AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Chroniques d'AutreMonde :: Autremonde :: SmallcountrySmallcountryPartagez | 
 

 Une pyromane +un changelin farceur=attention les oreilles, le BOUM est puissant! (PV Myst et Warren)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mystie


avatar

Age du personnage : 14

Familier : Kimy, mon petit lapin gris
Couleur de magie : Bleue ciel
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Voleuse Patentée
Résidence : Une chambre dans l'aile droite du Palais du Lancovit
Dans le sac : Ce qui était dans le tien.


MessageSujet: Une pyromane +un changelin farceur=attention les oreilles, le BOUM est puissant! (PV Myst et Warren)   Lun 25 Fév 2013 - 22:14

BOUM! Hmm...Nan. L'explosion n'est pas assez puissante. Je secoue tristement la tête au petit lutin qui fait office de vendeur.Cet objet ne produira jamais un aussi joli son que MES explosions. Mais c'est tout naturel. Je suis la Déesse Suprême Incontestée et Incontestable des Explosions Pyromanesques. Ma marque de fabrique, ma signature est une explosion. Enfin pas forcément. Si quelque chose crame ça vient de moi, c'est plus facile à dire.

Fyre? Mouais elle est douée, je la nommerai Assistante Attitrée en Chef de la Déesse Suprême Incontestée et Incontestable des Explosions Pyromanesques. Et la petite gamine que j'ai rencontrée dans les bois, Blood je crois, serait Remplaçante En Chef de l'Assistante Attitrée en Chef de la Déesse Suprême Incontestée et Incontestable des Explosions Pyromanesques. Slurk, mais c'est que j'ai le chic pour toujours inventer des surnoms qui mesurent entre cinq et huit mètres de longueur!

Enfin passons. Vous remarquerez que Maggy n'a pas eu de médaille. En fait, il n'occupe que la sixième place du TOP 10 des créateurs universels d'explosions. Bah, c'est ça d'être accaparé par la mort de votre dulcinée Selena Duncan, mère de la détentrice de la cinquième place du classement. Ah l'amour...Je marie toujours les gens c'est amusant. D'ailleurs ca marche bien entre Fyre et Sacha, nan?
Ce qui est étonnant, c'est que la marieuse en question, moi soit dit en passant, n'a jamais rencontré l'amour. Heureusement d'ailleurs. En fait non. Je sais pas si c'est une bénédiction ou quelque chose de désolant. Je me suis jamais posé la question. Je préfère généralement utiliser mon quota de questions pour me demander quelle sera ma prochaine mission et qu'est ce que je pourrais cramer.

A la quatrième place nous trouvons l'heureux élu du coeur de notre Héritière Impériale, j'ai nommé Caliban dal Salan, l'idole des voleuses patentées. Ah quoi vous pensiez à Robin? C'est qui lui? C'est pas le nain? Ah nan slurk c'est le demi-elfe. Et Tara sort pas encore Cal? Oh là là je suis très en retard dans les potins! Faudra que j'aille faire un tour sur le MagicNet et que je m'abonne à MagicRagots dès mon retour à Travia! Non pas que ca m'intéresse mais je refuse de passer pour une inculte.

Mais remontons le temps. Oui oui j'ai ce pouvoir mais s'il vous plait ne m'interrompez pas j'aimerai poursuivre. Ou plutôt commencer. Enfin bref.
Ce matin, vers cinq heures, je me suis levée. Il faisait jour. Je n'avais pas dormi de la nuit comme à mon habitude et j'avais la pêche. Je m'ennuie horriblement quand je ne suis pas en mission. Ou en danger. Ou en aventure. Certains diraient que je suis masochiste. Je ne pense pas. Je pense que je déteste juste le fait de rester inactive. Du coup j'eut une idée brillante qui germa dans mon brillant esprit. Bon non là j'en fais trop, je suis pas comme ca d'habitude. Je savais qu'il y avait des Lutins Farceurs, les P'abo, qui étaient de vrais inventeurs. Je n'étais jamais allée à SmallCountry. Alors c'était l'occasion rêvée! Et peut-être même que je trouverai certains gadgets amusants pour améliorer mes superbes explosions. Certes, au final, ce n'était pas à la hauteur de mes espérances, mais ce fut divertissant.
Ni une ni deux, j'enfilais un jean gris, une paire de Converses, un haut débardeur car mine de rien il fait chaud au printemps de Mai, et ma fidèle sacoche. Une barre de céréales constitua mon petit déjeuner. Mais attention Messieurs-Dames, elle était noisettes-amandes avec des pépites de chocolat et éclats de nougat! Comment ca j'ai rien mangé? Non mais ho et puis quoi encore?

Un rapide Transmitus et je fus à SmallCountry. C'est pratique la magie. Je me demande ce que font les pauvres nonsos sans magie. Mais comment vivent-ils?
Je rentrais dans plusieurs magasins, et ne trouvait rien. C'est donc désemparée que je sortis du dernier magasin. C'est le moment présent. Enfin était avant que je me mette à écrire un roman.

Pendant un moment, je marchais dans les rues, priant pour qu'un évènement quelconque survienne. Il devait être sept heures moins le quart, pas plus. Et il n'y avait personne dans les rues. M'enfin fainéants levez-vous! Arrêtez de faire la grasse matinée cela ne vous avancera à rien!

Je lançais un carbonus sur un tas de feuilles. De grandes flammes jaillirent aussitôt mais même la beauté de leur combustion ne parvint pas à réchauffer mon petit coeur en cruel manque de joie. Rageuse, je brûlais une sorte de poubelle qui se renversa sur un des lutins. Je ne réussis même pas à rire. Cela faisait deux semaines que je n'avais pas souri tant je m'ennuyais. Si je ne faisais pas gaffe, des larmes de colère allaient tomber.
Je partis m'asseoir sur un petit banc blanc, et je continuais machinalement à carboniser les objets autour de moi sans même m'en rendre compte.

Puis je sentis que cela faisait un bout de temps que j'étais observée. Depuis les premières flammes en fait. Et j'étais tellement furieuse que je ne m'en étais pas rendue compte. Mais ca peut devenir intéressant! Enfin quelque chose survient!
Je relevais ma tête de mes mains et tournait celle-ci en direction de la provenance du regard. Et je retins maa respiration.


(je préviens tout de suite, les autres seront nettement plus courts ^^)


Grande Prêtresse Canarde  Canard
Gang des Pyromanes, prends garde à toi. Mais rejoignez-nous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warren Frewell


avatar

Age du personnage : 13 ans

Familier : Lana, louve
Couleur de magie : Assez semblable au rouge des flammes
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Faible


Métier : Premier Sortcelier
Résidence : Une Maison au Lancovit et une chambre au palais d'Omois
Dans le sac : Boule de cristal


MessageSujet: Re: Une pyromane +un changelin farceur=attention les oreilles, le BOUM est puissant! (PV Myst et Warren)   Sam 9 Mar 2013 - 12:20

Warren soupira. Il était en train de souffrir le martyr, d’endurer les pires douleurs qui puissent exister. Son supplice était tellement grand qu’il allait perdre la tête. Il se serait cru en Enfer. Il subissait la torture la plus pénible du monde, et il lui semblait devenir fou à force de… non, en fait, c’est exagéré de dire ça. Warren ne souffrait pas autant ! Le seul problème, c’était qu’il s’ennuyait comme un dragon. Il avait beau chercher et fouiller sa mémoire de fond en comble, il n’arrivait pas à trouver une occupation amusante qui pourrait combler ses longues journées d’été, durant lesquelles les deux soleils d’AutreMonde saturaient la planète de chaleur, condamnant tous les AutreMondiens à rester chez eux pour suer à grosses gouttes.
Que faire ? Rôder dans le Palais de l’Impératrice durant toute la journée, et ce, sans but précis ? Retourner au Lancovit et passer toute l’après-midi à réparer des voitures avec son Nonsos de père adoptif ? Ou peut-être… Oui ! C’était une bonne idée ! Il pourrait aller faire des farces. Qu’il adorait ça ! Se faufiler discrètement, déposer des pièges sur les bancs innocents d’un parc paisible et regarder les gens s’asseoir… puis ne plus se relever, puisqu’ils étaient collés aux sièges ! Ah, que c’est bon de rire aux éclats pendant que les victimes essayaient désespérément de se lever ! Ou encore, la bonne vieille farce qu’il avait joué à son ami la dernière fois… Il l’avait achetée chez les lutins Paa’bo… Comment s’appelait-elle, déjà ? Ah oui : « le message prophétique ». Cette farce consistait en un petit objet banal (un bout de papier, un crayon, un stylo), qui, dès qu’il est touché par la victime, délivre un faux message provenant par exemple d’un personnage célèbre et défunt, comme Demiderus. Ces messages sont prononcés par un hologramme à l’image de la prétendue personne l’ayant envoyé ; ce sont, en gros, des phrases du genre « un grand danger va se produire, va avertir les gens en mon nom » etc. La victime, folle de joie de se voir confier un tel honneur, allait proclamer ces débilités aux gens ! L’ami à qui Warren avait fait la farce était aussi tombé dans le panneau ! C’était trop drôle !

Bon. Maintenant qu’il savait que faire, une autre question se posait : où acheter ses farces et attrapes ? Des centaines de magasins du genre se trouvaient à Omois ou au Lancovit, mais Warren préférait aller ailleurs : à SmallCountry ! En effet, étant le pays des lutins Pa’abo, des farces et attrapes excellentes et prodigieuses y étaient vendues, dans des magasins fabuleux !... Oui, c’est là-bas qu’il irait. Après avoir acheté les farces, il pourrait semer la panique parmi ces bons vieux gnomes en en essayant quelques-unes. Tout en pensant à toutes les blagues qu’il pourrait faire là-bas, Warren se dépêcha de s’habiller d’un jean et d’un pull over. Il passa une main sur ses cheveux roux, fit les lacets de ses baskets, et bondit hors de sa suite, située au Palais Impérial d’Omois.
Il dévala les couloirs à toute vitesse, survola les escaliers, bousculant bon nombre de gens au passage et s’arrêta devant la salle des Portes de Transfert. Il laissa les gardes le fouiller, puis il s’engouffra dans les machines magiques, demandant à être transporté à l’ambassade de SmallCountry. Le noir se fit autour de lui, et il se retrouva, l’espace d’un instant, dans l’obscurité la plus complète. Puis la lumière jaillit devant lui, comme par magie, et un sol pierreux se constitua sous ses pieds. Il vacilla quelques instants, puis reprit son équilibre. Au-dessus de sa tête, ce n’était plus la voûte du Palais d’Omois qui s’étendait, mais un plafond assez bas typique de l’architecture des gnomes. Dans la petite ambassade, une multitude de gnomes, lutins et fées se pressaient en criant. Warren n’eut aucun mal à se frayer un chemin en poussant, bousculant, piétinant ceux qui lui barraient le passage. Lorsqu’il sortit de l’ambassade surchargée, il avala une petite bouffée d’air, regardant le ciel coloré du pays merveilleux. Qu’il aimait tant ce paysage ! Les routes grouillaient de pièges, les maisons y prenaient les formes les plus fantaisistes, et surtout, surtout, il y avait énormément de magasins de farce et attrape !
Afin de ne pas piétiner de gnomes davantage et de pouvoir circuler facilement dans la foule de petits humains (il n’y en avait pas beaucoup à cette heure si matinale, mais ça ne saurait tarder), Warren décida de se transformer. Il se plongea dans une impasse déserte et ombragée, vérifia que personne ne le voyait, puis il se concentra et fit appel à son pouvoir de changelin.
Ses cheveux roux blanchirent et se fripèrent comme ceux d’un vieillard, se réduisant à quelques touffes rares sur un crâne chauve ;  ses yeux rétrécirent et se cernèrent ; ses pupilles, auparavant d’un beau vert, s’assombrir jusqu’à devenir d’un noir profond ;  ses sourcils fins devinrent larges et broussailleux, son visage s’arrondit, ses joues se gonflèrent ; son cou rentra dans ses épaules arrondies. En quelques secondes, sa silhouette se courba et rapetissa ; ses bras et avant-bras, de la même façon que ses jambes, rétrécirent pour ne devenir que de minces muscles osseux. Ses habits, magiquement ensorcelés, s’adaptèrent à sa nouvelle taille et furent modifiés eux-aussi : à la place du pull-over et du jean, une tunique blanche l’ornait désormais ; et ses chaussures se changèrent en sandales jaunâtres. L’habit du gnome lambda quoi.   A la place du grand Warren, se tenait désormais un vieux gnome parmi tant d’autres.

Le jeune Frewell bénit le fait d’être un changelin. C’était vachement pratique. Bon ok, il courait un danger mortel : les vampyrs haïssant farouchement les changelins, ils n’hésitaient pas, même de nos jours, à tuer ceux qu’ils découvraient. Mais avouez que c’est la classe de se transformer à sa guise sans avoir recours à la magie, hein ? Impossible d’être repéré, sauf si on le voyait se métamorphoser (alors, il serait foutu). Joyeux, Warren se dirigea d’un pas énergétique vers un magasin de farce.

HS : J'adore ton message, perso ! Et désolé du retard, je répondrais plus rapidement la prochaine fois, t'inquiète !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mystie


avatar

Age du personnage : 14

Familier : Kimy, mon petit lapin gris
Couleur de magie : Bleue ciel
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Voleuse Patentée
Résidence : Une chambre dans l'aile droite du Palais du Lancovit
Dans le sac : Ce qui était dans le tien.


MessageSujet: Re: Une pyromane +un changelin farceur=attention les oreilles, le BOUM est puissant! (PV Myst et Warren)   Dim 10 Mar 2013 - 9:47

...Et j'expire. Ce n'est qu'un Sangrave. Un stupide Sangrave. C'est vrai, j'avais oublié, je suis sur la liste noire de Mag'. Mais ca en valait la peine. Certains diraient que je suis suicidaire. Je corrigerait en nuançant que je rends les gens suicidaires sans pour autant l'être moi-même.. Bon, non, je mens là. Je suis la Générale En Chef du Commando des Missions Suicides après tout! Et j'en suis fière! Alors ne me regardez pas avec ces yeux de merlan frit! Convertissez-vous plutôt à la Myst attitude, c'est à dire l'aventure suicidaire, périlleuse, et surtout, explosive. Vive les dégâts! Allez tous avec moi!

Oups...ou plutôt big oups. Pendant que je me faisais mon petit délire mentalement, le sangrave n'avait pas bougé. Ses yeux passaient de la photo se moi qu'il tenait à la main à moi, à la vitesse de l'éclair. Bah t'attends quoi mon chou pour me traîner par la peau des fesses jusqu'à ton berger? Parce que Maggy-chou serait heureux de la capture de la petite peste qui lui chipe parfois des trucs pour les donner à ses ennemis. Et je suis sûre qu'il me voudrait vivante pour que je me soumette à lui et devienne sa Voleuse Patentée attitrée. Ah ça non je me laisserais pas faire! J'ai pas bossé dur pendant des années sans prendre de vacances pour être diplômée de l'Académie des Voleurs Patentés le plus tôt possible afin de devenir une VP libre pour rien!

Le Sangrave continue à me dévisager éberlué. Mais bordel de slurk t'attends le déluge! La fille devant toi, c'est la même que sur la photo! Vas-y, fais de moi ce que Mag t'a demandé!
Ne vous inquiétez pas si je pousse cet imbécile à me kidnapper, c'est juste qu'il est tellement excitant d'agacer ou de tuer les gens lorsqu'on est en train de se débattre. Oui je suis suicidaire, on va pas revenir là-dessus, j'ai d'autres choses à faire!

Le Sangrave sort enfin de son mutisme et pose LA question:

-Vous êtes bien mademoiselle Mysteria?

Non non monsieur, je ne suis pas Mysteria, j'ai juste tué Mysteria, enfilé son cadavre sur moi et prit son identité c'est tout.
Non mais sérieux il va bien? Je connais un très bon psychiatre, et surtout, un instituteur qui lui apprendra à lire MYSTERIA écrit en lettres majuscules sur la photo me représentant. Parce qu'il doit aller se faire soigner. Ah qu'ils sont stupides les Sangraves de nos jours! C'est pas comme Mattis qui avait du caractère même après que Victoire et moi l'ayons torturé et brisé deux côtes (ca par contre c'était juste moi) ni comme Sacha qui a si bien su le cacher et avec qui j'ai fait une mission sans le savoir dans laquelle nous nous sommes mutuellement sauvé la vie! Si tous les Sangraves sont identiques à celui qui se tient devant moi, je crois que je commence à éprouver de la compassion pour Mag.
Je lui réponds d'un ton moqueur:

-Ca se voit pas? Vous voulez une démo peut-être?

Ca va, il n'y a personne à cette heure-ci, je peux bien faire brûler quelques petits trucs!
Il n'y a personne...alors que fait le garçon d'ostensiblement mon âge qui s'apprête à rentrer dans le même magasin de farces et attrapes dont je suis sortie un peu plus tôt? C'est pas une heure convenable pour faire des emplettes! Oui bon moi excepté. Rien ne m'échappe, je suis un lynx, je peux même dire que ses cheveux ont la même teinte que la mienne.

Je m'apprêtais à le rejoindre pour savoir ce qu'il faisait ici à une heure pareille lorsque je me rappellais le Sangrave. Bah, j'ai plus envie de jouer maintenant que tout devient intéressant! Va falloir que je me débarasse de lui!
Avant qu'il ait pu dire quoi que ce soit, il se retrouva à terre par la force d'un croche-pied, puis avec une côtee cassée lorsqu'il reçut un coup de pied bien asséné dans les côtes. En un sort, il fut baillônné et enserré par des lianes qui firent office de liens.
Non je ne tue jamais, je les laisse souffrir. Je n'ai pas pour vocation de devenir assassine. Quoique ca paye bien...Non je plaisante.
Je m'esquivais habilement en lui lançant:

- Désolée M'sieur mais on tapera la causette une autre fois, je suis pressée là!

J'arrivais à la hauteur du magasin et y entrais. Mais pas de traces du garçon. Il y avait juste...un gnome.
on ce n'est pas possible, il n'a pas disparut je l'aurais vu. Se pourrait il que le garçon soit la même personne que le gnome? Mais la métamorphose n'est praticable que par changelins et dragons. Mais les dragons se transforment seulement en humains.
Attendez une minute...Changelin? Serais-je en présence d'un changelin, un vrai? Oh oui oui oui! J'ai toujours rêvé d'en rencontrer un! Et puis, celui-ci m'intrigue et il a mon âge en plus!

Discrètement, je me faufile entre les rayons et le rejoint sur la pointe des pieds. Il est un tout petit peu plus grand que moi. Je me hisse sur la pointe des pieds, pose ma main sur son épaule pour le faire sursauter et lui chuchote:

- Heureusement que personne à part moi t'a vu te métamorphoser ou tu étais dans un sacré pétrin!



Grande Prêtresse Canarde  Canard
Gang des Pyromanes, prends garde à toi. Mais rejoignez-nous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warren Frewell


avatar

Age du personnage : 13 ans

Familier : Lana, louve
Couleur de magie : Assez semblable au rouge des flammes
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Faible


Métier : Premier Sortcelier
Résidence : Une Maison au Lancovit et une chambre au palais d'Omois
Dans le sac : Boule de cristal


MessageSujet: Re: Une pyromane +un changelin farceur=attention les oreilles, le BOUM est puissant! (PV Myst et Warren)   Dim 22 Juin 2014 - 22:27


Warren eut l’impression d’être épié. Son cœur battit à toute rompe. Il venait de se transformer en gnome… Si quelqu’un l’avait vu, il ne donnait pas cher sa peau. Les vampyrs promettaient une grande récompense à quiconque leur livrerait un changelin. Si quelqu’un allait cafter, il serait dans de beaux draps. Son père biologique était aussi changelin. Il avait disparu du jour au lendemain, mais Warren était sûr qu’un ou plusieurs vampyrs l’avaient éliminé. S’il subissait le même sort… Le garçon frissonna. Il ne pouvait même pas se mêler à la foule : les magasins étaient vides à cette heure matinale. Warren pria pour qu’on ne l’ait pas vu et s’engouffra dans le magasin.

La vue des dizaines de farces et attrapes lui fit bientôt oublier sa suspicion. Sa malice naturelle reprit le dessus, et, jetant un regard brillant vers un espace de cafard en plastique, il commença à se servir dans les étagères chargées de marchandises. Monstres effrayants, fantômes terrifiants, insectes en plastique, friandises étranges… il y en avait pour tous les goûts ! Warren s’imagina jeter un de ces « Folies » sur des passants : cette farce et attrape, qui consistait en une sorte de poudre blanche, faisait halluciner les victimes et leur faisait croire qu’ils étaient pourchassés par des monstres, mordus par des serpents, etc. Que c’était drôle de les voir se débattre pour échappera un danger imaginaire ! C’était une de ses farces et attrapes préférées. Warren prit un sacher de poudre « Folies » et jeta une pièce au vendeur qui somnolait derrière le comptoir.

Il se dirigea ensuite vers d’autres rangées. Son regard fut attiré par des « Statues Parlantes ». Ces petites statuettes représentaient des sortceliers célèbres comme Demiderus, ou encore des démons des Limbes effrayants. Il suffit d’appuyer dessus pour qu’elles se mettent à grandir et à prendre vie. Elles commençaient alors à pourchasser les passants, à leur donner des coups inoffensifs mais agaçants, à les embêter. Ensuite, il suffisait de les appeler pour qu’elles se rassemblent toutes auprès de leur détenteur et qu’elles reprennent leur taille initiale et leur indifférence habituelle.
Ni une ni deux, Warren en fourra cinq dans l’unique poche de son habit de gnome. Fronçant les sourcils, il décida de modifier un peu son habillement pour pouvoir emporter plus de friandises. Fermant les yeux, il visualisa une seconde poche au niveau de sa poitrine. Le tissu se modifia aussitôt et une poche bien cousue se forma dès que le changelin eut ouvert les yeux. Comme la plupart des poches des sortceliers, elle était conçue pour contenir beaucoup d’objets malgré sa petitesse apparente — eh oui, magie oblige…

Warren prit une dizaine de scarabées et de cafards « vivants », quelques Kidikois ainsi que d’autres farces et attrapes diverses.
Un sachet de « Folies », cinq « Statues Parlantes », une dizaine d’insectes géants qui avaient l’air d’être vivants et des Kidikois. Bonne récolte. Ça le ruinerait un peu, mais bon.

Warren se dirigea vers le comptoir, quittant à regret d’autres farces et attrapes très chers — il devait économiser encore pour le prochain magasin à visiter — et jeta une poignée de pièces d’or sur le comptoir. Le vendeur dormait encore et n’avait pas même pas remarqué sa présence.
Hmm… chouette occasion pour lui jouer un tour. Histoire de bien commencer la journée. C’était un lutin Pa’abo, il saura apprécier son humour.

« Par le Carbonus, ta chaise brûlera »
, incanta Warren, « et plus jamais tu ne t’y assiéras ! »

Un jet de flammes atteignit la chaise du lutin qui prit feu immédiatement. Une odeur de fumée envahit la pièce. Le lutin ouvrit un œil, murmurant un « Hein ? Késkissepasse ? », puis il baissa les yeux et poussa un petit couinement. D’une manière presque comique, il bondit de sa chaise, jetant des regards affolés autour de lui et essaya vainement d’étouffer le feu. Pris d’un élan de compassion, Warren éteignit le feu par une incantation en étouffant un rire hystérique. Le lutin, s’étant calmé, lui jeta un regard noir puis s’endormit.

Soudain, une main se posa sur son épaule.

« Aaah !!! », cria Warren.

Il se retourna brusquement. Il jeta un regard mi-courroucé, mi-amusé à la jeune fille qui lui faisait face. Ce qui donnait un résultat plutôt… étrange, surtout qu’il était transformé en gnome en ce moment même. En parlant de transformation, la fille (qui, en plus d’être jolie, était du même âge que lui), lui fit part d’une réflexion qui lui glaça le sang.

« Heureusement que personne à part moi t'a vu te métamorphoser ou tu étais dans un sacré pétrin! »

Le cœur de Warren faillit s’échapper de sa poitrine. Il jeta un regard angoissé autour de lui, cherchant d’éventuelles personnes qui auraient pu entendre la remarque de la jeune fille. Bien que le lutin fût en train de dormir, Warren lui jeta un Mintus, histoire de prendre ses précautions. Puis il se tourna vers son interlocutrice et lui dit en esquissant un sourire désabusé :

« C’est moi qui suis pas doué pour me cacher ou c’est toi qui est particulièrement attentive ? Parce que si tous les vampyrs étaient comme toi, je serais… » (il passa sa main sur sa gorge pour mimer un assassinat) « …couic. »

Il tendit sa main pour serrer celle de sa nouvelle connaissance (ou ennemie, comment savoir ?), disant :

« Warren Frewell, enchanté. Ne t’inquiète pas, dans la réalité je ne ressemble pas à un gnome… mais ça, ne le dis à personne. »


Sa voix tremblait un peu, bien qu’il voulut adopter un ton désinvolte. Il se tint prêt à lancer un Mintus au cas où la jeune fille se montrerait hostile.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mystie


avatar

Age du personnage : 14

Familier : Kimy, mon petit lapin gris
Couleur de magie : Bleue ciel
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Voleuse Patentée
Résidence : Une chambre dans l'aile droite du Palais du Lancovit
Dans le sac : Ce qui était dans le tien.


MessageSujet: Re: Une pyromane +un changelin farceur=attention les oreilles, le BOUM est puissant! (PV Myst et Warren)   Mar 24 Juin 2014 - 14:51

Pauvre enfant. Le cri qu'il a laissé échappé ressemblait à un aaaaaaaah. Pas un aaaaaaah dans le sens aaah oui d'accord, mais un vrai aaaaaaah d'horreur. C'était trop drôle. Plus même. Tordant. Mouahahaha je suis une fillette diabolique (insérer ici le smiley devil). Je l'avais vraiment effrayé avec mon arrivée en mode zombie, la main qui s'abat sur l'épaule et ma remarque. Ca va, détends-toi, je ne suis pas cannibale! Et je ne révèlerai pas ton secret parce que je suis trop fascinée pour te laisser comme cobaye à d'autres. Nan je plaisante.

Je détaillais plus attentivement Papy Gnome qui lançait des regards inquiets et apeurés autour de lui. Je comprends sa peur, être changelin c'est tellement rare ef dangereux de nos jours, avec ces cinglés de vampyrs qui les traquent. Notre jeune ami lança alors un Mintus à un lutin endormi sur une chaise. Bien, on est jamais trop prudents. Je vais peut être apprécier ce garçon qui sait. Garçon qui par ailleurs se tourna vers moi et me dit avec un petit sourire triste:

« C’est moi qui suis pas doué pour me cacher ou c’est toi qui est particulièrement attentive ? Parce que si tous les vampyrs étaient comme toi, je serais… couic. », termina-t-il en mimant un couteau sur sa gorge. J'avoue, il n'a pas tord.

Très bonne question. Je ne l'aurais presque pas remarqué car il était assez discret, et nul n'aurait pu se soucier de sa nature. Il y a plein de gens dans les rues et personne ne fait jamais attention. Et lui s'était bien débrouillé. En fait, je ne l'ai pas VU se métamorphoser. Je l'ai déduit.
Cela signifie-t-il que je suis attentive comme il le dit, ou alors je possède un brillant don de l'analyse? Je pense que l'un ne va pas sans l'autre. Et puis, à l'Académie ils nous apprennent à garder les yeux ouverts partout. 

« Non ne t'inquiètes pas tu étais parfait » Mes joues prirent une légère teinte rosée à ce dernier mot. Comment cela se fait-ce? Bon en même temps, je n'ai pas l'habitude de complimenter/reconnaître le talent de toute autre personne que moi. Qu'importe. « Je suis juste un brin plus attentive que le commun des gens. Et ne t'en fais pas pour les vampyrs ils risquent pas de venir ici. Sauf si t'es un criminel recherché alors je ne te garantis plus rien» terminais-je avec un sourire en coin. Que se passait-il? Voilà que je devenais modeste! "Un brin" Pfff je dois vraiment être en manque d'explosions. Mon cerveau n'est pas assez alimenté en feu, c'est la seule explication logique qui se tient.

Le gnome tendit sa main pour serrer la mienne et entreprit de se présenter d'une voix tremblotante:

« Warren Frewell, enchanté. Ne t’inquiète pas, dans la réalité je ne ressemble pas à un gnome… mais ça, ne le dis à personne. »

Warren. Joli prénom jamais entendu jusque là. Mais j'aime bien la manière dont il résonne à mes oreilles. Ce garçon a l'air gentil 
Et je sais bien qu'il ne ressemble pas à un gnome merci j'avais bien compris. Je ne serai jamais allée parler avec un simple gnome. Raciiiiisme! Ah non pas du tout! C'est seulement que leurs conversations sont dénuées de sujets...intéressants. Quoi je ne dois pas généraliser? Vous n'allez qu'à y aller vous mêmes et faire une analyse sociologique si ça vous chante.
Et j'aimerai bien voir de face sa véritable apparence. Je n'ai pu entrapercevoir qu'une tignasse rousse en bataille au loin. Et j'adore le roux. (Peut être parce que c'est ma couleur naturelle)

« Appelle moi Mystie ! Tu voudrais bien me montrer comment tu es en réalité? Ca serait moins...déstabilisant pour parler.» demandais - je sans me départir de mon sourire malicieux

Finalement, la journée allait se révéler intéressante. Quelle était la probabilité de rencontrer un changelin de mon âge dans un magasin de farces  et attrapes à SmallCountry, juste après un combat avec un Sangrave? 
Peut être une sur dix mille?


Grande Prêtresse Canarde  Canard
Gang des Pyromanes, prends garde à toi. Mais rejoignez-nous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warren Frewell


avatar

Age du personnage : 13 ans

Familier : Lana, louve
Couleur de magie : Assez semblable au rouge des flammes
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Faible


Métier : Premier Sortcelier
Résidence : Une Maison au Lancovit et une chambre au palais d'Omois
Dans le sac : Boule de cristal


MessageSujet: Re: Une pyromane +un changelin farceur=attention les oreilles, le BOUM est puissant! (PV Myst et Warren)   Mar 24 Juin 2014 - 16:06


Warren aurait pu prétendre que non, il ne s'était pas transformé et qu'elle avait du se tromper. Elle serait peut-être sceptique au début, mais elle finirait par se raisonner. Après tout, les changelins, ça ne court pas les rues. Mais Warren décida de faire confiance à sa nouvelle connaissance : elle n'avait pas l'air d'être méchante. Et puis elle était jolie. Oui, d'accord, il ne faut pas se fier aux apparences, et Warren n'était pas superficiel, loin de là... mais quand même. Il est plus probable qu'un troll à l'aspect hideux vous attaque plutôt qu'une jeune fille de treize ou quatorze ans qui semblait bien sympathique. Néanmoins, Warren devina qu'elle n'était pas du genre à se laisser faire. Ce qui lui plaisait.

« Non ne t'inquiètes pas tu étais parfait »
, dit sa camarade en réponse à sa question.

Warren rougit en même temps que la jeune fille. Un gnome qui rougit, ce n'est pas très... agréable à regarder. Il n'avait  pas l'habitude d'être complimenté par une fille, mais il se ressaisit rapidement et la remercia timidement. Il détailla son interlocutrice. Ses cheveux, un peu plus roux que les siens, lui tombaient élégamment sur les épaules. Elle avait une expression malicieuse sur son visage bien dessiné. Expression que Warren adoptait souvent, lui aussi.
Elle lui ressemblait, tant physiquement que moralement. Warren s'arracha à la contemplation de ses iris d'un bleu vif pour écouter ce qu'elle disait.

« Je suis juste un brin plus attentive que le commun des gens. Et ne t'en fais pas pour les vampyrs ils risquent pas de venir ici. Sauf si t'es un criminel recherché alors je ne te garantis plus rien », poursuivit-elle après une brève pause.

« A part brûler quelques trucs (comme la chaise de ce vendeur) ici et là, je n'ai pas  fait de bêtises aujourd'hui... enfin, pas encore », plaisanta Warren, retrouvant son enjouement habituel. « Donc je ne pense pas être un criminel recherché. Tu as raison, les vampyrs ne trainent pas trop par là. »

Warren décida de reprendre son apparence habituelle. Bah oui, pas évident de paraître séduisant sous les traits d'un gnome. Ce n'est pas que Warren voulait être séduisant, mais... il avait juste envie de reprendre sa forme humaine. Essayez, vous, de rester toute la journée avec la tête d'un vieillard au nez crochu, à la peau ridée et aux cheveux éparses ! Et surtout, essayez de parler à une fille dans cet état. Warren ne voulait pas subir un suicide social, quand même.
Sa silhouette grandit doucement et bientôt il reprit sa taille normale. Ses bras et ses jambes s'allongèrent et s'émincèrent. Il était légèrement plus grand que son amie - Mystie, un prénom original, sans doute un surnom plutôt - mais ça se voyait à peine. Sa peau blanchit et s'adoucit, les rides disparurent de son visage. Son nez rapetissa, devint droit et reprit des proportions normales. Des lèvres fines s'ouvrirent, dévoilant des dents blanches. Son cou s'allongea, sa taille s'affina. Ses yeux s'agrandirent. Au sein de ses iris brilla une lueur verte, et bientôt ils perdirent leur noirceur et adoptèrent un vert éclatant en guise de couleur. Des cheveux roux recouvrirent son crâne, et il se débarrassa de ses habits de gnome au profit de baskets, d'un jean et d'un pull noir.

La transformation n'avait duré qu'une seconde. Aux yeux de Mystie, le gnome s'était soudainement volatilisé et avait laissé place à un adolescent de sa taille, roux et... humain. Mais pour Warren, le temps était passé plus lentement.
Il n'avait pas triché lors de sa transformation. Bon, d'accord, il avait fait disparaitre quelques boutons ici et là. C'est tout. Le vrai Warren sourit à Mystie et lui dit en plaisantant :

« Voilà. Je sais que le gnome était plus séduisant, mais bon ! »

Warren se tourna vers le lutin-vendeur (ou le vendeur-lutin ou le lut'-vend' ou encore le vend'-lut' pour les intimes, bref le crétin qui faisait office de vendeur). Celui-ci ouvrait des yeux ronds. Soupirant, il lui jeta un nouveau Mintus, puis il fit léviter une étagère remplie de friandises et la jeta sur le pauvre vendeur encore sonné, qui tomba assommé par terre. S'il se rappelait encore de ce qui s'était passé à son réveil, il aurait au moins reçu un avant goût de ce qui l'attendait s'il essayait de pourchasser Warren pour le livrer à des vampyrs. Et puis, il devrait d'abord remettre l'étagère en place, ce qui lui prendrait du temps.

Ça, c'était fait. Se tournant vers Mystie, Warren dit, un sourire aux lèvres :

« Deuxième bêtise de la journée. Je sais, c'était méchant, mais ce lutin me tapait sur le système depuis un bon moment. Bref. On part ? Je n'ai pas envie de me retrouver avec un lutin enragé sur le dos. Et puis il a plein d'autres magasins à visiter. »

Oserait-il ?
Oui, il osa. Warren tendit sa main, attendant que Mystie la prenne. La journée commençait bien, pour une fois. Peut-être Mystie connaissait-elle quelque magasin ou repère pour jouer de mauvais tours... Elle paraissait être une habituée des lieux.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mystie


avatar

Age du personnage : 14

Familier : Kimy, mon petit lapin gris
Couleur de magie : Bleue ciel
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Voleuse Patentée
Résidence : Une chambre dans l'aile droite du Palais du Lancovit
Dans le sac : Ce qui était dans le tien.


MessageSujet: Re: Une pyromane +un changelin farceur=attention les oreilles, le BOUM est puissant! (PV Myst et Warren)   Mar 24 Juin 2014 - 21:26

J'appréciais. Réellement. Il ne faut jamais faire confiance aux inconnus. Pourtant, voilà que ce garçon - Warren - me l'accordait tout naturellement. Il n'avait pas tenté de me persuader que sa métamorphose était une hallucination -peut être se doutait-il que je n'en croirai pas un mot-. Il ne rechignait pas à montrer sa véritable apparence. Il me semblait sympathique. 
Je n'ai jamais vraiment été douée pour nouer des amitiés. A l'Académie, j'étais bien trop supérieure pour traîner avec les autres. Bah quoi, pas de modestie pour les meilleurs! Le résultat, je suis une des rares Voleuses Patentées diplômées à quatorze ans, c'est pas rien! Et dans la vie de tous les jours...Si on peut considérer Sacha et Fyre comme des amis... bon, il y a bien Crystal, mais ça fait deux éternités que je ne l'ai pas vue...

Quoiqu'il en soit, j'avais le pressentiment que nous partagions pas mal de choses en commun, le feeling qu'on s'entendrait bien. Ça ne se décrit pas ce genre de sentiment, c'est plutôt...comme si l'on se confiait à son sixième sens. Son instinct. 
Et encore une fois, il ne m'avait pas trompée. Warren appréciait les choses à sa juste valeur. Le feu, dans toute sa splendeur. Ça, c'est un excellent signe. 

« A part brûler quelques trucs (comme la chaise de ce vendeur) ici et là, je n'ai pas fait de bêtises aujourd'hui... enfin, pas encore », plaisanta le gnome/changelin/jeune garçon 

Mmh, il aura peut être besoin de quelques cours, ils pourraient toujours lui être utiles. Mais c'est bien de commencer, en débutant seul à cramer les choses, il en découvrira le réel plaisir. Oui je sais, quand je parle comme ça la première réaction sensée est "Oui Mystie. Tu vois l'hôpital? Bien, les gentils monsieurs en blanc vont s'occuper de ton cas. Ils sont là pour t'aider." Mais je ne suis pas une sociopathe, juste une gamine aux tendances pyromanesques. Bon d'accord, passionnée.
En tout cas, j'appréciais son sens de l'humour et de la répartie. Moqueurs, pyromanes, farceurs, roux, rien que ça!

A ma demande, il s'exécuta et se métamorphosa. En un clignement de paupières, le vieillard tout ridé était devenu un adolescent sensiblement de mon âge, en jean basket. Impossible. En juste une seconde? J'ai dû rater quelque chose, une étape de la transformation, c'est juste...impossible. Je me frottais les yeux avec mes poings, encore et encore. Non je ne rêvais pas. C'était fascinant.

Je pus enfin le voir de face. Une tignasse rousse, et de grands yeux verts. Un vert éclatant, un peu émeraude. Ils étaient hypnotisants. 
Puis à regret, ou plutôt surtout gênée, je détachais mon regard du sien et baissais légèrement la tête pour ne pas qu'il remarque le rose sur mes joues. Ce n'est pas tous les jours que je tombais sur un garçon intéressant et de surcroît craquant. Attendez, quoi? J'ai bien dit craquant? Bon on va pas en faire tout un plat, c'était une simple constatation pas vrai?

Je laissais échapper un rire discret à sa remarque, mais je ne répondis rien. Il n'y avait rien de plus à dire, on savait tous les deux que sa forme humaine était mieux.
Un bruit assourdissant me fit alors bondir. Je virevoltais, la main sur mon coutelas, prête à dégainer en cas de danger, puis je lâchais un soupir. Warren avait fait tomber une étagère pleine de friandises sur le lutin vendeur pour ne pas qu'il se réveille de sitôt. Bonne initiative.
Il se tourna vers moi en tendant la main :

« Deuxième bêtise de la journée. Je sais, c'était méchant, mais ce lutin me tapait sur le système depuis un bon moment. » C'en était trop pour moi, j'explosais de rire. Faut avouer que ce scrogneplouf m'avait un peu agacée aussi. « Bref. On part ? Je n'ai pas envie de me retrouver avec un lutin enragé sur le dos. Et puis il a plein d'autres magasins à visiter» 
Ah ça je n'en sais rien, je ne connais pas bien la région. Mais bon, on risque pas de se perdre après tout. Et ça fait faire du tourisme.

Toujours en riant, j'attrapais sa main et le tirai vers les friandises.

« D'accord on file mais juste avant...je peux emporter un sachet de Kidikoi? Steeeuuuplaiit» fis-je avec mon irrésistible moue de chien trop top cute. « Oooh et y a un stock de Crogroseille là bas je vais en prendre une bouteille» dis-je en m'élançant vers l'autre bout du magasin.

Si ca continuait comme ça, il allait avoir le tournis. Vivre au rythme Mysti, c'est pas facile.


Grande Prêtresse Canarde  Canard
Gang des Pyromanes, prends garde à toi. Mais rejoignez-nous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warren Frewell


avatar

Age du personnage : 13 ans

Familier : Lana, louve
Couleur de magie : Assez semblable au rouge des flammes
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Faible


Métier : Premier Sortcelier
Résidence : Une Maison au Lancovit et une chambre au palais d'Omois
Dans le sac : Boule de cristal


MessageSujet: Re: Une pyromane +un changelin farceur=attention les oreilles, le BOUM est puissant! (PV Myst et Warren)   Mar 24 Juin 2014 - 23:31

Voyant que lutin remuait un peu, Warren lui jeta un kidikoi à la figure. Bon, ça ne pouvait pas lui faire mal, mais ça l'atteignit à un certain organe très sensible du corps masculin (hum), et il décida de ne plus bouger de peur de recevoir un autre projectile en pleine figure. Le jeune sort élire aimait bien casser du lutin. Mine de rien, ces petites bestioles étaient résistantes. Bah oui, il avait lancé deux ou trois Mintus à ce vendeur, l'avait assommé avec une étagère chargée de marchandises, et il persistait encore à bouger. A présent, il faisait le mort, priant pour que ces fous qui avaient dévasté son magasin lui foutent enfin  la paix.
Non, Warren n'était pas un sadique. Il n'aimait pas voir souffrir des êtres humains. Mais un lutin, c'est tout petit, et Warren le voyait plus comme un insecte. Un peu comme ces cafards que ses parents éliminaient à coup de désodorisants. Une fois, Warren avait mangé un cafard. Il avait quatre ans. Il ne s'en rappelait pas, mais ses parents le lui avaient raconté. D'après eux, il aurait dit : "Mmmh, ça fait crac dans la bouche, c'est bon !". Ça ne l'aurait pas étonné venant de sa part. Bref, Warren aimait enquiquiner les petites bestioles. Et les lutins étaient ses proies préférées.

Mystie semblait étonnée de sa transformation subite. Elle s'y habituera. Warren savait que pour ceux qui le voyaient, il changeait de forme à la vitesse de l'éclair. Ses Nonsos de parents adoptifs l'avaient filmé, un jour. Avec Mystie, ils étaient les seuls à connaître son pouvoir de changelin. Il avait accepté de se transformer devant eux pendant qu'ils le prenaient en vidéo. Si on ralentissait l'enregistrement, on voyait les traits de Warren changer lentement. Si on le visionnait à sa vitesse normale, Warren se transformait entièrement en une poignée de secondes. Par la suite, la vidéo avait été supprimée, de peur qu'une personne mal intentionnée ne tombe dessus.
Lorsqu'il venait de découvrir ses pouvoirs, Warren était beaucoup plus lent. Un jour, il jouait avec son ami, puis il s'était inconsciemment transformé. Il avait pris l'apparence d'un spatchoune, sans le vouloir. Il avait alors huit ans. Il avait mis ça sur le compte de la magie. Ce n'est que vers ses dix ans qu'il découvrit qu'il était plus qu'un sortcelier et que sa facilité à se métamorphoser venait du fait qu'il était changelin. Ses parents adoptifs lui avaient alors révélé que son père biologique, disparu subitement, était changelin. Tout comme lui... Voilà qui expliquait tout.

Lorsque Warren commenta le triste sort qu'il avait fait subir au lutin, Mystie rit. Son rire lui réchauffa le coeur. Il voulait qu'il ne finisse jamais et qu'il puisse l'écouter en boucle. Mais non, le son mélodieux cessa et le jeune Frewell dut se contenter du silence.
Au grand soulagement de Warren, la jeune fille accepta sa main tendue. Mysti l'attira vers les friandises. Bonne idée, il faut dire qu'il avait un petit creux lui aussi. Il regardait avec envie un sachet de chocolats dont il avait oublié le nom, quand Mystie dit :

« D'accord on file mais juste avant...je peux emporter un sachet de Kidikoi? Steeeuuuplaiit», dit-elle.

Warren ne put résister. Il hocha la tête et la suivit à l'autre bout du magasin. A son grand regret, elle avait lâché sa main.
Le sortcelier s'empara d'une Crogoseille et l'offrit à Mystie. Ce n'était quand même pas elle qui allait payer ! Un peu de galanterie, voyons. Puis, s'approchant du comptoir, il posa une pièce à côté du lutin sonné. C'était un peu étrange : Warren venait de l'assommer et de saccager son magasin, mais il tenait encore à le payer.

Puis, s'élançant vers la sortie, il dit :

« Allons embêter quelques passants ! Il est huit heures, il doit y en avoir plus qu'il y a une heure », lança t-il.

Il ne vit pas les flammes qui s'élevaient au fond du magasin, ni l'incendie qui se préparait. Apparemment, il avait mal éteint le feu avec lequel il avait brûlé la chaise du lutin quelques minutes plus tôt...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mystie


avatar

Age du personnage : 14

Familier : Kimy, mon petit lapin gris
Couleur de magie : Bleue ciel
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Voleuse Patentée
Résidence : Une chambre dans l'aile droite du Palais du Lancovit
Dans le sac : Ce qui était dans le tien.


MessageSujet: Re: Une pyromane +un changelin farceur=attention les oreilles, le BOUM est puissant! (PV Myst et Warren)   Mer 25 Juin 2014 - 17:31

Hyperactive. Oui, c'est le mot qui me définirait le mieux. Incapable de rester en place plus de deux secondes, qui déteste s'ennuyer, toujours à courir dans tous les sens, à être en mission, en mouvement. Et on se demande pourquoi les gens n'aiment pas m'accompagner en général. Tous ces déplacements, ça donne le vertige à leurs petits cerveaux inhabitués.
Bref.

Bref, ce Warren est plus sadique que moi. Quoi c'est pas possible? J'vous jure! Il continue à s'acharner sur ce lutin. Après avoir 1)  Brûlé sa chaise 2) Lancé un Mintus 3) Fait tomber une étagère sur sa tête 4) Saccagé le magasin 5) Relancé un Mintus voilà que 6) Il lui lance une kidikoi dans les parties sensibles. Par la salopette de Merlin voilà une personne encore plus torturée que Mattis! Pas que ça me dérange loin de là. Il n'y a pas grand-chose qui me dérange en fait...

...sauf les gens qui payent à ma place. Déjà payer est un concept assez étrange à comprendre pour une voleuse patentée, ensuite payer quand y a pas de vendeur - ou en l'occurence qu'il est momentanément indisponible - encore plus ridicule, puis finalement payer pour quelqu'un d'autre...bizarre. En plus, ne croyez pas que j'ignore la politesse qui fait qu'un garçon doit payer pour une fille. Seulement, ca doit faire quoi, dix minutes qu'on se connaît, il n'est pas obligé de m'acheter cette bouteille de Crosgroseille. Même si elle est délicieuse.

J'accepte sa proposition de partir taquiner de pauvres innocents. Ca me tente complètement ça comme idée!! A croire qu'il lit mes pensées.
Je m'apprêtais à partir à sa suite quand je fus retenue par l'odeur de la fumée. En me retournant, j'aperçus une fumée grisâtre qui s'échappait, et de grandes flammes chatoyantes qui ravagaient le magasin. Oui, la juxtaposition de chatoyantes et ravagaient est très innappropriée, mais je trouve que cela va bien ensemble. Alors chut, pas de protestation.
Intérieurement, le conflit faisait rage. Éteindre ce magnifique feu et sauver cet imbécile de lutin qui n'avait rien fait pour mériter une si belle mort, ou laisser le feu se propager et regarder les flammes dévorer le bâtiment? Parce que le spectacle des flammes qui se mêlent au soleil levant, c'est magnifique. 

Que faire? 
Bien que l'incendie causé par Warren ai été plutôt bien réussi, je fus au regret de l'éteindre, ma cruelle conscience me forçant à aller porter secours au lutin. Bon, pas vraiment ma conscience. Plutôt celle de Kimy, mon familier. Mon petit lapin adoré. Qui d'ailleurs en a tellement marre de mes missions suicidaires qu'il préfère rester au chaud, dans ma chambre au Palais du Lancovit. J'ai beau lui dire qu'il a totalement tord, qu'il rate des aventures extraordinaires, rien n'y fait, il ne m'écoute pas. Mais quand c'est pour me sermonner sur "éteins ce feu et sauve le lutin" hein, il répond présent!

Je laissais Warren et courrais vers le magasin, où j'avais vu un réservoir d'eau tout à l'heure. En entrant, l'odeur toxique envahit mes narines, me faisant tousser. Heureusement que j'avais un seuil de résistance assez élevé, comme quoi c'est toujours utile. 
Je déversai le réservoir d'un coup de pied, réservoir dont le contenu se déversa en entier puis m'échappai à toute vitesse. 
J'arrivai aux côtés d'un Warren abasourdi, les joues rougies par l'effort, la gorge brûlante et les yeux qui piquent. J'avais l'air belle tient. (Comme si je l'étais en général haha) 

-C'est...bon...tu as ton ticket pour le gang des pyromanes. C'était...réussi lâchais-je en haletant.

Pliée en deux, je tentais de récupérer mon souffle, puis me redressais, une main sur la hanche dans l'espoir de faire partir ce maudif point de côté.

-Mon familier m'a forcée à jouer les super-héroines, j'avoue que c'est pas mon vraiment mon truc, dis-je en esquissant un sourire. Vient on va ailleurs maintenant, là où y aura du monde
Je lui attrapais la main et l'entraînais à ma suite. Où? Laissons le hasard guider nos pas, et trouver des gens à agacer!



Grande Prêtresse Canarde  Canard
Gang des Pyromanes, prends garde à toi. Mais rejoignez-nous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu

Personnage Non Joueur - utilisé par le Staff
avatar

Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Très élevé



MessageSujet: Re: Une pyromane +un changelin farceur=attention les oreilles, le BOUM est puissant! (PV Myst et Warren)   Ven 1 Aoû 2014 - 5:13

ΔVos pas vous mènent jusqu'à une charmante rivière dans laquelle nagent plusieurs gnomes et lutins P'abo. Ces derniers ont d'ailleurs décidé de vous jouer un tour et vous transforment... en crustacés. Qui a dit que les crabes ne savaient pas faire du feu ? © by anaëlle.

OU (parce que sur TDLFR on vous laisse le choix)

ΔEn continuant votre promenade, vous tombez sur d'énormes insectes, dont un couple d'aragnes visiblement affamés. Genre, vraiment. Vraiment vraiment. Sans compter les criquets géants décidés à vous déshabiller au plus vite. © by anaëlle.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une pyromane +un changelin farceur=attention les oreilles, le BOUM est puissant! (PV Myst et Warren)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une pyromane +un changelin farceur=attention les oreilles, le BOUM est puissant! (PV Myst et Warren)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une pyromane +un changelin farceur=attention les oreilles, le BOUM est puissant! (PV Myst et Warren)
» Jack Trap, attention les oreilles!
» Wyclef le farceur retourne à ses sources.
» Deux frères, un bavard et un farceur [PV]
» Harper serait-il un pyromane amoureux, troublé sous un certain charme?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques d'AutreMonde :: Autremonde :: SmallcountrySmallcountry-
Sauter vers: