AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Chroniques d'AutreMonde :: Autremonde :: TatranPartagez | 
 

 Le déserteur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Keylo

Supermegafoxyawesomehot

avatar

Age du personnage : 32

Familier : Une bestiole collante qui me suivrait partout ? NON. MERCI. J'en ai déjà assez des schtroumpfs démoniaques.
Couleur de magie : Gris foncé, mais je la change en doré quand je suis en public
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Employé dans une usine technicomagique
Résidence : Une ferme omoisienne
Affinités : Keysa forever I love you

MessageSujet: Le déserteur   Jeu 24 Jan 2013 - 21:42

Alyss & Keylo

Pour la dixième fois de la journée, Josh Win Der vérifia l'heure à son accréditation. Il était nerveux et, il ne savait pourquoi, ce geste avait le don de le calmer un peu. Une simple manie due au stress.

Il regarda à sa gauche, à sa droite et derrière lui. Sa main s'affolait et triturait le pan de sa veste, alors il la fourra dans une poche. Si quelqu'un l'avait regardé à ce moment-là, il se serait dit que cet homme était agité et qu'il semblait avoir peur qu'on le remarque ou qu'on le suive. Oui, n'importe qui dirait que cet homme avait quelque chose de louche.

Mais Josh ne vit personne dans la rue silencieuse. Visiblement soulagé, il entra dans le grand bâtiment face à lui. Il y avait une inscription dans un langage barbare inconnu de Josh au-dessus de la grande porte. Mais on pouvait aussi lire en dessous la traduction en différentes langues, dont celle de notre ami. Il venait d'entrer dans la «Salle de Transfert».

Le sceptre à la main, il cria d'une voix qui se voulait assurée : «Smoumville, Tatran !»

Une fois son client parti, le gardien de la Porte composa un numéro sur sa boule de cristal et laissa sonner. Quand le correspondant décrocha, il ne murmura qu'une phrase : «L'individu a été repéré.»




Et c'est un autre magnifique jour qui se lève sur le joli monde, en nous promettant des aventures merveilleuses ! Le doux gazouillis des oiseaux parvient à mes oreilles et me réveille en fraicheur. Ah, cette journée s'annonce incroyable !

J'ouvre les yeux en grognant - je grogne sans arrêt, c'est instinctif chez moi, cherchez pas. Bon, les zozios, vous arrêtez votre boucan, oui ? Y en a qui dorment ! Pfft... Tu parles d'une journée incroyable... Je devrais arrêter les rêves débiles. Et les montagnes de superlatifs, aussi.

Je déteste la Forteresse Grise. Son ambiance sinistre me déprime. D'habitude, j'y passe le moins de temps possible, mais ce crevard de Magister m'a convoqué. Oh, excusez-moi... Mon Maître, le Sombre Seigneur et Futur Tyran Déglingué de l'Univers, m'a convoqué. (Enfin, ça, c'est son rêve fou. Je doute qu'il atteigne, étant donné que tous ses projets ont tendance à échouer lamentablement...) Et ce n'était pas me complimenter. Il m'a fait savoir tout-à-fait poliment qu'il n'était pas satisfait de mes dernières missions, et que je savais ce qui se passerait si je continuais. Tout-à-fait poliment, oui, mais on entendait des élans pervers et sadiques dans sa voix. Ce type est cinglé. Il m'a aussi demandé de pister un Sangrave traitre. Depuis quand j'ai des missions de débutant ? C'est clair, il se fiche de moi. Et je ne peux rien répondre, évidemment. C'est un crevard, mais à côté de lui, je suis minuscule. C'est rageant... et effrayant.

Il m'a aussi dit - c'est fou ce qu'il est bavard, on ne dirait pas, comme ça ! - que je travaillerai en équipe avec une autre Sangrave. Oh, génial... Voilà donc à quoi rime tout cela, je dois former une débutante. Il ne l'a pas dit, mais ça parait évident.

Je prends un petit-déjeuner rapide à la Forteresse - oui, ils font aussi cafétéria - avant de prendre une Porte de Transfert pour Tatran. C'est là-bas que j'ai rendez-vous avec ma "coéquipière", et c'est aussi là où le déserteur a été aperçu. Il n'a pas l'air très malin, celui-là. Moi, si je voulais fuir les Sangraves, je ne me ferais pas repérer aussi facilement... Je parie qu'il n'a même pas pris la peine de se déguiser.

Smoumville, Tatran. L'architecture Tatris est très droite et austère. Je n'aime pas beaucoup, m'enfin, on n'est pas là pour le tourisme. En sortant de la Salle de Transfert, j'observe les alentours. Non, visiblement, la Sangravette n'est pas encore arrivée. On ne m'a pas dit son nom, mais je la reconnaitrai facilement : il y a peu d'humains au pays des deux-têtes et des boules de gelées sur pattes.

Un bruit de pas derrière moi m'interpelle et me fait me retourner.


it was you
I think that possibly, maybe I'm falling for you •• I've seen the waters that make your eyes shine • now I'm shining too



Multi-compte de Solveig, d'Ace & Jeff et de Jar'tylanhnem Duncan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3036-keylo-le-blondinet-malefique#54845 http://tara-duncan.actifforum.com/t4132-keylo-grouffe-990-le-retour-du-keykey
Alyss Tal'Sheyen


avatar

Age du personnage : 230 ans

Niveau de magie :
  • Très faible
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Espionne
Dans le sac : Une petite dague et une feuille vierge


MessageSujet: Re: Le déserteur   Mar 29 Jan 2013 - 20:48



• L'envol d'un papillon •


Sa robe claquer contre ses jambes alors qu'elle accéléré le pas. Ce n'était vraiment pas le moment pour elle d'être en retard. Un déserteur en fuite... Si elle manqué cette simple mission, elle ne valait pas mieux qu'un spachoune. Cette fois si elle faisait équipe avec un autre sorcelier. Au vu des Sangraves qu'elle avait côtoyé, elle n'était pas certaine qu'il l’attende très longtemps. Ce qui n'était peut-être pas plus mal, en général elle était seule pour exécuté les taches qui lui était assigné. Qu'est-ce qui avait changé depuis ? Ses échecs répéter l'avait-elle fait tomber si bas dans l'estime de Magister ? Leur conversation précédente avait était plutôt froide. Mais il faut dire qu'ils étaient pressés par le temps...

La vampyr se tenait une demi-heure plus tôt dans la salle d'entrainement, le visage tendu par la concentration. Elle avait choisit une tenue de sport mauve, un minuscule papillon argenté volant dessus. Elle venait régulièrement, essayant d'augmenter son maigre niveau en magie. Comme elle, plusieurs personnes s’entraîner seul, occupant un coin de la pièce pour se tester et s’améliorer. Elle fronça les yeux et visualisa ce qu’elle souhaitait avant d’incanter.

- Par le soufflus, qu’une tornade naisse et qu’ainsi mes ennuis cesse.

Dès qu’elle termina sa phrase un petit tourbillon d’air apparut devant elle. Ses résultats étaient assez pitoyables, pour ne pas dire navrant. Et ce n’était décidément pas suffisant pour gagner un duel magique. Au Dranvouglispenchir on se moquerait bien d’elle. Alyss soupira puis repris son exercice. Au bout de 20 minutes elle se rendit compte que sa boule de cristal sonné. Elle s’éloigna plus loin pour être sûr de ne pas être entendue et décrocha. Le masque miroitant de Magister apparu et la Sangrave s’aperçu que la couleur de ce dernier ne présagé rien de bon.

- Maître…

- Je n’ai pas de temps à perdre… J’essaye de te joindre depuis un moment.

- J’étais entrain de…

- Peu importe. J’ai une mission urgente à vous confier.

Il la coupa, l’air passablement agacé. Apparemment, il ne souhaitait pas s’attarder en palabre inutile. Malgré tout ce qu’il pouvait lui dire elle éprouvait beaucoup d’admiration et de crédit à ses mots. Alyss se tus donc et écouta attentivement la tâche qui lui était assigné. Une fois que ce fut fait elle ne perdit pas de temps. Sa prochaine destination était Tatran… Le Sangrave en fuite semblait plutôt stupide pour préféré un pays habité par si peu d’humain. Il aurait pus au moins choisir un lieu où il puisse facilement se fondre dans la foule. Il aurait peut-être eu plus de chance en se faisant discret dans une grande ville, sur Terre par exemple.

Si au moins le fugitif avait un soutient quelconque ou des amis sur le terrain la situation serait légèrement différente. Mais étant donné l’empressement dont il faisait preuve, son plan ne semblait pas bien mis au point. Enfin… le travail d’Alyss serait plus aisé ainsi. Si l’autre sorcelier ne lui faisait pas trop perdre de temps elle aurait fini rapidement. A ce propos elle ne savait pas grand-chose de lui si ce n’est son nom. Elle prit donc la peine de se renseigner auprès de Reeden, qui connaissait beaucoup de personne, travaillant à former les Sangraves dans la forteresse grise. Après avoir obtenue son information elle rangea sa boule de cristal et repris son chemin.

Donc voilà la raison de sa course, elle ne voulait rien négliger car il était hors de question qu’elle échoue. Elle ne souhaitait pas faire trop de zèle mais elle savait aussi que la patience de Magister n’était pas infinie. Un autre échec et elle ne reverrait plus les étoiles. Elle ralentit tout de même quand elle arriva dans des couloirs plus fréquenté. Puis elle passa la porte de transfert qui la mena à Smoumville sans la moindre encombre. Elle jeta un rapide regard en sortant de la salle… Apparemment elle n’était pas en retard. Son partenaire Keylo se trouvait juste devant elle. Alyss le détailla autant que la politesse le permettait bien qu’elle sache que son physique ne l’aiderait pas à en savoir plus sur lui.

- Bon, nous devrions nous mettre à la recherche du traitre sur le champ. Il ne nous faut pas perdre de temps. C’est-on depuis combien de temps il à franchit cette porte ?

Les yeux dorés de la jeune vampyr fixèrent l’autre homme attendant qu’il soit rapide et concis. Elle s’était adressé d’une voix calme et mesuré qui était sienne pourtant on sentait très bien qu’elle allait à l’essentiel. Ce n’était pas le moment de bavarder et d’apprendre à se connaitre. D’ailleurs ses relations avec les gens étaient en général, toujours intéresser. Obtenir des informations nécessitées parfois de ce lié d’amitié mais pas pour autant éprouver de réel attachement. Elle gardait ses sentiments en retrait car ils ne lui servaient à rien si ce n’est s’attacher à une personne à laquelle on ment. Et cette logique lui convenait.

(c) Ségo Soyana


[HRP : Je suis vraiment désolé pour le retard, j'essayerais de mettre moins de temps à l'avenir >.<]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keylo

Supermegafoxyawesomehot

avatar

Age du personnage : 32

Familier : Une bestiole collante qui me suivrait partout ? NON. MERCI. J'en ai déjà assez des schtroumpfs démoniaques.
Couleur de magie : Gris foncé, mais je la change en doré quand je suis en public
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Employé dans une usine technicomagique
Résidence : Une ferme omoisienne
Affinités : Keysa forever I love you

MessageSujet: Re: Le déserteur   Mer 6 Fév 2013 - 15:17

Alyss Tal'Sheyen. Ce nom me revient soudainement en mémoire quand je vois son visage en me retournant. Alice, comme Alice au Pays des Merveilles. Tal'Sheyen, comme les Cheyenne, cette tribu amérindienne. Mais cette femme ne donne l'impression d'être ni une petite fille rêveuse ni une squaw avec des plumes en guise de couvre-chef. Dès le premier coup d’œil, je remarque quelques détails et je me fais une première impression sur l'inconnue. Son regard est froid et son expression n'est pas très engageante. Sa peau est trop pâle pour être humaine. Mademoiselle est une suceuse de sang ? J'imagine que si elle travaille pour Magister, elle a déjà dû goûter celui d'un homme. Ou peut-être pas. Peut-être la préserve-t-il pour d'autres fins, d'autres complots obscurs. J'imagine la jeune femme embrassant le cou d'un cadavre encore frais pour en aspirer le liquide vital. Mais cette image ne fait ni chaud de froid. Il y a douze ans, elle m'aurait arraché une grimace et je me serais efforcé de l'oublier. Aujourd'hui, rien. Je suis tellement habitué à voir des horreurs et même à en être à l'origine qu'elles ne me font plus aucun effet. Ça me dégoûte. Je me dégoûte.

Elle me demande si l'on sait depuis combien de temps le traitre a franchi la Porte. Très vite, elle me donne l'impression de quelqu'un qui ne veut pas perdre de temps en bavardages inutiles. Plus vite la mission sera bouclée, mieux ce sera. Très bien... Ça me va.

-Deux heures, dis-je en jetant un coup d’œil rapide à mon accréditation. C'est relativement peu mais ça n'empêche pas, pour la citer, qu'il ne faut pas perdre de temps. J'ai regardé le plan de la ville : il n'y a qu'un seul hôtel. Il y a quelques bleds aux alentours, mais il n'a pas pu aller bien loin sinon. La magie est assez instable ici, les gros Transmistus peuvent être dangereux. Il a dû croire que ça nous empêcherait de le retrouver.

Je prononce la dernière phrase avec un mépris teinté d'ironie. Ce n'est pas difficile de deviner que cet homme est un énorme crétin. Si j'avais voulu déserter les Sangraves, j'aurais déjà pris la peine de me déguiser. Et je n'aurais pas pris de Portes de Transferts où n'importe quel espion à la solde de Magister pourrait me reconnaitre. En fait, si je décidais de trahir Magister, je sais très bien ce que je ferais. Je me ferais passer pour mort. J'abandonnerais mon appartement de Tingapour et mon job au Palais. Je changerais de nom. Au moins, il faudrait chercher pour me retrouver. J'irais habiter avec Lalwend, chez elle, à Selenda. Je l'ai toujours laissée en dehors de tout ça. Pour sa propre sécurité, je n'ai jamais dit à personne que je sortais avec elle. D'ailleurs, tout le monde sait bien que je ne supporte pas les elfes. Il suffirait de fouiner un peu pour apprendre que c'est un elfe qui a tué mon père et m'a fait devenir ce que je suis. Jamais je n'aurais l'idée d'aller m'installer chez eux... Ça aurait été vrai si je n'avais pas rencontré Lalwend.

J'y pense tellement souvent... Trahir les Sangraves. Retrouver la Liberté, avec un grand L. Me libérer de tout ça, enfin. Mais c'est impossible. Trop risqué, trop dangereux. Je suis trop lâche pour le faire. Et pourtant... Si seulement ça marchait... Dire que je suis en ce moment même en train de traquer un traitre ! Comme je le comprends ! Quant à cette femme, Alyss, avec qui je fais équipe... Je suis prêt à parier qu'elle est comme tous les autres : une ordure sans cœur. Comme moi.


... :
 


it was you
I think that possibly, maybe I'm falling for you •• I've seen the waters that make your eyes shine • now I'm shining too



Multi-compte de Solveig, d'Ace & Jeff et de Jar'tylanhnem Duncan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t3036-keylo-le-blondinet-malefique#54845 http://tara-duncan.actifforum.com/t4132-keylo-grouffe-990-le-retour-du-keykey
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le déserteur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le déserteur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques d'AutreMonde :: Autremonde :: Tatran-
Sauter vers: