AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Chroniques d'AutreMonde :: Autremonde :: Le LancovitLe Lancovit :: TraviaTravia :: Le Château VivantPartagez
 

 Le polo céleste ou comment une sangle mal réglé peut avoir des conséquences pour le moins… ennuyeuse. [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Adélaïde Cassiopée Altaïr


Adélaïde Cassiopée Altaïr

Age du personnage : 18 ans

Familier : Altaïr, un aigle
Couleur de magie : Rose
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Plutôt faible


Métier : Aide aux écuries
Résidence : Une chambre au palais de Travia
Dans le sac : Elle n'a pas de sac mais a toujours du chocolat dans ses poches


MessageSujet: Le polo céleste ou comment une sangle mal réglé peut avoir des conséquences pour le moins… ennuyeuse. [Libre]   Le polo céleste ou comment une sangle mal réglé peut avoir des conséquences pour le moins… ennuyeuse. [Libre] Icon_minitimeDim 23 Oct 2011 - 18:20

Dix minutes. Cela faisait bien dix minutes qu’elle se faisait âprement réprimandé dessus, dix minutes de déluge de postillon et Adélaïde commençait à s’ennuyer ferme. Bon ok, elle avait un peu faillit tuer un innocent, mais il était encore vivant alors pas la peine d’en faire une montagne ! Altaïr, son familier, lui envoya l’image d’un cadavre totalement disloqué étendu dans l’herbe de l’arène d’entrainement au polo céleste et elle grimaça. Bon, vue comme ça, en effet, ce n’était pas follement ragoutant. Elle avait oublié de vérifier une misérable petite sangle sur la selle du pégase qu’elle harnachait, et il s’était trouvé que cette sangle était, comment dire… cruciale à la survie du clampin chevauchant le cheval ailé. Son aimable familier lui envoya ensuite l’image d’un magnifique aigle rattrapant l’homme et le sauvant d’une mort tant affreuse que certaine et Ady plissa son nez d’un air contrarié. A cause de qui avait elle était distraite de son travail ? Sentant son familier mal à l’aise elle enfonça le clou, puisque c’était effectivement son piaff qui l’avait déconcentré en n’arrêtant pas de lui envoyer des images ridicules qui l’avait fait pouffer plus d’une fois. Ah, tout de suite il était moins héroïque le sac de plume ! Elle eut un sourire satisfait, jubilant de lui avoir cloué le bec, que son interlocuteur prit pour lui, ce qui le fit tempêter, hors de lui :

« COMMENT PEUX-TU TROUVER MOYEN A RIRE, JEUNE SCROGNEPLUF !? »

Mais comment peut-il réussir à hurler encore plus fort et plus aiguë qu’il ne l’a fait jusque maintenant ?! se demanda Ady en mettant ses mains sur ses oreilles douloureuses.
Elle trouva finalement de circonstance d’afficher un air honteux en baissant les yeux et de lancer d’une voix pleine de remord :

« Je suis désolé monsieur. Cela ne se reproduira plus. »

Elle laissa passer un petit temps puis rajouta :

« Je suis heureuse qu’il n’y ait pas eu de victimes »

Pour le coup, le vieux schnoque qui s’apprêtait à renchainer en une longue tirade moralisatrice en fut coupé dans son élan. Et toc ! Il en a le sifflet coupé le vieux moribond ! Suspicieux, l’homme (qui définitivement était aussi moche que vieux) finit par la laisser partir au prix d’un dernier avertissement admonesté avec un doigt vengeur :

« Que cela ne se reproduise plus ou je vous faire éjecter du château !!! »

Cause toujours ! Et elle s'empressa d'aller se réfugier aux écuries avant que l’ancêtre ne recommence à l’assommer sous une tirade interminablement soporifique.


Le polo céleste ou comment une sangle mal réglé peut avoir des conséquences pour le moins… ennuyeuse. [Libre] Signatureforume
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cara Davis


Cara Davis

Age du personnage : 16 ans

Familier : Tibulle le blll !
Couleur de magie : Rouge
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Première sortcelière du Lancovit et Apprentie Voleuse Patentée
Résidence : Résidence à Travia et une chambre au Château Vivant
Dans le sac : Deux dagues dans leurs fourreaux, une uniclef, une boule de cristale et tout un tas de bricoles non-identifiées...

Affinités : Penelope DelaClairièreduBoisPerdu > meilleure amie d'enfance. Elles s'adorent, tout simplement !

Sai Niwa > Ami-Ennemi "Y m'énerve, y m'énerve, y m'éneeeeeeeeeeeeeeerve". N'empêche, Cara a beau dire, elle serait bien triste, sans leurs coups en traître mutuels !

MessageSujet: Re: Le polo céleste ou comment une sangle mal réglé peut avoir des conséquences pour le moins… ennuyeuse. [Libre]   Le polo céleste ou comment une sangle mal réglé peut avoir des conséquences pour le moins… ennuyeuse. [Libre] Icon_minitimeLun 24 Oct 2011 - 21:54

Cara était d’une humeur o-lym-pique.

En règle générale, ça n’annonçait rien de bon. Rien DU tout. C’était probablement pour cette raison que son Familier s’appliquait à voler deux ou trois mètre derrière elle, histoire de prendre de la distance… en cas de potentiel chute, accident malencontreux et autres catastrophe qui arrivaient fréquemment à la jeune Voleuse au moment où elle s’y attendait le moins. Le blll aux couleurs de l’arc-en-ciel interrogea silencieusement sa compagne d’âme. Qu’est-ce qui la rendait aussi guillerette ? La brunette haussa les épaules avec son flegme habituel.

Ben quoi ? N’importe qui serait de bonne humeur après avoir assisté à la presque-chute d’un abruti profond, du haut d’un pégase, nan ? Tibulle voulut avoir l’air désapprobateur, mais ne se donna même pas cette peine. Les yeux de Cara scintillaient trop d’amusement pour qu’il ose la raisonner. La jeune fille eut un sourire entre sadisme et auto-satisfaction. Pour une belle chute, ça avait été une belle chute ! Le plus beau étant qu’elle n’y était pour RIEN. Enfin… si on excluait le fait qu’elle y avait pensé très fort, disons. Mais ça comptait pas, hein ?

Pour une fois qu’elle n’était pas la cause d’hématome en tous genres… ça se fêtait ! Les yeux malicieux de l’Apprentie Voleuse parcoururent l’arène d’entraînement et s’arrêtèrent sur la piètre victime qui avait vu sa vie défiler dans ses yeux (elle espérait qu’il s’y était mortellement ennuyé, d’ailleurs). Le grand garçon athlétique à l’air suffisant qui lui tapait sur les nerfs chaque fois qu’elle avait le malheur de le croiser au Château Vivant faisait nettement moins le fier après avoir dégringolé d’une bonne trentaine de mètres. Malheureu… Enfin, heureusement que son pégase avait eu le réflexe, en sentant son cavalier lui échapper, de le rattraper tant bien que mal du bout de ses pattes.

L’avantage c’était qu’on avait à présent une vue im-pre-nable sur les sous-vêtements dudit garçon. Constat numéro un : sa couleur préférée, c’était le rose. Rose bonbon. Le sourire de Cara s’agrandit encore, atteignant des dimensions presque disproportionnées par rapport au reste de son visage. Constat numéro deux : on pouvait presque deviner la consistance de son repas, qu’il venait de rendre sur le sable de l’arène. Yerk. A choisir, elle préférait les sous-vêtements rose bonbon. Quoi qu’il en soit, elle jubilait.

D’ailleurs, il lui avait fallu faire preuve d’un self-control absolument inhumain pour s’empêcher d’applaudir à tout rompre lorsque la sangle du pégase s’était détachée, projetant son cavalier dans le vide. Du grand spectacle. Cara ne regrettait pas d’avoir fait le détour jusqu’ici. Un grand merci à sa curiosité, qui l’avait poussée à venir fouiner autour de l’arène, histoire de voir ce qu’il s’y passait d’intéressant. Ben, il s’y passait que des gars tombaient du ciel. Bonne nouvelle.

Cara étouffa un rire, puis… perdit ses deux fragiles tympans avant même d’avoir pu leur dire adieu. Quelqu’un, là-bas, venait d’atteindre la note la plus aiguë de la gamme… non, qu’est-ce qu’elle racontait ? Aucune gamme ne pouvait contenir un son pareil. Ce truc était inhumain. Ca venait vraiment d’une personne ? Tant bien que mal, l’Apprentie Voleuse se releva (ben oui, elle s’était bêtement retrouvée les quatre fers en l’air sous la violence de l’attaque phonique) et secoua la tête. Bon. Elle irait à la recherche de ses tympans un peu plus tard, pour l’instant… une seconde scène, tout aussi intéressante que la chute libre du type, attira son attention.

Une jeune femme –vraisemblablement responsable du harnachement des pégases- était en train de se faire réprimander par son supérieur aussi bruyant que laid. Encore que, réprimander était un peu faible. Cara appelait plutôt ça de la torture par ultrasons. La malheureuse devait déjà avoir perdu l’ouïe depuis un bon moment. A moins qu’elle ne soit morte noyée sous les postillons. L’Apprentie Voleuse ne savait pas vraiment ce qui était le pire.

Elle sourit, mi-compatissante mi-satisfaite de ne pas être –pour une fois- celle sur qui on hurlait. Elle n’entendit pas les réponses de la jeune femme, mais elles eurent le mérite de faire cesser les jérémiades du vieux pas beau. Ce qui faisait des vacances à tout le monde. Les pégases eux-mêmes semblèrent se détendre, jusqu’alors irrités par tous ces cris. D’un bond, Cara quitta sa place dans les gradins et descendit dans l’arène, son Familier sur ses talons. C’était bien beau, d’être spectatrice, mais elle voulait jouer, elle aussi ! Tibulle leva les yeux au ciel. Il fallait bien que ça finisse par arriver…

Contournant avec une grâce moqueuse le petit-déjeuner rendu copieusement par le cascadeur qui avait bien failli y laisser la vie, elle lui tapota gentiment l’épaule et lui lança un regard narquois, que ce dernier n’eut même pas la force de lui rendre. Bon, passons aux choses sérieuses. D’une part, ce vieux aux ultrasons méritait une petite vengeance personnelle pour lui avoir causé une mini-crise cardiaque. D’autre part, elle éprouvait une certaine sympathie inexplicable pour la victime des postillons du grincheux ci-dessus, qui s’était éclipsée dans les écuries avec son magnifique Familier. Ben oui… entre catastrophes ambulantes, il fallait bien qu’on se serre les coudes !

Deux bonnes raisons, donc, pour passer discrètement derrière le maître des lieux, murmurer une incantation, et… s’éloigner aussi vite que possible avant que quelqu’un ne remarque qu’elle avait très légèrement troué le pantalon du vieillard. Tiens, des petits moutons roses sur fond bleu… ce type avait des goûts encore plus douteux que l’amateur de chute libre. Cara retint un rire et battit en retraite, direction les écuries.

Là, seulement, elle se permit un rire franc, tout en cherchant du regard la jeune femme. Elle la repéra rapidement et s’avança jusqu’à elle avec entrain, manquant de se casser la figure à deux ou trois reprises, chose qu’elle eut l’air de considérer comme parfaitement normal.


- Hey ! Salut ! Je viens juste te dire merci !

Alors ça, c’était de l’entrée en matière. Tibulle affichait un air blasé. Cara avait l’art et la manière de commencer une discussion de façon… tout à fait inadaptée. Comme si elle connaissait déjà tout le monde depuis des décennies. Elle décocha à Adélaïde un sourire plein de fossettes, rabattant distraitement une mèche rebelle de ses cheveux noirs, qui s’entêtait à lui barrer le front.

- Ca fait longtemps que j’avais pas ri autant… Ce type méritait bien un petit vol plané, ça lui fera les pieds.

Ou plus exactement, ça lui donnerait l’envie irrépressible de ne surtout plus décoller les pieds de la terre ferme. Cara esquissa un sourire malicieux.

- Par contre… comment t’as fait pour éviter la surdité face à Monsieur Ultrasons en personne ?... Tu m’entends, là ?

La jeune fille laissa échapper un petit rire, puis pencha légèrement la tête en guise de salut, se rappelant –enfin- qu’on commence toujours par se présenter, quand on est poli :

- Je suis Cara. Et ça, c’est Tibulle.

Elle fit un petit geste en direction de son Familier. Le poisson aux ailes multicolores frémit d’indignation dans sa bulle d’eau. « Ca » ? Comment ça, « ça » ? L’attention du blll fut très vite détournée par l’immense aigle qui accompagnait la jeune femme. Les yeux dorés du Familier semblèrent s’agrandir (ce qui, pourtant, était difficilement possible), et il recula prudemment. Ca mangeait quoi, déjà, les rapaces ?


Le polo céleste ou comment une sangle mal réglé peut avoir des conséquences pour le moins… ennuyeuse. [Libre] 636469signcara
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t2514-cara-davis http://tara-duncan.actifforum.com/t2458-cara-davis-ou-quand-on-est-juste-pas-douee-on-assume-et-on-se-tait
Adélaïde Cassiopée Altaïr


Adélaïde Cassiopée Altaïr

Age du personnage : 18 ans

Familier : Altaïr, un aigle
Couleur de magie : Rose
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Plutôt faible


Métier : Aide aux écuries
Résidence : Une chambre au palais de Travia
Dans le sac : Elle n'a pas de sac mais a toujours du chocolat dans ses poches


MessageSujet: Re: Le polo céleste ou comment une sangle mal réglé peut avoir des conséquences pour le moins… ennuyeuse. [Libre]   Le polo céleste ou comment une sangle mal réglé peut avoir des conséquences pour le moins… ennuyeuse. [Libre] Icon_minitimeLun 24 Oct 2011 - 22:59

Après s’être discrètement éclipsé dans les écuries, Ady ce lança un Reparus aux oreilles, histoire de s’assurer qu’elle ne se réveillerait pas sourde le lendemain matin avant de se tourner vers son ami plumeux avec une lueur indéchiffrable dans le regard. Elle fit craquer ses doigts avec un air sinistre et s’apprêtait à se jeter sur son familier pour lui arracher quelques-unes de ses plus belle plume histoire de se venger quand une voix retenti derrière elle, manquant d’envoyer ses yeux faire une ballade tant le parque tant elle fut surprise.

- Hey ! Salut ! Je viens te dire merci !

Manquer de me faire mourir d’un arrêt cardiaque ne me parait pas être la meilleure manière de me remercier, pensa acerbement Ady en reprenant difficilement un rythme cardiaque normal. Elle se retourna lentement d’un air blasé, fatigué d’avance et se heurta à un sourire Golgate + blancheur qui manqua de la faire reculer tant il était lumineux. Ah ! Elle comprenait mieux maintenant, elle avait raté la surdité alors maintenant on voulait lui faire perdre la vue ! Malin ! Elle ferait peut être mieux de prévoir le prochain coup en se baladant avec une pince à linge sur le nez, au cas où on s’en prendrait à son odorat…

- Ça fait longtemps que je n’avais pas ri autant… Ce type méritait bien un petit vol plané, ça lui fera les pieds.

Ady leva un sourcil, intrigué, en dévisageant un peu plus son interlocutrice qui semblait avoir plus d’un grain dans le cerveau. Un peu moins grande qu’elle, elle torturait ses cheveux bruns qui lui arrivait jusqu’aux coudes et souriait malicieusement, ce qui faisait s’allumer ses yeux bleu vert d’une lueur pétillante comme de l’eau gazeuse. Une pensée en entraine une autre, cela lui rappela une marque d’eau terrienne, Badoit, et elle se fit la remarque que les couleurs correspondaient tout autant. Sentant pointé le fou rire, elle se concentra sur les paroles de l’inconnue qui enchainait :

- Par contre… Comment t’as fait pour éviter la surdité face à Monsieur Ultrason en personne ?... Tu m’entends là ?

L’évocation de ce tragique évènement la fit grimacer tandis que son adorable Altaïr lui communiquait son amusement qui, elle le savait, n’était pas sans connotation sarcastique voir même carrément moqueuse. Et si demain il se réveillait sous la forme d’un moineau ? Rirait-il autant ? Ady se promis de vérifier, juste pour savoir… Ça pouvait toujours s’avérer utile… La jeune fille en face d’elle esquissa un salut après avoir fait résonner son rire léger :

- Je suis Cara. Et ça, c’est Tibulle.

Suivant son geste en fronçant les sourcils, Ady remarqua alors le poisson rouge pas tellement rouge que ça flottant un peu en arrière de Cara. Elle cligna des yeux, une fois, deux fois. Un ange passa puis se heurta à une vitre invisible et se crasha lamentablement par terre. Ady senti les commissures de ses lèvres se relever et elle lutta férocement pour ne pas rire. Hélas, Altaïr ne fit pas cet effort et ne put s’empêcher de lui envoyer une image où l battait des ailes pour provoquer une gros courant d’air qui soufflait la petite bulle d’eau au loin, comme les éléphant enfermé dans leur bulle dans Fantasia, un film terrien dont Ady n’avait pas tout à fait compris la portée mais qui l’avait énormément fait rire. Cette fois ci, elle ne sourit pas, elle gloussa carrément. Puis elle s’éclaircit la gorge pour chasser le fou rire qui la menaçait et décida qu’il était peut-être temps de répondre.

- Enchanté, je suis Adélaïde, et le royal pigeon derrière moi c’est Altaïr.

Le dit pigeon trompeta violement derrière elle en protestation à cette appellation fort glorieuse bien éloigné de sa classe naturel et de son charisme impérialement charismatique. Evitant soigneusement de regarder le blll pour tenir son fou rire à l’écart, elle rajouta d’une voix détachée épicé d’un arrière-gout d’ironie :

- Et oui, il semblerait bien que j’entende toujours, il faut croire qu’avec un aigle pour familier, j’ai pris l’habitude des cris perçants forts peu mélodieux !

Elle s’étira en baillant tandis que son familier renonçait à la partie, perdu d’avance, engagé avec sa sœur d’âme qui était, comble de l’ironie, terriblement sourde lorsqu’elle le voulait.

- Alors comme ça le spectacle n’a pas déplut à tout le monde ? Au moins je n’aurais pas frôlé le renvoi pour rien ! M’enfin le pauvre gars, sa vie à lui est foutu, je paris que la vidéo a déjà fait le tour du pays !

Puis, pensivement, elle rajouta pour elle-même :

- Il aurait peut-être mieux fait de s’écraser … M’enfin, maintenant que je connais l’astuce ça devrait pas être trop difficile de recommen…

Elle s’étrangla en se rappelant qu’elle n’était pas seule.

- Bref, Cara, c’est ça ? Je doute que cela change quoi que ce soit mais si tu pouvais expliquer aux gens que c’était un malencontreux, et j’insiste sur le malencontreux, accident ? Histoire que je garde mon job, ça me rendrais sacrément service !

Altaïr, lui, secoua furieusement la tête en total désaccord avec Ady. Lui ça l’arrangeait si sa maitresse quittait ses écuries remplit de poney volant à l’égo surdimensionné ! Au pire, il voyait déjà comme arranger son renvoi : s’il croquait le poisson volant de l’étrange brune, il ne doutait pas que le tour serait jouer !


Le polo céleste ou comment une sangle mal réglé peut avoir des conséquences pour le moins… ennuyeuse. [Libre] Signatureforume
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cara Davis


Cara Davis

Age du personnage : 16 ans

Familier : Tibulle le blll !
Couleur de magie : Rouge
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Première sortcelière du Lancovit et Apprentie Voleuse Patentée
Résidence : Résidence à Travia et une chambre au Château Vivant
Dans le sac : Deux dagues dans leurs fourreaux, une uniclef, une boule de cristale et tout un tas de bricoles non-identifiées...

Affinités : Penelope DelaClairièreduBoisPerdu > meilleure amie d'enfance. Elles s'adorent, tout simplement !

Sai Niwa > Ami-Ennemi "Y m'énerve, y m'énerve, y m'éneeeeeeeeeeeeeeerve". N'empêche, Cara a beau dire, elle serait bien triste, sans leurs coups en traître mutuels !

MessageSujet: Re: Le polo céleste ou comment une sangle mal réglé peut avoir des conséquences pour le moins… ennuyeuse. [Libre]   Le polo céleste ou comment une sangle mal réglé peut avoir des conséquences pour le moins… ennuyeuse. [Libre] Icon_minitimeMer 26 Oct 2011 - 11:24

Quoi, quoi, QUOI ? Qu’est-ce qu’il y avait de si drôle, heiiin ? Tibulle avait un truc entre les dents ou quoi ? Cara était tellement habituée à côtoyer son Familier (logique, vous me direz, c’est un peu le principe d’un Familier) qu’elle avait légèrement tendance à oublier qu’il était… ben qu’il était ce qu’il était, quoi. Un poisson ailé à la taille aussi réduite que son nom, dont les écailles aux reflets irisés chatoyaient dans la lumière du soleil… Ah ben oui, ça, pour sûr, c’était poétique. Mais on pouvait difficilement frimer avec. Sauf dans une salle de classe de maternelle, éventuellement. Composée exclusivement de filles. Et encore. Sans compter que son nom n’avait d’égal que son air vitreux : « Tibulle », honnêtement. Qu’est-ce qu’on pouvait faire avec ça ?

Cara s’imagina un instant sur fond de musique épique dans sa combinaison de Voleuse Patentée expérimentée (quoi, l’espoir faisait vivre, nan ?), affichant une pause héroïque et énonçant d’une voix de stentor : « Craignez le courroux de mon grand et puissant Familier… Tibulle ! ». La jeune fille réprima un gloussement, s’attirant un regard agacé dudit Tibulle, qui n’avait rien demandé à personne, lui. Enfiiiin bref. Par esprit de solidarité – c’était quand même son Familier – elle tenta d’avoir l’air un peu vexée qu’on se moque aussi ouvertement du blll.

L’air vexé en question se mua en une grimace désabusée lorsque la jeune femme se présenta. Ah ben oui, forcément… Altaïr, ça en jetait un max, en comparaison. Ouais, mais le grand aigle royal qui aurait pu gober Tibulle en une simple seconde ne pouvait pas respirer sous l’eau, LUI, fit remarquer le poisson volant, blessé dans son orgueil. Enfin… A supposer qu’il ait seulement de l’orgueil. Ce qui était le cas du fameux Altaïr, qui entreprit de lui déboucher les oreilles en protestant énergiquement à l’appellation de pigeon dont sa compagne l’avait affublé. Cara eut un sourire malicieux. Au moins, ça avait eu le mérite de faire cesser la sonnerie suraiguë qui vrombissait encore dans sa tête aux souvenirs des cris du Vieux pas Beau.

Et paf, la dénommée Adélaïde en rajoutait une couche pour finir de vexer bien correctement son Familier. Le regard de la jeune Voleuse passa de l’un à l’autre avec un amusement sans bornes. Elle avait l’impression de se voir elle-même taquiner Tibulle. L’avantage du blll, c’est qu’il était incroyablement silencieux dans ses répliques. Cara haussa les épaules vers Altaïr, du genre « Ben oui, mais que veux-tu, elle a raison, un aigle ça n’a jamais été connu pour chanter juste ! », puis hocha vivement la tête lorsque la jeune femme supposa que la vidéo de l’Abruti (oui, avec un grand A, il était monté en grade depuis tout à l’heure, dans l’esprit de Cara) avait déjà fait le tour de pays. L’Apprentie Voleuse eut un malin sourire et sortit sa boule de cristal de sa poche, en affichant l’air le plus innocent du monde.

Elle n’était pas douée pour grand chose, mais ça, elle savait faire. L’innocence incarnée, c’était tout à fait son truc. Si on excluait la note ironique qui teintait sa voix lorsqu’elle ajouta distraitement :

- Je confirme. Vraiment, je ne comprends pas QUI aurait pu avoir l’audace de mettre la vidéo en ligne sur la Magicnet. Vraiment, c’est… c’est honteux.

Et sa boule de cristal s’illumina brièvement sur son ordre, passant en accéléré toute la scène, qu’elle avait soigneusement filmée. Cara retint de peu un franc éclat de rire en revoyant le pégase saisir le type par son fond de pantalon, de justesse, puis ledit type vomir tripes et boyaux sur le sable de l’arène. Mmmm, bon appétit. La vidéo se terminait d’une façon un peu abrupte. On avait l’impression que la boule de cristal avait fait un vol plané, et on croisait une bras, puis une jambe de Cara sur l’écran. Qui devait s’être royalement cassé la figure. Sans doute au moment où l’orage superphonique avait commencé.

La jeune sortcelière tendit l’oreille pour saisir le marmonnement d’Adélaïde, et arqua un sourcil. Tiens, elle ne portait pas le type dans son cœur ? Un autre bon point. Cara retint un rire sur le bout de ses lèvres. Oh, y avait d’autres moyens qu’une sangle mal serrée pour qu’il lui arrive des bricoles, à celui-là. Elle avait pleiiiiin d’idées.

La jeune brune prit un air faussement étonné lorsqu’Adélaïde lui demanda de plaider en sa faveur sur le fait qu’elle ne l’avait pas fait exprès. Ah, vraiment ? C’est pas exactement l’impression qu’elle avait eue à l’instant… Hop, retour du visage de l’innocence incarnée. Cara agrandit un peu ses yeux vert-pâle, à la mode « Chat Potté », et afficha un visage d’ange. Elle était même à deux doigts de faire apparaître une petite auréole scintillante au-dessus de sa tête. Sa voix avait une sincérité désarmante… qui ne trompait personne.


- Oh, vraiment ? Mais enfin, je suis trop honnête pour mentir aux gens comme ça… Il m’a bien semblé, pourtant, que cette histoire de sangle était un coup monté…

Elle battit des cils d’une manière nettement plus comique que crédible, et son sourire s’agrandit un peu plus, ce qui n’aurait pas dû être humainement possible, d’ailleurs. Mimant un geste nonchalant pour se recoiffer avec désinvolture (recoiffer quoi ? Sa tignasse n’avait plus aucun rapport avec ce qu’on pouvait appeler des cheveux), elle ajouta d’un ton sournois :

- Enfin… Si c’est pour t’éviter de perdre ton emploi, bien entendu, je peux essayer de sacrifier mon intégrité (aha aha, comme si elle connaissait l’usage de ce mot…). Mais ce sacrifice exige une compensation, tu ne crois pas ?

Du chantage ? Ouuuh, comme c’était subtile ! Cara semblait s’amuser profondément. N’était-ce qu’une plaisanterie, ou était-elle vraiment capable d’aller raconter qu’elle avait assisté à un véritable attentat ? Les yeux rieurs de la jeune fille laissaient perplexe quant à ses véritables intentions. Et Tibulle sentit trèèèès mal la suite des évènements. Il lui communiqua mentalement son inquiétude de se retrouver soudainement à visiter les intestins du gros aigle avant d’avoir eu le temps de dire « blop ». Prudent, il voleta jusqu’à sa maîtresse et tenta de camoufler sa bulle d’eau dans les méandres de ses cheveux sombres. Ce qui le rendait d’autant plus ridicule.


Le polo céleste ou comment une sangle mal réglé peut avoir des conséquences pour le moins… ennuyeuse. [Libre] 636469signcara
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t2514-cara-davis http://tara-duncan.actifforum.com/t2458-cara-davis-ou-quand-on-est-juste-pas-douee-on-assume-et-on-se-tait
Adélaïde Cassiopée Altaïr


Adélaïde Cassiopée Altaïr

Age du personnage : 18 ans

Familier : Altaïr, un aigle
Couleur de magie : Rose
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Plutôt faible


Métier : Aide aux écuries
Résidence : Une chambre au palais de Travia
Dans le sac : Elle n'a pas de sac mais a toujours du chocolat dans ses poches


MessageSujet: Re: Le polo céleste ou comment une sangle mal réglé peut avoir des conséquences pour le moins… ennuyeuse. [Libre]   Le polo céleste ou comment une sangle mal réglé peut avoir des conséquences pour le moins… ennuyeuse. [Libre] Icon_minitimeMer 26 Oct 2011 - 19:09

Alors là, Ady faillit en tomber par terre tant elle ne s’attendait pas à ça. Naïvement, elle s’était dit que la mignonne petite Cara (pas si petite que ça mais les détails ne sont que des détails) était justement mignonne et allait accepter le deal sans rechigner pour rendre service à autrui comme toute petite fille gentille l’aurait fait. Erreur monumentale.

Puis elle se dit que peut être, elle plaisantait. Après tout une nana avec un poisson rouge comme familier ne devait pas être si sournoise que ça, ou sinon on devrait revoir la qualification poissons rouges et ne plus dire : « avoir une mémoire de poisson rouge » mais « être fourbe comme le poisson rouge » ou « la sournoiserie du poisson rouge de perdra » ce qui, quand on connaissait un minimum Autremonde, n’était pas si idiot que ça.

Après tout, peut être que ces bestioles planifiaient une invasion du monde pour réduire les humains en esclavage ! Ils en avaient déjà même la preuve ! Après tout, un poisson, mort, est toujours dangereux, nombreux furent ceux qui moururent d’une arrête coincée en travers de la gorge ! Coriaces les bestioles ! Ainsi voilà des siècles que les poissons cachaient leur jeu derrière une apparente stupidité et un regard vide dissuadant, se dissimulait des esprits voraces et sournois aux intentions malveillantes !

Elle vit brusquement la petite bête flottant derrière la brune d’un œil neuf et méfiant. Plus elle y pensait, plus son raisonnement était logique. On parlait bien de poisson pas né ou de noyer le poisson… Juste ciel ! Mais alors ces êtres seraient invincibles ? La planète n’avait jamais couru de risque si grand depuis l’invasion des démons ! Il fallait qu’elle prévienne les autorités de ce qu’elle avait découvert !!!
Elle fut brutalement ramenée à la réalité par un puissant coup de bec que son aigle infligea à son pauvre crâne, la faisant saigner. Elle eut un cri de protestation en recouvrant la plaie de sa main.

- Hé ! Ça fait mal stupide plumeau !

Altaïr la snoba royalement et s’envola pour quitter l’écurie, provoquant de grand courant d’air tandis que sa sœur d’âme le foudroyait du regard en lui promettant une agonie lente, douloureuse et mortellement salissante tout en remarquant mentalement qu'elle avait encore réussi a faire fuir son familier avec ses réflexions douteuses. Elle se rappela ensuite qu’elle avait une affaire en cour et, mettant de côté sa théorie du complot tout en se promettant d’y revenir plus tard, daigna finalement répondre en soupirant d’un air fatigué :

- Ca dépend, qu’est-ce que tu demanderais en contrepartie ? Je te préviens je ne suis pas riche donc je ne te donnerai pas d’argent, je ne suis pas dégourdie donc je te déconseille fortement de me demander de tuer quelqu’un ou autre, et je n’ai aucune influence sur personne alors je ne pourrais pas faire libérer quelqu’un de prison pour toi !


Elle invoqua ensuite un Reparus pour soigner son crâne puis un Nettoyus pour virer le sang de ses cheveux et de sa main poisseuse en se faisant la remarque que décidément certain jour il valait mieux rester au lit !


Le polo céleste ou comment une sangle mal réglé peut avoir des conséquences pour le moins… ennuyeuse. [Libre] Signatureforume
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cara Davis


Cara Davis

Age du personnage : 16 ans

Familier : Tibulle le blll !
Couleur de magie : Rouge
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Première sortcelière du Lancovit et Apprentie Voleuse Patentée
Résidence : Résidence à Travia et une chambre au Château Vivant
Dans le sac : Deux dagues dans leurs fourreaux, une uniclef, une boule de cristale et tout un tas de bricoles non-identifiées...

Affinités : Penelope DelaClairièreduBoisPerdu > meilleure amie d'enfance. Elles s'adorent, tout simplement !

Sai Niwa > Ami-Ennemi "Y m'énerve, y m'énerve, y m'éneeeeeeeeeeeeeeerve". N'empêche, Cara a beau dire, elle serait bien triste, sans leurs coups en traître mutuels !

MessageSujet: Re: Le polo céleste ou comment une sangle mal réglé peut avoir des conséquences pour le moins… ennuyeuse. [Libre]   Le polo céleste ou comment une sangle mal réglé peut avoir des conséquences pour le moins… ennuyeuse. [Libre] Icon_minitimeVen 28 Oct 2011 - 0:31

A l’unisson, Cara et son Familier sursautèrent lorsque le majestueux Altaïr entreprit d’agresser sa compagne d’âme d’un bon coup de bec. Deux pensées bien distinctes naquirent dans leurs esprits respectifs. La jeune fille se faisait la réflexion que finalement, ce n’était pas si mal, d’avoir un blll comme Familier. Il pouvait difficilement la torturer de quelques manières que ce soit… à part en la fixant de ses grands yeux hagards jusqu’à ce que mort s’ensuive. Ce qui pouvait éventuellement prendre un certain temps. A part la faire mourir d’ennuie, donc, Tibulle n’était pas une grande menace.

Et c’était précisément ce que le blll regrettait cruellement à cet instant précis. Il eut un discret soupir d’envie qui fit remonter deux ou trois bulles d’air à la surface de son aquarium personnel flottant dans le vide. Ah, si seulement il pouvait rabattre le caquet de Cara de cette manière… Ses ailes étaient si légères que même en essayant de la frapper avec, Tibulle s’était heurté à un véritable récif d’indifférence. Caché au beau milieu des cheveux de sa sortcelière, le poisson volant -pas fou- attendit tout de même que le grand rapace ait disparu totalement de son champ de vision pour oser mettre le nez dehors.

Cara, de son côté, ne prêtait guère attention à l’appréhension de son Familier, tout occupée à son nouveau jeu. A savoir : comment jouer avec les nerfs d’Adélaïde en un temps record. Elle devait bien avouer que la surprise qui s’était peinte sur le visage de la jeune femme lui avait donné une furieuse envie d’éclater de rire. Ce qui aurait légèrement cassé l’effet des menaces subtiles et du chantage, cela va sans dire. Elle s’était donc retenue, mais les fossettes qui creusaient légèrement ses joues à la commissure de ses lèvres ne laissaient aucun doute. Même ses yeux semblaient rieurs.

Adélaïde la prit pourtant au sérieux, et elle eut bien raison. Car en réalité, sous ses allures de petit plaisantin, oui, Cara avait une idée derrière la tête. Oh, ce n’était pas un plan machiavélique qu’elle avait mis des années à mettre en place, bien sûr. En fait, cela venait tout juste de lui traverser l’esprit, au moment où la possibilité d’exiger quelque chose de la jeune femme s’était présentée. La jeune Voleuse était une opportuniste. Elle n’avait tout simplement pas pu laisser passer une telle occasion. De faire chier le monde, d’une part, mais aussi d’obtenir quelque chose d’autre…

D’un petit haussement d’épaule, elle chassa les quelques revendications qu’Adélaïde lui opposait. De l’argent ? Pffff, c’était une presque-Voleuse Patentée, ça serait un comble de récupérer de l’argent de cette manière (même si à la manière des Voleurs, elle n’y parvenait pas davantage…). Tuer quelqu’un, libérer quelqu’un de prison ? Cara arqua un sourcil, hésitant entre amusement et perplexité. Ben quoi, elle la prenait pour le Mal personnifié maintenant ? Elle ne pensait pas avoir été si convaincante.

La jeune fille sourit de plus belle, et Tibulle retint un gémissement en captant ses pensées. Non, elle ne voulait rien de tout ça. Ce qu’elle avait à l’esprit était beaucoup plus simple… Alors elle secoua simplement la tête et répondit d’un ton amusé :


- Non, non, je ne veux rien de tout ça. En revanche…

Elle coula un regard en direction des majestueux pégases qui se prélassaient dans les écuries. Cara avait, en règle générale, un vertige monstrueux. Mais là, la curiosité l’emportait sur l’appréhension. Elle n’avait jamais volé à dos de pégase. Plus elle les observait, plus elle en éprouvait l’irrépressible envie. Alors elle énonça simplement, du ton le plus innocent du monde, comme une petite fille réclamant une sucrerie :

- Tu m’emmènerais faire un tour à dos de pégase ?

Tibulle émit un petit « blop » de protestation au milieu de sa bulle. Lui qui volait déjà, ne voyait pas bien l’intérêt de l’idée saugrenue qui avait traversé l’esprit de sa compagne d’âme. Sans compter qu’il avait un très mauvais pressentiment quant aux réussites de l’opération. Pourquoi diable une fille sensible au vertige réclamerait un vol à des milles d’altitude ? Ses plombs avaient sauté ou quoi ?

Etait-ce une tentative de suicide ? Il y avait tout de même des moyens plus rapides et plus efficaces, non ? Que cherchait-elle à prouver, ENCORE ? Qu’elle était la reine des catastrophes ? Ben ça, ça faisait belle lurette que c’était admis.

Sourde aux protestations silencieuses de son Familier, Cara se contentait de couver les pégases d’un regard où se mêlait curiosité, tentation… et témérité.




Le polo céleste ou comment une sangle mal réglé peut avoir des conséquences pour le moins… ennuyeuse. [Libre] 636469signcara
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t2514-cara-davis http://tara-duncan.actifforum.com/t2458-cara-davis-ou-quand-on-est-juste-pas-douee-on-assume-et-on-se-tait
Adélaïde Cassiopée Altaïr


Adélaïde Cassiopée Altaïr

Age du personnage : 18 ans

Familier : Altaïr, un aigle
Couleur de magie : Rose
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Plutôt faible


Métier : Aide aux écuries
Résidence : Une chambre au palais de Travia
Dans le sac : Elle n'a pas de sac mais a toujours du chocolat dans ses poches


MessageSujet: Re: Le polo céleste ou comment une sangle mal réglé peut avoir des conséquences pour le moins… ennuyeuse. [Libre]   Le polo céleste ou comment une sangle mal réglé peut avoir des conséquences pour le moins… ennuyeuse. [Libre] Icon_minitimeVen 28 Oct 2011 - 19:01

Il y eut un long silence. Ady était… comment dire ? Une fois la surprise passé elle se senti consterné. Oui, consterné, c’était le mot. Enfin, franchement, qu’est-ce qu’ils avaient tous à vouloir monter sur un pégase ? Certes voler était très agréable mais ces bestioles avaient un caractère horriblement prétentieux ! Plus elle s’en occupait, moins elle avait envie de monter sur l’un deux, déjà par ce qu’Altaïr était largement plus confortable (avec un rembourrage en plume !) et en plus par ce que comme prouvé précédemment, il était plutôt facile de tomber du haut de ses poney volants (ok, c’était un peu de sa faute mais sa prouvait que ce moyen de transport n’était pas sur !).

- Euh, commença-t-elle avec un air dubitatif. T’es sur que tu veux monter sur ces trucs ?

Un hennissement outré lui répondit et elle y répondit en tirant la langue en direction du poney récalcitrant. Fait pas chier, poney, sinon je fous de l’arsenic dans ton avoine !

- Non par ce que si c’est juste pour voler je te conseil les tapis volants, c’est plus sûr et moins dangereux (ce qui revient au même) ! Après, si tu tiens tant que ça à voler sur le dos d’une bestiole, je préfèrerais encore t’emmener faire un tour sur Altaïr, de un par ce qu’il ne me pardonnerait jamais de monter sur un pégase (il est très possessif !) de deux par ce qu’il est un peu plus obéissant (même s’il n’en a pas l’air, mais alors pas du tout !). T’en dis quoi ?

Enfin, elle lui proposait ça mais pour le moment son cher et tendre familier avait fait une fugue et elle douta qu’il accepte gentiment de revenir pour servir de baptême de l’air. Sauf si elle jouait de la jalousie maladive et le menaçait de faire un tour en pégase… Si elle tient tant que ça à voler, pourquoi elle n’a pas transformé son poisson en pégase d’abord hein ? Il ne m’arrive que des mauvaise chose, je suis martyrisé par le destin ! bou hou hou !


Le polo céleste ou comment une sangle mal réglé peut avoir des conséquences pour le moins… ennuyeuse. [Libre] Signatureforume
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cara Davis


Cara Davis

Age du personnage : 16 ans

Familier : Tibulle le blll !
Couleur de magie : Rouge
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Première sortcelière du Lancovit et Apprentie Voleuse Patentée
Résidence : Résidence à Travia et une chambre au Château Vivant
Dans le sac : Deux dagues dans leurs fourreaux, une uniclef, une boule de cristale et tout un tas de bricoles non-identifiées...

Affinités : Penelope DelaClairièreduBoisPerdu > meilleure amie d'enfance. Elles s'adorent, tout simplement !

Sai Niwa > Ami-Ennemi "Y m'énerve, y m'énerve, y m'éneeeeeeeeeeeeeeerve". N'empêche, Cara a beau dire, elle serait bien triste, sans leurs coups en traître mutuels !

MessageSujet: Re: Le polo céleste ou comment une sangle mal réglé peut avoir des conséquences pour le moins… ennuyeuse. [Libre]   Le polo céleste ou comment une sangle mal réglé peut avoir des conséquences pour le moins… ennuyeuse. [Libre] Icon_minitimeDim 30 Oct 2011 - 15:08

Ben quoi, qu’est-ce qu’elle avait encore dit ? Cara écarquilla de grands yeux innocents, dévisageant Adélaïde comme si lui était soudainement poussé une seconde tête, trois bras et des plumes multicolores sur tout le corps. Le silence qui suivit sa réclamation lui parut un peu trop long pour être honnête. C’était si compliqué que ça ? Après tout, c’était bien elle qui s’occupait des pégases, nan ? Bon, plus ou moins bien, si on prenait en compte le fait qu’un des cavaliers avait bien failli rencontrer son Créateur un peu plus tôt que prévu. Léger détail. Cara n’aurait qu’à vérifier attentivement les sangles et tout irait pour le mieux, elle n’en doutait pas une seule seconde.

Pourtant, elle sentait la réticence de la jeune femme, et sa consternation était tellement visible qu’elle en était presque palpable. Bizarre. Une palefrenière qui ne portait guère les pégases dans son cœur… au point de ne pas être particulièrement enthousiaste à l’idée d’une balade en plein ciel. Ben alors, pourquoi travaillait-elle ici ? Peut-être espérait-elle être renvoyée, finalement ? Plus elle y songeait, moins Cara y comprenait quelque chose. Bref. Elle décida prudemment d’arrêter de cogiter, histoire de ne pas flamber quelques fusibles dans l’effort fourni.

Son regard à présent plus perplexe que rieur glissa d’Adélaïde aux pégases qui piaffaient d’impatience, comme s’ils avaient compris qu’ils étaient soudainement devenus l’objet de la discussion. Bien sûr, qu’elle voulait vraiment monter sur ces machins ! Ils avaient pas l’air particulièrement dangereux, non ? Cara haussa machinalement les épaules et s’entendit répondre, d’un ton aussi dégagé que possible :


- Ben… oui, j’en suis sûre. C’est quoi le problème ? Ils sont si terribles que ça ? Pourquoi est-ce que la responsable des écuries ne serait pas emballée par un vol à dos de pégase ? C’est pas logi…

Elle s’interrompit, ou plus exactement, le flot de propositions d’Adélaïde l’interrompit dans sa tirade. Et beh… elle n’avait VRAIMENT pas envie de monter sur un pégase, dis donc ! Cara plissa les yeux en dévisageant son interlocutrice avec une attention redoublée. Ce qui lui donnait plutôt l’air d’avoir des crampes d’estomac, mais passons. Adélaïde avait subi un traumatisme enfantin ou quoi ? On ne lui avait pas offert un pégase quant elle en avait réclamé un à Noël, et depuis, elle les exécrait ? Elle avait failli mourir en étant désarçonnée par l’un deux exactement comme l’autre abruti ?

Puis, lentement, la proposition de la jeune femme atteignit avec effort son cerveau, et la connexion se fit. Un tour sur le dos d’un aigle géant ? Cara pencha la tête sur le côté, pensive (oui, ça aidait la connexion, de pencher la tête, parfaitement). Après tout… oui, ce n’était pas une si mauvaise idée, ça. Certes, un pégase c’était plus joli, mais le dénommé Altaïr avait une classe indéniable, il fallait bien l’admettre. Ca n’aurait pas le même effet que de monter à dos d’un cheval ailé, mais ça pouvait être une expérience… intéressante. Le problème c’était que ledit Altaïr n’était tout simplement… plus là.

Tibulle ne partageait pas DU tout l’enthousiasme de sa maîtresse pour l’idée saugrenue qui venait d’être suggérée. A choisir entre deux maux, il aurait plutôt opté pour les pégases. Au moins, eux, ils étaient végétariens. Aussi était-il vaguement rassuré de constater que le terrible aigle géant avait tout bonnement pris la fuite. Il partagea ses réflexions avec sa compagne d’âme qui, bien entendu, fit la sourde oreille. Et eut un petit sourire malin.

Une sonnette d’alarme retentit dans l’esprit du petit blll coloré. Mauvais. Très mauvais, ça. Quand Cara souriait de cette manière ça présageait, au mieux une simple chute, au pire, une explosion nucléaire. Dans tous les cas, rien de bien réjouissant. Ce n’était pas du tout l’avis de la jeune sortcelière, qui elle, avait l’air particulièrement ravie de sa trouvaille. Elle hocha la tête et décocha un petit sourire malicieux à Adélaïde.


- Très bien. Un tour sur le dos de ton Familier –à supposer qu’il repointe son nez par ici- plutôt qu’à dos de pégase, ça me convient. Mais à une condition…

Cara n’avait pas énormément d’atouts de son côté, mais elle connaissait très bien l’art de la narration. Elle fit donc une pause à ce moment précis, histoire de ménager un suspens insoutenable. Enfin, plus ou moins, quoi… Puis, sans plus prévenir, elle activa la magie joyeusement rouge de ses mains, et la lança en direction de… Tibulle, en incantant gaiement. La suite fut un peu confuse, surtout pour le petit poisson volant, qui eut la surprise de voir sa bulle disparaître et l’écurie devenir soudainement…. bien plus petite. En quelques minutes, il avait atteint la taille des pégases non loin de lui, qui piaffaient d’outrage face à l’énorme et ridicule créature qui osait battre de ses ailes multicolores dans LEUR territoire.

Oh nooooon…. Ça n’allait pas recommencer ! Tibulle en avait plus qu’assez de servir de cobaye pour les inventions abracadabrantes de sa compagne d’âme. Si on lui avait dit que le boulot de Familier était si épuisant, il y a longtemps qu’il aurait pris sa retraite. Pour bien montrer qu’il n’approuvait pas du tout ce qui venait de se passer, il ouvrit et referma la bouche (comme un poisson hors de l’eau, oui, logique, me direz-vous). Cara, particulièrement satisfaite d’avoir réussi son sort sans avoir perdu un petit bout du blll au passage (QUOI, songea Tibulle avec une sueur froide, elle n’était pas sûre de réussir du premier coup ??), pivota sur elle-même et termina enfin sa phrase, en esquissant une révérence qui se voulait gracieuse en direction de l’énorme poisson volant qui trônait dans l’écurie :


- … à condition que tu fasses un tour sur le mien en même temps.


Le polo céleste ou comment une sangle mal réglé peut avoir des conséquences pour le moins… ennuyeuse. [Libre] 636469signcara
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t2514-cara-davis http://tara-duncan.actifforum.com/t2458-cara-davis-ou-quand-on-est-juste-pas-douee-on-assume-et-on-se-tait
Adélaïde Cassiopée Altaïr


Adélaïde Cassiopée Altaïr

Age du personnage : 18 ans

Familier : Altaïr, un aigle
Couleur de magie : Rose
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Plutôt faible


Métier : Aide aux écuries
Résidence : Une chambre au palais de Travia
Dans le sac : Elle n'a pas de sac mais a toujours du chocolat dans ses poches


MessageSujet: Re: Le polo céleste ou comment une sangle mal réglé peut avoir des conséquences pour le moins… ennuyeuse. [Libre]   Le polo céleste ou comment une sangle mal réglé peut avoir des conséquences pour le moins… ennuyeuse. [Libre] Icon_minitimeDim 30 Oct 2011 - 23:06

Elle ? Monter sur un poisson géant ? Son incrédulité lui fit sortir les yeux de leurs orbites et elle sentit sa bouche s’entrouvrir sans qu’elle ne tente quoi que ce soit pour l’en empêcher. Mais pourquoi ? Pourquoi fallait-il que ça lui arrive à elle ? Il ne devait y avoir qu’une seule nana assez dingue pour lui demander de monter sur un poisson et évidement cette nana folle dingue était en face d’elle. Bon, après réflexion, elle était certaine qu’il y avait encore pire dans la vie que de devoir voler sur un poisson, mais slurk quoi ! Elle n’avait jamais rien fait de mal dans sa vie (du moins de sa vie post douze ans puisqu’elle ne pouvait se souvenir de sa vie d’avant) et brutalement, tout le malheur du monde lui tombait sur la tête !
Finalement, peut-être qu’elle ferait mieux de se résigner et de laisser tomber la carrière d’assistante aux écuries qui lui avait pourtant semblé être la plus simple et calme des professions et qui s’avérait être porteuse de promesse de mort et d’agonie. C’est maitre Chanfrein qui allait être content, dès demain elle déposait sa démission. Mais comment allait-elle bien pouvoir gagner sa vie ? Chaque chose en son temps, elle devait d’abord réponde au démon incarné devant elle :

- Hors de question, lança-t-elle en haussant les épaules d’un air résigné. Moi je ne monte pas sur un truc fait d’écaille, par ce que les écailles, ça glisse, et quand on glisse, on tombe. Etant donné que j’ai déjà réussi à me casser la main en tombant de mon lit (depuis je dors sur un matelas posé à même le sol) franchement, autant sauté du haut d’une falaise directement !

Elle se saisi d’un fourche et commença à nettoyer un des boxe en rajoutant sans même regarder Cara :

- Fais ce que tu veux, ça ne dépend plus de moi !

En plus, rajouta-t-elle pour elle-même, déjà qu’Altaïr m’en voudrait de monter sur un pégase, alors monter sur un poisson il m’arracherait carrément les yeux pour les gober ! En tout cas il va être content, dès demain la « trahison avec les poneys volants» prendra fin !
Finalement, elle était plutôt soulager de la tournure des évènements, elle pourrait trouver un nouveau job un peu moins terre à terre et arrêterait de se disputer avec son familier au sujet de ses pégases. Elle eut un sourire pensif. Peut-être même qu’elle ne travaillerait plus du tout et partirait faire le tour du monde sur le dos d’Altaïr ! Comme à leur rencontre … A approfondir. Elle se redressa et adressa un sourire amicale à la jeune fille :

- En tout cas Cara, t'es plutôt cool comme fille, malgré, peut être même surtout pour le chantage !


Le polo céleste ou comment une sangle mal réglé peut avoir des conséquences pour le moins… ennuyeuse. [Libre] Signatureforume
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cara Davis


Cara Davis

Age du personnage : 16 ans

Familier : Tibulle le blll !
Couleur de magie : Rouge
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Première sortcelière du Lancovit et Apprentie Voleuse Patentée
Résidence : Résidence à Travia et une chambre au Château Vivant
Dans le sac : Deux dagues dans leurs fourreaux, une uniclef, une boule de cristale et tout un tas de bricoles non-identifiées...

Affinités : Penelope DelaClairièreduBoisPerdu > meilleure amie d'enfance. Elles s'adorent, tout simplement !

Sai Niwa > Ami-Ennemi "Y m'énerve, y m'énerve, y m'éneeeeeeeeeeeeeeerve". N'empêche, Cara a beau dire, elle serait bien triste, sans leurs coups en traître mutuels !

MessageSujet: Re: Le polo céleste ou comment une sangle mal réglé peut avoir des conséquences pour le moins… ennuyeuse. [Libre]   Le polo céleste ou comment une sangle mal réglé peut avoir des conséquences pour le moins… ennuyeuse. [Libre] Icon_minitimeMer 2 Nov 2011 - 0:15

Beuh. Même pas drôleuuuuh. Cara esquissa une petite moue enfantine face à la réponse négative et catégorique de la jeune femme. Roh, elle n’avait pas le goût de l’aventure ? Voyons, un peu de témérité, que diable ! Tibulle n’était pas SI glissant que ça… Enfin, si, mais bon, il suffisait de s’accrocher, et puis… Son Familier, qui en avait plus qu’assez de changer de taille, de forme et de couleur sous l’humeur plus que changeante de sa compagne d’âme, lui envoya un soupir mental. Bon, d’accord. La dernière fois, ça ne s’était pas très très bien passé. Mais bon, fallait-il rester sur un échec ? Déçue, Cara rendit les armes, haussa les épaules comme à son habitude, puis poussa un soupir bruyant, pour bien montrer son désappointement.

Alors quoi ? On ne volait même plus du tout, maintenant ? Pour une fille qui avait le vertige sur la première marche d’un escalier, l’enthousiasme qu’elle mettait à vouloir prendre son envol était légèrement déstabilisant. Peut-être bien qu’elle avait un côté suicidaire, au fond. A moins que ça ne soit que de la pure inconscience. Les deux, très probablement. Toujours est-il qu’elle croisa les bras devant elle, pour faire passer le message suivant : c’est pas drôle, je boude. L’ennui c’est que personne ne lui avait dit que passé six ans, ce truc-là ne marchait plus. Même plus avec ses propres parents.

Elle se mordit la lèvre, suivant des yeux une Adélaïde zélée qui se remettait soudainement au travail… en lui laissant tout le loisir d’aller raconter ce qu’elle voulait à son supérieur. Ben… l’ennui c’est que Cara n’avait aucunement l’intention d’aller jouer la rapporteuse. Ni l’envie de recroiser le vieux capable d’atteindre des notes inexistantes. Bien trop dangereux pour ses fragiles tympans à peine remis de leurs émotions. En somme, elle était prise à son propre jeu… Adélaïde refusait d’obtempérer à ses… allez, disons-le, à ses caprices. Et elle ne pouvait guère l’y forcer, dans la mesure où la jeune palefrenière n’avait pas l’air touchée par la perspective d’être renvoyée. Hm, de plus en plus bizarre.

Oubliant momentanément un Tibulle gigantesque qui aurait tout de même mieux aimé reprendre sa forme normale avant de casser un truc, là-dedans, Cara pivota sur elle-même et se hissa sur une botte de paille, ignorant les brindilles qui jonchaient déjà ses vêtements. Quelques unes, téméraires, avaient même réussi à se frayer un chemin jusqu’à sa chevelure désordonnée. Songeuse, elle observa un moment les faits et gestes d’Adélaïde, jusqu’à ce que cette dernière lui fasse un… un compliment ?

Cara ouvrit des yeux ronds. C’était vraiment à elle, qu’on parlait ? Tibulle émit un petit bruit qui sonna comme une sorte de ricanement moqueur, puis sortit –tant bien que mal- par la fenêtre, histoire de s’aérer un peu en attendant que sa maîtresse ait la bonté de lui redonner sa taille normale. La maîtresse en question lâcha un petit rire simple et décocha un sourire tout aussi amical à la jeune femme. L’autodérision revint en force :


- Cool, moi ? Oh là, tu dis ça parce que tu ne me connais que depuis 5 min, et que tu as réussi adroitement à faire en sorte qu’il ne se passe rien de catastrophique… C’est bien la première fois que quelqu’un me dit que je suis cool, tiens !

L’idée sembla si saugrenue qu’elle rit de nouveau, puis se calma et posa sur Adélaïde son regard d’eau, où la malice avait vaguement battu en retraite, au profit d’un sérieux un peu désarmant. Sa voix restait tout aussi légère, cependant, lorsqu’elle reprit :

- Bon, oublions cette histoire de chevaux et de poissons volant… Le chantage, on verra ça tout à l’heure, y a pas le feu. Pour l’instant, y a surtout un truc qui me chiffonne…

Elle s’installa un peu plus confortablement sur son siège improvisé et saisit un brin de paille, qu’elle se mit à mâchonner, sans quitter la jeune femme de son regard soudain interrogateur.

- Tu as l’air de tenir à ce boulot comme à une bouse de traduc séchée… Je me trompe ? Tu n’es pas du tout enchantée quand on te propose de voler à dos de pégase, et tu finis même par te résigner à te faire renvoyer pour un mensonge rapportée par une sale mioche (alias moi)… Alors, désolée d’avance si je te parais indiscrète, mais, pourquoi restes-tu ici, si tu détestes ce job ?


Le polo céleste ou comment une sangle mal réglé peut avoir des conséquences pour le moins… ennuyeuse. [Libre] 636469signcara
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t2514-cara-davis http://tara-duncan.actifforum.com/t2458-cara-davis-ou-quand-on-est-juste-pas-douee-on-assume-et-on-se-tait
Adélaïde Cassiopée Altaïr


Adélaïde Cassiopée Altaïr

Age du personnage : 18 ans

Familier : Altaïr, un aigle
Couleur de magie : Rose
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Plutôt faible


Métier : Aide aux écuries
Résidence : Une chambre au palais de Travia
Dans le sac : Elle n'a pas de sac mais a toujours du chocolat dans ses poches


MessageSujet: Re: Le polo céleste ou comment une sangle mal réglé peut avoir des conséquences pour le moins… ennuyeuse. [Libre]   Le polo céleste ou comment une sangle mal réglé peut avoir des conséquences pour le moins… ennuyeuse. [Libre] Icon_minitimeJeu 3 Nov 2011 - 19:31

Ady resta interdit pendant quelque instant. Alors comme ça elle avait l’air de détester son job ? Certes elle ne portait pas les pégases dans son cœur (Altaïr en aurait fait une attaque le pauvre et sela ferait longtemps qu’il lui aurait arraché un œil pour la remettre dans le droit chemin ce pigeon jaloux !) et l’odeur du crottin lui faisait plisser le nez (à tel point qu’elle avait fini par ensorceler son nez pour qu’il ne sente plus que des odeur de rose). Et puis elle avait constamment mal au dos à force d’être penché pour balayer, récurer etc (le Shaman c’était fait une fan en lui donnant un truc pour ne plus que ses lombaires la fasse souffrir la nuit) et ses mains étaient couvertes d’ampoule a force de tenir une pelle, mais malgré ça elle aimait bien son job ! Oui, surtout…hum… Enfin elle n’était pas maso ! Jamais elle ne ferait un travail ne lui plaisant pas, le temps qu’elle se souvienne pourquoi elle avait choisi ce job et… Oui !! C’était pour ça ! N’ayant jamais été très accro au travail et efforts elle s’était dit que faire aide aux écuries serait reposant (ou en tout cas plus reposant que la vie de sortcelier spécialisé qui lui avait semblé, à l’époque, diablement fatigante) et puis elle pensait que travailler avec des animaux volant lui permettrait de voler souvent avec Altaïr mais elle avait un peu confondu aide aux écuries et gardienne de troupeau de pégase…

Elle ouvrit de grands yeux en se rendant compte qu’effectivement, elle fait un travail qui ne lui plaisait pas et que, pire, elle ne s’en était même pas rendu compte ! Oulaaaa, ça ne tournait pas ronds dans sa tête pour qu’elle ne réalise même pas les premiers symboles de la frustration ! Quoique non, en fait elle n’avait ressenti aucune frustration par ce qu’être frustré, c’est ennuyant… En attendait que devait-elle répondre à cette question ? Non pas qu’elle ne veuille pas passer pour une folle, ça c’était déjà fait depuis qu’elle avait presque tué un type, mais elle voulait garder un minimum de…de quoi d’ailleurs ? D’amour propre ? Oui, certainement… En tout cas elle ne pouvait pas répondre que c’était pour le salaire ça, c’était sûr ! Finalement, par ce que réfléchir c’était vraiment trop galère, elle eut un sourire idiot en répondant :

- Euuuuh, une petite erreur d’orientation ? Et les démarche administrative serait vraiment trop pénible… J’ai vraiment trop la flemme et puis Mme Une-de-trop me fait un peu peur depuis que j’ai visité son bureau... D’ailleurs, maintenant que j’y pense, ce n’est même pas sûr que je me fasse renvoyer… Si sa se trouve ils vont m’enfermer dans les cachots pendant une durée indéterminé… Slurk ! Mais je veux pas moi ! Mais en même temps je ne veux pas non plus monté sur un pégase… Si je transforme Altaïr en pégase il va m’en vouloir pour une petite décennie et monter sur un poisson rouge ne me branche pas des masses non plus… Bon, il ne me reste qu’une seule solution…

Elle releva la tête, ses yeux brillant d’une lueur déterminé, et ses mains s’illuminèrent de sa magie rose.

- Désolé Cara, mais c’est pour mon propre bien ! Par le Mintus que cela soit oublié pour que l'information secrète puisse rester !


Le polo céleste ou comment une sangle mal réglé peut avoir des conséquences pour le moins… ennuyeuse. [Libre] Signatureforume
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cara Davis


Cara Davis

Age du personnage : 16 ans

Familier : Tibulle le blll !
Couleur de magie : Rouge
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Première sortcelière du Lancovit et Apprentie Voleuse Patentée
Résidence : Résidence à Travia et une chambre au Château Vivant
Dans le sac : Deux dagues dans leurs fourreaux, une uniclef, une boule de cristale et tout un tas de bricoles non-identifiées...

Affinités : Penelope DelaClairièreduBoisPerdu > meilleure amie d'enfance. Elles s'adorent, tout simplement !

Sai Niwa > Ami-Ennemi "Y m'énerve, y m'énerve, y m'éneeeeeeeeeeeeeeerve". N'empêche, Cara a beau dire, elle serait bien triste, sans leurs coups en traître mutuels !

MessageSujet: Re: Le polo céleste ou comment une sangle mal réglé peut avoir des conséquences pour le moins… ennuyeuse. [Libre]   Le polo céleste ou comment une sangle mal réglé peut avoir des conséquences pour le moins… ennuyeuse. [Libre] Icon_minitimeDim 6 Nov 2011 - 22:45

Cara n’avait pas la moiiiiindre idée de ce qui était sur le point de lui arriver. D’habitude, pour compenser sa maladresse légendaire, son intuition lui faisait rarement défaut. Là, elle devait être tout simplement en pause syndical. Car la jeune fille était tout, sauf sur ses gardes. Curieuse, elle mâchonnait tranquillement son petit brin de paille en dévisageant l’étrange palefrenière qui aimait ou n’aimait pas son boulot, tel était justement le mystère à éclairer… L’Apprentie Voleuse résuma mentalement les raisons –à son avis bien secondaires- qui justifiaient aux yeux d’Adélaïde le fait de rester à vie à nettoyer du crottin de pégase. Tout de suite, présenté comme ça, c’était moins classe…

Erreur d’orientation ? Flammardise intense ? (bon ça, à la limite, elle pouvait éventuellement le concevoir) Peur viscérale d’Une-de-Trop ? Inconcevable. Cara n’y croyait pas une seule seconde… En revanche, elle fronça les sourcils lorsqu’Adélaïde se perdit en conjectures sur ce qu’elle devait ou ne devait pas faire pour se sortir du pétrin et du chantage qu’elle exerçait sur elle. La jeune brune eut un petit sourire à la fois surpris et amusé. Mais alors… elle y croyait vraiment ? Adélaïde était persuadée qu’elle était prête à la dénoncer, juste parce qu’elle n’acceptait pas de céder à ses petits caprices ? Ce détail aurait pu redoubler la malice de Cara (qui prévoyait déjà une cinquantaine de choses toutes plus délirantes les unes que les autres à réclamer à Adélaïde) si une magie rose n’avait pas soudain illuminé les mains de la jeune femme.

Ouh là, pas bon, ça. Une sirène d’alarme retentit dans son esprit, mais l’Apprentie Voleuse s’amusait tellement qu’elle en avait oublié de rester sur ses gardes, juste au cas où. Elle n’eut pas le temps de réagir. Ou presque pas… Elle se contenta de bondir sur ses pieds, de lever les mains devant elle en signe de reddition, et de s’exclamer :


- Eh, minute, je n’ai pas l’intention de…

Et c’est là que le sort la frappa tout simplement. Il y eut un moment de silence pendant que la magie rose s’évaporait, et que le visage de Cara perdait progressivement toute expression. Elle battit des cils, confuse, et secoua la tête, comme sortant d’un songe.

- … de… de…

En vain, elle tenta de terminer sa phrase. Quelle phrase, d’ailleurs ? Et à qui diable parlait-elle ? Plus important encore : où était-elle ? Le regard limpide de Cara balaya la pièce et lui fit venir une nouvelle question : qu’est-ce qu’elle fichait dans les écuries, au juste ? Où était Tibulle ? Cara saisit une mèche de ses cheveux emmêlés et entreprit de les emmêler davantage en les enroulant autour de son index, tout en se mordillant la lèvre.

- Excuse-moi… qu’est-ce que j’étais en train de te raconter, déjà ?

Elle fixa un instant Adélaïde. Non, décidément, ce visage ne lui disait rien. Pourquoi parlait-elle à une inconnue, soudainement ? Apparemment, le sort de Mintus avait effacé un peu plus que le simple détail de la sangle trafiquée (ou pas trafiquée, peu importait). Inconsciente de la ruse d’Adélaïde, Cara se gratta la tête avec l’insistante impression que quelque chose lui échappait. Pas quelque chose de vital, mais un détail, qui ne lui revenait pas… c’était frustrant. Et puis surtout… elle ne savait même pas ce qu’elle était venue chercher ici !

Au moment où elle ouvrait la bouche pour interroger l’inconnue qui la fixait, un « boum » sonore la fit sursauter. Le boum en question n’était autre que Tibulle, qui avait loupé l’ouverture de la fenêtre et venait d’encastrer son encombrante masse dans le mur de l’écurie. Au bout du deuxième essai, il pénétra plus ou moins brinquebalant dans la pièce, sous le regard ahuri de Cara qui ouvrait des yeux ronds comme des soucoupes devant la taille improbable de son Familier. Mais qu’est-ce qu’il avait encore trafiqué ? C’était quoi ce b***, bon sang ?


- Tibulle ! s’écria-t-elle en s’approchant du blll qui soupira d’un air las, mais qu’est-ce que tu fabriques ?

La jeune femme avait peut-être quelque chose à voir là-dedans ? D’un geste, Cara pivota sur elle-même et l’interrogea d’un regard perçant :

- Qu’est-il arrivé à mon Familier ?



Le polo céleste ou comment une sangle mal réglé peut avoir des conséquences pour le moins… ennuyeuse. [Libre] 636469signcara
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t2514-cara-davis http://tara-duncan.actifforum.com/t2458-cara-davis-ou-quand-on-est-juste-pas-douee-on-assume-et-on-se-tait
Adélaïde Cassiopée Altaïr


Adélaïde Cassiopée Altaïr

Age du personnage : 18 ans

Familier : Altaïr, un aigle
Couleur de magie : Rose
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Plutôt faible


Métier : Aide aux écuries
Résidence : Une chambre au palais de Travia
Dans le sac : Elle n'a pas de sac mais a toujours du chocolat dans ses poches


MessageSujet: Re: Le polo céleste ou comment une sangle mal réglé peut avoir des conséquences pour le moins… ennuyeuse. [Libre]   Le polo céleste ou comment une sangle mal réglé peut avoir des conséquences pour le moins… ennuyeuse. [Libre] Icon_minitimeMer 9 Nov 2011 - 17:24

Génial. Pensa Ady avec abattement. Elle sortait tout juste d’un sal pétrin qu’elle se retrouvait déjà engagée dans un autre. Cool. Après avoir échappé à l’accusation de tentative de meurtre, elle allait se faire accuser d’avoir agressé un familier… Sauf si le familier décidait de cafter… cafter ?! Slurk ! Elle aurait dut jeter un sort au poisson aussi !! Et voilà, elle se retrouvait à nouveau dans la bouse de traduc jusqu’aux narines, juste au bon niveau pour qu’elle ne puisse plus que sentir l’odeur nauséabonde contaminer son odorat… Bref, soupirant avec consternation, elle afficha une expression mortellement ennuyé puis finis par déclarer:

« Est-ce que j’ai l’air de savoir ce qui est arrivé à ton familier ? Non mieux ! Est-ce que j’ai l’air de m’intéresser à ce qui est arrivé à ton poisson rouge géant ? »

Ce n’était pas à proprement parler un mensonge puisqu’elle avait posé des questions, ce ne serait pas sa faute si la jeune fille en tirait ces propres conclusions ! Et puis de toute façon c’était soit ça soit lui expliquer qu’elle venait de lui effacer la mémoire. Le choix était vite fait ! Et puis, après tout, elle pourrait vérifier, il n’y avait aucune trace de sa magie sur son familier puisque c’était elle qui l’avait transformé !
Elle détailla le poisson en question, c’est vrai qu’il avait une jolie couleur mais vraiment, elle n’aimait pas les poissons. Avec leur regard globuleux ils lui donnaient des frissons dans le dos ! Gros ou petit, ça ne changeait rien. Un poisson restera toujours un poisson ! Beurk !


Le polo céleste ou comment une sangle mal réglé peut avoir des conséquences pour le moins… ennuyeuse. [Libre] Signatureforume
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cara Davis


Cara Davis

Age du personnage : 16 ans

Familier : Tibulle le blll !
Couleur de magie : Rouge
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Première sortcelière du Lancovit et Apprentie Voleuse Patentée
Résidence : Résidence à Travia et une chambre au Château Vivant
Dans le sac : Deux dagues dans leurs fourreaux, une uniclef, une boule de cristale et tout un tas de bricoles non-identifiées...

Affinités : Penelope DelaClairièreduBoisPerdu > meilleure amie d'enfance. Elles s'adorent, tout simplement !

Sai Niwa > Ami-Ennemi "Y m'énerve, y m'énerve, y m'éneeeeeeeeeeeeeeerve". N'empêche, Cara a beau dire, elle serait bien triste, sans leurs coups en traître mutuels !

MessageSujet: Re: Le polo céleste ou comment une sangle mal réglé peut avoir des conséquences pour le moins… ennuyeuse. [Libre]   Le polo céleste ou comment une sangle mal réglé peut avoir des conséquences pour le moins… ennuyeuse. [Libre] Icon_minitimeVen 11 Nov 2011 - 18:28

Eh ben… c’était vraiment pas la politesse qui l’étouffait, dis donc ! Cara arqua un sourcil, surprise par le peu de bonne volonté que mettait l’inconnue (en tout cas, de son point de vue de récente amnésique) à lui expliquer ce qu’il était advenu de Tibulle. Elle plissa les yeux, une ride ennuyée barrant son front. Y avait forcément quelque chose qui lui échappait, là… Même en essayant de réordonner ses derniers souvenirs, elle était tout bonnement incapable de dire comment elle avait atterri là. Dans les écuries des pégases. Avec un Familier qui arborait une taille vingt fois supérieure à la normale. Qui avait bien pu avoir l’idée stupide de grossir de la sorte Tibulle ? Elle ne voyait qu’une seule personne capable d’un tel acte : elle-même. Or, c’était impossible. C’était pas le genre de truc qu’on oubliait. Donc deux solutions : soit elle était sérieusement en train de péter un câble (la sénilité précoce, c’est possible ?) soit cette jeune femme à la flemme évidente ne lui disait pas tout.

Tibulle, qui avait loupé l’épisode où Cara recevait un Mintus en pleine poire, nageait en pleine confusion en percevant la perplexité de sa compagne d’âme. Mais enfin, qu’est-ce qu’elle racontait ? Bien sûr que c’était elle qui l’avait transformé. Bêtement transformé, d’ailleurs. Il n’avait rien demandé à personne, et paf, il s’était retrouvé avec une circonférence qui l’avait pratiquement empêché de sortir par la fenêtre. Tout ça pour quoi ? Parce que Cara n’avait rien trouvé de mieux que d’offrir un vol à dos de poisson géant à Adélaïde, en échange d’un vol sur son aigle géant de Familier. Le blll jeta prudemment un coup d’œil autour de lui. Ouf, pas de trace du terrible Altaïr.

Cara était si perplexe qu’on aurait presque pu voir flotter autour de son visage un nuage de point d’interrogation. Elle recevait les images et les impressions que lui transmettait Tibulle, entre ouvrait la bouche, et finit par se laisser tomber sur la botte de paille qui soutint ce nouveau poids sans broncher. Adélaïde, Altaïr… pourquoi est-ce que ces noms ne lui disaient rien ? Pourquoi ne se rappelait-elle pas d’avoir transformé son Familier ? Ni d’avoir fait la connaissance de l’étrange jeune femme ? Pourquoi n’avait-elle aucun souvenir de l’hilarante chute à dos de pégase de cet abruti ?

Tibulle lui lança un regard globuleux, puis tourna la tête en direction d’Adélaïde, d’un air suspicieux. Si tant est qu’un poisson puisse avoir une quelconque expression sur le « visage », bien sûr. Qu’avait-elle fait à Cara ? Il n’aurait jamais dû s’éloigner ! Doucement, il battit des ailes (ce qui provoqua une mini-tornade) et vint tourner autour de la jeune palefrenière comme si cela avait pu l’aider à résoudre ce mystère.

Cara, elle, venait de dépasser ce stade. Après les images et les souvenirs transmis par Tibulle, il y avait eu comme un déclic dans son cerveau. Et si elle avait toujours oublié les cinq dernières minutes qui venaient de s’écouler, elle avait une idée bien précise de comment cela avait pu se produire. Furieuse, elle se redressa d’un bond et braqua sur Adélaïde un regard furibond, barré de quelques mèches rebelles.


- Tu m’as lancé un Mintus ! l’accusa-t-elle d’un ton outré.

L’Apprenti Voleuse n’était pas particulièrement agressive, en tant normal (enfin, sauf avec certaines personnes bien particulières de sa liste d’ennemis privés), elle avait plutôt tendance à tout prendre au second degré et à l’autodérision. Sauf qu’elle avait un sacré défaut (parmi bien d’autres) : elle était incroyablement susceptible. Et se savoir victime d’un Mintus la vexait au plus au point. Tibulle battit des ailes pour approuver, très peu fier de n’avoir pas pu être là pour empêcher qu’il n’arrive une bricole à sa compagne d’âme.

Sans vraiment s’en rendre compte (enfin… peut-être que si, après tout), Cara activa sa magie, qui éclaira ses mains d’une lueur au rouge flamboyant.


- Pourquoi tu m’as lancé un Mintus ?


Le polo céleste ou comment une sangle mal réglé peut avoir des conséquences pour le moins… ennuyeuse. [Libre] 636469signcara
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t2514-cara-davis http://tara-duncan.actifforum.com/t2458-cara-davis-ou-quand-on-est-juste-pas-douee-on-assume-et-on-se-tait
Adélaïde Cassiopée Altaïr


Adélaïde Cassiopée Altaïr

Age du personnage : 18 ans

Familier : Altaïr, un aigle
Couleur de magie : Rose
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Plutôt faible


Métier : Aide aux écuries
Résidence : Une chambre au palais de Travia
Dans le sac : Elle n'a pas de sac mais a toujours du chocolat dans ses poches


MessageSujet: Re: Le polo céleste ou comment une sangle mal réglé peut avoir des conséquences pour le moins… ennuyeuse. [Libre]   Le polo céleste ou comment une sangle mal réglé peut avoir des conséquences pour le moins… ennuyeuse. [Libre] Icon_minitimeLun 14 Nov 2011 - 21:44

Slurk. Fut tout ce que trouva Ady à penser en fixant avec appréhension la magie rouge de Cara. Elle avait l’impression d’y voir son avenir proche qui se révélait… sanglant, voir même carrément funeste. Qu’est-ce qu’il m’a pris en même temps de lui jeter un Mintus, tout le monde sait que ça ne marche ja-mais quand on en a vraiment besoin ! Si seulement le sort Ctrl + Z existait…
Elle fit alors un malheureux pas en arrière. Je dis bien malheureux car s’en suivit toute une série de conséquence plus ou moins déplorable pour cette chère Adélaïde. Ainsi, elle posa le pied sur le seul et unique râteau posé à terre de toute l’étable et s’assomma à moitié avec le manche en une scène si invraisemblable que l’on ne pourrait penser pouvoir y assister que dans une bande dessiné. Etourdie, elle vacilla et dérapa sur de la paille, partant en arrière elle se prit de plein fouet la porte d’une des stalles, celle d’un grand pégase à l’air arrogant en l’occurrence. Porte qui ne supporta pas son poids, le loquet de verrou lâcha et elle se précipita de nouveau en arrière. Dans un élan désespéré elle lança ses bras en avant et s’agrippa fermement à l’encolure du pégase… qui n’apprécia pas du tout l’intrusion et se mis à secouer furieusement la tête à tel point qu’elle finit par se détacher et alla s’étaler par terre de tout son long.
Elle garda les yeux grands ouverts, encore sous le choc puis finit par se relever mécaniquement, avec des gestes de robot. Elle se releva, quitta la stalle sans un regard pour le pégase et se dirigea droit vers LE râteau pour le ranger. Puis elle toucha son visage, ses bras, ses jambe pour finir par déclarer d’une voix étonné :

« Je suis toujours vivante ? »

C’est à ce moment que surgit dans l’écurie une furie à plume qui se précipita sur la pauvre rescapée, ne s’arrêtant qu’au tout dernier moment en lâchant un cri perçant. Elle s’empressa de le faire rétrécir pour qu’il puisse se poser sur son épaule sans la lui arracher et remarqua une grosse bosse sur son front. Une image fusa dans son esprit, celle d’un aigle faisant une figure aérienne en longeant le château et qui se prenait brutalement une fenêtre qui venait d’être ouverte. Il y eut un bruit mat et l’oiseau tomba de quelque mètre avant de se redresser vaillamment et de se dirigeait d’un vol bancale vers les écuries. Elle comprit alors que le pauvre volatile avait reçu sa surprise comme une onde de choc qui l’avait déconcentré. Elle s’excusa mentalement puis tenta de reprendre le fil de ses pensées avant l’incident.
AH. Oui. Slurk, elle aurait feint le malaise, elle n’aurait aucune explication à fournir.

« Nous parlions d’un sort de Mintus est-ce exacte ? Eh bien, je ne sais que dire mis à part que je ne sais pas quoi dire après tout que répondre à de telles accusations surtout que je suis un peu confuse après tout ce qu’il vient de m’arriver mais si d’aventure il fallait que je réponde à tes questions je préfèrerais le faire après une bonne nuit de sommeil car la nuit porte conseil et que comme les avocats sont trop chère pour moi pour organiser ma défense il me faudrait des conseils avisé, la nuit me semble être donc une bonne conseillère alors que dirais tu d’en reparler demain ? »


Le polo céleste ou comment une sangle mal réglé peut avoir des conséquences pour le moins… ennuyeuse. [Libre] Signatureforume
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cara Davis


Cara Davis

Age du personnage : 16 ans

Familier : Tibulle le blll !
Couleur de magie : Rouge
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Première sortcelière du Lancovit et Apprentie Voleuse Patentée
Résidence : Résidence à Travia et une chambre au Château Vivant
Dans le sac : Deux dagues dans leurs fourreaux, une uniclef, une boule de cristale et tout un tas de bricoles non-identifiées...

Affinités : Penelope DelaClairièreduBoisPerdu > meilleure amie d'enfance. Elles s'adorent, tout simplement !

Sai Niwa > Ami-Ennemi "Y m'énerve, y m'énerve, y m'éneeeeeeeeeeeeeeerve". N'empêche, Cara a beau dire, elle serait bien triste, sans leurs coups en traître mutuels !

MessageSujet: Re: Le polo céleste ou comment une sangle mal réglé peut avoir des conséquences pour le moins… ennuyeuse. [Libre]   Le polo céleste ou comment une sangle mal réglé peut avoir des conséquences pour le moins… ennuyeuse. [Libre] Icon_minitimeMar 15 Nov 2011 - 13:42

Heu… Hein ?

Cara regarda ses mains illuminées d’une lueur rouge. Ben… elle n’avait pourtant pas bougé le moindre petit doigt, et encore moins activé un sort ! Alors pourquoi est-ce que la jeune femme se mettait soudainement en devoir de… se prendre tous les obstacles possibles et imaginables de la pièce ? Avec une profonde perplexité, l’Apprentie Voleuse se contenta d’observer, sourcil arqué, les « petits pas de danse » d’une Adélaïde qui, visiblement, n’avait pas énormément de chance aujourd’hui.

Après l’attaque du râteau sournois, que Cara n’avait pas vu venir, s’ensuivit un curieux chaos durant lequel la palefrenière glissa sur de la paille, se mangea une porte, faillit se faire tailler en rondelle par un pégase susceptible et… réussit tant bien que mal à se remettre debout. Fort heureusement pour Adélaïde (enfin, plus ou moins), cette légère diversion avait suffisamment distraite la jeune brunette méfiante pour que la magie de ses mains baisse en intensité. Ses yeux, en revanche, brillaient davantage, et sa bouche dissimulait très mal un sourire fondamentalement amusé. Elle eut toutes les peines du monde à ne pas éclater de rire. Et d’ailleurs, elle ne voyait pas très bien pourquoi elle s’empêchait de rire. Tibulle, quant à lui, avait évité comme il pouvait de part sa grosse taille les acrobaties d’Adélaïde, ce qui n’avait pas été aussi simple que ça.

Cara eut une petite moue ironique quand la jeune femme constata qu’elle était encore en vie, et s’apprêtait à sortir une de ses remarques malicieuses dont elle avait le secret… quand une ombre passa au-dessus de sa tête. Instinctivement, elle s’aplatit au sol, tandis qu’un Tibulle complètement affolé par le retour du grand Altaïr battait des ailes dans tous les sens, incapable de trouver une cachette de sa taille, à présent. Les pégases hennissaient, fatigué qu’un vulgaire poisson volant les bouscule de la sorte. Le blll ne cessa de paniquer que lorsqu’Adélaïde miniaturisa son Familier et le laissa se percher sur son épaule.

Si un poisson avait pu ricaner, Tibulle ne se serait probablement pas gêné en découvrant la bosse sur le front du noble aigle. Prudemment, il maintint son silence habituel et se fit « tout petit », dans la mesure du possible. Cara, elle, était sérieusement en train de se demander si elle ne venait pas de trouver une fille aussi maladroite et malchanceuse qu’elle. Au vu du spectacle auquel elle venait d’assister… il y avait des chances. Cela la fit sourire, même si elle ne perdait pas de vue le problème principal : cette fille, si miss Catastrophe fut-elle, avait effacé une partie de sa mémoire. Et ça, ça ne lui plaisait pas DU tout. Elle se redressa et épousseta distraitement ses vêtements. Ses cheveux arboraient tellement de bouts de paille, à présent, qu’elle aurait pu accueillir une famille d’oiseaux et leur nid sans problème.

Cara garda sa magie active, quoique discrètement, et fronça les sourcils en écoutant ce que la jeune femme avait à dire pour sa défense. Visiblement… pas grand chose de bien convaincant, à vrai dire. En réalité, elle ne répondait… pas du tout. Sous prétexte de ce qui venait de lui arriver (ben quoi, ça arrivait tous les jours à Cara et elle allait très bien !), elle réclama une bonne nuit de sommeil et lui demanda d’en reparler le lendemain. Ben tiens… L’Apprentie Voleuse esquissa une petite grimace. C’était la pire diversion qu’elle avait jamais vue. Mais au fond… cela avait des chances de fonctionner.

Cara avait l’intuition que cette palefrenière était inoffensive… Enfin, en quelque sorte, si on exceptait le fait qu’elle lui avait lancé un sort d’oubli. Quelque chose lui disait que ça n’avait rien de vital à sa survie. Même si elle comptait bien résoudre ce mystère très bientôt. Elle détestait ne pas savoir quelque chose !

Alors elle inspira profondément, puis haussa les épaules avec nonchalance :


- Ok, ok… Je peux comprendre qu’après ça, tu aies besoin d’un peu de repos, histoire de te remettre la tête à l’endroit.

Elle fit un léger signe de tête à Tibulle qui fila jusqu’à elle. La jeune fille se mordit la lèvre pour se concentrer et annula le sort de grossissement, au grand soulagement du petit blll qui voleta gracieusement dans toute la pièce, heureux de retrouver sa forme d’origine.

Les yeux de la jeune fille se braquèrent à nouveau sur Adélaïde, suspicieux
.

- N’empêche, ça me plaît pas, tout ça. Tu ne fais qu’éluder mes questions. Je suis peut-être difficile à supporter, mais je ne suis pas stupide. Nous n’en avons pas fini…

Si la phrase ressemblait à une menace, le ton de voix ne l’était pas du tout. Au contraire, Cara ne faisait qu’énoncer un constat : elle voulait seulement tirer tout cela au clair. Mais après tout, elle n’était pas à un jour près. Aussi termina-t-elle finalement :

- Sur ce, repose-toi bien…

Elle fronça les sourcils, tentant de se rappeler du prénom de son interlocutrice, en vain.

- … qui que tu sois.


Le polo céleste ou comment une sangle mal réglé peut avoir des conséquences pour le moins… ennuyeuse. [Libre] 636469signcara
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t2514-cara-davis http://tara-duncan.actifforum.com/t2458-cara-davis-ou-quand-on-est-juste-pas-douee-on-assume-et-on-se-tait
Adélaïde Cassiopée Altaïr


Adélaïde Cassiopée Altaïr

Age du personnage : 18 ans

Familier : Altaïr, un aigle
Couleur de magie : Rose
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Plutôt faible


Métier : Aide aux écuries
Résidence : Une chambre au palais de Travia
Dans le sac : Elle n'a pas de sac mais a toujours du chocolat dans ses poches


MessageSujet: Re: Le polo céleste ou comment une sangle mal réglé peut avoir des conséquences pour le moins… ennuyeuse. [Libre]   Le polo céleste ou comment une sangle mal réglé peut avoir des conséquences pour le moins… ennuyeuse. [Libre] Icon_minitimeSam 19 Nov 2011 - 17:30

Sauvé ! Elle commençait à comprendre ce que signifiait l’expression se noyer dans ses mensonges ! Finalement, au lieu de régler le problème, lancer ce Mintus n’avait fait que l’y enfoncer encore plus. Mais si elle annulait le sort, elle aurait de gros problèmes, si elle n’annulait pas le sort, elle devrait trouver une explication et ça lui demanderait beaucoup d’énergie alors quoi ? Que fallait-il qu’elle fasse ?

Bon, tout d’abord, partir avant que Cara ne change d’avis. Même si techniquement elle n’aurait pas fini sa journée avant quoi… deux heures ? Elle était persuadé que tout le monde serait soulagé de ne pas la voir dans les parages et puis un petit tour chez le shaman pour être sûr de ne pas avoir perdu trop de neurone pendant la bataille ne lui ferait pas de mal. Elle se dépêcha donc de quitter les écuries non sans un regard anxieux pour vers la jeune fille pour s’assurer qu’elle ne changerait pas d’avis.

Dans son esprit, Altaïr ricana longuement mais quand elle lui rappela qu’il s’était pris une vitre il se calma et se mis à bouder. Elle soupira. Qu’avait elle fait pour se voir attribuer un familier aussi susceptible ? Elle n’était même pas capable de s’en souvenir. Il protesta en agitant ses ailes et elle sourit en appuyant sur sa bosse. Oui oui, tu es un gentil familier ! Un peu énervant mais très gentil familier !

Elle rejoignit finalement l’infirmerie où le shaman lui appliqua un Reparus léger puis elle retourna à sa chambre en réfléchissant. Elle n’avait aucune idée de la manière de s’en sortir cette fois ci à par en disant la vérité et en priant très très fort pour qu’on passe l’éponge dessus. Mmh…

« Raaah ! C’est vraiment trop galère ! »

Tant pis, elle dirait la vérité et se arrivera ce qu’il arrivera !


Le polo céleste ou comment une sangle mal réglé peut avoir des conséquences pour le moins… ennuyeuse. [Libre] Signatureforume
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le polo céleste ou comment une sangle mal réglé peut avoir des conséquences pour le moins… ennuyeuse. [Libre]   Le polo céleste ou comment une sangle mal réglé peut avoir des conséquences pour le moins… ennuyeuse. [Libre] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Le polo céleste ou comment une sangle mal réglé peut avoir des conséquences pour le moins… ennuyeuse. [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» comment entretenir l'albatre
» Et toi, t'as fait comment? (PV)
» Comment ça, apprend-moi à me battre ?! [PV Raph]
» comment appelle-t-on ?
» Comment éviter de délocaliser

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques d'AutreMonde :: Autremonde :: Le LancovitLe Lancovit :: TraviaTravia :: Le Château Vivant-
Sauter vers: