AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Chroniques d'AutreMonde :: Autremonde :: Le LancovitLe Lancovit :: TraviaTravia :: Le Château VivantPartagez
 

 L'inconnu dans l'écurie...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
MessageSujet: L'inconnu dans l'écurie...   L'inconnu dans l'écurie... Icon_minitimeDim 15 Mai 2011 - 15:07

Shenshen pansait son familier, une grande jument noire qui s'appelait Nobody, passant l'étrille sur le poil noir comme l'infini. C'était un de ses moments favoris dans la journée, le moment où elle avait le temps de prendre soin de son cher famillier. La jeune femme se mit à chantonner un air terrien qui lui plaisait bien. Une chanson écrite par un homme qui s'appellait Brassens:

"Au village sans prétention
J'ai mauvaise réputation
Que je me démène ou que j'reste coi
Je passe pour un je ne sais quoi!"

Une fois satisfaite de la propreté de son famillier, elle fit quelques pas en arrière et alla chercher son harnachement sans cesser de chanter:

"Quand je croise un voleur malchanceux
Poursuivit par un cul terreu
J'ten la patte et pourquoi le taire
Le cul terreux se rtrouve par terre!"

Puis, Shenshen revins vers son famillier qui l'attendais gentillement dans l'allée. La jeune femme la sella et la brida, puis la fit sortir de l'écurie et chanta les dernières notes de sa chanson en montant sur son dos.

"Tout le monde viendra me voir pendu
Sauf les aveugles bien entendu!"


Shenshen fit marcher, trotter et galoper Nobody dans le parc du chateau, sous l'oeil des courtisants qui prétaient plus attention au décolté de la cavalière qu'a son allure en selle, mais permettait à la jeune femme se caboter un peu.
Vers quatorze heure, elle fini par faire rentrer son famillier à l'écurie: sa pause midi touchait à sa fin.
Elle prit soin de sa jument et repris son travail acharné, sortit encore un ou deux pégases, conseilla une courtisane qui prévoyait d'acheter une monture et regarda enfin sa journée toucher à sa fin. Shenshen nourrit toutes les bêtes de l'écurie et s'apprettait à aller manger, quand elle aperçu une silhouète dans l'allée. Elle n'avait plus le temps, sa journée était fini. La jeune femme s'empressa d'aller le faire remarquer à la personne.

"Si vous vouliez faire de l'équitation, c'est trop tard."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryû Shitsumeisha

Protecteur aveugle
Ryû Shitsumeisha

Age du personnage : 1500

Familier : Aucun
Couleur de magie : Bleue très foncée
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : Protecteur mercenaire
Résidence : Une maison au Dranvouglispenchir, mais il n'y est jamais.
Dans le sac : Juste de quoi assurer sa survie.

Affinités : Pas de lien en particulier. En tant qu'éternel voyageur, ses liens se font et se défont assez rapidement.

MessageSujet: Re: L'inconnu dans l'écurie...   L'inconnu dans l'écurie... Icon_minitimeDim 15 Mai 2011 - 17:28

Ce qu'il y avait de bien dans les voyages, c'était généralement la découverte des nouveaux endroits, de voir des choses que l'on ne connaissait pas, de découvrir des traditions qui n'existaient pas forcément ailleurs, de croiser des gens différents de ceux que l'on pouvait être habitués à voir lorsque l'on se trouvait généralement dans un lieu que l'on considérait comme chez soi. Mais les autres lieux gardaient ils cette force fascinante lorsque l'on était soi-même un nomade qui ne se posait jamais ? La réponse de Ryû à cette question serait sans doute que oui, qu'importe si le voyage était fait de manière occasionnelle où se trouvait être une manière de vivre, aller dans des contrées inconnues ou revenir dans un lieu que l'on avait pas visité depuis longtemps était toujours intéressant, y comprit lorsque l'on ne pouvait pas voir ce qui nous entourait.

C'était suite à une mission de protection pour un noble venant au palais que le dragon s'était retrouvé à venir ici, lieu dans lequel celui-ci n'était jamais rentré auparavant. Donc d'un naturel curieux, celui-ci visitait un peu les lieux, pour s'en imprégner et imaginer la structure, à défaut de pouvoir la visualiser comme le faisait tant d'autres personnes. Le lieu semblait véritablement grand, et le dragon qui marchait sous sa forme humaine dans une allée entendit soudainement une voix lui parler.


- Je ne cherche pas à monter un cheval en cette heure, jeune palefrenière, je visite simplement cet endroit dans lequel j'arrive pour la première fois. Je n'ai nullement l'intention de vous déranger dans votre travail ou de rajouter à la charge que représente déjà celui-ci.

De ce qu'il sentait, plusieurs équidés étaient présents, ainsi que cette jeune femme qui avait l'air proche de l'un d'entre eux dont l'odeur se faisait plus présente que celle des autres. C'était donc une manière simple de déduire son occupation, et sa voix suffisait pour savoir qu'il s'agissait d'une femme, et non d'un homme.



L'inconnu dans l'écurie... 149415SignaRy2015
Compte principal : Shinzô Reikon Rox

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t1767-ryu-shitsumeisha-la-voie-de-la-sagesse http://tara-duncan.actifforum.com/t1341-ryu-shitsumeisha
MessageSujet: Re: L'inconnu dans l'écurie...   L'inconnu dans l'écurie... Icon_minitimeDim 15 Mai 2011 - 18:03

L'homme lui répondit avec une courtoisie qui lui fit l'effet d'un glaçon laché dans le col de sa chemise. Shenshen porta la main à sa nuque l'air nerveuse. Il avait raison d'être froid, elle l'avait un peu agressé. Elle avait le sang chaud, mais savait reconnaitre quand elle avait tord. Passant négligeament le bras autour du chanfrein de Nobody.

"Veuillez me pardonner, sieu Voyageur. Ma journée fut épuisante et je vous prenait pour un de ces courtisants qui vous traitent comme de la boue sous leurs bottes et estime que c'est votre devoir de leur préparer un pégase à n'importe qu'elle heure du jour et de la nuit."


Shenshen s'inclina poliment, même si elle s'était aperçu que son interloquteur était aveugle. Nobody lui transmis soudain une image flottante de dragon. Non seulement elle avait agressé un pauvre inconnu, et à son goût, mais en plus, elle avait agressé un de ses presques congénaires.

"Si cela pouvait faire passer ma faute, permettez moi de vous faire visiter le chateau. Mon nom est Shenshenshirashanasura, je suis à moitié dragon. Et vous, qu'elle est votre nom?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryû Shitsumeisha

Protecteur aveugle
Ryû Shitsumeisha

Age du personnage : 1500

Familier : Aucun
Couleur de magie : Bleue très foncée
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : Protecteur mercenaire
Résidence : Une maison au Dranvouglispenchir, mais il n'y est jamais.
Dans le sac : Juste de quoi assurer sa survie.

Affinités : Pas de lien en particulier. En tant qu'éternel voyageur, ses liens se font et se défont assez rapidement.

MessageSujet: Re: L'inconnu dans l'écurie...   L'inconnu dans l'écurie... Icon_minitimeDim 15 Mai 2011 - 19:07

L'endroit possédait de multiples odeurs. Celles-ci étaient variées, animales, végétales, matérielles, Ryû pouvait deviner presque la présence de chaque chose et la quantité qui se trouvait dans ces lieux rien justement que par ce coté olfactif si développée. La réponse à la jeune femme avait juste été prononcée à son habitude de manière distante et polie, puisqu'il agissait comme d'habitude, sans vraiment prendre ombrage d'une quelconque manière du comportement de celle-ci. pour autant la demoiselle préféra s'excuser immédiatement du léger emportement dont elle venait de faire preuve. Ce n'était pas non plus un drame, mais sans doute celle-ci préférait elle rester sur de bonnes bases afin de ne pas subir des conséquences regrettables de quelques malheureuses paroles.

- Ne vous en faites pas pour si peu. Je comprends parfaitement qu'une journée à s'occuper d'équidés peut-être une tâche épuisante, et que comme tout à chacun vous appréciez le moment où vous pouvez enfin vous reposer et penser à vous.

Le dragon sentit que celle-ci s'inclinait de par le léger déplacement d'air que cela avait provoqué, habitué qu'il était à toujours faire attention au moindre détail, mais pensa que cela était inutile. Les protocoles des châteaux étaient sans doute des choses parmi les plus contraignantes qu'il pouvait exister pour le moment.


- Je ne considère pas vraiment qu'il y ait eut une faute quelconque dans votre franchise, mais je ne serais pas contre l'idée d'avoir un guide cependant.

La présentation de la jeune femme lui fit froncer légèrement un sourcil amusé. Tiens donc, voilà un détail qui était intéressant. Personne n'aurait sans doute affirmé qu'il appartenait à la race reptilienne sans raisons par derrière.

- Je déduis à votre manière de vous présenter que vous avez du savoir que je suis un dragon moi-même, d'une manière ou d'une autre. Je m'appelle Ryûchirikouvou Shitsumeisha. Mais je crois qu'utiliser nos prénoms entiers seraient sans doute difficile au bout d'un moment, donc retenez juste Ryû Shitsumeisha.

Ainsi les présentations se retrouvaient faites. Il était rare de croiser tout de même des compatriotes qui possèdent un travail régulier qui n'ait pas à voir avec des postes où il fallait utiliser ses cellules grises et sa sagesse, quoique lui-même était bien loin de ce genre d'univers également. De plus si cela plaisait à cette jeune dragonne, c'était sans doute tout ce qui importait.




L'inconnu dans l'écurie... 149415SignaRy2015
Compte principal : Shinzô Reikon Rox

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t1767-ryu-shitsumeisha-la-voie-de-la-sagesse http://tara-duncan.actifforum.com/t1341-ryu-shitsumeisha
MessageSujet: Re: L'inconnu dans l'écurie...   L'inconnu dans l'écurie... Icon_minitimeDim 15 Mai 2011 - 19:31

Shenshen sourit doucement. Ce Ryû était plutôt sympathique et c'était rare pour elle de croiser un autre congénaire que les haut-mages qui passaient ici. Car le dragon qui se tenait en face d'elle n'était assurément pas un haut-mage. Chaques détails de son corps l'indiquait, même sous sa forme humaine. La jeune femme prit le temps de détailler Ryû. Brun, lunettes de soleil dont dépassait des cicatrices, d'assez grande taille. Cela la changerait agréablement des courtisans prétentieux et imbus d'eu même. Ce dragon arrivait à point!

"Enchantée Ryû. Appelez moi Shenshen. J'ai su que vous étiez un dragon car mon famillier a reconnu votre odeur sur vous et m'a prévenu."

Sans plus de résèrve, Shenshen prit délicatement la main de Ryû et la posa entre les naseaux de velour couleur nuit de Nobody.

"Je vous présente Nobody."
ajouta-t-elle.

La jeune femme s'appuya contre le garrot de son famillier pendant que celle-çi reniflait la main de Ryû, un léger sourire sur les levres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryû Shitsumeisha

Protecteur aveugle
Ryû Shitsumeisha

Age du personnage : 1500

Familier : Aucun
Couleur de magie : Bleue très foncée
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : Protecteur mercenaire
Résidence : Une maison au Dranvouglispenchir, mais il n'y est jamais.
Dans le sac : Juste de quoi assurer sa survie.

Affinités : Pas de lien en particulier. En tant qu'éternel voyageur, ses liens se font et se défont assez rapidement.

MessageSujet: Re: L'inconnu dans l'écurie...   L'inconnu dans l'écurie... Icon_minitimeDim 15 Mai 2011 - 22:13

Rencontrer un dragon qui ne soit pas à une place de haut-mage ou une autre fonction qui expliquait que l'on ait besoin de ses connaissances était assez rare en effet. Après tout il était connu que l'activité préférée des dragons était de s'occuper des affaires des humains, quelques soient celles-ci, puisqu'ils pouvaient plus ou moins se le permettre en étant ceux grâce à qui les sortceliers bénéficiaient de la magie. Généralement, les gens croyaient un peu trop les paroles de tous les dragons justement à cause de cette sorte de notoriété commune que l'on attribuait à cette race. Pourtant tous les représentants de l'espèce aux créatures légendaires, ou du moins comme elles étaient vu par les humains ne se trouvaient pas forcément dignes de cette confiance, certains se comportement comme des personnes si irritables et incapables de rester calme ou d'accepter la défaite que les combats qui s'en suivaient ne valaient guère plus de considération qu'un qui se serait produit entre deux personnes fortement alcoolisées.

La jeune femme évoqua sa sœur d'âme et le fait que c'était celle-ci qui étant sans doute plus concentrée sur des éléments autres que visuels afin de déterminer à quelle race pouvait bien appartenir cet inconnu qui se trouvait là après avoir expliqué que celui-ci pouvait utiliser le diminutif de Shenshen pour lui parler. Quand il y pensait, Ryû ne connaissait aucun dragon qui se fasse régulièrement appeler par son prénom entier. Puis la jeune femme saisit sa main et le posa sur les naseaux d'un cheval que la demoiselle présenta comme son familier. Cet équidé portait effectivement l'odeur que lui avait perçu comme la plus présente sur les vêtements de la jeune femme.

- Le plaisir est mien de faire la connaissance de votre sœur d'âme.

Le dragon donna une légère caresse en forme de salutation, remontant jusque la crinière pour gratter légèrement celle-ci avant de finalement retirer délicatement sa main. Peut-être le familier était il la raison même d'un tel choix de métier concernant celle-ci. Mais par discrétion celui-ci ne posa pas la question, attendant de savoir quand la gente dame serait prête à démarrer la visite du vaste endroit.



L'inconnu dans l'écurie... 149415SignaRy2015
Compte principal : Shinzô Reikon Rox

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t1767-ryu-shitsumeisha-la-voie-de-la-sagesse http://tara-duncan.actifforum.com/t1341-ryu-shitsumeisha
MessageSujet: Re: L'inconnu dans l'écurie...   L'inconnu dans l'écurie... Icon_minitimeLun 16 Mai 2011 - 20:13

Et poli, en plus! Décidément, Ryû la changeait vraiment des courtisans! Leur réaction face à son cher famillier était généralement quelque chose du type: "Un...cheval? Votre famillier est un cheval?"
Le sourire de Senshen s'élargit. Nobody semlait apreçier l'individu elle aussi, à en juger par le soupire satifaisait qu'elle émit. Quand Ryû retira sa main, elle incanta rapidement pour réduire sa jument à la taille d'un poney, puis se tourna vers le dragon.

"Voila! Vous venez? Y a-t-il quelque chose que vous vouliez voir en partculier?"

Shenshen refit tranquillement son chignon en attendant la réponse de Ryû, quand elle s'aperçu de sa faute. "Sentir" ou "entendre". Pas "voir". La jeune femme s'empressa de se corriger.

"Oups! Désolée: Y a-t-il quelque chose que vous vouliez sentir en particulier?"


Elle se sentit rougir, chose typiquement humaine qui la differenciait des dragons pur-souche. Nobody lui fit parvenir l'image d'une cruche, puis d'une tarte. Shenshen lui répondit mentalement un :"Toi, n'en rajoute pas."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryû Shitsumeisha

Protecteur aveugle
Ryû Shitsumeisha

Age du personnage : 1500

Familier : Aucun
Couleur de magie : Bleue très foncée
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : Protecteur mercenaire
Résidence : Une maison au Dranvouglispenchir, mais il n'y est jamais.
Dans le sac : Juste de quoi assurer sa survie.

Affinités : Pas de lien en particulier. En tant qu'éternel voyageur, ses liens se font et se défont assez rapidement.

MessageSujet: Re: L'inconnu dans l'écurie...   L'inconnu dans l'écurie... Icon_minitimeLun 16 Mai 2011 - 20:34

La politesse était en effet une chose très présente dans le comportement du dragon, sans doute était-ce du à son éducation, ou bien à son très grand âge que ne révélait pas du tout son physique. En effet, même si tout le monde sait que les dragons ont une longévité à tout épreuve, qui peut très bien rivaliser avec celle des elfes, voir même aller au delà, très peu de gens iraient supposer qu'un jeune homme aveugle croisé dans la rue et donnant l'air d'avoir vingt cinq ans en ait en réalité pas moins de soixante fois plus. Cela aurait put paraitre perturbant, y comprit dans ce monde. Raison pour laquelle celui-ci ne parlait jamais de son âge généralement. il avait l'âge que les gens avaient envie de lui donner et point final. Inutile de se poser trop de questions sur ce point.

- Eh bien étant donné que je ne connais pas du tout ce château, je vous laisse me faire découvrir les endroits que vous pensez être les plus appréciables de ce lieu.


La jeune femme rectifia ensuite la manière dont celle-ci s'était exprimée, notamment dans son choix de présenter l'activité. Celle-ci n'y pouvait pas grand chose pour tant, et c'était une chose à laquelle lui s'était habitué, puisque généralement les gens ne comprenaient même pas forcément que celui-ci était aveugle et prenaient ses lunettes de soleil et sa canne pour un effet de snobisme à la manière jeune... les gens avaient souvent de drôles de mentalités en réalité.


- Ne vous en faites pas pour cela. Je comprends tout à fait que le verbe voir soit celui qui vous soit venu le plus naturellement. C'est celui que tout le monde utilise, et cela ne me brusquera ou ne me choquera en rien. Je vois plus ou moins les choses, dans mon esprit. Du moins je les imagine par rapport à ce que mes autres sens me font parvenir. Et si par hasard vous décrivez l'endroit, mon imagination me donnera l'impression de me retrouver devant comme si mes yeux pouvaient encore percevoir ces nuances.

Chacun avait ses habitudes, et on ne pouvait pas changer ce qui était devenu une manière de parler naturelle. Ce serait comme pour lui tenter d'oublier le respect dont il faisait preuve à l'égard de toute personne, que celle-ci soit amie ou ennemie. Chacun sa manière de voir le monde, justement, et d'y interagir.


- Je vous suis.



L'inconnu dans l'écurie... 149415SignaRy2015
Compte principal : Shinzô Reikon Rox

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t1767-ryu-shitsumeisha-la-voie-de-la-sagesse http://tara-duncan.actifforum.com/t1341-ryu-shitsumeisha
MessageSujet: Re: L'inconnu dans l'écurie...   L'inconnu dans l'écurie... Icon_minitimeLun 16 Mai 2011 - 21:11


Shenshen soupira à fond, soulagée. Ryû aurait pu très mal le prendre et elle s'en serait voulu d'avoir laissé passer un dragon pareil sous son nez à cause d'une bête erreur de vocabulaire. Elle gratouilla la tête de Nobody entre les oreilles et se mit à réfléchir. Le parc peu-être? Autant commencer par le commencement.

"Eh bien alors, commençons par le parc!"

Elle saisit délicatement le bras de Ryû et le guida hors des écuries en commentant:

"Voilà. Là, nous sortons de l'écurie et nous en traversons la cour. On à un passage qui donne dirèctement sur le parc, juste là, à gauche, après le tas du fumier. Vous allez le sentir.
Voyez? Sous nos pieds, ce n'est plus de la terre battue, c'est du gravier. C'est un monde pour l'ôter des sabots de chevaux, vous n'avez pas idée.


Shenshen avait donc tourné sur la gauche et avait guidé Ryû dans un petit passage discret où on faisait tout juste passer deux pégases de front.

[center]Ca y est! Nous avons débouché dans le parc. Oh! Le soleil est sortit! Nous sommes juste derrière un petit bois avec des arbres terriens. Attention, il y a des racines qui dépassent!"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryû Shitsumeisha

Protecteur aveugle
Ryû Shitsumeisha

Age du personnage : 1500

Familier : Aucun
Couleur de magie : Bleue très foncée
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : Protecteur mercenaire
Résidence : Une maison au Dranvouglispenchir, mais il n'y est jamais.
Dans le sac : Juste de quoi assurer sa survie.

Affinités : Pas de lien en particulier. En tant qu'éternel voyageur, ses liens se font et se défont assez rapidement.

MessageSujet: Re: L'inconnu dans l'écurie...   L'inconnu dans l'écurie... Icon_minitimeLun 16 Mai 2011 - 23:18

La jeune femme qui se trouvait avec lui semblait particulièrement attentive à chacune de ses réactions, de manière qu'il aurait presque nommée d'exacerbée. Sans doute celle-ci cherchait elle à ne pas le froisser, mais c'était étrange de voir quelqu'un semblait véritablement y attacher une importance. Généralement les humains ne se révélaient que peu attentifs à ce genre de choses, ou bien justement paraissaient trop en faire au point que cela devenait épuisant. Mais là c'était différent, celle-ci essayait vraiment de faire qu'il ne ressente pas ce que la plupart des personnes considéraient comme un handicap même si lui avait apprit à vivre avec cet état de fait depuis des siècles et ne s'inquiétait donc plus vraiment der ce qui pouvait l'entourer. Shenshen décida donc que le parc serait leur première destination. Si la semi-dragonne prit délicatement son bras pour l'aider, le Shitsumeisha dégagea son bras tout aussi doucement, sans brusquerie.

- Ne vous inquiétez pas pour moi, j'arrive parfaitement à me déplacer même dans un lieu inconnu. Ces ténèbres permanentes font que j'ai apprit à me fier à mes autres sens afin de pouvoir être toujours réactif, ce qui est vital dans mon activité quotidienne.

L'être reptilien avait également une certaine fierté personnelle et surtout une forte indépendance par rapport à son état, son entrainement afin de faire que ce qui apparait comme une difficulté n'en soit plus une faisait que l'aide était une chose qu'il ne demandait que s'il n'avait pas d'autre choix.


- J'imagine que cela ne doit guère être simple, et généralement les personnes montant à dos de cheval ne prennent guère attention de savoir où ceux-ci vont puisque ce ne sont pas les leurs, ce qui est loin de faciliter votre travail, la manière condescendante dont ils traitent ceux-ci.

Le trio arriva donc dans le parc après le passage dans une zone étroite où l'écho de sa canne lui avait parut bien plus fort. Sa nouvelle connaissance confirma que ceux-ci étaient arrivés et diverses senteurs lui parvinrent concernant les arbres terriens.

- Je sens du chèvrefeuille, du sapin et du citronnier principalement, mais également du bouleau et du noisetier. Quel étrange mélange d'arbres hétéroclites sur une si petite zone. Le propriétaire de ce château avait il une volonté particulière en créant ce jardin ?



L'inconnu dans l'écurie... 149415SignaRy2015
Compte principal : Shinzô Reikon Rox

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t1767-ryu-shitsumeisha-la-voie-de-la-sagesse http://tara-duncan.actifforum.com/t1341-ryu-shitsumeisha
MessageSujet: Re: L'inconnu dans l'écurie...   L'inconnu dans l'écurie... Icon_minitimeMar 17 Mai 2011 - 18:15


"Tant mieux si vous vous en sortez seul! Je ne suporterais pas l'idée de dépendre de quelqu'un d'autre, personellement. Je suppose que vous non plus, je me trompe?"

Shenshen frissonna. L'idée de ne plus voir la faisait frisonner. Etre au crochets des autres lui donnait la nausée. Elle comprenait parfaitement que Ryû ait tenté, et réussi à vivre sans l'aide des gens.

"Oh non en effet. Et même quand les bêtes leurs appartiennent, ceux qui vivent ici sont suffisament riches pour acheter autant de montures qu'ils en ont envie. Olalalala! C'est impressionant touts ces pégases géniaux qui rafleraient touts les prix si ils avaient un cavalier meilleur que le vieil homme ventripotant et stupide qui leur sert de maitre. Comète par exemple, superbe jument pégase, promise à un grand avenir dans les courses. Si une idiote de petite garce pourrie-gâtée ne l'avait pas fat racheté par son père. Maintenant, elle s'en est lassée et la pauvre Comète passe ses journées à tourner en rond dans sa stalle.
L'autre jour aussi, un homme m'a ramené un étalon qui se comportait bizarement: colique, diagnostiqué bien trop tard. Le cheval en est mort et je suis toujours dégoutée. On devrais envoyer ces crétins sur Terre. Là-bas, on ne rigole pas avec ses montures, c'est moi qui vous le dit! Et vous, que faites vous dans la vie?"


Shenshen fronca les sourcils. Cela la retournait toujours de parler des courtisans et des chevaux et pégases de l'écurie. Elle n'avait cité que deux cas parmis tant d'autres. Fensh qui avait été déséquilibré par son cavalier et s'était écrasé au sol: mort sur le coup. Foxhount qui s'était cassé une jambe sur un parcour d'obstacle: euthanasié. Le poney Kidikoi: mort de tétanos à cause de l'imprudence de sa cavalière.
Tant dit ce qu'elle ruminait les animaux morts à cause de leurs cavaliers, Shenshen sentit soudain une larme couler sur sa joue. Elle l'essuya très très vite et répondit à la question de Ryû:

"Je crois qu'on à tenté de reproduire un sous-bois terrien d'un pays qu'on appelle l'Espagne. Mais je ne m'y connais pas bien!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryû Shitsumeisha

Protecteur aveugle
Ryû Shitsumeisha

Age du personnage : 1500

Familier : Aucun
Couleur de magie : Bleue très foncée
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : Protecteur mercenaire
Résidence : Une maison au Dranvouglispenchir, mais il n'y est jamais.
Dans le sac : Juste de quoi assurer sa survie.

Affinités : Pas de lien en particulier. En tant qu'éternel voyageur, ses liens se font et se défont assez rapidement.

MessageSujet: Re: L'inconnu dans l'écurie...   L'inconnu dans l'écurie... Icon_minitimeMer 18 Mai 2011 - 11:06

Les débuts de ses déplacements sous cécité avaient été assez catastrophiques. Surtout qu'à l'époque, cela s'était déroulé sous sa forme de dragon. Et même s'il savait très bien comment déplacer son corps, apprendre à identifier chaque élément de manière à comprendre ce que c'était, comment était composé son univers autour de lui, tout cela avait prit du temps à être assimilé, et lui l'avait poussé encore plus loin que ce qui aurait suffit à de simples déplacements. Le dragon s'était entrainé durement afin de pouvoir percevoir ce qu'il se passait de manière qui était au-delà même de ce que les personnes aveugles ressentaient généralement puisqu'il s'était habitué sous toutes les formes que celui-ci pouvait prendre, et elles étaient nombreuses, vu qu'un dragon est ici avant tout connu pour ses métamorphoses. Même si de tout cela, les deux qui revenaient le plus souvent étaient sa forme originelle et la forme humaine qu'il arborait en ce moment.

- En effet. Je préfère amplement pouvoir être indépendant, puisque ce handicap qui fait que beaucoup de gens se sente mal à l'aise ne me gêne plus depuis de nombreuses années. Au contraire, cela a démontré que les voyants se reposaient sans doute trop sur leur vue et pas assez sur leurs autres sens.


Personne n'aimait avoir à se reposer sur quelqu'un généralement, parce que l'on avait toujours l'impression de déranger celle qui nous aidait. De plus au vu de son activité professionnelle, l'aide de quelqu'un n'était même pas à escompter, même si bien des fois celui-ci avait du démontrer ses capacités de combat pour prouver qu'aveugle ou non, il était sans doute l'un des meilleurs guerriers existant à l'époque actuelle. En tous les cas, à entendre les paroles de Shenshen et la rage contenue dans celle-ci face à ce genre de comportement, celle-ci devait véritablement tenir à ses équidés et leur porter toute sa considération.


- Je crains que mon métier ne soit bien plus sombre que le vôtre, ou du moins perçu comme tel. Comme je passe mon temps à voyager dans Autremonde sans vraiment avoir de point d'attache, j'offre mes services de protection à qui veut payer pour. On peut plus ou moins dire que je suis un garde du corps qui décide de qui il veut protéger le temps d'un voyage, sachant que je m'intéresse tout de même de la raison d'un client de vouloir ma protection. Je n'aide que des personnes qui en ont vraiment besoin, et pas celles qui trainent dans des affaires pas forcément recommandées. Mais disons que le combat est mon métier.

C'était un métier qui lui permettait tout de même de bien vivre. Après tout ne vivant pas vraiment dans un endroit fixe, il n'y avait pas de frais de ce coté là, pour la nourriture il pouvait chasser sous sa forme originelle et ne dépensait donc son argent que lorsqu'il avait besoin de nouveaux vêtements ou de dormir dans un lieu un peu plus confortable, mais généralement celle-ci ne faisait que se cumuler sur son compte en banque, et il devait sans le savoir être une des personnes les plus riches d'Autremonde, vu que son argent en restant sur son compte produisait des intérêts... qui se cumulaient, qui produisaient d'autres intérêts et ainsi de suite.

- Je ne pourrais guère vous aider plus sur ce point, je n'ai pas encore prit le temps de visiter la Terre. Donc dans notre ignorance nous pouvons sans doute supposer que c'était le but qui voulait être atteint oui.

Après tout ce n'était sans doute pas sur Terre qu'il pourrait exercer ses talents de combattant, même s'il y avait là-bas des problèmes quelques fois plus graves que sur la planète magique, comme des guerres où ses talents auraient certainement permit des victoires surprenantes, ce n'était pas vraiment ce qui l'intéressait. Surtout que les humains se poseraient sans doute bien trop de questions sur lui et qu'il finirait comme un cobaye et son arme favorite venant du Dranvouglispenchir analysée sous toutes les coutures.




L'inconnu dans l'écurie... 149415SignaRy2015
Compte principal : Shinzô Reikon Rox

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t1767-ryu-shitsumeisha-la-voie-de-la-sagesse http://tara-duncan.actifforum.com/t1341-ryu-shitsumeisha
MessageSujet: Re: L'inconnu dans l'écurie...   L'inconnu dans l'écurie... Icon_minitimeMer 18 Mai 2011 - 14:21

Shenshen s'étira, levant les mains bien au dessus d'elle. Elle était déjà allé sur Terre une ou deux fois, quelques jours et était revenu avec une conjonctivite et un problème de respiration à cause de la polution. Néamoins, elle avait trouvé la planète, ou ce qu'il en restait, superbe.

"Ca, c'est vrai. J'ai même entendu parler d'un maitre d'arme qui bande les yeux de ses élèves pour les forcer à se servir de leurs autres sens."


Ce type là était venu une fois au chateau et avait donné un cours d'art-martial. Shenshen n'y avait pas assisté personnellement, mais on lui avait raconté qu'il avait humilié touts ses élèves, même les plus doués: un vrai massacre.

"Vous devez voir du pays, dites! Je vais vous faire une confidence: ca fait cinq ans que je ne suis pas sortir de l'enceinte du chateau! Vous faites un métier interressant, même si il ne doit pas être drôle touts les jours."


Ils arrivaient à la sortie du petit bois, débouchant sur une petite place ornée d'ue fontaine.

"Il y a une fontaine."


Shenshen s'en approcha et y plonga les mains pour boire. Chaque fois qu'elle passait ici, elle buvait: L'eau était pure et fraîche, meilleur que toutes les autres. Quand un de ses pensionaires était malade ou fatigué, elle l'emmenait ici pour le faire boire. Ca ne marchait pas à touts les coups, mais cela leur remontait au moins le moral.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryû Shitsumeisha

Protecteur aveugle
Ryû Shitsumeisha

Age du personnage : 1500

Familier : Aucun
Couleur de magie : Bleue très foncée
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : Protecteur mercenaire
Résidence : Une maison au Dranvouglispenchir, mais il n'y est jamais.
Dans le sac : Juste de quoi assurer sa survie.

Affinités : Pas de lien en particulier. En tant qu'éternel voyageur, ses liens se font et se défont assez rapidement.

MessageSujet: Re: L'inconnu dans l'écurie...   L'inconnu dans l'écurie... Icon_minitimeMer 18 Mai 2011 - 23:21

Le problème des voyants était sans aucun doute leur vue. C'était une chose dont aucun ne se rendaient compte, tellement ceux-ci étaient plongés dans leur manière de voir le monde justement. Aucun d'eux ne se rendait compte qu'à force de monopoliser ce sens et de se fier uniquement ou presque à celui-ci pour analyser ce qui se passait, ils en négligeaient les autres. Mais c'était surtout le cas des humains. Généralement les espèces possédant des sens plus affinés s'en servaient à bon escient, tels les elfes ou les loups garous.

- Eh bien ce maitre d'armes à entièrement raison. Même s'il n'y a pas besoin de combat pour se rendre compte de cela. Si vous fermez les yeux, vous vous rendrez vite compte que vous percevrez des bruits ou des odeurs auxquelles vous ne faisiez pas attention auparavant.

Le dragon acquiesça légèrement de la tête.

- En effet, j'ai du traverser la majeure partie d'Autremonde. J'admets n'y avoir jamais vraiment réfléchi, je voyage là où mes missions me mènent, et je vois ce qui s'y passe sur l'instant, simplement. Et c'est un métier qui à le mérite d'entretenir la forme physique et les réflexes, mais disons que comme tous il a ses avantages et ses inconvénients. Cela dépend des clients, de l'importance pour eux de la réussite de leur objectif et de la part que j'y joue. Mais il m'est aussi arrivé de faire des voyages où finalement rien ne se passait et donc d'avoir gagné de l'argent juste pour me balader avec quelqu'un en somme.

la description le fit légèrement pencher la tête dans un hochement. Il s'était douté de la présence d'une source d'eau, puisqu'il entendait le liquide tomber, mais de là à savoir si c'était une chute naturelle ou bien un point d'eau créé par l'homme, ce n'était pas possible d'aussi loin. Cependant alors qu'ils arrivaient dans un espace dégagé, un sifflement particulier le fit poussez Shenshen et sauter de l'autre coté, avant de couper une volée de flèches en plein vol qui venaient dans sa direction. Un sortilèges et plusieurs traits qui lui étaient manifestement destinés.

- Vous allez bien ?

Quelqu'un lui en voulait et cherchait à l'éliminer. Ce point aussi faisait aussi partie de son job. Le dragon n'avait pas que des amis, loin de là. Après tout pour chacun de ses succès où il avait protégé une personne, d'autres avaient du échouer à leur tâche. Bon il ne s'était pas montré très délicat, mais ce n'était pas franchement la priorité lorsque l'on voulait éviter à quelqu'un d'être blessé, alors que lui tenait son katana dans une main, et son fourreau/canne dans l'autre.



L'inconnu dans l'écurie... 149415SignaRy2015
Compte principal : Shinzô Reikon Rox

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t1767-ryu-shitsumeisha-la-voie-de-la-sagesse http://tara-duncan.actifforum.com/t1341-ryu-shitsumeisha
MessageSujet: Re: L'inconnu dans l'écurie...   L'inconnu dans l'écurie... Icon_minitimeJeu 19 Mai 2011 - 16:57


Shenshen écarquilla les yeux. L'instant d'avant, elle buvait à la fontaine et celui d'après, elle était étalée par terre à dix mètres de son point de départ. La jeune femme resta ainsi allongée sur le coté pendant près d'une minute, stupéfaite et sonné. Ce moment lui rappelait douloureusement une monstrueuse chute de pégase a quatre mètres du sol qu'elle avait fait adolescente.
Puis, elle fut extirpée de sa torpeur par Ryû.

"Je...je crois. Et vous?"

Shenshen s'assit et s'assura que tout allait bien. Elle avait juste mal dans les côtes, certainement à cause de sa chute. Elle tenta de se lever, mais fut foudroyée par un éclair de douleur dans son flanc et se retrouva assise par terre à nouveau. La jeune femme n'était pourtant pas blessée, ou du moins, elle ne saignait pas. Puis, dans un éclair aussi vif que sa douleur, elle se rendit compte qu'elle ne sentait presque plus Nobody.

"Nobody. Je crois qu'elle a pris une..."


Shenshen n'eut pas le temps de finir sa phrase avant de rejoindre sa jument dans l'inconsience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryû Shitsumeisha

Protecteur aveugle
Ryû Shitsumeisha

Age du personnage : 1500

Familier : Aucun
Couleur de magie : Bleue très foncée
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : Protecteur mercenaire
Résidence : Une maison au Dranvouglispenchir, mais il n'y est jamais.
Dans le sac : Juste de quoi assurer sa survie.

Affinités : Pas de lien en particulier. En tant qu'éternel voyageur, ses liens se font et se défont assez rapidement.

MessageSujet: Re: L'inconnu dans l'écurie...   L'inconnu dans l'écurie... Icon_minitimeJeu 19 Mai 2011 - 17:14

Tout s'était passé très vite. Tout se passait toujours très vite dans ces moments là. Le temps de réaction était minimal, et c'était avec des réactions de l'ordre du réflexe qu'il fallait se protéger. Les choses étaient ainsi, qu'on l'accepte ou pas. Pour le dragon, c'était devenu une chose naturelle, d'être toujours méfiant. Des ennemis, il pouvait s'en trouver partout, et n'importe qui pouvait le devenir. C'était ainsi. C'est pourquoi la créature reptilienne à forme humaine avait poussée sa semi congénère sur le coté afin de lui éviter les projectiles, avant de se défendre efficacement contre cet assaut soudain. Oser impliquer des innocent dans une bataille plus ou moins personnelle. C'était une chose qu'il détestait qui soit faite. Apparemment, tout semblait aller bien, du moins le pensait il jusqu'au moment où l'odeur du sang lui parvint, et que la Sortcelière ne lui fasse comprendre d'où venait celle-ci. Le familier de la jeune femme. Le Shitsumeisha se déplaça jusqu'à la jument qui avait effectivement été touchée. La créature légendaire s'excusa avant de retirer la flèche d'un coup puis de soigner la blessure par la magie, s'assurant au passage qu'il n'y ait pas d'autre blessures. Puis il ramena Nobody près de celle qui partageait son âme et demanda à une personne venue voir de lui amener deux serviettes, ce qui fut fait rapidement. Il les trempa dans l'eau puis les posa sur leurs fronts, attendant que l'une et l'autre sortent de l'inconscience.



L'inconnu dans l'écurie... 149415SignaRy2015
Compte principal : Shinzô Reikon Rox

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t1767-ryu-shitsumeisha-la-voie-de-la-sagesse http://tara-duncan.actifforum.com/t1341-ryu-shitsumeisha
MessageSujet: Re: L'inconnu dans l'écurie...   L'inconnu dans l'écurie... Icon_minitimeJeu 19 Mai 2011 - 18:48

Douleur. Bruit. Voila à quoi se résumait l'univers de Shenshen. Puis la douleur se décupla, lui arrachant un gémissement et une contorsion, avant de disparaitre. Remontant doucement à la surface, elle sentit Nobody s'approcher, mais pas sur ses quatre jambes. Shenshen avait l'esprit trop embrumé pour réfléchir et retomba dans le néant. Cette fois-çi, ce fut le noir. Pour une seconde ou un siècle, elle n'aurait su le dire. Mais le Noir était bienveillant. La jeune femme était bien.
Mais soudain, elle sentit une chose froide sur son front. Le noir se déchira et elle reprit consience. Shenshen était bel et bien réveillée, mais elle garda les yeux fermés et se roula en boule vers Nobody. A nouveau, elle perdit un peu la notion du temps. Un instant, elle cru qu'elle s'était endormie par terre dans l'écurie. Mais qui aurait posé la chose froide sur son front, alors? L'image d'un jeune homme portant des lunettes de soleil dansa derrière ses paupières et elle se souvint: Ryû dans l'écurie, les présentations, la ballade dans le parc, les flèches et la douleur.

Les yeux de Shenshen s'ouvrirent grands et elle sauta de sur ses pieds. Son coeur était affolé comme celui d'une souris prise au piège. Son regard alla de Nobody toujours inconsiente, à Ryû, debout, tranquillement. Elle eu spontanément envie de se jeter à son cou, toujours sous le choc. Mais elle s'appliqua à garder son calme et sa maitrise d'elle même.

"Ooook. Tout va bien?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryû Shitsumeisha

Protecteur aveugle
Ryû Shitsumeisha

Age du personnage : 1500

Familier : Aucun
Couleur de magie : Bleue très foncée
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : Protecteur mercenaire
Résidence : Une maison au Dranvouglispenchir, mais il n'y est jamais.
Dans le sac : Juste de quoi assurer sa survie.

Affinités : Pas de lien en particulier. En tant qu'éternel voyageur, ses liens se font et se défont assez rapidement.

MessageSujet: Re: L'inconnu dans l'écurie...   L'inconnu dans l'écurie... Icon_minitimeJeu 19 Mai 2011 - 21:04

La magie, comme toute chose avait ses inconvénients et ses avantages. C'était ainsi, rien ne pouvait être que bénéfique, rien ne pouvait être que destructeur. Il y avait un juste équilibre. Certes les objets pouvaient pencher plus d'un coté où de l'autre, mais généralement, on retrouvait toujours une sorte d'équilibre de présent. C'était ainsi. Une règle immuable.Dans le cas présent, la magie venait de se montrer très utile, dans le sens où elle évitait de larges complications en ce qui concernait les soins. Véritablement. Même si paradoxalement, elle amenait aussi des blessures d'un genre nouveau. Mais au moins il n'y avait rien de compliquer pour soigner une blessure par flèche que d'incanter un reparus et de poser un linge froid pour éviter la fièvre. Après cela, le reste ne dépendant plus de lui. Raison pour laquelle le dragon resta debout à attendre que leur esprit face le travail nécessaire. Par instinct celui-ci se mit en garde au brusque réveil de la jeune femme, qui demanda si tout allait bien.

- Je crois que c'est plutôt à moi de vous le demander, c'est votre familier qui a été blessé, non moi. En ce qui concerne Nobody, celle-ci mettra peut-être juste un peu plus de temps à s'éveiller. Après tout c'est elle qui a subi la blessure. Mais elle ne risque plus rien. Il faut juste laisser le temps à son esprit de lui faire comprendre qu'elle ne risque plus rien. Votre lien peut aider je pense sur ce point.

Et donc qui avait été le plus touché. La sortcelière avait surtout eut le contre coup du fait du lien entre eux. Lui s'en sortait sans même une égratignure. Ce qui était une chose assez aisée en vue des quelques flèches seulement tirée et facilement tranchées avant leur objectif final.

- Comment vous sentez-vous ?



L'inconnu dans l'écurie... 149415SignaRy2015
Compte principal : Shinzô Reikon Rox

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t1767-ryu-shitsumeisha-la-voie-de-la-sagesse http://tara-duncan.actifforum.com/t1341-ryu-shitsumeisha
MessageSujet: Re: L'inconnu dans l'écurie...   L'inconnu dans l'écurie... Icon_minitimeVen 20 Mai 2011 - 18:18


Shenshen passa la main dans ss cheveux. L'élastique qui les retenaient avait visiblement laché.

"Pour être honnête, j'ai l'impression que je suis un pigeon voyageur qu'on a enfermé dans un panier et secoué avant de le laisser sortir"


Elle se tourna vers Nobody et s'assit à genoux près d'elle, jouant distrètement avec les oreilles de la petite jument. La jeune femme était assez secouée et désorientée, d'où l'image du pigeon voyageur. Elle ramassa délicatement son famillier par terre et se leva.

"Je vais la ramener à l'écurie, ça vaut mieux. Vous voulez venir boire quelque chose?"


Shenshen incanta encore une fois pour réduir Nobody à la taille d'un cochon-d'inde pour lui simplifier la tâche et tourna les talons vers l'écurie. C'était la première fois qu'elle voyait la mort d'aussi près, même si elle n'avait pas été touchée directement. Le lien qui l'unissait a sa jument était très profond: cela faisait déjà presque quinze ans qu'elles étaient liées. Même si ce n'était qu'une broutille par rapport au lien qui unissait les vieux sortceliers à leur familier, Shenshen aurait gravement souffert de la perte de Nobody. Elle avait donc une dette, et non des moindres envers Ryû.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryû Shitsumeisha

Protecteur aveugle
Ryû Shitsumeisha

Age du personnage : 1500

Familier : Aucun
Couleur de magie : Bleue très foncée
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : Protecteur mercenaire
Résidence : Une maison au Dranvouglispenchir, mais il n'y est jamais.
Dans le sac : Juste de quoi assurer sa survie.

Affinités : Pas de lien en particulier. En tant qu'éternel voyageur, ses liens se font et se défont assez rapidement.

MessageSujet: Re: L'inconnu dans l'écurie...   L'inconnu dans l'écurie... Icon_minitimeVen 20 Mai 2011 - 19:02

Ce genre de choses ne devait sans doute pas être très agréable à vivre. Même si Ryû n'en avait aucune idée, puisque les dragons ne possèdent pas de familiers. Cependant le jeune homme d'apparence avait une assez bonne imagination pour comprendre comment cela se passait. C'était comme si l'une et l'autre avaient été blessées aux mêmes endroits, et vécu plus ou moins la même chose, sauf que l'impact avait été moins fort sur la semi-dragonne qui de plus de par sa nature était plus résistante que sa compagne d'âme. Le Shitsumeisha sentit que celle-ci se déplaçait afin de sentir comment allait son familier, et se prépara à l'aider mais finalement celle-ci la réduisit encore, ce qu'il sut au fait qu'elle incanta pour utiliser sa magie et cela ne sembla plus poser de problèmes.

- Une boisson ne fera pas de mal après tout le trajet effectué pour cette mission. Mais la priorité reste tout de même à votre jument.

La sage créature n'avait aucune idée des pensées de celle qui se trouvait avec lui, mais sans doute aurait il dit que pour lui il n'y avait aucune histoire de dette, après tout c'était tout de même à cause de li, ou du moins de sa présence que celle-ci se retrouvait blessée. Un dommage collatéral. C'était comme cela que c'était appelé. une victime qui n'aurait pas du être blessée par l'action d'un lâche. L'être reptilien retrouverait le responsable et lui ferait assumer les conséquences de son attaque effectuée avec traitrise, essayant de profiter d'un moment où il pensait celui-ci en défaut de garde.



L'inconnu dans l'écurie... 149415SignaRy2015
Compte principal : Shinzô Reikon Rox

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t1767-ryu-shitsumeisha-la-voie-de-la-sagesse http://tara-duncan.actifforum.com/t1341-ryu-shitsumeisha
MessageSujet: Re: L'inconnu dans l'écurie...   L'inconnu dans l'écurie... Icon_minitimeVen 20 Mai 2011 - 19:35


Shenshen sourit doucement. Heureusement que Ryû venait avec elle. L'absence d'individus consients étrangers à son âme ne la dérangeait habituellement pas, mais là, le silence l'aurait pesée. Changeant la position de ses mains sur son famillier pour avoir une meilleure prise sur la minuscule jument.

"Ca devrait aller pour elle. Elle est en train de revenir. Une bonne nuit de sommeil et ça ira mieux. D'ailleur, en parlant de sommeil, vous dormez au chateau?"

Shenshen pénétra à nouveau dans la cour de l'écurie. Elle logeait à coté du grenier à foin, dans un confortable petit trois pièce avec un salon et deux chambres. La jeune femme aimait bien son petit coin tranquille tout près de ses chers équidés. Tout son apartement sentait le foin frais et elle avait une vue sur les jardins. Là-bas, elle était heureuse comme une reine.

"Par ici."


Shenshen sortit son troussau de son soutien-gorge en se tortillant et enfonca la clef dans la serrure. Elle se battit contre la serrure et fini par ouvrir la porte d'un coup d'épaule. Son salon était meublé simplement: un canapé, une table basse et une bibliothèque.
Elle se pencha et posa sa jument dans un très grand panier au fond de la pièce. La toute petite jument parraissait perdu dans sa corbeille, qu'habituellement, elle remplissait largement.

"Asseyez vous! Le canapé et sur votre gauche!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryû Shitsumeisha

Protecteur aveugle
Ryû Shitsumeisha

Age du personnage : 1500

Familier : Aucun
Couleur de magie : Bleue très foncée
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : Protecteur mercenaire
Résidence : Une maison au Dranvouglispenchir, mais il n'y est jamais.
Dans le sac : Juste de quoi assurer sa survie.

Affinités : Pas de lien en particulier. En tant qu'éternel voyageur, ses liens se font et se défont assez rapidement.

MessageSujet: Re: L'inconnu dans l'écurie...   L'inconnu dans l'écurie... Icon_minitimeVen 20 Mai 2011 - 21:32

Le silence n'était pas forcément une bonne chose en effet. Si certains étaient utiles pour pouvoir réfléchir, d'autres aux contraires étaient sans aucun doute bien trop malsain pour quoique ce soit. Et là on se trouvait clairement dans la seconde option. Après tout l’inquiétude que celle-ci devait ressentir vis--vis de sa partenaire était justifiée. C'est ainsi que les deux jeunes gens d'apparence, quoique au sentit de son odeur et de son interprétation de sa manière de se comporter, celle-ci devait aussi l'être réellement, se dirigèrent vers les appartements de la palefrenière.

- Je ne dors pas au château. Je ne suis pas vraiment friand des diners mondains des personnes qui détiennent le pouvoir est généralement se comportent soit de manière imbue d'elle-même, soit de manière perfide afin d'obtenir plus d'influence. Je prévois de chercher un hôtel pour cette nuit.

C'était toujours comme cela qu'il fonctionnait généralement. Croisant les gens le temps de répondre à leur requête, puis disparaissant sans rien dire. Les deux êtres reptiliens rentrèrent donc dans les lieux après une légère bataille et la maitresse de maison indiqua où se trouvait le canapé afin que l'invité puisse s'y assoir, ce qu'il fit. Celui-ci était confortable et ce malgré que l'endroit au vu de la résonance de sa canne lui semble relativement petit. En même temps il était certain qu'en comparaison du château.

- Je suis navré que Nobody et vous ayez été des victimes de mes ennuis. Ce sont les inconvénients de mon métier, les ennemis sont nombreux. Pour la boisson ne vous tracassez pas, de l'eau suffira amplement.

Le dragon préférait ne pas savoir combien de personnes étaient passées de vie à trépas sous sa lame depuis qu'il exerçait ce métier. Soit environ un demi millénaire. Sans doute le nombre de victimes était il si élevé que l'on devait pouvoir comparer cela aux nombre d'habitants d'une grande ville. Les gardes du corps étaient des personnes qui devaient supporter de pouvoir prendre des vies si c'était nécessaire, mais c'est sans doute cette occupation professionnelle peu commune qui faisait que chacun connaissait la valeur de la vie et la respectait quoiqu'il arrive.



L'inconnu dans l'écurie... 149415SignaRy2015
Compte principal : Shinzô Reikon Rox

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t1767-ryu-shitsumeisha-la-voie-de-la-sagesse http://tara-duncan.actifforum.com/t1341-ryu-shitsumeisha
MessageSujet: Re: L'inconnu dans l'écurie...   L'inconnu dans l'écurie... Icon_minitimeVen 20 Mai 2011 - 22:06


Shenshen passa à la cuisine et revin avec une carafe d'eau avec des glaçons et un deux verres. Elle s'assit sur le bord du canapé et remplit les verres avant d'en poser un devant Ryû. La jeune femme prit une gorgée dans son verre, pensive.

"Ma phrase va paraitre inhabituelle, mais c'est pas de votre faute si on a tenté de vous tuer."


Distraitement, elle prit le pic à chignon qui trainait sur la table et attacha son épaisse cheveulure couleur feu.
Puis, Shenshen sentit un léger mouvement dans son âme.Nobody se redressait dans son panier. Au petit trot, elle passa par dessus le bord de sa corbeille et trotta jusqu'a sa maitresse.

"No!"


La jeune femme ramassa la petite créature au sol et la serra contre elle, ravie.

" No! Ma Noooo!"


Shenshen sourit à Ryû, même sachant qu'il ne la voyait pas. Elle se mit à rire de joie, si Nobody allait bien, alors, tout irait toujours bien.
C'est alors que sa bouche parla plus vite que son cerveau:

"J'ai une chambre d'amis, vous voulez y dormir ce soir?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryû Shitsumeisha

Protecteur aveugle
Ryû Shitsumeisha

Age du personnage : 1500

Familier : Aucun
Couleur de magie : Bleue très foncée
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : Protecteur mercenaire
Résidence : Une maison au Dranvouglispenchir, mais il n'y est jamais.
Dans le sac : Juste de quoi assurer sa survie.

Affinités : Pas de lien en particulier. En tant qu'éternel voyageur, ses liens se font et se défont assez rapidement.

MessageSujet: Re: L'inconnu dans l'écurie...   L'inconnu dans l'écurie... Icon_minitimeVen 20 Mai 2011 - 22:39

Inhabituelle, sans doute dans le sens où peu de monde la prononcerait, oui sans doute, mais ce n'était pas pour autant que Ryû la désapprouvait. Après tout il ne choisissait pas vraiment de se faire des ennemis, voulant juste gagner sa vie en utilisant ses compétences, mais il savait que de rester proches de personnes était dangereux, parce que d'autres cherchaient bien trop souvent à l'éliminer. Voilà sans doute l'une des raisons qui expliquait que le dragon soit si solitaire. Toute personne qui le fréquenterait de trop risquerait sans doute de se retrouver prise dans des attaques de ce genre un peu trop régulièrement. pour autant celui-ci ne répondit pas à la remarque concernant cette attaque, puisque cela risquait sans doute d'être une opposition d'avis sans fin et que rentrer dans un conflit avec une personne que l'on connait à peine n'est guère appréciable. Le jeune homme but un peu de son verre, et celui-ci devait admettre que c'était fort appréciable de pouvoir se désaltérer. L'exclamation ravie et le déplacement de l'odeur chevaline permit au combattant de savoir que manifestement le familier de son hôtesse semblait reprendre du poil de la bête. Le voyageur solitaire tendit sa main vers l'endroit d'où provenait l'odeur.

- Je suis heureux que tu n'aies rien de grave, et désolé que tu aies reçu un projectile qui ne t'étais guère destiné. le principal est sans doute que tu t'en sortes sans blessures risquant de t'handicaper.

Après tout ce n'était guère agréable de savoir que l'on était la cause de blessure d'autrui, et la noble créature savait aussi reconnaitre lorsqu'elle se trouvait être en tort. La soudaine proposition le laissa silencieux un instant.

- Je ne voudrais pas abuser de votre sympathie, Shenshen, et je vous ai déjà causé assez d'ennuis sans en plus empiéter sur votre lieu de vie.

Ce n'était pas vraiment son habitude de demander le logis aux personnes qu'il venait à rencontrer, même si c'était peut-être le meilleur moyen également de trouver des indices sur l'agresseur que de rester dans l'enceinte du château. C'est ainsi que le Shitsumeisha se décida à passer plus ou moins un marché.

- J'accepte si vous êtes certaine que cela ne dérangera pas et si vous me laissez cuisiner ce soir. C'est le moins que je puisse faire pour démontrer un peu de gratitude envers votre hospitalité.



L'inconnu dans l'écurie... 149415SignaRy2015
Compte principal : Shinzô Reikon Rox

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t1767-ryu-shitsumeisha-la-voie-de-la-sagesse http://tara-duncan.actifforum.com/t1341-ryu-shitsumeisha
MessageSujet: Re: L'inconnu dans l'écurie...   L'inconnu dans l'écurie... Icon_minitimeSam 21 Mai 2011 - 11:02


Nobody roula sur le dos, les jambes en l'air, comme un chaton qui quémande des caresses. Shenshen lui gratouilla le ventre en souriant.

"C'est parfait alors!"

Ryû savait cuisiner? Après tout, plus rien ne l'étonnait avec lui. Si il lui confiait qu'il arondisait ses fins de mois en faiant des acrobaties à poney sur du fil d'araignée, elle ne serait qu'à moitié surprise.
Shenshen ne put s'empêcher d'imaginer la scène et laissa échapper un petit rire discret, qu'elle noya dans une nouvelle gorgée d'eau.
Elle reposa son verre sur la table et se concentra sur Nobody, se demandant si il serait mieux pour sa santé qu'elle lui redonne sa taille normale ou si il fallait qu'elle la laisse ainsi. Après quelques secondes de réflexion, Shenshen trouva que lui laisser sa taille réduite pour le moment et caressa le minuscule chanfrein de la petite jument.

"Je me demande si je ne la préfère pas toute petite, elle est si mignonne comme ça!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'inconnu dans l'écurie...   L'inconnu dans l'écurie... Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
L'inconnu dans l'écurie...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Validée]ne le regardez pas dans les yeux!
» Un portail dans Strayana ?
» Progres d'Haiti dans le domaine des droits politiques
» Bonjour dans toutes les langues
» Ti-Simone dans quel BORDEL vit-on?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques d'AutreMonde :: Autremonde :: Le LancovitLe Lancovit :: TraviaTravia :: Le Château Vivant-
Sauter vers: