AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Chroniques d'AutreMonde :: Autremonde :: Désert de SalterensPartagez | 
 

 Slavery [Pv Shinzô]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Sai Niwa


avatar

Age du personnage : 119 ans

Familier : Roko, un kroa
Couleur de magie : Dorée
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : Chef des Ombres
Résidence : En voyage, sur mon territoire ou au QG
Affinités : Will >> Envie de prendre le risque, mon lionceau ?

Narcisse >> Haine et terreur

Shinzô >> Méfiance et respect, pour l'instant

Elena >> Une idylle achevée

Kei >> Son "grand" petit frère (rôle libre)

Deino >> Elève, enquiquineuse de première. Entre des hauts et des bas

Tinieblas >> Alliée, "petite soeur". Affection

Far'jim >> Adversaire et traitre aux ombres. Haine

MessageSujet: Slavery [Pv Shinzô]   Jeu 4 Aoû 2011 - 15:42

Slavery

Le vampyr aurait nettement préféré rester en Krasalvie. Là-bas, la température était nettement plus agréable qu'ici. Où ici ? Et bien tout simplement au Salterens. Cette chaleur était insoutenable et l'albinos manquait de tomber à chaque pas tellement le sable du desert était abondant. Heureusement qu'il avait mis des chaussures ( à contre coeur), sans doute se serrait-il brûler les pieds. Surtout que les t'sils n'arrêtaient pas de foncer sur lui, n'attendant qu'une chose : qu'il baisse son bouclier pour pouvoir pondre leurs oeufs dans son corps ce qui le conduirait innévitablement vers la mort. Notre protagoniste finit par rendre son bouclier enflammé quelques secondes brûlant ainsi les vers. Il eut enfin la paix. Les t'sils partirent le laissant enfin tranquille. Il put ainsi utiliser un transmitus pour se retrouver en ville, enfin...

Le vampyr n'aurait jamais cru devoir faire un jour la moral à un salteren. Il avait toujours éviter de s'aventurer sur ses terres. Déjà parce qu'il n'aimait pas du tout le climat mais surtout qu'il ne supportait pas les esclavagistes. Curieusement, cela lui rapellait les scientifiques. Comme les esclaves, Sai n'avait eut aucune liberté pendant un siècle de sa vie et il ne pouvait se permettre de dire quoi que ce soit de ces pratiques. Ce qui le mettait en rogne.

Aujourd'hui, il allait sur ses terres pour une raison. Leur montrer que les Ombres ne s'achètent pas. Un grand marchand d'esclave s'était permit de lui envoyer des esclaves et de l'argent pour s'acheter sa protection. Sai s'était mis très en colère et se fut une ombre qui dut le calmer. En tant que chef des Ombres, il décida de partir lui même au Salterens pour expliquer qu'il refusait. Le plus poliment possible bien sûr, il avait assez d'ennemi. C'est ainsi qu'il se présenta devant le marchand bipède, habiller très simplement comme à son habitude. Une chemise blanche et un jeans. Bizarrement (ironie quand tu nous tiens), quand il lui rendit son argent mais pas ses esclaves le marchand le prit très mal. Le rire qu'il avait poussé en voyant l'aveugle s'était transformé en cri de rage suivit d'une multitude d'ordres. Sai n'eut pas le temps de se défendre car déjà il fut piquer par une étrange flèchette. Il sentit les ténèbres l'envahir et après avoir lançer un sortilège vers le marchand -qu'il évita- il tomba lourdement sur le sol.

Sai se réveilla plusieurs heures plus tard, il voulu se lever mais il retomba aussi sec. Il était drogué. Il poussa un juron et évalua la situation. Il sentit quelque chose autour de ses poignets, comme des chaines. Non, c'était des chaines. Des chaines reliées au mur, l'empêchant de se déplacer à sa guise. Le chef des ombres n'aimait pas ça. C'était comme retrouver un vieux cauchemar. Un cauchemar qu'il avait toujours cru terminer. Il se mit assis difficilement, écoutant les vibrations du sol. Un pièce, petite. Aucun meuble, une personne... Un personne ?! Sai voulu sentir son odeur mais la drogue dans son sang diminuait grandement ses sens. Tout ce qu'il pu savoir c'est que c'était un homme. Quelle race ? Aucune idée. En tout cas, l'inconnu semblait dormir. Sa respiration était calme. Sai se plaça contre le mur, essayant de se calmer. Bon, la situation n'était pas si critique que ça. La drogue finirait pas ne faire plus d'effet et il pourrait s'échapper. Et puis, si il tardait trop à rentrer à Krankar les ombres viendraient le chercher. C'était aussi simple que ça. Enfin, il espérait.


| Recherche un frère, Kei Niwa, si intéresser par le rôle, me contacter par mp.|


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t968-sai-niwa#18540
Shinzô "Tate" Reikon Rox


avatar

Age du personnage : 256

Familier : Elle est morte, Yuki, ma louve.
Couleur de magie : Noire puisque démoniaque
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : En recherche, père en tous les cas
Résidence : Son manoir à Urla
Affinités : La seule relation permanente est celle avec Ava Rox, sa femme ainsi que mère de leur enfant, Shinichi.

Amitié avec Alvina, L'ilne et Laara de la Meute de la Lune.

MessageSujet: Re: Slavery [Pv Shinzô]   Ven 5 Aoû 2011 - 18:33

Comment Shinzô avait il put se retrouver dans cette situation ? Les réponses les plus simples seraient sans doute par désespoir et trop d'attente. C'était sans doute cela qui l'avait conduit à être dans une cage à l'heure actuelle, drogué et dans l'impossibilité de combattre. Ça, et la stupidité à laquelle peut amener le fait de devoir combattre uniquement dans le principe d'oublier quelque chose d'autre. De ne plus réfléchir et de juste se laisser porter par des sentiments un peu trop poussés. Parce que là, c'était exactement ce qui lui était arrivé. Mais remontant un peu dans le temps pour saisir ce qui s'était passé.

Quelques jours plus tôt, en Krasalvie. Le temps était pour changer de d'habitude, pluvieux. Une pluie fine, mais qui tombait sans discontinuer. Un temps extérieur à l'image de l'intérieur de l'âme d'un vampyr qui ne s'était jamais sentit aussi seul, et qui ne comprenait rien, ou peut-être justement comprenait un peu trop les raisons de ces ressentis qui auparavant ne l'auraient jamais atteint. Ce qui lui faisait ressentir cela, c'était la Solitude. Avec un grand S oui. Parce que là celui-ci était plut seul que ce qu'il n'avait jamais connu auparavant, et ce malgré son âge plus ou moins avancé, si l'on pouvait appeler cela ainsi.

Être seul, c'était une chose que le Reikon avait connu pendant longtemps. Pendant des décennies même. Mais cela ne lui avait rien fait, parce que ce n'était pas une vraie solitude. Là, les choses avaient changé sur ces dernières années. Le sangrave s'était attaché à des personnes, avait connu la joie de l'amour, et eut un lien avec un familier. Seulement cela était du passé. parce que ce familier était mort, et que sa fiancée l'avait quitté suite au drame qui les avait touché tous deux.

Sans elles deux, Ava et Yuki, son cœur n'était plus complet. Il souffrait du manque de ces personnes qui étaient devenues des parties de lui-même, et que son cœur cherchait désespérément, alors qu'il perdait l'envie de tout au fur et à mesure. Le vampyr devait faire taire ce manque, peu importe la manière. Alors sur un coup de tête, celui-ci s'était rendu en Salterens. Son seul but était d'y faire un carnage, de faire sortir sa douleur de manière physique. Dès qu'il eut commencé à croiser plusieurs de ces esclavagistes, la danse sanglante commença. Ces êtres tenant plus de l'animal que de l'homme finirent par venir en surnombre et réussir à endormir le monstre sans pitié qui avait déjà tué pas moins d'une trentaine des leurs en peu de temps.

C'est ainsi que le dernier des Reikon, et cette fois-ci il pouvait l'affirmer, vu que comme pour ses parents, la vie de son frère ainé dont il ignorait l'existence s'était finie de ses mains, se retrouvait maintenant dans une cage, et s'éveilla doucement, laissant ses sens tenter de sonder les alentours. Des chaines le retenaient, et la drogue agissait encore sur son organisme vu ses difficultés de réflexions. Une personne semblait être avec lui, puisqu'il en entendait la respiration régulière. La principale question au delà des faits concernant l'inconnu étant : si ses ennemis avaient prit la peine de le garder en vie, que lui réservaient ils ?


Ex-Admin, désormais à la retraite


Shinzô parle en #660099
Shinichi parle en #0099ff


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4937-shinzo-reikon-rox-une-vie-a-tant-de-voies-possibles http://tara-duncan.actifforum.com/t4936-shinzo-reikon-rox-3eme-vie
Sai Niwa


avatar

Age du personnage : 119 ans

Familier : Roko, un kroa
Couleur de magie : Dorée
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : Chef des Ombres
Résidence : En voyage, sur mon territoire ou au QG
Affinités : Will >> Envie de prendre le risque, mon lionceau ?

Narcisse >> Haine et terreur

Shinzô >> Méfiance et respect, pour l'instant

Elena >> Une idylle achevée

Kei >> Son "grand" petit frère (rôle libre)

Deino >> Elève, enquiquineuse de première. Entre des hauts et des bas

Tinieblas >> Alliée, "petite soeur". Affection

Far'jim >> Adversaire et traitre aux ombres. Haine

MessageSujet: Re: Slavery [Pv Shinzô]   Ven 5 Aoû 2011 - 20:02

Le vampyr passa une main sur sa tête. Bon sang, quelle migraine ! Sai tourna son visage vers l'inconnu et tendis l'oreille. Il remuait, légèrement certes, mais il bougeait. Il était réveiller. L'aveugle s'en ficha sur le coup. Il devait trouver un moyen de sortir. En y réfléchissant, il ne pouvait pas attendre l'aide de quiquonque à l'extérieur. Les Salterens préparaient quelque chose. Sai ne savait pas quoi et il ne préférait franchement pas savoir. Tout ce qui comptait à cette instant c'était de s'échapper puis de revenir avec du renfort. Il n'allait quand même laisser ses êtres bipèdes avec la satisfaction de l'avoir enchainé comme un vulgaire animal. Puis il se dit que cet homme pouvait l'aider. Il avait toujours combattu seul mais depuis quelque temps il avait compris qu'a plusieurs on était plus fort même si il avait encore du mal à l'avouer.

Le vampyr marcha à quatre pattes vers l'inconnu, faisant grincer ses chaines qui glissaient sur le sol. Il n'avait pas la force de se relever. Il lâcha un léger grognement face à la force du marteau qui tapait dans son crane. Il ne savait pas avec quoi il était drogué mais c'était fort. Une fois assez proche de l'inconnu il huma l'air. Il avait du sang sur lui mais cela était beaucoup trop animal pour lui appartenir. Sai ne pouvait pas dire avec précision de quel race était l'homme mais une chose était certaine ce n'était pas un salteren. Lui aussi avait manquer de respect à ce démon de marchand ? A vrai dire, Sai s'en fichait. Tant qu'il pouvait l'aider... Sai parla d'une voix neutre et non pas froide comme on aurait pu le penser.

- Je compte m'échapper. Tu m'aides ?

Des paroles direct et familier. Sai ne passait jamais pars quatre chemins et cette fois là ne faisait pas exeption à la régles. Il sentait l'homme bouger encore un peu, surement pour observer celui qui osait lui parler ainsi. Il put voir ainsi un adolescent vampyr quoi que l'on aurait pu le prendre pour un BSH à cause de ses cheveux neiges. Ses yeux était grisâtre et le regardait sans vraiment le voir. Un jeune aveugle. Il semblait quelque peu frêle même si l'on pouvait voir derrière sa chemise blanche des muscles dût à un entrainement quelquonque. Son visage exprimait différents sentiments : l'agacement, la sévérité tout en gardant un quelque chose d'enfantin et de craintif. L'odeur qui se dégageait de lui semblait être celui d'un assassin. Il puait le sang même si il n'en avait pas sûr lui. Rien qu'a l'odeur on pouvait deviner qu'il avait fait beaucoup de victime. On pouvait dire que Sai était une personne... particulière.

- ... mais avec ou sans toi je m'en vais d'ici. Je vais pas attendre que ces foutus esclavagistes viennent me chercher.

Il grimaça légèrement. Il était le chef des ombres. Si les salterens voulaient la protection de quelqu'un sans doute le demanderaient-ils aux sangraves. Ils avaient une bonne monnaie d'échange avec lui.


| Recherche un frère, Kei Niwa, si intéresser par le rôle, me contacter par mp.|


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t968-sai-niwa#18540
Shinzô "Tate" Reikon Rox


avatar

Age du personnage : 256

Familier : Elle est morte, Yuki, ma louve.
Couleur de magie : Noire puisque démoniaque
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : En recherche, père en tous les cas
Résidence : Son manoir à Urla
Affinités : La seule relation permanente est celle avec Ava Rox, sa femme ainsi que mère de leur enfant, Shinichi.

Amitié avec Alvina, L'ilne et Laara de la Meute de la Lune.

MessageSujet: Re: Slavery [Pv Shinzô]   Ven 5 Aoû 2011 - 21:58

Ce réveil était loin d'être le plus agréable que Shinzô ait connu. Au contraire, il avait une liste de ceux qui pouvaient largement surpasser celui-ci. Mais en attendant, cela ne résolvait pas sa situation. Les Salterens avaient fini par l'avoir grâce au nombre à l'usure, et maintenant voilà qu'il se trouvait être de nouveau enfermé et enchainé. cela commençait à devenir une mauvaise habitude qu'il devrait absolument changer. Véritablement, ce n'était pas bon pour lui. Surtout que cette fois-ci personne ne viendrait pour lui. Le vampyr était seul. Complètement seul. Alors ce serait seul qu'il se sortirait de ce piège où il était tombé seul. Sa vue s'ouvrit sur son environnement. La cage dans laquelle ils étaient n'était pas si solide que ça. On voyait bien que ceux-là devaient avoir l'habitude de transporter des esclaves humains et non pas forcément d'autre races. Belle preuve de stupidité de leur part. Mais on allait pas s'en plaindre. Le seul vrai souci était cette drogue qui rendait leur esprit confus. En dehors de cela, les chaines se briseraient rapidement une fois son esprit récupéré. La question piège étant, cette drogue agissait elle aussi sur leur capacité à utiliser la magie ?

Son regard continua de se porter sur la pièce autour d'eux. Apparemment une sorte de tente, et à voir la luminosité qui passait par l'ouverture un peu plus loin, il faisait bien jour. Le Bakusaiga était posé dans une sorte de râtelier d'armes, à quelques mètres. S'il arrivait à se libérer, cela ne lui prendrait qu'une seconde pour aller s'emparer de celui-ci et faire un carnage. Mais alors qu'il essayait d'imaginer toutes les contraintes de sortie, une voix s’adressa à lui, de manière plutôt directe. Son compagnon d'infortune, si on pouvait l'appeler ainsi. Apparemment, également un vampyr à l'odeur, sans doute pas BSH parce qu'il aurait finit brulé depuis un moment vu le soleil, jeune d'apparence, donc certainement plus que lui réellement, et avec l'odeur de la mort autour de lui. Donc sans doute un combattant.


- Je suppose que ce serait préférable pour tous les deux que nous coopérions oui. Mais on ne pourra pas vraiment faire grand chose tant que la drogue qu'ils nous ont injecté fera son effet, puisqu'elle nous empêche de pouvoir agir avec notre pleine réactivité. Et donc également de mobiliser toutes nos forces.

Sa voix était restée basse. mieux valait que ces sortes d'hybrides ne les entendent pas pour le moment, où bien ils viendraient et risqueraient certainement de leur faire subir une seconde dose de ce qui les avait endormi alors qu’ils n'étaient pas encore apte à se défendre. pour le moment le temps était à la fois un allié et un ennemi. C'était à eux de savoir se montrer plus ingénieux que leurs ennemis, et réussir à gagner celui qui était nécessaire.


Ex-Admin, désormais à la retraite


Shinzô parle en #660099
Shinichi parle en #0099ff


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4937-shinzo-reikon-rox-une-vie-a-tant-de-voies-possibles http://tara-duncan.actifforum.com/t4936-shinzo-reikon-rox-3eme-vie
Sai Niwa


avatar

Age du personnage : 119 ans

Familier : Roko, un kroa
Couleur de magie : Dorée
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : Chef des Ombres
Résidence : En voyage, sur mon territoire ou au QG
Affinités : Will >> Envie de prendre le risque, mon lionceau ?

Narcisse >> Haine et terreur

Shinzô >> Méfiance et respect, pour l'instant

Elena >> Une idylle achevée

Kei >> Son "grand" petit frère (rôle libre)

Deino >> Elève, enquiquineuse de première. Entre des hauts et des bas

Tinieblas >> Alliée, "petite soeur". Affection

Far'jim >> Adversaire et traitre aux ombres. Haine

MessageSujet: Re: Slavery [Pv Shinzô]   Sam 6 Aoû 2011 - 11:59

Sai s'approcha d'avantage de l'homme, frollant presque ses genoux. Désormais il pouvait sentir très nettement son odeur malgré qu'elle soit imprénié de celle de des victimes précédentes de son propriétaire. C'était un vampyr, tout comme lui. Sai lâcha un bref soupire. Lui et ses frères de races ne s'étaient jamais très bien entendu. Chacun éprouvé un réel mépris pour l'autre et cela depuis environs dix-sept ans. A un bref moment, c'était allé tellement loin qu'il s'était retrouvé avec du poison dans les veines. Aujourd'hui cela s'était calmé, mais le chef des Ombres restait tout de même méfiant. L'inconnu répondit doucement, presque un chuchotant. Il acceptait cette aide mutuelle mais il rajouta que tant que la drogue restait dans leur sang ils ne pourraient pas faire grand chose. Sai hocha la tête, l'air furieux. Sai n'était pas une personne patiente surtout dans ce genre de situation.

- On devra donc attendre, hein ? Dit-il tout aussi bas.

Sai se cala contre les barreaux de la cage. Attendre... Il savait bien que le vampyr avait raison mais il n'aimait pas ça. Il aurait préféré agir. Il passa ses mains sur les chaussures puis les retira brusquement. Il se sentait mieux ainsi. Décidement, il n'était pas fait pour ce genre de chose. Cela lui comprimait le pied et les vibrations du sol semblaient plus lointaine. Il serrait plus prompt à agir ainsi.

Nos deux protagonistes restèrent silencieux un moment. Chacun réfléchissant à une porte de sortie. Sai pensait que le mieux serrait de profiter du momebt où les marchand viendraient les chercher. Ils n'allaient surement pas les laisser ici. Ils voulaient quelque chose. Peut-être les vendre. En tout cas, l'albinos semblait presque certain que lui serrait offert aux sangraves. Le tout était d'agir vite. Le seul problème c'est qu'avec cette drogue dans les veines ils n'en auraient pas l'occassion.

- Sai. C'est mon nom. Dit soudainement Sai.

Combien de temps étaient-ils resté ici ? Avec cette chaleur et enfermer dans cette tente, Sai n'aurait pu le dire. Plus d'une heure, c'était certain. Comme si ces esclavagistes bipèdes cherchaient à les faire sortir de leur gond. Ce qu'ils ne savaient pas, c'était que chaques minutes de perdu rapprochaient les vampyrs de la liberté. Sai avait déjà nettement moins mal à la tête. Soudain, un Salterens apparut.


| Recherche un frère, Kei Niwa, si intéresser par le rôle, me contacter par mp.|


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t968-sai-niwa#18540
Shinzô "Tate" Reikon Rox


avatar

Age du personnage : 256

Familier : Elle est morte, Yuki, ma louve.
Couleur de magie : Noire puisque démoniaque
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : En recherche, père en tous les cas
Résidence : Son manoir à Urla
Affinités : La seule relation permanente est celle avec Ava Rox, sa femme ainsi que mère de leur enfant, Shinichi.

Amitié avec Alvina, L'ilne et Laara de la Meute de la Lune.

MessageSujet: Re: Slavery [Pv Shinzô]   Dim 7 Aoû 2011 - 11:00

Prisonnier ds Salterens. Une situation que beaucoup de personne qualifierait certainement de peu enviable. Mais bon, ce n'était pas non plus la plus dramatique qu'avait put affronter le vampyr. Au contraire. Ses dernières aventures avant cette escapade dans le désert avaient été autrement plus dangereuses et douloureuses. Bien au delà du simple fait de se retrouver enfermé et drogué. Là il ne s'était fait avoir que parce qu'il avait fait preuve d'une totale inattention à son environnement. Le sangrave avait juste laissé décharger sa haine sur les êtres hybrides, une manière de calmer à la fois la tristesse de son cœur, le vide de son esprit et l'inactivité de son corps. Mais maintenant que cela était passé, et qu'il se trouvait obligé de réfléchir, Shinzô retrouvait de ce calme olympien et de cette froide efficacité qui avait toujours semblé le personnifier.

La réflexion posée était le meilleur moyen de se sortir d'une situation. Voyons les différents éléments en sa possession. Ils étaient dans le désert, pour le moment à la merci de leurs geôliers. Qui disait désert parlait de chaleur. Mais à partir du moment où ils pourraient utiliser la magie, cela ne serait plus un problème pour quitter cet endroit. La question étant justement de savoir pour combien de temps ils en seraient privés, puisque le Reikon avait tenté de l'utiliser sans succès. Ce qui voulait dire que pour le moment, leurs seules options résidaient dans le combat au corps à corps. Une fois le Bakusaiga en main, ce ne serait pas vraiment un problème. Les vampyrs avaient juste à ne pas leur laisser le temps d'incanter les formules, tout simplement. Certes les personnes responsables de leurs captivité avaient une partie animale, mais ce n'était rien d'insurmontable en soi. Surtout pour les capacités physiques exceptionnelles des buveurs de sang.

Voyons maintenant ce qui concernait son allié. Vampyr également, jeune, sans doute impulsif vu la colère contenue qu'il avait perçu dans sa voix, et aveugle à en juger son regard. Pour autant ce n'était certainement pas ça qui l'empêcherait de se battre, à sentir tout le sang qui se trouvait sur celui-ci. D'ailleurs lui-même fermait les yeux lorsque la vue ne suffisait plus à suivre quelqu'un. D'ailleurs un nouveau point vint compléter un peu cette ensemble d'informations. Un prénom. Sai. Par souci de politesse, l'érudit donna également le sien. Ce fut la fin de leur échange pour le moment, puisqu'un des membres de la race féline arriva.


- Tiens... on dirait que nos prisonniers se sont réveillés. Cela tombe bien. Vous savez que vous êtes véritablement deux sources d'ennuis tous les deux ? Non seulement vous faites des victimes, mais en prime revendre des vampyrs n'est pas une chose facile.
- Parce que vous espérez sincèrement en prime que je vais faire la moindre chose pour vous que ce soit de gré ou de force ?
- La torture est un bon moyen de forcer les gens à agir, même contre leur volonté.
- Laissez-moi rire. Des gens comme vous ne connaissent rien à ce qui peut vraiment torturer une personne, j'en suis certain. De toute manière je serais sorti d'ici bien avant que vous ne puissiez tenter quoique ce soit.

La colère était bien souvent le meilleur moyen de pousser les autres à faire des erreurs. La provocation était le meilleur moyen d'amener de la colère dans l'esprit des personnes qui ne réfléchissaient pas et se trouvaient être impulsives. Donc au final, le combattant rusé pouvait frappé bien plus durement avec des mots que des coups physiques.


Ex-Admin, désormais à la retraite


Shinzô parle en #660099
Shinichi parle en #0099ff


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4937-shinzo-reikon-rox-une-vie-a-tant-de-voies-possibles http://tara-duncan.actifforum.com/t4936-shinzo-reikon-rox-3eme-vie
Sai Niwa


avatar

Age du personnage : 119 ans

Familier : Roko, un kroa
Couleur de magie : Dorée
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : Chef des Ombres
Résidence : En voyage, sur mon territoire ou au QG
Affinités : Will >> Envie de prendre le risque, mon lionceau ?

Narcisse >> Haine et terreur

Shinzô >> Méfiance et respect, pour l'instant

Elena >> Une idylle achevée

Kei >> Son "grand" petit frère (rôle libre)

Deino >> Elève, enquiquineuse de première. Entre des hauts et des bas

Tinieblas >> Alliée, "petite soeur". Affection

Far'jim >> Adversaire et traitre aux ombres. Haine

MessageSujet: Re: Slavery [Pv Shinzô]   Dim 7 Aoû 2011 - 14:45

Shinzô. C'était le nom de son allié. L'albinos hocha de nouveau la tête préférant éviter de parler pour rien. Il réfléchissait à la situation. Ils étaient drogués et donc l'incapacité d'utiliser la magie ou même de se mettre debout. Il était dans une cage et il faisait très chaud. Ce qui n'était pas agréable pour les vampyrs qui avaient l'habitude du froid et de l'humidité de la Krasalvie. Et bien sûr il devait y avoir une centaine de ses esclavagistes hybrides autour d'eux où même des esclaves prêt à obeir à n'importe quel ordre. Oh, bien sûr qu'il y avait pire comme situation. C'était pas comme si ils avaient des oeufs de t'sils dans le corps. Là cela aurait été un gros problème. Seuls les Salterens possédaient l'antidode pour tuer ces bestioles.

Les pensées du chef des Ombres furent interrompu par l'arrivé d'un Salteren. Le vampyr ne le vit pas mais un sourire de dessiner sur les lèvres de l'hybride. Il décrivit les deux vampyrs comme deux sources d'ennuis, ce qui -bizarrement- fit légèrement sourire le plus jeune. Non ? C'est vrai ? Cétait pas comme si cette race était des créatures des plus innocentes. Eux aussi avaient leur lot de victimes. Il rajouta que les vampyrs n'étaient pas facile à revendre. Le vampyr Shinzô lui répondit qu'il ne comptait rien faire pour eux, que se soit de gré ou de force. Sai était de cette avis. Il se refusait également d'être de nouveau au service de quelqu'un. Il n'avait que trop désiré la liberté et il ne remplacerait pas son statue d'ancien soldat pour devenir esclave aujourd'hui. Le félin se rapprocha légèrement de la cage, expliquant que la torture était un bon moyen de faire plié une personne. Shinzô semblait... agacé... il répliqua qu'il ne connaisait rien à la torture et qu'il sortirait d'ici avant même qu'il ne puisse tenter quoi que se soit contre sa personne. Une grimace se dessina sur les lèvres du félin qui d'un geste rapide attrapa le col du vampyr. Il l'attira brusquement vers lui venant ainsi faire cogner sa tête contre les barreaux de la cage.

- Ah oui ? Et bien c'est ce que nous verrons, sale buveur de sang. Et...
- Dit chaton, et si tu allais faire joujou ailleurs. Mmm ? Tu m'ennuis. Dit soudain le plus jeune des deux vampyrs d'une voix neutre.

Le Salterens renifla avec dédain mais finalement relâcha Shinzô. Il observa le jeune homme quelques secondes avant de répondre :

- Alors comme ça je t'ennuie ? Bientôt se serra le dernier de tes soucis... de vos soucis.

Et il repartit, laissant sa menace traversait les deux esprits. Sai soupira doucement avant de reporter son attention sur son allié. La drogue l'avait empêcher de réagir mais quelque chose lui disait que sans ça il aurait pu tuer l'esclavagiste. Il avati semblé si sûr de lui quand il avait répondu. Sans doute était-il un très bon combattant.

- Sa va ? Dit-il par pure politesse.


| Recherche un frère, Kei Niwa, si intéresser par le rôle, me contacter par mp.|


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t968-sai-niwa#18540
Shinzô "Tate" Reikon Rox


avatar

Age du personnage : 256

Familier : Elle est morte, Yuki, ma louve.
Couleur de magie : Noire puisque démoniaque
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : En recherche, père en tous les cas
Résidence : Son manoir à Urla
Affinités : La seule relation permanente est celle avec Ava Rox, sa femme ainsi que mère de leur enfant, Shinichi.

Amitié avec Alvina, L'ilne et Laara de la Meute de la Lune.

MessageSujet: Re: Slavery [Pv Shinzô]   Dim 7 Aoû 2011 - 21:03

Autant de soleil... pour un vampyr, le temps que les deux compagnons d'infortune passaient dans leur cage devait être un véritable record d'exposition à la lumière de cet astre du jour. Quoique le Reikon avait peut-être fait plus lors de ses vacances sur Terre. A voir. La seule chose qui était agréable, c'est que la tente dans laquelle ils étaient tous deux fournissait un peu d'ombre. En dehors de cela, la température était suffocante, l'air absent et le sable après la transpiration plus ou moins dérangeante. Mais bon ce n'était pas comme si un prisonnier avait le droit de choisir ses conditions de détention. Au moins pouvaient ils s'estimer heureux d'avoir assez de place pour eux deux dans leur cage. Histoire d'empirer les choses, quelqu'un sembla enfin s’intéresser à eux.

Du moins si on pouvait appeler ça comme ça. Du point de vue du Sangrave, la personne devant eux passait surtout son temps à se plaindre du fait qu'ils n'étaient pas des marchandises aisées et que cela n'allait leur apporter que des ennuis. Ce point aurait presque tiré un sourire au dernier des Reikon. Ça, pour leur attirer des ennuis, les créatures hybrides ne savaient qui ils s'étaient amusés à capturer. Pourtant le fait que celui-ci ait massacré autant des leurs aurait du les alerter, et le faire être exécuté plutôt que gardé en vie, mais sans doute étaient ils trop prétentieux pour comprendre la portée de la menace que lui pouvait représenter en pleine possession de ses moyens. pour autant puisque le moment seule sa capacité de parole pouvait vraiment être active, celui-ci l'utilisa à bon escient et provoqua un peu leur geôlier qui en réponse le traita un peu durement. Si prévisible, s'en était pathétique. Après une menace tombant suite aux paroles de son compagnon de cellule, le guépard repartit.

- Tout à fait.


Un petit sourire amusé apparut sur le visage de l'érudit. Son idée avait été la bonne, et tout cela pourrait leur servir. Les sous-fifres seraient toujours des idiots un peu trop contents de pouvoir violenter quelqu'un, d'une manière ou d'une autre. Il suffisait de savoir jouer là-dessus pour prendre les personnes à défaut de toute garde. Le vampyr parla de nouveau à voix basse.

- Notre geôlier est certainement le seul à nous garder ici, dans un coin un peu éloigné du camp. pour ne pas faire que notre révolte ne s'étende au cas où elle aurait lieu. On isole toujours les éléments considérés comme les plus dangereux, et on oblige quelqu'un à prendre le poste contre son gré, ce qui souvent le frustre et le conduit à s'énerver rapidement. Comme tout à l'heure. Mais une personne énervée ne fait pas attention à tous, hormis ce qui l'agace.


En l'occurrence ici, ça avait été de fixer le regard à demi-écrasé de Shinzô contre les barreaux. Mais alors que celui-ci rageait, lui en avait profiter pour faire autre chose. De la manche de son kimono fut sortit un trousseau de clés.


- Laisser des clés à son flanc est une belle bêtise. Je crois que parmi toutes celles-ci doit bien pouvoir se trouver celles de nos chaines, et de notre prison. Si l'on a assez de temps pour que le poison soit assez faible de manière à ce que l'on puisse bouger, nous pourrons sortir d'ici.


Ex-Admin, désormais à la retraite


Shinzô parle en #660099
Shinichi parle en #0099ff


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4937-shinzo-reikon-rox-une-vie-a-tant-de-voies-possibles http://tara-duncan.actifforum.com/t4936-shinzo-reikon-rox-3eme-vie
Sai Niwa


avatar

Age du personnage : 119 ans

Familier : Roko, un kroa
Couleur de magie : Dorée
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : Chef des Ombres
Résidence : En voyage, sur mon territoire ou au QG
Affinités : Will >> Envie de prendre le risque, mon lionceau ?

Narcisse >> Haine et terreur

Shinzô >> Méfiance et respect, pour l'instant

Elena >> Une idylle achevée

Kei >> Son "grand" petit frère (rôle libre)

Deino >> Elève, enquiquineuse de première. Entre des hauts et des bas

Tinieblas >> Alliée, "petite soeur". Affection

Far'jim >> Adversaire et traitre aux ombres. Haine

MessageSujet: Re: Slavery [Pv Shinzô]   Mar 9 Aoû 2011 - 17:31

C'est sûr. Entre Shinzô Reikon, l'un des sangraves les plus puissant de la forteresse grise et Sai Niwa, le si rechercher chef des Ombres, ennemi juré des sangraves, on pouvait être certain que cette histoire se terminerait mal pour nos amis esclavagistes. L'albinos était quelqu'un d'assez rancunier, alors se retrouver une nouvelle fois enchainer le rendait nerveux et colérique. L'aveugle n'hésiterait surement pas, une fois qu'il aurait retrouver ses forces, à tuer tout être à fourrure passant sous son nez. Il se fichait bien de la réaction qu'aurait l'autre vampyr. Il ne serra sans doute pas le premier à le considérer comme sauvage et sanglant.

Le Salteren finit par sortir, laissant enfin tranquille les deux prisonniers. Mais pour combien de temps ? Les esclavagistes n'étaient pas stupides. Ils finiraient pas trouvé une solution pour se débarrasser d'eux mais que cela leur profite tout de même. Les vampyrs était une race fier et froide, intelligente et orgueilleuse. Alors oui, faire devenir deux suceur de sang de parfait esclave n'allait pas être chose facile. C'était peut-être même impossible. Et puis, c'était pas comme si nos deux protagoniste allait gentiment rester ici à attendre que les choses se passent.

Shinzo annonca que tout allait bien. Sai s'en doutait bien sûr (il n'avait pas broncher une seul seconde face à la violence de l'esclavagistes) même si cela ne l'intéresser pas outre mesure. Le guerrier dit alors qu'ils se trouvaient un peu hors du camp et que le salteren qui était entré était sans aucun doute le seul garde qui s'occuperait d'eux mais contre son gré. Il rajouta que cela devait le frustré et que cela débouche à ne l'énervement. Enervement qui leur avait été profitable puisque le vampyr sortit soudain un trousseau de clef. Sai reconnu le bruit métalique et puis... son interlocuteur le lui confirma rapidement. Sai sourit doucement. Oui, ensemble ils ne tarderait pas à s'échapper. Toutefois, malgré qu'ils possédaient les clefs ils devaient quand même attendre. La drogue était puissante, ils n'étaient pas encore capable de se déplacer.

Alors que le vampyr allait répondre, un coup de feu se fit entendre à l'extérieur. Sai grimaca. Il détestait ce genre d'arme même si il devinait que celle-ci était Autremondienne et non terrienne. C'était très certainement une broyette. Un nouvelle détonation leur parvient suivis d'un hurlement de douleur et de cris bestiaux. Un esclave qui avait tenter de s'enfuir ? Un salteren qui réglait ses comptes avec un autre ? Sai se redressa légèrement, écoutant avec attention les autres bruits qu'il pouvait entendre. Malheureusement, les sens encore flou, tout ce qu'il arrivait à comprendre c'était que les Salterens se félicitaient mutuellement. Comme débarassaient d'un problème. Sai s'éloigna doucement. C'était une chose d'empêcher quelqu'un de terminer son incantation mais de tirer avec une tel arme, ça, cela était plus difficile.

- Nous devons donc espérer qu'ils nous laisse en paix le tems que l'on reprenne nos esprit c'est ça ? Je ne fait pas confiance à la chance ni même au destin, je préfère provoqué moi même ma réussite.

Pourtant, là ils n'avaient pas le choix. Ils leur faudraient se montrer patient.


| Recherche un frère, Kei Niwa, si intéresser par le rôle, me contacter par mp.|


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t968-sai-niwa#18540
Shinzô "Tate" Reikon Rox


avatar

Age du personnage : 256

Familier : Elle est morte, Yuki, ma louve.
Couleur de magie : Noire puisque démoniaque
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : En recherche, père en tous les cas
Résidence : Son manoir à Urla
Affinités : La seule relation permanente est celle avec Ava Rox, sa femme ainsi que mère de leur enfant, Shinichi.

Amitié avec Alvina, L'ilne et Laara de la Meute de la Lune.

MessageSujet: Re: Slavery [Pv Shinzô]   Mer 10 Aoû 2011 - 0:07

Certaines personnes avaient tendance à dire que l'ignorance était une bénédiction. Mais franchement, dans le cas des Salterens, ce serait plutôt leur malédiction. Pire pour les prisonniers... Si l'un et l'autre avaient su ce que l'autre était, cela aurait sans doute mal fini. Puisque si Shinzô n'aurait pas forcément réagit plus que cela, après tout pour lui les Ombres étaient le problème de Magister et non le sien, Sai ne l'aurait sans doute pas prit de cette façon, surtout qu'avec les missions menés par le Reikon, un camp complet d'ombres avait périt sous sa lame et celle de sa fiancée. Donc le vampyr aveugle aurait eut une bonne raison de lui en vouloir. Heureusement d'un certain coté que ses adversaires ne connaissaient généralement pas son nom, ou pas assez longtemps pour aller le raconter, puisque cela aurait put être plus que problématique.

Récupérer les clés avait été plus simple que ce que le soldat aurait cru. L'excès de colère et de confiance étaient vraiment des mauvaises choses pour les gens qui prêtaient bien moins d'attention. Mais qui dans leur situation se révélait plutôt utile. Cependant si les clés résolvaient le problèmes des chaines, et c'était déjà un bon point, celui de la drogue restait présent. Bon sang être autant ralenti pour des vampyrs, lui préférait ne pas imaginer sur des humains, ceux-ci seraient sans doute encore inconscients. par contre une chose ne les rassura pas, et c'était le bruit d'une arme à feu.


- Pas vraiment d'autre choix non.

Garder un air de prisonnier et faible jusque là. Jouer sur les impression, et la trop grande confiance en eux de leurs geôliers félins. Celui de précédemment et un second, qui portait l'arme entendu précédemment entrèrent. Ce n'était pas bon. S'ils se décidaient à l'utiliser sur eux, avec des relents de drogue dans les veines, la probabilité qu'ils se fassent blesser était forte. Foutu produit. Ce que le sangrave pouvait détester les procédés de ce type... Il espérait juste que où qu'elle soit pour le moment, Ava ait plus de chance que lui en cet instant.


Ex-Admin, désormais à la retraite


Shinzô parle en #660099
Shinichi parle en #0099ff


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4937-shinzo-reikon-rox-une-vie-a-tant-de-voies-possibles http://tara-duncan.actifforum.com/t4936-shinzo-reikon-rox-3eme-vie
Sai Niwa


avatar

Age du personnage : 119 ans

Familier : Roko, un kroa
Couleur de magie : Dorée
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : Chef des Ombres
Résidence : En voyage, sur mon territoire ou au QG
Affinités : Will >> Envie de prendre le risque, mon lionceau ?

Narcisse >> Haine et terreur

Shinzô >> Méfiance et respect, pour l'instant

Elena >> Une idylle achevée

Kei >> Son "grand" petit frère (rôle libre)

Deino >> Elève, enquiquineuse de première. Entre des hauts et des bas

Tinieblas >> Alliée, "petite soeur". Affection

Far'jim >> Adversaire et traitre aux ombres. Haine

MessageSujet: Re: Slavery [Pv Shinzô]   Mer 10 Aoû 2011 - 21:44

Effectivement, si Sai avait appris qu'il devait compter sur l'aide d'un sangrave pour sortir d'ici sans doute se serrait-il montrer très peu coopératif. Voir même violent. L'aveugle avait passer son enfance à être entrainer et charcuter de tout les côtés pour devenir le plus fort des soldats et quand le problème des sangrave étaient devenu urgent à régler, ceux qui étaient chargés de son éducation lui avaient fait comprendre qu'il était de son devoir de les exterminer. Bien sûr, après qu'il se soit échapper il aurait très bien pu tout oublier et recommencer une nouvelle vie. Mais voilà. il ne pouvait pas. Il avait besoin d'un but. Le clan des Ombres d'Ishana fut une occasion parfaite pour lui. Et puis, en dehors du laboratoire il pouvait mieux comprendre la haine qu'éprouvaient les scientifiques vampyrs. Combien de fois c'était-il retrouvé devant une acte d'injustice crée par les sangraves ? Intimidation, meurtre, chantage... Oh, bien sûr, l'albinos n'était pas un tendre lui non plus. Mais qui était le pire dans l'histoire ? Mmm ?

Sai entendit des pas s'approchaient de leur tente. Deux esclavagistes félin firent leur entré. Le premier fut celui qui s'était fait piquer si stupidement ses clefs, le second sentait le sang. Celui qui portait la broyette ordonna au jeune albinos de s'approchait. Celui-ci ne bougea pas une seul seconde. L'autre Salteren attrapa les cheveux de Sai et le forca à approcher. Le chef des ombres grimaça et attrapa le poignet, cherchant à le faire lâcher. Malheureusement, il n'avait pas assez de force pour ça et puis, avec l'arme sur son front... L'hybride souleva la tête du vampyr le forcant à montrer ses yeux.

- Même si on arrivait à vendre celui-là, sa cécité fera baisser le prix... Hey ! Regarde ça !

La brute féline arracha soudainement de sa force animal la chemise de notre albinos devoilant plusieurs cicatrices sur son torce. Le Salteren armé soupira bruyament avant d'ordonner à l'autre esclavagite de le lâcher. Ce qui fit brutalement faisant tomber le vampyr sur le sol.

- Il est foutu. On pourra toujours essayer de le reparer mais fait pas s'attendre à un miracle.

Il avait parler de Sai comme si il n'avait été qu'un simple objet. Ce qui énerva le chef des Ombres qui se releva dans une grimace. Il désirait ardemment leur faire payer leur comportement mais avec la drogue dans son sang impossible.

- Toi, approche ! dit-il à l'adresse de Shinzô.


| Recherche un frère, Kei Niwa, si intéresser par le rôle, me contacter par mp.|


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t968-sai-niwa#18540
Shinzô "Tate" Reikon Rox


avatar

Age du personnage : 256

Familier : Elle est morte, Yuki, ma louve.
Couleur de magie : Noire puisque démoniaque
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : En recherche, père en tous les cas
Résidence : Son manoir à Urla
Affinités : La seule relation permanente est celle avec Ava Rox, sa femme ainsi que mère de leur enfant, Shinichi.

Amitié avec Alvina, L'ilne et Laara de la Meute de la Lune.

MessageSujet: Re: Slavery [Pv Shinzô]   Dim 14 Aoû 2011 - 17:03

Si Shinzô ne faisait pas d'erreurs, et celui-ci en faisait rarement en tout ce qui concernait la logique, et les expressions, surtout qu'il en avait apprit beaucoup au contact de sa fiancée, l'un de ceux des humains disait que quiconque était l'ennemi de son ennemi était un ami. Pour autant, cela était il vraiment applicable aux deux personnes présentes ici ? Difficile de juger. Peut-être bien tant que l'un et l'autre ignoraient les "métiers" respectifs de leur voisin de cellule. Mais après cette révélation qui risquait d'arriver peut-être à un moment où un autre, les choses seraient sans doute plus complexes.

Mais inutile de penser à des choses qui n'étaient pas encore d'actualité, surtout que la situation présente était déjà bien assez complexe ainsi. Cependant pour ne rien arranger, les salterens semblaient décidés à s'intéresser à eux, et de discuter de leur avenir en tant que marchandise. Les pauvres fous ignoraient encore que c'était de ceux qui causeraient sans aucun doute leur mort dont les hybrides parlaient ainsi avec désinvolture. Les traiter comme des objets. Quand ses forces seraient revenues, les félins paieraient ce non respect de la vie, quelque soit sa forme.

- Je ne suis aux ordres que d'une personne, et celle-ci n'est certainement pas une pauvre créature dégénérée telle que toi.

La remarque ne sembla pas plaire et Shinzô se prit un coup en plein ventre après avoir été sorti, alors que l'autre calmait son congénère. Il ne fallait pas casser la marchandise. Pour autant il observa le sangrave au sol, dont le regard ambre brillant indiquait la combattivité derrière l'effet de la drogue injectée. Après tout celui-là avait fait un vrai carnage chez les leurs et avait prouvé être une forte tête. D'ailleurs, afin de le rendre un peu plus docile et moins acerbe dans ses mots, le Reikon eut droit à une nouvelle injection.


- A la fin ce produit vous aura tellement envahi que vous serez aussi docile que des agneaux.

Mais on aurait du apprendre à ces habitants du désert que le Destin était une chose bien versatile, et que la Fortune pouvait changer de camp à tout moment au gré de ses envies...


Ex-Admin, désormais à la retraite


Shinzô parle en #660099
Shinichi parle en #0099ff


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4937-shinzo-reikon-rox-une-vie-a-tant-de-voies-possibles http://tara-duncan.actifforum.com/t4936-shinzo-reikon-rox-3eme-vie
Sai Niwa


avatar

Age du personnage : 119 ans

Familier : Roko, un kroa
Couleur de magie : Dorée
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : Chef des Ombres
Résidence : En voyage, sur mon territoire ou au QG
Affinités : Will >> Envie de prendre le risque, mon lionceau ?

Narcisse >> Haine et terreur

Shinzô >> Méfiance et respect, pour l'instant

Elena >> Une idylle achevée

Kei >> Son "grand" petit frère (rôle libre)

Deino >> Elève, enquiquineuse de première. Entre des hauts et des bas

Tinieblas >> Alliée, "petite soeur". Affection

Far'jim >> Adversaire et traitre aux ombres. Haine

MessageSujet: Re: Slavery [Pv Shinzô]   Jeu 18 Aoû 2011 - 20:14

Si ils devaient être traiter comme des objets alors que ce soit comme étant des bombes. Deux bombes à retardement dont le decompte s'acheverait. Et bientôt, ces petites armes vivantes leur exploseraient à la figure. Shinzô et Sai avaient de nombreux points communs malgré qui soit tout deux dans deux camps opposés. Je ne parle pas du fait qu'ils soient de la même race mais plutôt sur leur passé. Tout deux étaient des soldats, des machines de guerres. Toutefois, ils restaient différent l'un de l'autre surtout dans le caractère. Tandis que le sangrave tuait ses parents pour les sauver d'une vie d'esclavage en tant que BSH, le jeune chef les avait tué par pur esprit de vengeance puisque c'était eux qui l'avait condamné à la servitude tout ces années. Tandis que Shinzô était d'un calme olympien, Sai étaient plutôt téméraire et nerveux voir même colérique... Il y avait tant de chose à dire sur leur ressemblance et différence.

Shinzô refusa de se rapprocher des deux hybrides. Disant qu'il n'était aux ordres que d'une seule personnne et que celle-ci ne ressemblait en rien à eux. Sai garda cette information précieusement. Lui qui était persuader que ce vampyr était le genre de personne à n'avoir ni dieu ni maître, il trouvait ça étrange qu'il affirme le contraire. Un soldat de la brigade noir peut-être ?

Cela ne plus pas à l'un des esclavagites qui n'hésita pas à violenté notre amis en kimono. Sai pouvait entendre très distinctivement le grognement de douleur qui s'échappa des lèvres du vampyr. Le jeune chef serra les dents. Il entendit ensuite des bruits de froissements de tissus. Les paroles du salteren lui indiqua qu'il avait réinjecter de la drogue dans le sang de son allié. Mauvais. Les deux salterens "tripotèrent" ensuite le pauvre Shinzô. Vérifiant si il était en bon état comme un cheval pour une vente prochaine. C'était pitoyable.

Sai se fit discret. Il n'avait aucune envie de se retrouver de nouveau avec ce produit dans les veines. Il devait garder la tête froide si il voulait s'enfuir, enfin qu'ILS s'enfuient. Les deux esclavagites redressent soudainement les oreilles, l'air légèrement paniqué ou plus simplement, surpris. Sai ne comprit pas sur le coup. La chance venait-elle enfin de leur côté ? L'un des hybride affrma à son compagnon qu'il fallait préparer un bouclier. Pour quel raison, se demanda le jeune chef. La raison était simple, une tempête de sable approchaient du camp. Que dise les humains dans ce genre de situation ? Ah oui : "Alléluia".


| Recherche un frère, Kei Niwa, si intéresser par le rôle, me contacter par mp.|


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t968-sai-niwa#18540
Shinzô "Tate" Reikon Rox


avatar

Age du personnage : 256

Familier : Elle est morte, Yuki, ma louve.
Couleur de magie : Noire puisque démoniaque
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : En recherche, père en tous les cas
Résidence : Son manoir à Urla
Affinités : La seule relation permanente est celle avec Ava Rox, sa femme ainsi que mère de leur enfant, Shinichi.

Amitié avec Alvina, L'ilne et Laara de la Meute de la Lune.

MessageSujet: Re: Slavery [Pv Shinzô]   Ven 19 Aoû 2011 - 21:16

Un seul maitre. Du moins, si on voulait être précis aurait il du dire une seule maitresse. Snow Apophis. La fille cachée de Magister, dans le sens où personne n'appartenant au sangrave ne connaissait son appartenance aux hommes en gris. Au contraire, la couverture de celle-ci était parfaite puisque la jeune femme était également une haute dignitaire, connue de bien des pays, et beaucoup de mon de avait du respect pour cette jeune femme qui savait faire valoir son avis avec des arguments qui avaient toujours une grande valeur. C'était l'une des deux seules personnes à l'heure actuelle pour laquelle le vampyr se serait sacrifié sans une once d'hésitation. On pouvait dire que la jeune femme était celle qui devait absolument être protégée du point de vue de sa tête, de sa logique, de son devoir, et de sa dette. Une dette qui ne pourrait s'effacer qu'avec sa mort. La seconde était aussi différente de la première que la nuit du jour. La jeune femme qui avait conquit son cœur semblant pourtant de glace, et le mettait pour l'instant au supplice à cause de sa propre faiblesse.

Mais rien de toute cela n'était visible. Le visage de Shinzô était un masque impénétrable, et rien n'y transparaissait, encore moins ou presque que sur le masque miroitant que celui-ci n'avait pour ainsi dire jamais mit, sauf à quelques moments singulièrement nécessaires. pour autant ses remarques semblèrent déplaire aux geôliers qui le rendirent encore moins capable de se défendre que son état précédent, avant que les félins ne décident de devoir préparer des boucliers. Le désert capricieux n'épargnait personne dans ses colères, même ceux qui étaient habitués de ses colères, et qui vivaient à son rythme, dans ces températures inhumaines qui n'étaient véritablement supportables que par la magie. Alors que l'un d'eux commençait à préparer le bouclier, l'autre renvoya le Reikon dans sa cage, le trainant vu que la drogue l'avait rendu amorphe avant de le laisser choir comme on le ferait d'un vieux chiffon, alors que celui-ci ne semblait même plus conscient de ce qui se passait. La tempête finit par les frapper de plein fouet, et hasard ou non, c'est au plus fort de celle-ci, alors que le vent soufflant à l'extérieur couvrait tous les bruits que l'aveugle sentit que ses forces, physiques au moins, étaient complètement revenues.


Ex-Admin, désormais à la retraite


Shinzô parle en #660099
Shinichi parle en #0099ff


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4937-shinzo-reikon-rox-une-vie-a-tant-de-voies-possibles http://tara-duncan.actifforum.com/t4936-shinzo-reikon-rox-3eme-vie
Sai Niwa


avatar

Age du personnage : 119 ans

Familier : Roko, un kroa
Couleur de magie : Dorée
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : Chef des Ombres
Résidence : En voyage, sur mon territoire ou au QG
Affinités : Will >> Envie de prendre le risque, mon lionceau ?

Narcisse >> Haine et terreur

Shinzô >> Méfiance et respect, pour l'instant

Elena >> Une idylle achevée

Kei >> Son "grand" petit frère (rôle libre)

Deino >> Elève, enquiquineuse de première. Entre des hauts et des bas

Tinieblas >> Alliée, "petite soeur". Affection

Far'jim >> Adversaire et traitre aux ombres. Haine

MessageSujet: Re: Slavery [Pv Shinzô]   Jeu 25 Aoû 2011 - 20:45

[HS: Vraiment désolé pour le retard ]

Cette tempête de sable s'annonçait providentielle pour une fuite en toute discrétion. Le seul problème c'était que les deux hybrides ne semblaient pas prêt de partir. Au contraire même, et cela inquiétait quelque peu notre jeune chef. Pendant que l'un des deux se dirigeait vers l'extérieur pour placer un bouclier autour de la tente, l'autre esclavagiste renvoyait Shinzô dans la cage. Sai pouvait remarquer que les battements de coeur de son allié avaient considérablement diminué. Sans doute était-il endormis, en tout cas il ne pourrait pas l'aider pour un long moment. Il était complètement K.O. Efficace comme drogue...

La tempête finit par fondre sur eux, comme des rapaces autour d'un cadavre. Sai sentait sous ses doigts et ses pieds les nombreuses vibrations du sol. La météo au Salterens était vraiment violente. Sai soupira doucement, ne sachant quoi faire d'autre que attendre.

Alors que les deux félins humanoïdes discutaient, parlant sans doute d'argent de leur marchandise, Sai sentit ses forces physiques lui revenir. Il se redressa doucement, un petit air surpris mais très vite satisfait. Pour ne pas dire comblé. Maintenant, il pouvait mettre en place son petit manège. Le vampyr se plia en deux, poussant un bref gémissement de douleur brisant la conversation de ses geoliers.

- J... J'ai mal.

- Où ça ? Demanda avec ennui le Salteren armé.


Le vampyr ne répondit pas mais poussa un cri, avant de s'éffondrer sur le sol comme évanoui. L'esclavagiste n'hésita pas une seconde, il poussa son frère de race et rentra dans la cage. Il ne fallait pas que sa marchandise trépasse avant la vente tout de même. Au moment où l'hybride se pencha au dessus de Sai, celui-ci contre toute attente lui envoya son poing dans sa figure. Le second Salteren se mit à crier puis à vouloir rentrer dans la cage secourir son allié mais ce dernier lui fut balancer dans la figure. Sai attrapa la tête du premier et l'envoya valsé contre les barreaux de la cage. On attendit un drôle de craquement. Le premier esclavagiste voulut se relever mais Sai ne lui lança le temps de rien faire. Il attrapa la première arme qui lui tomba sur la main, qui se trouvait être le Bakusaiga de Shinzô, et... trancha la tête du félin.

Sai se précipita ensuite dans la cage, délaissant la prércieuse lame et redressa Shinzô, celui-ci ne bougea pas d'un pouce ce qui déplus fortement à notre ami albinos. Sai poussa un bref grognement avant de soutenir son aîné pour le diriger vers la sortie. Disons la vérité, Shinzo n'était pas léger.


| Recherche un frère, Kei Niwa, si intéresser par le rôle, me contacter par mp.|


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t968-sai-niwa#18540
Shinzô "Tate" Reikon Rox


avatar

Age du personnage : 256

Familier : Elle est morte, Yuki, ma louve.
Couleur de magie : Noire puisque démoniaque
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : En recherche, père en tous les cas
Résidence : Son manoir à Urla
Affinités : La seule relation permanente est celle avec Ava Rox, sa femme ainsi que mère de leur enfant, Shinichi.

Amitié avec Alvina, L'ilne et Laara de la Meute de la Lune.

MessageSujet: Re: Slavery [Pv Shinzô]   Ven 26 Aoû 2011 - 12:06

Lutter contre la drogue n'était pas une chose facile, même lorsque l'on était plus ou moins habitué à lutter contre des intoxications. En ce moment, alors que son corps était parfaitement immobile, le Reikon essayait d'utiliser une vieille technique apprise aux début de sa formation dans les brigades pour lutter contre l'état de son esprit et de son corps, mais ce n'était pas quelque chose de simple. En effet, cela requérait avant tout un calme global, ainsi qu'une immobilité presque parfaite, même si sur ce second point, vu comment celui-ci était pour le moment sonné, ce n'était pas trop dur. Cet état second lui permettait également de percevoir ce qui se passait autour de lui, et c'est ainsi que le vampyr ressentit le fait que son partenaire de cellule se lançait dans le combat contre leurs geôliers, et les mettaient hors jeu. Le sangrave entendit également le sifflement dans l'air que pouvait provoquer l'utilisation de sa lame. Les deux félins finirent donc mort, et le Reikon se sentit soulevé, trainé par son compagnon d'infortune, seulement son idée semblait condamnée à l'échec.

En effet, si les Salterens avaient voulu protéger leur emplacement de la tempête par un bouclier, ce n'était pas pour rien. Celle-ci semblait vraiment promettre d'être violente, alors si l'occasion avait été parfaite pour éliminer les deux créatures liés de près ou de loin à des chats ou des guépards, ce n'était pour autant maintenant que les deux combattants originaires de la Krasalvie allaient pouvoir partir de cet endroit. Partir dans une tempête de cette force serait pure folie, pire encore en transportant quelqu'un, surtout que contrairement aux forces physiques du Niwa, sa magie elle semblait toujours indisponible. Donc pour le moment, sortir de cette tente ce serait courir à une mort assurée.

L'aveugle en se rendant compte de cela finit par reposer son congénère et se mit à attendre, plus ou moins bon gré mal gré. Le seul avantage de cette situation, c'est qu'ils n'étaient sans doute pas les seuls à ne pas pouvoir bouger. Tout le monde devait rester sur ses positions et ne pas prendre de risque, et n'avancerait pas tant que cette tempête aurait lieu. Cela laissait le temps à celui qui avait été drogué de récupérer un peu plus, et peut-être de s'éveiller de nouveau, s'ils avaient de la chance en fonction de la durée de la tempête.


Ex-Admin, désormais à la retraite


Shinzô parle en #660099
Shinichi parle en #0099ff


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4937-shinzo-reikon-rox-une-vie-a-tant-de-voies-possibles http://tara-duncan.actifforum.com/t4936-shinzo-reikon-rox-3eme-vie
Sai Niwa


avatar

Age du personnage : 119 ans

Familier : Roko, un kroa
Couleur de magie : Dorée
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : Chef des Ombres
Résidence : En voyage, sur mon territoire ou au QG
Affinités : Will >> Envie de prendre le risque, mon lionceau ?

Narcisse >> Haine et terreur

Shinzô >> Méfiance et respect, pour l'instant

Elena >> Une idylle achevée

Kei >> Son "grand" petit frère (rôle libre)

Deino >> Elève, enquiquineuse de première. Entre des hauts et des bas

Tinieblas >> Alliée, "petite soeur". Affection

Far'jim >> Adversaire et traitre aux ombres. Haine

MessageSujet: Re: Slavery [Pv Shinzô]   Ven 26 Aoû 2011 - 20:54

Sai dans sa fierté, c'était cru assez fort pour emmener son compagnon d'infortune assez loin dans le désert pour ne plus être retrouver par les esclavagistes. Pourtant, la tempête de sable le fit vite revenir sur ses pas. Elle était beaucoup trop violente et même lui ne pouvait combattre mère nature. Qui le pouvait d'ailleurs dans son état ? Un dragon peut-être... Le vampyr reposa son compagnon au sol sans plus s'en préoccupé. Il espérait juste qu'il se réveillerait avant que les hybrides ne viennent les retrouver à la fin de la tempête.

Le jeune chef attrapa le katana qu'il avait laisser au sol. Pour un peu il aurait abandonner la lame pour fuir. Sai ne savait pas à quel point ce genre d'arme pouvait compter pour quelqu'un. Sai ne tenait qu'aux personnes de chair et d'os et encore, il avait du mal à le montrer. Aucun objet n'avait d'importance pour lui, et puis il n'aimait pas les armes. Surtout les pistolets à vrai dire. Trop bruyant. En tout cas, il fallait qu'il se l'avoue. L'arme qu'il avait dans la main avait un quelque chose de fascinant. Il ne pouvait pas la voir bien sûr, mais le son que le katana avait produit lui avait suffi pour comprendre que cette arme était spécial. D'origine humaine certes, mais vraiment spécial.

Sai resta ainsi un long moment, caressant la lame du katana comme pour un vérifier la texture. Deux bonnes heures s'étaient écoulés et la tempête ne semblait toujours pas vouloir se calmer. La météo était vraiment terrible dans ce désert. Shinzô n'avait commencer à remuer que dans les vingt dernière minutes. Sai ne s'en était pas préoccupé, il ne pouvait rien faire de toute façon.

[HS: Pas terrible, désolé.]


| Recherche un frère, Kei Niwa, si intéresser par le rôle, me contacter par mp.|


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t968-sai-niwa#18540
Shinzô "Tate" Reikon Rox


avatar

Age du personnage : 256

Familier : Elle est morte, Yuki, ma louve.
Couleur de magie : Noire puisque démoniaque
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : En recherche, père en tous les cas
Résidence : Son manoir à Urla
Affinités : La seule relation permanente est celle avec Ava Rox, sa femme ainsi que mère de leur enfant, Shinichi.

Amitié avec Alvina, L'ilne et Laara de la Meute de la Lune.

MessageSujet: Re: Slavery [Pv Shinzô]   Sam 27 Aoû 2011 - 10:23

Personne ne peut aller contre la nature, c'est une chose certaine. Aussi fort que l'on soit, aussi pourvu de magie que l'on soit, la résistance que l'on pouvait opposer aux éléments était toujours inférieure à ce que la nature peut envoyer contre nous, c'est une réalité. Les humanoïdes finissent toujours par fatiguer, par se retrouver dans un état de faiblesse à un moment ou un autre, et donc à devoir courber l'échine devant l'environnement dans lequel il a vu le monde. Ce qui était un constat parfaitement faisable et sur Terre, et sur Autremonde. L'Homme pensait pouvoir tout contrôler sur sa planète d'origine, et pourtant, combien de fois Mère Nature avait elle démontré lors de ses terribles colères appelées des catastrophes naturelles que celui-ci et ses constructions n'étaient finalement rien, et que mieux valait que celui-ci revoit son égo surdimentionné à la baisse ? C'était un peu la même chose ici. Même si les Salterens avaient plutôt bien apprivoisé le désert et s'étaient habitués à son climat pour le moins très chaud et particulier, même la magie ne permettait pas d'affronter éternellement une tempête de cette envergure. Au contraire, vouloir tenter cela serait le meilleur moyen de se tuer. En effet, si un protectus pouvait empêcher d'être attaqué par le sable durant un moment, cela ne durerait pas éternellement, et dès que le bouclier céderait, le sable se révélerait être aussi tranchant pour la peau que des centaines de milliers de petites lames qui déchireraient la peau jusqu'à ce que son porteur finisse par en mourir inévitablement.

Par ailleurs, en parlant de lame, celle que tenait le vampyr aveugle entre les mains était vraiment singulière. Non pas de par un procédé de fabrication extraordinaire, au contraire, c'était bien plus une méthode ancestrale qui avait été utilisé, mais surtout par le temps et le travail que cela avait été demandé, et la pureté de la lame. C'était cela qui lui conférait ce brillant, puisque Shinzô avait fondu et refondu la lame tellement de fois que celle-ci ne contenait plus aucune impureté du métal d'origine. A dire vrai, celui-ci avait tellement travaillé sur ce katana que l'on pouvait dire que c'était une partie de lui, que cette lame contenait une infime partie de son âme, et qu'il ne pouvait pas être complet sans elle.

Mais alors que le vent soufflait en extérieur, à l'intérieur du sangrave la lutte contre cette drogue continuait, ce n'était vraiment pas quelque chose de simple, mais lui se devait de le faire, pour réussir à s'en sortir. Au fur et à mesure que sa conscience commençait à revenir, celui-ci s'agita, avant d'ouvrir les yeux, et resta d'abord les yeux fermés, jouant sur ses autres sens. a sentir le sol, il n'était plus dans sa cage. L'odeur de sang lui permit de savoir que leurs geôliers étaient morts, par contre son camarade lui semblait toujours bien en vie, et presque immobile, attendant sans doute son réveil. le Reikon ouvrit les yeux et se redressa doucement. Ses muscles étaient encore faible, et le vent continuait de mugir, même si plus faiblement à l'extérieur. Le sangrave remarqua le Bakusaiga que tenait son allié entre ses mains.

- Auriez-vous la gentillesse de me rendre ma lame, je vous prie ?


Ex-Admin, désormais à la retraite


Shinzô parle en #660099
Shinichi parle en #0099ff


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4937-shinzo-reikon-rox-une-vie-a-tant-de-voies-possibles http://tara-duncan.actifforum.com/t4936-shinzo-reikon-rox-3eme-vie
Sai Niwa


avatar

Age du personnage : 119 ans

Familier : Roko, un kroa
Couleur de magie : Dorée
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : Chef des Ombres
Résidence : En voyage, sur mon territoire ou au QG
Affinités : Will >> Envie de prendre le risque, mon lionceau ?

Narcisse >> Haine et terreur

Shinzô >> Méfiance et respect, pour l'instant

Elena >> Une idylle achevée

Kei >> Son "grand" petit frère (rôle libre)

Deino >> Elève, enquiquineuse de première. Entre des hauts et des bas

Tinieblas >> Alliée, "petite soeur". Affection

Far'jim >> Adversaire et traitre aux ombres. Haine

MessageSujet: Re: Slavery [Pv Shinzô]   Lun 29 Aoû 2011 - 20:57

Sai entendit l'autre vampyr se relevait plus ou moins difficilement. Cette drogue était vraiment forte, cela ne faisait aucun doute. Le jeune chef pensa un bref instant d'essayer de récupérer un peu de cette substance aux hybrides esclavagistes. Il pourrait sans servir lors d'une prochaine mission pour capturé des sangraves. Il secoua doucement la tête à cette idée. Ce n'était pas le moment de pensé à ça. Ils n'étaient pas encore sortie d'affaire. Loin de là. Ils était tous deux piègers par cette tempête et ils ne pouvaient qu'attendre sa fin, ils ne pourraient faire d'ici là. Le dénommé Shinzô lui demanda alors avec une étrange politesse pour laquel le l'albinos n'était pas très habitué si il pouvait lui rendre sa lame.

- Aucun problème.

Le jeune Sai lui tendis donc Bakusaiga, sans même tourner la tête cela ne servait à rien de toute façon. Au moment où le sangrave attrapa la lame pour la prendre, l'aveugle lui dit une chose en reserrant sa pris sur le katana. Une chose qu'il répétait et répétait encore mais que peu de monde retenait. Sauf quelque exeption comme cette enquiquineuse de pirate Deino et cette mystérieuse démone du nom de Tinieblas.

- Mais tutoie moi, je ne supporte pas tout ces "vous".

Il en avait assez entendu durant son siècle de servitude en tant qu'espérience. Il ne les supportait plus désormais. Shinzô récupéra ainsi sa précieuse épée. Les voilà donc finalement tous deux seuls dans cette tente à attendre la fin de la colère de mère nature. Génial... combien de temps encore ? Sai soupira de lasitude. Les deux vampyrs ne prononçaient un mot comme méfiant vis à vis de l'autre. Enfin, c'était surtout Sai qui l'était. Il n'avait jamais très sociable et encore une fois il le démontrait.


| Recherche un frère, Kei Niwa, si intéresser par le rôle, me contacter par mp.|


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t968-sai-niwa#18540
Shinzô "Tate" Reikon Rox


avatar

Age du personnage : 256

Familier : Elle est morte, Yuki, ma louve.
Couleur de magie : Noire puisque démoniaque
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : En recherche, père en tous les cas
Résidence : Son manoir à Urla
Affinités : La seule relation permanente est celle avec Ava Rox, sa femme ainsi que mère de leur enfant, Shinichi.

Amitié avec Alvina, L'ilne et Laara de la Meute de la Lune.

MessageSujet: Re: Slavery [Pv Shinzô]   Lun 29 Aoû 2011 - 22:21

Ses mouvements étaient encore difficiles. Cette drogue était véritablement une gêne à ses yeux. Bon, avoir provoqué les félins n'était pas une bonne idée, mais ces derniers temps, celui-ci ne réfléchissait plus aussi posément qu'en temps normal. Au contraire, le vampyr venait à en chercher les affrontements, qui étaient la raison même de sa présence ici. Nombre de personnes avaient tendance à dire que malgré nos choix, nous ne faisions que suivre un chemin tout tracé, mais que nous n'étions pas capable de voir. Le Reikon lui pensait au contraire que rien n'était vrai et que tout était permis dans les choix, que les gens étaient les seuls maitres de leurs vies. La seule chose qui s'appliquait vraiment était un lien de causalité entre un choix et ses conséquences. C'était par exemple parce que le lieutenant de la brigade noire n'avait pas tué son ancien ennemi que celui-ci avait fini par faire une réapparition. C'était à cause de son imprudence que le sangrave se retrouvait là aujourd'hui. Un lien simple, direct, et que personne ne pouvait contredire.

Le Bakusaiga lui fut rendu, et tout de suite le combattant se sentit plus à l'aise de retrouver ce fidèle allié. On pouvait dire ce que l'on voulait, à ses yeux, c'était bien plus qu'une arme, c'était un véritable compagnon de combat, un reflet de sa détermination, une incarnation de sa volonté, un moyen de démontrer sa force, une partie de son âme qui devait rester avec son propriétaire. Personne ne pouvait faire chanter la lame de la même manière que lorsque lui s'en servait. Alors le retrouver son seul compagnon entièrement fiable en cet instant lui permettait d'être plus enclin à récupérer.


- Si c'est ce que tu préfères, même en étant pas dans mes habitudes, je suppose que cela ne changera pas grand chose, donc autant que tu sois à l'aise.

Cela n'empêchait pas sa voix grave et posée d'être respectueuse, même avec le tutoiement. Si Sai était pressé de partir, l'érudit lui savait parfaitement prendre son mal en patience et savait que l'on ne devait pas aller contre la nature mais au contraire apprendre à composer avec elle. La patience était une vertu que lui n'avait pas de mal à appliquer. La tempête se calmait au fur et à mesure, ou s'éloignait, ils avaient sans doute passé le pire. D'ici une demie heure sans doute ne serait elle plus là, mais les Salterens viendraient sans doute alors prendre des nouvelles de leurs camarades. Finalement le sangrave rompit le silence.

- Pourquoi étais-tu dans cette cage ?


Ex-Admin, désormais à la retraite


Shinzô parle en #660099
Shinichi parle en #0099ff


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4937-shinzo-reikon-rox-une-vie-a-tant-de-voies-possibles http://tara-duncan.actifforum.com/t4936-shinzo-reikon-rox-3eme-vie
Sai Niwa


avatar

Age du personnage : 119 ans

Familier : Roko, un kroa
Couleur de magie : Dorée
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : Chef des Ombres
Résidence : En voyage, sur mon territoire ou au QG
Affinités : Will >> Envie de prendre le risque, mon lionceau ?

Narcisse >> Haine et terreur

Shinzô >> Méfiance et respect, pour l'instant

Elena >> Une idylle achevée

Kei >> Son "grand" petit frère (rôle libre)

Deino >> Elève, enquiquineuse de première. Entre des hauts et des bas

Tinieblas >> Alliée, "petite soeur". Affection

Far'jim >> Adversaire et traitre aux ombres. Haine

MessageSujet: Re: Slavery [Pv Shinzô]   Mer 31 Aoû 2011 - 10:49

Et bien, lui au moins comprenez vite. Sai tourna sa tête vers lui et eut un léger sourire qui remplaça sans aucun problème le merci. La tempête commençait à se calmer ce n'était plus qu'une question de temps avant qu'ils ne puissent partir une bonne fois pour toute. Sai, qui caressait sa marque tatoué sur son cou avec nervosité, n'était pas quelqu'un de patient et il n'était pas réputé pour son sang-froid alors rester dans cette tente était pour lui en vrai supplice. Le sangrave quant à lui, semblait parfaitement calme. Cette situation ne semblait même pas l'inquiétait.

Les deux protagonistes restèrent silencieux de longues minutes avant que le plus vieux ne brise le silence par une simple question. Pourquoi Sai avait-il était enfermé par les Salterens ? L'albinos resta silencieux quelques instants semblant réfléchir. Il n'allait quand même pas lui dire qu'il était le chef de la résistance anti-sangrave. Le clan des Ombres n'était certes plus secret depuis longtemps mais quand même... Autant dire la vérité, en gros du moins.

- Disons que le chef de ces esclavagistes n'a pas beaucoup apprécié que je refuse ses cadeaux. L'argent et les esclavages ne m'intéresse pas, il aurait du le savoir.

Sai voulut récupérer la gourde dans le sac à sa hanche mais il sentit qu'il n'était plus là. Il poussa un bref juron avant de se concentré sur son allié du jour au lieux des deux cadavres d'hybride non loin deux. Il n'aimait pas spécialement boire à la source, si on peut dire. Alors autant faire la conversation, cela passera le temps.

- Et toi Shinzô ? Quel est la raison qui ta poussé à assassiner ces Salterens ? Tu pues le sang, sans vouloir te vexer.

Toujours aussi direct notre jeune chef. On ne le changera pas.


| Recherche un frère, Kei Niwa, si intéresser par le rôle, me contacter par mp.|


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t968-sai-niwa#18540
Shinzô "Tate" Reikon Rox


avatar

Age du personnage : 256

Familier : Elle est morte, Yuki, ma louve.
Couleur de magie : Noire puisque démoniaque
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : En recherche, père en tous les cas
Résidence : Son manoir à Urla
Affinités : La seule relation permanente est celle avec Ava Rox, sa femme ainsi que mère de leur enfant, Shinichi.

Amitié avec Alvina, L'ilne et Laara de la Meute de la Lune.

MessageSujet: Re: Slavery [Pv Shinzô]   Mer 31 Aoû 2011 - 21:14

La patience était une vertu. Du moins c'était ce que disait le proverbe, qui devait sans aucun doute avoir un soupçon de vérité quelque part. Après tout comme le confirmait une autre de ces phrases qui étaient faites pour donner des conseils aux autres, tout vient à point pour qui sait attendre, et c'était une chose particulièrement vrai lorsque l'on se trouvait être un soldat en mission. Mieux valait parfois savoir patienter pour que sa cible se trouve dans un emplacement idéal, plutôt que de provoquer l'alerte de la totalité des gardes d'un lieu. A dire vrai, on annonçait de Shinzô que celui-ci était un combattant, et c'était sans doute vrai vu sa dextérité au combat contre plusieurs adversaires, mais en vrai au vu de sa méthode, celui-ci était bien plus un assassin. Tapi dans l'ombre, dissimulé dans la foule, invisible et ne laissant presque aucune trace autre que les cadavres de ses victimes, le sangrave préférait bien plus agir discrètement et rapidement qu'ouvertement. Le silence régna entre les deux vampyrs jusqu'à la question du plus expérimenté des deux, recevant une réponse pour le moins intrigante, l'amenant à se demander qui pouvait être ce jeune congénère pour se voir offrir de l'argent et des esclaves. Mieux valait se montrer prudent, après tout.

- Il n'y a aucune vexation, et on ne peut certes nier une réalité. Mais je n'avais pas de raison particulière hormis que je n'aime guère ceux qui n'ont pas de respects pour la vie d'autrui. En tuant ces esclavagistes, j'ai juste permis à certains de retrouver leur liberté. Simplement.


Il avait aussi eut besoin de se vider l'esprit, d'oublier sa douleur en infligeant une plus grande à d'autres. Pour le coup lui-même s'était montré d'un comportement inhumain, mais le sang étant celui de tyran, l'un dans l'autre démontrait que l'érudit avait encore sa raison. La tempête finit par se calmer, de plus en plus. Bientôt d'autres salterens allaient venir, sans doute attirés par l'odeur du sang de leurs camarades. Trouver une voie de sortie à cet endroit dans leurs conditions respective allait être difficile, surtout sans magie. Mais ils n'avaient pas le choix.


Ex-Admin, désormais à la retraite


Shinzô parle en #660099
Shinichi parle en #0099ff


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4937-shinzo-reikon-rox-une-vie-a-tant-de-voies-possibles http://tara-duncan.actifforum.com/t4936-shinzo-reikon-rox-3eme-vie
Sai Niwa


avatar

Age du personnage : 119 ans

Familier : Roko, un kroa
Couleur de magie : Dorée
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : Chef des Ombres
Résidence : En voyage, sur mon territoire ou au QG
Affinités : Will >> Envie de prendre le risque, mon lionceau ?

Narcisse >> Haine et terreur

Shinzô >> Méfiance et respect, pour l'instant

Elena >> Une idylle achevée

Kei >> Son "grand" petit frère (rôle libre)

Deino >> Elève, enquiquineuse de première. Entre des hauts et des bas

Tinieblas >> Alliée, "petite soeur". Affection

Far'jim >> Adversaire et traitre aux ombres. Haine

MessageSujet: Re: Slavery [Pv Shinzô]   Jeu 1 Sep 2011 - 11:34

C'est sûr, qui pouvait être ce jeune vampyr pour recevoir de tels cadeaux ? Si seulement Shinzô savait. Peut-être voudrait-il venger la perte du familier de sa douce ? Ou peut-être pas. Ce vampyr était si complexe. En tout cas, Sai resta assez mystérieux sur les raisons qu'il l'avait poussé à venir dans ce pays (bien différent de l'humide Krasalvie) et à ce faire enfermer. Il dit simplement que c'était parce qu'il avait refuser les cadeaux de l'esclavagiste mais en faites, il avait refuser quelque chose de plus important. Sa protection. Le Clan des Ombres était plutôt puissant et une réel menace pour les sangraves. D'ailleurs, ces derniers le cherchait -mais en vain- pour terminer ce jeu du chat et de la souris que le jeune chef avait crée sans le savoir. Les sangraves avaient tuer deux chers amie de notre Albinos à longs crocs, Sai ne le savait pas encore mais pour cela il leur ferait payer. La vengeance du chef des Ombres allait se faire sentir. Ne dit-on pas que la vengeance est un plat qui se mange froid ? Froid comme la mort.

Sai hocha la tête en entendant les raisons qui avaient poussé Shinzô à tuer autant de Salterens. Le vampyr était assez intrigué. Pourquoi s'occuper des affaires d'esclaves qui ne le regardait pas ? Certes, ce que les esclavagistes faisait sur leur terre était vraiment cruel mais Shinzô n'était qu'un simple vampyr. Pourquoi sans mêler ? En tout cas, Sai comprenez parfaitement ce qu'il l'avait poussé à faire ça. On ne joue pas avec la vie des gens sans en payer le prix fort. Et puis, Sai l'avait un peu vécu.

- Je comprend tout à fait. J'ai moi même libéré les esclavages que l'on m'avaient offert. Ces Salterens n'ont vraiment aucun honneur.

Dix bonnes minutes plus tard, le vampyr se releva. Il avait bien une idée pour se sortir d'ici mais il ne savait pas si la drogue avait complètement disparu dans le sang de son allié. On verra bien. Ils allaient utiliser la transformation un chauve-souris. Les vampyrs n'avaient pas besoin d'utiliser la magie pour ça. Ainsi, ils serraient plus petit et plus rapide. Pratique pour s'éloigner d'ici ou plus vite. Il lui parla de son plan quand soudain il se tut. Sai se souvient d'une chose importante. Son sac contenait les cartes qui menaient au QG ! Il fallait les récupérer.

- Mais je dois d'abord récupérer mon sac. Tu veux bien m'aider ?

Sai eut quelques difficultés à demander ceci mais il le fallait bien.


| Recherche un frère, Kei Niwa, si intéresser par le rôle, me contacter par mp.|


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t968-sai-niwa#18540
Shinzô "Tate" Reikon Rox


avatar

Age du personnage : 256

Familier : Elle est morte, Yuki, ma louve.
Couleur de magie : Noire puisque démoniaque
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : En recherche, père en tous les cas
Résidence : Son manoir à Urla
Affinités : La seule relation permanente est celle avec Ava Rox, sa femme ainsi que mère de leur enfant, Shinichi.

Amitié avec Alvina, L'ilne et Laara de la Meute de la Lune.

MessageSujet: Re: Slavery [Pv Shinzô]   Jeu 1 Sep 2011 - 22:04

Tuer sans raison particulière. Pour une fois on aurait presque put dire que Shinzô avait eut un comportement digne des Sangraves et des gens du "mal". Agir comme cela, sur un coup de sang, le besoin d'évacuer une douleur qui n'est que trop horrible à travers son corps et son esprit, trouver une manière de laisser en dehors de son esprit ce qui le préoccupait, depuis le départ de sa fiancée, de fuir sa douleur, ce manque qui se faisait bien trop horriblement présent à travers lui. Une sensation inédite, et qui aurait put être intéressante à analyser complètement d'un point de vue scientifique, si celle-ci n'avait pas été désagréable.

- Malheureusement l'honneur est une notion qui se perd généralement dans ce qui se passe dans ce monde.


Peu de gens semblait encore savoir ce que signifiait ce mot, comme le fait de combattre avec dignité et respect de la personne qui se trouvait être son ennemi, y comprit si l'on souhaitait sa mort pour la réussite d'un objectif. La drogue était encore présente dans son organisme, mais sa méditation avait permit d'en réduire les effets, et de faire que celle-ci ne fasse que limitait la vitesse de ses mouvements. Ce n'était pas le mieux, mais mieux valait ça qu'une paralysie complète et une impossibilité de déplacement.

- Je crois que c'est un minimum que de te rendre l'aide que tu m'as apporté plus tôt, en m'aidant à sortir de cette cage et tuant nos geôliers. Tu pourras compter sur moi.


Deux ennemis qui s'ignoraient étaient pour le moment des alliés. Voilà qui était une situation inédite. Mais comme le disait le proverbe : nécessité fait loi. La situation exigeait une entraide pour s'en sortir, ce qui se confirma quand l'odeur de plusieurs Salterens se fit sentir. Les deux habitants de la Krasalvie allaient bientôt avoir de la visite.


Ex-Admin, désormais à la retraite


Shinzô parle en #660099
Shinichi parle en #0099ff


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4937-shinzo-reikon-rox-une-vie-a-tant-de-voies-possibles http://tara-duncan.actifforum.com/t4936-shinzo-reikon-rox-3eme-vie
Sai Niwa


avatar

Age du personnage : 119 ans

Familier : Roko, un kroa
Couleur de magie : Dorée
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : Chef des Ombres
Résidence : En voyage, sur mon territoire ou au QG
Affinités : Will >> Envie de prendre le risque, mon lionceau ?

Narcisse >> Haine et terreur

Shinzô >> Méfiance et respect, pour l'instant

Elena >> Une idylle achevée

Kei >> Son "grand" petit frère (rôle libre)

Deino >> Elève, enquiquineuse de première. Entre des hauts et des bas

Tinieblas >> Alliée, "petite soeur". Affection

Far'jim >> Adversaire et traitre aux ombres. Haine

MessageSujet: Re: Slavery [Pv Shinzô]   Ven 2 Sep 2011 - 13:19

L'honneur. Parfois, il fallait l'avouer, cela lui passait complètement au dessus. Sai se laissait que trop guidé par ses sentiments (ce qui était un comble pour un vampyr) mais il avait des principes. Il refusait à chaque fois qu'il le pouvait de combattre et de tuer les femmes, qu'elle soit sangrave ou non. Il soignait et protegeait ceux pour qui il considérait qu'il avait une dette. Et puis, en tant que leader du clan des Ombres, ne devait-il pas en avoir un minimum ? N'était-ce pas comme cela que l'on gagner le respect ? Sai en était certain et il se demandait sérieusement comment les Salterens faisait pour se faire respecter entre eux si eux n'avait aucun respect pour la vie. Une question qui restera sans doute sans réponse.

Shinzô accepta sans l'ombre d'une hésitation de venir en aide au jeune albinos. Celui-ci fut quelque peu surpris mais ne laissa rien paraître. Les pluparts des vampyrs resentaient un profond mépris pour l'adolescent qu'était Sai, alors d'entendre de tel parole de la bouche d'un de ses frères de race et bien... c'était assez surprenant pour lui.

- Je te remercie, dit-il alors simplement.

Sai sentit l'arrivé des Salterens alors que la tempête était plus calme et beaucoup moins dangereux. L'aveugle se releva doucement. Maintenant ils pouvaient se transformer en chauve-souris sans aucune inquiétude mais que faire de l'épée ? La magie n'était toujours pas présente ils ne pouvaient la réduite. Qu'en faire ? Shinzô refuserait très certainement de l'abandonner.

- Nous allons devoir combattre. A moins que tu n'es une meilleur idée à proposer ?


| Recherche un frère, Kei Niwa, si intéresser par le rôle, me contacter par mp.|


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t968-sai-niwa#18540
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Slavery [Pv Shinzô]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Slavery [Pv Shinzô]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Direction pôle Nord (PV Shinzô)
» Une nouvelle Sangrave ou comment ne pas stresser (PV Shinzô et Jenna)
» Quand "Tingapour" rime avec "nid de blurps"... [PV Lya, Nybelus, Shinzô, Keylo et Kirya'tylanhem]
» Kokoro to Tsuki [PV : Alvina, L'ilne, Laara, Ava, Shinzô]
» Shinzô Reikon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques d'AutreMonde :: Autremonde :: Désert de Salterens-
Sauter vers: