AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Chroniques d'AutreMonde :: Autremonde :: Le LancovitLe LancovitPartagez | 
 

 Meeting in the city [PV les Supers Totues]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gabriel


avatar

Age du personnage : 42

Familier : Aucun
Couleur de magie : Bleu marine
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Boxeur professionnel
Résidence : Appartement pas cher à Tingapour

MessageSujet: Meeting in the city [PV les Supers Totues]   Ven 26 Aoû 2011 - 20:13

C'était un de ses bels après-midi où le ciel est très bleu et où le soleil (pardon, les deux soleils) d'AutreMonde tapaient fort sur la population du Lancovit. Alex avait donc profité du beau temps pour sortir un peu de chez son oncle. Après que ce dernier eut fini de lui faire mille recommandations comme : "Ne t'éloignes pas trop" ou "Ne parle pas aux gens suspects" ou encore "Si tu voies une peluche rose ne t'approche pas, ce sera certainement un Krakdent", et qu'il lui ait passé son Familier, Citrine le kré-kré-kré, la jeune Nonso eut enfin l'autorisation de se balader dans la ville et c'est ce qu'elle fit.

Alex appréciait le fait que son oncle fasse bien attention à elle, mais tout de même, il allait un peu loin. Ok, une Nonso qui se balade dans un monde de sorciers (pardon, de sortceliers), ça pouvait être dangereux pour elle, mais bon. Tous les sorciers (zut, les sortceliers) n'étaient pas méchants, et la plupart n'avaient aucune raison de s'en prendre à elle. Andrew, son oncle, en était la preuve. C'était un sorcier (oh, crotte, un sortcelier) et pourtant il l'adorait et ne lui ferait aucun mal. D'ailleurs c'était réciproque.

Alex était donc en train de se balader tranquillement en laissant vaquer ses pensées à tout-va, lorsque Citrine s'éloigna d'elle pour suivre une libellule. Elle fronça les sourcils. Andrew avait pourtant demandé à Citrine de surveiller sa nièce. Le lapin (ah, non, le kré-kré-kré) était donc un peu bête pour un Familier, si on ne peut dire beaucoup. La jeune fille leva les yeux au ciel et suivit en pestant cet idiot de lapin (pardon, de kré-kré-kré).

"Citrine, reviens !"

Mais l'animal ne l'écoutait pas. Pouvait-il seulement l'écouter ? Enfin, la libellule s'éleva haut dans le ciel et s'enfuit du champ de vision de Citrine, qui s'arrêta, les yeux errant de droite à gauche et de gauche à droite, de haut en bas et de bas en haut. Alex secoua la tête et, avant qu'il ne s'enfuit, se jeta sur lui.

"Ha ha ! Je te tiens, espèce d'abruti !"

Alors qu'elle relevait les yeux, elle aperçut qu'une jeune femme la regardait, ahurie. Gênée, Alexia se releva, s'épousseta, prit le Familier de son oncle dans ses bras et s'excusa :

"Euh... Je suis désolée... C'est mon lapin... Euh, non, pardon, mon kré-kré-kré, il est un peu bête alors..."

L'animal lui mordilla alors l'index gauche, et Alex comprit qu'il l'avait comprise. Il ne devait pas être si idiot que ça, finalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t5157-gabriel-i-am-the-one-who-knocks http://tara-duncan.actifforum.com/t4986-gabriel
Aksyniagalyarachiva


avatar

Age du personnage : 25 ans en âge humain

Familier : Pas de familier
Couleur de magie : Magie violette
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé



MessageSujet: Re: Meeting in the city [PV les Supers Totues]   Ven 26 Aoû 2011 - 22:30

Alvina était au Lancovit avec Azuria, sa louve. Elle était venue acheter un Arc et des flêches, et de la viande fraîche pour Azuria. En se baladant dans une ruelle, elle vit un kré-kré-kré tout seul et ensuite une jeune fille lui sautait dessus pour l'attraper. Mais je ne sentais pas de mage en elle.

*Azuria ? C'est une Nonsos ??*

*J'en ai bien l'impression, il ne faut pas qu'elle reste seule. Cela peut être dangereux pour elle...*

Mais comment l'approcher sans la brusquer ? C'était la seule question qui taraudait l'esprit d'Alvina à ce moment là. Mais une Nonsos ici ce n'était pas prudent. Alvina se mit à ses côtés et surveilla ses arrières.

- Tu es une Nonsos ? Tu es seule ?

Ce n'était pas normal. Mais elle donnerait sa vie pour la protéger même si elle ne la connaissait pas.

- Je vais rester avec toi si cela ne te dérange pas.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jules P. Grimes


avatar

Age du personnage : 19 ans

Familier : None
Couleur de magie : Pourpre
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Première Sorcelière d'Omois
Résidence : Un appart' à Tingapour
Dans le sac : Des pétards, du maquillage, du parfum importé de la Terre, il faut dire que ceux d'AUtreMonde sont tellement écoeurants. . . du vernis à ongles, des clopes, un briquet, des bouteilles de diverses substances, des bijoux, des carnets de croquis remplis de dessins colorés, des crayons de couleurs vives, un mp3 autremondiens dernier cri pourpre qui m'a couté mes économies, un casque turquoise, des lunettes d'aviateur, un casque de moto, une moto volante qui commence a se faire vielle, un portefeuille un peu à sec en ces temps dur, des clés qui ne servent à ouvrir que les portes de mon immaginaire, un harmonica, des partitions illisibles, des romans terriens, et un tas d'autre inombrables babioles.

Affinités : avatar (c) Ecstatic Ruby

MessageSujet: Re: Meeting in the city [PV les Supers Totues]   Sam 27 Aoû 2011 - 12:13

Le Lancovit. C'était si bruyant. Mais Alwin était obligé d'y passer. Et puis malgré sa "bruyance", elle aimait cette endroit. On voyait dans le ciel des tapis, des pégase, et au sol de nombreuse bestiole/machine non-identifié. Mais.... Quelle bruit!!! Cela ne semblait pas déranger son familier qui dormait tranquillement sur son épaule en ronronnant. Son voyage perpétuel en quête d'un moyen de retrouver ses parent était vraiment épuisant. Elle aurait bien aimer faire une sieste de temps en temps elle aussi. Mais le monde était si vaste... Cela faisait déjà un an qu'elle cherchait une faille dans AutreMonde... Et elle n'avait pas beaucoup progressé dans ses recherche... Et étrangement sa haine envers ses parent commençait a s’atténuer. Et cela ne l'enchantait pas. Elle essayait de se remémorer son abandon, la manière horrible qu'ils avait employer pour cela. Mais rien n'y faisait, sa haine fondait comme neige au soleil.

Soudain un petit cris de Kré-Kré-Kré attira son abandon. Une Nonso tenait l'animal dans ses bras. A ses yeux on voyait que c'était un familier, mais pas le sien évidement. Peu être celui de ces parent... Mais que faisait elle ici? Toute seule? Alwin chercha dans les environs mais ne vit aucun sorcelier qui semblait en assurer la charge. Elle voulut s'en approché mais une louve l'en devança. A ces loup... Elle se mit donc a ses coté pour finalement dire:

-Si ça ne vous dérange pas, je vous accompagne aussi, un sorcelier vaut mieux que deux non?

Ok, c'était stupide, tellement stupide que son familier pouffa. Mais la voleuse le fit taire d'une pichenette sur le museau.


fragility
you broke me a thousand times ✻ you smashed me against the walls, you made me cry until exhaustion, and after all this, how can i still be so weak.