AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Chroniques d'AutreMonde :: Planètes/Lunes :: Les LunesPartagez | 
 

 [Musical Halloween] One Hit To Victory [Event, Final phase !!]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shinzô "Tate" Reikon Rox


avatar

Age du personnage : 256

Familier : Elle est morte, Yuki, ma louve.
Couleur de magie : Noire puisque démoniaque
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : En recherche, père en tous les cas
Résidence : Son manoir à Urla
Affinités : La seule relation permanente est celle avec Ava Rox, sa femme ainsi que mère de leur enfant, Shinichi.

Amitié avec Alvina, L'ilne et Laara de la Meute de la Lune.

MessageSujet: [Musical Halloween] One Hit To Victory [Event, Final phase !!]   Mer 22 Déc 2010 - 10:54


Le combat pour la destinée d'Autremonde continuait. chacune des personnes présente faisait de son mieux pour réussir à rester présent et arriver dans cet ultime combat qui serait pour tous le moyen d'en finir avec cette démone qui leur menait une comédie musicale d'enfer. Cela pouvait se révéler d'un certain coté amusant au départ, mais garder à vie cette forme de magie ne servirait à rien. Depuis le tout départ, c'était elle qui les menait à la baguette tel un chef d'orchestre. Mais pourquoi alors ne tenait elle tant qu'à affronter quatre personnes ? Plus le vampyr y pensait, plus une réponse logique se faisait dans son esprit. Comme tout excellent combattant, Ongaku connaissait ses forces, ses faiblesses, mais également ses limites. Alors peut-être que celle-ci en avait déduis que combattre plus de quatre personnes dans un duel la ferait perdre. Cela semblait logique. Celui qui détenait la connaissance de ses adversaires pouvait être quasiment certain de remporter le combat. Jamais un affrontement n'était qu'un simple hasard. Il y avait toujours des choses qui étaient prises en compte. Au minimum dans le cas d'un combat non réellement prévu ses propres connaissances de combat, son état physique, le lieu où se déroulait celui-ci et son instinct.

De plus, pourquoi avoir choisi cette forme étrange pour la magie ? La raison s'imposait d'elle-même. Parce que l'en éditant ses propres règles, on dominait le combat et donc on pouvait gagner largement plus facilement. Là était la réalité de leur condition actuelle. Ongaku devait être une musicienne d'exception, comparé à eux qui pour la plupart n'avaient sans doute jamais touché un instrument. La démone mettait toutes les chances de son coté. Sa stratégie était pour ainsi dire parfaite. Semblant sans failles et tout le monde devait se plier à sa volonté pour réussir. Pourtant, dans toute cette pensée magnifiquement coordonnée et maitrisée d'une main de maitre comme inscrit se trouvait une faille énorme. Un point faible si gros que lui-même avait du mal à croire que personne ne s'en soit rendu compte auparavant. Une chose était vitale à tous ces affrontements qui étaient en train de se dérouler et de les conduire à se blesser les uns les autres. Leur consentement.

La seule manière de retourner la situation se trouvait là, et d'un coté, c'était magnifiquement bien pensé. Ongaku savait qu'en agissant comme elle l'avait fait sur tout Autremonde, tout le monde se tournerait contre elle et essaierait de l'abattre pour retrouver leur quotidien. C'était une réaction parfaitement normale et justifiée. Hors personne aussi puissant soit celle-ci ne pouvait prétendre rivaliser avec des milliers agissant à l'unisson. Donc la meilleure stratégie était d'agir de manière à pouvoir affronter ces milliers de personnes. Une armée pouvait être vaincue par un seul homme si celui-ci n'affrontait que quelques hommes à la fois. Après tout dans les grands combats des temps anciens dans le monde des Terriens certains guerriers n'étaient ils pas réputé pour avoir tué des quantités d'hommes impressionnantes ? Mais que se passerait-il si leur véritable ennemi se retrouvait à devoir affronter ensemble les combattants qui s'opposaient pour le moment ? Shinzô était presque certain que celle-ci succomberait à leurs attaques. C'est pourquoi celui-ci s'excusa rapidement auprès de sa petite amie, lui demandant de réussir à maintenir le bouclier quelques minutes encore avant de disparaitre dans un transmitus.

Cela l'amena bien loin d'Autremonde, comme il le souhaitait. le Sangrave vampyrique venait d'arriver à Madix. L'une des deux Lunes d'Autremonde. C'était ici que se jouerait le combat final, si son plan réussissait. Mais pour cela il lui fallait l'appui d'une autre personne. C'est pour cela qu'en utilisant sa magie, il amena à lui l'un des combattants qui se trouvait à Smallcountry, Ryû Shitsumeisha. Sans perdre de temps, celui-ci lui expliqua son idée et l'effet que cela aurait si par hasard celle-ci était bonne. Le vampyr avait du mal à croire que leur forme habituelle de magie avait disparue purement et simplement. Après tout nombreux étaient ceux qui devaient généralement incanter pour l'utiliser, la majeure partie de la population en réalité. Pourtant depuis qu'ils avaient leurs instruments, le simple fait d'en jouer sembler suffire. Chacun avait tenté d'incanter seulement et cela n'avait rien donné. Et en jouant ils avaient retrouvé leurs possibilités, donc de là avait juste assimilé l'idée simpliste comme quoi jouer musicalement était la manière d'user de la magie et donc laissé de coté les incantations. Mais que se passerait il si des personnes jouaient et incantaient en même temps ? Peut-être pourrait ils produire des effets bien plus puissants et forcer la mise en marche des choses, prenant Ongaku à son propre jeu. Maintenant qu'ils en étaient là, autant tout tenter après tout qui avait encore quelque chose à perdre en cet instant ? De plus tergiverser risquerait de conduire à des blessés parmi ceux qui luttaient actuellement et ce n'était pas l'objectif initial de Shinzô avec cette idée.

Le vampyr et le dragon se mirent donc à jouer après avoir entendu les sonorités de leurs instruments, et chantèrent en même temps des paroles dont le but était de forcer tous les participants à venir ici même. Bien sûr ce n'était pas une opération simple de faire se déplacer autant de monde et si loin juste par la magie. Mais la première que l'ex-lieutenant des brigades noires avait testé avec succès avait pour but de lui amener la personne ayant la plus grande réserve magique en dehors de Magister et de Tara pour l'aider à réaliser son projet. La musique et les chants résonnèrent sur tout l'espace aux alentours d'eux alors que des jets de magie partirent de leur position vers Autremonde. Aucun d'eux ne devait s'arrêter avant que leur volonté ne soit atteinte. L'opération fut des plus ardues, surtout vu la résistance naturelle à une altercation extérieure qu'opposait un être muni de magie à une autre qui n'était pas la sienne mais finalement Ongaku finit par apparaitre devant eux suivie de près par toutes les personnes qui étaient dans les combats en cours. Ryû et lui étaient épuisés, aussi bien physiquement que magiquement parlant. pourtant le vampyr eut un léger sourire et expliqua les choses, d'une voix essoufflée.


- La partie va se finir... il est hors de question.... qu'il y ait encore des blessés... le seul ennemi ici pour le moment... c'est cette démone... mais là ce n'est pas elle qui a décidé... j'ai comprit le secret de ces instruments... ils imposent les règles de celui qui amène quelqu'un sur une arène... hors là c'est une personne extérieure qui a agit... La règle est la suivante... Tous contre Ongaku.

Après cela, les deux sortceliers qui avaient agit de manière à les conduire ici disparurent par transmitus pour se reposer, exténués. L'ultime combat pouvait démarrer. Le sort d'Autremonde se trouvait maintenant dans leurs notes.


Ex-Admin, désormais à la retraite


Shinzô parle en #660099
Shinichi parle en #0099ff


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4937-shinzo-reikon-rox-une-vie-a-tant-de-voies-possibles http://tara-duncan.actifforum.com/t4936-shinzo-reikon-rox-3eme-vie
MessageSujet: Re: [Musical Halloween] One Hit To Victory [Event, Final phase !!]   Jeu 23 Déc 2010 - 3:36


    Magister regardait le combat dans lequel il se trouvait avec lassitude. Les Musaddicts et les Dehipa’z se protégeaient derrière leur bouclier (légèrement trop efficace), malgré une faille de rien du tout, que l’homme masqué était parvenu à créer après de gros efforts… et après une grosse quantité de magie envolée… pour ne pas dire gaspillée. Slurk, mais qu’est-ce qu’ils foutaient, là derrière ? Mag’ tourna la tête. Lyoree, Ava et Shinzô… Euh. Shiiiiiiiinzôôôôô ? SHIIIIIINZÔÔÔÔ ?! Il était passé où, ce canard de Vampyr ? Heureusement, Ava s’était chargée de la maintenance du bouclier durant… heum, heum, l’absence imprévue de Monsieur Reikon. Non, mais quel lâche, ce Shinzô… Un slurkeur de première, voilà ce qu’il était. D’accord, Magister lui-même était parfois lâche, abandonnant ses propres Sangraves à la mort ou trahissant des alliés qu’il se faisait lorsqu’un gros danger planait sur AutreMonde. Mais… mais… mais… Mais entre Shinzô et Magister, y’avait une sacré différence et je ne vois pas l’intérêt de les comparer donconcontinueceRPcommesiderienn’étaitmerci ! Soudain, une lumière obscure (tsst, et que pensez-vous de : une noirceur aveuglante ?) illumina la plaine du Mentalir. En fait, elle provenait… de nulle autre qu’Ongaku ! Mag’ se détourna du combat (très prudent, Monsieur le Maître des Sangraves, bravo ; 99.99 % de chance que vous vous fassiez tuer dans les cinq prochaines secondes) et observa Ongaku qui se tenait le ventre, semblant souffrir le martyr. Héhé, ben tant mieux. Heu, oui, bon, si elle avait pu rester, le temps de leur dire quoi faire… Parce qu’elle disparut, là, comme ça, sous leurs yeux… D’accord. Plus d’Ongaku. (Réactions, commentaires, Monsieur Magister ? – Non, allez vous faire foutre. Bon, très bien.) Ongaku avait été emportée par un curieux et inconnu Transmitus. Qui (ou quelle) était l’origine de cette nouvelle péripétie ? Tara Duncan ? Hum, oui, mais dans quel but ? Le problème demeurait intact, complet. Super, plus avancés que ça, tu meurs.

    Et là… il leur arriva la même mer… chose qu’à Ongaku. Un vortex les entoura, tous ensemble. Bon, inutile de lutter et de toute manière, c’était mieux que de pourrir au pays des licornes et des centaures, hein. Mais, en voyant dans quel endroit ils avaient atterris, Magister se dit que le pays des licornes et des centaures, c’était bien, finalement. Très bien, même. Mieux que… Madix, en tout cas. Madix, slurk ! Pouvez-vous bien lui dire ce qu’ils fichaient là ? On se moquait d’eux, oui ! On se foutait de leurs gueules… enfin, reste polie et décente, l’Auteure, merci. N’empêche, c’était vrai. Il ne pouvait s’agir d’Ongaku. Sinon, pourquoi se serait-elle fait mal avant d’être téléportée ? À moins que… Ah, ha ! Elle était maso’ cette démone ou quoi ? Remarquez, de la part d’une démone, ce ne serait pas surprenant. Mais bon, peu probable quand même. Mag’, au beau milieu de la foule, joua des coudes pour finalement arriver devant… Ongaku, un sortcelier (du moins, en apparence) et… Shinzô. Ébahi, Mag’ écouta son Sangrave parler, avec difficulté. Et ce qu’il dit le plongea dans un état de… d’auto-insultation, disons ça comme ça. Comme quoi il n’y a pas que les démons qui soient masochistes. * Espèce d’idiot… Pourquoi as-tu obéi à Ongaku ? Vous étiez nombreux, tellement nombreux en comparaison. Mais non, tu as accepté de te battre, non contre elle, mais contre des « alliés » ! Bravo, le grand ! * Shinzô prenait beaucoup d’initiatives pour un simple Sangrave. Mais puisqu’il avait raison… autant l’écouter et lui obéir. Cela ne plaisait guère au Chef des Sangraves. Cependant, que cela lui plaise ou pas, il fallait que toute cette comédie cesse. Cela virerait en tragédie. Non pour eux, mais pour Ongaku. Et comme dans toute tragédie qui se respecte, il fallait qu’il y ait des morts. En l’occurrence, il n’y aurait au minimum un trépassé. Huhu, non, UNE trépassée… Et devinez qui ce serait ? Magister ? Essayez encore. Tara ? Essayez encore. Le pape terrien ? Ah non, arrêtez, là, vous allez me faire pleurer, vous êtes bien trop pathétiques… Ongaku ? Bingo.

    Oui, finis, les enfantillages. Ongaku s’était assez moquée de lui… d’eux. Et Mag’ vous savez quoi ? Il en avait marre. Alors il se défoulerait. Il allait se défouler. Shinzô et l’autre disparurent avec un Transmitus. Très bien, allez vous reposer, les enfants. Vous avez fait du bon boulot. Maintenant, à eux, ceux qui restaient, de se débrouiller. Voyons, ils étaient une bonne dizaine. Tout ce monde contre Ongaku. Cette dernière n’y resterait pas… elle allait payer. Le problème, c’était qu’une fois débarrassé d’elle, qu’arriverait-il ? Ils se feraient un câlin collectif et repartiraient tous chez eux ? Bien sûr que non. Mag’ lorgna Tara Duncan non loin de lui et Selena, aussi. Hum, dans la confusion générale, il pourrait capturer l’une d’elles. Donc… L’ambition ou l’amour ? Dur choix. Bah, il verrait en temps et lieu. Alors que les gens s’approchaient d’Ongaku, qui écarquillait les yeux, Magister fit apparaître sa guitare électrique, récemment devenue rouge et blanche, assortie aux nouvelles couleurs de ses vêtements. Car oui, au lieu d’une cape verte, il portait une cape rouge et son masque était blanc. Un Père Noël masqué, oui. Sur Terre, le Père Noël criait : HO, HO, HO ! Mag’, lui, pourrait crier : MWA HA, HA, HA ! Assez original, merci. Bref, original ou pas, il fallait agir. Guitare en main, le Père Noël autremondien se mit à jouer des airs durs et agressifs. Sa magie, fidèle au poste, jaillit de son instrument. Elle frappa sans pitié Ongaku, qui recula de quelques mètres, mais sans tomber. Elle avait encaissé le coup. Chiotte. Elle était plus puissante qu’il ne le pensait. De plus, pendant qu’il rageait intérieurement, elle avait dû se créer un bouclier magique. Mais ils étaient puissants, eux aussi, tous ensemble. L’homme masqué joua donc un air endiablé, un air de combat, d’offensive. Destructeur. La musique s’éleva dans les airs. Même si Ongaku était loin de lui, il ne s’avança pas vers elle. Non, sa magie la toucherait, peu importe la distance. Alors, go. Sa magie démoniaque réapparut, docile, et cette fois, en plus grande quantité. Une fois de plus, son rôle consisterait à briser le bouclier. À moins qu’Ongaku soit trop stupide pour ne pas s’en être créé un ? Non, ce n’était pas son genre. Il le vérifia et le constata en voyant sa magie frapper un obstacle, c’est-à-dire le bouclier, entourant la démone. Malgré cela, le chef des Sangraves persista. Mais n’y arriva pas. Sa magie avait beau être puissante, une des plus puissantes, cela ne suffisait pas. Ongaku était très puissante. La magie de Mag’ ne pouvait pas percer le bouclier, juste l’enserrer, sans lui faire de mal. Slurk. Bon, il n’avait pas le choix. Il devait bien admettre avoir besoin d’aide. À plusieurs, le bouclier fendrait et alors là… la suite serait évidente. Ongaku, maligne, pouvait bien s’enfuir à tout moment. Il fallait donc faire vite. Il cria, les ralliant :


« AutreMondiens, AutreMondiennes !
Encerclez-la et perçons tous ensemble son bouclier ! MORT À ONGAKU ! »


    Ensuite, tout le monde, pour se donner du courage, se mit à scander : « mort à Ongaku ! » d’une voix énergique, faisant écho à Magister. Ce dernier ne regarda même pas si on lui obéissait ou pas. Il restait concentré sur son attaque, faisait vibrer les cordes de sa guitare électrique. Mort à Ongaku, mort à Ongaku, mort à Ongaku… Mort au tyran !



Anciennement Magister, Birthday, Timothy & Neal (2010-2012)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu

Personnage Non Joueur - utilisé par le Staff
avatar

Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Très élevé



MessageSujet: Re: [Musical Halloween] One Hit To Victory [Event, Final phase !!]   Sam 25 Déc 2010 - 21:00



    Tout se passait comme prévu. Décidément les choses se passaient encore mieux que ce que la démone avait espéré. Tout son plan s'était révélé parfaitement maitrisé et elle ne voyait pas maintenant ce qui pourrait l'empêcher de s'en sortir comme la nouvelle maitresse de cette planète. Autremonde finirait sous son joug, c'était certain. Du moins était-ce ce qu'elle avait pensé alors que les huit équipes restantes étaient en train de se combattre simultanément à SmallCountry ou au Mentalir. Ces sortceliers ne pouvaient plus rien faire pour lutter contre son plan machiavélique. Elle en était certaine, la fin serait la leur et elle pourrait parfaitement prendre possession de ce lieu... c'était ce que pensait la démoniaque musicienne. Sa mélodie se déroulait sans accroc. Elle vit un des sangraves s'échapper et ne s'en inquiéta pas véritablement. Ce n'était sans aucun doute qu'un lâche qui préférait essayer de survivre en abandonnant les autres derrière lui. Ce n'est pas ça qui changerait la destinée du Monde. Pourtant lorsqu'une autre personne disparut du coté du Mentalir, cela l'intrigua plus par contre. Qu'est ce que c'était que cette histoire ? Pourquoi deux disparitions coup sur coup ??

    Ongaku n'eut pas le temps de tellement réfléchir à la question alors qu'elle observait les deux combats qu'elle fut prise d'une vive douleur à travers tout le corps. Que se passait il ?! On arrivait à utiliser sa magie, la forme qu'elle avait imposée aux autres afin de s'assurer de la victoire de manière à la forcer à se déplacer ?! Quelqu'un était passé au dessus d'elle et utilisé son instrument afin de l'invoquer ailleurs ?! Ce n'était pas bon !! La démone ne devait pas se retrouver dans un combat qu'elle n'avait pas décidé !! Mais celle-ci eut beau résister de toutes ses forces, ce qui occasionna d'autant plus de douleur, elle finit par se retrouver ailleurs. En observant l'endroit elle reconnu l'une des Lunes d'Autremonde connue sous le nom de Madix. Devant elle se trouvait les deux personnes qui avaient disparu des deux combats précédents. A voir leur fatigue, c'étaient eux les responsables de se déplacement imprévu. Mais ils ne pouvaient pas avoir comprit. C'était impossible. L'être des Limbes avait tout organisé de manière à ce que personne ne soupçonne la véritable utilité des instruments. Pourtant les paroles de ce sangrave la figèrent d'effroi. Saleté de vampyr !!! Comment avait-il osé ruiner ses ambitions et son plan !! Il allait payer ! Seulement celui-ci s'éclipsa tout comme le sortcelier qui l'avait épaulé et elle n'eut pas vraiment le temps de chercher après eut puisque suite à un jet de magie particulièrement puissant, son bouclier fut secoué. Ils allaient tous se liguer contre elle. Très bien... ils l'auraient voulu. Ces pathétiques créatures allaient goûter à sa véritable puissance !!!! Des instruments étant l'équivalent de tout un orchestre apparurent et elle changea de forme de manière à ressembler à une fumée noire inquiétante qui était capable de jouer de tous les instruments à la fois. Alors que le bouclier continuait son office se renforçant par l'accord de certains instruments, d'autres plus agressifs dans les mélodie conduisirent à un assaut sur la totalité des personnes présentes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Musical Halloween] One Hit To Victory [Event, Final phase !!]   Sam 25 Déc 2010 - 21:51

Flora se battait quand son partenaire Ryû s'était volatilisé. L'elfe avait dabord crût qu'il l'abandonait comme un lache et lui en avait voulu, mais peu après ils s'étaient tous retrouver sur...Madix.

Là, elle dévisagea son partenaire quelques instant avant de reporter son attention sur le vampyr qui était à ses côté. Celui-ci prit la parole:


- La partie va se finir... il est hors de question.... qu'il y ait encore des blessés... le seul ennemi ici pour le moment... c'est cette démone... mais là ce n'est pas elle qui a décidé... j'ai comprit le secret de ces instruments... ils imposent les règles de celui qui amène quelqu'un sur une arène... hors là c'est une personne extérieure qui a agit... La règle est la suivante... Tous contre Ongaku.

Mais oui! il avait raison! Cette... Ongaku avait le dessus sur eux, c'est d'ailleur pour cette raison que tout le monde se battait, il faut le dire, contre son gré. Mais peut être que se renversement de situation allait jouer en la faveur des combattants...

C'est là que le célèbre maléfique sangavre, Magister entre en scène:
« AutreMondiens, AutreMondiennes !
Encerclez-la et perçons tous ensemble son bouclier ! MORT À ONGAKU ! »


Flora sourit elle avait beau ne pas beaucoup l'apprécier, quand il ne s'en prenait pas à des innocents elle trouvait que c'était franchement mieux et qu'il aurait pû... paraître simpathique.

L'elfe pivota vers la démone, et se dit qu'elle se ferait un plaisir presque sadique à percer son bouclier avec l'aide des autres combattant.

En parlant de combattant... il lui faisait franchement bizard que ses potentiels ennemies d'il y a quelque minutes finissait en ses alliés.

"C'est sûrement bien mieux ainsi d'ailleur."

Flo' répéta bêtement se qu'avait crié Magister: Mort à Ongaku, oui bêtement car se qui contait n'était pas de faire le plus de bruit possible en criant mais de détruire la maudite démone qui semait la pagaille partout où elle passait.

"Se n'est pas les paroles qui content, se sont les actes"

C'était se que lui avait dit sa tante un jour et jamais elle ne s'était rendu compte qu'elle avait vraiment raison. En cas de combat: parlementer ne sert à rien, tuer ou blesser si. Mais on peut s'encourager d'une manière ou d'une autre et cette simple phrase y parvenait....alors: Mort à Ongaku! Mort à Ongaku! Mort à Ongaku!

Elle jouait de sa contrebasse aussi rapidement qu'elle le pouvait, elle utilisait les notes les plus graves en ajoutant de temps en temps des passages mélancolique... non, elle ne jouait pas un morceau en particulier, oui elle inventait au fur et à mesure...

Mais alors qu'elle jouait une chose étrange se produisait à l'intérieur du bouclier d'Ongaku...une fumé, des instruments...
Ho Ho c'était mal barré là...

Flo' équarquilla ses yeux d'elfe et réfléchis... S'il y a bien une personne qui pourrait les aidé c'était magister... Tara aussi mais elle ne la voyait pas. Donc elle reminiaturisa sa contrebasse et se faufila jusqu'au maître des sangraves même si elle aurait nettement préféré parler à l'héritière du trône d'Omoi.


"Hum...dites vous croyiez pas qu'on à un p'tit souci là... Je croix qu'il va falloir s'organiser et vite si on veut ne pas se faire massacrer. Il faudrait arriver à produire un bouclier géant le temps que tout le monde soit en ordre mais je croix plus aux Père Noël...bref si vous avez une idée sa serait plutôt cool"


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Innocence C. Garner


avatar

Age du personnage : 17

Couleur de magie : Rose bonbon
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Je mange des gens à plein temps :3
Dans le sac : Frapper les gens présents sur la CB avec une grosse truite ou une poêle /MUR/

Affinités : Mordre les gens ça nous rapproche pas trop, éwais.
Surtout quand ils meurent derrière, c'est pas méga pratique.

MessageSujet: Re: [Musical Halloween] One Hit To Victory [Event, Final phase !!]   Sam 15 Jan 2011 - 15:07

Evil & Angel


• Bye Bye Ongaku ! •


Fuck you (Fuck you), Fuck you very, very much
Cause we hate what you do, And we hate your whole crew
So please don't stay in touch

Fuck you (Fuck You), Fuck you very, very much
Cause your words don't translate, And it's getting quite late
So please don't stay in touch



( RP fait au son de cette musique )



Elle dansait, avec naturel, telle une plume, une feuille emportée dans un ballet magique par le vent. La danse, c'était sa vie, sa passion. Ses rêves. C'étaient ses rêves. Des rêves brisés par une mère froide, égocentrique. Prête à tout, même à se servir de sa fille pour arriver à ses fins. Pauvres fillettes. Car Melinda, sa sœur jumelle, savait pertinemment qu'elle n'était qu'un pion de rechange si sa sœur échouait. Malheureusement pour leur génitrice, lors du divorce de leurs parents, elle hérita de la garde de Melody. Melody, la bâtarde, la reniée, celle qui avait failli à l'examen final... Celle qui n'existait plus aux yeux de sa mère. La formulation perfide de Mary-Anne résonnait comme un échos dans son esprit : Médiocre Melody... Imaginez le drame psychologique. Melody se faisait traiter comme une inconnue, pire, une domestique, alors que c'était la faute de sa mère si elle avait faillit. Elle ne pensait qu'à elle, toujours qu'à elle, et ne se posait jamais la question de savoir si sa fille était autant malheureuse de cet échec qu'elle. Bien sûr que si. Si elle n'avait été si passionnée par la danse, elle n'aurait pas suivi sa mère aveuglément jusqu'à ce stade. Ce stade, où elle avait vu se fermer sous ses yeux les portes de la renommée, de la reconnaissance... Ce stade où sa mère l'avait abandonnée, éjectée de son cœur. Mais y avait-elle demeuré un jour ? L'amour maternel devrait être naturel; mais dans ce cas ci, il ne l'était pas. On aurait dit que leur mère n'avait eu des filles que pour assouvir sa soif de gloire...





Et c'était le cas. Eva Phillys Green - de son vrai prénom Evelynn; mais attirée comme un papillon par la lumière à l'idée d'avoir le même nom qu'une célébrité, elle se fit appeler Eva - se fit subir des traitements & autres régimes draconiens, essaya toutes les techniques possibles, connues, douteuses, et ce dans l'unique but d'avoir une fille. Ses efforts furent grandement récompensés, vu qu'elle n'eut pas une, mais bien deux, filles. Deux en un comme le shampooing du Leclerc. Pfff. Ce n'était même pas drôle, mais cela éveillait des souvenirs de la Terre en elle. Elle continuait à danser, sentant les regards se poser sur elle, et eut un petit sourire amusé en voyant certains yeux éberlués, voir interloqués, se poser sur elle. C'était le but. Il fallait qu'ils la regardent. A tout prix. Elle pouvait bien se perdre dans ses pensées, en dansant, elle évitait toute attaque. C'était tout à fait inattendu et assez pratique à la fois. Mais revenons-en à nos mout... souvenirs. Elle enleva quelques secondes la flûte de sa bouche, pour chanter d'une petite voix presque murmurée quelques paroles, la berceuse de son enfance en fait. Et son corps se couvrit d'une tenue de danseuse, justaucorps, petit tutu et volants à la taille, ainsi que des chaussons. Une tenue plus adapté à ce qu'elle était en train de faire. Et tandis qu'elle exécutait arabesques et pirouettes avec brio - elle avait à peine perdu de sa grâce, depuis le temps; et encore, perdu, c'est dire ! Elle était encore à un niveau très professionnel -, une douce mélodie la tira des chemins tortueux de ses souvenirs. Crémalia venait de la tirer des méandres de ses pensées. Melody hocha légèrement la tête, mais pas pour sa coéquipière. Pour elle. Elle avait compris. Le plan se mettait en place. Elle s'arrêta de jouer, mais sa danse gracieuse continua. Go, go, go, les Evil & Angel !





La voix de Cream vint se joindre à la mélodie. Et ce n'était pas pour chanter, non, mais pour incanter...


-Par le Protectus de ce sort nous sommes protégées et la catastrophe est évitée !


Et la mélodie changea, non sans quelques accrocs, mais ce n'était pas important. Un puissant Pocus partit de la harpe de Cream. Les gestes de Melody se firent plus hésitants, crispés. Elles pouvaient y arriver. Elles devaient y arriver. Cream avait l'air épuisée, exténuée. Pourrait-elle lancer le second sort à temps ? Et, surtout, serait-il assez puissant ? La jeune hybride paraissait à bout de souffle lorsqu'elle se tourna vers Mel :


-Joue avec moi!


Melody ne se fit pas prier et joignit la douce mélodie de sa flûte à celle de son amie. Elle se prépara à lancer l'assaut final, crispée & déterminée à la fois. Le sort d'AutreMonde se jouait dans ces combats. Elle se battrait jusqu'au bout. Pour finir, par mourir, peut être. Mais qu'importait. Si pour sauver sa planète d'adoption, elle devait se sacrifier et laisser Crémalia terminer le travail, elle le ferait. Elle était prête à tout pour qu'AutreMonde ne tombe pas sous le joug d'Ongaku, et par la même occasion, sombre dans la violence, la guerre, le malheur, le sang, l'esclavagisme... Il Fallait qu'elles gagnent. C'était drôle, cet élan de courage, de détermination... Alors que sur Terre elle était si faible & peureuse ! Elle sentait que cette planète la changeait. De manière un peu brutale, certes, mais ce n'était pas plus mal. Après ces combats, plus rien ne serait jamais pareil. Et, qui sait ? Sa mère serait peut être fière d'elle; mais elle ne se faisait pas trop d'illusions...


Mais elle avait autre chose à faire que d'essayer d'impressionner sa mère. Elle sentait son coeur palpiter, sa respiration se saccader; elle se forca à se calmer, avoir le souffle coupé ne l'aiderait pas à clamer plus juste l'incantation. Peut être que si elle chantait avec la plus mélodieuse possible, le sort serait plus fort... Les voix de Mel et de Cream se rejoignirent en un chant agréable à l'oreille :


-Par l'Attractus que nos ennemis l'un par l'autre soient attirés afin que de nous ils ne puissent se soucier ! »


Ce sort, une vieille version de l'Attractus, était puissant. Et difficile à lancer. Mel faillit lâcher mais sa détermination lui fit tenir bon. Elle pouvait y arriver; elle y arriverait. Pour les AutreMondiens, pour elle, pour sa mère... ? Non, il y avait quelqu'un à qui elle tenait plus qu'à sa mère. Quelqu'un qu'elle n'avait pas vu depuis bien longtemps. Et qu'elle ne reverrais probablement jamais. Melinda, où était donc Melinda ? L'image de sa Jumelle s'imposa dans son esprit. Elle gagnerait pour Melinda, pour le souvenir, pour la mémoire de celle qui avait le plus compté dans sa vie. Fermant les yeux tant la lueur qui illuminait ses mains était forte pour elle - elle n'avait pas l'habitude de la magie -, Melody se courba, tandis qu'elle reculait légèrement; jusqu'au bout, il fallait qu'elle tienne jusqu'au bout...

Elle retomba sur le sol, épuisée. Elles l'avaient fait. Elles l'avaient fait, par tous les Dieux d'AutreMonde ! Mais, tandis qu'elle sentait l'euphorie et l'angoisse monter en elle, un gémissement plaintif partit. A bout de souffle, interloquée et inquiète, Mel leva la tête et eut juste le temps de voir Ongaku se tenir le ventre, tremblante et ayant l'air d'avoir affreusement mal, avant qu'une lumière à la fois sombre & aveuglante - plus paradoxal, tu meurs - ne fasse disparaître la démone. Mais que se passait-il donc ? Que devaient-ils faire ? Continuer à combattre, jusqu'à se décimer, se déchirer ? Ou alors attendre un signe, des ordres, des instructions ? Ils ne savaient pas. Personne ne savait. Alors ils restaient ainsi, immobiles, mais en position défensive, au cas-où. Ils étaient encore 7... 7 ?! Ils devraient être 8 ! Le membre de Floryeleige qui les visait tout à l'heure s'était volatilisé ! Quel lâche... Et honte à lui d'avoir abandonné sa partenaire !


Soudain, la jeune fille cria. Quelqu'un... Quelque chose, elle ne savait, mais un sort sombre l'avait touchée ! On tentait de l'amener ailleurs ! Malgré sa détermination, elle fut emportée, comme tout les autres combattants. Le combat & ses surprises désagréables semblaient ne pas être finis, finalement... Et ils se retrouvèrent... Quelque part. Elle ne savait pas, mais ça ressemblait bigrement à... Oh non. Ils étaient sur une des deux Lunes, Tadix ou Madix. Et là... Surpriiise ! Le membre qui manquait tout à l'heure les attendait en compagnie d'un vampyr Sangrave... Et ils paraissaient tous deux exténués, mais néanmoins fiers d'eux. Pourquoi ? Elle allait le savoir, car le vampyr, un sourire en coin, prit la parole :


- La partie va se finir... il est hors de question.... qu'il y ait encore des blessés... le seul ennemi ici pour le moment... c'est cette démone... mais là ce n'est pas elle qui a décidé... j'ai comprit le secret de ces instruments... ils imposent les règles de celui qui amène quelqu'un sur une arène... hors là c'est une personne extérieure qui a agit... La règle est la suivante... Tous contre Ongaku.



La jeune fille regarda les deux hommes... Euuuh, vampyr-et-dragon se volatiliser sous leurs yeux; mais elle se reprit très vite. Humm, en effet, cela lui paraissait nettement mieux comme programme ! Magister avait réagi immédiatement... Attendez... MAGISTER ?!! Mais... Que faisait-il ici ? QUI avait gagné, alors ? Normalement, dans un combat, il y avait un gagnant & un... perdant, voir mort, pas deux gagnants ! Il avait dû y avoir un problème dans le tournoi d'Ongaku, un petit bug à un endroit... Pas très organisée, la démone, finalement ! Bref, Magister envoya une rafale de magie démoniaque sur la démone; hélas, trop tard, elle était rapide & prévoyante, cette Ongaku ! Le sort s'écrasa sur son bouclier, en l'ébranlant mais sans le casser; ouuuh, et un coup dans l'ego de Magister, un ! Malgré tout, par fierté, arrogance, détermination ? Elle ne savait pas, il continua, continua, continua... Toujours sans y arriver. Alors, se rendant sûrement compte de la rapidité avec laquelle il fallait agir, il leur cria :


« AutreMondiens, AutreMondiennes ! Encerclez-la et perçons tous ensemble son bouclier ! MORT À ONGAKU ! »



Ce qui arriva ensuite dû surement rester dans les mémoires. C'était un véritable moment d'union, de courage de... paix ? Pas entre Ongaku et les combattants, ça, c'était certain, mais les Sangraves & leurs opposants marchaient main dans la main, pour la première fois. Et sûrement la dernière, mais bon, autant ne pas y penser et ne pas casser l'ambiance, n'est-ce pas ? Ils scandèrent tous ensemble, comme pour se donner du courage, de la force, "MORT À ONGAKU !" ! Melody vit une jeune elfe s'approcher de Magister et lui parler. Mais... Que faisait-elle ?! Ils n'avaient pas le temps ! Il fallait faire vite, mais néanmoins bien. Prise par un élan de courage et de cran, Melody hurla :


« Que les instruments doux et peu agressifs créent un bouclier, nous seront plus utiles ainsi qu'en attaquant ! VITE ! »


En fait, elle se fichait éperdument qu'on l'écoute ou non. Mais cela valait mieux pour eux, pour tous les combattants. Pour AutreMonde.



avatar (c) NJUT™
Nobody knows
who I am really

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu

Personnage Non Joueur - utilisé par le Staff
avatar

Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Très élevé



MessageSujet: Re: [Musical Halloween] One Hit To Victory [Event, Final phase !!]   Dim 23 Jan 2011 - 22:04

    Ongaku n'en revenait pas. Cette chose était impossible... cela ne pouvait pas être vrai. On ne pouvait pas ainsi venir briser son merveilleux plan à cause d'une simple bêtise comme le fait d'empêcher éventuellement un participant de s'enfuir de l'arène ! Après tous les lâches devaient bien pouvoir profiter de leur option de survie temporaire puisqu'il ne fallait pas se faire d'illusions, ils seraient morts de toute façon par la suite. Puisque cette démone n'était pas vraiment du genre à apprécier ceux qui fuyaient un combat. Mais de là à penser que l'un d'eux mettraient cette possibilité à profit pour les attirer ailleurs et changer complètement les règles de ce combat juste avant la fin... ils allaient tous lui payer cela ! Oser prétendre au fait que se montrer plus puissant qu'une démone ! Qui en prime elle maitrisait parfaitement les subtilités de la pratique de l'art de la magie par le domaine musical puisqu'elle était la créatrice de ce sort ! ils allaient voir la créatrice en action et ils ne pourraient que s'en mordre les doigts de chercher à la défier, tous autant qu'ils étaient. Auraient ils put ramener une armée que cela n'aurait pas suffit à la vaincre et la renvoyer dans les profondeurs abyssales des limbes ! Ces autremondiens allaient mourir et après avoir ainsi montré sa supériorité plus personne n'oserait tenter de s'attaquer à elle. La terreur qu'elle allait inspirer serait le ciment d"un nouveau règne démoniaque ! Celui d'Ongaku !

    Son bouclier devait contenir une attaque d'une bonne puissance mais le faisait cependant sans trop de mal. Magister ne manquait pas à sa réputation. Sa puissance semblait terrifiante aux yeux de beaucoup de personnes, mais aussi imprégné soit-il de magie démoniaque, il n'en restait qu'un être inférieurs aux démons. Bientôt un deuxième jet de magie, celui de l'héritière, puis un troisième suivit de quelques autres arrivèrent, alors qu'une autre partie semblait s'occuper de protéger ce groupe de quatorze personnes. Ils essayaient de s'unir contre elle pour espérer vaincre. Que de pauvres fous ! La démone se décida à tenir bon et répliqua par un jet d'une taille phénoménale, mettant à mal les rayons unis de ceux qui luttaient en cet instant pour le destin de plusieurs planètes actuellement. Mais à trop concentrer de magie et à les faire entrer en opposition, l'on prend des risques énormes ! Ce qui devait arriver arriva fatalement. Une gigantesque explosion qui balaya tous les combattants de cette confrontation invraisemblable. Dans le choc, les boucliers avaient cédé des deux cotés, et tous les instruments se sont retrouvés détruits. C'est alors que se produisit un étrange phénomène. La magie sembla sortir des instruments et retourner dans les corps de leurs propriétaires, leur redonnant une apparence normale à celle qu'ils avaient habituellement.

    Ongaku commença à paniquer en voyant cela. Non, non, non et non !! Son plan ne pouvait pas aussi mal se finir ! Ils venaient de récupérer leur magie sous la forme originelle et détestable ! Elle ne pouvait plus l'influencer et utiliser celle des autres et ponctionner dans le pouvoir des habitants d'autremonde pour nourrir son propre pouvoir !! Elle avait échoué... sur toute la ligne maintenant. Cette forme de magie qu'elle n'avait jamais aimé utiliser était revenu, et comme avant elle allait se retrouver en difficulté pour se défendre. Parce qu'elle n'avait jamais su l'utiliser ainsi. Ses pensées ne s'organisaient que dans la musique. C'était pourquoi elle avait fait courir la peur en expliquant que les instruments ne devaient pas être brisés. Que ces différentes races ne découvrent pas la vérité avant qu'elle n'ait put finir ce rituel. Mais maintenant tout était fichu. La contre attaque ne se fit pas attendre une fois que les autres eurent comprit ce qui venait de se passer et elle se laissa être exécuté. De toute manièr les démons l'auraient tué si elle avait tenté de rentrer dans les Limbes après cela donc l'un dans l'autre, autant choisir sa mort.

    C'est ainsi que s'acheva l'histoire de la lutte d'une démone pour tenter de faire comprendre que la musique avait un pouvoir que ne possédait pas les mots et qui se finit par la mort de la seule personne qui avait engendré ce chaos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Musical Halloween] One Hit To Victory [Event, Final phase !!]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Musical Halloween] One Hit To Victory [Event, Final phase !!]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Musical Halloween] premier tour [Ice & Fire VS Pink and Black]
» [Musical Halloween] premier tour [Magisterockers VS Evil & Angel]
» [Musical Halloween] premier tour [Ikitsu VS Solitary Girls]
» ? HEADS WILL ROLL ? GROUPE III ? Event final
» ? HEADS WILL ROLL ? GROUPE II ? Event final

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques d'AutreMonde :: Planètes/Lunes :: Les Lunes-
Sauter vers: