AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Chroniques d'AutreMonde :: Autremonde :: Royaume de SelendaRoyaume de SelendaPartagez | 
 

 L'explosion continue...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lias Engël


avatar

Age du personnage : 26 ans

Familier : X
Niveau de magie :
  • Inexistant
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Écrivain et bassiste
Résidence : Une maison à Tingapour
Dans le sac : Son amour... Et de la bouffe, parce que bon.

Affinités : Amelia Nevarra : Fiancée
Aarici'a Nevarra : Belle-soeur

MessageSujet: L'explosion continue...   Dim 5 Mai 2013 - 20:23

L'explosion continue


- Demain ? Pourquoi attendre ? Et si nous partions maintenant ? ♥


***

Liam descendit du tapis et s'étira. Tous ses membres étaient engourdis. Il se tourna vers Amelia, l'attira contre lui et l'embrassa tendrement.

- On s'arrête ici une ou deux heures et on repart chercher un village Elfe où on pourra rester quelques jours.

Après leur fuite à Travia, ils avaient quitté la ville et loué un tapis volant dans un des villages alentours avec les économies de Liam, qu'il avait gardé dans sa poche de pantalon de son voyage à Omois. Bon d'accord, pour être honnête, ils l'avaient volé. Etant donné l'heure avancée de la nuit, ils avaient trouvé le magasin fermé et avaient du subtiliser un des tapis (celui qu'ils avaient jugé le plus rapide et pratique). Liam, gêné, n'avait pu s'empêcher de laisser une liasse de billets (bien en dessous du prix, mais c'est le geste qui compte, non ?) sur le comptoir. C'était un tapis fermé, à deux places, et le jeune couple s'était relayé pour conduire, afin que l'autre puisse se reposer après leur combat exténuant. Ils avaient volé durant plus de cinq heures sans s'arrêter et il faisait jour depuis deux bonnes heures lorsqu'ils étaient arrivés à Selenda. Ils avaient opté pour la contrée elfique pour sa tranquillité, et parce qu'Amelia y avait vécu enfant et avait eu une soudaine pensée pour sa mère adoptive qu'elle avait quitté sur un coup de tête.
Ils étaient donc à Selenda, à quelques kilomètres de la frontière et au beau milieu de la forêt.
Liam inspira une grande goulée d'air frais. Ici, l'odeur de l'humus et de la sève était accentuée. La température était agréable et seuls quelques rayons de soleil perçaient entre les arbres. L'endroit parfait pour reprendre des forces. L'Elfe pensa d'abord à dormir, les quelques heures de sommeil dans le tapis n'ayant pas suffit à le reposer. Mais son estomac lui rappela qu'il n'avait rien mangé depuis un certain temps, et qu'il était affamé. Ce devait être aussi le cas d'Amelia.

- Que dirais-tu d'une petite partie de chasse ?

Le gibier devait abonder, dans cette magnifique forêt. Liam prit sa forme lupine et attendit que la belle Vampyre fasse de même avant de s'élancer.

[Zut, je voulais faire un truc mieux et plus long ><]




Deuxième compte de Lou Ange.
(Elfe métis violet-blanc, loup-garou par morsure. Sisi.)

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amelia Nevarra


avatar

Age du personnage : 250, mais en paraît 20

Familier : Pourquoi faire?
Couleur de magie : Bleu pâle
Niveau de magie :
  • Très faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : BSH en fuite, c'est un métier?
Résidence : Nul part. Partout. Veux-tu vraiment le savoir?
Dans le sac : Une boule de cristal, une dague ou un poignard, des bonbons venus de la terre, une fiole de sang humain, un papier avec des vieux numéros de téléphone, une photo souvenir de ma mère, une mèche de mes cheveux, une lettre que je dois envoyer depuis des années mais j'oublie tout le temps de le faire, un papier ignifugé et indestructible avec l'adresse et le numéro de cristal de Liam, un pot de teinture pour cheveux, des vêtements de rechange, mon vieux doudou de quand j'étais petite, une luciole dans un pot, une lampe torche, une vieille bougies, des papiers de bonbons, des paquets de mouchoirs, une brosse à dents, du dentifrice, une vieille carte d'anniversaire reçue pour mes 13 ans, un vieux foulard, un flacon de parfum et une boîte de maquillage.

Affinités : Liam => <3


MessageSujet: Re: L'explosion continue...   Sam 25 Mai 2013 - 19:18

C'est comme un rêve. Comme si tout ce que j'avais fait dans ma vie, chaque seconde, n'avait été là que pour m'emmener à cet instant magique. Je ne me souvenais pas avoir déjà vécu un tel bonheur. Les derniers instants avaient révolutionné ma vie. J'avais l'impression, littéralement, de prendre un nouveau départ. Je voulais tout recommencer, à partir de maintenant. Depuis quelques temps, tout s'était accéléré. J'avais fait la connaissance de ma sœur et mon oncle, j'avais revu Liam. En quelques mois, je m'étais constitué une petite famille. Cela me fit d'ailleurs penser que dans quelques semaines, je fêtais mes 161 ans. Je me demande comment j'avais fait pour ne pas oublier ma date de naissance, après toutes ces années. 161 ans...

Pour un vampyr, ce n'était rien. Un vampyr normal, s'entend. Moi, il me reste environ trois cents quarante ans à vivre. Pour vous, pauvres humains, c'est immense. Mais pour moi, vampyre, qui toute son enfance a vécu dans l'idée qu'il lui restait encore des milliers d'années...

Les anniversaires n'avaient jamais été mon fort. Au début de ma vie, dès qu'un an passait, je soufflais une bougie. Puis deux. Puis trois. Puis au fil du temps, cette habitude est devenue moins fréquente, je ne le faisais que tous les cinq ans. Puis tous les dix. Désormais, je ne le faisais plus du tout. Mais à présent que j'avais enfin trouvé la fille que je voulais être, j'avais envie de fêter ça. Quoi de mieux qu'un anniversaire pour une occasion pareille ? Cent soixante et un ans ne sont pas l'anniversaire, normalement, le plus important dans la vie, mais là, je sentais que ce serait lui, le plus important. Celui qui marquerait le changement de ma vie.

Les dernières heures passées, je n'avais pas dormi. J'aurais dû, peut-être, mais comment aurais-je pu avec Liam à côté ? Je n'étais pas fatiguée, et comment aurais-je pu l'être ? J'avais dormi durant des heures. J'avais passé les heures où Liam conduisait à observer le paysage et... Bon, d'accord, j'avais beaucoup plus observé Liam que le paysage.

Peu à peu, malgré les protestations de mes sentiments, je m'étais engluée dans quelque chose qui ressemblait de près ou de loin à un sommeil un peu pâteux. Aussi fus-je légèrement surprise lorsque le tapis se posa. J'observai l'endroit où nous nous étions arrêtés. Une clairière bordée d'arbre, je pouvais entendre le gazouillement des oiseaux et le léger murmure d'une rivière au loin. Un endroit paradisiaque qui correspondait parfaitement au moment présent.
A travers une trouée entre les arbres, j'aperçus un timide soleil qui perçait peu à peu les nuages. Il avait pourtant plu durant tout le trajet. Le mauvais temps n'était pas vraiment au rendez-vous, je devais rester prudente. Je ne devais pas dépasser le couvert des arbres.

Liam s'approcha doucement de moi, me prit dans ses bras. Je me laissai aller dans cette douce torpeur qui allait sûrement bientôt devenir un addiction...
Il m'embrassa et je le regardai dans les yeux, j'eus l'impression que ce moment durait des heures. Mais je ne voulais pas que ça s'arrête.


- On s'arrête ici une ou deux heures et on repart chercher un village Elfe où on pourra rester quelques jours.

- Que dirais-tu d'une petite partie de chasse ?


Il se transforma en loup, et je fis de même. Encore une fois, je ressentais l'excitation de la course, multiplié par dix pour cause de sa présence à mes cotés. J'aimais la sensation du vent qui sifflait à mes oreilles. J'aimais la texture de l'herbe et de la boue sous mes pattes. J'aimais... Ce sifflement était trop fort pour être celui du vent. Je m'arrêtais brusquement, dérapant sur l'herbe glissante. J'entendais clairement un gémissement, qui se mua soudainement en hurlement. J'orientais mes oreilles vers l'origine du hurlement, et courus vers celle-ci. Les hurlements se faisaient de plus en plus distincts. On aurait dit ceux d'une femme à l'agonie. De plus, j'avais l'impression de reconnaître la voix de cette femme...

Non... Après tant d'années... Comment pouvais-je la retrouver, là, maintenant, agonisant sur le sol de la forêt, hurlant des paroles que seule moi et Liam auraient pu entendre ? Ma mère.

Tout d'abord, j'eus du mal à me rendre compte de ce qu'elle faisait. Elle était installée dans une position bizarre, les jambes écartées. Affalée contre un rocher, elle avait l'air de ne pas trop savoir comment se mettre.
Je compris en observant son ventre. Elle était enceinte, et en train d'accoucher. Comment était-ce possible ? Durant des années, elle avait essayé d'avoir des enfants. Jusqu'à ce que j'arrive. J'avais été sa révélation. Puis j'avais fui. Et maintenant, j'étais en fuite, et je la retrouvais là, sur le sol de cette forêt, en train d'accoucher d'un enfant dont je ne connaissais même pas le père.

En fait, cela n'avait aucune importance. Le père du bébé, je n'en avais rien à foutre. Tout ce que je voyais, c'était que je revoyais ma mère, qui m'avait tellement manqué, et que... J'allais avoir un petit frère ou une petite sœur !
Bizarrement, ma mère n'avait pas eu l'air surprise en me reconnaissant. Oui, elle m'avait reconnue. J'avais changé, en 60 ans. Elle, était restée la même.

Je m'agenouillai à côté d'elle et lui prit la main. Elle avait l'air vraiment mal en point. Je ne pouvais plus l'emmener chez un chaman à présent. J'allais devoir la faire accoucher seule, avec Liam.

Je ne voulais pas qu'elle meure, ce n'était pas possible, je venais juste de la retrouver... Elle ne mourrait pas. Je l'aiderait à survivre. Son enfant serait sain et sauf, lui aussi. Et nous retournerons vivre à Selenda, et je lui présenterais Aarici'a, et je lui raconterais mes péripéties... Et tout ira bien... Je ne pouvais pas croire que tout s'arrêterait, là, maintenant. Je tremblais, je me sentais absolument incapable de jouer les sages-femmes en ce moment. Je me tournais vers Liam avec des yeux suppliants.


- C'est ma mère... Dis moi qu'on peut la sauver, je t'en prie, je ne veux pas qu'elle meure...


Gloire au Dieu Nyan Cat Nyan Cat Toi aussi Invité, rejoins le mouvement! Nyan Cat





merci ma Cassiew ♥:
 


♥:
 


Signe de notre paix avec les Canardiens Nyan CatCanard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3025-amelia http://cherubrevolutionrpg.forumsactifs.com/
Lias Engël


avatar

Age du personnage : 26 ans

Familier : X
Niveau de magie :
  • Inexistant
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Écrivain et bassiste
Résidence : Une maison à Tingapour
Dans le sac : Son amour... Et de la bouffe, parce que bon.

Affinités : Amelia Nevarra : Fiancée
Aarici'a Nevarra : Belle-soeur

MessageSujet: Re: L'explosion continue...   Dim 26 Mai 2013 - 16:04

L'ivresse de la course fut de courte durée. Liam entendit Amelia piler derrière lui. Il se retourna et la vit courir dans une autre direction, l'air de chercher quelque chose. Puis il les entendit à son tour. Des cris, des hurlements de douleurs. Une femme. Il emboîta le pas à la louve blanche, jusqu'à ce que celle-ci pile une nouvelle fois.
Le cerveau de Liam mit une éternité à analyser la situation. Lorsqu'il en réalisa l'urgence, il fut pris de panique, ne sachant absolument pas quoi faire. Amelia paraissait bien plus choquée que lui. Il y avait... autre chose. Elle se re-transforma et s'agenouilla près de la jeune femme. Liam eut l'impression qu'elle la connaissait. Il se rappela les quelques informations qu'elle lui avait données sur son enfance. Serait-il possible que ce soit... ? Non, elle avait adopté Amelia car elle était stérile. Peu importe, qui qu'elle soit, ils devaient faire quelque chose. Mais quoi ?
Il était trop tard pour appeler un chaman, et il n'en connaissait aucun à proximité de toute façon. A part aider la mère à accoucher, il ne voyait pas d'autre solution, seulement il n'avait absolument aucune connaissance et encore moins expérience dans le domaine.
La Vampyre le regarda avec un air suppliant.

- C'est ma mère... Dis moi qu'on peut la sauver, je t'en prie, je ne veux pas qu'elle meure...

Quoi ?! Alors il avait vu juste ? Mais...
Il tenterait de comprendre plus tard. "Dis moi qu'on peut la sauver, je t'en prie". Amelia venait de mettre la vie de l'Elfe sur ses épaules. Mais la seule chose à faire, pour l'instant, c'était de s'occuper de la vie de l'enfant.
Liam réussit enfin à faire obéir son corps et se re-transforma à son tour. Il s'approcha de l'Elfe en train d'accoucher.

- Tiens-lui la main et encourage-là, lança-t-il à Amelia. On ne peut rien faire de plus pour l'instant.

Répriment l'angoisse qui l'envahissait, il se tint prêt à accueillir le bébé. Il manqua de s'évanouir en voyant un crâne apparaître, mais tint bon, s'efforça de ne penser qu'à la vie qui était entre ses mains. Aux vies qui étaient entre ses mains. Quelque minute plus tard, il avait un petit corps tout chaud et humide entre ses mains : de l'une il lui soutenait la tête, de l'autre il lui attrapait les pieds. C'était un garçon. Son cerveau lui envoya alors un signal de détresse, qui lui rappela la seule chose qu'il connaissait aux accouchements : maladroitement, il bascula l'enfant la tête en bas, le maintenant uniquement par les pieds. Le petit corps eut un soubresaut et un hurlement retentit.
Liam fit signe à Amelia de lui donner le tee-shirt qu'elle portait, et elle le lui tendit. Il enveloppa le bébé du mieux qu'il put, et, à bout de force morale autant que physique, il le mit dans les bras de la Vampyre. Après avoir pris une grande inspiration et maîtrisé partiellement les tremblements qui le prenaient des pieds à la tête, il observa l'enfant dont il venait de sauver, et en quelque sorte de donner la vie. Il fut surtout troublé par le regard de l'enfant, qui était déjà trop vif pour un nouveau-né. Mais il n'y avait pas que cela : ses yeux paraissent contenir toutes les couleurs qui se mêlaient et se mouvaient de façon irréelle.

Spoiler:
 

Cependant, il dut se détourner de ce regard et revenir à la réalité : l'Elfe poussait de petits gémissements et semblaient vouloir parler. Il s'approcha d'elle, suivi d'Amelia. Puis, se ravisant, il s'enfonça dans la forêt pour retrouver un petit ruisseau qu'il avait aperçu non loin. Il s'était éloigné de la scène pour tremper son tee-shirt dans l'eau et s'en servir de linge pour l'Elfe mourrante, mais aussi pour laisser de l'intimité à la mère et la fille qui partageaient sûrement leurs derniers instants ensemble. Car malgré la supplication d'Amelia et sa détermination à tout faire pour tenter de sauver la mère, il gardait peu d'espoir quant à la survie de l'Elfe.





Deuxième compte de Lou Ange.
(Elfe métis violet-blanc, loup-garou par morsure. Sisi.)

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amelia Nevarra


avatar

Age du personnage : 250, mais en paraît 20

Familier : Pourquoi faire?
Couleur de magie : Bleu pâle
Niveau de magie :
  • Très faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : BSH en fuite, c'est un métier?
Résidence : Nul part. Partout. Veux-tu vraiment le savoir?
Dans le sac : Une boule de cristal, une dague ou un poignard, des bonbons venus de la terre, une fiole de sang humain, un papier avec des vieux numéros de téléphone, une photo souvenir de ma mère, une mèche de mes cheveux, une lettre que je dois envoyer depuis des années mais j'oublie tout le temps de le faire, un papier ignifugé et indestructible avec l'adresse et le numéro de cristal de Liam, un pot de teinture pour cheveux, des vêtements de rechange, mon vieux doudou de quand j'étais petite, une luciole dans un pot, une lampe torche, une vieille bougies, des papiers de bonbons, des paquets de mouchoirs, une brosse à dents, du dentifrice, une vieille carte d'anniversaire reçue pour mes 13 ans, un vieux foulard, un flacon de parfum et une boîte de maquillage.

Affinités : Liam => <3


MessageSujet: Re: L'explosion continue...   Sam 15 Juin 2013 - 12:29

Je le vois, il se transforme et s'agenouille.
Je l'entends, il me parle. Mais je ne sais pas ce qu'il me dit. 
Je le sens, je sens sa présence réconfortante à mes cotés. Je sens qu'il va m'aider. Qu'il va l'aider. 
Je sens une odeur de sang, une odeur de bébé. Elles se mélangent toutes et n'en forment qu'une qui me donne une impossible migraine. 
Cette odeur de sang, je la sens dans ma bouche, je la goûte et ce jour là, cela me parait la chose la plus horrible au monde.

Je ne souhaite qu'une seule chose : qu'elle survive. Le bébé, s'il meurt, ce sera moins grave. Je ne veux pas qu'elle parte alors qu'elle vient juste d'arriver. 
Je vois le bébé, qui sort peu à peu. Je n'observe plus Liam, qui s'occupe de le faire sortir, je ne vois qu'elle, allongée, souffrante. Si seulement je pouvais faire quelque chose pour soulager sa douleur... 

Je sais qu'il est trop tard, mais je ne peux m'empêcher d'espérer. Je sais que ce n'est pas en pleurant à coté que je pourrais faire quelque chose pour sa survie, mais c'est la seule chose que je sois capable de faire pour le moment. Je n'ai même pas regardé à quoi ressemblait le bébé. Je crois l'avoir entendu pleurer, je ne sais pas. Je me sens insensible avec toute action du dehors, tout semble se passer au ralenti, les bruits sont trois fois moins forts que d'habitude. J'ai l'impression de revenir à l'époque où je n'étais pas BSH... Et si c'était ça ? Un retour dans le temps ? 

Liam était parti. Surement pour nous laisser un petit peu d'intimité. Pas que nous n'en ayons vraiment besoin, je ne pense pas que ma mère puisse me dire grand-chose. Ce fut donc moi qui engageai la conversation :


-Tu m'as tellement manqué ... 

Puis elle ajouta :

-Il s'est passé tellement de choses depuis que je suis partie... Oh maman, je suis tellement désolée...


Et à ma grande surprise, elle parla. D'une voix rauque, mais elle parla.

-Ne t'inquiètes pas ma chérie... Là où je vais, je serais toujours heureuse... Je suis fière de toi...

-Maman...

-Adieu... Je suis contente que tu aies trouvé quelqu'un qui t'aime. Occupez-vous bien de ton petit frère.

-Maman...


Mais il était trop tard. Elle avait fermé les yeux. Je me sentais faible. Épuisée, triste... Et tellement faible. Je poussais un cri de rage et de souffrance, que Liam dut entendre, car je l'entendis revenir. Je me serrai dans ses bras, pleurant. Je ne voulais plus qu'une chose. Continuer à vivre... Et oublier...


Gloire au Dieu Nyan Cat Nyan Cat Toi aussi Invité, rejoins le mouvement! Nyan Cat





merci ma Cassiew ♥:
 


♥:
 


Signe de notre paix avec les Canardiens Nyan CatCanard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3025-amelia http://cherubrevolutionrpg.forumsactifs.com/
Lias Engël


avatar

Age du personnage : 26 ans

Familier : X
Niveau de magie :
  • Inexistant
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Écrivain et bassiste
Résidence : Une maison à Tingapour
Dans le sac : Son amour... Et de la bouffe, parce que bon.

Affinités : Amelia Nevarra : Fiancée
Aarici'a Nevarra : Belle-soeur

MessageSujet: Re: L'explosion continue...   Lun 19 Aoû 2013 - 16:00

Un peu moins d'une heure après la mort de l'Elfe, lorsqu'ils eurent improvisé de rapides funérailles et qu'Amelia eut accepté de s'éloigner de celle qu'elle avait toujours considéré comme sa vraie mère, ils reprirent la route. Liam, au volant, faisait en sorte de ne pas trop secouer le tapis, priant pour que le nouveau-né, qui s'était endormi, ne se réveille pas avant qu'ils aient trouvé un village et de quoi le nourrir.
Ils finirent par croiser quelques maisons elfiques, de plus en plus rapprochées, et Amelia reconnut le village où elle avait été élevée. Lorsqu'ils retrouvèrent la maison de sa mère adoptive, une voisine les accueillit, affirmant qu'elle était très proche de celle-ci. Elle fut très attristée par l'annonce du décès, mais ne parut pas vraiment étonnée. Après leur avoir donné de quoi nourrir l'enfant, elle leur expliqua que la mère d'Amelia, désespérée de son départ et de ne pas pouvoir avoir d'enfant, avait fini par commettre l'irréparable. Elle ne savait pas comment, ni ce qui lui avait donné cette idée, mais l'Elfe avait invoqué un démon. Elle ne savait pas non-plus ce qu'elle avait donné en échange de son vœu le plus cher -avoir un enfant- mais le démon le lui avait accordé, et avait fait naître de sa sombre magie un embryon elfe (en apparence).
L'enfant était donc issu de la magie de la magie démoniaque. Malgré le danger que cela pouvait avoir, Amelia se refusait à l'abandonner : elle devait respecter les dernières volontés de sa mère, et l'enfant n'en était pas moins son frère adoptif. Ils décidèrent donc de lui donner un nom, et après quelques hésitations, l'Elfe qui les avait aidés proposa
Gwannath, qui signifiait la mort en elfique. Etant donné qu'il avait donné la mort à sa mère en naissant et que selon les croyances elfes, la mort n'était pas considérée comme une fin mais comme un passage, ils optèrent pour ce prénom symbolique.
Quelques heures plus tard, ils repartaient de Selenda, avec un être de plus qu'à leur arrivée : Gwannath, l'enfant démoniaque.
Direction : Tingapour.




Deuxième compte de Lou Ange.
(Elfe métis violet-blanc, loup-garou par morsure. Sisi.)

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'explosion continue...   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'explosion continue...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'explosion continue...
» L'explosion demographique, une bombe a retardement
» La vie continue (Privé Antéa)
» { Explosion de sentiments - - - PV
» La sortie de panty explosion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques d'AutreMonde :: Autremonde :: Royaume de SelendaRoyaume de Selenda-
Sauter vers: