AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Chroniques d'AutreMonde :: Planètes/Lunes :: TerrePartagez | 
 

 Eh ouais, la magie ça existe ! En plus t'es un démi-elfe, c'est pas trop stylé ça ? [Pv Mistuki ♥] [Terminé !]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Mitsuki Shiruba


avatar

Age du personnage : 19 ans

Familier : Blue, chat blanc et bleu
Couleur de magie : Bleu nuit
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Etudiant
Résidence : Sur terre dans son appartement
Dans le sac : Son carnet de dessin, des crayons, son portable un peu d'argent.


MessageSujet: Re: Eh ouais, la magie ça existe ! En plus t'es un démi-elfe, c'est pas trop stylé ça ? [Pv Mistuki ♥] [Terminé !]   Sam 11 Avr 2015 - 20:39

Peine perdue. Je ne parviens à rien. Fronçant les sourcils, je finis de me coiffer, déçu par cet échec. Je me demande dans combien de temps la squatteuse va se réveiller. Je ne l'ai pas emmené à l'hôpital, car vu la transformation en lycanthrope qu'elle m'a montrait, je ne voudrais pas lui causer de problème. J'imagine que si elle rentre dans un hôpital, ils découvriront très vite que quelques choses clochent. Entre ses oreilles, ses yeux...

- AAAAAAAAAAÏÏÏÏÏÏÏÏÏÏÏÏÏEEEEEEEEUUUUUUUUH !


Le hurlement déchire le crépuscule et semble venir de la cuisine. Je me précipite ( je manque, d'ailleurs, de me casser la tronche dans un virage) et découvre la louve avachie par terre en train de ... Jurer ?

- Raaaah, brolk de slurk ! Saloperie de terriens avec leurs cuisines primitives ! Saloperie de lycanthropes et de pirates agressifs et stupides ! Saloperie de corps inutile et faible ! Saloperie de vie de slurk ! J'en ai marreuuuuh !

Je reste figé quelques secondes puis m'approche d'elle doucement, tentant de comprendre le pourquoi du comment de cette situation. Voyant le steak sur le sol de la cuisine et sa main rouge (enfoncée dans mon mur!!!), je ne doute pas un seul instant, elle s'est brûlée.

- Je vais chercher de la biafine. Reste là...

Mes yeux traînent un moment sur la scène qui se déroule dans ma cuisine. Je ne connais pas cette fille... Mais je ressens de la peine à la voir comme ça. Agrippant le tube de biafine, je retourne voir la jeune femme qui n'a pas bougé et m'accroupis près d'elle. Sans pour autant rentrer dans son espace vital, je ne suis pas fou non plus, j'ai déjà fait un vol plané, ça me suffit !

- Je peux te soigner... ?


Ma voix est calme, je ne sais pas trop quoi faire, je suis partagé entre l'envie de l'aider et l'envie de rester en un seul morceau. Puis ne dit-on pas qu'un animal blessé est le plus dangereux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laara

► WORLD.END.ER ◄
avatar

Age du personnage : 93 années de chaos

Familier : Emeraude, tigre vert femelle décédé.
Couleur de magie : Bleu très foncé
Niveau de magie :
  • Très faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Fleuriste / plantiste
Résidence : QG = fleurplanterie à Brontagne, mais toujours en vadrouille.
Dans le sac : Mini-gun et ses munitions, un bazooka et ses roquettes, des grenades, une brouette, une hache, la broyette de L'ilne, le sabre de L'ilne, des fumigènes, des explosifs et des couteaux.

Affinités : • Kota : Ah si je pouvais me le refaire, lui !
• Mitsuki : Bah il est passé où ?
• Enorth : Lui aussi je me le referais bien.
• L'ilne : Bon bah... j'l'aimais bien quoi.
• Alvina : Hein ? C'est qui ?
• Kyara : Elle mérite que mon dédain celle-là.
• Alvaro : Je l'ai crevé MOUAHAHAHA.
• Keylo : Aucun souvenir !

MessageSujet: Re: Eh ouais, la magie ça existe ! En plus t'es un démi-elfe, c'est pas trop stylé ça ? [Pv Mistuki ♥] [Terminé !]   Lun 13 Avr 2015 - 15:52

[Alors toi, ton poulet dans ton four, ça devient un steak dans une casserole ? XDDD]

Feat


Mistu ♥
AutreMonde


Non en fait c'est pas vrai, je déteste pas ma vie, loin de là. Mais quand ça va très mal, que votre corps est empli de douleur, que vous savez pas trop quoi faire et que vous vous reposez entièrement sur votre instinct animal pour vous en sortir, est-ce qu'à ce moment là, vous vous dites que votre vie est parfaite ?
Bah voilà, moi non plus.
Mais ma vie est cool hein, je suis libre, je fais ce que je veux, je possède un corps qui est (normalement) puissant, et je n'ai aucune attache nulle part (si ce n'est quelques amis par ci par là que je vois rarement et qui ne m'embêtent pas plus que ça). Une seule personne posait plus ou moins problème. Alvaro aurait bien aimé arriver à m'attacher avec lui, mais il n'avait pas compris que les elfes ne peuvent pas être attachés. Mais bon, il est mort alors ça ne pose plus vraiment problème. Non, ça ne m'attriste pas plus que ça. Après tout, ça faisait un moment que je ne l'avais pas vu, et même si j'étais "amoureuse" de lui (enfin, je ressentais une attirance, quoi. L'amour et tout ça, je sais pas trop ce que c'est), je n'ai pas vraiment aimé sa manière d'être jaloux. Je fais ce que je veux. Avec moi, il faut me prendre comme je suis, ou ne pas me prendre, tout simplement. Et puis bon, la manière dont il m'a agressée à la fin (il a quand même failli me tuer) ne me donne pas franchement envie de le regretter.
Bon bref, on s'en fiche, ce que j'essaye d'expliquer, c'est que ma vie est plutôt chouette, mais que aujourd'hui je prends cher et que c'est pas cool.
Évidemment, mon hurlement a attiré mon cher hôte (bon en même temps, il faudrait être vraiment sourd pour ne pas l'avoir entendu) qui s'approche de moi délicatement (je crois que je lui fais un peu peur en fait). J'aimerais bien lui présenter une tête à peu près potable, mais impossible, j'ai trop mal, j'ai trop de vertiges, et malgré toute ma bonne volonté, je ne peux pas m'empêcher de grimacer (et de gémir un peu mais ça faut pas le dire).
- Je vais chercher de la biafine. Reste là...
Euh... de la biaquoi ? Mais je veux pas ! Au secours, il veut m'empoisonner ! Mais je veux pas, je vais me débrouiller seule, je suis grande, je veux pas de la biamachin ! Il s'en va, puis revient quelques secondes plus tard. Je note qu'il s'accroupit près de moi, mais à une certaine distance tout de même. Oui, en effet, il a peur de moi. Il a raison, je suis dangereusement diabolique. N'est-ce pas ce que j'attends des gens ? Si... Mais, étrangement... j'ai pas spécialement envie que lui, il ait peur de moi. Déjà parce que je préfère nettement la proximité des beaux gosses que leur crainte, mais aussi parce que j'aime bien son odeur... et... je crois que je l'aime bien tout court en fait.
- Je peux te soigner... ? me demande-t-il calmement.
Je lève la tête vers lui, et j'arrache ma main du mur tout en m'asseyant par terre. J'articule difficilement :
- T'es sympa mais c'est pas la peine, je suis une louve.
Je lui montre avec une grimace de douleur ma main dont la brûlure commence à disparaitre, avec une lenteur exagérée, par contre. En temps normal, enfin en tout cas avant mon amnésie, la brûlure aurait dû disparaitre presque immédiatement. Je sais pas ce qui se passe avec mon corps, ça craint vraiment, va falloir que j'aille voir un chaman.
Je ferme les yeux, et m'appuie contre le mur, les bras le long de mon corps, les mains par terre.
- Ecoute, je suis pas bien, je crève de faim et j'ai mal. J'aime pas demander de l'aide, mais là j'ai pas trop le choix. Donne-moi à manger... et, difficilement, je lâche un ... s'il te plait... tout bas.
Code de Frosty Blue de Never Utopia





Les cadeauuuuux ! ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4933-laara-paix-et-amour http://tara-duncan.actifforum.com/t2431-laara-s-akil-presentation
Mitsuki Shiruba


avatar

Age du personnage : 19 ans

Familier : Blue, chat blanc et bleu
Couleur de magie : Bleu nuit
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Etudiant
Résidence : Sur terre dans son appartement
Dans le sac : Son carnet de dessin, des crayons, son portable un peu d'argent.


MessageSujet: Re: Eh ouais, la magie ça existe ! En plus t'es un démi-elfe, c'est pas trop stylé ça ? [Pv Mistuki ♥] [Terminé !]   Mar 14 Avr 2015 - 13:05

La jeune femme dégage sa main du mur, laissant quelques débris tomber à même le sol. Comme quoi, je m'en suis bien sorti avec le vol plané que j'ai fait. Quelques secondes durant, une image de moi en morceaux flotte dans mon esprit. Brrr...

- T'es sympa mais c'est pas la peine, je suis une louve.

Ah bon ? Je ne le savais pas. ! Une des commissures de mes lèvres s'étire légèrement vers un sourire. Je me doute de ce qu'elle sous-entend : une guérison rapide des blessures. Et effectivement, la rougeur sur sa main commence à disparaître. J'observe ce phénomène étrange. Une fois que la blessure semble guérie, elle laisse retomber ses bras au sol et ferme les yeux.

- Ecoute, je suis pas bien, je crève de faim et j'ai mal. Donne-moi à manger...

Commençant à m'habituer à ses ''ordres'', je commence à me lever. Je ne cherche même plus à parlementer, surtout dans son état. Ce serait totalement mesquin.

-... S'il te plait...


Je lui tournais déjà le dos pour aller chercher un autre steak de poulet lorsqu'elle lâcha ce simple mot. Entonné, je me stoppe une seconde pour l'observer. Son corps semble plus frêle, elle semble plus fragile. Cette image de la jeune femme me donne envie de la protéger. Jusqu'au moment où l'image de la louve revient, cette dernière chasse la précédente et je me dépêche d'aller lui apporter une assiette. De retour près d'elle, je l'observe. Vient alors LA grande question : sera-t-elle assez en forme pour manger seule ? Rosissant très légèrement, je luis pose la question :

- Tu... Arrivera à manger toute seule ?

Je suis encore un peu étonné par son dernier mot, j'ai bien vu que cela lui à coûter de demander mon aide. Je l'observe, sourcils légèrement froncés, ne sachant pas trop quoi faire pour l'aider d'avantage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laara

► WORLD.END.ER ◄
avatar

Age du personnage : 93 années de chaos

Familier : Emeraude, tigre vert femelle décédé.
Couleur de magie : Bleu très foncé
Niveau de magie :
  • Très faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Fleuriste / plantiste
Résidence : QG = fleurplanterie à Brontagne, mais toujours en vadrouille.
Dans le sac : Mini-gun et ses munitions, un bazooka et ses roquettes, des grenades, une brouette, une hache, la broyette de L'ilne, le sabre de L'ilne, des fumigènes, des explosifs et des couteaux.

Affinités : • Kota : Ah si je pouvais me le refaire, lui !
• Mitsuki : Bah il est passé où ?
• Enorth : Lui aussi je me le referais bien.
• L'ilne : Bon bah... j'l'aimais bien quoi.
• Alvina : Hein ? C'est qui ?
• Kyara : Elle mérite que mon dédain celle-là.
• Alvaro : Je l'ai crevé MOUAHAHAHA.
• Keylo : Aucun souvenir !

MessageSujet: Re: Eh ouais, la magie ça existe ! En plus t'es un démi-elfe, c'est pas trop stylé ça ? [Pv Mistuki ♥] [Terminé !]   Mer 15 Avr 2015 - 16:17

[Oula maintenant c'est un steak de poulet... Ca existe ça ? XDD]


Feat


Mistu ♥
AutreMonde


Pff... Je déteste demander de l'aide. Déjà parce qu'après, l'autre d'en face se croit supérieur à moi du coup, et ensuite parce que c'est une question d'honneur : je me démerde seule et puis c'est tout !
Je baisse les yeux au sol pour ne pas le voir me regarder (oui bon, je sais que je suis belle mais quand même, stop !), et surtout parce que bon, voir le sol au plafond, vice versa, et lui en mode chauve-souris, bah c'est un peu bizarre quand même. Tiens, joli carrelage dans la cuisine.
L'odeur de la viande se fait de plus forte et me donne le tournis. Je commence à saliver sans m'en rendre compte. Oh la la, ça y est je bave.
Soulagée, je le vois arriver avec une assiette et un... truc non-identifié dedans. Ca sent la volaille, et pour une fois, je laisse tomber la méfiance et attrape l'assiette sans protester. Je contemple le machin, le renifle. Bon, de toutes façons j'ai pas trop le choix.
- Tu... arriveras à manger toute seule ?
Hein ? Je lève les yeux vers l'elfe. Il a le teint plus rose que tout à l'heure (c'est bizarre), et me regarde avec les sourcils froncés. La commissure de mes lèvre s'étire en un semblant de sourire. Il me prend pour un louveteau ou quoi ? Je suis plus un bébé depuis longtemps. Je lâche d'un ton sarcastique :
- Je sais pas si avoir des gosses te tente, mais ce sera pas avec moi que tu joueras à la maman poule.
Et puis de toutes façons, même si je ne le pouvais pas, j'aurais préféré galérer à mort pour le faire toute seule que lui demander son aide. Surtout pour manger. J'ai déjà suffisamment tâché mon honneur...
Bon bref, trêve de bavardage, remplissons cet estomac. J'attrape le truc avec les doigts (je sais pas où il a appris à vivre, mais sans couverts, j'allais galérer donc bon, revenons aux pratiques des sauvages), aïe c'est un peu chaud, en coupe un morceau et le mets dans ma bouche. Je le mâche à peine et l'avale. Waah, ça fait du bien, c'est trop bon. Je me mets à saliver encore plus. J'engloutis le truc en deux temps trois mouvements et suce mes doigts pleins de miettes. Si j'avais été sous forme lupine, je me serrais léchées les babines, mais étant sous forme bipède, je me contente d'un "Mmmh..." de contentement.
Bon. Il est bien gentil avec son machin, mais ça va pas être suffisant. Je me sens un peu mieux (les vertiges commencent à disparaitre et mes sens deviennent plus accrus), mais j'ai toujours la dalle. J'attends quelques minutes afin de bien laisser le temps à mon corps pour qu'il comprenne qu'il vient d'être nourri.
Vous ne devinerez jamais quel sera le premier mot de ma prochaine réplique. Comme quoi, c'est bien arrivé une fois dans ma vie :
- Merci...
Et c'est un fantastique triomphe de la politesse chez Laara S'akil ! On l'applaudit bien foooort ! Clap clap clap ! Wouhou, qui aurait cru que l'on aurait pu voir ça de notre vivant !
... Mais bon, j'ai encore faim. C'est sympa de ta part hein, mais mon estomac de loup ne se contentera pas d'un petit truc comme ça. Et comme je suis quelqu'un de sympa, je ne viderai pas ton garde-manger. Attends-moi là, je reviens.
Vous avez deviné, je suppose. Oui, je vais bien partir chasser. Des forces sont revenus en moi, et suffisamment pour une transformation. Je lui fais un petit signe de la main et entame celle-ci. Pouah, va falloir que je reprenne l'habitude, parce que bon, si c'est aussi lent et douloureux à chaque fois, ça va pas être bien pratique en combat. Quelques gémissements plus tard, une louve bleue et impressionnante se tient dans la cuisine. Après un hochement de tête narquois, je retourne dans la chambre et saute par la fenêtre restée ouverte. Sitôt atterrie, je me mets en chasse. Je commence par lever la truffe afin de repérer des odeurs, mais hormis un sale relent de... je ne saurais quoi dire... je ne perçois rien de mangeable. En même temps, je me trouve dans une ville alors bon. J'ai beau renifler, je ne sens rien du tout. Rah mais c'est terrible ici, y'a que dalle ! Roh la la, comment pourrais-je chasser dans ces conditions ?!
Je me mets à courir, tout en tentant de repérer de quoi manger. Au bout de quelques minutes, je perçois enfin quelque chose d'intéressant. De la viande grillée, accompagné de... quelque chose ressemblant à... ouais non ça ressemble à rien. Encore un truc exotique bizarre.
Je m'approche de la source du fumet, et constate qu'il s'agit en fait d'un repas de terriens mangeant au soleil dans leur jardin. Bon, on va dire que j'ai pas trop le choix (en fait si, je pourrais sortir de la ville, mais c'est beaucoup plus marrant de faire peur aux gens), du coup je saute par-dessus la clôture et trottine sur la pelouse terrienne, l'air de rien.
Bon évidemment, un loup bleu géant qui se ballade dans votre jardin, vous vous en rendez un peu compte quand même. C'est donc sous les hurlements de terriens terrifiés que je me précipite vers la table et avale tout ce qui passe à portée de ma gueule dans les assiettes. Bon, ne restons pas trop là, quand même, il ne faudrait pas que les terriens sortent un truc pour me chasser, je ne tiens pas spécialement à tester leurs moyens de défense, même s'ils ne doivent pas être très dangereux pour moi. Du coup, je repars par là où je suis venue, ressaute par-dessus la clôture et poursuis mon chemin tranquillement.
Après avoir recommencé une ou deux autres fois mon petit casse-croûte terrien, je retourne d'un bon pas chez mon cher hôte. Tout ça ne dura pas très longtemps, il ne faut pas trois mille ans pour faire ça quand même. Donc, après dix minutes, je reparais dans la chambre de mon elfe préféré. Je reprends mon apparence bipède et lance joyeusement :
- Aaaah, j'ai bien mangé ! C'est fou comment vos viandes sont bonnes ! Bon, bah autant que sur AutreMonde, mais c'est pas mal quand même.
Je me pose tranquillement sur le lit avec un sourire de satisfaction. Ce que ça fait du bien de retrouver ses moyens quand même. Je me sens de nouveau bien.
Je lance maintenant d'un ton provocateur et sourire narquois aux lèvres :
- Ah et au fait, c'est pour moi que tu es pratiquement nu ? Non pas que j'aime pas, hein, je trouve très sympa de ta part de me montrer ainsi ton anatomie intéressante, mais je suis assez intriguée par ce qu'il peut bien y avoir sous la serviette...


[Donc, j'ai dans mon idée que Laara est venue bouffer des barbecues chez les voisins de Mitsu (donc que la saison terrienne serait printemps-été du coup, et qu'il fait beau), et que du coup, un loup bleu géant voleur de bouffe a été signalé à la police, et une annonce passerait à la télé genre avec "Attention, habitants de la ville de Blabla, un loup bleu géant rôde et vole votre bouffe..." avec pour fond une vidéo prise dudit loup XD
Et donc maintenant, comme je t'ai promis, tapons-nous un trip sur la serviette 8D
Je vois bien Laara poursuivre Mitsu partout pour lui arracher XDD]
Code de Frosty Blue de Never Utopia





Les cadeauuuuux ! ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4933-laara-paix-et-amour http://tara-duncan.actifforum.com/t2431-laara-s-akil-presentation
Mitsuki Shiruba


avatar

Age du personnage : 19 ans

Familier : Blue, chat blanc et bleu
Couleur de magie : Bleu nuit
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Etudiant
Résidence : Sur terre dans son appartement
Dans le sac : Son carnet de dessin, des crayons, son portable un peu d'argent.


MessageSujet: Re: Eh ouais, la magie ça existe ! En plus t'es un démi-elfe, c'est pas trop stylé ça ? [Pv Mistuki ♥] [Terminé !]   Jeu 21 Mai 2015 - 22:56

HRP:
 

- Je sais pas si avoir des gosses te tente, mais ce sera pas avec moi que tu joueras à la maman poule.

J'arque un sourcil et dissimule au mieux mon sourire. Je n'ai que faire d'enfants, je souhaite juste réussir à comprendre comment la miss dans ma chambre fonctionne. En attendant que la jeune femme finisse de manger, je m'installe tranquillement à même le sol, contre le chambranle de la porte. Je frissonne au contact du bois froid, me rappelant que je suis toujours en serviette de bain. Plusieurs minutes plus tard un merci sort de sa bouche, visiblement, elle est contente.

- ... Mais bon, j'ai encore faim. C'est sympa de ta part hein, mais mon estomac de loup ne se contentera pas d'un petit truc comme ça. Et comme je suis quelqu'un de sympa, je ne viderai pas ton garde-manger. Attends-moi là, je reviens.

Je ne bronche pas et la regarde s'éloigner. J'observe sa transformation, je grave le long processus qui paraît plutôt douloureux. La phase de transition est réellement répugnante, ses os qui s'allongent de manière anormale, ses griffes qui apparaissent… Yeurk ! Le moins dérangeant doit encore être ses poils qui apparaissent, ils donnent un coté pelucheux à son corps difforme. Je me rapproche d'elle d'un pas nonchalant, bras croisés. La louve saute par la fenêtre et se réceptionne aisément, pour la suivre du regard, je m'accoude à la fenêtre. Je la vois courir dans la rue, truffe au vent à la recherche de nourriture. Quelques secondes plus tard, elle disparaît à l'angle de la rue, j'attends quelques secondes. Non, je ne la verrais plus d'ici. Je ramasse l'assiette et range les couverts qui étaient posés sur la table, après avoir fait un brin de vaisselle, je retourne me poster près de la fenêtre et patiente tranquillement.
Une masse bleue passe par-dessus une palissade au loin, des hurlements se font entendre, suivie de quelques autres. Médusé, je regarde la tache bleue passer aisément de jardin en jardin.

- … Je vais avoir de ces problèmes si la police découvre que cette chose habite chez moi… Enfin, s'est invité chez moi.


Je me gratte la tête, il va falloir faire gaffe avec ça. Je fais mine de me jeter sur mon ordinateur lorsque je me souviens que je l'ai explosé avec ma magie. En dernier recours, j'allume la radio locale. Aucune info sur un loup géant bleu ne se fait entendre, pour le moment, les problèmes restent loin.

''Flash spécial, un loup bleu géant aurait été aperçu dans les environs de la ville, dans l'attente de la confirmation des faits, restez vigilants...''


Ma main claque sur mon front, alors qu'un bruit se fait entendre du côté de la fenêtre, je grogne et marmonne :

- Punaise, c'est mort, je vais me faire trucider.. Pourquoi ça tombe sur moiiii… ?!


- Aaaah, j'ai bien mangé ! C'est fou comment vos viandes sont bonnes ! Bon, bah autant que sur AutreMonde, mais c'est pas mal quand même.

Je fusille l'Autremondenne, Autrienne ou Autremondienne, quoi qu'elle soit, du regard. Elle ne semble pas du tout dérangeait par mon regard et va s'allonger sur mon lit. Je m'approche de la fenêtre et observe les alentours, bien que le quartier soit agitait (La faute à qui?!) personne ne semble avoir vu la jeune femme rentrer dans mon appart', je referme la fenêtre en soupirant.

- Ah et au fait, c'est pour moi que tu est pratiquement nu ? Non pas que j'aime pas, hein, je trouve très sympa de ta part de me montrer ainsi ton anatomie intéressante, mais je suis assez intriguée par ce qu'il peut bien y avoir sous la serviette...

J'ignore totalement sa remarque et m'affale sur mon fauteuil.

- Tu as était vu par des gens. Ils parlent de toi à la radio. Tu es au courant que si tu te fais attraper, tu vas devenir une expérience de laboratoire ?! Et tu vas m'entendre si tu me fous dans le pétrin. Aussi attirante soit-tu, je refuse d'avoir des ennuis à cause d'une femme. Ou de qui que ce soit, d'ailleurs.


Sourcils fronçait, j'observe la jeune femme. Elle a repris des couleurs et semble plutôt contente, elle ne se rend pas compte des problèmes qu'elle aurait pu créer !

- Au fait, tu t'appelles comment ? Vu que nous allons devoir cohabiter pour un moment, autant partir sur de bonnes bases… Je me nomme Mitsuki. Oh, et tu comptes rester combien de temps ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laara

► WORLD.END.ER ◄
avatar

Age du personnage : 93 années de chaos

Familier : Emeraude, tigre vert femelle décédé.
Couleur de magie : Bleu très foncé
Niveau de magie :
  • Très faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Fleuriste / plantiste
Résidence : QG = fleurplanterie à Brontagne, mais toujours en vadrouille.
Dans le sac : Mini-gun et ses munitions, un bazooka et ses roquettes, des grenades, une brouette, une hache, la broyette de L'ilne, le sabre de L'ilne, des fumigènes, des explosifs et des couteaux.

Affinités : • Kota : Ah si je pouvais me le refaire, lui !
• Mitsuki : Bah il est passé où ?
• Enorth : Lui aussi je me le referais bien.
• L'ilne : Bon bah... j'l'aimais bien quoi.
• Alvina : Hein ? C'est qui ?
• Kyara : Elle mérite que mon dédain celle-là.
• Alvaro : Je l'ai crevé MOUAHAHAHA.
• Keylo : Aucun souvenir !

MessageSujet: Re: Eh ouais, la magie ça existe ! En plus t'es un démi-elfe, c'est pas trop stylé ça ? [Pv Mistuki ♥] [Terminé !]   Sam 23 Mai 2015 - 20:40

Feat


Mistu ♥
AutreMonde


Je regarde mon sympathique hôte d'un air narquois tandis qu'il s'installe lui aussi confortablement, loin de moi, cependant. J'affiche une moue capricieuse, j'aurais préféré qu'il se couche près de moi, ç'aurait été plus drôle. Je me demande ce qu'il va répondre à ma question, après la confidence que je viens de lui faire. Ne vous méprenez pas, je ne fais pas attention spécialement à cet individu certes attirant, c'est juste que je suis curieuse et que je m'intéresse vivement aux pratiques terriennes concernant l'exhibition et, surtout, concernant une moeur spéciale et exotique : la pudeur. Bah oui, sur AutreMonde, tout le monde peut se foutre à poil qu'on s'en fout ! Mais il m'a semblé avoir entendu parler de quelque chose d'assez amusant au sujet des terriens : ceux-ci ne se montrent jamais aux autres comme ils sont, pire : ils n'ont pas le droit ! Mais qu'est-ce donc que cela !? Ont-ils honte de leur corps ? Bon, c'est vrai qu'après tout, leur anatomie est loin d'être parfaite comparée aux êtres d'AutreMonde (comme moi, notamment, véritable perfection de la nature), mais je trouve ça quand même fascinant. Du coup j'ai grandement envie de tester mon petit elfe terrien, qui pour le moment n'a pas l'air plus gêné que ça (dommage). Sûrement son côté elfe qui ressort.
Je l'observe avec intérêt (enfin surtout ses pectoraux, ses abdos et ses jambes musclées mais ça 'faut pas le dire), j'ai hâte de pouvoir m'amuser avec lui. Mais ce qu'il me répondit ne fut pas vraiment ce à quoi je m'attendais :
- Tu as été vue par des gens.
Nan mais jure, je suis allée voir tes voisins, pas étonnant qu'ils m'aient vue !
Ils parlent de toi à la radio.
Gné ? La quoi ? La... rat dit haut ? Mais qu'est-ce qu'il me raconte ? C'est une... expression ? métaphore ? Je sais pas...
Tu es au courant que si tu te fais attraper, tu vas devenir une expérience de laboratoire ?!
Mais ouiiiiii je saiiiiis tout le monde veut m'observer, découvrir le secret de ma perfection ! Mais encore faudrait-il m'attraper pour cela ! Et surtout pouvoir me contenir ! Eh ouais, pour réussir à emprisonner un loup-garou elfe contre sa volonté, 'faut vraiment être puissant ! Surtout que, bon j'aime pas trop l'utiliser (surtout sur Terre), mais j'ai aussi de la magie !
Et tu vas m'entendre si tu me fous dans le pétrin. Aussi attirante soit-tu, je refuse d'avoir des ennuis à cause d'une femme. Ou de qui que ce soit, d'ailleurs.
Oooh c'est tellement bête ! Mais comme ça tu te souviendras de moi ! En plus d'avoir été celle qui aura illuminé ta vie, je serais celle qui l'aura rendue intéressante et palpitante, remercie-moi !
Au fait, tu t'appelles comment ?
Aha, secret défense mon jeune ami ! Je ne donne pas mon prénom à un inconnu ! Je suis......... pudique !
Vu que nous allons devoir cohabiter pour un moment, autant partir sur de bonnes bases…
Ah parce que nous étions sur de bonnes bases là, pour toi ? Perso, moi ça me dérange pas si ça reste aussi amusant, mais, pour moi, de bonnes bases c'est commencer à connaitre l'autre d'une façon plus... intéressante que quelques baffes à gauche, à droite.
Je me nomme Mitsuki.
Quel nom bizarre ! Wah, t'es bien terrien en fait !
Oh, et tu comptes rester combien de temps ici ?
Oh ! Très bonne question mon jeune ami !
Prenant un air malicieux, je déclare d'un ton amusé :
- Mais c'est qu'il est curieux mon petit elfe ! (Je me redresse et poursuit :) Tu veux partir sur de bonnes bases ? Ca tombe bien, je suis infiniment prête à partir sur de bonnes bases (j'insiste bien sur ces deux mots, les chargeant de sous-entendus) avec toi ! Mais pour moi, de bonnes bases, c'est commencer à connaître l'autre... physiquement, si tu vois ce que je veux dire... je déclare avant de bondir soudainement, de me réceptionner sur les accoudoirs de son fauteuil et de me pencher sur lui, envahissant son espace vital tout en mettant bien mon somptueux décolleté dans son champ de vision. Pour répondre à ta question, fais-je d'une voix sensuelle, je ne partirai pas sans avoir découvert le secret de la serviette !
Et sur ce, d'un geste vif, je défais le noeud qui tenait le tissu, et tire dessus d'un coup sec.


[Satisfaite de la serviette ? XD
J'ai dans l'idée qu'ils se tournent un peu autour, mais qu'il arrive rien, parce que, si j'ai bien compris, Mitsu devient plus "dark" et du coup il a l'esprit contradictoire, et du coup, il voit que Laara le désire sans vraiment trop le désirer (enfin tu vois, elle veut juste s'amuser quoi), du coup il résiste, et ça la frustre, et c'est rigolo. Enfin après tu fais comme tu veux, mais j'ai pas spécialement envie que ce rp parte en hentai, parce que c'est plus rigolo de délirer sur des trucs débiles que sur un plan sexuel. Bref, comme tu veux.
En tout cas, je m'amuse comme une petite folle, à piloter cette imbécile de Laara dans cette histoire débile. 8D]

Code de Frosty Blue de Never Utopia





Les cadeauuuuux ! ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4933-laara-paix-et-amour http://tara-duncan.actifforum.com/t2431-laara-s-akil-presentation
Mitsuki Shiruba


avatar

Age du personnage : 19 ans

Familier : Blue, chat blanc et bleu
Couleur de magie : Bleu nuit
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Etudiant
Résidence : Sur terre dans son appartement
Dans le sac : Son carnet de dessin, des crayons, son portable un peu d'argent.


MessageSujet: Re: Eh ouais, la magie ça existe ! En plus t'es un démi-elfe, c'est pas trop stylé ça ? [Pv Mistuki ♥] [Terminé !]   Mar 26 Mai 2015 - 20:44

- Mais c'est qu'il est curieux mon petit elfe !

La jeune femme se redresse sur mon lit, je ne bronche pas, attendant tranquillement ma réponse.

- Tu veux partir sur de bonnes bases ? Ça tombe bien, je suis infiniment prête à partir sur de bonnes bases avec toi ! Mais pour moi, de bonnes bases, c'est commencer à connaître l'autre… physiquement, si tu vois ce que je veux dire…

Je joins les mains sur mes genoux et affiche un aimable sourire et m’apprête à répondre quand elle se jette vers moi, elle se retrouve sur les accoudoirs du fauteuil qui grince sous le poids trop important pour eux. J'ai un mouvement de recul face à la rapidité de la louve. Sa gorge se retrouve pile sous mon nez, je fronce les sourcils.

- Pour répondre à ta question, je ne partirai pas sans avoir découvert le secret de la serviette !

- Répo… !

Avant même que j'ai pu esquisser un geste, elle tire sur ma serviette ! Le tissu glisse un peu, mais est rapidement bloqué par ma position assise. Intérieurement, je soupire. Ce n'est pas passé loin… Reprenant contenance, je relève la tête et souris à la fouineuse.

- Je ne montre pas ce genre de chose aux jeunes femmes dont je ne connais pas le nom…

J’attrape les poignets de la miss et les bloque du mieux que je peux, m'enfonçant en même temps au maximum dans mon siège pour parer tout éventuels attaques d'arrachage de serviette. J'affiche un sourire narquois, j'apprécie de plus en plus la jeune femme. Surtout qu'elle semble croire que je suis proie facile...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laara

► WORLD.END.ER ◄
avatar

Age du personnage : 93 années de chaos

Familier : Emeraude, tigre vert femelle décédé.
Couleur de magie : Bleu très foncé
Niveau de magie :
  • Très faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Fleuriste / plantiste
Résidence : QG = fleurplanterie à Brontagne, mais toujours en vadrouille.
Dans le sac : Mini-gun et ses munitions, un bazooka et ses roquettes, des grenades, une brouette, une hache, la broyette de L'ilne, le sabre de L'ilne, des fumigènes, des explosifs et des couteaux.

Affinités : • Kota : Ah si je pouvais me le refaire, lui !
• Mitsuki : Bah il est passé où ?
• Enorth : Lui aussi je me le referais bien.
• L'ilne : Bon bah... j'l'aimais bien quoi.
• Alvina : Hein ? C'est qui ?
• Kyara : Elle mérite que mon dédain celle-là.
• Alvaro : Je l'ai crevé MOUAHAHAHA.
• Keylo : Aucun souvenir !

MessageSujet: Re: Eh ouais, la magie ça existe ! En plus t'es un démi-elfe, c'est pas trop stylé ça ? [Pv Mistuki ♥] [Terminé !]   Dim 31 Mai 2015 - 13:28

Feat


Mistu ♥
AutreMonde


Je suis forcée de constater que, à ma grande déception, la serviette de mon cher ami décide de me tenir tête et même de me narguer, car elle refuse de bouger, continuant de me cacher ce qui m'intéressait. Mon expression narquoise se mue en moue capricieuse. Je n'aime pas lorsque je n'obtiens pas ce que je veux. Je décide que je réussirai à lui arracher cette saloperie de tissu avant... avant rien, je lui arracherai, c'est tout.
- Je ne montre pas ce genre de chose aux jeunes femmes dont je ne connais pas le nom…
Ah, parce qu'à celles dont tu connais le nom, tu leur montres ? Mais geeeenre ! C'est quoi cette discrimination ? Je suis pas d'accord ! Et puis... c'est un peu bizarre, genre t'es censé être plus ou moins pudique, comme un terrien, non ?
Bah non, apparemment. Ca doit être son côté elfique qui ressort, je sais pas. Raah, il me perturbe, toutes mes hypothèses sont faussées à cause de lui ! En plus, c'est pas marrant, ça veut dire qu'il me suffit de lui donner n'importe quel prénom en le faisant passer pour le mien, et ça y est, monsieur ne fait plus de manière ? Mais c'est nul ! C'est pas drôle ! Puisque c'est ça, je ne lui donnerai pas mon prénom, mais je me débrouillerai pour le voir sans vêtement/tissu sur lui quand même. Voilà.
Bien décidée à aller au bout de mon objectif, je m’apprête à attraper la serviette à deux mains pour lui arracher, mais mon elfe chéri m'attrape par les poignets avant, mettant en échec tout mon plan subtil et recherché. Je lui jette un regard mi-blasé, mi-amusé. Alors comme ça, mon cher hôte fait preuve de pudeur avec moi, finalement ? Rooh mais quel timide ! Je tire pour tester sa détermination à me tenir, puis constate qu'il y met de la force. Chouette, on va s'amuser.
- Oooooh mais tu ne veux pas que je m'en aille ? T'inquiète, je ne comptais pas partir avant d'avoir vérifié si tu étais bien un mâle !
Je me demande ce qu'il va faire maintenant. Une idée me traverse soudain l'esprit :
- Et si je décide de me retransformer en louve, tu vas continuer à me tenir ? je lui demande, avec un air malicieux.
Cela me ferait rire de voir sa tête, lorsqu'il se retrouverait nez à nez avec une gueule pleine de croc. Mais je ne vais pas le faire, c'est beaucoup moins drôle que ce que je vais faire maintenant : l'embrasser. Sans lui laisser le temps de répondre, je plaque mes lèvres contre les siennes, respirant son parfum agréable. Mmmh, j'aime son odeur, je crois qu'elle m'attire vraiment.
Je ne ferme pas les yeux, même si c'est moins sexy, parce que bon, ne pas pouvoir voir celui qui se tient en face et qui peut être potentiellement agressif est un mauvais réflexe de survie, et je tiens à ma survie.
Sans attendre qu'il rompe lui-même le contact, je détache moi-même nos lèvres en adoptant le même sourire narquois qu'il affichait quelques secondes plus tôt, et, avant qu'il ne puisse se remettre de sa surprise, je tire sur mes poignets d'un coup sec, me dégageant, attrape cette fichue serviette à pleines mains et tire dessus fortement !

J'adore surprendre les gens en faisant des trucs inattendus.
Comme disent certains terriens : Y.O.L.O. !
Code de Frosty Blue de Never Utopia





Les cadeauuuuux ! ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4933-laara-paix-et-amour http://tara-duncan.actifforum.com/t2431-laara-s-akil-presentation
Mitsuki Shiruba


avatar

Age du personnage : 19 ans

Familier : Blue, chat blanc et bleu
Couleur de magie : Bleu nuit
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Etudiant
Résidence : Sur terre dans son appartement
Dans le sac : Son carnet de dessin, des crayons, son portable un peu d'argent.


MessageSujet: Re: Eh ouais, la magie ça existe ! En plus t'es un démi-elfe, c'est pas trop stylé ça ? [Pv Mistuki ♥] [Terminé !]   Dim 14 Juin 2015 - 19:53

La jeune femme semble surprise par ma poigne lorsqu'elle tente de se libérer. Et oui, malgré mon côté humain, je suis tout de même fort. Me lançant un regard blasé avec des teintes d'amusements, elle prend la parole :

- Oooooh mais tu ne veux pas que je m'en aille ? T'inquiète, je ne comptais pas partir avant d'avoir vérifié si tu étais bien un mâle !


Haha, serait-ce de la provocation ? Voudrait-elle me toucher dans ma virilité ? C'est une bonne idée, mais cela fait belle lurette que je ne suis plus sensible à ce genre de pique ! Je continue donc de sourire, cherchant une répartie sympathique.

- Et si je décide de me retransformer en louve, tu vas continuer à me tenir ?


J'abandonne mon sourire et réfléchis sérieusement à ses paroles. Effectivement, il y aurait de fortes chances que je la lâche. Je ne ferais certainement pas le poids face à sa masse de louve… Et je ne sais pas si elle irait jusqu'à me blesser, après tout, elle m'a bien envoyé valser contre ma commode plus tôt… Suivant mon monologue interne, je me perds dans des hypothèses et des idées tantôt farfelues tantôt inquiétantes quant à la jeune femme qui est en train de presser ses lèvres contre les miennes.



Quoi ?! Dans un mouvement de recul instinctif, j'arrache mes lèvres aux siennes, bien qu’elle ait entamé elle-même de se séparer de moi. Son odeur flotte autour de moi et je sens encore le contacte doux de ses lèvres qui s'étirent maintenant en un sourire narquois. Pris au dépourvu, je fronce les sourcils et laisse un sourire hésitant fleurir sur mes lèvres alors que la scène se met en place dans mon pauvre cerveau qui peine à tout remettre en place. Et bien sûr, mon attention étant toute focalisée sur la sensation de mes lèvres et sur l'expression du visage de la demoiselle… Je relâche ma prise sur ses poignets. Pas de beaucoup, un humain lambda n'aurait pas pu se dégager sauf qu'elle n'est pas humaine. Et que donc, elle se libère et tire sur ma serviette. Le tissu commençant à gémir sous la tension, je décide de renverser la jeune femme, suivant son mouvement pour éviter de déchirer le tissu.
Je me retrouve plaquer sur elle, à même le sol. Je fais de mon mieux pour ne pas trop l'écraser et empoigne à nouveau ses poignets, et cette fois, je serre du mieux que je le peux. Chevauchant le corps de la jeune femme, je la regarde, mon amusement a en grande partie fui, je rapproche mon visage du sien et plante mes yeux dans le bleu étrange des siens.

- Écoute, ça m'enquiquinerait vraiment de déchirer cette serviette. Tu voudrais bien arrêter de tirer dessus, s'il te plaît ?


Ne voulant pas la laisser s'amuser seule, j'approche encore mon visage du sien, laissant penser que je vais l'embrasser à mon tour. Mais je n'en fais rien, cette demoiselle ne me semble pas patiente du tout et il pourrait être amusant de lui apprendre la patience… Amusant et dangereux… Mais après tout, je suis toujours vivant, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laara

► WORLD.END.ER ◄
avatar

Age du personnage : 93 années de chaos

Familier : Emeraude, tigre vert femelle décédé.
Couleur de magie : Bleu très foncé
Niveau de magie :
  • Très faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Fleuriste / plantiste
Résidence : QG = fleurplanterie à Brontagne, mais toujours en vadrouille.
Dans le sac : Mini-gun et ses munitions, un bazooka et ses roquettes, des grenades, une brouette, une hache, la broyette de L'ilne, le sabre de L'ilne, des fumigènes, des explosifs et des couteaux.

Affinités : • Kota : Ah si je pouvais me le refaire, lui !
• Mitsuki : Bah il est passé où ?
• Enorth : Lui aussi je me le referais bien.
• L'ilne : Bon bah... j'l'aimais bien quoi.
• Alvina : Hein ? C'est qui ?
• Kyara : Elle mérite que mon dédain celle-là.
• Alvaro : Je l'ai crevé MOUAHAHAHA.
• Keylo : Aucun souvenir !

MessageSujet: Re: Eh ouais, la magie ça existe ! En plus t'es un démi-elfe, c'est pas trop stylé ça ? [Pv Mistuki ♥] [Terminé !]   Lun 15 Juin 2015 - 21:32

Feat


Mistu ♥
AutreMonde


Je ne suis pas déçue quant à sa réaction puisque monsieur décide de me renverser puis de me plaquer au sol et me tenir les poignets, ce qui est loin de me déplaire, car j'apprécie les forts caractères et la difficulté. Cependant, d'un autre côté, j'aurais bien aimé qu'il se laisse faire, comme ça j'aurais eu ce que je voulais. Mais mon elfe n'a pas l'air d'être de ce genre là, ce qui, finalement, ne me dérange pas ; j'aime les défis. Il y a une chose que j'aimerais cependant éviter : celle de faire l'amour à même le sol. Bien que cela puisse être excitant, cela donne de terribles courbatures et cela peut être désagréable. Du coup, bien que j'apprécie énormément d'avoir mon cher elfe plaqué contre moi et me tenant les poignets, je ne vais certainement pas laisser... hrrrm... déraper la situation. Bien que je me sentes tout de même relativement prête à me laisser faire, vu la façon sexy et très attirante qu'il a de me regarder et d'approcher son visage du mien.
- Écoute, ça m'enquiquinerait vraiment de déchirer cette serviette. Tu voudrais bien arrêter de tirer dessus, s'il te plaît ?
Hmm bonne question, j'y réfléchirai après avoir terminé ce que je suis en train de faire. Même si je me sens prête à faire tout de ce que désire mon cher elfe, envoutée par ses fantastiques yeux bleus.
- Tu as l'air en effet de tenir à cette saloper... à cette serviette puisque tu refuses de t'en détacher. Cependant, il me semble ne pas tirer dessus sans raisons. Alors, afin que je stoppe cette violente attaque envers ce tissu, il suffirait que tu l'enlève, cela règlerait notre problème, tu ne crois pas ? je déclare avec un sourire angélique, et une jolie auréole dorée et imaginaire au-dessus de la tête.

Spoiler:
 
Code de Frosty Blue de Never Utopia





Les cadeauuuuux ! ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4933-laara-paix-et-amour http://tara-duncan.actifforum.com/t2431-laara-s-akil-presentation
Mitsuki Shiruba


avatar

Age du personnage : 19 ans

Familier : Blue, chat blanc et bleu
Couleur de magie : Bleu nuit
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Etudiant
Résidence : Sur terre dans son appartement
Dans le sac : Son carnet de dessin, des crayons, son portable un peu d'argent.


MessageSujet: Re: Eh ouais, la magie ça existe ! En plus t'es un démi-elfe, c'est pas trop stylé ça ? [Pv Mistuki ♥] [Terminé !]   Jeu 18 Juin 2015 - 18:17

Nous fixant toujours dans les yeux, allongés sur le sol, et nos lèvres à quelques millimètres les unes des autres, les secondes passent lentement.

- Tu as l'air en effet de tenir à cette saloper... à cette serviette puisque tu refuses de t'en détacher. Cependant, il me semble ne pas tirer dessus sans raisons. Alors, afin que je stoppe cette violente attaque envers ce tissu, il suffirait que tu l'enlève, cela règlerait notre problème, tu ne crois pas ?


À l'insulte stoppée de justesse et en réponse à son sourire, je souris à mon tour, affichant un air narquois. Cette situation semble vraiment l’embêter. La tournure de sa phrase agrandie encore mon sourire, effectivement, la violente attaque qu'elle mène contre ma serviette n'aurait plus lieu d'être si la cible n'est plus là… Mais si j’enlève ce morceau de tissu… Je sais très bien que tout dérapera vers le sexe. Non que cela me dérange, la jeune femme me plaît et je ne peux le niais. Outre un corps puissant et sublime, je me sens attiré par sa personnalité, ses pensées et ses désirs (Chose que nous semblons partager…). Malgré tout cela, cela ne fait même pas 24 heures que nous nous connaissons et je ne voudrais pas me lancer dans une relation ambiguë et bizarre.
J'approche encore mon visage et, lorsque je commence à parler, mes lèvres frôlent celle de l'elfette.

- Effectivement, je pourrais l'enlever… Mais tu sais que ça risque de déraper si c'est le cas.

Tout du long, je garde mes yeux plantés dans le saphir des siens. Ce saphir qui fait fondre ma volonté, peu à peu. Son corps sous le mien irradie d'une douce chaleur, sa peau est douce sous mes doigts…
Mais, je ne connais pas son nom.
À d'autre, elle non plus.
Mais, c'est important.
Oui, c'est important, essayons une dernière fois et sinon, tant pis !
Je glisse jusque vers son oreille et murmure avec la voie la plus sensuelle que je possède :

- Tu ne veux vraiment pas me donner ton nom, Chère Louve ?

BAM BAM BAM

La porte de l'entrée vibre violemment sous les coups qu'elle reçoit.

- POLICE, OUVREZ !

Mon corps se raidit instantanément, je me relève et observe la porte pendant une demi-seconde. Sans même m’inquiéter de la jeune femme (de toute façon, elle n'en fait qu'a sa tête), je me dirige vers la porte. Tu ne veux vraiment pas me donner ton nom, Chère Louve ?

- OUI, laissez-moi deux minutes, je suis nu, je m'habille.

Un silence gêné se fait au-delà de la porte et un sourire mauvais imprègne mes lèvres. Je me tourne vers la jeune femme et chuchote :

- Il va falloir que tu te planques le temps de voir ce qu'ils veulent.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laara

► WORLD.END.ER ◄
avatar

Age du personnage : 93 années de chaos

Familier : Emeraude, tigre vert femelle décédé.
Couleur de magie : Bleu très foncé
Niveau de magie :
  • Très faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Fleuriste / plantiste
Résidence : QG = fleurplanterie à Brontagne, mais toujours en vadrouille.
Dans le sac : Mini-gun et ses munitions, un bazooka et ses roquettes, des grenades, une brouette, une hache, la broyette de L'ilne, le sabre de L'ilne, des fumigènes, des explosifs et des couteaux.

Affinités : • Kota : Ah si je pouvais me le refaire, lui !
• Mitsuki : Bah il est passé où ?
• Enorth : Lui aussi je me le referais bien.
• L'ilne : Bon bah... j'l'aimais bien quoi.
• Alvina : Hein ? C'est qui ?
• Kyara : Elle mérite que mon dédain celle-là.
• Alvaro : Je l'ai crevé MOUAHAHAHA.
• Keylo : Aucun souvenir !

MessageSujet: Re: Eh ouais, la magie ça existe ! En plus t'es un démi-elfe, c'est pas trop stylé ça ? [Pv Mistuki ♥] [Terminé !]   Sam 20 Juin 2015 - 19:24

Feat


Mistu ♥
AutreMonde


Son air narquois me fait rire, tant j'ai l'impression de me voir dans un miroir... au masculin... et avec des cheveux blancs. Je ne pensais pas qu'il était possible de rapprocher encore nos visages, mais mon elfe me le prouve, et me déclare, ses lèvres tellement près des miennes qu'elles les frôlent, et provoquent chez moi une montée de désir intense.
- Effectivement, je pourrais l'enlever…
Oh oui ! Quelle bonne idée ! Allez, on s'en fout que ce soit un pauvre demi-elfe terrien, il est tellement canon, personne le saura !
-Mais tu sais que ça risque de déraper si c'est le cas.
Bah justement, c'est le but, patate ! Pff, c'est terriens, peur de tout, enchaînés par leurs normes stupides... C'est fatigant. Je crois que je vais le ramener sur AutreMonde pour le décoincer un peu.
Il devrait arrêter de me fixer avec autant d'insistance dans le regard, je vais finir par laisser mes instincts faire... ce qu'ils veulent faire. Mmh... son odeur est décidément délicieuse. Il est si proche de moi que j'entends les battements de son coeur et sa respiration comme si c'était les miens. La louve qui est en moi hésite à la considérer comme une proie. L'elfe le considère déjà comme une proie, mais sous un autre sens, et l'humaine... l'humaine n'a pas d'avis, elle n'existe quasiment pas.
Avec un frisson je le sens s'approcher de mon oreille (mais aussi de mon cou ce qui provoque une forte tension dans mes muscles -réflexe de survie face à une potentielle agression vers un point vital- mais je me force tout de suite à me détendre) et chuchoter d'une voix excitant mes sens :
- Tu ne veux vraiment pas me donner ton nom, Chère Louve ?
Oh là, je me sens prête à tout faire pour toi, cher elfe. Te donner mon nom n'est pas grand chose pour moi...
- Moi c'est... je commence à chuchoter, avec une voix mielleuse... qui est masquée par le bruit de quelqu'un qui frappe fort une porte.
BAM BAM BAM !
Trop occupée par notre discussion particulièrement attrayante, je n'ai pas senti et entendu arriver les personnes qui se trouvent actuellement derrière la porte. Mais à présent que j'utilise mon ouïe et mon odorat, je peux très clairement percevoir les trois vers taraudeurs venant perturber notre sympathique conversation. Alors ceux là, ils vont m'enten...
- PEAU LISSE, OUVREZ !
J'ai la sensation que mes tympans, habitués à des sons très faibles puisque notre discussion est depuis tout à l'heure constituée de chuchotements, éclatent soudainement. Je grimace et grogne. C'est quoi ça, la peau lisse ? 'Tin, ils savent pas nous laisser tranquilles sur Terre ou quoi ? Pfff, les terriens et leur peau lisse ! Moi aussi j'ai la peau lisse, et je fais pas chier le monde !
Je sens une très forte tension dans le corps de mon cher hôte, et cela fait se dresser mes oreilles lupines fictives. Pourquoi les battements de cœur et la respiration de mon petit elfe s'accélèrent-ils ? Je me redresse tandis qu'il se relève, et penche la tête sur le côté, intriguée... et dégoûtée. Pff, on était bien partis pour que ça devienne très intéressant ! Elle va m'entendre, la peau lisse !
- OUI, laissez-moi deux minutes, je suis nu, je m'habille.
Pff, si seulement c'était vrai. Je soupire en me levant à mon tour.
- Il va falloir que tu te planques le temps de voir ce qu'ils veulent, me déclare-t-il.
Mmmh... Je jette un regard ironique et amusé à mon hôte, ne voyant pas particulièrement l'intérêt de me planquer face à trois terriens nonsos pas très discrets. M'enfin, je suis sympa (MOI), et me dirige vers la pièce d'à côté, avec une démarche souple et en jetant un regard langoureux et plein de sous-entendus à mon cher elfe. Je ne ferme pas la porte, même si l'avoir ouverte ou fermée ne me gênerait absolument pas pour pouvoir suivre la scène qui va se dérouler.
J'observe durant quelques instants la pièce autour de moi, histoire de repérer des cachettes potentielles (bon, on sait jamais), puis me concentre sur l'arrivée des trois intrus qui pénètrent à présent dans l'appartement (sur mon territoire !).
Pouah, y'en a un qui exhale une odeur de transpiration tellement puissante qu'elle me fait froncer le nez. Un autre sent le parfum et le troisième est en somme plutôt neutre. Sueur et Neutre ont l'air très agités, leur coeur bat fort, mais Parfum a l'air plus calme. Je jette un coup d'oeil dans la pièce, juste pour voir leur aspect physique. Sueur est pas beau et très enveloppé, Parfum est élégant et Neutre est... neutre, avec une tête de monsieur tout-le-monde. Tous les trois sont habillés de la même façon (ce qui de mon avis est de très mauvais goût... et très bizarre... en plus leurs fringues sont moches, on dirait que la couleur a été choisie par une mamie kitch), et y'a écrit des trucs avec un alphabet étrange sur leurs habits. Et franchement, je ne vois pas le rapport avec la peau lisse. Tous les trois sont assez ridés.
L'un des trois déclare :
- Un message d'avertissement a été diffusé sur la radio locale, signalant un animal géant bleu qui se promène dans les environ...
Durant l'instant où je me demande de quoi pourrait-il bien s'agir (il me semble que sur Terre les animaux n'ont pas les mêmes couleurs que sur AutreMonde), la voix qui m'a détruit les tympans coupe l'autre :
- Une saloperie de grosse bestiole à poils bleus se trimballe dans le quartier, vole de la nourriture, et menace les habitants.
Je réalise qu'il s'agit de moi et bug sur la phrase de Pête-tympan. Par... pardon ? Une saloperie ? Une saloperie, vraiment ? Une saloperie de bestiole à poils bleus ?!
Je risque un autre coup d'oeil. Oui, c'est bien ce que je pensais, c'est Sueur qui parle. La saloperie de nonsos reprend :
- Un témoin l'a vue pénétrer dans votre logement. Ainsi nous nous demandons dans quelle mesure vous hébergez une chose pareille et...
- Mon collègue désire plutôt savoir si vous n'êtes pas menacé par cet animal et si, oui, en effet, il n'a pas pénétré dans votre appartement, le coupe Parfum.
- Ou si vous n'héberger pas cette horreur à des fins... tordues.
Mais bien sûr.
Je gronde sourdement, la louve s'énerve. Comment ça une saloperie ? Comment ça une horreur ? Non mais oh ! Pour qui il se prend le petit terrien nonsos ?
- Tu vas voir ce qu'elle va te faire l'horreur, la saloperie de bestiole bleue !
Sous la colère, je me transforme immédiatement et bondis dans la pièce en grondant, menaçante. Je viens me placer entre mon petit elfe et les vers taraudeurs. J'ouvre la gueule et grogne violemment.
Je suis étonnée par la rapidité de Parfum, qui sans hésiter, dégaine son arme (à savoir une petite broyette bizarre) et tire sur moi. Je n'ai pas l'habitude de me retrouver en face de ce type d'arme, les broyettes étant interdites sur AutreMonde. En tout cas, c'est de loin les plus rapides que j'ai pu rencontrer. J'esquive de justesse le petit truc projeté vers moi à une vitesse incroyable, et réalise trop tard que juste derrière moi se trouve Mitsuki, qui du coup n'a certainement pas eu le temps de réagir.
Oh sluuuuurk, quelle idée d'être aussi fragile et peu réactif !
J'incante avec le plus de rapidité possible un sort de protection contre les prochaines balles. Malheureusement, sur Terre encore plus que sur AutreMonde, ma magie est d'une faiblesse affligeante, et ce bouclier n'est pas vraiment imperméable, et ne va pas tenir très longtemps.
Je me retourne et me penche sur l'elfe, renifle son corps. Il est blessé. Il saigne. Mon cerveau réfléchit à toute vitesse. Je dois le soigner, mais je n'ai plus assez de magie pour faire un réparus, et il n'y a certainement aucun chaman dans les environs. Je dois absolument le ramener vers la porte de transfert la plus proche et aller sur AutreMonde avec lui pour le guérir.
C'est drôle parce que je ne pense pas une seule seconde à le laisser ici et à me tirer. Non, je ne pense qu'à l'aider, à le sortir de là.
Je me retransforme, et, dans l'urgence, ne cherche pas d'autres solutions que de le prendre dans mes bras (avec facilité), de courir vers la fenêtre (toujours ouverte), de sauter, et de tracer de là où je suis venue, c'est-à-dire vers la porte de transfert.
- Ecoute Mitsuki, j'ai pas envie que tu crève maintenant, du coup je t'amène sur AutreMonde pour te soigner, je peux pas vraiment le faire ici. Tais-toi c'est moi qui décide.
J'ai encore dans ma tête le bruit de l'arme, et la vision du petit objet me frôlant. Ces armes sont fantastiques. Bien plus efficace que des lames, dans la mesure où un AutreMondien ne s'attend pas du tout à se retrouver face à ça. Il faut absolument que je me procure cette arme géniale. Tant pis si c'est interdit, j'existe pour enfreindre les règles de toutes façons. Quand je pense à tous les ennemis que je pourrais terrasser en une fraction de seconde... Mmh j'ai hâte !
Au bout d'un long moment, je débarque à la porte de Transfert locale. Je réalise que j'ai oublié d'appliquer un mintus aux trois intrus. Bon tant pis, un gardien de la Terre s'en occupera pour moi, c'est leur boulot, ils sont payés pour ça en même temps. Bon, faudrait pas que je sois catégorisée semchanach, ce serait assez chiant d'être encore plus recherchée que maintenant.
Je jette un regard noir au gardien de la porte qui m'observe, médusé, et crie :
- Royaume de Selenda !
Hop, en deux temps et pas de mouvement, nous nous retrouvons dans mon pays d'origine. Je sors du palais, sous les regards du gardien elfe, interloqué, et des gardes amusés. A peine sortie et sans attendre, je le pose à terre place mes mains au-dessus de sa blessure et incante :
- Par le réparus, que ta plaie disparaisse et que ta douleur cesse !
Soudain, je réalise que sa blessure a été causée par un petit objet qui a pénétré dans son corps. Il faut l'enlever, sinon ça va pas le faire.
Euuuh... Ah ! Oui, c'est vrai.
- Par le destructam, objet étranger à ce corps sois désintégré et ne viens plus nous importuner !
Ceci fait, je m'allonge par terre à côté de lui, flapie. Un sort sur Terre puis deux sorts à la suite sur AutreMonde m'ont complètement épuisée. Pratiquer la magie est exténuant pour moi. Je ne devrais pas me laisser aller, sans défense, à cet endroit, mais j'ai soudainement une flemme immeeense. Je vais attendre quelques secondes comme ça, je crois.

Spoiler:
 
Code de Frosty Blue de Never Utopia
[/color]





Les cadeauuuuux ! ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4933-laara-paix-et-amour http://tara-duncan.actifforum.com/t2431-laara-s-akil-presentation
Mitsuki Shiruba


avatar

Age du personnage : 19 ans

Familier : Blue, chat blanc et bleu
Couleur de magie : Bleu nuit
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Etudiant
Résidence : Sur terre dans son appartement
Dans le sac : Son carnet de dessin, des crayons, son portable un peu d'argent.


MessageSujet: Re: Eh ouais, la magie ça existe ! En plus t'es un démi-elfe, c'est pas trop stylé ça ? [Pv Mistuki ♥] [Terminé !]   Ven 3 Juil 2015 - 13:33

/>
Un gilet par-balle, c'est cool!

U
ne fois présentable, je laisse les trois hommes pénétrer dans l'appartement. Deux d’entre eux sont sur les nerfs, scrutant les moindres recoins de la pièce. Le troisième homme s'approche de moi et commence à me parler d'un animal géant et bleu qui se baladerait dans les environs lorsqu'un autre, suant, commence à insulter la dite bestiole. Posant un regard glacial sur l'homme qui ose insulter la jeune femme si belle sous sa forme humaine. Non que sa forme animale ne me plaise pas! Mais je n'ai pas d'attirance particulière pour les animaux... Si vous voyez ce que je veux dire.
Elle peut tout entendre, tout leur monologue très ''élogieux''… Je me crispe, et réagis un peu trop tard. Je voulais les couper, évitant une situation gênante, sauf que j'entends un grondement venant de la cuisine.
''Oh, non… Non, non, non ! Tiens-toi tranquiiiiille !''
Bon, je ne suis manifestement pas doué en télépathie car la louve géante défonce la porte qui la sépare de nous et se jette dans la pièce dans un puissant grondement. J'ai mouvement de recul face à la masse qui se dresse entre moi et les policiers. Alors que j'allais crier aux policiers de rester tranquille ( même si je savais qu'ils ne le feraient pas), un coup de feu retentit et la louve se déplace vers la droite, dans un mouvement désespéré, je me jette moi aussi sur la droite.
Une violente douleur envahie le coté gauche de mon torse. Je perds pied, je n'ai jamais ressentit une douleur aussi vive et dévorante. Je crois que je touche le sol, il paraît mou. Toute ma conscience se focalise sur ce point gauche, l'épicentre de la douleur. Je ne sais pas trop ce que je fais, je crois que je porte mes mains à la blessure pour empêcher le sang de couler. Cherchant des yeux la louve, ma vision saccadée et larmoyante ne me permet pas de voir grand-chose, je vois les trois hommes bouger, certainement en train de cribler de balle le soi-disant monstre. J'imagine les poils bleus électrique de la louve maculés de sang et son corps s'écroulant au sol. Inévitablement, je vois la forme bleue bloquée mon champ de vision. Sauf qu'elle ne s'écrase pas par terre, mais me prend dans ses bras et comme à bouger. Lorsqu'elle bouge, la douleur me fait perdre conscience par moment… Ce sont ses bras humains qui me portent, elle me parle, je n'entends que peu de mots.

- ...Pas envie que tu crèves… Autremonde pour… Tais-toi c'est moi qui déci…

J'ai encore des moments de noir total. Au fond de moi, je me dis que je devrais vraiment apprendre à endurer la douleur. Je ressens une sensation bizarre, comme si toutes mes molécules bougeaient de manière désordonnée. Quelques minutes plus tard, la douleur disparaît comme par magie.
J'ouvre les yeux, nous nous trouvons en extérieur, non loin d'un immense palais. Pas mal de gens nous regardes, je leur rends leurs regards, hébété. Puis je me rends compte de ce qu'il y a dans leurs yeux. Du dégoût, du mépris. Je fronce les sourcils et regarde la jeune femme allongée à côté de moi.

- … Où somme nous ?


Je me rapproche d'elle et lui chuchote :

-Et pourquoi on nous regarde comme ça ?! … Puis, c'est quoi ton nom, au final ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laara

► WORLD.END.ER ◄
avatar

Age du personnage : 93 années de chaos

Familier : Emeraude, tigre vert femelle décédé.
Couleur de magie : Bleu très foncé
Niveau de magie :
  • Très faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Fleuriste / plantiste
Résidence : QG = fleurplanterie à Brontagne, mais toujours en vadrouille.
Dans le sac : Mini-gun et ses munitions, un bazooka et ses roquettes, des grenades, une brouette, une hache, la broyette de L'ilne, le sabre de L'ilne, des fumigènes, des explosifs et des couteaux.

Affinités : • Kota : Ah si je pouvais me le refaire, lui !
• Mitsuki : Bah il est passé où ?
• Enorth : Lui aussi je me le referais bien.
• L'ilne : Bon bah... j'l'aimais bien quoi.
• Alvina : Hein ? C'est qui ?
• Kyara : Elle mérite que mon dédain celle-là.
• Alvaro : Je l'ai crevé MOUAHAHAHA.
• Keylo : Aucun souvenir !

MessageSujet: Re: Eh ouais, la magie ça existe ! En plus t'es un démi-elfe, c'est pas trop stylé ça ? [Pv Mistuki ♥] [Terminé !]   Ven 3 Juil 2015 - 15:09

Feat


Mistu ♥
AutreMonde


Au bout d'un moment, ma victime préférée se décide à se réveiller. Je l'entends bouger. Je me redresse et, m'appuyant sur mes bras, le regarde, un sourire amusé sur les lèvres. Il regarde autour de lui, constate qu'on nous observe. Moi personnellement, je m'en fous, j'aime être au centre de l'attention, et ce même par ceux qui me considère comme une bâtarde, un déchet de leur société. Mon petit elfe se tourne vers moi et me demande :
- … Où somme nous ?
Il se rapproche et parle moins fort, comme s'il ne voulait pas qu'on l'entende.
- Et pourquoi on nous regarde comme ça ?! … Puis, c'est quoi ton nom, au final ?
Mon sourire s'élargit, le voir ainsi perdu m'amuse grandement.
- Bienvenue sur AutreMonde ! C'est une planète un peu plus grande que la Terre, mais qui possède un plus grand potentiel magique, tu dois sentir ta magie s'agiter en toi. Là, on est à Selenda, notre pays, celui des elfes. Mais ici, on aime pas les gens comme toi et moi, hybrides. On nous considère comme des erreurs de la nature, c'est pour ça qu'ils nous observent ainsi. Mais tu sais, ils t'entendent même si tu chuchotes. Mais ils ne cherchent pas à t'écouter, ils s'en foutent de nous, ils veulent juste qu'on dégage, et qu'on n'existe pas.
Mon regard se détache de lui, et se perd dans la masse des elfes circulant autour de nous, et qui effectivement, nous regarde comme des êtres inférieurs à leurs excréments. Je leur fais un geste compréhensible dans toutes les langues et probablement dans toutes les cultures.
Je me relève, avec quelques légers vertiges. Je lui tends la main pour l'aider à se redresser en déclarant :
- Bon, je vais quand même te dire que je suis désolée, c'est ma faute si tu t'es fait toucher par cette arme terrienne. Pour me faire pardonner, je vais te dire mon prénom, et je vais même consentir à te servir de guide, sinon tu vas vite te perdre... et très probablement mourir.
Je plante mes yeux dans les siens.
- Moi c'est Laara...
Mon sourire amusé se transforme en sourire malicieux :
- ... T'aime le ski ?
Code de Frosty Blue de Never Utopia





Les cadeauuuuux ! ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4933-laara-paix-et-amour http://tara-duncan.actifforum.com/t2431-laara-s-akil-presentation
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Eh ouais, la magie ça existe ! En plus t'es un démi-elfe, c'est pas trop stylé ça ? [Pv Mistuki ♥] [Terminé !]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Eh ouais, la magie ça existe ! En plus t'es un démi-elfe, c'est pas trop stylé ça ? [Pv Mistuki ♥] [Terminé !]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques d'AutreMonde :: Planètes/Lunes :: Terre-
Sauter vers: