AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Chroniques d'AutreMonde :: Planètes/Lunes :: TerrePartagez | 
 

 -We protect those who cannot protect themselves-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Amber Dumont


avatar

Age du personnage : 21 ans

Familier : un tigre blanc, Arès
Couleur de magie : Or
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Voleuse patentée
Résidence : un studio à Tingapour
Dans le sac : Un couteau suisse, une tenue de Voleur,des babioles volées, une uniclef, des baskets légères,et quelques crédits-muts


MessageSujet: -We protect those who cannot protect themselves-   Dim 28 Fév 2016 - 1:00



∞ Londres la nuit ça peut paraître flippant.. surtout quand on cherche quelqu'un et qu'on le trouve pas tout de suite.


Ethan J.Creed & Amber Dumont


Londres.


C'était dans l'après-midi qu'Amber avait reçu une mission très particulière de l'Académie, une demande faite spécialement par une certaine Kirah qui lui avait prié de retrouver un certain Ethan J.Creed. Retrouver quelqu'un était très facile mais lorsqu'elle lu que le garçon vivait sur Terre, elle eut la boule au ventre. Elle avait vécu sur la planète bleue pendant quelques années alors y retourner allait lui faire tout drôle. Apparemment il habitait à Londres en Angleterre. La Voleuse connaissait vaguement la ville. Elle avait tenu à se rendre sur Terre immédiatement après avoir reçu sa mission, elle prépara donc ses affaires dans un sac. Elle emporta avec elle: quelques couteaux et une hachette au cas-où ainsi que des baskets, un grappin et une corde. Elle se mettait en tenue de Voleur Patentée elle trouvait ça mieux et puis de toute façon les Terriens ne connaissaient pas la planète magique; ils penseraient juste qu'elle s'habillait très discrètement un peu comme une espionne mais ne se douteraient de rien de plus.

La grande brune s'était d'abord rendue à la porte de transfert de Travia et avait demandé à se rendre sur Terre. Quelques secondes plus tard elle y était et elle se retrouvait donc dans une petite ville près de la grande capitale anglaise. Elle avait appelé un taxi et avait passé une heure dans la voiture. Sur Terre il faisait déjà nuit il devait être vingts heures environ et il faisait assez frais. Une fois le trajet terminé elle descendait du taxi en payant le chauffeur et en le remerciant. Elle devait se rendre dans la rue "Oxford Street" apparemment Ethan se trouvait probablement là-bas. Amber ne connaissait pas cette rue mais le nom sonnait bien, ça devait être une rue connue à Londres. Elle y arrivait et remarqua que c'était une très longue rue surtout composée de magasins de vêtements et les gens se bousculaient, il y avait beaucoup de monde. Comment allait-elle trouver ce fameux garçon? Elle n'allait quand même pas demander aux passants s'ils le connaissait.. Il y avait peu de chances que ce soit le cas, encore moins de chance qu'elle tombe sur lui.

❝ Super mission, tiens.. J'adore. Je vais passer des heures à chercher un gamin que je ne connais pas et je ne sais même pas à quoi il ressemble.

En plus elle se mettait à parler toute seule. Génial pour un début. Elle soupirait et essaya de retrouver son optimisme habituel. Elle devait le retrouver, elle allait réussir et ramener ce garçon sur Autremonde point final. Pendant une heure elle demanda aux passants comme une idiote s'ils connaissaient ce garçon et tous répondirent que non. Soudain elle tomba sur un type qui disait avoir vu le gamin dans un magasin appelé "Starbucks" (oui le gros cliché je sais mais j'avais pas d'idées ai pitié de moi 8D) il y avait une dizaine de minutes. Le gars lui indiquait même où se trouvait l'endroit et Amber s'y rendit en marchant vite d'un pas décidé. Une fois devant le magasin elle se rendit compte que c'était un commerce qui vendait principalement des boissons comme du café ou du thé et à manger. La brune se décidait à entrer et catastrophe elle avait marché tellement vite qu'elle rentra dans une jeune fille qui avait un café à la main. Le résultat: la blondinette avait sa boisson non sans sa bouche mais sur son haut. Par réflexe Amber allait incanter mais s'abstint au dernier moment en se grattant la tête. Elle s'excusa platement, extrêmement gênée. Tout le monde la regardait dans le café et il était fort possible que ce Ethan la regarde à l'instant. Elle passa en revue tous les gens. Il ne devait pas être très âgé.. La vingtaine tout au plus. Cela éliminait déjà une dizaine de personnes mais il en restait quand même deux: un garçon brun avec des lunettes qui était retournée à son travail en buvant son café et un autre blond ayant l'air assez.. jeune mais il avait des traits qui semblaient le vieillir. Son corps était mince et élancé et il n'avait pas l'air plus grand qu'Amber. Une certaine satisfaction s'emplit en elle qui était contente de dépasser le garçon. De loin elle n'en voyait pas plus du garçon mais elle pencha pour celui-ci qui par ailleurs était vraiment mignon.. Enfin ce n'était pas très professionnel de dire cela, la jolie brune secoua la tête pour chasser cette idée et s'avançait machinalement vers ce garçon qui était peut-être Ethan. Une fois devant lui elle plissa les yeux, haussa un sourcil et lui demanda d'une voix de velours.. :

❝ Bonjour, excuse moi mais c'est bien toi Ethan?


made by great thief.




reborn
« one of us has to die. don't you get it ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4765-9674-amber-dumont-9674-chaos-is-a-ladder?highlight=Amber+Dumont http://tara-duncan.actifforum.com/t4869-amber-9650-pain-never-disappear-we-just-learn-to-live-with-it
Ethan J. Creed


avatar

Age du personnage : 15 en apparence

Familier : Aucun pour le moment
Couleur de magie : Il ne sait même pas qu'il en possède !
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Passionné d'archéologie
Dans le sac : Des trucs à grignoter (barres chocolatées surtout), des bouquins de sciences, un livre commencé, un deuxième, un couteau suisse, un baladeur mp3 tout vieux...


MessageSujet: Re: -We protect those who cannot protect themselves-   Dim 28 Fév 2016 - 2:28

Londres, la nuit, ça peut paraître flippant...surtout quand une psychopathe t'aborde

Amber Dumont & Ethan

E
than était à Londres depuis le début de l’après-midi déjà. Il était venu visiter quelque campus universitaires sous la pression de ses professeurs, et il avait été impressionné par la qualité des enseignements dispensée dans la capitale.

Mais il n’avait pas voulu reprendre immédiatement le train, vu que le lendemain il n’avait pas cours, aussi s'était-il attardé dans une rue marchande de Londres, l’Oxford Street (coïncidence ?), et avait passé sa fin d’après-midi alternant entre magasins de vêtements, de sucrerie et librairie. Il avait d’ailleurs un livre qui l’avait attiré dès son entrée dans la boutique, une sorte de grimoire dans lequel l’auteur prétendait en introduction être allé sur un autre monde, un monde magique, et dans lequel il avait assisté à des actes de magie, dont il avait recensé les formules. La couverture était attirante, mais Ethan avait éclaté de rire en lisant les premières pages du livre, n’importe qui pouvait être édité de nos jours, même les auteurs les plus fous !

La dernière halte du jeune homme se fit au cinquième Strarbucks qu’il avait croisé depuis le début de la journée. Il aurait préféré trouver un café un peu folklorique, mais il s’était résigné, après tout, il était dans une rue commerçante avec une majorité de grandes enseignes…

Il savourait donc son « Latte crème brûlée » lorsqu’une furie empotée déboula en trombe dans le café, déclenchant les cris d’une cliente à la voix aiguë insupportable, qui s’était visiblement retrouvée salie par le contenu de sa tasse, renversée par la brute épaisse à l’allure de jeune fille.
Ethan soupira, avant de se retourner sur son siège, tout en avalant une nouvelle gorgée de son café. Il ne fallait pas qu’il rate son train, dans 50 minutes a peu près. Il feuilleta les divers prospectus qu’il avait trouvé, mais fut interrompu dans sa lecture par la brune de décoffrage (OH le jeu de mot ! Pardonnez-moi…) qui avait fait interruption dans le café quelques minutes avant. Elle s’était planté devant lui, avant de lui adresser la parole : « Bonjour, excuse-moi mais c’est bien toi Ethan ? »

Ethan haussa un sourcil interrogateur, la bouche béate. Une psychopathe ? Tueuse en série ? La jeune fille qui lui faisait face n’était pas rassurante pour plusieurs raisons : de un, elle était habillée en noir, dans une tenue serrée qui la faisait passer ou pour une cosplayeuse, pour un agent secret ou pour une voleuse, bref, pas très discrète finalement (comme son entrée remarque). De deux, elle le connaissait, alors qu’il avait une très bonne mémoire et qu’il savait parfaitement qu’il ne l’avait jamais vue. En plus, il s’en serait certainement souvenu, elle semblait différente, elle dégageait une aura…de puissance ? Ethan ne pouvait décrire ce qu’il percevait.

La seule chose qu’il savait, c’est qu’ils étaient dans une situation de proie/chasseur, et que la proie, c’était lui. Cette fille l’avait trouvé, et, même s’il ne savait ni pourquoi ni comment, il ne voulait pas rester près d’elle plus longtemps. Son instinct lui criait de courir, et il avait comme une boule au ventre, mais en même temps, il se sentait irrésistiblement attiré par ce que dégageait l’étrange jeune fille. Quelque chose en lui vibrait, mais il ne savait pas quoi.

Il sourit à la jolie brune, la regarda longuement…avant de prendre la poudre d’escampette ! (Heureusement qu’on paye avant de consommer dans ce genre d’endroit)

Oui, Ethan avait pris la fuite. Sur un coup de tête.

Mais ce n’était pas facile, la foule était de plus en plus dense, et, même si c’était surement le meilleur moyen de semer la fille, il avait du mal à éviter les gens et à avancer…si jamais elle le poursuivait, elle le rattraperait facilement.

Il opta donc pour bifurquer dans une rue adjacente, puis dans une ruelle, où il se tapis contre un mur de pierre et attendis.

Tant pis pour le train.

DEV NERD GIRL





But love doesn’t make sense.
Justayne
>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4587-ethan-james-creed
Amber Dumont


avatar

Age du personnage : 21 ans

Familier : un tigre blanc, Arès
Couleur de magie : Or
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Voleuse patentée
Résidence : un studio à Tingapour
Dans le sac : Un couteau suisse, une tenue de Voleur,des babioles volées, une uniclef, des baskets légères,et quelques crédits-muts


MessageSujet: Re: -We protect those who cannot protect themselves-   Dim 28 Fév 2016 - 17:19



∞ Londres la nuit ça peut paraître flippant.. surtout quand on cherche quelqu'un et qu'on le trouve pas tout de suite.


Ethan J.Creed & Amber Dumont


Londres.


Vous savez quand vous voyez quelque chose disparaître et que vous vous en rendez compte un peu trop tard? Et bien là, c'était le cas. Amber avait vu filer le garçon sans réagir et venait juste de prendre conscience qu'il s'était enfui, envolé, pouf. Elle sortit en trombes du Starbucks et immédiatement elle ralentissait. Il y avait une foule incroyable ici, même la nuit.. Elle retrouverait Ethan mais il fallait procéder à une petit analyse: Si elle était à la place du garçon et qu'elle se faisait courser par une inconnue, où irait-elle? Bien sûr elle aurait fait croire à son poursuivant qu'elle avait continué tout droit parmi la foule, c'était logique. Mais l'esprit d'Amber se disait: Et si Ethan était parti dans une ruelle assez vide? Il se disait peut-être que la jeune fille ne penserait pas à aller dans un endroit dépourvu de monde.

La jolie brune tourna dans une rue et continua sa route en regardant un peu partout. Il y avait encore un peu de personnes. Elle continuait plus loin ensuite elle tourna dans une ruelle et doucement elle observait ce qui se passait. Une ombre était collée contre un mur. Un homme pas très âgé avec des cheveux clairs. C'était lui. Elle se rapprochait lentement de lui. Une sensation très étrange lui noua le ventre elle ne savait pas d'où cela venait. Elle marchait maintenant collée contre le mur jusqu'à atteindre Ethan. Avant qu'il n'ouvre la bouche elle se lança:

❝ Écoutes moi attentivement et ne m'interromps pas, s'il-te-plaît. Déjà tu dois me trouver dingue de te suivre, et aussi que je connaisse ton prénom alors que l'on ne s'est jamais vus. Une certaine Kathya m'a demandé de te retrouver et de te ramener sur Autremonde alors..  à moins que je t'y emmène contre ton gré, viens avec moi.

Il avait l'air totalement innocent comme s'il ne connaissait pas la planète magique, comme si il ne connaissait rien de tout cela. Était-ce possible qu'il ne sache pas ce qu'il était, un sortcelier? Quelque chose émanait de lui c'était sûr mais Amber ne pouvait décrire ce que c'était. Peut-être qu'elle était attirée par le jeune homme ou peut-être que c'était sa magie qu'elle détectait. Soudain la belle brune se rendit compte qu'elle était extrêmement près d'Ethan. Ce qui était gênant. Elle pouvait sentir le souffle du garçon sur elle. Elle ferma les yeux et pressa ses lèvres un petit instant chassant une impression très étrange.

Enfin, elle attendait.


made by great thief.




reborn
« one of us has to die. don't you get it ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4765-9674-amber-dumont-9674-chaos-is-a-ladder?highlight=Amber+Dumont http://tara-duncan.actifforum.com/t4869-amber-9650-pain-never-disappear-we-just-learn-to-live-with-it
Ethan J. Creed


avatar

Age du personnage : 15 en apparence

Familier : Aucun pour le moment
Couleur de magie : Il ne sait même pas qu'il en possède !
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Passionné d'archéologie
Dans le sac : Des trucs à grignoter (barres chocolatées surtout), des bouquins de sciences, un livre commencé, un deuxième, un couteau suisse, un baladeur mp3 tout vieux...


MessageSujet: Re: -We protect those who cannot protect themselves-   Lun 29 Fév 2016 - 9:20

Londres, la nuit, ça peut paraître flippant...surtout quand une psychopathe t'aborde

Amber Dumont & Ethan

E
than recardait l’inconnue avec des yeux ronds : plusieurs choses dans sa proposition de kidnapping provoquait chez lui stupeur et crainte. Déjà, qu’est-e qu’elle racontait, avec son « Autremonde » ? Le garçon se dit qu’il devait s’agir d’une folle qui s’imaginait un monde imaginaire et qui souhaitait l’entraîner dans un endroit pour partager avec lui sa folie...sauf qu’un autre détail lui faisait penser le contraire, ou du moins douter de la folie de cette fille : « Kathya ». Un nom qu’il n’avait jamais pu oublier, et qui réveillait en lui des sentiments contradictoires : il était à la fois nostalgique, car il se rappelait encore le doux visage de sa mère, bien que des détails tels que sa voix lui échappaient, mais aussi en colère, une colère silencieuse, qui se tapissait au plus profond de lui mais qui bouillonnait et ne demandait qu’à exploser : la seule Kthya qu’il connaissait était sa mère, et d’après la brune qui se trouvait devant lui, c’était elle qui l’avait envoyée. Le hic, c’est qu’il ne pourrait jamais lui pardonner d’être partie, et ne voulait rien avoir à faire avec elle, plus jamais. Pas question de suivre cette inconnue.

Il regarda la fille qui se tenait près de lui...un peu trop près même. Il sentit ses joues s’enflammer, mais essaya tant bien que mal de chasser cette émotion de son visage, avant de planter son regard noisette dans celui de la jolie brune (ce que ça l’énervait d’être plus petit qu’elle), avant de lui demander, sur un ton mi-paniqué mi-agressif : « Qu’est-ce que tu raconte à la fin ? C’est quoi cet autre monde dont tu parle ? Tu t’es échappée d’un asile ? Comment connais-tu ma mère ? Tu l’as vue ? C’est quoi ce délire putain ?! »

Il ne pouvait pas se voiler la face, sa mère lui avait manqué, et le deuil qu’il avait fait s’était effacé, pour laisser place à une sorte de soulagement : au moins, il la savait en vie, même si elle était internée dans le même établissement psychiatrique que la fille devant lui. A moins que...si elle avait ces vêtements étranges, il était possible qu’il s’agisse d’une espionne ou agent secret du gouvernement, si ils étaient assez bête pour s’habiller comme dans les films américains. Mais Ethan, devant l’absurdité de la situation, préférait envisager toutes les possibilités pour ne pas être trop pris de court par les révélations qu’elle allait lui faire.

Il soupira, se passa avec agacement la main dans les cheveux, avant d’ajouter d’un ton neutre : « Écoutes si tu veux que je te suive, il va me falloir plus de détails : je veux savoir qui tu es, ce que tu entends par « être envoyée me chercher » (il fit le geste des guillemets avec ses doigts, un tic qui énervait souvent les gens, et qu’il regretta immédiatement) ».

Il croisa les bras sur son torse et fronça les sourcils, dans une attitude relevant à la fois du défi et de l’opposition, et attendis la réponse de la jeune fille. Il était maintenant à l’aise, et comptait sur son assurance pour le sortir de cette situation.

Enfin, il gardait son plan B : la fuite.

DEV NERD GIRL





But love doesn’t make sense.
Justayne
>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4587-ethan-james-creed
Amber Dumont


avatar

Age du personnage : 21 ans

Familier : un tigre blanc, Arès
Couleur de magie : Or
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Voleuse patentée
Résidence : un studio à Tingapour
Dans le sac : Un couteau suisse, une tenue de Voleur,des babioles volées, une uniclef, des baskets légères,et quelques crédits-muts


MessageSujet: Re: -We protect those who cannot protect themselves-   Lun 29 Fév 2016 - 20:14



∞ Londres la nuit ça peut paraître flippant.. surtout quand on cherche quelqu'un et qu'on le trouve pas tout de suite.


Ethan J.Creed & Amber Dumont


Londres.

Amber avait apprit des choses en seulement quelques phrases venant d'Ethan. De un: Kathya était la mère du jeune homme et elle voulait le retrouver mais pour qui pourquoi la jeune brune ne le savait pas après tout elle ne faisait que son travail ça n'allait pas plus loin. De deux: Apparemment il ne connaissait pas Autremonde. Par conséquent il ne devait pas être au courant en faisait partie et qu'il était un sortcelier. De trois: il la croyait folle. Et en plus il posait beaucoup trop de questions! Curieusement la Voleuse détestait cela mais se faisait un plaisir de répondre à ses questions.

La belle brune passa ses mains sur son front comme si elle allait devenir dingue d'ailleurs elle l'était peut-être déjà du moins d'après l'adolescent. Elle prenait son temps pour formuler ses phrases et aussi pour examiner le garçon qui l'intriguait depuis leur rencontre quelques minutes plus tôt. Elle fermait les yeux et se sentait ridicule mais elle devait réfléchir, se calmer. Pourquoi était-elle comme ça enfin? Ce n'était pas du tout son genre. Il fallait qu'elle se mette un coup bon de pied au coup et se reprendre, vite.

Elle faisait volte face et se mit à faire les cents pas dans la rue. Le peu de personnes qui passaient dans la ruelle vite et sombre la regardaient vraiment bizarrement. Elle allait finir par croire qu'elle l'était si elle continuait à perdre son sang-froid. Qu'est ce que ce garçon lui faisait, bon sang? C'était à cause de lui qu'elle était comme cela, pour sûr. *Concentre toi sur la mission espèce d'idiote!*
Il fallait répondre une à une aux questions du beau garçon. Elle avait vraiment pensé ça, beau garçon hein? Ok, c'était sûr, elle devenait timbrée.

❝ Euh, oui donc.. Je m'appelle Amber et euh.. Non mais sincèrement, t'as jamais entendu parler d'Autremonde?! T'es sûr que c'est toi Ethan? Pourquoi tu fais comme si.. oh, comme si tu ne connaissais pas ce monde..

Elle s'était présentée sans plus de détails, juste le strict minimum c'est-à-dire son prénom. Amber réalisa que le blondinet ne connaissait pas Autremonde. C'était vraiment lui ce Ethan? Elle en avait la conviction pourtant il avait l'air de ne rien savoir. Étrange. Vraiment très étrange.

❝ Excuse moi.. Je disais donc je m'appelle Amber. Et toi Ethan. Et tu n'as l'air de ne rien savoir. La magie, les différentes races vivant sur Autremonde .. Tu es sûr que ça te dit rien? Parce que Kathya m'a demandé d'aller te chercher, il n'y avait aucune information personnelle ni le pourquoi du comment. Je dois faire mon job et ça s'arrête là, je me pose pas de questions sur les gens que je dois retrouver quand je suis en mission. Je n'ai jamais vu ta mère, elle m'a envoyé une lettre. Je ne viens pas d'un asile non plus et si tu ne me crois pas ce n'est pas la peine que je continue à essayer de te dire que je ne suis pas dingue. On peut discuter aussi longtemps que nécessaire mais pas ici. Allons dans un endroit calme je ne sais pas tu vis à Londres?

Amber en avait déjà tellement dit sur Autremonde qu'elle ne saurait pas si Ethan encaisserait tout cela d'un coup. Il faisait le fort mais la Voleuse savait les vraies émotions des gens elle avait appris à déchiffrer le language corporel et les expressions du visage, les tics des personnes.. Et le garçon avait mis sa main dans ses cheveux comme pour remettre ses idées en place et avait ensuite croisé les bras, signe qu'il ne dirait rien tant qu'elle n'aurait pas répondu à ses questions. Il ne le savait pas mais en quelques minutes Amber connaissait déjà quelques unes de ses expressions. Ethan avait eu le feu au joues à un moment; Elle se demandait si c'était parce qu'ils étaient extrêmement proches il y a quelques instants. Elle devrait re-tester pour voir sa réaction. Elle fit quelques pas vers le jeune homme jusqu'à distinguer son iris, le profond de ses yeux d'une couleur noisette si envoûtante. La belle brune plissait les yeux. Elle examinait entièrement le visage du jeune homme. Il avait l'air d'avoir 15 ou 16 ans pas plus. Encore un adolescent, pensait-elle. Il avait un joli nez très légèrement retroussé et les pommettes hautes. Difficile de ne pas être indifférente à son charme. Le "petit" devait avoir un certain succès avec les filles, se disait la Voleuse. Wait, wait. Amber, reprends-toi.


made by great thief.




reborn
« one of us has to die. don't you get it ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4765-9674-amber-dumont-9674-chaos-is-a-ladder?highlight=Amber+Dumont http://tara-duncan.actifforum.com/t4869-amber-9650-pain-never-disappear-we-just-learn-to-live-with-it
Ethan J. Creed


avatar

Age du personnage : 15 en apparence

Familier : Aucun pour le moment
Couleur de magie : Il ne sait même pas qu'il en possède !
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Passionné d'archéologie
Dans le sac : Des trucs à grignoter (barres chocolatées surtout), des bouquins de sciences, un livre commencé, un deuxième, un couteau suisse, un baladeur mp3 tout vieux...


MessageSujet: Re: -We protect those who cannot protect themselves-   Mar 1 Mar 2016 - 8:55

Londres, la nuit, ça peut paraître flippant...surtout quand une psychopathe t'aborde

Amber Dumont & Ethan

E
than était quelque peu rassuré : en signe de bonne volonté, la jeune fille qui lui avait fait une grosse frayeur en le suivant s’était présentée : Amber. Amber, d’Autremonde. Par contre, elle lui avait tenu un discours sans queue ni tête à propos de magie, de race et ce cet autre monde. Il ne comprenait cependant pas l’attitude de la grande brune qui lui faisait face : elle avait l’air complètement déroutée, et faisait les cents pas dans la ruelle, allant et venant vers lui en marmonnant. Bon, si elle n’était pas folle, elle s’en tenait une couche quand même…

Amber avait parlé de plein de chose, et il ne comprenait pas pourquoi elle pensait qu’il connaissait cet Autremonde, comme s’il en faisait partie, et Ethan hésitait à lui répondre qu’il était terrien et sain d’esprit, mais il tut ce petit détail. Ce qui le poussait à croire que la jeune fille disait vrai, c’est qu’il avait vu de ses propres yeux de la magie, et, même s’il ne croyait pas aux boules de cristal qui révèlent l’avenir, il était prêt à entendre les explications de cette...de cette quoi, d’ailleurs ? Elle avait parlé d’une mission, était-elle vraiment une sorte d’agent secret ? Il avait peur que la question paraisse idiote, mais il se promit de la lui poser, il voulait savoir qui était cette fille, et comme elle avait pu se retrouver avec une lettre de sa mère lui demandant de le chercher et de le ramener sur Autremonde.

Soudain Amber s’approcha vivement de lui, au point de ne se retrouver qu’à quelques centimètres du jeune homme. C’était quoi ce plan ? Elle avait l’air de le détailler, en plissant les yeux, ce qui déclencha chez Ethan un fou rire intérieur, qui ne se traduisit que par un sourire un peu moqueur. Il était néanmoins gêné de cette proximité, et se demandait si l’autremondienne voulait le déstabiliser. C’était réussi, il sentait ses oreilles s’enflammer. Néanmoins il en profita pour observer l’inconnue à son tour. Un peu plus grande que lui, elle semblait à peine plus vienne, peut être 17, 18 ans, mais ses trait dégageaient une certaine gravité et maturité propre à une adulte, sûrement à cause de responsabilités dont elle avait du hériter. Avec sa taille, on aurait pu la prendre pour un mannequin, ou une sportive, car, sa tenue la serrant près du corps, on pouvait deviner sa carrure sportive, quoique nuancée par ses formes...Ou-là Ethan tu lève tes yeux, ok ? Il rougit fortement, un peu honteux de détailler comme ça l’inconnue. Cette dernière s’était rapprochée au point qu’il sentait sur son visage son léger souffle, même si ses yeux allaient et venaient rapidement sur le visage d’Ethan, elle semblait à l’aise, du moins pour un temps. Amber s’arrêta soudain sur ses yeux, si bien que leurs regards se rencontrèrent, et Ethan put constater qu’ils avaient à peu près la même couleur d’iris. La respiration de la jeune fille s’était soudainement coupée, et ses joues avaient pris une teinte de plus en plus rosée.

Ethan n’était pas stupide au point de ne pas comprendre que c’était lui qui provoquais ça, aussi il sourit d’un air charmeur, décidant que quitte à se faire enlever, autant garder une option de manipulation en plan C (si la fuite échouait, ce serait opération séduction pour le jeune homme), et, son regard glissant sur les cheveux bruns de l’inconnue, puis sur son visage, il lui dit : « Oui je suis bien Ethan Creed, et non je ne comprends vraiment rien de ce que tu me dis. Je veux bien te suivre. Mais je ne crois que ce que je vois, donc autant me montrer Autremonde dès le départ, parce que sinon ça ne sert à rien, je douterai de toi à chaque fois que tu prononcera ce mot.  Donc je te propose de m’y conduire, et en y allant tu me raconte tout, en commençant par cette mission dont tu parle, tu es agent secret ou un truc du genre ? »

Il priait pour qu’elle réponde négativement à sa question, parce que dans le cas contraire, elle était folle, indéniablement.

DEV NERD GIRL





But love doesn’t make sense.
Justayne
>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4587-ethan-james-creed
Amber Dumont


avatar

Age du personnage : 21 ans

Familier : un tigre blanc, Arès
Couleur de magie : Or
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Voleuse patentée
Résidence : un studio à Tingapour
Dans le sac : Un couteau suisse, une tenue de Voleur,des babioles volées, une uniclef, des baskets légères,et quelques crédits-muts


MessageSujet: Re: -We protect those who cannot protect themselves-   Mar 1 Mar 2016 - 22:15



∞ -we protect who cannot protect themselves-


Ethan J.Creed & Amber


Londres.


Ethan voulait des preuves, hein? Mais il la croyait stupide à ce point? Elle n'allait certainement pas lui montrer Autremonde maintenant! Déjà parce qu'elle ne lui faisait pas assez confiance. Il ne lui avait rien dit sur lui mis-à-part son prénom, peut-être que s'il lui parlait plus elle l'emmènerait avec elle sur sa planète. Et ensuite parce que rien ne lui garantissait qu'il ne dise rien sur Autremonde aux Terriens. Et s'il l'ouvrait, son monde courrait un grave danger. Elle ne pouvait laisser passer cela. Amber réfléchissait à un autre plan pour lui prouver que tout ce qu'elle avait avoué était vrai.

Elle ne pensa qu'à une seule solution: lancer un sort. Lui montrer ses pouvoirs. Elle secouait d'abord la tête. Non. Très mauvaise idée.  Actuellement, elle se disait que c'était le seul moyen pour lui clouer le bec et le persuader que la magie existait. Elle recommençait à faire les cents pas une minute puis s'arrêta sûre d'elle. Elle jetait d'abord un coup d'oeil dans la ruelle, personne dans les parages. C'était parfait, ça. La jeune femme allait lancer un sort et lui prouver tout cela. Un Transformus? Non ce n'était pas adapté à la situation. Il fallait un sort qui le fasse planer, qu'il adore et qui lui fasse croire profondément en la magie. Un Lévitus serait parfait! Il volerai et se dirait qu'il ne rêve pas, que c'est bien réel.

Amber se préparait en activant sa magie ce qui fit que ses mains s'illuminèrent d'une belle couleur, et ferma les yeux pour inspirer un instant. Elle les rouvrit d'un coup sec et incanta:
❝ Par le Lévitus, tu te soulèves, tu obéis et tu te lèves!
La belle magie dorée jaillit des mains de la jolie brune et fusa vers le jeune homme qui était stupéfait comme si il hallucinait, comme s'il devenait dingue. Ethan décollait instantanément. Ses pieds se décollèrent du sol et il se retrouva à deux mètres du sol. Il devait ne pas y croire. Mais il ne pouvait pas le nier à présent. La magie est belle et bien réelle. Amber fit redescendre le jeune homme à regret.
❝ J'espère que t'y crois maintenant.
La brune enroula une mèche de ses cheveux autour de son index et jouait avec. Ensuite, elle se disait qu'elle ne voulait pas retourner sur Autremonde. Déjà parce qu'elle en venait et puis aussi parce que cela faisait.. une éternité qu'elle n'était pas allée sur Terre. La planète bleue lui manquait, parfois. Et enfin y être, cela lui faisait du bien. Elle avait vécu sur Terre alors elle ne voulait pas partir seulement après quelques heures passées dans cet endroit. Surtout qu'elle ne connaissait pas Londres et ses alentours, elle  aurait aimé voir le Big Ben, visiter la ville et bien d'autres activités. Mais Ethan ne comprendrait pas qu'elle veuille rester.. Elle pourrait toujours lui demander. Si cela se trouvait, il vivait à Londres.

Amber croisa les bas autour d'elle, elle avait froid dans sa tenue de Voleuse et elle n'avait pas prévu de prendre un manteau. Elle commença à marcher pour se réchauffer et aussi parce qu'il était temps de sortir de la ruelle. Ethan avait eut sa preuve, même si la jeune fille doutait que cela lui suffise. Elle respirait à grandes foulées, de la buée sortait de sa bouche. A la base il ne faisait pas si froid, mais il faisait tellement chaud sur Autremonde en cette saison que ça faisait un choc thermique. La jeune Voleuse pensait à l'Académie et à sa mission. Kathya ne lui avait donné aucun renseignements personnels sur le jeune homme alors elle devrait faire connaissance avec lui plus tard s'il le voulait bien. D'ailleurs ce dernier lui avait souri bizarrement lorsqu'elle s'était approchée de lui quelques minutes plus tôt. Certes elle s'était sentie rougir quand il l'avait regardé dans les yeux, mais c'était gênant en même temps! Amber n'avait jamais été proche des gens mais elle s'y mettait petit à petit alors cela lui faisait tout drôle, ce genre de rapprochements, de regards.
❝ Oh j'oubliais ta question, excuse moi. Ben, mon métier hum.. Que dire dessus.. Tu as à peu près raison, mais c'est bien plus que cela. Dans mon Académie, on nous attribue des missions que l'on doit exécuter. Les consignes sont claires. Nous travaillons pour le gouvernement. Moi je passe bientôt mon diplôme et je compte bien l'obtenir! Nous sommes des Voleurs Patentés. On n'est pas des criminels hein, on exécute nos missions pour le bien. C'est le gouvernement qui nous le demande, ce n'est pas un délit ou quoi. Si tu veux c'est comme un espion, oui. On prend des risques, tu sais. Certaines missions sont parfois très dangereuses. Une fois j'ai du capturer une créature très dangereuse. Et il m'est arrivé de me blesser enfin bon. Et j'adore ça. Enfin pas sur le coup, mais quand on le vit, quand on ressent l'adrénaline c'est dingue. C'est plus qu'un métier, c'est un mode de vie. On nous apprend à déchiffrer le language corporel, les manières des gens, pour savoir ce qu'ils pensent.. C'est extra-ordinaire, je trouve.
Pendant qu'elle parlait, elle faisait des gestes et racontait quelques unes de ses aventures surtout celles qu'elle avait réussi mais plusieurs missions qu'elle avait raté étaient tellement drôles qu'elle les raconta à Ethan. Soudain elle se rendit compte qu'elle parlait beaucoup trop, le pauvre il devait la trouver dingue! Amber se sentit honteuse d'exposer son métier et même l'expliquer à un garçon qu'elle connaissait depuis seulement une heure à peine. Cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas fait connaissance avec quelqu'un et le fait d'être sur Terre la rendait étrangement contente, elle avait envie de rester encore plus. Sans le faire exprès, lorsqu'elle gesticulait avec ses bras elle frôla la main du blondinet. Moment très gênant puisque la grande brune n'avait pas l'habitude des contacts physiques et même si elle aimait bien ça ce n'était pas un simple frôlement, non. Elle avait senti une décharge très louche à son goût et son ventre s'était noué. La jeune fille chassait ces pensées de sa tête.
❝ Je ne fais que parler depuis tout à l'heure et tu ne me dis rien.. Mais.. On pourrait visiter Londres ou je ne sais pas, aller dans un endroit plus chaud peut-être? Il fait super froid dans ce pays!
Elle avait essayé de changer de sujet en espérant qu'Ethan n'avait pas remarqué qu'elle avait sursauté lorsqu'elle lui avait touché la main. Ce garçon était fascinant. Il ne parlait pas encore beaucoup mais il était sûrement intéressant et de toute façon Amber s'efforcerait d'écouter. De un il dirait peut-être quelque chose de croustillant, une information utile pour la Voleuse qu'elle était. De deux la belle brune avait envie qu'il parle de lui, ou qu'il lui propose de visiter la ville. Cette rencontre était vraiment bizarre pourtant la belle brune se disait que cela lui avait manqué, une relation aussi étrange. Mais ce n'était que le début.


made by great thief.




reborn
« one of us has to die. don't you get it ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4765-9674-amber-dumont-9674-chaos-is-a-ladder?highlight=Amber+Dumont http://tara-duncan.actifforum.com/t4869-amber-9650-pain-never-disappear-we-just-learn-to-live-with-it
Ethan J. Creed


avatar

Age du personnage : 15 en apparence

Familier : Aucun pour le moment
Couleur de magie : Il ne sait même pas qu'il en possède !
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Passionné d'archéologie
Dans le sac : Des trucs à grignoter (barres chocolatées surtout), des bouquins de sciences, un livre commencé, un deuxième, un couteau suisse, un baladeur mp3 tout vieux...


MessageSujet: Re: -We protect those who cannot protect themselves-   Jeu 3 Mar 2016 - 10:39

Londres, la nuit, ou quand tu invite une extraterrestre à dîner

Amber Dumont & Ethan

O
u-là, trop d'informations venaient d'arriver au cerveau d'Ethan, entre de la magie, une autre planète et une Voleuse machin truc...le pauvre garçon ne savait pas trop où donner de la tête. Peut être était il en train de rêver, mais c'était bien trop réel pour n'être qu'un songe.

La magie.
Il l'avait vue de nouveau.
Comme un fluide immatériel la magie dorée d'Amber avait soudainement soulevé Ethan dans les airs, après que l'étrange fille ait prononcé une phrase légèrement dénuée de sens...avec un "levitus" ou quelque chose du genre. Il adorait ça, il sautillait sur place, la surprise ayant laissé place à une forte poussée d'adrénaline. Ethan ressemblait à un enfant qui venait de recevoir un cadeau, et souriait jusqu'aux oreilles de ravissement. Il remarqua que la jeune fille grelottait, et insister pour aller dans un endroit où ils pourraient se mettre au chaud et discuter. Aussi le garçon à contenta d'enlever son manteau et de le tendre d'une main à Ambre, en ajoutant juste : "Prends ça et couvres-toi,  je connais un endroit sympa, mais c'est un peu  loin, tu me suis ?"
Honnêtement, il était un peu gêné, le contact de la main d'Amber contre la sienne lui avait fait comme un électrochoc, mais il avait essayé de ne rien laissé paraître lorsque la belle brune avait vivement retiré sa main, embarrassée.

Ethan ne savait pas trop quoi faire, d'accord, elle avait dit la vérité au sujet de la magie, et donc elle ne mentait surement pas à propos de cet "Autremonde". Mais elle avait pu mentir et son véritable but était peut être de le kidnapper ou de le tuer ? Il soupira puis regarda Amber droit dans les yeux, avant de tourner les talons et de retourner dans la rue commerçante.
Un coup d’œil en arrière lui assura que la jeune fille le suivait, et, de rapprochant d elle il lui dit d'un ton malicieux : "D'ailleurs, y'a pas 20 minutes tu voulais m'enmener dans ton monde de gré ou de force, mais là tu refuse parce que tu ne me connais pas assez, c'est un peu étrange non ?"
Il faillit rentrer dans quelqu'un et accéléra le pas, la température chutait rapidement en Angleterre, et le garçon sentait le froid lui mordre les joues et les doigts.

Amber lui avait fait comprendre qu'elle voulait en savoir plus que lui pour s'assurer de son identité, donc Ethan pris la parole pour se présenter un peu plus en détail : "Comme tu le sais je m'appelle Ethan Creed, j'ai 15 ans et j'étudie dans une ville sur la côte Sud du pays, j'étais venu à Londres pour mon orientation universitaire, mais j'avoue que je préfère parler avec une sorcière (il rit joyeusement à cette remarque). Ma mère s'appelle Kathya comme tu le sais, et elle m'a abandonné quand j'avais neuf ans, depuis je vis avec mon déchet de père...et...voilà" il laissa sa phrase en suspend, avant d'ajouter : "Tu veux peut être savoir où on va ? Je connais un petit resto sympa où on pourra discuter tranquillement, le Dog & Duck, j'adore ce pub."

Le ventre d'Ethan avait compris le message, et manifesta son enthousiasme comprendre de manière sonore, ce qui dit rougir le garçon.

Il profita aussi de la route pour poser plein de question a Amber : "Et tout le monde peut faire de la magie dans ton monde ? Quelles sont les races qui y vivent ? Quel est le niveau technologique des pays là-bas ? Tout le monde y parle l'anglais ?"

Ils arrivèrent rapidement devant The Dog & Duck, un pub traditionnel de Londres, situé dans le quartier de Soho, a la devanture typique et attractive. Ils s'installèrent à une table en bois ronde, et Ethan regarda avec amusement Amber : "Tu as déjà mangé un fish and chips, c'est une tradition londonienne ? Je suppose que non vu que tu débarque d'une autre dimension, bah tu sais quoi tu vas gouter."

Il lui sourit en espérant qu'elle aimait le poisson, et commenda à une serveuse deux fish and chips. Le pub grouillait de monde, et l'ambiance était joyeuse, entre les cris, les rires et les choc des verres les uns contre les autres. Ethan raffolait de cette ambiance typique, où tout pouvait arriver.

Une fois la serveuse partie, il se tourna vers Amber et lui sourit : "Où on en était du coup ?"

DEV NERD GIRL





But love doesn’t make sense.
Justayne
>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4587-ethan-james-creed
Amber Dumont


avatar

Age du personnage : 21 ans

Familier : un tigre blanc, Arès
Couleur de magie : Or
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Voleuse patentée
Résidence : un studio à Tingapour
Dans le sac : Un couteau suisse, une tenue de Voleur,des babioles volées, une uniclef, des baskets légères,et quelques crédits-muts


MessageSujet: Re: -We protect those who cannot protect themselves-   Jeu 3 Mar 2016 - 12:10



∞ -Un diner cent pour cent Terrien et mille questions auxquelles répondre-


Ethan J.Creed & Amber


Londres.

Ethan lui avait gentillement prêté son manteau. Heureusement, sinon elle aurait finie gelée tellement il faisait froid sur cette planète. Elle avait complètement oublié que ce monde paraissait si banal et dépourvu de vie par rapport à Autremonde. Enfin, les Terriens s'amusaient à leur façon les Autremondiens d'une autre. D'une certaine manière chacun était heureux et se contentait de ce qu'il avait. Le jeune homme lui proposa d'aller dans un endroit sympa, un restaurant plus précisément. Pendant qu'ils y allaient, Ethan se présenta plus en détail. Amber n'en revenait pas; il avait seulement 15 ans! Elle le savait jeune mais pas à ce point! Il n'avait pas un passé très joyeux. Ils avaient au moins un point commun. Sa mère Kirah l'avait abandonné et maintenant elle voulait le retrouver? C'était étrange. Lorsqu'il prononça le mot sorcière, Amber fit une grimace mais ne dit rien en voyant que le garçon en riait. Elle le corrigerai plus tard pour l'instant elle l'écoutai attentivement et enregistrai toutes les informations.

Les deux jeunes gens arrivaient enfin dans le pub et Ethan commanda deux "fish and chips". Amber connaissait simplement ce plat par son nom mais n'en avait jamais mangé. Elle avait vécu en France et en Amérique mais pas en Angleterre, elle n'avait jamais goûté ce plat typiquement anglais. D'ailleurs lorsqu'il avait dit qu'elle venait d'une autre dimension elle souriait, ce n'était pas vraiment le cas, elle aussi avait été Terrienne il y a longtemps. L'intérieur du restaurant était vraiment animé. Tout le monde passait un bon moment apparemment. L'ambiance était bonne, l'endroit était très typique et joyeux, on se sentait chez soi. Cela plaisait à Amber.

Elle s'assit à une table avec Ethan et elle en profita pour répondre à toutes ces questions mais elle devait réfléchir d'abord: C'était vrai qu'il était étrange qu'elle ai voulu l'emmener sur Autremonde et qu'elle ai changé d'avis. Elle ne savait pas pourquoi. Enfin, si. Elle voulait rester sur Terre un maximum, mais est-ce qu'elle se sentait prête à raconter un peu de son histoire au blondinet qui était visiblement très curieux, ça elle ne le savait pas mais pour les autres milliards de questions oui elle pouvait certainement y répondre les unes après les autres.

❝Alors.. Pour ta première question non on ne peut pas tous faire de la magie. Il y a des nonsos, c'est un diminutif de "non-sortceliers". Ils viennent principalement de la Terre et ils avaient découvert notre planète alors beaucoup d'entre eux sont venus par les portes de Transfert, et bien ces nonsos n'ont pas de pouvoirs. Mais sinon, on est presque tous des sortceliers et pas des sorciers comme tu l'as dit plus tôt à part certaines races ou certains humains qui n'ont pas de magie en eux. Même si nous n'avons pas tous le même niveau de magie. Il y a des sortceliers qui ont un niveau faible, d'autres un niveau très élevé. Ah, il y a aussi les NM ou Non-Manipulables mais je te parlerai de tout ça plus en détail après.. On est beaucoup de races à y vivre à vrai dire, je pourrai toutes te les dire mais je trouve ça plus drôle si tu le découvres par toi-même, lorsque je t'y emmènerai.. Je peux juste te dire que les créatures dans les comtes et légendes, ou dans vos séries à la télé existent bel et bien. Euh et bien.. En fait on est même pas au même siècle sur les deux planètes alors, technologiquement on est vraiment beaucoup plus au point que vous, ça c'est sûr. Et non on n'y parle pas anglais. La langue dépend du pays ou l'on se trouve. Par exemple à Omois on parle l'Omoisien. Au Lancovit le Lancovien.. Il y a un très grand nombre de langues mais elle s'enregistrent toutes dans le cerveau si l'on utilise un sort et c'est mon cas, donc je peux parler toutes les langues. Hum, j'espère que je n'ai pas été trop longue ni trop vaste dans mes réponses mais j'aimerais que tu vois ce monde toi-même, je trouve ça plus amusant. Voir tes réactions, ce sera vraiment drôle.

La dernière phrase d'Amber n'était pas méchante mais elle adorerait voir Ethan s'émerveiller en voyant réellement Autremonde et pas juste en posant pleins de questions. Entre les réponses de la jeune femme et la réalité, la réalité était bien plus magique et c'était le cas de le dire. Elle avait regardé Ethan droit dans les yeux pour lui expliquer tout cela alors maintenant elle détourna les yeux. Il ne faisait pas son âge, il avait des traits plus marqués sûrement dûs à son passé, il paraissait plus mature que n'importe quel autre adolescent de 15 ans en pleine crise. Amber posa ses mains sur la table en tapotant dessus avec ses doigts. Elle avait l'air calme mais ses sourcils étaient froncés comme si quelque chose la travaillait. C'était le cas, la jolie brune hésitait à parler de son passé à Ethan. Il avait quand même le droit de savoir, mais que dire sur son histoire? Elle pourrait juste lui dire qu'elle était fatiguée du voyage s'il lui demandait ce qu'il y avait, mais elle était vraiment préocupée. Si elle parlait de son père, qu'elle avait vécu sur Terre, les blessures allaient se rouvrir et elle ne le souhaitait vraiment pas. Elle avait déjà trop souffert et elle s'en était relevée presque guérie donc hors de question de laisser le chagrin la posséder encore une fois.

Elle posait les yeux sur Ethan pendant un instant et s'attardait sur ses cheveux, ses yeux, son petit nez, sa bouche, sa mâchoire. Elle l'avait déjà détaillé mais elle n'en avait pas conclu qu'il était vraiment beau pour un garçon de son âge. D'habitude, les ados ont souvent un appareil dentaire ou des boutons, mais ce n'était pas son cas. Ce qui le rendait plus jeune c'était peut-être sa taille. Amber avait remarqué qu'elle fréquentait des personnes qui étaient grandes, et que les garçons de 15 ans n'avait pas encore fait une poussée de croissance. C'était grâce à cela qu'elle en avait déduit qu'il faisait quinze, seize ans. La jeune fille s'égarait dans ses pensées mais elle se décida juste à dire une chose à Ethan. Elle le fit d'une voix douce et calme mais quelques fois, elle toussait pour que le garçon ne remarque pas que sa voix tremblait par moments.
❝ Pour ta question de tout à l'heure oui c'est vrai tu peux penser que c'est bizarre mais j'ai passé du temps sur Terre autrefois.. et j'aimerais profiter de cette planète pour me ressourcer un peu. J'ai pas eu un passé très joyeux moi non plus et ce qui s'est passé de pire est arrivé ici, sur terre. J'avais préféré partir et je n'y suis pas retournée jusqu'à aujoud'hui.. ça me donne une sensation étrange. Voilà pourquoi j'ai changé d'avis, je voulais juste t'emmener avec moi sur Autremonde parce que c'est ma mission mais je t'ai vu, et tu m'as raconté ton passé alors j'ai pensé au mien et j'me suis rendue compte que je voulais rester un peu ici.  

Amber ne donna pas vraiment de détails, c'était vague mais cela suffisait pour l'instant. Si elle devenait proche d'Ethan peut-être qu'elle lui raconterait tout mais elle estimait que pour l'instant cette explication lui suffisait. D'une certaine manière, la jeune fille et le blondinet se ressemblaient; ça créait un lien inexpliquable. Elle ne savait pas ce que ressentait le garçon mais elle trouvait leur relation étrange. Elle était attirée par lui et elle ne savait vraiment pas pourquoi elle sentait que lui aussi éprouvait un sentiment indescriptible. Mais Amber avait conscience qu'il n'en parlait pas et pourtant tout dans ses gestes montrait qu'il était gêné. Il avait fait comme si de rien n'était mais il oublait que la jeune fille connaissait ses manières à présent. Lorsqu'ils s'étaient frôlés il avait été embarassé, elle aussi d'ailleurs. C'était peut-être une coïncidence ou il y avait une explication à cela mais il y avait vraiment un lien très louche entre eux. La jeune fille attendait de le connaître un peu plus, et qu'il en apprenne plus sur elle également avant de passer à l'action.

made by great thief.




reborn
« one of us has to die. don't you get it ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4765-9674-amber-dumont-9674-chaos-is-a-ladder?highlight=Amber+Dumont http://tara-duncan.actifforum.com/t4869-amber-9650-pain-never-disappear-we-just-learn-to-live-with-it
Ethan J. Creed


avatar

Age du personnage : 15 en apparence

Familier : Aucun pour le moment
Couleur de magie : Il ne sait même pas qu'il en possède !
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Passionné d'archéologie
Dans le sac : Des trucs à grignoter (barres chocolatées surtout), des bouquins de sciences, un livre commencé, un deuxième, un couteau suisse, un baladeur mp3 tout vieux...


MessageSujet: Re: -We protect those who cannot protect themselves-   Jeu 3 Mar 2016 - 23:54

Londres, la nuit, ou quand deux traumatisés font ami-ami

Amber Dumont & Ethan

E
than vis avec une envie non dissimulée les plats s'approcher de leur table. Il sentit l'odeur des fish and chips avant même que les assiettes n'aient été posée sur le bois. Cela lui avait manqué, car il n'y avait qu'ici qu'il mangeait ce plat pourtant si typique de son pays. Il était ravi qu'Amber ne le connaisse pas, car il adorait partager sa culture avec les gens d'autre pays...ou d'autres planètes.

La jeune fille s'était présentée comme étant une sorcelière (pourquoi faire simple et  dire sorcière, hein ?), en secouant légèrement sa chevelure brune, fière de ses racines magiques (le jeu de mot omg). Il avait cependant bien enregistrer le fait qu'elle n'avait pas eu une enfance facile, un peu comme lui d'ailleurs, et était surpris de son origine terrienne, il pouvait imaginer la nostalgie qu'Amber devait ressentir actuellement, et il essaiera de faire son possible pour ne pas la brusquer ou la blesser.
Il se pencha sur son assiette, et huma le doux et gras fumet du plat. Il regarda d'un air malicieux la jeune fille, et l'invita à prendre une première bouchée d'un signe de la tête, en la fixant, avant de se dire que ce n'était pas forcément très poli. Oh bah hein elle voulait le kidnapper, il pouvait bien se montrer un tantinet étrange !

Ethan sourit devant sa réaction, elle avait dû se brûler avec le poisson, car elle était devenue écarlate en un clin d’œil, avant d'avaler avec difficulté. Il espérait que cela lui plairait tout de même. Il goûta à son tour son plat, ravi de la sensation de chaleur que le poisson brûlant provoquait dans sa bouche, même s'il soufflait comme un bœuf.

Le jeune homme reprit la parole entre deux frites : « Donc en gros tu lance des sorts et hop t'es bilingue ? Je trouve ça plutôt pas mal vu le temps que ça prend ici, dit-il en riant. Et...il hésita un petit moment, passant sa main dans ses cheveux dans un geste nerveux, tu pense que je peux faire de la magie ? Je veux dire, comment ça se passe ? Comment faire pour la maîtriser ? »

Il était conscient qu'il devait ennuyer Amber à force de question, mais en posa une dernière : « Qu'est-ce qui m'attend sur Autremonde ? Qu’est-ce que je vais faire une fois que tu m'y aura emmené ? »

Il avait quand même peur que tout ceci se termine en vaste blague, et qu'il se retrouve à errer sur une autre planète sans connaître ni la langue ni avoir de toit...Il essaya de se rassurer en se disant que sa mère l'attendait sûrement...mais tout compte fait il fuirait le plus loin possible de cette femme. Pourquoi continuer de l'appeler « mère », elle l'avait abandonné sans raison en prétendant les aimer, lui et son père...il détestait Kirah, et son cœur se serrait d'angoisse à l'idée de la revoir.

Ethan ferma un moment les yeux, puis chassa du mieux qu'il put ses craintes, avant de reporter son attention sur Amber avec un sourire : « Alors, la saveur de la Terre te plaît ? ».

Il lui demanda ensuite ce qu'elle voulait faire, en lui proposant de visiter Londres by night, et de faire le tour de la ville à pied avant qu'elle ne l'emmène sur Autremonde, Londres était tout de même une ville incontournable, lui dit-il avec un clin d’œil.

De toute manière, il avait raté son train.
Mais si elle acceptait, il faudrait qu'elle se trouve des vêtements plus chauds !

DEV NERD GIRL





But love doesn’t make sense.
Justayne
>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4587-ethan-james-creed
Amber Dumont


avatar

Age du personnage : 21 ans

Familier : un tigre blanc, Arès
Couleur de magie : Or
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Voleuse patentée
Résidence : un studio à Tingapour
Dans le sac : Un couteau suisse, une tenue de Voleur,des babioles volées, une uniclef, des baskets légères,et quelques crédits-muts


MessageSujet: Re: -We protect those who cannot protect themselves-   Ven 4 Mar 2016 - 23:14



∞ -Comment tenter de draguer en toute légèreté un jeune Terrien et devenir copain avec-


Ethan J.Creed & Amber


Londres.

Amber avait failli s'étouffer avec une arête de poisson et était devenue toute rouge. Mis à part cela elle aimait bien le fameux fish and chips même si sur Autremonde la nourriture avait plus de goût. Elle avait oublié ce qu'elle mangeait sur Terre. La Voleuse finissait à peu près son plat, elle avait vraiment faim finalement mais elle ne s'en était pas rendue compte. Ethan avait encore posé d'autres questions aux quelles la jeune fille s'apprêtait à répondre plus ou moins vaguement.

❝ Ben oui c'est pratique mais bon, y a aussi des trucs horribles qui se passent sur Autremonde tu sais, tout n'est pas tout beau.. Chaque planète à ses inconvients. On a eu un bon nombre de guerres, d'annonces très graves, on a appris qu'il y avait des Héritiers légitimes d'Omois il y a quelques années enfin bref pleins de choses qui pour l'instant ne devraient pas vraiment t'intéresser je pense.

La jeune femme fit une pause pour boire un verre d'eau. Cela lui changeait de toutes les boissons d'Autremonde, elle avait toujours aimé l'eau Terrienne qui était vraiment pure et puis elle buvait tellement souvent des liquides pétillants et gazeux que ça lui faisait du bien. Elle en profita aussi pour regarder le jeune homme qui avait entièrement fini son assiette alors qu'Amber n'arrivait pas au bout de la sienne, c'était un peu trop pour elle qui avait l'estomac noué. Cela l'avait remuée de revenir sur sa planète natale et puis de rencontrer Ethan, un jeune garçon tout à fait charmant qui avait un passé aussi dur que le sien. Elle lui en parlerait peut-être mais pas immédiatement. Amber n'allait quand même pas confier une histoire si sanglante, si horrible à quelqu'un qui lui plaisait juste parce qu'elle avait l'impression qu'elle pouvait lui faire confiance, non.

❝ Bien sûr que tu peux en faire, enfin je sens un truc qui émane de toi. C'est comme une puissance. Je peux essayer de t'apprendre à t'en servir. Généralement on découvre nos pouvoirs vers la puberté donc vers 12 ans environ. Après on peut l'utiliser autant que l'on veut sans non plus en abuser sinon on peut choper une maladie qu'on appelle la Grinchette et c'est vraiment chiant. C'est instinctif en fait, enfin pour moi ça l'était. J'ai pas eu besoin de me concentrer ou quoi pour la maîtriser, ça le faisait tout seul même si je pense que tu auras besoin d'un petit coup de main. C'est pas méchant, hein mais vu que tu viens de découvrir pleins de trucs et tout ça tu voudras que ça vienne tout de suite alors que pour faire ressortir tes pouvoirs il faut subir un choc, avoir très peur, ressentir ou vivre quelque chose qui te fasse accélérer les battements de ton coeur (hors rp je suis vraiment une grosse forceuse XD) ou un truc comme ça. Après ce ne sont que des hypothèses mais ça me paraît vrai pour la plupart des gens.

Amber s'étonnait elle-même à parler de cette façon comme si c'était une experte en la matière alors que pas du tout. Elle était juste une Voleuse Patentée qui menait à présent une petite vie tranquille avec son Familier et puis elle faisait des rencontres par ci par là. Cette fois-ci c'était différent. En une heure à peine Ethan avait réussi à lui procurer une sensation de bien-être. La jolie brune était comme nostaglique mais c'était une bonne nostalgie. Et elle avait l'impression qu'elle pouvait vraiment faire son deuil, maintenant. Parce que oui, les blessures ne s'étaient malheureusement pas entièrement refermées. Le processus de guérison était très long et cinq ans plus tard elle découvrait enfin le bonheur de vivre sans vouloir savoir tout ce qui s'était passé ou sans culpabiliser. Tout cela grâce à un jeune homme qui, avant leur rencontre, ne savait rien de la magie. Etonnant..

❝ Ben, tu sais.. Je commence à m'y plaire. Je n'y étais pas retournée depuis.. euh.. Depuis le truc horrible qui s'est passé il y a cinq ans. Et bizarrement c'est comme si jamais enfin fait mon deuil, un peu grâce à toi. Alors, je te remercie. Vraiment.

La jeune fille avait donné un petit détail de plus à Ethan sur son passé en ajoutant le mot "deuil". Après si le jeune homme ne relevait pas l'information, temps pis pour lui. Si il l'avait assez écoutée et qu'il avait comprit, il lui poserait sûrement des questions. Amber hésiterait à répondre, s'énerverait peut-être mais finirait forcément par céder et avouer son histoire à l'adolescent.


made by great thief.




reborn
« one of us has to die. don't you get it ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4765-9674-amber-dumont-9674-chaos-is-a-ladder?highlight=Amber+Dumont http://tara-duncan.actifforum.com/t4869-amber-9650-pain-never-disappear-we-just-learn-to-live-with-it
Ethan J. Creed


avatar

Age du personnage : 15 en apparence

Familier : Aucun pour le moment
Couleur de magie : Il ne sait même pas qu'il en possède !
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Passionné d'archéologie
Dans le sac : Des trucs à grignoter (barres chocolatées surtout), des bouquins de sciences, un livre commencé, un deuxième, un couteau suisse, un baladeur mp3 tout vieux...


MessageSujet: Re: -We protect those who cannot protect themselves-   Sam 5 Mar 2016 - 15:46

Londres, la nuit, ou quand deux âmes torturées font connaissance

Amber DUmont & Ethan

La pauvre Amber avait failli mourir sous les yeux d’Ethan, en s’étouffant avec le plat. Elle était devenue écarlate et avait les larmes aux yeux, mais s’en était finalement sortie. Ethan était partagé entre le fou rire qui le torturait intérieurement à la vue de la tête de la jeune fille, et la préoccupation, pour la santé de cette dernière. Finalement il sourit et lui servit simplement de l’eau, pour faire passer ce qui s’était coincé dans sa gorge, avec un regard amusé. Il écouta attentivement les réponses d’Amber à sa multitude de question. Il se disait qu’au fond c’était complètement fou, de la croire comme ça sur parole, mais, en même temps, c’était comme si une sensation de plénitude l’envahissait lorsqu’il était avec elle : parce qu’elle représentait la pièce manquante de sa vie et de son histoire, il avait des origines magiques, visiblement, sa mère étant une sorci…sorcelière d’Autremonde.

Je me doute bien que vous avez eu votre lot de guerre, et ce doit être d’autant plus terrible qu’avec la magie à mes yeux tout est possible, les crises doivent à peu près correspondre à une guerre nucléaire.



Ethan rit nerveusement en espérant que la paix régnait actuellement dans ce nouveau monde. Il avait tellement de question à poser à la jeune fille, mais avait peur de l’énerver. Il se contenta de finir son plat, et de siroter son verre d’eau alors qu’elle continuait de parler.

Il avait manqué de recracher l’eau qu’il était en train de boire, et regarda avec stupeur Amber, qui venait juste de lui apprendre que de la magie coulait dans ses veines.

Tu es sérieuse ? Wow, jamais je n’aurais pu imaginer un truc comme ça ! Et donc d’après toi, je suis légèrement en retard au niveau magique ? J’espère que ça viendra assez vite, et j’accepte volontiers ton aide !



Il la regardait en souriant, complètement euphorique devant cette nouvelle des plus surprenante, mais son sourire disparu pour ne laisser la place qu’à un regard compréhensif lorsqu’elle lui parla de nouveau de sa vie antérieure, sur Terre, et du « deuil » qui la torturait. Il ne savait pas comment réagir, voulait-elle qu’il lui pose plus de question, il avait peur d’être trop insistant, mais en même temps, peut-être avait-elle besoin de parler d’elle et de ça, peut-être l’avait-elle gardé trop longtemps secret. Ethan, comme il ne la connaissait pas, supposait qu'elle le prenait pour une personne neutre, qui ne la jugerait pas, et c’était vrai. Peut-être aussi avait-elle vu en Ethan un confident, du fait de leur passé douloureux. Il prit sa décision et regarda Amber droit dans les yeux, et, dans un élan d’humanité, cette humanité qui nous pousse à nous soutenir et à nous entraider, cette empathie pour l’autre qui souffre (pardon c’est la philo qui me possède, hum, hum), il prit la main d’Amber. Littéralement. Innocemment. Sans même sans apercevoir.

Si tu veux parler de ce qui t’assombris, je veux bien t’écouter, parce que porter un fardeau seule ne te servira à rien, pour faire ton deuil, il faut en parler. Après je suis juste un inconnu, mais si tu choisi de me parler de toi et de ton histoire, je suis à ton écoute et je ne te jugerai pas.



Il se rendit alors compte qu’en parlant il avait légèrement pressé la main d’Amber dans la sienne, et la retira vivement, gêné qu’elle ait pu interpréter son geste de la mauvaise manière. Il balbutia des excuses, et se transforma en tomate incandescente. Il se passa la main dans les cheveux, n’osant pas regarder Amber, qui devait bien se moquer de lui.

DEV NERD GIRL





But love doesn’t make sense.
Justayne
>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4587-ethan-james-creed
Amber Dumont


avatar

Age du personnage : 21 ans

Familier : un tigre blanc, Arès
Couleur de magie : Or
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Voleuse patentée
Résidence : un studio à Tingapour
Dans le sac : Un couteau suisse, une tenue de Voleur,des babioles volées, une uniclef, des baskets légères,et quelques crédits-muts


MessageSujet: Re: -We protect those who cannot protect themselves-   Dim 6 Mar 2016 - 0:20



∞ La jolie brune confie son histoire à un inconnu... ou presque ∞


Ethan J.Creed & Amber


Londres.

Oh, oui il avait eu leur lot de guerre, et il ne savait pas à quel point c'était vrai.. Le nombre de déclaration de guerre, de complots, de trahisons sur Autremonde était juste incroyable. Après tout Ethan le verrait bien lorsqu'il irait sur Autremonde. Amber était ravie que le jeune homme ai bien pris le fait qu'il était un sorctelier. Parfois, certains le prennaient tellement mal qu'ils se suicidaient ou des histoires glauques dans le genre. C'était légèrement effrayant. Mais dans tous les cas elle n'aurait pas laissé Ethan faire, hors de question.

❝ Ouais c'est à peu près ça, une guerre nucléaire, et pas qu'une.. Depuis que je suis sur cette planète c'est la folie je te dis pas.

La Voleuse Patentée gratifia Ethan d'un sourire fatigué. Elle était exténuée vraiment en savoir la raison. Cela lui arrivait souvent quand elle passait de la joie à la tristesse, un coup de blues d'après les Terriens. Quand il lui demanda s'il était en retard magicalement parlant et qu'il acceptait son aide bien volontiers elle hocha la tête pour répondre à ses deux questions et bailli à s'en décrocher la mâchoire. Elle allait finir par s'endormir, la pauvre. Toute cette histoire l'avait vraiment émue, pourtant elle était du genre dure à cuire mais c'était une de ses seules faiblesses. Elle décida de parler de son histoire à Ethan qui le lui demanda vraiment gentillement.
❝ Comme je te l'ai dit, j'ai vécu sur Terre. Je suis née en France de deux parents sortceliers mais ils sont partis d'Autremonde, ils voulaient m'élever dans un monde sans magie je suppose. Mes dix premières années furent magiques. Le jour de mes dix ans, j'étais descendue dans le salon pour ouvrir mes cadeaux, c'était notre rituel je me rappelle encore la joie que j'éprouvais le jour de mon anniversaire.. Mais ce jour-là mes parents se disputaient à propos d'un déménagement. Quelques semaines plus tard on est partis vivre en Amérique. J'avais tout juste douze ans et je commençais à me plaire en Californie. J'avais mes deux meilleurs amis à mes côtés. Un soir, je rentrais chez moi et ça s'est pas passé comme prévu.. J'ai ouvert la porte et dans le salon j'ai vu une scène qui est encore gravé dans ma mémoire.. Je vois encore mon père, gisant sur le sol, entouré d'une énorme flaque de sang. Et ma mère avec un air coupable qui disait "Mais c'est pour ton bien Amber.. On m'a obligée à le faire, je devais le faire." ensuite j'ai eu un trou noir et je me suis réveillée sur Autremonde, dans l'infirmerie du château du Lancovit je crois. Ma mère se tenait à mon chevet. Elle me dit "Ecoute Amber, j'ai une maison sur Autremonde, viens avec moi" ou quelque chose comme cela. J'ai refusé. Et c'est ainsi qu'à douze ans je suis devenue aprentie Voleuse Patentée et que j'ai vécu seule. Depuis je suis et je reste seule. Enfin j'ai revu ma mère il y a peu de temps.. Elle m'avait invité chez elle. Je me suis sentie forcée d'y aller et bien sûr je me suis rendue au pays des elfes. C'est là que je l'ai vue dans sa maison avec un homme. Elle avait refait ça vie. Donc, je lui ai juste dit que je ne lui pardonnerai jamais et je me suis enfuie, les larmes au yeux s'il-vous-plaît. J'avais vraiment l'air patéthique..

Après avoir raconté son histoire compliquée, triste et longue, Amber respira un bon coup en chassant les larmes qui apparaissaient au coin de ses yeux. Ethan avait dû le remarquer, elle s'en fichait. Ce dernier lui avait serré la main tellement doucement qu'elle s'était sentie rassurée et ensuite elle s'était sentie gênée. Bon, ça partait d'une très gentille attention cela dit. Mais Amber était confuse: Est-ce que pour lui ça signifiait plus que de rassurer quelqu'un? Elle ne le pensait pas, il avait retiré sa main en virant au rouge tomate et en se passant une main dans les cheveux. Il devait se poser la même question que la jolie brune. Cette dernière regardait le pub qui se vidait. Elle ne savait pas depuis combien de temps ils étaient là ni quelle heure il était, mais il devait être tard pour que le restaurant se vide comme ça. Amber bailla encore une fois et sourit avec une tendresse un peu trop démonstrative à Ethan en essayant le plus possible de ne pas montrer que raconter son histoire l'avait affaiblie.
❝ Dis, tu n'habiterais pas à Londres? Ce n'est pas que je voudrais m'incruster mais j'ai pas très envie de rentrer maintenant et j'ai envie de continuer cette discussion tranquillement.. Et puis au pire si tu habites loin je peux invoquer un Transmitus.. euh un sort pour se télétransporter.
La jeune fille s'étirait, laissant sa poitrine partir en avant pendant une dizaine de secondes et bougeait sur la chaise en bois sur laquelle elle était assise. Elle attendait que le beau garçon réponde à sa question, pour une fois c'était elle qui lui demandait quelque chose, elle ne se faisait pas prier.


made by great thief.




reborn
« one of us has to die. don't you get it ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4765-9674-amber-dumont-9674-chaos-is-a-ladder?highlight=Amber+Dumont http://tara-duncan.actifforum.com/t4869-amber-9650-pain-never-disappear-we-just-learn-to-live-with-it
Ethan J. Creed


avatar

Age du personnage : 15 en apparence

Familier : Aucun pour le moment
Couleur de magie : Il ne sait même pas qu'il en possède !
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Passionné d'archéologie
Dans le sac : Des trucs à grignoter (barres chocolatées surtout), des bouquins de sciences, un livre commencé, un deuxième, un couteau suisse, un baladeur mp3 tout vieux...


MessageSujet: Re: -We protect those who cannot protect themselves-   Dim 6 Mar 2016 - 3:28

Londres, la nuit, ou quand deux âmes torturées font connaissance

Amber DUmont & Ethan

Wow wow wow…cette inconnue venait clairement de demander à Ethan si elle pouvait s’incruster chez lui. Le garçon la regarda un moment d’un œil méfiant : elle avait une idée derrière la tête ou quoi ? Peut-être voulait-elle tuer sa famille et lui d’un même coup pour une raison mystérieuse ? Chaque option qu’envisageait Ethan avait une fin pour le moins tragique…

Mais la jeune fille semblait juste éreintée, et n’arrêtait pas de bailler, et visiblement elle n’attendait qu’une chose : dormir. Après tout ce qu’elle venait de lui dire, et au nom de la ressemblance entre leurs deux histoires, Ethan décida d’accepter la demande, quoiqu’un peu brutale, d’Amber :

Je n’habite pas à Londres, mais sur la côte, à Torbay, tu penses que tu peux quand même nous y emmener ?



Elle fit un signe affirmatif de la tête, et une fois leur repas payé, ils s’enfoncèrent dans les ruelles sombres londoniennes, la sortcelière les téléporta tous deux à Torbay. Ils arrivèrent dans le centre-ville, et Ethan s’étonna d’être en vie et en un seul morceau. Il huma l’air marin, et fut pris d’un élan de nostalgie : la maison. Il joua machinalement avec son pendentif, le faisant passer entre ses doigts, puis se mit en route vers son chez lui.

Ce n’est pas du grand luxe mais ça reste tout de même assez spacieux, et cosy à l’anglaise, j’espère que tu t’y sentiras bien. Je te laisserai ma chambre, les deux chambres d’amis ressemblent à Bagdad et celle de mon père c’est son sanctuaire. Euh, je prendrais le canapé ! ajouta-t-il avec empressement.



Ils arrivèrent environ un quart d’heure après devant l’allée menant au porche d’entrée, et Ethan sortit ses clef de sa poche en espérant de tout son cœur que son père de serait pas là. Il regarda sa montre : 00 : 24. Si jamais il avait passé la soirée sur le canapé, il y était encore. Il ouvrit et poussa doucement la porte, avant d’allumer la lumière de l’entrée. En vrai gentleman, le jeune homme débarrassa Amber de son manteau (le sien à lui oui exactement), puis il vérifia la présence de son père. La maison était vide et silencieuse, et la sortcelière avait de plus en plus de mal à garder les yeux ouverts. Il la guida jusqu’à sa chambre, puis changea rapidement les draps de son lit, qui n’avaient pas été lavés depuis belle lurette, avant de fermer la porte derrière elle, après lui avoir glissé un petit « Bonne nuit ».
La jeune fille installée, Ethan se dirigea vers le salon, et s’affala comme un  déchet (ce qu’il était) sur le canapé, avant de faire un récapitulatif des évènements : une autre planète, de la magie, sa mère, lui, Amber…trop de choses demandaient à être éclaircies, mais il supposait que ce ne serait possible qu’une fois sur Autremonde. Il espérait partir bientôt avec la jeune fille, car, il fallait l’admettre, une curiosité insoutenable le torturait intérieurement. Il espérait que la nuit lui porterai conseil, et s’endormit presque immédiatement, non sans avoir effectué une légère razzia de nourriture dans la cuisine.
Il rêva de magie. Que lui était capable de magie, de cette magie couleur vert d’eau qui lui permettait de faire des choses qu’il n’aurait même pas imaginer pouvoir faire…
Et en même temps qu’il rêvait, il se mit à léviter dans le salon, au-dessus du canapé ; porté par une magie apparut à l’instant.

DEV NERD GIRL





But love doesn’t make sense.
Justayne
>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4587-ethan-james-creed
Amber Dumont


avatar

Age du personnage : 21 ans

Familier : un tigre blanc, Arès
Couleur de magie : Or
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Voleuse patentée
Résidence : un studio à Tingapour
Dans le sac : Un couteau suisse, une tenue de Voleur,des babioles volées, une uniclef, des baskets légères,et quelques crédits-muts


MessageSujet: Re: -We protect those who cannot protect themselves-   Dim 6 Mar 2016 - 14:15



∞ Ethan découvre la magie ∞


Ethan J.Creed & Amber


Torbay.

Amber incanta un Transmitus dans les ruelles sombres de Londres et ils se retrouvèrent au centre-ville de Torbay. Ethan annonça à la jeune fille qu'elle dormirait dans sa chambre et lui dans le salon sur un canapé. Il montra la chambre à la jeune fille, lui dit gentillement bonne nuit et ferma la porte. La Voleuse s'assit sur le grand lit avec un drap blanc que le jeune homme avait changé quelques minutes plus tôt. Elle incanta et fit apparaître une nuisette noire assez légère pour dormir. Elle s'allongea et repensait à sa soirée. Elle avait fait connaissance avec un jeune homme, lui avait appris tellement de choses qu'il devait avoir du mal à tout supporter d'un coup et elle lui avait raconté son histoire. Cela dit, ils se ressemblaient beaucoup par rapport à leur passé.

Le sommeil s'emparait d'Amber et elle finit par s'endormir. Il faisait encore nuit lorsqu'elle sursauta soudainement réveillée par un bruit sourd dans le salon. Elle sortait du lit, saisissait un couteau qu'elle avait placé sur la table de nuit et ouvrit la porte. Ce qu'elle vit lui fit écarquiller les yeux. Ethan était en train de léviter inconsiamment pendant qu'il dormait! Amber n'avait jamais vu une chose pareille se produire! Elle posa son arme là où il y avait de la place et se rapprocha du jeune homme. Elle se plaça devant lui et lança un sort pour le faire descendre. Il touchait presque le plafond et d'un seul coup il tomba alors la jeune fille s'interposa et le porta légèrement pour le reposer sur le canapé. Elle alla chercher une serviette dans la cuisine et l'imbiba d'eau fraiche, qu'elle posa sur le front d'Ethan qui était brûlant. Peut-être qu'il faisait un cauchemar ou qu'il était mal en point. Amber était très inquiète pour lui.

❝ T'inquiètes pas Ethan je vais bien m'occuper de toi.

La jeune fille resterait près de lui et dormirai par terre jusqu'à ce qu'il se réveille. Il pouvait lui arriver n'importe quoi dans son sommeil, elle préférait rester dans le salon. Elle le regardait, il était toujours en train de dormir et son front s'était refroidi. Amber reprit doucement la serviette et la rangea dans la cuisine d'Ethan. Elle marcha de long en large pendant quelques minutes, apparemment c'était un tic de Voleur de faire les cents pas. Elle réfléchissait à quoi faire si le jeune homme ne se réveillait pas. Appeler la police? Non, mauvaise idée. Elle l'emmènerait sur Autremonde tout simplement. Une fois la décision prise, elle s'asseyait par terre près du blondinet qui dormait comme un bébé (ou pas). Les mains posées sur ses genoux, elle fit basculer sa tête en arrière en pensant à la vie qu'elle avait eu sur Terre. Il y avait tellement de choses horribles qu'elle avait vécu sur cette planète. Depuis qu'elle connaissait l'adolescent tout son chagrin qui était enfoui au plus profond d'elle semblait s'apaiser et sa douleur s'affaiser. La jolie brune avait franchement analysé le jeune homme et elle pensait que plus elle le connaissait, plus elle l'appréciait. Elle se mit en tailleur et prit la main d'Ethan, ce geste paraissait dingue mais ça lui était venu comme ça et elle ne ressentait aucune gêne, c'était juste un geste d'affection. Et à son tour, elle s'endormit en tenant la main du jeune homme.



made by great thief.




reborn
« one of us has to die. don't you get it ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4765-9674-amber-dumont-9674-chaos-is-a-ladder?highlight=Amber+Dumont http://tara-duncan.actifforum.com/t4869-amber-9650-pain-never-disappear-we-just-learn-to-live-with-it
Ethan J. Creed


avatar

Age du personnage : 15 en apparence

Familier : Aucun pour le moment
Couleur de magie : Il ne sait même pas qu'il en possède !
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Passionné d'archéologie
Dans le sac : Des trucs à grignoter (barres chocolatées surtout), des bouquins de sciences, un livre commencé, un deuxième, un couteau suisse, un baladeur mp3 tout vieux...


MessageSujet: Re: -We protect those who cannot protect themselves-   Dim 6 Mar 2016 - 16:30

Torbay, un matin où tu te réveille avec une jolie fille dans les bras

Amber DUmont & Ethan

Ethan émergea d’un long rêve étrange, dans lequel il s’était fait poursuivre par un tueur en série amateur de blondinet, contre lequel il s’était défendu par la magie, et une voix rassurante lui avait dit qu’elle veillait sur lui après qu’il eut remis tel un super héros le tueur à la police. Il ouvrit les yeux, avant de les refermer, ébloui par les rayons du matin qui passaient au travers de la baie vitrée. Pourquoi était-il dans le salon déjà ? Il n’en avait aucune idée. Il sentit une odeur inconnue, douce,  un parfum fruité, puis, lorsqu’il essaya de se redresser, il sentit un poids sur son bras. Il retint sa respiration, pris d’hésitation, puis ouvrit les yeux. Il écarquilla les yeux, définitivement réveillé, en voyant qu’une tête à la longue chevelure brune était reposée sur son épaule, et qu’une main étrangère serrait la sienne.

Il réfléchit un instant. Amber. C’était Amber, la jeune fille aux pouvoirs magiques de la veille ! Ethan se remémora avec la difficulté du réveil la soirée précédente. Il ne comprenait cependant pas ce qu’elle faisait là...Ni pourquoi il avait une bosse douloureuse sur le front…

Il retira doucement sa main, puis souleva la tête de la sortcelière délicatement, pour libérer son épaule. Puis se leva. Et rougit. Rouge pivoine. Ethan avait jeté un coup d’œil à la jeune fille…pour constater qu’elle ne portait qu’une légère nuisette noire. Le pauvre garçon, embarrassé au plus haut point, porta la jeune fille avec le plus de précaution possible pour ne pas la réveiller et l’installa dans le canapé, presque en fermant les yeux, avant de la recouvrir d’un plaid. Elle marmonna des paroles incompréhensibles dans son sommeil, avant d’enfouir son visage dans un coussin, ce qui fit sourire Ethan.

Ce dernier se dirigea vers la porte fenêtre du salon, dont il baissa encore plus les volets, pour ne laisser filtrer que quelques rayons lumineux, ce qui conférait à la pièce une sorte d’agréable tiédeur. Il entra ensuite dans la cuisine, et prépara le petit déjeuner, en s’appliquant. Après tout, il avait une invitée magique, il ne fallait pas la décevoir !

Ethan sortit donc du frigo du bacon, des œufs, ainsi que de quoi préparer des pancakes, et s’attela à la tâche. Les plats chauds terminés, il prit un plateau, sur lequel il plaça deux assiettes avec chacune cinq pancakes, et deux autres avec le bacon et les œufs. Il prit plusieurs coupelles dans lesquelles il versa du sirop d’érable, du chocolat et une crème de marron (petit péché mignon de monsieur), qu’il accompagna de cartiers d’orange. Il plaça ensuite les couverts, puis versa du jus d’orange dans deux verres, avant d’hésitait : Amber était-elle plutôt café ou chocolat chaud ? Il décida de verser les deux dans deux tasses différentes, elle choisirait elle-même, et lui prendrait la seconde tasse par défaut. Il sourit, il adorait cuisiner, et était ravi de pouvoir faire profiter quelqu’un d’autre pour une fois.

Ethan apporta le plateau dans le salon, puis ouvrit les volets entièrement, ce qui provoqua chez l’endormie un grognement d’insatisfaction, qui fit rire le garçon, alors que lui même, complètement débraillé et ébouriffé, n'avait aucune leçon à lui faire sur le sujet.

Aller grosse marmotte, j’ai préparé le petit dej’ dépêches toi d’émerger, ça va être froid !



Il sourit à la jeune fille et s’assit en face d’elle, sur le canapé, tout sourire. Il espérait tout de même qu’elle n’enlèverai pas le plaid qui la couvrait, ou qu’elle partirai s’habiller…d’ailleurs, d’où sortait-elle cette nuisette ? Il en déduisit que la magie permettait bien des choses, et regretta de ne pas pouvoir l’utiliser.

Dis-moi, tu as voulu m’assommer pendant que je dormais mais tu t’en es voulue après m’avoir frappé le crâne du coup tu t’es endormie à côté de moi ? Ou as-tu simplement peur du noir ? Fin…je pense que là il me faut de sérieuses explications !



Ethan fit un clin d’œil à Amber, avant d’éclater de rire, puis se mit à manger goulument un pancake au sirop d’érable, invitant d’un signe de la tête la jeune fille à se mettre à table.

DEV NERD GIRL





But love doesn’t make sense.
Justayne
>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4587-ethan-james-creed
Amber Dumont


avatar

Age du personnage : 21 ans

Familier : un tigre blanc, Arès
Couleur de magie : Or
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Voleuse patentée
Résidence : un studio à Tingapour
Dans le sac : Un couteau suisse, une tenue de Voleur,des babioles volées, une uniclef, des baskets légères,et quelques crédits-muts


MessageSujet: Re: -We protect those who cannot protect themselves-   Dim 6 Mar 2016 - 17:38



∞ Un réveil difficile..


Ethan J.Creed & Amber


Torbay.

Amber rêvait d'une agréable vie avec ses parents. C'était comme si elle ne les avait jamais perdus. Ils habitaient tous les trois à Londres et elle était amie avec Ethan. Un rêve bien étrange qui semblait pourtant si réel.. Elle se sentait portée par quelqu'un mais ne se réveillait pas. Ensuite, son père et sa mère était allés sur Autremonde accompagnés de la jeune fille mais tout dégénéra et Amber lâcha un grognement étrange lorsque la lumière du jour venait l'extirper de son sommeil. Elle avait la tête dans un oreiller et une couverture la recouvrait. Une voix lui parlait. Elle se souvenait alors la soirée de la veille avec Ethan. Elle se rappelait également que le jeune homme avait lévité dans son sommeil. La jolie brune ouvrit les yeux et se les frotta. Elle s'étira et se relevait, assise au bord du canapé. Comment elle était arrivée là alors qu'elle était par terre?

❝ Mh...

Elle se réveillait doucement et avait encore du mal à parler, comme chaque matin quand elle ne dormait pas assez. Elle cherchait des yeux une horloge ou quelque chose qui montrait l'heure lorsqu'elle vit sur une box qui indiquait qu'il était 08h00. Elle haussait les sourcils et baillait de plus belle. Elle remarquait que sur une table, il y avait des assiettes. Avec de la nourriture. Son ventre montra sa joie dans un bruit sourd et elle sourit. Elle regardait les deux tasses en face d'elle. Du chocolat chaud dans l'une et dans l'autre du café. Elle prenait la seconde et en buvait quelques gorgées.

Ethan voulait des explications. Effectivement on aurait pu croire qu'il s'était fait frapper ou qu'il s'était prit un mur; il avait une bosse sur le front. Ah, oui. Amber repensa au moment de la nuit ou un bruit sourd l'avait réveillée et par la suite elle avait vu Ethan en train de léviter. Il avait sûrement dû se cogner la tête à ce moment là. Il ne s'était même pas rendu compte qu'il avait utilisé sa magie pendant son sommeil. Le jeune homme devait avoir un niveau de magie assez puissant pour en faire même lorsqu'il dormait.

La jolie brune saisit une sorte de crêpe qu'elle ne connaissait pas et la sentit. Une odeur délicieuse s'en échappait alors elle estima que c'était mangeable et en avalait une bouchée. Elle regardait sur la table et apercevait un aliment qu'elle adorait quand elle était petite. Elle se pencha pour attraper un oeuf et le plaid qui la couvrait tomba par terre. Elle posait l'oeuf sur la table et ramassa la couverture. Soudain elle se souvint qu'elle était en nuisette. Courte. Elle se grattait la tête et se racla la gorge. Elle se changerait plus tard, elle était trop bien là.

❝ Alors non c'est pas du tout ce que tu crois. C'est entièrement ta faute si tu as une immense bosse sur le front. On dirait une licorne..

Elle éclatait de rire à sa remarque à propos des licornes et observait le blondinet qui avait les cheveux en pétard. Amber espérait de pas être dans cet état. Si c'était le cas, et bien.. Temps pis pour elle, il verrait son visage juste après un réveil quelque peu étrange.

❝ Je dormais dans ta chambre quand un bruit m'a réveillée. Alors je suis allée dans le salon et c'est là que je t'ai vu en train de faire un truc de dingue, j'avais jamais vu ça! Tu lévitais dans ton sommeil, Ethan tu as fais de la magie! Et inconsciemment en plus tu te rends compte?! Enfin non sûrement pas.. Alors j'ai annulé le sort et tu ne t'es pas réveillé. Vu que je ne voulais pas qu'il t'arrive un malheur je suis restée ici et j'ai du m'endormir. Pourtant j'aurai juré être par terre je comprend pas comment j'ai atterri sur le canapé, enfin bref..

Amber riait encore de cette aventure. Elle n'avait jamais vu quelqu'un faire ce genre de chose! Enfin peut-être que les descendants d'Omois ou quelqu'un avec un pouvoir assez puissant pouvait le faire. Elle se disait qu'Ethan devait avoir un taux de magie dans le sang assez élevé. Lui qui voulait apprendre à se servir de ses pouvoirs, il pourrait le faire sans difficulté si quelque chose déclenchait sa peur, ou quelque chose qui lui ferait accélerer les battements de son coeur comme elle lui avait expliqué la veille, dans le pub. C'était une chouette soirée, et une chouette nuit. La jeune fille se rappelait d'un détail; Elle avait tenu la main d'Ethan pendant qu'il dormait. Et si le jeune homme s'en était aperçue comment avait-il réagi au réveil. Sûrement mal.. Elle n'en avait pas la moindre idée. La brunette finissait son petit déjeuner avec plaisir et se rendit compte qu'elle n'avait pas son couteau. Elle commença à le chercher du regard mais ne le trouvait pas alors elle se leva et réajusta sa nuisette qui était légèrement remontée. Elle trouvait enfin son arme sur une étagère et le mettait dans sa main enfin elle vint se rassoir sur le canapé en face d'Ethan qui la regardait bizarrement enfin il regardait surtout le couteau.

❝ Ah oui.. J'ai toujours une arme sur moi au cas où tu vois si jamais il arrive un truc et vu que j'ai eu peur quand j'ai entendu le fameux bruit cette nuit j'ai prit ce petit bijou avec moi. T'inquiètes je vais rien te faire. dit-elle en agitant le couteau avec un sourire moqueur.


made by great thief.




reborn
« one of us has to die. don't you get it ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4765-9674-amber-dumont-9674-chaos-is-a-ladder?highlight=Amber+Dumont http://tara-duncan.actifforum.com/t4869-amber-9650-pain-never-disappear-we-just-learn-to-live-with-it
Ethan J. Creed


avatar

Age du personnage : 15 en apparence

Familier : Aucun pour le moment
Couleur de magie : Il ne sait même pas qu'il en possède !
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Passionné d'archéologie
Dans le sac : Des trucs à grignoter (barres chocolatées surtout), des bouquins de sciences, un livre commencé, un deuxième, un couteau suisse, un baladeur mp3 tout vieux...


MessageSujet: Re: -We protect those who cannot protect themselves-   Dim 6 Mar 2016 - 22:12

Torbay, ou le matin le plus embarassant de ma vie

Amber Dumont & Ethan

Ethan avait été dans un premier temps déstabilisé par la tenue d’Amber, mais cette dernière ne s’en soucia pas plus d’un instant, et le garçon se détendit, content d’avoir enfin quelqu’un à qui parler, vu qu’il venait de passer une heure en cuisine. La jeune fille avait visiblement un appétit à la hauteur du repas, car elle se jeta sur un pancake, puis engloutit un œuf, ce qui fit sourire Ethan. Une fois son estomac calmé, elle regarda Ethan d’un air malicieux avant de le comparer à une licorne.  L’intéressé porta une main à son front, et grimaça de douleur, il était certain qu’Amber le taquinait et exagérait la taille de sa bosse, il lui tira la langue, comme un gros gamin, et éclata de rire avec elle. Elle le regarda ensuite un moment, et sembla fixer ses cheveux. Ah, oui, bah Ethan le matin c’est…un hérisson : au niveau capillaire, on pourrait croire qu’un pétard a explosé dans son lit. Il soupira et passa sa main dans sa tignasse, ce qui dut empirer les choses vu la manière dont Amber explosa de rire. Il la regarda d'un œil malicieux accompagné d'un sourire en coin, lui signifiant qu'elle n'avait pas la meilleure des têtes au réveil non plus. Mais sa faim étant trop forte, aussi il se centra sur son assiette, et dévora un pancake au sirop d'érable, avant de siroter son chocolat...avec lequel il manqua de s'étouffer lorsqu'Amber lui raconta ses exploits de la nuit.

Paaardon ? Attends attends, tu veux dire que j'ai fait de la magie dans mon sommeil ? Et que je me suis cogné au plafond…mais c’est fou, t’es sûre que tu n’as pas rêvé ? Je ne comprends pas pourquoi tu es si surprise, je veux dire, c’est que de la magie, pour toi ça devrait paraître banal, non ? Enfin, le fait est que ce n’est qu’en dormant que j’en fais visiblement, c’est balo…



Ethan afficha une moue septique et avala son dernier pancake, repus. Lorsque son invitée se leva il détourna les yeux, un peu beaucoup gêné. La jeune fille alla attraper un couteau sur une étagère, et Ethan haussa un sourcil, avant de se redresser. Un frisson glacial lui traversa la colonne vertébrale. Quoi ? Elle voulait maintenant le tuer ? Avait-il fait l’erreur de sa vie (ou de sa mort ?) en l’invitant à passer la nuit chez lui…La jeune fille se retourna vers lui, tout sourire, et du remarquer son malaise, car elle se justifia. Mais…c’était quoi cet Autremonde ? Pourquoi les gens de là-bas se sentaient obligés de porter en permanence une arme sur eux. Il lui sourit, un peu perdu, sans rien ajouter, et la suivit du regard alors qu’elle explorait les environs.

Le comble serait que son père débarque et les voit tous les deux dans le salon, avec Amber en nuisette et un couteau à la main. La scène fit sourire Ethan. Jusqu’à ce qu’elle devienne réelle.

En effet, son père entra en ouvrant la porte avec brutalité, comme toujours, et se dirigea imédiatement dans la cuisine. Il passa devant l’arche du salon, toujours dans le corridor d’entrée, et jeta un coup d’œil furtif à la pièce, avant de continuer. Il s’arrêta un mètre plus loin, puis revint sur ses pas, et passa la tête par l’arche. Amber était statufiée, et le pauvre Ethan aussi. Ce dernier regardait bouche bée son père, dont le regard fourbe allait et venait entre la jeune fille et son fils. Il ricana avec malice.


Ethan, tu veux bien m’expliquer ce qu’il se passe ici ?



Il se dirigea vers Amber, toujours en nuisette, mais sans couteau (elle l’avait lâché sous la surprise surement), et la prit dans ses bras, après lui avoir fait la bise.

Mais qui est-ce donc ? Ma nouvelle brue ? Eh bien Ethan c’est elle qui t’arrache le tee-shirt à chaque fois que tu vas te promener ? (Cf rp avec Ocean xD) Enchantée mademoiselle, je suis le père de ce jeune homme, Ludovic. Elle est charmante dis-moi ! (il fit mine de le chuchoter à son fils, qui se trouvait à trois mètres de lui) Et vous êtes ?



Il en faisait trop, comme d’habitude. Il jouait un rôle qui ne lui correspondait pas, dans le seul but de déstabiliser Ethan, et Amber. Le garçon soupira, les oreilles écarlates, et s’assit dans un fauteil, il allait protester lorsque son père lui coupa la parole, car il voulait entendre la réponse de sa « brue ».

Ethan aurait pu rire de la situation, s’il n’en était pas l’une des principales victimes. Il regarda Amber avec compassion, et attendit qu’elle se dépatouille de tout ça : comment pouvait-elle justifier sa présence ? Elle ne pouvait pas parler d’Autre monde…allait-elle suivre Ludovic dans son délire ? Ethan attendait avec impatience sa réaction.

DEV NERD GIRL





But love doesn’t make sense.
Justayne
>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4587-ethan-james-creed
Amber Dumont


avatar

Age du personnage : 21 ans

Familier : un tigre blanc, Arès
Couleur de magie : Or
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Voleuse patentée
Résidence : un studio à Tingapour
Dans le sac : Un couteau suisse, une tenue de Voleur,des babioles volées, une uniclef, des baskets légères,et quelques crédits-muts


MessageSujet: Re: -We protect those who cannot protect themselves-   Dim 6 Mar 2016 - 23:44



∞ Une rencontre très gênante


Ethan J.Creed & Amber


Torbay.

Ethan trouvait cela banal de faire de la magie dans son sommeil.. Il était tellement habitué à entendre des histoires bizarres depuis la veille que ça ne l'étonnait même plus. Un vrai petit Autremondien, celui-là.. Il s'y plairait sans aucun doute. Amber et le jeune homme riaient et se taquinaient comme deux enfants. La jolie brune se leva pour regarder d'un peu plus près les photos et babioles qui se trouvaient dans la maison. Quelque chose l'en empêcha. Un homme entra dans la maison, sûrement le père d'Ethan, et se dirigeait vers la cuisine en ignorant complètement la Voleuse. Cette dernière en lâcha son couteau d'étonnement. Soudain il fit un retour en arrière et lui adressa la parole juste après avoir ricané.

Après qu'il se soit présenté, il demanda à la jeune fille qui elle était et lui dit aussi qu'elle était charmante. Amber fronça les sourcils. Une quoi? Une brue? C'était quoi ce truc? C'était une vieille expression? Elle supposait que c'était une belle-fille ou une définition à peu près équivalente. Et puis qui arrachait le T-shirt du blondinet? Un sentiment étrange s'emparait d'Amber mais cette sorte de jalousie disparaissait alors que le prénommé Ludovic croisait les bras en attente d'une réponse immédiate. Pour l'immédiat il attendrait, mais la jolie brune ne savait pas quoi faire. Et il l'avait prise dans ses bras alors qu'elle était en nuisette! C'était.. Bizarre et très embarassant, comme situation. Elle aurait limite préféré que ce soit Ethan qui le fasse.. Enfin non pas limite. Elle aurait largement préféré, oui!

❝ Je m'appelle Amber, enchantée.

Elle ne savait vraiment pas quoi faire alors d'abord elle s'était présentée, pour ne pas laisser place à un long silence gênant. Pourtant c'était exactement ce qui était en train de se passer. Elle était perdue entre deux solutions: jouer le jeu, et dire qu'elle était la petite amie d'Ethan ce qui provoquerait certainement chez l'adolescent une réaction dans le genre compte à rebours d'une bombe nucléaire. Sinon elle pouvait choisir de raconter au père du garçon qu'elle était juste une amie ou bien qu'elle venait d'une autre planète. Ou elle pouvait l'assommer.. Non Ethan lui en voudrait, mais pourquoi cette idée lui avait traversé la tête? Vraiment ça n'allait plus dans l'esprit de la jeune demoiselle.
Elle se grattait la tête et haussait un sourcil tout en essayant de choisir quoi dire. Et surtout, si elle disait quelque chose qui ne convenait pas, Ethan la tuerait, la torturerait ou elle ne savait pas quoi d'autre. Il saurait la faire payer entre autre. Elle hésitait franchement à lancer un sort sur le père du jeune homme parce qu'il l'avait bien mérité après tout à lui faire un câlin alors qu'elle était dans une tenue très légère. Il était certainement bourré pour poser des questions gênantes de ce genre et la prendre dans ses bras. Sinon, il le faisait exprès et dans ce cas là c'était un débile. Amber souriait à cette idée, il était aussi timbré que son merveilleux fils. A cet instant précis, la jolie brune savait quoi répondre, elle espérait juste ne rien dire de mal.

❝ Euh je vous remercie pour le compliment.. Ahem, vous avez raison je suis la petite amie de votre fils. J'espère que je ne dérange pas.

Décidément, Amber devenait folle elle aussi. Certes, elle avait décidé de jouer le jeu mais qu'en penserait Ethan? Par Demiderus, il allait la tuer et puis si son père demandait une preuve ou quelque chose comme ça? C'était bien son genre, il avait l'air de prendre du plaisir à gêner les gens, ce qui faisait rire la jolie brune car elle adorait également faire ça parfois. La jolie fille attendait une réaction de la part de Ludovic, comme de la part du beau blond qui allait faire une crise cardiaque si  son père continuait à les gêner et à rester dans la pièce.


made by great thief.




reborn
« one of us has to die. don't you get it ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4765-9674-amber-dumont-9674-chaos-is-a-ladder?highlight=Amber+Dumont http://tara-duncan.actifforum.com/t4869-amber-9650-pain-never-disappear-we-just-learn-to-live-with-it
Ethan J. Creed


avatar

Age du personnage : 15 en apparence

Familier : Aucun pour le moment
Couleur de magie : Il ne sait même pas qu'il en possède !
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Passionné d'archéologie
Dans le sac : Des trucs à grignoter (barres chocolatées surtout), des bouquins de sciences, un livre commencé, un deuxième, un couteau suisse, un baladeur mp3 tout vieux...


MessageSujet: Re: -We protect those who cannot protect themselves-   Lun 7 Mar 2016 - 19:42

Torbay, ou le matin le plus embarassant de ma vie

Amber Dumont & Ethan

Alors qu’il avait jusqu’à présent réussi à se contenir, Ethan ne pu se retenir de pouffer, et ce fut presque comme s’il crachait son chocolat chaud sous la surprise. Il devint instantanément écarlate, à la fois à cause de ce que venait d’affirmer Amber, et parce qu’il s’était presque étouffé.

Il devait rêver, elle ne venait pas de clairement dire à son père qu’elle était sa petite amie, noon...elle jetait vers lui des coups d’oeil apeurés, soit parce qu’elle était paniquée de lapparition de Ludovic, ou alors parce qu’elle avait peur de la réaction d’Ethan, mais il n’allait pas non plus la tuer, c’était plus son père qu’il avait envie d’étriper à cet instant...ce dernier regarda son fils avec un sourire malicieux, sûrement parce qu’il avait une idée derrière la tête, un vrai gamin, en plus fourbe encore.

Eh bien, Ethan tu ne m’avais jamais parlé d’elle dis moi...enchanté mademoiselle, et excusez mon fils qui n’a aucune manière, quel barbare. Enfin, je ne vais pas vous embêter plus longtemps, faites comme si je n’existais pas, continuez, je serai dans mon bureau. Et rassurez-vous, je fermerai mes yeux et mes oreilles.



Il fit un clin d’œil à Ambre, puis sourit à Ethan, avant d’aller dans la cuisine se faire un café,  puis dans son bureau travailler. Travailler sur quoi, Ethan n’en avait aucune idée, mais le fait est que depuis quelque temps il s’était repris en main, et passait plus de temps enfermé dans son bureau devant son ordinateur que sur le contoir des pubs du coin. Le jeune homme dit signe à Amber de venir s’assoir, et lui glissa, tout en surveillant l’arche sui menait au corridor reliant cuisine et entrée, des fois que son père s’amuse à les espionner.

Bon, ce que je craignais qu’il arrive s’est produit..mon père est un peu..Beaucoup bizarre, mais au fond rassure toi il n’est pas méchant, il aime juste de jouer et à miquerr des gens... Je pense que ce que tu lui as dit était la meilleure chose à faire mais j’ai peur qu’il ne s’amuse avec nous comme un chat avec des souris, tu as besoin de te reposer plus avant de m’emmener dans ton monde ? Je vais aller parler un moment avec mon père, profites-en pour euh..T’habiller te déverrouiller tout ça, la salle de bain est la pièce juste après ma chambre,  à l’étage. Fais comme chez toi.



Il se leva de son siège, légèrement dépassé par les événements et débarassa la table ; mine de rien, ils avaient dévoré leur petit déjeuner.

Il parla un moment à son père, prétendant qu’il allait passer quelques jours avec sa "petite amie", ce qui ne pose aucun problème à son père, confiant en le génie de son fils pour rattraper correctement ses cours. Il monta ensuite dans la salle de bain prendre une douche, et supposait qu’Amber était dans sa chambre. Il y passa un moment, cela lui permit de faire le point sur ce qu’il avait apris, et sur ce qu’il s’apprêtait à vivre. Il frappa du poing le mur de la douche : sa mère était vivante et le cherchait, après toutes ces années dans aucun signe de vie. Mais elle s’imaginait quoi, qu’il allait lui faire plein de bisous câlins en la voyant ? Non, definivement non..si jamais elle l’attendait sur Autremonde, elle aurait une mauvaise surprise...Il avait fait le deuil de sa mère, et cette dernière n’existait plus...il n’y avait qu’un prénom "Kirah", pour Ethan, c’était une inconnue, tout simplement. Quant à la magie...il était visiblement capable d’en faire, mais de manière pour le moment uniquement inconsciente..il avait hâte de découvrir des pouvoirs, d’en apprendre plus sur lui même. Et  sur Amber. Et la jeune fille dans tout ca ? Ethan ne savait pas ce qu’il allait se passer entre eux deux, mais ils étaient entrain de construire une relation quelque peu ambiguë...

Le garçon s’acharna une nouvelle fois contre le mur. Il avait besoin de se défouler, maintenant...mais il ne le pouvait pas : que ferai Amber s’il partait seul en courant de la maison ? La pauvre. Il sourit avant de se laver, et ceci fait, il se rinça et sortir de la douche, avant de se brosser les dents de s’habiller...Ah ben nan..

Il se rendit ensuite compte qu’il n’avait pas pris de vêtements de rechange.

Ethan s’enroula donc une serviette autour de la taille, puis sortit de la salle de bain et entra dans sa chambre. Il se rendit compte de son erreur trop tard : Amber était justement là. Ethan piqua un fard, se passa la main dans les cheveux en balbutiant des trucs, sous le regard regard à la fois surpris et...et quoi ? Il ne savait pas il n’osait pas regarder la jeune fille. Il hesita entre fuir dans la salle de bain, aller s’enterrer dans le jardin, ou alors prendre des affaires avant de partir s’habiller. Bon...il était quand même ici chez lui, et c’était SA chambre, donc il opta pour la troisième solution, et se précipita sur sa commode et sa penderie pour prendre ce sont il avait besoin. Enfin, avec un regard désolé et un mot d’excuse pour la jeune fille, il sortit de la chambre, et alla s’habiller dans la salle de bain, en espérant que le rouge de ses joues disparaîtrait rapidement...il se coiffa à la main, fixant des cheveux rebelles avec une cire au cassis, puis sortit.

Il chercha Amber dans la mainson et la trouva dans le salon, il espérait qu’elle aurait oublié la scène précédente. Il se racla la gorge, avant de lui demander :

Alors ? On part quand ?


DEV NERD GIRL





But love doesn’t make sense.
Justayne
>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4587-ethan-james-creed
Amber Dumont


avatar

Age du personnage : 21 ans

Familier : un tigre blanc, Arès
Couleur de magie : Or
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Voleuse patentée
Résidence : un studio à Tingapour
Dans le sac : Un couteau suisse, une tenue de Voleur,des babioles volées, une uniclef, des baskets légères,et quelques crédits-muts


MessageSujet: Re: -We protect those who cannot protect themselves-   Lun 7 Mar 2016 - 22:43



∞ Une scène mémorable.


Ethan J.Creed & Amber


Torbay.

La situation venait de se calmer et Amber montait dans la chambre d'Ethan pour s'habiller. Elle incantait et un jean gris très serré apparaissait sur le lit accompagné par un débardeur blanc, des sous-vêtements blancs et une veste en cuir bordeaux. Elle se changeait rapidement mais traina un peu au moment d'enfiler son jean. Il y avait un miroir dans la chambre, elle regardait un instant ses longues jambes. La jolie fille les aimait bien car elles étaient fines de natures et avec des jeans slim elles étaient moulées par conséquent mises en valeur. Même la cicatrice sur son genou paraissait belle. Pourtant, lorsqu'elle était plus jeune elle faisait tout pour la cacher, elle détestait les imperfections. Maintenant c'était une blessure qu'elle avait apprit à aimer. La grande brune atterrissait dans son jean en quelques secondes et était presque prête. Elle allait dans une salle de bain de la maison et se coiffait les cheveux avec une brosse. Ensuite elle lissa sa longue chevelure brune et elle s'occupa de son visage. Le matin, elle n'était pas horrible, elle avait juste quelques cernes apparentes vu qu'elle n'avait pas très bien dormir à cause du blondinet.. Elle faisait son teint et ajoutait une pointe de mascara pour finir par un rouge à lèvres accordé à sa veste en cuir. Cela lui donnait un air encore plus charmeur et ses lèvres devenaient bien plus pulpeuses. Elle sourit en se disant qu'elle avait fait du bon boulot et retourna dans la chambre.

C'est là que le jeune homme arriva dans la pièce comme si il était chez lui. Attendez.. Il était chez lui et c'était elle l'invitée. Et il devait se sentir vraiment à l'aise, pépère puisqu'il était juste vêtu d'une serviette attachée à la taille. Amber ouvrait grands les yeux et fut étonnée qu'Ethan se montre ainsi, ce n'était pas son genre. Mais elle comprenait mieux quand il se rendit compte qu'il n'était pas seul et il se précipita pour chercher des affaires. Tiens donc, il avait viré au rouge.. La jolie brune en profitait pour le regarder d'un peu plus près et était à deux doigts du fou rire qui la menaçait depuis beaucoup trop de scènes épiques comme celle-ci. Le jeune homme repartit s'habiller en marmonnant des trucs incompréhensibles et Amber décidait de descendre dans le salon. Elle s'installa dans le fauteuil où était Ethan quelques minutes auparavant et ce dernier descendait. Il se racla la gorge un bon moment encore gêné de la scène qui s'était passée et lui demanda quand est-ce qu'ils partaient.

❝ T'as pas de quoi être gêné hein c'est pas la première fois que ce genre de trucs m'arrive et je sais pas pour toi mais moi j'ai déjà oublié cette histoire, enfin presque.. dit-elle avec un sourire malicieux, Et je pensais d'abord te faire récupérer tes pouvoirs avant de partir sur Autremonde, mais comme tu veux après tout. Et d'ailleurs merci de m'avoir hébergée cette nuit, j'étais épuisée et ça m'a fait du bien d'être ici, sur Terre enfin tu sais.

Le jeune homme lui souriait et Amber lui rendait son sourire. Elle se levait et enfila la veste en cuir qu'elle avait descendue avec elle. Elle incanta une bonne grosse écharpe d'hiver limite couverture à la dernière minute qu'elle mit autour de son cou. Il faisait froid dehors et elle ne voulait pas choper une angine ou une maladie de la sorte. Elle jetait un dernier regard dans le salon et elle se rendait compte que ce foyer était semblable à son ancienne maison. Cela lui procurait une sensation tout aussi étrange que quand elle pensait à la relation qu'il y avait entre les deux adolescents.

C'était très compliqué et il y avait pleins de scènes épiques ou tellement gênantes qu'on dirait qu'elles étaient prévues, un peu comme des scènes de couple. S'il devait se passer quelque chose entre eux, pourvu que personne ne se mette en travers de cela, cela risquerait de "légèrement" énerver la jolie brune qui comptait bien arriver à ses fins si le garçon se montrait attiré par elle bien sûr. Sinon et bien temps pis, il valait mieux l'avoir comme ami. C'était déjà ça, surtout qu'il était super cool en tant qu'ami.

Quand elle le regardait, elle le trouvait encore plus mignon coiffé comme ça et la jeune fille lui trouvait encore plus de qualités que la veille. Elle lui lança un regard qui trahissait vraiment sa pensée. Elle s'en sentit honteuse et ses joues prenaient une jolie couleur rosée. Si pour activer la magie du jeune homme il fallait lui faire accélérer les battements de son cœur elle pourrait toujours..non Amber sors toi cette idée de la tête il s'en fiche de toi sinon il aurait déjà fait quelque chose.. ou peut-être pas il est timide.. roh tais-toi! L'idée qui lui venait à l'esprit la fit rougir mais elle reprenait vite son teint de poupée légèrement rosé comme toujours. Il ne restait plus qu'à ce qu'Ethan choisisse quoi faire. Trouver un moyen pour activer sa magie, ou aller sur la planète magique. A lui de décider, mais cela déterminerait sûrement la suite de l'histoire..



made by great thief.




reborn
« one of us has to die. don't you get it ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4765-9674-amber-dumont-9674-chaos-is-a-ladder?highlight=Amber+Dumont http://tara-duncan.actifforum.com/t4869-amber-9650-pain-never-disappear-we-just-learn-to-live-with-it
Ethan J. Creed


avatar

Age du personnage : 15 en apparence

Familier : Aucun pour le moment
Couleur de magie : Il ne sait même pas qu'il en possède !
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Passionné d'archéologie
Dans le sac : Des trucs à grignoter (barres chocolatées surtout), des bouquins de sciences, un livre commencé, un deuxième, un couteau suisse, un baladeur mp3 tout vieux...


MessageSujet: Re: -We protect those who cannot protect themselves-   Mer 9 Mar 2016 - 19:54

Torbay, ou quand tu ne comprends rien aux sous entendus...

Amber Dumont & Ethan

Amber était bizarre depuis ce matin. Genre vraiment bizarre. Ethan ne comprenais pas trop ce qui serait passé, mais elle le regardait d’une manière différente d’avant, quelque chose dans son regard avait changé, et il ne comprenait pas quoi, ni pourquoi. Il regarda la jeune fille d’un air septique, fronçant les sourcils en se concentrant sur sa réflexion...ou pas. Il fallait dire qu’elle avait quelque chose de fascinant, ne serait-ce que parce quelle savait se mettre en valeur, sans être pour autant un horrible pot de peinture humain, et elle dégageait quelque chose, l’instinct du jeune homme le lui criait, de la force et de la puissance...Ethan n’en avait pas encore fait les frais, mais elle semblait être sacrément caractérielle.

Elle vira plusieurs fois au rouge, et Ethan s’interrogea sur les causes de ce changement de couleur. Il ne voyait que quelques options : soit elle était toujours embarrassée des événements de la matinée, qui n’avait d’ailleurs était qu’un enchaînement de gags de mauvais goûts, soit elle était malade. Le garçon opta pour la deuxième raison possible, et s’approcha d’Amber. Il colla son front contre le sien pour comparer leur chaleur, juste un petit instant, puis il se recula un peu et regarda la jeune fille avec une incompréhension évidente :

C’est bizarre...tu n’as pas de fièvre, tu es sûre que tu vas bien ? Si tu es malade on reste un moment ici, tu ne peux pas voyager dans ces conditions...d’ailleurs comment on va dans ton monde ? Si tu veux on peut prendre notre temps avant d’y aller...quand a la magie, bien sur que j’aimerais l’apprendre le plus vite possible...mais comment ? Je veux dire, tu parle d’un truc qui fait battre mon cœur, mais ce serait quoi par exemple ? Être proche de la mort ? Sentir des sensations extrêmes ? J’ai pas vraiment d’idées comme ça tu vois..



Ethan afficha une moue pensive, réfléchissant à un moyen de réveiller sa magie...sans vraiment trouver de solution, et Amber le regardait toujours, avec cette lueur étrange dans le regard, ce qui avait pour effet de stresser le garçon plus qu’autre chose. Il haussa les épaules puis sourit à la jeune fille.

Au pire, ça se fera au feeling dans ton monde, si jamais tu n’as pas d’idée non plus. En attendant je te propose de sortir, vu que tu es habillée pour l’extérieur.



Ethan enfila son manteau et s’équipa d’une grosse écharpe rouge à carreaux, avant d’ouvrir la porte d’entrée, et d’inviter son invitée à sortir. Le temps était cette fois plus clément que la veille, et le soleil tentait au moins de percer la grisaille typiquement anglaise...il faisait beau, en soi.

Ils sortirent, suivi du regard méfiant de Ludovic, qui les observait depuis la fenêtre de l’étage.

DEV NERD GIRL





But love doesn’t make sense.
Justayne
>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4587-ethan-james-creed
Amber Dumont


avatar

Age du personnage : 21 ans

Familier : un tigre blanc, Arès
Couleur de magie : Or
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Voleuse patentée
Résidence : un studio à Tingapour
Dans le sac : Un couteau suisse, une tenue de Voleur,des babioles volées, une uniclef, des baskets légères,et quelques crédits-muts


MessageSujet: Re: -We protect those who cannot protect themselves-   Jeu 10 Mar 2016 - 22:03



∞ Autremonde ou comment être émerveillé en deux secondes


Ethan J.Creed & Amber


Torbay.

Ethan avait posé son front sur celui d'Amber et lui avait demandé si elle avait de la fièvre. Elle fit signe que non et qu'elle allait bien.. Grillée.. Ah oui, le jeune homme ne savait pas comment se rendre sur Autremonde. Il allait être très surpris que l'on utilise des portes de Transfert magiques, il serait émerveillé même. Amber lui sourit gentillement sans aucuns sous-entendus cette fois. D'ailleurs, il ne comprenait rien, lui! Elle avait lançé des regards pourtant compréhensibles mais il avait cru qu'elle était.. malade?! Sérieusement, elle, malade? La bonne blague. Il devait juste s'en foutre d'elle, un point c'est tout. C'est avec un soupir de découragement que la jolie brune suivait Ethan dehors sous le regard de son père.

❝  Le moyen pour se rendre sur Autremonde, c'est d'y aller par portes de Transferts. On se met au milieu d'une salle, on dit l'endroit où on veut se rendre et on s'y télétransporte. La première fois ça peut faire bizarre donc ne t'attend pas à te sentir super bien, puisque tu vas te télétransporter très loin de ta planète. Genre vraiment. Et puis, pour activer tes pouvoirs, on avisera quand on sera chez moi parce que si ça ne te dérange pas j'aimerais y passer pour prendre des affaires et me changer, ah et il y a un décalage horaire entre les deux planètes et on sera certainement en début de soirée, on verra bien.

Amber levait la main pour appeler un taxi et s'installa à l'intérieur avec Ethan avant de demander au chauffeur d'aller dans une ville à une heure Torbay. Ils passèrent devant des magnifiques bâtiments, sur des ponts et prenaient la grande route. Une heure plus tard, la jeune femme payait le chauffeur et sortait de la voiture suivie du blondinet. Elle s'avançait vers un château qui paraissait tout à fait normal mais dans une des salles se trouvait la porte de Transfert. Les deux adolescents atteignirent rapidement la grande porte du château et le chemin pour aller à la Porte durait quelques minutes et se faisait en silence. Une fois arrivée devant la salle, Amber regardait Ethan qui avait déjà l'air émerveillé, comme s'il était déjà plongée dans la magie alors que pour l'instant tout était normal.. Enfin, presque. Tout sauf elle. Amber était un être magique après tout. Peut-être que c'était ce que recherchait Ethan depuis longtemps, de la magie. Dans ce cas, il devait être content de l'avoir rencontrée. La jolie brune passa une main dans ses longs cheveux bruns.

❝ Alors, prêt à connaître enfin ton monde, après 15 ans? Parce que c'est ici que se trouve la porte de Transfert. Allez, viens. expliqua Amber, d'une voix douce et calme pour une fois.

Elle prit la main d'Ethan et l'entrainait dans la salle. Elle passait le bonjour au gardien de la porte qui l'avait vue la veille et se plaçait au centre de la salle. Les murs contenaient cinq tapisseries. Elle laissa le jeune homme les regarder et elle hocha la tête.
❝ Lancovit, Château du Lancovit!, dit-elle en parlant fort et en articulant.

La pièce aux cinq tapisseries s'illumina et tout devint blanc. Elle sentait la main du blondinet se serrer alors elle tenta de le calmer et quelques secondes plus tard, ils étaient sur Autremonde. Elle se dépêcha de partir du centre de la pièce car le monde se pressait dans la salle de Transfert. Ethan qui n'avait rien comprit et ne bougeait pas était complètement fasciné. La Voleuse Patentée l'appela en beuglant et il la suivait enfin. En se dirigeant vers sa suite, elle passait le bonjour à quelques connaissances: Une elfe, quelques Voleurs de son Académie, des vampyrs ainsi que des Hauts-Mages qu'elle aimait beaucoup.

Sauf qu'elle oubliait que le jeune homme n'avait pas son accréditation. Elle attrapait le beau blond par le bras et le traina jusqu'aù bureau de Dame Kali, qui l'enregistra sans problème après lui avoir demandé des informations nécessaires pour son enregistrement. Une dizaine de minutes plus tard, il avait son accréditation et pouvait se promener librement. Amber était tout de même aux anges de revenir sur Autremonde. Elle croisa une amie avec qui elle discuta deux minutes puis elle la lâcha en se disant qu'Ethan en avait sûrement marre d'attendre qu'elle finisse ses papotages. Elle reprenait le chemin de sa suite tout sourire. Pendant leur avancée, ils voyaient des gens se prendre des flaques d'eau, des nouveaux sortceliers se faire prendre par des illusions du château qui était très farceur ce jour-là et tous les autres jours d'ailleurs. Ethan devait adorer le fait que les murs s'animent de paysages réels et d'autres choses merveilleuses devant lesquelles ils passaient. Elle arrivait dans l'aile droite et se retrouvait vite devant sa suite. Elle demanda à la porte d'ouvrir et de laisser passer le jeune homme également, ce dernier avait regardé les yeux et la bouche d'un regard stupéfait, il était choqué qu'une porte puisse parler et voir.. Il ne s'y attendait pas à celle-là, hein.. La grande brune rentra dans sa suite et se rua sur son canapé qui se ramolissait à son contact, comme sur un nuage. Elle éclata de rire, d'un rire pur et joyeux. Elle se redressa pour laisser le jeune homme venir à côté d'elle.

❝ Alors, Autremonde te plaît pour le peu que tu en as vu? Et tu n'as toujours pas d'idées de comment réveiller ta magie?

Elle avait laissé son Familier sur Autremonde avec une de ses amies qui le lui avait gentillement gardé. Parce qu'un tigre blanc dans les rues Terriennes de Londres, ça le fait pas trop.. Elle sentait le lien avec Comète revenir, quand elle le vit entrer dans la suite par la porte, en courant. Il allait se ruer sur elle mais Ethan allait avoir peur! Non, Comète arrêtes-toi! Le gros tigre stoppa net sa course pour ne plus bouger et s'éloigna légèrement en demandant à la jolie brune qui était le "gamin blondinet" avait-il dit, à côté d'elle.
❝ T'inquiètes il va rien te faire. dit-elle à son familier, mais ça comptait aussi pour Ethan qui devait flipper à mort. Je disais donc, ça te plaît ici?disait-elle cette fois en s'adressant au blondinet.


made by great thief.




reborn
« one of us has to die. don't you get it ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4765-9674-amber-dumont-9674-chaos-is-a-ladder?highlight=Amber+Dumont http://tara-duncan.actifforum.com/t4869-amber-9650-pain-never-disappear-we-just-learn-to-live-with-it
Ethan J. Creed


avatar

Age du personnage : 15 en apparence

Familier : Aucun pour le moment
Couleur de magie : Il ne sait même pas qu'il en possède !
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Passionné d'archéologie
Dans le sac : Des trucs à grignoter (barres chocolatées surtout), des bouquins de sciences, un livre commencé, un deuxième, un couteau suisse, un baladeur mp3 tout vieux...


MessageSujet: Re: -We protect those who cannot protect themselves-   Sam 12 Mar 2016 - 12:28

~Petit problème technique je remettrai les codages dès que possible~
Ethan se laissa conduire dans rien dire jusqu’à arriver devant le parc d'un immense château médiéval en pierre. Ambre lui pris la main pour le guider, ce à quoi le garçon ne dit pas attention, trop émerveillé par la beauté des lieux : c'était un passionné d'histoire, et même si son dada c’était plus les hommes des cavernes et les civilisations gréco-romaines, le château l'avait poing dans un silence admiratif. Il ouvrait les yeux et la bouche en géant, impressionné et béat, mais Ambre ne le laissait pas explorer le bâtiment, et les jardins…olala les jardins, ce genre d'organisation symétrique de haies, buisson et fleurs de toutes les couleurs.

Ethan remarqua du coin de l'œil un détail étrange : au centre du jardin à trouvait une statue représentant un paon majestueux de cuivre et d'or, un dragon, un loup et un autre truc qu’il n’avais pas eu le temps d'identifier, car Amber le poussa presque à l’intérieur du château.

L’intérieur était tout aussi stupéfiant pour le jeune homme : entièrement et parfaitement conservé, des tapisseries de toutes les couleurs détaillant des scènes de la vie quotidienne médiévale décoraient les murs de pierre, des meubles d'époque avaient été gardés également…mais tout cela n’avait rien à voir avec la salle de la porte de transfert : cette dernière était circulaire, surveillée par un agent de sécurité classique, et décorée de cinq tapisseries aux motifs bien distincts.

Amber s’avancera vers le centre de la pièce, en tenant fermement la main d’Ethan, puis elle cria des trucs incompréhensibles, ou du moins sans aucun sens aux oreilles du garçon : le Lac-aux-Vies devait être l’endroit où ils se rendaient…mais ce n'était même pas sur.

Losqu’il voulut poser la question à la jolie brune, la pièce s’emplit d'une lumière blanche aveuglante, et Ethan, par instinct, ferma ses yeux et serra fort la main de la jeune fille. Il rougit, mais fut rassuré à l'idée que personne ne le verrai.

Mauvaise pioche.

Il sentit la main d’Amber se séparer de la sienne, et rouvrir les yeux. La surprise et l'admiration que ressentait le jeune terrien devaient se voir à son sourire. Des dizaines de personnes étaient présentes dans l'immense sale où ils avaient atterri…des « personnes », ou d’autres trucs étrange. Ethan avait l’impression de se trouver dans une espèce d’exposition bizarre pour les fans de manga, jeux vidéo et cosplay. Il y avait là des gens à deux têtes, des animaux en tous genres, pour le coup absolument pas terriens, des elfes aux yeux de chats, des humains…Le pauvre garçon venait à peine d’arriver, et déjà que son estomac avait eu du mal à se remettre du voyage, là il hoqueta sous le choc : il était sur Mars ou quoi ? Techniquement…presque à vrai dire, Amber avait parlé d’une planète à des années lumières de la Terre. Il contemplait cette mosaïque de visages étranges, plus ou moins étranges, émerveillé, à tel point qu’il ne se rendait pas compte qu’il était en plein milieu du passage, et gênait tout le monde.

Ce fut le cri d’Amber qui le ramena sur Terre…enfin, sur Autremonde, bref, vous avez suivi. Ethan regarda la jeune fille avec un grand sourire d’enfant, enchanté par sa découverte. Il sortit de sa paralysie et s’avança vers elle, la suivant alors qu’elle commençait à en avoir marre de l’attendre. Ils croisèrent différentes personnes sur leur chemin : des elfes, toujours aussi perturbant avec leurs yeux de chats, mais aussi des vampires (désolée orthographe inconnu à Ethan pour le moment), que le jeune homme dévisagea sans vergogne, fasciné, en se demandant s’ils étaient plus Dracula ou Edward. Il n’arrivait pas à se départir de son sourire, ce monde était vraiment exceptionnel, et matérialisait ses rêves d’enfant.

Mais Amber fit soudainement demi-tour, et entraina le jeune homme vers une espèce d’administration, sans même lui expliquer ce qu’il se passait. Ils se retrouvèrent devant une certaine « Dame Kali », qui, en fait, était une humaine…à six bras. C’était tellement étrange qu’Ethan en eut des vertiges, mais où avait-il atterri ?! L’étrange femme lui posa une multitude de questions, avant de lui fixer son « accréditation », ce qui lui permettrait visiblement d’explorer le palais où ils se trouvaient sans encombre. Amber et Ethan sortirent ensuite, et le garçon sursauta la première fois qu’il vit un pan de mur se modifier et s’animer, représentant une scène colorée, qui n’avait aucun sens aux yeux d’Ethan.

La jeune fille fit une halte pour parler avec une amie à elle, Elia, et les deux filles passèrent de longues minutes à s’échanger des banalités et des potins, si bien qu’Amber en vint à présenter son nouvel ami blondinet. Elia le fixa un moment, alors que leur amie commune parlait avec enthousiasme de la Terre, ce qui mit Ethan très mal à l’aise, mais il lui rendit son regard, bien décidé à s’affirmer. Elle était presque aussi grande qu’Amber, mais elle ne lui ressemblait pas du tout ; en fait, elle avait même un physique anglais : elle avait des cheveux roux assez coupés au carré, ainsi que des tâches de rougeurs, et des yeux verts. Malgré ça, elle restait banale, rien à voir avec Amber, qui dégageait une impression de puissance, aussi, Ethan reporta son regard sur cette dernière, ce qui sembla provoquer a colère de la rousse, qui plissa légèrement les yeux, et qui, alors que les deux amis s’éloignaient, murmura doucement un sort destiné au garçon : « Par l'Attractus qu’Ethan m'enlace et que les autres liens se défassent ! », avant de se précipiter pour les devancer, touchant au passage discrètement la main d’Ethan. Ce dernier sentit tout à coup dans son estomac une sensation bizarre, qu’il mit sur le compte de son déphasage, sans plus y prendre garde, bien qu’il suivit des yeux Elia s’éloigner sans s’en rendre compte.

Amber s’arrêta devant une grande porte du château, après avoir évité flaque d’eau et nuages personnels, qu’Ethan contemplait d’un air médusé, et c’est alors qu’il compris qu’en fait, la jeune fille vivait dans le château. Mais ce n’était pas le plus étrange…non, ce qui était vraiment bizarre c’était qu’elle venait de demander à la porte de s’ouvrir et de les laisser passer, et que celle-ci les avait regardés d’un œil septique avant de soupirer et de les faire entrer.

L’intérieur était plutôt confortable, même cosy, ils venaient d’entrer dans une grande pièce meublée de confortables canapés, de bibliothèques garnies ainsi tout ce dont on pouvait avoir besoin dans une maison. Amber se laissa tomber sur un canapé moelleux en riant, Ethan sourit, elle devait être heureuse d’être de retour chez elle. Mais, alors que le garçon allait s’avancer, un tigre blanc se détacha de l’ombre et bondit sur la jeune fille, ce qui le prit de court : mais c’était quoi encore ça ?! D’un regard, son amie sembla calmer le félin, qui s’arrêta et resta à une distance raisonnable d’eux deux. Ethan s’assit et se passa la main dans les cheveux, nerveux, une boule au creux du ventre.

Bah…oui je me plais bien ici, enfin, on est resté dans ce château donc je ne sais pas trop, mais finalement des trucs comme ce qu’il y a ici, on en voit dans les films et les bouquins terrien, donc ça paraît presque normal. Mais j’ai quelques petites questions, si ça ne t’embête pas. Déjà, pourquoi as-tu un familier dans ta suite ? Ensuite, pourquoi as-tu une suite dans un palais ? Non mais parce que pour moi c’est tout sauf normal…Euh, après, pourquoi la dame de tout à l’heure avait six bras ? C’est une mutante ? Et…(Ethan rougis fortement) Tu penses qu’on pourrait retourner voir Elia, ton amie, bientôt ?


Prononcer son nom lui fit l’effet d’un choc thermique, Ethan devint instantanément écarlate, et se mit à se dandiner sur place. Mais qu’est-ce qui lui arrivait à la fin ? Ce n’était pas un comportement normal…Cependant…il souriait béatement en se remémorant les magnifiques yeux émeraude d’Elia, et soupirait de désespoir de ne pouvoir être à ses côtés. Il se leva brusquement et se mit à faire les cents pas, réfléchissant. Au bout de cinq minutes, et après qu’Amber eut répondu à ses questions, dont il n’écouta les réponses que d’une oreille distraite parce qu’il ne pensait qu’à Elia, il conclut, presque en criant :

Il faut que je voie Elia !


Pourquoi ? Pourquoi voulait-il absolument la revoir, alors qu'il ne l'avait vue que quelques minutes..que se passait-il...était-il amoureux ? Son coeur lui criait non mais il ne pouvait en être autrement...




But love doesn’t make sense.
Justayne
>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4587-ethan-james-creed
Amber Dumont


avatar

Age du personnage : 21 ans

Familier : un tigre blanc, Arès
Couleur de magie : Or
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Voleuse patentée
Résidence : un studio à Tingapour
Dans le sac : Un couteau suisse, une tenue de Voleur,des babioles volées, une uniclef, des baskets légères,et quelques crédits-muts


MessageSujet: Re: -We protect those who cannot protect themselves-   Sam 12 Mar 2016 - 23:15



∞ Pétage de plomb


Ethan J.Creed & Amber


Autremonde.

Le jeune homme avait l'air stupéfait par la planète, et posait un milliard de questions à la jolie brune. Comme à son habitude, cette dernière lui répondait mais elle remarquait qu'il n'était pas du tout attentif à ce qu'elle disait. Elle s'arrêta de parler et elle voyait bien que cela ne changeait pas le visage d'Ethan qui semblait perdu dans ses pensées, comme s'il avait été tapé contre un mur ou étourdi par un sortilège. Son attitude devenait de plus en plus étrange et il semblait étouffé et était rouge comme une tomate.

Soudain Amber ouvrit les yeux en grands et tiqua sur sa dernière phrase. Comment ça, il fallait qu'il voie Elia? Mais c'était quoi ce cirque? C'était une blague? La jeune femme essayait de comprendre. Quand elle s'était arrêtée parler à son "amie" enfin plutôt une connaissance comme ça, elle avait vu la rouquine regarder Ethan du coin de l'oeil et elle avait eu un rictus amer à un certain moment dans leur discussion. Peut-être que le blondinet avait fait quelque chose qui l'avait énervée. C'était bien son genre de lancer des sorts à quiconque l'énervait... Mais quel genre de sort elle lui avait lançé? Pour le savoir, il faudrait trouver Elia. Evidemment.

❝ Bon, je t'emmène voir mon amie, viens.

Elle agrippait le beau garçon par le poignet mais il se retirait. Amber fronça les sourcils et d'un coup elle devenait froide avec le jeune homme, qui semblait s'en foutre complètement et ne pensait qu'à Elia. La grande brune emmena Ethan dans le château à la recherche de son amie. Elle allait d'abord dans la salle du buffet et près de la porte de Transfert mais elle n'y était pas. La rouquine devait sûrement se trouver dans les jardins. Sur leur chemin Amber aperçevait des personnes qu'elle connaissait et leur disait bonjour en hochant la tête. L'un d'eux était un jeune homme charmant mais qui collait un peu trop la jolie brune si vous voyez ce que je veux dire.. Il essayait de s'arrêter pour lui dire bonjour mais Amber ne lui laissa pas cette chance et passait devant lui en attrapant Ethan au passage qui cherchait Elia en marchant comme un attardé et en regardant les animaux, bouche bée. En adolescent qui se respectait et qui venait de découvrir un monde qu'il ne connaissait pas, c'était normal, mais de là à rigoler tout seul et prononcer sans cesse le prénom de la jeune fille pour qui il semblait avoir eu un coup de coeur, ça suffisait au bout d'un moment. Il disait tellement de fois "Elia" que le prénom de sa connaissance finissait par la répugner. Vous savez quand on répète un milliard de fois un mot jusqu'à ce qu'on le déteste? Là, c'était la même chose.

❝  Elia! Enfin je te trouve. Tu lui as fait quoi à ce petit? Il est vraiment bizarre depuis qu'on s'est parlé! Enfin déjà que découvrir un univers qu'on connaît pas ça rend bizarre mais là il à l'air d'avoir un pet au casque!

Après avoir trouvé Elia, la grande brune avait demandé clairement ce qu'elle lui avait fait vu qu'elle était à peu près sûre que c'était de sa faute qu'il se comportait de cette façon. Soudain, le jeune homme se dirigeait vers la rouquine qui n'avait vraiment rien d'exceptionnel puis il lui fit un câlin, et pas un amical.. Oh que non. Plus que ça. Et Amber commençait déjà à sentir ses poings se serrer. Mais ce qu'il fit ensuite, c'était la goutte d'eau. Il s'approchait doucement de la petite qui se laissait faire et regardait la jolie brune l'air de dire "moi je l'ai eu et pas toi ahahahah" surtout avec le "ahaha" qui résonnait dans la tête d'Amber comme un rire de fourbe. Et.. Il l'embrassa. Alors là, la Voleuse vira au rouge et son sang ne fit qu'un tour alors qu'elle saisissait Ethan par le T-shirt et lui mettait une gifle monumentale. Il était étourdi mais était toujours en train de vouloir câliner, embrasser, Elia. Beurk.. Dégueulasse.

A cet instant, Amber comprit que la rousse lui avait lancé un Attractus. Elle péta un câble. Bien sûr, quand elle pète un câble, ça se voit et ça s'entend. Pour l'instant elle était en colère mais pas assez pour attirer l'attention, et pourtant, tout le monde savait que la colère de la jolie brune était énorme.. Elle séparait les deux jeunes gens et se rua sur Elia, qui tomba par terre. Ensuite elle lui bloqua les bras et commençait à l'étrangler, les yeux bouillonnant de rage. La jeune femme qui était écrasée par le poids pourtant pas très lourd d'Amber se débattait et parvenait juste à dire "Arrête, je t'en supplie!" d'une voix étouffée. La voleuse se rendait compte qu'elle allait vraiment trop loin et ne savait même pas pourquoi elle réagissait comme cela. Enfin! Bien sûr que si elle le savait! Mais elle ne pouvait pas l'admettre, pas encore.. C'était trop frais et elle n'avait jamais ressenti un truc pareil. C'était tout nouveau et elle pensait que si elle l'assumait, elle aurait l'air d'une adolescente débile. C'était un peu ce qu'elle était, en ce moment. Prise par une pulsion, elle assomma la fille aux yeux verts d'un coup de tête. Elle se releva et elle voyait qu'Ethan se mettait à genoux et sanglotait, comme si il perdait l'amour de sa vie m'enfin bon elle l'avait pas tuée non plus c'était déjà ça, juste assommée après tout.. Mais par Demiderus! Comment elle allait se débrouiller pour annuler le sort? Enfin elle le savait bien, mais est-ce qu'elle en aurait le courage et même, est-ce que cette option fonctionnerait? Elle reprenait Ethan par le bras et le traînait de force à l'intérieur du château et pour finir ils allèrent dans la suite de la grande brune. C'était le début de soirée et il faisait plutôt chaud, il ne tarderait pas à faire nuit dans une heure ou deux. Ethan et Amber entrèrent dans la suite et la jeune fille forçait le beau blond à s'asseoir sur le sofa moelleux et essayait de le faire parler.

❝ Mais bon sang c'était quoi ça?! Tu l'aimes cette fille? Comment je vais faire moi, pour te libérer du sort?!

La jolie brune savait très bien que c'était inutile de lui demander tout cela puisqu'il ne devait même pas en écouter un mot et donc qu'elle parlait toute seule. C'était aussi un peu le cas à vrai dire..Puis elle se posait elle-même la question. Elle savait très bien que pour le libérer elle pourrait (par exemple hein :tal:) l'embrasser mais est-ce que ça aurait de l'effet sur le sort? Si oui, Amber serait évidemment très contente, ce serait un peu comme une victoire personnelle et une preuve qu'il est quand même vachement attaché à elle, mais si au contraire ça ne marchait pas, ce serait vraiment problématique. Je dois agir et vite.


made by great thief.




reborn
« one of us has to die. don't you get it ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4765-9674-amber-dumont-9674-chaos-is-a-ladder?highlight=Amber+Dumont http://tara-duncan.actifforum.com/t4869-amber-9650-pain-never-disappear-we-just-learn-to-live-with-it
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: -We protect those who cannot protect themselves-   

Revenir en haut Aller en bas
 
-We protect those who cannot protect themselves-
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Haiti and the Danger of the Responsibility to Protect
» Protect me from what I want (pv Mione)
» Poison + Rune protect + Repos = Poison
» Allison Argent ~ We protect those who cannot protect themselves. ?
» -We protect those who cannot protect themselves-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques d'AutreMonde :: Planètes/Lunes :: Terre-
Sauter vers: