demeurait hésitant, car le garçon ne savait pas ce qu’il voulait vraiment. Bien sûr, il ressentait une irrésistible attirance pour la jeune fille, mais il trouvait que tout ça allait vite…Amber lui avait dit de « perdre le contrôle », de laisser les choses se faire sans avoir d’influence sur le cours du destin…mais c’était difficile pour Ethan, qui avait passé la moitié de sa vie à se renfermer, à cacher ses émotions, à avoir une parfaite maîtrise de soi…

Elle l’embrassa. Doucement.

Le cœur d’Ethan se serra, et son esprit se perdit tout seul…que devait-il faire ? Lui demander d’attendre ? Inventer un prétexte ? Fuir tout simplement ? Il ne savait pas, il ne voulait pas blesser Amber, qu’il adorait, mais il n’était pas sûr de pouvoir tenir une relation compliquée ou même éloignée…remarque, le monde magique lui plaisait de plus en plus, si bien qu’il envisageait déjà de s’y installer une fois le bac en poche.

Il écarta les mèches d’Amber qui lui tombaient sur le visage, et, en prenant sa joue (salie par le maquillage), il lui releva la tête de sorte à plonger son regard dans le sien.

Amber, faut qu’on parle d’un truc sérieux…de…nous ? Mais va te laver d’abord parce que là…Enfin…euh hier tu as fait des trucs un peu bizarres je crois que tu devrais éviter de boire à l’avenir !



Il explosa de rire tellement la tête de la jeune femme, ne comprenant rien, lui paraissait comique. Il lui proposa d’aller se regarder dans une glace, et attendit en pouffant

DEV NERD GIRL





But love doesn’t make sense.
Justayne
>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4587-ethan-james-creed
Amber Dumont


avatar

Age du personnage : 21 ans

Familier : un tigre blanc, Arès
Couleur de magie : Or
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Voleuse patentée
Résidence : un studio à Tingapour
Dans le sac : Un couteau suisse, une tenue de Voleur,des babioles volées, une uniclef, des baskets légères,et quelques crédits-muts


MessageSujet: Re: -We protect those who cannot protect themselves-   Mar 22 Mar 2016 - 22:05



∞ Comment se retrouver dans les situations les plus embarrassantes? Demandez le mode d'emploi à Amber..


Ethan J.Creed & Amber


Autremonde.

Le jeune homme avait relevé la tête d'Amber et lui avait prononcé des mots qu'elle ne comprenait presque pas. Elle avait juste entendu "va te laver.. tu devrais éviter de boire..". Cela devait se lire sur son visage puisqu'Ethan explosait litérallement de rire tandis que la jolie brune essayait de se lever et de comprendre pourquoi elle était dans cet état. Une bonne douche, oui. Cela lui éclairerait les idées. Elle rampait jusqu'en dehors de son lit, elle était si bien qu'elle n'avait pas voulu bouger mais le blondinet lui disait de se dépêcher. Elle se leva. Enfin elle essaya parce que le résultat était qu'elle avait failli tomber. Elle marchait comme une larve jusqu'à sa jolie salle de bain. Elle refermait la porte derrière elle en esquissant un sourire à son.. ami? Et se dirigea vers le miroir.. Oh. Mon. Dieu. Mais cé koi cé truc? La fille qu'elle voyait dans le miroir avait le maquillage qui avait coulé, des cheveux poisseux comme s'ils avaient été trempés dans de l'encre et l'air de sortir d'une terrible cuite du tonnerre. Oh! Mais oui, en fait elle sortait d'une cuite. Elle soupirait si fort qu'elle pariait que tout le château l'entendait et se disait de ne plus jamais boire, enfin de ne plus jamais boire seule surtout. Parce que le résultat devait être horrible et elle était sûre que si elle retournait dans le fameux pub, tout le monde l'applaudirait pour le spectacle. Pendant qu'elle enlevait ses guenilles, elle se remémorait petit à petit la soirée et fit la moue. Franchement, elle avait été immature et faible. C'était tout ce qu'elle détestait. Enfin bon, le principal c'était qu'Ethan était allé la chercher et qu'elle s'était éclatée, à défaut de se foutre la honte.

❝ Sérieusement je deviens dingue moi. Et pour ne pas faire pire, oh non bien sûr, je me suis bouré la gueule et il m'a ramassé à la petite cuillère.

Elle rentra dans sa douche et l'élémentaire d'Eau la lavait au froid pour bien lui prouver qu'elle avait besoin d'un rafraîchissement. Elle grelottait et beuglait à l'élémentaire de chauffer un peu l'eau. Bien sûr il ne le fit pas pour le moins du monde et il avait même hésité à faire apparaître des glaçons. Ils étaient vraiment fourbes ces trucs là. Pas foutu de chauffer de l'eau, autant retourner sur Terre au moins les pommeaux de douche ça ne parle pas et ça fait du bon boulot. Amber plaquait ses mains contre le mur et baissait la tête pour laver ses cheveux crasseux. Une bonne dizaine de minutes plus tard elle sortait de sa douche à moitié en tremblant à moitié en rampant. Bon, déjà ça l'avait réveillée. Elle entourait sa serviette de bain autour de son corps et coiffait rapidement ses cheveux afin qu'ils soient un peu plus lisses ensuite elle les attachait en chignon. Elle mettait rapidement du mascara et un rouge à lèvres. Enfin elle sortit de la pièce en oubliant la présence du jeune homme. Elle ne lui lança pas un regard et marchait vers son armoire pour attraper quelques vêtements. Elle décida donc de porter en ce jour un jean et un pull gris. Ah oui les sous-vêtements il en fallait aussi. Elle attrapait un ensemble noir et des chaussettes blanches. Elle referma le placard en tenant fermement ses affaires dans ses mains tout en tâchant de ne pas faire tomber sa serviette.

Elle retourna dans sa salle de bains en laissant un Ethan rouge pivoine encore une fois et mettait ses sous-vêtements. A cet instant la porte "sonnait" et elle fonça dans l'autre pièce. La porte lui annonça qu'elle avait de la visite et Amber lui répondait qu'elle s'en occuperait plus tard et de dire à son visiteur de repasser après, qu'elle était très occupée. Soudain, elle se réveilla réellement et voilà elle n'avait plus la tête dans le.. le fessier. Ahem. Elle réalisait donc la scène qui était en train de se passer. Elle, en sous-vêtements et le blondinet hyper gêné comme si il n'avait jamais vu une fille dans cet accoutrement. La grande et fine brune se gratta la tête, déconcertée et se racla la gorge. Elle marmonna de brèves excuses et ne savait plus où se mettre. Bon ben tant quà faire autant s'habiller dans son salon. Elle enfila son pull qu'elle avait dans les mains ainsi que son jean. Elle laissait tomber pour les chaussettes, le sol était si moelleux qu'elle voulait pour une fois, profiter de quelque chose. Elle venait se rassoir sur son lit à côté du jeune homme qui ne savait pas quoi faire et était encore plus rouge qu'avant. Il allait finir par ne plus contrôler ses pouvoirs ce petit.


❝ Arhm oui tu disais qu'il fallait qu'on parle. A toi l'honneur.

Elle tourna la tête vers le jeune homme qui semblait perdu dans ses pensées. Ce petit blondinet lui faisait faire n'importe quoi et perdre la tête. Du jamais vu, pour Amber qui n'était pas du tout une grande romantique ni une fan de film à l'eau de rose. La jolie brune dégagea ses mèches de son visage et entremêlait ses doigts à ceux d'Ethan en attendant une réponse.. positive, espérait-elle. Elle gloussait rien qu'en voyant la tête de son ami/copain bouche bée, les yeux écarquillés. Certes, elle était forte mais elle avait peur que le garçon si cher à ses yeux lui annonce qu'il repart ou tout simplement qu'il ne veut pas être avec elle. Pour ne pas montrer qu'elle avait peur elle restait le visage souriant ou impassible, cela dépendait. C'est là qu'elle craquait; elle attrapa la nuque d'Ethan et s'affalait sur lui en riant, pour l'embrasser. Après tout c'était peut-être la dernière fois.. Tout était permis.


made by great thief.




real
« you think you know death, but you don't. not until you've seen it. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4765-9674-amber-dumont-9674-chaos-is-a-ladder?highlight=Amber+Dumont http://tara-duncan.actifforum.com/t4869-amber-9650-pain-never-disappear-we-just-learn-to-live-with-it
Ethan J. Creed


avatar

Age du personnage : 15 en apparence

Familier : Aucun pour le moment
Couleur de magie : Il ne sait même pas qu'il en possède !
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Passionné d'archéologie
Dans le sac : Des trucs à grignoter (barres chocolatées surtout), des bouquins de sciences, un livre commencé, un deuxième, un couteau suisse, un baladeur mp3 tout vieux...


MessageSujet: Re: -We protect those who cannot protect themselves-   Jeu 24 Mar 2016 - 20:03

Comment résister ? C'est impossible, tout simplement.

Amber Dumont & Ethan

Non mais elle avait péter un lourd câble ou quoi ? Ou alors c'était normal de se balader à moitié à poil et d'embrasser les gens allègrement sur cette planète ? Ethan était sidéré. Déjà, il avait manqué de mourir d'embarras lorsqu'Amber était passé en serviette prendre ses affaires. Il était resté figé sur place jusqu'à ce qu'elle retourne dans la salle de bain, la regardant les yeux écarquillés et le rouge aux joues, avec une sensation de déjà vu...en fait, il devait y avoir une caméra quelque part, et eux deux formaient un duo comique malgré eux, enchaînant gag sur gag, au point de se retrouver dans des situations toujours plus étrange.

Genre Amber en sous-vêtements dans sa chambre, et Ethan dans la même pièce, le tête tournée là où il ne pourrait pas la voir, bien qu'elle avait une silhouette tout sauf repoussante...Hum hum…

Leur relation était vraiment très étrange, et le garçon ne savait pas trop où ils en étaient, non mais parce que les étapes d'un couple étaient déjà passées depuis longtemps...le problèmes c'est qu'ils s'étaient rencontrés la veille, et que c'était juste trop déconcertant de prendre du recul pour voir ce qu'il s'était passé en si peu de temps. Mais bon, c'était comme ça, peut être que les choses les précipitaient l'un vers l'autre après tout, qui sait.

Mais non, tout cela ne s'arrêta pas là. Une fois habillée, la jeune fille avait l'air d'avoir repris ses esprits, sereine, elle souriait à Ethan, et attendait qu'il lui dise ce qu'il avait sur le cœur. Celui du garçon se serra : il voyait quelque chose dans le regard d'Amber, quelque chose qui faisait pétiller ses yeux, de l'amour. Ce n'est pas comme s'il n'avait jamais ressenti ou vu ce sentiment, et l'attitude d'Amber ne laissait aucun doute sur la nature de ses émotions. Mais était-ce quelque chose de sûr ? Ou un simple coup de cœur passager ?

Ethan n'eut pas le temps d'ajouter quoique ce soit que son « amie » vint sur lui en s'esclaffant, et l'embrassa, comme si tout les conséquences lui importait peu, comme si seul lui, seul se baiser, importait.

Il repensa alors aux paroles qu'elle avait prononcé plus tôt, après qu'il l'ai blessée. Et il lâcha prise. Il se laissa aller à ses émotions, trop longtemps contenues, et attira la jeune fille contre lui en la prenant par la taille, lui rendant par la même occasion son baiser. Il la retourna, et la regarda, elle avait les yeux fermés, un sourire aux lèvres. Des lèvres qu'il embrassa de nouveau, sans réfléchir, juste comme ça, parce qu'il en avait envie, et qu'il en avait marre de lutter. Seul soucis : combien de temps son lâcher prise durera-t-il ? Il ne pouvait le savoir, et c'était un risque qu'il choisit de prendre, sachant pertinemment que la Voleuse le prendrait pour un fou lunatique lorsqu'il reprendrait ce contrôle dont il a tellement besoin.

Tant pis.

Le garçon s'allongea à côté d'elle, une main sur sa nuque, l'autre sous sa propre tête, et répondis à sa question :

En fait je ne sais plus ce que je voulais te dire. Ce que j'en dis, c'est qu'on peut essayer d'être...je sais pas, ensembles ? Désolé j'ai pas vraiment l'habitude de demander ça alors c'est pas hyper subtil...bref euh, à toi de voir. Ah, juste, avant tout je veux savoir si c'est une coutume d'ici de beugler contre un robinet dans sa douche ou si tu es juste folle...dans les deux cas je m'éclipse par la fenêtre parce que tu seras folle



Ethan regarda Amber avec un sourire espiègle. Il la trouva pour la première fois vraiment belle, et eut peur de sa propre décision : ce qu'il éprouvait était loin d'être de l'amour ou quoi, et il risquait de la décevoir grandement. Il était décidément bien égoïste...

DEV NERD GIRL





But love doesn’t make sense.
Justayne
>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4587-ethan-james-creed
Amber Dumont


avatar

Age du personnage : 21 ans

Familier : un tigre blanc, Arès
Couleur de magie : Or
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Voleuse patentée
Résidence : un studio à Tingapour
Dans le sac : Un couteau suisse, une tenue de Voleur,des babioles volées, une uniclef, des baskets légères,et quelques crédits-muts


MessageSujet: Re: -We protect those who cannot protect themselves-   Lun 28 Mar 2016 - 19:47



∞ Pétage de plomb


Ethan J.Creed & Amber


Autremonde.

Amber devait réfléchir à la proposition du jeune homme. Bien sûr, elle avait envie d'être avec lui mais ce n'était pas simple. En tout cas pas pour elle qui pour l'instant vivait une vie dénuée d'amour et d'affection. De plus elle avait apprit à vivre seule, sans besoin de personne. Pour l'instant il était clair qu'elle aimait le blondinet mais pas non plus au point d'avoir besoin de lui chaque seconde. C'était ça, se mettre avec quelqu'un? Si oui c'était bizarre de.. se soucier.. de l'autre. La jole brune respira un grand coup. Est-ce qu'elle était prête à prendre le risque? Elle n'en avait pas la moindre idée, et c'était bien cela qui l'inquiétait. Et puis si elle se mettait avec lui, elle voulait une relation durable et sans engueulade 26h sur 26.

❝ Ethan, comme tu le sais j'ai eu une enfance difficile et j'ai jamais eu quelqu'un dans ma vie. Je ne sais pas comment m'y prendre, et j'ai appris à vivre seule, sans avoir besoin de personne. Depuis que je te connais c'est différent c'est sûr. Tu vois.. Tu habites sur Terre et moi ici! Tu ne crois pas que ça fait un peu loin? Pour une première relation ça me ferait bizarre de ne jamais te voir. Je.. Ben oui je veux être avec toi mais la distance.. C'est un problème. Sauf si bien sûr tu viens vivre ici ça j'en serai ravie même si ça m'étonnerais beaucoup.

La grande brune regardait Ethan, les yeux interrogatifs et impatients. Cette petite déclaration laissait Amber toute déboussolée. Pour elle c'était une grande première de dire ce genre de trucs. Et puis elle n'était pas du tout sentimentale de base, Ethan ne le savait pas encore mais il ne tarderait pas à l'apprendre. Les trucs de couple, c'était pas vraiment pour elle. Peut-être que ça allait changer, [b]la]/b] changer. Mais.. Elle ne voulait pas changer! Elle voulait rester la même fille c'est à dire loyale et fidèle envers ses amis, toujours prête pour la bagarre, qui sait s'amuser, légèrement suceptible (faut pas l'énerver quoi), un peu folle ou bizarre sur les bords et dotée d'un humour et d'un sarcasme assez important. C'était ça, Amber. Et pour rien au monde elle ne changerait, elle était comme ça et le resterait et ça Ethan devait le savoir.

❝ Saches que si je suis avec toi je resterai la même personne que lorsque je suis célibataire, et puis pour moi une relation c'est avant tout de la complicité et être amis, tu vois.

Elle n'avait pas voulu être vexante, non. C'était juste honnête. C'était ce qu'elle pensait. Une relation ça commence par une amitié, donc par conséquents quand on est en couple, on est avant tout amis. Les bisous tout ça.. C'est bien mais bon. Si on n'est pas complices avec son partenaire, ça ne le fait pas vraiment. C'était cela que la jolie brune avait essayé d'expliquer au blondinet. Et puis s'il ne comprenait pas temps pis, hein! Amber regardait par la fenêtre et remarquait que c'était bientôt l'heure du déjeuner. Il était si tard que cela?! Elle avait perdu la notion du temps avec le jeune homme.. Elle jeta un coup d'oeil vers lui, en attendant qu'il lui réponde.

made by great thief.




real
« you think you know death, but you don't. not until you've seen it. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4765-9674-amber-dumont-9674-chaos-is-a-ladder?highlight=Amber+Dumont http://tara-duncan.actifforum.com/t4869-amber-9650-pain-never-disappear-we-just-learn-to-live-with-it
Ethan J. Creed


avatar

Age du personnage : 15 en apparence

Familier : Aucun pour le moment
Couleur de magie : Il ne sait même pas qu'il en possède !
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Passionné d'archéologie
Dans le sac : Des trucs à grignoter (barres chocolatées surtout), des bouquins de sciences, un livre commencé, un deuxième, un couteau suisse, un baladeur mp3 tout vieux...


MessageSujet: Re: -We protect those who cannot protect themselves-   Dim 3 Avr 2016 - 18:25

Ethan ou l'art de briser un coeur...

Amber Dumont & Ethan

Ethan soupira de lassitude. Il en avait marre qu’Amber esquive les choses, pourquoi ne pas laisser les sentiments parler, pourquoi voulait-elle qu’il arrête de vouloir être ne contrôle des choses, alors qu’elle-même n’appliquait pas sa demande. Le jeune homme remarqua aussi le regard fuyant d’amber : elle ne voulait visiblement pas prendre de décision, mais il ne pouvait pas deviner tout ce qu’il se passait dans sa tête, tout ce qu’elle pensait… Elle avait l’air de dire qu’il s’attendait à ce que s’ils se mettaient en couple il la considère comme une princesse qui fait caca des paillettes. Non, lui aussi voulait une relation normale et basée sur la complicité, mais il n’y avait pas que ça, et si elle voulait être son amie, ils l’étaient déjà !

Ethan fronça les sourcils, il était refroidit, et la raison reprenait le contrôle de ses émotions.

Amber, tu as raison, la distance entre deux régions, c’est faisable, mais entre deux mondes…je sais pas j’aime l’aperçu que j’ai eu de ce monde mais je n’y appartient pas, même si ma mère y a grandi, même si j’ai des pouvoirs…écoutes à ce niveau-là il faut que je réfléchisse, ma vie est sur Terre, et bien que je ne te cacherai pas que j’ai vraiment envie de la quitter, je pense au moins finir mon année de terminale tu vois, après je pense que je chercherai à revenir ici…Pour le moment notre relation serait bien trop compliquée, et je ne vais pas te demander de m’attendre ou quoi ce serait égoïste et même, je ne sais pas ce que je veux.



Il soupira de nouveau, avant de lui proposer :

Au pire, on reste encore un peu ensemble avant que je ne reparte, et après on avisera, mais dans tous les cas on se ressemble, on s’entend bien, alors pourquoi ne pas rester en contact et amis, et puis si quelque chose doit se passer entre nous, ce sera plus tard.



Son ventre gargouilla. Il secoua sa tignasse et se dit que si Amber avait quelque chose à lui dire, ce serait maintenant ou jamais.

DEV NERD GIRL





But love doesn’t make sense.
Justayne
>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4587-ethan-james-creed
Amber Dumont


avatar

Age du personnage : 21 ans

Familier : un tigre blanc, Arès
Couleur de magie : Or
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Voleuse patentée
Résidence : un studio à Tingapour
Dans le sac : Un couteau suisse, une tenue de Voleur,des babioles volées, une uniclef, des baskets légères,et quelques crédits-muts


MessageSujet: Re: -We protect those who cannot protect themselves-   Lun 4 Avr 2016 - 0:11



∞ Amber ou comment l'art de faire le point


Ethan J.Creed & Amber


Autremonde.

Respire Amber. Ok, tout va bien. Tu viens juste d'entendre le gars que t'aime te dire que c'est mieux de rester amis. Pour le moment. Euh, pardon? C'était une blague? Apparemment non, le visage du beau blond était de marbre. Depuis que la jolie brune l'avait rencontré, tout était différent. Rien n'était pareil, elle la première. Il la changeait. Il la rendait.. Humaine, sensible. Et pas sur le qui-vive, toujours prête à se battre. Elle aussi, perdait le contôle quand elle était avec lui. Mais d'une différente manière. Le blondinet lui, perdait le contrôle d'une telle façon qu'il ne réfléchissait plus, et il n'aimait pas cela. Cela se voyait sur son visage, maintenant impassible, glacial. Il était devenu distant en quelques minutes comme si quelque chose avait changé. Oui, bien sûr.. Sa raison reprenait le dessus et son cerveau lui disait de rentrer chez lui.

La jeune femme se passa une main sur le front et se leva d'un coup, essayant de se calmer et de réfléchir à son tour. Pourquoi? Il fallait toujours que quelque chose vienne gâcher la situation. Pourtant tout était si.. parfait! Elle n'avait jamais ressenti ça auparavant mais maintenant il fallait qu'elle s'éclaircisse les idées. Amber le regarda d'un air désolé.

❝ Euh écoutes après ce que je viens d'entendre j'ai.. J'ai besoin de prendre l'air. J'espère te revoir vite. Quand je reviendrai dans ma suite si tu es toujours là je te ferai visiter un peu, mais là faut que je me calme.

Elle se rua vers le jeune homme pour lui carresser la joue et s'éloignait de lui. Elle incanta et une tenue de Voleuse Patentée remplaça son jean et son pull. Elle sortit de son armoire un petit joujou personnel qui lui servait beaucoup quand elle voulait se calmer. Son arc. Rien de tel qu'une séance d'entraînement pour se défouler. Ensuite elle irai sur les toits de la ville et prendrait l'air, et à la nuit tombée soit elle rentrerait soit elle irait en boîte. Une journée chargée s'annonçait. Mais sans Ethan, cette fois ci.. Elle devait reprendre le contrôle. Elle ne s'était pas donné tant de mal à devenir si forte pour perdre le contrôle en si peu de temps! Amber le voulait, se lâcher et être avec Ethan. Mais sa raison aussi pensait que c'était trop compliqué, impossible. Il valait peut-être mieux rester amis, en vérité. Elle fit un signe de tête à l'adolescent tout en restant le visage impassible. A présent il fallait se défouler, rien d'autre ne comptait. Elle sortit de sa suite et marchait d'un pas décidé. Elle ne savait même pas où, mais ça l'importait peu. C'est dans ces moments là qu'elle se rendait compte à quel point elle ressemblait à sa mère. Elle allait finir dingue, comme elle. Tout tournait autour d'elle, ça avait toujours tourné autour d'elle. Maintenant elle se retrouvait dehors en plein jour avec un arc à la main. Super. Alors, elle commença à courir à en perdre le souffle. Elle ne savait même pas combien de temps elle courrait comme cela, elle sentait ses jambes lui faire mal, elle adorait cette sensation de se dépasser. Elle était comme ça. La jolie brune dégageait une aura remplie de puissance, parce qu'elle tenait toujours à arriver à ses fins, voir à en faire toujours plus qu'elle ne devrait.

De toute façon si elle voulait devenir une merveilleuse Voleuse Patentée, elle devait s'entraîner tout le temps. Surtout si elle voulait égaler le magnifique Caliban Dal Salan. Il avait toujours été son idole. Pourtant elle ne l'avait vu qu'une seule fois ou deux. Mais maintenant qu'elle était amie avec Mara, elle le verrait probablement plus souvent du moins elle l'espérait. Elle se servait de cette adoration pour courir encore et encore et aussi essayer d'effacer tous les événements de ces derniers jours. Sa rencontre avec Ethan, leurs scènes de couples plus comiques les unes que les autres. Tout ça c'était peut-être pas pour elle, au final. Amber commençait juste à aimer que cela devenait déjà compliqué, stéréotypé. Elle ne souhaitait pas cela. Le jeune homme lui avait dit qu'il voulait finir son année de terminale, que ce n'était pas nécessaire de l'attendre. Mais il voulait quoi en disant ça? Quand on dit ce genre de trucs c'est qu'on veut le contraire, non?! La jolie brune ne comprenait plus rien. Elle s'arrêta de courir et regardait l'heure. Cela faisait trois heures qu'elle courrait, s'arrêtait, errait dans les rues comme une fille perdue. Ce qu'elle était. Elle n'avait même pas vu passer le temps comme si cela lui était égal tant qu'elle repoussait ses limites tout allait bien. C'était le milieu d'après-midi et elle ne savait pas ce que foutait son "ami".. Oh et puis il faisait ce qu'il voulait! Elle hocha la tête pour se convaincre et marchait rapidement vers l'Académie. Un peu de sport en salle, rien de mieux pour oublier ses problèmes.


made by great thief.




real
« you think you know death, but you don't. not until you've seen it. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4765-9674-amber-dumont-9674-chaos-is-a-ladder?highlight=Amber+Dumont http://tara-duncan.actifforum.com/t4869-amber-9650-pain-never-disappear-we-just-learn-to-live-with-it
Ethan J. Creed


avatar

Age du personnage : 15 en apparence

Familier : Aucun pour le moment
Couleur de magie : Il ne sait même pas qu'il en possède !
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Passionné d'archéologie
Dans le sac : Des trucs à grignoter (barres chocolatées surtout), des bouquins de sciences, un livre commencé, un deuxième, un couteau suisse, un baladeur mp3 tout vieux...


MessageSujet: Re: -We protect those who cannot protect themselves-   Mer 6 Avr 2016 - 17:38

Comment faire une déclaration tragique : faites comme Ethan !

Amber Dumont & Ethan

Ethan avait regardé Amber s'enfuir (oui parce qu'elle l'avait littéralement fuit), après qu'elle se soit presque jeté sur lui, et avait posé après un moment d'hésitation sa main sur la joue du garçon.
Que voulait-elle à la fin ? D'accord, il n'était pas facile à vivre, à comprendre, mais elle était presque pire que lui. Ils se ressemblaient vraiment beaucoup décidément, peut être trop.

Ethan se leva et fit les cents pas dans la pièce. Il avait faim, mais ne savait même pas s'il y avait un endroit où il pourrait manger, et il n'était pas sur que la monnaie d'Autremonde soit la livre...Cela faisait presque...cela faisait une journée qu'il n'avait rien avalé, et ses entrailles lui faisaient comprendre. Il entrepris d'explorer la suite d'Amber, surveillant du coin de l’œil la porte parlante, dans l'espoir de trouver une cuisine. Raté. Par contre, il aperçu son reflet dans le miroir de la jeune fille, et fut horrifié de son état : il ressemblait à Frankenstein, avec ses cheveux gras comme coiffé au pétard atomique. Il entra dans ce qui semblait être une salle de bain, en évitant soigneusement de regarder les (sous)vêtements éparpillés sur le sol, se déshabilla et se mit sous l'eau. Enfin, il aurait bien aimé, mais comment faire simple sur Autremonde quand on peut faire compliqué ? Il n'y avait là aucun robinet aucun mécanisme pour activer un jet d'eau...qui ne pouvait sortir de nulle part.

Ok ok, réfléchis Ethan : Amber parlait, enfin hurlait, dans la douche tout à l'heure...



Le garçon se dit qu'il avait l'air vraiment idiot, mais il murmura :

De l'eau s'il vous plaît...quelqu'un ?



Mais seul le silence lui répondit...ce qui le fit rager, il était fou sûrement et les baignoire servaient de tapis de sport ici ou quoi ? Mais le silence fut tranché par une voix rocailleuse :

Pas entendu. Tu veux quoi ? Fais une phrase complète je suis pas ta bonne.



Ethan se retourna dans tous les sens, légèrement frigorifié, et rougis fortement. Mais, constatant qu'il n'y avait personne, il se dit qu'une force magique devait être à l’œuvre, et répondis :

Euuh...de l'eau s'il vous plaît pour me doucher !



Il y eut un petit moment de silence, puis Ethan se prit sur la figure un énorme volume d'eau glacée, surgie de nulle part.

Mais ça va pas la tête ? C'est quoi cette blague de merde ?



Un rire sadique lui répondit, puis la même vois rocailleuse :

Oh toi tu te calme et tu parle poliment. Je t'ai donné ce que tu voulais : de l'eau !



Ok de l'eau à 39° s'il vous plaît, content ?



Il se prit des gezers d'eau chaude dans tous les sens, pendant une minutes environ, et ils étaient si fin qu'ils lui faisaient l'effet de chatouilles, si bien qu'Ethan se retrouva au sol plié de rire.

Ok ok stooooop arrête s'il te plait ! Merci. Ahem, euh, je suis un touriste ici je viens de la Terre tu es quoi ?



Un élémentaire d'eau banane, même un terrien peut le deviner, vous êtes vraiment débiles vous les gens de la Terre...



Ethan aperçu un truc ressemblant à du savon sur le rebord, s'en empara et se lava.

Ouai faut croire, tu peux me passer un flux d'eau normal et toujours à 38 s'il te plait ?



Baaah voilàà c'était pas si compliqué.



Ethan se rinça et remercia l'élémentaire, avant de sortir s'enrouler dans une serviette. Il constata avec désespoir que les blagues de l'élémentaire avaient trempé ses vêtements. Il enfila son caleçon, étendis au soleil sur une chaise de la chambre ses affaires, et attendis.

Il avait faim.
Comment faire ?
Il y eut une sorte de déclic : la magie.

« Bordel Ethan t’es un fuc*** magicien !! Pense à de la bouffe, pense à de la bouffe……. » Il s’assit en tailleur sur le lit d’Amber, qu’il avait refait, et essaya de se concentrer. Rien, nada, que dalle, mis à part une faim terrible qui lui tiraillait les entrailles… « Dans Harry Potter...il faut une formule magique...Bouffus nourritus ? Miamus Mangus ? » il grogna et finit par se dire que ça ne servirait à rien d’inventer des trucs débiles. Il ferma les yeux, pensa à un bon magret de canard comme sa mère lui en faisait avant, jusqu’à ce qu’il finisse par en sentir l’agréable fumet...la faim l’avait rendu fou ! Ou pas…
Un plat en argent dans lequel se trouvait un magret parfaitement cuit, grillé à souhait, accompagné de pommes de terres dorées (oui on sent le sud à plein nez), se trouvait à présent devant lui. Il n’hésita pas une seconde et se jeta dessus, bavant presque d’envie.

En fois repus, il laissa tout en plan et sortit explorer les environs...enfin plutôt, il sortit pour tenter de retrouver Amber. Il se sentait lâche et idiot, et désirait s’excuser auprès d’elle. Problème : aucune trace d’elle. Au bout d’environ une heure de tournicotage inutile, il croisa un gars brun sur qui déverser son stress, et l’alpagua au passage :

EH TOI LA ON NE BOUGE PAS !



L’autre le regarda en écarquillant les yeux, surpris, avant de reprendre son air triste.

Quoi ?



T’es qui ?



Louis, l’éperdu prétendent et éternel amoureux de la plus belle fille d’entre les deux monde, je suis...



Ok c’est bon merci, tu connais Amber, une euh...voleuse ?



Si je la connais ? Mais c’est ELLE l’amour de ma vie, la lumière qui éclaire mes jours et…



Ah. Ah je vois, t’es son copain ?



Je suis son mari pour la vie plutôt !!!



Le cœur d’Ethan se serra. Il ne s’y attendait pas, mais alors pas du tout : 1) il ne pensait pas qu’Amber était du genre à draguer et faire espérer un gars en étant en couple, 2) ce Louis ne lui correspondait pas du tout, il se dandinait sur place et en avait presque des cœurs dans les yeux tellement il puait l’amour et l’adoration. Beurk.

Bon, faut que je la trouve, tu sais où elle est ?



Bien sûr, je sais tout d’elle : regarde (il sortit sa boule de cristal) j’ai un mouchard collé sous les chaussures qu’elle met tout le temps : elle court un peu partout depuis deux heures et là elle va, à mon avis, à l’Académie.



Ethan serra les poings et afficha un sourire forcé :

L’Académie ?



Oui, l’Académie des Voleurs Patenté, nan mais t’es un touriste ou quoi ?



Ouai, et le touriste te dis de lui donner ta boule!



Niooon...



Le couinement de l’autre fit rire le garçon, qui le méprisa de tout son être :

Nion ? Tu te fiche de moi ? Amber mérite mieux que ça.



A ces mots il s’empara de la boule de cristal de Louis, et se téléporta dans les jardins du palais, presque en contrôlant son atterrissage, ce qui le plaçait près de la sortie du palais. Il entrepris ensuite de rejoindre la Voleuse, qui l’avait complètement délaissé.

Il arriva devant ce qui semblait être l’Académie, et, voyant que tout le monde ne pouvait pas y entrer, il attendit que la jeune fille ait fini.

Il était sur le point de s’endormir lorsque la boule, réglée sur « AMBER -10m » se mit à clignoter. Il regarda autour de lui, et son cœur rata un battement en la voyant : elle semblait sortir d’une bonne séance de sport, quoique douchée et recoiffée, et son air affichait une mine décidée, fougueuse. Amber quoi.
Ethan sourit, puis réfléchit à toute vitesse : il se précipita sur elle et l’entraina par surprise dans un coin de rue, pour lui parler, laissant un doigt sur ses lèvres pour empêcher toute protestations de sa part.

Amber.



Son seul nom lui fit l’effet d’un poignard dans le cœur, il mit toutes ses émotions dans son regard, et se concentra sur ses paroles. Il se passa l’autre main dans les cheveux et reprit :

Amber, déjà, je suis vraiment désolé de ce que j’ai dit, je ne sais pas du tout quoi faire avec toi, avec notre situation, je suis vraiment paumé, et je te le fais subir, c’est cruel de ma part. Je ne te cache pas que j’ai envie qu’il se passe un truc entre nous, je suis attiré par toi peut importe quel sens peut prendre ce verbe, j’ai envie d’être avec toi. Mais la distance et là, je ne peux t’obliger à revenir, comme je ne peux rester ici. Malgré tout, n’y a-t-il pas une toute petite chance pour que tu puisse revenir sur Terre avec moi ? Pas indéfiniment non, juste quelques mois, enfin deux exactement...on verrait comment avancent les choses, on apprendrait à se connaître, et qui sait si ça se trouve une semaine après tu en aurais marre de moi tu vois. Je sais que je te demande la Lune. Mais j’aimerais que ce soit envisageable pour toi. Le problème, c'est que t'es déjà en couple, tu m'as mentis...tu es avec l'autre barjo de Louis, et là tu me dois des explications je crois.



Ethan enleva doucement sa main de la bouche d’Amber, tout en la passant délicatement sur sa joue, pour remettre une mèche rebelle derrière son oreille. Et il attendit.

DEV NERD GIRL





But love doesn’t make sense.
Justayne
>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4587-ethan-james-creed
Amber Dumont


avatar

Age du personnage : 21 ans

Familier : un tigre blanc, Arès
Couleur de magie : Or
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Voleuse patentée
Résidence : un studio à Tingapour
Dans le sac : Un couteau suisse, une tenue de Voleur,des babioles volées, une uniclef, des baskets légères,et quelques crédits-muts


MessageSujet: Re: -We protect those who cannot protect themselves-   Jeu 7 Avr 2016 - 15:05



∞ Devoir prendre une décision ou Comment tout faire foirer


Ethan J.Creed & Amber


Autremonde.

Non, pas lui. Tout sauf lui.. Amber s'était défoulée sur les sacs de frappe, machines de musculation et à peu près tous les trucs qui étaient sur son passage alors que certaines personnes qu'elle connaissait parce qu'elle les croisait souvent à l'Académie la regardait comme si elle était possédée. Bon, vu qu'elle était en pleine séance elle s'occuperait des mauvais regards plus tard. Plus elle se dépensait, plus elle en voulait. Au bout d'un moment elle se calma et se disait que ça suffisait pour aujourd'hui sinon elle allait rentrer chez elle en rampant à cause des courbatures qu'elle aurait. Elle s'arrêta net et lançait des regards vers ceux qui la fixaient.

❝ Il y a un problème? Y a quoi de mal à se défouler?

Après un regard noir lancé à cette personne elle se rendit compte que ce n'était pas correct et s'excusait en disant qu'elle avait mal commencé la journée. Elle s'en alla légèremet honteuse vers les douches communes. Elle se lavait pour la deuxième fois de la journée et un élémentaire d'Eau vint lui projeter de l'eau sur tout le corps. Amber sortit du savon et du shampoing et passa un temps fou à décrasser ses cheveux qui en avaient bien besoin. Dix minutes plus tard elle sortit de la douche et enfilait un jean, une veste en cuir noire et un T-shirt noir légèrement moulant ainsi que des baskets. Elle demandait à un élémentaire d'Air de lui sécher les cheveux et elle se coiffa les cheveux à l'aide d'une brosse, enfin elle était prête. Elle saisit son sac de sport et sortait de l'Académie. Elle s'imaginait passer une bonne soirée dans une taverne ou en boîte mais ce qu'elle vit fit changer ses plans du tout au tout. Ethan.

Le discours du jeune homme l'avait déconcertée et c'était avec les sourcils froncés qu'elle essayait d'avoir les idées claires, de comprendre. Surtout qu'il lui demandait la lune c'était sûr. Les lunes, même. La jolie brune tiqua lorsqu'il lui parla d'un jeune homme, Louis, avec qui elle était en couple soit disant. Elle secouait la tête.

❝ Louis? Mais qu..

Oh merde. Louis. Elle l'avait complètement oublié, ce gars là. Il était fou d'elle depuis.. Pfiouu.. Des années. Et lui courrait après enfin si on pouvait appeler ça courir, il sprintait même. Il était amoureux transi, il respirait comme il l'aimait et cela la répugnait. Trop de romantisme, quelle horreur. Elle essayait donc de se justifier auprès du blondinet qui d'ailleurs semblait bien jaloux et voulait des explications.

❝ Oh. Louis. Déjà, à moi de poser des questions. Comment se fait-il que tu l'ai vu? Ensuite, comment tu m'as retrouvée alors que tu es complètement paumé sur Autremonde, mh?

Amber se permettait de faire une pause avant de reprendre la parole. C'est vrai quoi, elle était décidée à oublier Ethan qu'il débarquait complètement déterminé à ce que la jolie brune vienne vivre sur Terre pendant deux mois avec lui alors elle avait bien le droit de respirer un peu et de prendre son temps. Du temps. C'est tout ce qui lui manquait en ce moment. Elle avait l'impression que le temps filait à toute allure et qu'elle ne maitrisait plus rien. Elle détestait ne pas avoir sa vie en main, cette sensation d'être faible était affreuse.

❝ Louis, c'est un mec litérallement fou amoureux de moi qui essaye de m'avoir depuis des années. Et tu me connais, les amoureux transis qui sentent l'amour à plein nez, ça me répugne. Sinon, euh.. Ce que tu me demandes de faire c'est.. c'est clairement pas envisageable, quoi. J'ai des missions ici à l'Académie, je peux pas prendre des vacances de deux mois pour t'accompagner sur Terre. Surtout que tu sais, moi et la Terre.. On a eu quelques différents.

Bien sûr, Amber avait envie d'un côté, de le suivre. Mais sa conscience lui disait:

❝ Pauvre gourde tu étais déterminée pour l'oublier que d'un coup tu changes d'avis! Non non non non! Et puis d'abord tu as les missions à l'Académie, si tu désertes pendant deux mois ils risquent de te passer un savon!

Comme toujours son esprit avait raison, il n'était pas possible pour elle de fuir deux mois sur Terre, il fallait qu'elle reste ici, sa vie était sur cette planète et elle n'avait plus vraiment envie de retourner sur Terre, après tout elle venait juste de rentrer qu'elle devait repartir et c'était trop demander. Ethan pensait probablement qu'elle allait dire oui et c'était normal, il était encore jeune et ne savait pas toutes les responsabilités que la jolie brune avait ici. Malheureusement, elle en avait..et un peu trop à son goût d'ailleurs. Elle devait refuser et, elle devrait l'attendre pendant deux mois qui lui sembleraient si longs, il l'aurait peut-être déjà oublié, ou elle aussi l'aurait peut-être oublié, le temps efface tout et Amber en avait terriblement conscience. Mais c'était comme ça, la vie allait et venait, et la jolie brune la prenait sans rien demander ni attendre en retour.


❝ Ecoutes Ethan.. Je penses que tu es assez intelligent et mature pour comprendre que j'ai des responsabilités ici que je ne peux abandonner. C'est triste, mais c'est comme ça. Je pourrai très bien te faire des visites, hein mais pas partir deux mois. C'est impossible pour mon travail, mes amis.. C'est trop me demander. Je suis.. affreusement désolée.

made by great thief.




real
« you think you know death, but you don't. not until you've seen it. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4765-9674-amber-dumont-9674-chaos-is-a-ladder?highlight=Amber+Dumont http://tara-duncan.actifforum.com/t4869-amber-9650-pain-never-disappear-we-just-learn-to-live-with-it
Ethan J. Creed


avatar

Age du personnage : 15 en apparence

Familier : Aucun pour le moment
Couleur de magie : Il ne sait même pas qu'il en possède !
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Passionné d'archéologie
Dans le sac : Des trucs à grignoter (barres chocolatées surtout), des bouquins de sciences, un livre commencé, un deuxième, un couteau suisse, un baladeur mp3 tout vieux...


MessageSujet: Re: -We protect those who cannot protect themselves-   Jeu 7 Avr 2016 - 20:52

Ethan, ou l'art de passer à autre chose

Amber Dumont & Ethan

Ethan s’était pris un vent, et il aimait pas du tout ça. Non en fait ça allait, il en était même rassuré : entre eux deux a aurait été trop compliqué, et puis bon, c’était trop bizarre, et puis il pensait que c’était surtout ses hormones qui lui jouait des tours... Breef, il toussota, avant de sourire et de faire un câlin à Amber. Et lorsqu’il s’éloigna d’elle, calme et serein, il prit de nouveau la parole:

Bon, on se perd pas de vue hein, perso ça me va mais on évite les comportements chelous si ça te va. (Il éclata de rire) Et bon, si t’as besoin de t’éloigner de ce monde de fous bah t’es la bienvenue chez moi. Sinon, tu pourrais m’expliquer un peu plus en détail comment fonctionne ce monde, le Lancovit, et ce qu’il se passe au palais ? Ah d’ailleurs j’ai fait une boulette, j’ai volé des trucs pour les manger, mais je me suis fait prendre et du coup je dois assurer des corvées aux cuisines ce soir.



Il se sentait libéré du poids de sa conscience, et sentait qu’il avait de nouveau sa vie en main, et c’était mieux. Décidément, Amber c’était trop compliqué pour lui, il n’avait pas la force, et finalement pas non plus l’envie, de se battre pour elle. Il la regarda d’un air sadique, un sourire en coin, et ajouta :

Bah du coup je te souhaite tout le bonheur du monde avec Louis l’homme de ta vie. Eh sérieux ce gars est atteint, tu l’as jamais vraiment remballé ou quoi ?



Ethan passa sa main dans les cheveux, dans une attitude cette fois détendue, et sourit de nouveau à la jeune fille.

Bon, on rentre ? On parle en marchant ? Ah et si je t’ai retrouvé, c’est grâce à un mouchard sous ta chaussure, posé par Louis, il est vraiment fou à ta place je préviendrai la police…ou un truc similaire.



Il s’éloigna un peu plus, doucement, engageant ainsi la marche du retour, tournant le dos à Amber.

DEV NERD GIRL





But love doesn’t make sense.
Justayne
>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4587-ethan-james-creed
Amber Dumont


avatar

Age du personnage : 21 ans

Familier : un tigre blanc, Arès
Couleur de magie : Or
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Voleuse patentée
Résidence : un studio à Tingapour
Dans le sac : Un couteau suisse, une tenue de Voleur,des babioles volées, une uniclef, des baskets légères,et quelques crédits-muts


MessageSujet: Re: -We protect those who cannot protect themselves-   Dim 10 Avr 2016 - 16:49



∞ L'art de passer pour quelqu'un qui ne comprend rien


Ethan J.Creed & Amber


Autremonde.

Amber ouvrit la bouche, et la referma. Décidément, le blondinet n'arrêterait jamais de l'étonner, ah ça non. Il s'en allait après avoir balancé un petit discours, et la jolie brune le rattrapa en trottinant. Oui, en trottinant. Le principe de courir, mais pas trop vite. Trottiner, quoi. Elle lui sourit à son tour et encore choqué de sa découverte, elle se gratta la tête.

❝ Non mais lui il va m'entendre.. Un mouchard sous ma chaussure, carrément! Un vrai dingue ce type! Je me demande comment il a fait, mh quoique non je préfère pas le savoir en fait. Ah et pour ton information ouais c'est la police, enfin c'est des gardes quoi mais c'est pareil, il y a des enquêteurs tout ça. Sauf qu'ici il y a beaucoup moins de criminalité que sur Terre grâce à ces chers Diseurs de Vérités qui sont d'ailleurs vraiment flippants.

La jolie brune fourrait les mains dans ses poches et après quelques minutes de réflexion en silence (en fait elle écoutait juste pas ce que lui racontait Ethan), elle réagit à ce qu'il lui avait dit juste avant. Comment ça de corvées aux cuisines? Par Demiderus il allait finir en prison lui, il se mettait toujours dans ses situations improbables!

❝ Je comprend pas comment tu fais pour toujours d'enfoncer dans la merde comme ça.. Enfin bref, bah je t'accompagnerai aux cuisines pour pas que tu fasses une autre connerie (elle lui sourit) Mh sinon que dire sur le fonctionnement du Palais.. Je sais pas trop, tu veux savoir un truc en particulier déjà?

Amber regardait le jeune homme et lui donna un petit coup de poing sur l'épaule comme une tape amicale, à vrai dire c'était peut-être mieux pour eux de rester amis, même si d'accord ils étaient mignons (apparemment ils ont des fans n'est-ce pas Lisa? *meurt*), elle n'était pas vraiment romantique et Ethan était peut-être possédé par ses hormones sexuelles un truc comme ça ou tout simplement il était attiré physiquement. Moralement, ils se ressemblaient sur quelques points mais Ethan cherchait toujours la logique, alors qu'avec la magie il n'y a pas à réfléchir et Amber ne comprenait pas vraiment son point de vue. Elle, elle ne se posait pas de question, ayant vécu dans la magie depuis quelques années déjà elle y était habituée alors cela lui parraîssait instinctif maintenant. Bien sûr, elle serait ravie de retourner sur Terr rendre des visites au jeune homme, pourquoi pas des visites surtout d'ailleurs, surtout des visites surprises, juste pour l'espionner un peu.. Non Amber arrête de vouloir adopter un comportement de Voleuse Patentée, là tu es pas au boulot alors tranquille, calme! Ben oui mais quand même il fallait bien voir comment il était tout seul, avec ses copains et copines de lycée.. Non tu arrêtes! Rhoo t'es pas croyable, vraiment! Soudain elle se rendit compte que le jeune homme le regardait bizarrement.

❝ Ben quoi? J'ai dit un truc que tu comprenais pas? Oh non je sais.. C'est les Diseurs de Vérités, c'est ça? T'en as croisé un au château?  

made by great thief.




real
« you think you know death, but you don't. not until you've seen it. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4765-9674-amber-dumont-9674-chaos-is-a-ladder?highlight=Amber+Dumont http://tara-duncan.actifforum.com/t4869-amber-9650-pain-never-disappear-we-just-learn-to-live-with-it
Ethan J. Creed


avatar

Age du personnage : 15 en apparence

Familier : Aucun pour le moment
Couleur de magie : Il ne sait même pas qu'il en possède !
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Passionné d'archéologie
Dans le sac : Des trucs à grignoter (barres chocolatées surtout), des bouquins de sciences, un livre commencé, un deuxième, un couteau suisse, un baladeur mp3 tout vieux...


MessageSujet: Re: -We protect those who cannot protect themselves-   Sam 16 Avr 2016 - 10:13

Comprendre le monde, enfin, l'autre monde

Amber Dumont & Ethan

Amber l’avait perdu. Le pauvre garçon ne savait plus trop quoi dire, vu qu’elle passait du coq à l’âne sans prévenir, répétant cependant plusieurs fois le mot « diseurs de vérité ». C’était quoi encore ce truc, Autremonde était plein de mystères pour Ethan, et le jeune homme avait du mal à saisir de sens de tout ce qui l’entourait actuellement.

Oui, je me pose plein de question, du genre, comment se fait-il qu’il y ait autant de races si différentes ? Quelles sont leurs origines, sont-elles issue de la nature ou de mutations génétiques ? (Ne pas oublier qu’Ethan est plutôt scientifique et qu’il a un peu de mal avec la dimension magique) Comment puis-je apprendre à maîtriser ma magie ? Quant au système du palais, comment dire…quelle est la monarchie en place ? J’ai cru comprendre qu’il y a un autre empire humain, le Lancovit et lui sont-ils alliés ?



Il soupira, les pensées et questions inondant son esprit, ce qui provoqua chez lui un gros mal de crâne, mais il continua :

Pour ce qui est de mon talent de galérien, eh bien j’avais faim, et je suis allé dans les cuisines chercher à manger, mais comme je savais pas comment ça fonctionnait j’ai peut être mangé un plat qui ne m’était pas destiné…enfin bref ce soir je travaille, et merci de m’accompagner tout seul je me perdrai certainement !



Il éclata de rire en repensant à son méfait, et continua son chemin en regardant autour de lui, une nouvelle question lui vint à l’esprit alors qu’il regardait les boutiques :

C’est quoi le système d’argent du continent au fait ? On peut convertir l’argent terrien ou pas ?



Il avait conscience qu’il devait embêter Amber avec toutes ces questions, et s’excusa en souriant. Voilà, c’était ça, ils étaient bien comme ça, amis leur allait mieux. Ils avaient sûrement été victimes de leurs hormones, mais se contenter de câlins et de tapes amicales (qui défonçaient l’épaule plus qu’autre chose hein Amber), c’était tout aussi bien.

DEV NERD GIRL





But love doesn’t make sense.
Justayne
>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4587-ethan-james-creed
Amber Dumont


avatar

Age du personnage : 21 ans

Familier : un tigre blanc, Arès
Couleur de magie : Or
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Voleuse patentée
Résidence : un studio à Tingapour
Dans le sac : Un couteau suisse, une tenue de Voleur,des babioles volées, une uniclef, des baskets légères,et quelques crédits-muts


MessageSujet: Re: -We protect those who cannot protect themselves-   Sam 16 Avr 2016 - 22:42



∞ Ethan découvre Autremonde et Amber répond à ses inombrables questions


Ethan J.Creed & Amber


Autremonde.

Wow, attendez.. Cela faisait beaucoup de questions pour Amber. Elle soufflait et regardait Ethan l'air de dire qu'il était vraiment très curieux. Elle réfléchissait à sa première question.. Ah, voilà!

❝ C'est comme ça, c'est tout. Et tu sais, tu n'as pas encore tout vu. Il y a des dragons, des vampyrs, des elfes, des loups-garous, des nains, des trolls, des démons, des hybrides, le peuple des eaux, les salterens.. Et il y a une planète pour les dragons appelé le Dranvouglispenchir! Il y a Santivor, la planète des Diseurs de Vérités dont je te parlais tout à l'heure. Ce sont des végétaux très intelligents et télépathes. Grâce à eux la criminalité est très faible sur Autremonde et ça c'est cool! Oui en fait tu n'as encore rien vu. Mais t'inquiètes je te ferai découvrir tout ça, hein? Bon peut-être pas les trolls, ma dernière expérience avec eux est un peu.. mouvementée c'est le cas de le dire!

Après avoir raconté cette petite histoire, Ethan enregistrait toutes ses phrases avec un peu de difficulté et la jolie brune put faire une pause pour respirer un peu. Apprendre la vie d'Autremonde à un garçon de 15 ans c'était pas très simple! Surtout que le garçon posait un milliard de questions! Mais bon, c'était normal. Il n'était jamais venu avant et découvrait tout, et puis son cerveau de scientifique voulait comprendre la logique des choses. Le problème c'est qu'il n'y en avait pas. Et il n'avait pas encore comprit ça, vu sa question sur la manipulation génétique..

❝ Il y a quelques personnes, comme une future Impératrice d'Omois, qui a subi une manipulation génétique. On lui à donné beaucoup, beaucoup, beaucouuuup plus de magie que la moyenne. Ce qui fait qu'elle est ultra puissante genre elle peut détruire une planète enfin je suppose, elle ne l'a jamais fait..

Ethan écarquillait les yeux et Amber explosait de rire. Oui, c'était bien vrai! Après tout, Tara'tylannem avait bien été manipulée, comme Jeremy'Lenvire un sortcelier terrien. Et oui, la jolie brune se tenait au courant des nouveautés! Même si c'était vieux de plusieurs années maintenant, c'était très connu et tout le monde le savait.

❝ Tu apprendras à maîtriser ta magie au fur et à mesure, en t'entraînant et l'utilisant. Tu verras ça finira par porter ses fruits. Eh tu poses beaucoup de questions! Alors ici nous sommes au Lancovit, au château du Lancovit plus précisément. Il y a un autre Empire qui est énorme, Omois. Euh.. Je sais pas, ils ne se détestent pas c'est tout ce que je sais.

Bien sûr, Amber savait certaines choses mais elle n'allait pas les dire au blondinet car c'était bien trop compliqué et puis il l'apprendrait plus tard. Le Lancovit était ni alliés ni en guerre, il y avait des périodes de froid et des périodes "de chaud" si on pouvait dire ça comme ça. Ethan lui expliqua qu'il avait mangé un plat qu'il avait cru être destiné pour lui mais qu'il s'était trompé, et il la remercia de l'accompagner. La grande brune hochait la tête, c'était normal de l'emmener il allait encore se perdre et faire une connerie sinon. Le jeune homme rigolait et tout à coup elle repensait à ses questions par rapport à l'argent terrien. Elle soupirait une énième fois et dit:

❝ Euh.. Non c'est pas vraiment possible.. Désolée. Il faudra que je pense à t'en passer où que tu ailles en demander à je ne sais qui, genre dans une banque un truc du genre. Sinon tu peux chercher un boulot comme ça tu as directement l'argent, on appelle ça les crédits muts. Il y a les crédits muts or, crédits muts argents et crédits muts bronze. Pour un crédit mut or tu as trois crédits muts argent et pour un crédit mut argent tu as douze crédit muts bronze. Prenons cinquante crédits muts or, c'est l'équivalent de deux ans de salaire d'un très bon artisan sur Autremonde. Donc c'est.. beaucoup.

Amber pouvait enfin respirer. Elle fit un clin d'oeil à son ami qui emmagasinait à peu près les choses, avec plus ou moins de facilité. Il était tellement curieux, c'était drôle à voir! La jolie brune avait connu ça depuis tellement longtemps qu'elle ne se rappelait pas le jour où elle était arrivée, et qu'elle avait découvert la magie, les races d'Autremonde, la vie sur la planète. Elle esquissait un sourire aux lèvres, nostalgique. C'était le bon temps. Enfin à part le fait que sa vie était nulle à l'époque, c'était le bon temps. Soudain elle se rappellait de quelque chose qui pourrait probablement, non sûrement aider Ethan dans sa soif de connaissance, les trucs sur la vie ici, tout un tas de trucs et machins.

❝ Oh ! Je viens de penser à quelque chose! mais c'que je suis conne moi! Tu n'as qu'à aller à la bibliothèque et lire ce qui t'intéresse! Je t'explique. Sur Autremonde, lorsqu'on lit un livre, nous enregistrons toutes les informations et les apprenons. Cela nous fatigue un peu mais tu pourras t'instruire sur la vie Autremondienne plus facilement que si tu me demandes à moi! Parce que bon je suis pas madame Irma..

Ce n'était pas qu'elle ne voulait pas répondre aux inombrables questions sur beau blond. Enfin si un peu quand même mais surtout, ce serait plus simple pour lui de lire directement et d'avoir des réponses claires et nettes qu'il enregistrerait automatiquement. Elle aurait dû y penser avant! La fatigue lui jouait des tours, dis donc.. Et pourtant elle avait beaucoup dormi cette nuit, dans son lit. Ah oui mais avec le décalage horaire aussi.. C'était pour ça qu'elle était crevée et puis n'oublions pas qu'Amber était revenue bourrée cette nuit et que c'était Ethan qui l'avait ramassée à la petite cuillère. Bref, elle préférait oublier cette fois. Oh mais elle l'avait déjà presque complètement oublié, comme c'est magique (et tragique) l'effet de l'alcool sur les humains (et les non humains aussi)

Ils arrivèrent bientôt au château et entrèrent dedans. Un cri se fit entendre. Encore un nouveau qui se faisait avoir par le château.. Qu'il était taquin, celui là! Elle se rappelait la première fois qu'elle s'était promenée ici avec son accréditation toute fraîche, elle avait cru tomber dans un ravin avec une aragne dans le fond, elle avait eu la peur de sa vie et avait engueulé le château comme pas possible. Au final aujourd'hui elle se battait contre des krakdents, comme quoi tout arrive. Il fallait qu'elle prévienne le blondinet à propos du château, tiens.


made by great thief.




real
« you think you know death, but you don't. not until you've seen it. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4765-9674-amber-dumont-9674-chaos-is-a-ladder?highlight=Amber+Dumont http://tara-duncan.actifforum.com/t4869-amber-9650-pain-never-disappear-we-just-learn-to-live-with-it
Ethan J. Creed


avatar

Age du personnage : 15 en apparence

Familier : Aucun pour le moment
Couleur de magie : Il ne sait même pas qu'il en possède !
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Passionné d'archéologie
Dans le sac : Des trucs à grignoter (barres chocolatées surtout), des bouquins de sciences, un livre commencé, un deuxième, un couteau suisse, un baladeur mp3 tout vieux...


MessageSujet: Re: -We protect those who cannot protect themselves-   Dim 17 Avr 2016 - 12:00

Envisager l'avenir sur Autremonde ?

Amber Dumont & Ethan

Cela faisait énormément d’informations à emmagasiner pour le jeune homme, mais ce dernier commençait un peu à comprendre le fonctionnement de ce monde, si différent du sien. Ici, la magie semblaient régir absolument tout, être à la base de tout ce qui se trouvait sur la planète, que ce soit au niveau du fonctionnement général ou même des races y vivant. Ethan souris lorsqu’Amber mentionna vampires, loups garous et dragons ; il avait toujours rêvé, étant gamin, de chevaucher un dragon (malheur à celui qui osera faire ça sur Autremonde XD). Mais la présence de vampires ne le rassurait pas vraiment, s’ils étaient à la twilight, ok pas de soucis vive la méthode végétarienne…mais s’ils étaient plus…true blood…très peu pour lui !

Mais bref, il s’était arrêté de stupeur lorsqu’Amber lui avait parlé des livres magiques, qui s’apprenaient à la première lecture…les gens devaient vraiment être intelligent ici, mais dans ce cas, à quoi pouvait bien servir l’école ? Ethan se dit malicieusement qu’il allait faire un stage à la bibliothèque et apprendre tout ce qu’il pouvait à propos de la terre en vue du bac, pour y revenir tel un nouvel homme, plus intelligent encore qu’avant (oui oui l’égo surdimensionné le voilà).

Et pour ce qui est de la magie, on peut également l’apprendre via ce genre de livre ? Parce que c’est quand même pas mal arrangeant. Au fait, comment ça s’est passé pour toi l’arrivée sur Autremonde, comme t’es terrienne de base ? Ça a été difficile ou pas, je veux dire, d’apprendre tout ça ? Perso j’ai l’impression d’être le héros d’un roman de fantasy ! Ah et pour ce qui est d’un métier, il y a des scientifiques sur Autremonde, des anthropologistes ou des archéologues ?



Il éclata de rire à ces mots, et se tut d’un seul coup en entendant une sorte de cri qui lui glaça le sang. Oui, il avait bien compris que le château faisait des siennes et aimait s’amuser avec les sorceliers, surtout les bleus, mais là cela semblait différent. Il frissonna et s’adressa à Amber :

Euh…je sais que beaucoup de gens hurlent à cause du château, mais là j’ai un mauvais pressentiment…enfin, c’est toi l’experte alors dis-moi si je me fais du mauvais sang pour rien, ce que j’espère, mais là je suis pas rassuré du tout, et si on allait voir ?



Il allait peut être passer pour un froussard ou un parano, mais il voulait en avoir le cœur net, et tout seul il allait se perdre dans le château, mais si Amber lui assurait que  ce n’était rien, il n’ajouterai rien, c’était elle l’espionne agent secrète après tout.

Une explosion se fit entendre. Ethan commença à rire nerveusement...allons bon, c'était quoi encore que ça ?

DEV NERD GIRL





But love doesn’t make sense.
Justayne
>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4587-ethan-james-creed
Amber Dumont


avatar

Age du personnage : 21 ans

Familier : un tigre blanc, Arès
Couleur de magie : Or
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Voleuse patentée
Résidence : un studio à Tingapour
Dans le sac : Un couteau suisse, une tenue de Voleur,des babioles volées, une uniclef, des baskets légères,et quelques crédits-muts


MessageSujet: Re: -We protect those who cannot protect themselves-   Dim 17 Avr 2016 - 22:13



∞ Ethan découvre Autremonde et Amber répond à ses inombrables questions


Ethan J.Creed & Amber


Autremonde.

Ethan était stupéfait que l'on puisse apprendre des choses automatiquement à travers des livres. C'était vraiment pratique, et il devait se dire la même chose qu'Amber se disait. Lorsqu'il lui parla des archéologues, elle sourit. Il ne se doutait sûrement pas de tous les métiers possibles et inimaginables ici, enfin bon.

La jolie brune se remémorait encore le hurlement de la sortcelière qui s'était fait avoir par le château et elle secoua la tête pour chasser toutes idées négatives. Elle allait répondre au jeune homme quand celui-ci demanda, d'une voie peu rassurée:

❝ Euh…je sais que beaucoup de gens hurlent à cause du château, mais là j’ai un mauvais pressentiment…enfin, c’est toi l’experte alors dis-moi si je me fais du mauvais sang pour rien, ce que j’espère, mais là je suis pas rassuré du tout, et si on allait voir ?

Encore une fois elle allait répondre mais une explosion parvint jusqu'à ses oreilles et le blondinet riait nerveusement. Y a quoi de drôle là dedans? Bref, Amber fronça les sourcils. Cela n'était pas normal. Son instinct de Voleuse et peut-être aussi de sauveuse se disait d'aller vers l'origine de ce vacarme. Elle regarda Ethan, un air grave sur le visage.

❝ Viens!

La jeune femme prit Ethan par la main et commençait à courir vers le lieu de l'explosion. Elle remarquait que beaucoup de monde, presque uniquement des paysans, s'étaient réunis dans le couloir du château et formaient comme un cercle. Au centre de ce cercle il n'y avait rien. Enfin, si sûrement mais Amber ne le voyait pas. Elle poussait la foule en s'excusant machinalement. Merde, elle avait lâché Ethan. Bon temps pis, maintenant il fallait avancer. Elle se retrouvait tout devant et vit, au centre du cercle une jeune fille et .. Louis. Encore lui?! Bon sang il était partout celui là! Elle le regardait sans plus d'attention et posait les yeux sur la brunette en face d'elle. Une petite mare de sang l'entourait. Amber, bouche bée, se ruait vers elle. Une fois à genoux, elle foudroya Louis du regard et lui demandait:

❝ Qu'est ce qu'il s'est passé ici?!


Le jeune homme la regardait avec des yeux doux remplis d'adoration, comme d'habitude et pinça la bouche. Quoi encore? C'était si grave que cela? Il n'avait pas l'air décidé à parler, pour une fois. Bon au moins ça me fera des vacances. Elle préféra accorder son attention à la petite brune qui était très pâle et qui perdait toujours du sang. Mais par où elle saignait, bon sang ?! (quel jeu de mots pitoyable) Soudain, elle regarda la blessure de la gamine qui devait avoir seize ans tout au plus. Oh merde. Elle fit une grimace, et fit volte face vers la foule pour chercher Ethan. Mais où il était?! Pas possible de l'avoir sous la main? Non, il était obligé de batifoler et de se perdre, et de.. Bon Amber calmes-toi, dis à quelqu'un d'appeler les gardes. Elle se retournait vers Louis et lui dit d'une voix calme:

❝ Appelles les gardes. Maintenant! Un BSH dans le Palais qui mord une jeune fille c'est pas tous les jours, surtout quand il la vide de son sang en plein début de soirée! C'est.. anormal. Moi, j'emmène la petite à l'infirmerie. Dépêches-toi!

Elle s'énervait et haussait le ton pour que tout le monde l'entende. Petit à petit le regroupement de gens diminuait et il ne restait presque plus personne dans le couloir, à part les passants qui allaient et venaient sans se soucier du reste. Elle trouvait enfin Ethan qui avait eu la merveilleuse (ou pas) idée de se planter derrière un paysan plus grand que lui, du coup elle ne l'avait pas trouvé. La jolie brune fit signe à Ethan de venir, pendant qu'il s'approchait elle lança un Reparus à la brunette, un Nettoyus pour lui enlever tout ce sang et un Levitus afin de l'apporter à l'infirmerie sans encombre. Elle était inconciente.

❝ Ethan, tu vas venir avec moi à l'infirmerie maintenant. On doit l'emmener au plus vite voir le Chaman. Chaman égal docteur, compris? Allez on y va.

Elle partit en direction de l'infirmerie sans savoir si le jeune homme le suivait. Le plus important était d'ammener cette jeune fille, mais elle se demandait tout de même ce qu'un vampyr buveur de sang humain faisait là, d'une part parce qu'il y en avait peu sur Autremondre étant donné que leur espérance de vie diminuait énormément et bien d'autres facteurs, et de deux parce que la nuit tombait à peine. Donc, qu'est ce qu'un vampyr foutait là? Et puis le blondinet ne devait rien comprendre à cette histoire. Bon s'en douter, certes mais il ne connaissait pas les BSH. Amber devrait lui expliquer tout cela, mais plus tard.

made by great thief.




real
« you think you know death, but you don't. not until you've seen it. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4765-9674-amber-dumont-9674-chaos-is-a-ladder?highlight=Amber+Dumont http://tara-duncan.actifforum.com/t4869-amber-9650-pain-never-disappear-we-just-learn-to-live-with-it
Ethan J. Creed


avatar

Age du personnage : 15 en apparence

Familier : Aucun pour le moment
Couleur de magie : Il ne sait même pas qu'il en possède !
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Passionné d'archéologie
Dans le sac : Des trucs à grignoter (barres chocolatées surtout), des bouquins de sciences, un livre commencé, un deuxième, un couteau suisse, un baladeur mp3 tout vieux...


MessageSujet: Re: -We protect those who cannot protect themselves-   Mar 19 Avr 2016 - 12:24

Comment s'improviser héros et manquer de mourir : adoptez la méthode boulet !

Amber Dumont & Ethan

Ethan ne comprenait rien à ce qui était en train de se passer, il n’y avait pas dix minutes, ils étaient tranquillement en train de discuter, avec Amber, et là cette dernière était en train de transporter une gamine à l’air anémié en direction de l’infirmerie, ou se trouvait un médecin…enfin plutôt un chaman…mais whaaat c’était quoi ça encore ? Sur Autremonde les sorciers vaudou servent de docteurs ou quoi ? Ethan avait l’image d’un homme dansant sous la pleine lune en agitant un gros bâton et des colliers d’os, le corps peint de différentes couleurs…Il secoua la tête, non, ce ne devait pas être ça, parce que sinon il y avait un gros retard niveau médecine, et la petite n’était pas dans la merde pour guérir.

Cependant, il se dit que si tout le monde ou presque avait de la magie qui coulait dans ses veines, à quoi servait un chaman ? S’il suffisait d’une formule pour se soigner… Il accrocha un post-it dans son esprit, pour poser la question à Amber une fois qu’elle aurait arrêté de courir. L’autre question qu’il se posait était la suivante : un BSH, c’était quoi ? Tout ce qu’il avait pu voir, c’était une fille sauvagement mordue au coup, et il en avait eu des frissons : son amie lui avait déjà parlé de l’existence des vampyrs, mais il ne pensait pas qu’il était possible pour eux de commettre de telles atrocités. Ethan se rapprocha d’Amber, et les yeux vitreux de la jeune fille s’ouvrirent vers lui, sans le voir, la bouche ouverte comme pour pousser un cri, muet. Son visage était figé dans un rictus de douleur, et Ethan pu voir de plus près sa blessure : on aurait dit que deux lames avaient entaillé sa chair, désormais blanchâtre comme celle d’un cadavre. Ethan s’arrêta net, et sentit ses genoux se dérober sous lui, et la bile lui monta à la bouche. Il vit Amber s’éloigner, ferma les yeux, respira un grand coup, avant de se reprendre. Il se redressa, lorsqu’il vit au sol des taches de sang. Un frisson glacé lui parcouru l’échine : ce n’était pas le même que celui de la fille, il allait dans une autre direction.

Ethan hésita, il ne maîtrisait pas la magie, mais il ne pouvait pas laisser un meurtrier s’échapper comme ça. Il se releva, pris une grande respiration, et s’enfonça dans les couloirs sombres du château, en réfléchissant à la manière dont il pourrait arrêter le vampire.

Il avançait prudemment, suivant les traces de sang, tout en regardant devant lui, évitant le plus possible de faire du bruit, même s’il laissait de temps en temps échapper un halètement terrifié. Il n’aurait peut-être pas dû faire ça, tant pis, il était là, il irait jusqu’au bout. Il prit conscience trop tard de sa stupidité : il n’avait aucune arme. Il se dit qu’il allait très certainement mourir, et l’envie de se frapper la tête contre les murs lui vint…le pire c’est qu’il le fit (cherchez pas il est pas tout seul dans sa tête pauvre garçon).

Tu fous quoi là ?



Un rire sonore se fit entendre. Et Ethan tourna lentement la tête vers l’origine de la voix, qu’il ne trouva pas.

En haut, pousses-toi où je t’écrase !



Ethan ne compris pas, enfin, trop tard, juste à temps pour voir une masse de vêtement lui arriver sur la tête. L’instant d’après, une fille aux courts cheveux blancs était assise sur son torse, et lui écrasait la cage thoracique. Détail troublant : des yeux et des lèvres vermeilles. Ces dernières étaient peinturlurées comme à la main, et non avec un rouge à lèvre.

Oh damn. C’était la vampire. Ethan sentit ses poils se hérisser.

Tu as peur ?



Je ne devrais pas ?



Si, c’est plus prudent, sachant que je vais te manger.



Le garçon déglutit difficilement. Il essaya de gagner du temps, bégayant pour parler.

T’as encore faim avec tout ce que tu as pris de sang à l’autre fille ?



Ouaip, et tu es vraiment appétissant en plus tu sais.



Non je sais pas, j’ai pas envie de savoir !



Elle éclata de rire.

T’es marrant toi, mais c’est pas ça qui va te sauver crois-moi.



Elle lui adressa un clin d’œil malicieux, et Ethan manqua de s’évanouir de terreur. Il pria tous les deux possibles et imaginables, se rendant compte que seul un miracle pourrait le sauver. Peut-être qu’Amber aurait remarqué son absence, l’aurait maudit pour sa témérité stupide, peut-être qu’elle n’était qu’à trois minutes de lui. Un miracle. Comme…de la magie ?

Bah oui il était quand même sorcelier…enfin, comment activer sa magie, encore une fois ? A chaque fois c’était sous le coup de la chance…et que faire ? La tuer ?

Euh…AVADAKEDABRAAA !!



La vampire le regarda sans comprendre, surprise par le hurlement du garçon.

C’est quoi ça ? Une insulte ? Une malédiction ? Une blague, j’ai pas compris.



Une formule supposée te tuer…



Ethan désespérait de ne pas avoir eu plus d’explication à propos de tout ce qui touchait à la magie. Il décida donc de mettre à profit son physique, et assena à la vampire un coup de tête qui la fit chanceler, ce qui lui permit de retourner la situation. Il était au-dessus d’elle. Elle le regarda avec un sourire carnassier, avant de le projeter d’un jeu de jambes contre le mur voisin avec une violence telle que le garçon sentit du sang couler de sa tempe.

Oh no…pas du sang…

Une lueur folle passa dans les yeux de la vampire, qui se releva et se précipita sur lui. Il eut à peine le temps d’esquiver qu’elle avait sauté à l’endroit où il se trouvait, et le regardait avec les yeux d’un prédateur face à sa proie. Ethan ne réfléchit pas : il courut en direction de là où il venait, se souvenant avec exactitude du chemin, pour une fois. Il ne s’arrêtait pas, il sentait le souffle de l’autre derrière lui et ses pas martelant le sol. Mais il était champion du sprint, enfin, pas face à un vampire en manque. Il ralentit l’allure, ayant atteint ses limites humaines, et la fille aux cheveux blancs se jeta sur lui, l’entraînant dans une roulade de corps.

Le blondinet regarda autour de lui, il avait réussi, il avait atteint la grande allée où il y avait eu l’explosion…mais il ne vit personne.

Il décida de lâcher prise, pour éviter d’avoir à supporter sa propre mort, et le noir se referma sur lui, le lui laissant comme dernière vision que les canines acérées de la vampires s’approcher lentement de son visage.

« Amber a raison, je suis un boulet. »

◊◊◊◊

Lorsqu'il se réveilla, la vampire était immobile au dessus de lui, et seuls ses yeux pouvaient bouger, et le contemplaient d'un air mauvais. Il avisa une tête brune au loin, se précipitant dans sa direction, et resta éveillé jusqu'à ce qu'il sente des mains sur lui, avant de sombrer pour de bon.

DEV NERD GIRL





But love doesn’t make sense.
Justayne
>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4587-ethan-james-creed
Amber Dumont


avatar

Age du personnage : 21 ans

Familier : un tigre blanc, Arès
Couleur de magie : Or
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Voleuse patentée
Résidence : un studio à Tingapour
Dans le sac : Un couteau suisse, une tenue de Voleur,des babioles volées, une uniclef, des baskets légères,et quelques crédits-muts


MessageSujet: Re: -We protect those who cannot protect themselves-   Mar 19 Avr 2016 - 20:05



∞ Ethan découvre Autremonde et Amber répond à ses inombrables questions


Ethan J.Creed & Amber


Autremonde.

Amber entra dans l'infirmerie en disant à Ethan d'attendre devant la porte, même si elle n'était pas sûre qu'il soit derrière elle. Comme d'habitude tout était blanc dans l'infirmerie et quelques lits étaient libres. Le Chaman s'occupait d'une patiente, Amber désactiva le sort de lévitation sur la jeune fille et la portait dans ses bras telle une princesse. Un peu lourde la princesse.  Puis elle n'avait pas très bonne mine. Si ça se trouvait, il était trop tard.. Lorsqu'Oiseau de Nuit (le Chaman) dit au revoir à une de ses patientes et se retourna. Il haussa les sourcils et accouru vers la jolie brune, complètement sidéré.

❝ Par Demiderus et tous les autres! Qu'est-il arrivé à cette jeune fille damoiselle ?

❝ Elle s'est fait mordre.. Par une BSH, Chaman. C'est très grave, je ne comprend pas! Comment un vampyr buveur de sang humain peut-il sortir en plein jour?! Enfin bon, je vous l'ai amenée, je me suis dit que quelqu'un devait le faire et puis, la pauvre..

Le Chaman acquiesça et remerciait Amber d'un hôchement de tête, suivie d'une minuscule révérence. Il était bizarre, mais il était sympathique, ce vieux bonhomme. Oiseau de Nuit posa la brunette sur un lit blanc, et regardait sa morsure de plus près. Il fit une grimace. Pas bon, pas bon du tout, ça. Il se tourna vers la jeune femme:

❝Heureusement que vous étiez là. Une minute de plus et elle serait morte alors, je vous remercie ma petite . Ce BSH est une femme, et elle était affamée. Elle l'a presque mordue à l'os, alors que les vampyrs.. ne.. mordent pas jusqu'à l'os.. Je trouve cette affaire étrange, très étrange. Damoiselle, je vous connais depuis votre arrivée ici, je sais que vous êtes Voleuse Patentée, vous pourriez me rendre le service d'étudier un peu cette histoire ? Vous êtes venue accompagnée ?<

La jolie brune sourit au vieil homme. Elle l'avait sauvée. Sauver une vie.. C'était juste une sentation géniale, extraordinaire. Elle adorait cette émotion qui lui procurait un peu de bonheur. Mais cela retomba, quand elle se rappela qu'elle était avec Ethan. Sauf qu'ils avait disparu. Comme ça, pouf. Si elle le retrouvait encore en train de se pavaner ou elle ne savait quoi elle allait lui passer un savon. Il avait toujours le don de se fourrer partout, de se mêler de tout ou d'être tellement curieux qu'il se retrouvait dans des situations improbables. Bon ok, c'était Ethan m'enfin. Il fallait pas se foutre du monde non plus. Elle lançait un regard vers le Chaman, et lui dit:

❝ Cela me fait plaisir d'avoir pu aider. Oh, ne vous inquiétez pas je comptais également mener mon enquête, je vous ferai part de mes recherches au fur et à mesure de l'enquête. Euh, oui je suis accompagnée.. Enfin.. Je.. Euh.. Il a disparu lui aussi alors je vais aller le chercher, je crois que si je trouve ce garnement ça va barder. Merci encore Chaman, à bientôt et occupez-vous bien d'elle.

Sur ce dernier mot elle désigna d'un petit mouvement de tête l'adolescente et s'en allait en fermant la porte. Elle scrutait dans le couloir les gens qu'il y avait mais aucune trace du blondinet. Bon c'était bizarre quand même cette histoire.. Les paysans et tout le reste allaient vers la salle du buffet, mais Amber décida de partir à la recherche de son ami. Soudain elle tomba sur Louis, accompagné de gardes. Rho, pas encore lui!

❝tiens, tu aurais pas vu Ethan par hasard? J'aurai besoin des gardes un moment, je ne le trouve pas et vu que c'est un Terrien qui se fout toujours dans la merde je pense qu'il lui est arrivé quelque chose. Elle se tournait vers les gardes.  Messieurs, auriez vous l'amabilité de m'accompagner dans ma vadrouille ?  

Ils hochèrent la tête et Louis fit un coucou avec sa main alors qu'il allait, lui aussi, dîner. Tous des gloutons va. Avec les gardes, Amber passait en revue toutes les possibilités. Où est-ce qu'il aurait pu aller, ce qu'il aurait pu avoir envie de voir, d'avoir envie de se rapprocher d'un objet, d'une statue, d'un meuble, d'un dragon, d'un Familier.. Ells imaginait tout. Ils allèrent d'abord à la bibliothèque, il n'y était pas. Ils optèrent vers la salle du souper. Toujours pas d'Ethan en vue. La jeune femme était sûr le point d'abandonner mais son instinct de Voleuse se disait quelque chose.   Les couloirs sont bien trop vides, ce soir.. On devrait retourner à l'endroit de la morsure. Je suis sûre que c'est là où je trouverai la solution! Amber fit signe au gardes de la suivre mais d'être derrière elle, à environ dix mètres. Elle se mit à se précipiter vers l'endroit où elle se doutait que serait le jeune homme. Elle courrait comme une folle sans faire de bruit (en plus). Elle tournait à gauche et elle vit une scène qui l'horrifia, vingts mètres plus loin. Elle fit signe aux gardes d'avancer discrètement, genre très discrètement.  

Elle voyait une femme aux cheveux courts blancs, une tenue en cuir très moulante sur ses maigres formes. C'était elle. La buveuse de sang humain. Et en dessous d'elle, il était là. Ethan. Elle se penchait vers lui, comme si elle allait le mordre. Non, il va mourir! Amber ne s'était pas encore fait remarquer. Elle incanta:

❝ Par le Paralysus, ne bouge plus ou je t'explose à coups de pieds au cul!

Mh, très classe. Mais ça fonctionnait. Elle se retournait tout juste que la magie fonçait vers elle et la frappait. Et ouais petite garce, n'oublies pas que la magie est rapide, très rapide. Et toi même si t'es une BSH sacrément forte, tu me fais pas peur. Maintenant je m'occupe de mon ami et tu vas tranquillement croupir au fond d'une cellule.

La grande brune se précipita en sprintant vers le beau blond et hurlait aux gardes de s'occuper de la vampyr avant qu'elle ne se dégage du puissant sort et que si elle s'en allait, ils étaient obligés de la poursuivre sinon elle préviendrait le Roi Bear et la Reine Titania. Ils acquièsèrent en prenant une couleur pâle et se rapprochèrent de la vampyr. Amber retira son sort et comme elle l'avait prévu, elle s'enfuyait. Elle avait bien sûr anticipé son geste et lança un sort:

❝ Par l'Assomus tu perds connaissance jusqu'à reprendre conscience !

La cible tomba à terre comme une masse, et bientôt le calme revint dans le grand couloir du Château Vivant. Les gardes regardèrent Amber, puis la vampyr, puis Amber.. et ainsi de suite. Puis ils la remercièrent, allèrent prendre la vampyr et lui enfilèrent des menottes magiques. Ils lui dirent qu'ils parleraient de son acte héroïque à ses Majestés et s'en allèrent après s'être assurés que tout allait bien. Elle pouvait rentrer, maintenant.

❝ Ethan, réveilles-toi..

La jolie brune avait ramené le maigrichon dans sa suite et l'avait allongé sur son lit. Il pesait son poids, l'air de rien. Elle l'avait porté pendant quinze bonnes minutes. Maintenant, il était les yeux fermés, totalement pâle et inconscient. Comment faire pour le réveiller ? Attendre qu'il revienne à lui ? Non, Amber n'était pas assez patiente. Oh, elle savait quoi faire. Il ne serait pas très content, mais ça tombait bien elle ne l'était pas non plus. Cela allait barder. La jeune femme lui flanquait sûrement la plus claque de sa vie.

made by great thief.




real
« you think you know death, but you don't. not until you've seen it. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4765-9674-amber-dumont-9674-chaos-is-a-ladder?highlight=Amber+Dumont http://tara-duncan.actifforum.com/t4869-amber-9650-pain-never-disappear-we-just-learn-to-live-with-it
Ethan J. Creed


avatar

Age du personnage : 15 en apparence

Familier : Aucun pour le moment
Couleur de magie : Il ne sait même pas qu'il en possède !
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Passionné d'archéologie
Dans le sac : Des trucs à grignoter (barres chocolatées surtout), des bouquins de sciences, un livre commencé, un deuxième, un couteau suisse, un baladeur mp3 tout vieux...


MessageSujet: Re: -We protect those who cannot protect themselves-   Sam 30 Avr 2016 - 12:28

Je crois que je vais avoir besoin d'une cellule d'aide psychologique...

Amber Dumont & Ethan

Douleur.
Ethan grogna, sortant progressivement du coma. Une douleur intense irradiait sa mâchoire. Le garçon avait l’impression qu’un bulldozer lui avait roulé dessus, tant il se sentait mal, de manière générale.

Il ouvrit un œil, le referma instantanément à cause de la luminosité, inspira une grande bouffée d’air, puis s’assit brutalement sur l’espèce de brique inconfortable sur lequel il reposait. Il ouvrit cette dois les yeux pour de bon, plissant les yeux pour s’habituer à la luminosité de la pièce. Blanc. Tout était blanc. Une douleur lui traversa le crâne, de l’arrière jusqu’au menton, et il se frotta la mâchoire, encore douloureuse. Ethan pris alors conscience de ce qui l’entourait.

Déjà : Amber, en gros plan, les yeux emplis d’une inquiétude à peine dissipée, et la main suspendue en l’air, comme si elle allait le gifler. A partir de là, les déductions se faisaient d’elles même. Il sourit, enfin essaya parce que son visage se tordit en une grimace de douleur. Pathétique, Ethan, bravo.

Je suppose que c’est à toi que je dois le réveil douloureux ?



Le jeune homme la regarda tendrement. Elle ne bougeait pas.
Il prit sa main dans la sienne, et l’abaissa doucement. Il lui semblait que les larmes montaient aux yeux de son amie, elle avait sûrement du se faire du souci. Il s'approcha d'elle et passa ses bras autour d'elle, l’enserrant dans une éteinte amicale.  

Merci. Tu m'as sauvé la vie Amber…j-je sais pas quoi te dire…j'ai foncé sans réfléchir alors que je ne sais rien faire de mes mains…pas même de la magie. Désolé.



Il ne ressentait qu’un élan de reconnaissance, aucune autre émotion. Il se dit que c’était bon signe, qu’il n’avait pas été traumatisé par l’attaque de la vampyr, et qu’il était en sécurité, avec Amber. Par contre, il sentait toujours la douleur à chacun de ses mouvements, aussi, il se détacha de son amie pour se rallonger. Le chaman prit la parole :

Bon, la bonne nouvelle, c’est que tu vas bien, visiblement, tu peux bouger, tes nerfs fonctionnent parfaitement vu ta grimace, cependant, tu vas devoir rester ici quelques jours de plus, le temps de reprendre des forces, avant de rentrer sur Terre retrouver un rythme de vie normal. Physiquement, j’ai fait tout mon possible, mais pour ce qui est du plan psychologique…je ne peux rien garantir.



Merci doct…monsieur le chaman.



Ethan se dit que son père allait le tuer en rentrant, Ethan ne l’avait pas prévenu d’une quelconque escapade, surtout qu’il avait manqué des cours. Il réfléchit, comment occuper ces « quelques jours de plus » ? Ses yeux pétillèrent : la bibliothèque ! Il allait y passer ses journées, et essayer d’apprendre et d’assimiler un maximum de bouquins pour assimiler le plus de connaissances possibles.

Je peux sortir d’ici si je reste dans le château ?



Oui, tu peux, mais fait attention tu as encore les membres endoloris.



Pas de soucis.



Le chaman sortit de…l’infirmerie, laissant les deux adolescents seuls. Ethan questionna une nouvelle fois Amber.

Dis, tu peux m’expliquer en détail ce qu’il s’est passé ? Et j’irai à la bibliothèque après, si tu veux venir ! Euh…j’ai pas envie de te bouffer, donc j’en déduis que je ne suis pas un vampire…juste un gars complètement perdu à qui il faut vraiment tout expliquer en détail.



Et il attendit que la jeune fille lui réponde.

Spoiler:
 

DEV NERD GIRL





But love doesn’t make sense.
Justayne
>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4587-ethan-james-creed
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: -We protect those who cannot protect themselves-   

Revenir en haut Aller en bas
 
-We protect those who cannot protect themselves-
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques d'AutreMonde :: Planètes/Lunes :: Terre-
Sauter vers: