AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Chroniques d'AutreMonde :: Planètes/Lunes :: TerrePartagez | 
 

 [Musical Halloween] premier tour [Electrik Girls VS Muse Addicts]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maître du Jeu

Personnage Non Joueur - utilisé par le Staff
avatar

Niveau de magie :
  • Très élevé
Niveau de combat :
  • Très élevé



MessageSujet: [Musical Halloween] premier tour [Electrik Girls VS Muse Addicts]   Mer 17 Nov 2010 - 17:36


L’aura de magie était présente partout en Autremonde. La magie elle-même y a toujours existé et fait partie de la vie de tout à chacun. C’est une chose normale pour tous les habitants. Des conflits ont toujours eut lieu, impliquant celle-ci dans des confrontations d’intérêts dont elle ignorait même la nature. Après tout la magie n’est ni bonne ni mauvaise. Celle-ci est neutre.  Ce sont les objectifs des personnes qui s’en servent qui amènent celle-ci à être qualifiée d’un adjectif ou d’un autre. Ce qui prouve bien que les décisions seront prises par un individu et non par cette forme de pouvoir non consciente qu’est la magie. Grâce à cela on peut produire des quasi-miracles ou bien des catastrophes. Et en l’occurrence ici et maintenant, c’est le destin de plusieurs mondes qui allait se jouer aujourd’hui.

En effet, ce n’était pas une chose anodine qui venait de se produire, mais bien une annonce proche de la fin du monde. Un démon du nom  d’Ongaku avait lancé un vaste sort modifiant l’utilisation de la magie et contraignant toute personne apte à s’en servir de jouer d’un instrument. Après une série de catastrophes, dont une pluie de météorites ayant causé tout de même pas mal de morts, celui-ci a décidé que tout cela n’était pas assez divertissant. Alors sur toute la population, ce démon a choisi trente-deux personnes qui pour son plus grand plaisir allaient devoir s’affronter. C’est par magie (bien évidemment) que des duos furent choisis et transportés dans divers lieux des deux mondes. Quand ils y furent, un duo se retrouvant en face d’un autre, une voix prit la parole venant da la projection d’une jeune femme.



- Je suis Ongaku. La responsable de ce qui vous arrive à tous. Si vous êtes ici tous les quatre réunis, membres des Electrik Girls et des Muse Addicts c’est que vous allez vous confronter pour la première série de combats de mon tournoi. Bonne chance à tous, et que les meilleurs gagnent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alya M'angil


avatar

Age du personnage : 15

Familier : Lynux, chat.
Couleur de magie : Violette
Niveau de magie :
  • Plutôt élevé
Niveau de combat :
  • Plutôt élevé


Métier : Espionne de Krasalvie
Résidence : Omois
Affinités : ... Tous morts TT

MessageSujet: Re: [Musical Halloween] premier tour [Electrik Girls VS Muse Addicts]   Mar 23 Nov 2010 - 22:40

Alya ne savait pas ce qu'il s'était passé. Ni pourquoi. Ni qui, même si elle en avait déjà une petite idée. Tout ce qu'elle savait, c'est qu'elle n'était plus au milieu de la foule à Omois, et que la pluie de météorite avait cessé. Ok, au moins une bonne chose … Elle n'était pas à la Forteresse Grise non plus, car le paysage autour d'elle n'était pas gris du tout. L'herbe n'était pas de l'habituel bleu vif Autremondien mais d'un vert fade, des arbres aux couleurs monotones étaient parsemés autour d'elle et l'unique soleil, d'un rouge orangeâtre tirant sur le jaune, se couchait, embrasant l'horizon. Il fallut quelques secondes à Alya pour qu'elle comprenne qu'elle était sur Terre. Son dernier voyage là-bas datait … d'il y a longtemps. Lorsque Lyoree et elle avaient encore des relations potables, quand Jiao était encore en vie. Elle se souvenait de sa tristesse ce jour là, mais elle ne semblait rien par rapport à ce qu'elle avait pu ressentir par la suite. Elle avait tellement grandit depuis, la réaction qu'elle avait eu ce jour là lui semblait irrationnelle, idiote, enfantine. Le vécu changent les gens, pas à dire.

Elle cessa ses tergiversations lorsqu'elle comprit qu'elle n'était pas seule. Pas loin, une autre silhouette s'était matérialisé. Alya recula le plus discrètement possible : les voyages en territoire inconnu et surtout en territoire dangereux la rendait nerveuse. Par réflexe, elle porta la main à son coup : le petit médaillon était toujours là, froid contre sa peau. Elle faillit faire apparaître le synthé puis se ravisa : ce serait trop bruyant et certainement inutile, la magie sur Terre étant diminuée. Une vague d'inquiétude la fit frissonner : Si la magie n'agissait que faiblement … comment allait elle faire ? Jouer plus fort ? Plus vite ? Mieux ? C'était l'hypothèse la plus probable, et cela ne la ravissait pas. Elle avait un bon niveau mais, tout de même, c'était difficile le piano ! Et enchainer des mélodies plus complexes signifiait avoir les yeux rivés sur le synthé plus que sur l'action. Elle jura à voix basse, maudissant la foutue Ongaku de ses deux (oui, lorsqu'elle était vraiment énervée, elle jurait comme un homme), et reporta son attention sur la silhouette : grande, blonde, l'air vaguement déboussolée, Alya la reconnut enfin. Era Sayan, qu'elle avait déjà rencontré, et qui ne semblait pas lui vouloir de mal. La jeune elfe sortit de sa planque improvisée et se décida à parler.

- … Era ? Qu'est-ce que tu fais là ? Et … qu'est-ce qu'il s'est passé ?

Era sembla sur le point de répondre mais une autre silhouette se matérialisa alors (c'était une manie ou quoi ?), une femme, belle, habillée en guerrière, prit la parole.

- Je suis Ongaku. La responsable de ce qui vous arrive à tous. Si vous êtes ici toutes les quatre réunies, membres des Electrik Girls et des Musaddicts, c’est que vous allez vous confronter pour la première série de combats de mon tournoi. Bonne chance à tous, et que les meilleures gagnent.

…. quoi ? Alya leva un sourcil interloqué. Ongaku ? Les Musaddicts ? Les Electrik Girls ? Un combat ? Elle ne comprenait plus rien, là … Puis il se rendit compte que deux personnes leur faisaient face. Les Electrik Girls, donc, qu'elle allait devoir combattre. Avec Era, visiblement. Les fans de Muse se rencontrent tous un jours et s'assemblent, à en croire Ongaku. Alya, d'un geste hésitant, appuya sur son synthé : il apparut, imposant, et elle guetta l'approbation d'Era du regard. Pas question de commencer un combat sans son avis, Alya comptait simplement se défendre, du moins pour l'instant, car elle ne voyait pas pourquoi elle devrait combattre.




WE WILL BE VICTORIOUS !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t686-alya-m-angil?highlight=Alya+M+angil
Era Sayan


avatar

Age du personnage : 18

Familier : Mort.
Couleur de magie : orangé
Niveau de magie :
  • Moyen
Niveau de combat :
  • Moyen


Métier : Aucun. Je suis morte, je ne pense pas qu'un fantôme puisse être embauché . . . ?
Résidence : Une maison au dessus d'un café à Tingapour, autrefois.
Dans le sac : Le néant.


MessageSujet: Re: [Musical Halloween] premier tour [Electrik Girls VS Muse Addicts]   Dim 28 Nov 2010 - 20:21

Mais que ce passait-il à la fin? Omois ne vivrait donc jamais juste un tout petit mois de calme ? Quelques jours ? Un peu plus de deux heures de calme? C'était cette petite héritière impériale. Avant son arrivée, l'empire n'était déjà pas l'exemple du calme et de la sérénité, mais depuis que Tara avait posé les pieds sur Autremonde . . . C'était fou le nombre de personnes qui avaient voulu la tuer -sans succès jusqu'à aujourd'hui- durant ses années d'apprentissage au palais. Digne d'inscrire son nom dans le livre des records terrien.

Cependant, l'auteure de toutes les calamités qui ébranlaient Autremonde ces temps-ci n'était pas l'Héritière, ni son ennemi Magister. Un démon, Ongaku, avait jugé amusant de jeter un sortilège commun à tous les Autremondiens -sacrément fort ce Ongaku-. En effet, ceux-ci devaient maintenant utiliser des instruments de musique pour pouvoir jeter des sorts. En outre, ils étaient tous affublés de déguisements farfelus , digne d'un monde imaginaire qu'aurait pu créer un gamin de 3 ans. Très crédible le puissant Magister en citrouille et l'héroïne Tara Duncan en aubergine / truc mauve non-identifié.

L'instrument d'Era était un violon. Cela ne l'étonnait pas vraiment, étant donné qu'elle jouait de cet instrument depuis sa petite enfance. C'était même le seul élément qui lui permettait de ne pas sombrer dans la colère et le tristesse. La jeune femme faisait mine de s'intéresser au éléments extérieurs, mais en réalité elle s'en foutait royalement. Ce n'était qu'un moyen de ne pas sombrer, ne pas tomber dans ce vide qui lui faisait si peur depuis ses 5 ans. Era enfant n'avait jamais été qu'une gamine qui rêvait de retrouver sa famille, de pleurer dans les bras de sa mère, d'être protégée par son père . . . Dame Sayan, sa mère adoptive avait joué un bien grand rôle dans sa vie, empêchant l'adolescente sauvage et sans limites qu'elle avait été de sombrer dans la démence. Cependant . . . cependant Era adolescente avait toujours désiré voire sa famille biologique, celle qui avait le même sang qu'elle. Enfant, elle avait vu de ses propres yeux ses parents se faire tuer, dès lors elle avait su qu'elle ne pourrait plus jamais les revoir si ce n'est dans le monde des morts. Elle vivait, et la simple idée de mourir la faisait frémir. Les rejoindre était donc à exclure. Durant sa période d'errance , si elle avait eu les idées à peu près claires entre ses nombreux voyages, peut-être aurait-elle sérieusement envisagé le suicide. Mais après avoir été recueillit par sa mère adoptive, elle avait justement vu très clair, des espoirs , des rêves , des perspectives d'avenirs s'étaient créés. L'immense colère qu'elle éprouvait contre le monde s'était calmée et avait fait place à d'autre sentiments plus bénéfiques. Elle avait recommencé à vivre.

La mort de Dame Sayan lui avait causé une grande peine, mais elle s'était refusée à revenir au stade de l'adolescente terrifiée et en colère qu'elle avait été après s'être enfuit de la forteresse grise. Cela aurait été une insulte à la mémoire de sa mère adoptive , qui avait trimé dur pour sortir l'adolescente de cette galère. Puis épaulée par son cousin, elle avait repris les affaires Sayan. La fibre politique elle l'avait, l'intelligence aussi. Tout pour réussir.

La rechute n'avait pas tardé. Son cousin était devenu fou. BSH. Sa sœur qu'elle avait miraculeusement trouvée alors qu'elle ne soupçonnait même pas son existence avait disparu. Era sombrait. Elle était en colère, contre le monde qui s'acharnait sur elle, contre les dieux qui s'acharnaient sur elle, contre elle-même qui s'acharnait à salir la mémoire de sa sauveuse en sombrant de nouveau dans la souffrance et la colère. Une seule idée occupait désormais son esprit. Son dernière espoir de survit. Retrouver sa sœur disparue. La seule chose qui pourrait l'empêcher de sombrer définitivement, et qui sait , qui lui permettrait peut-être de se relever une fois pour toute. Elle était prête à tout. Absolument tout. Même infiltrer la forteresse des Sangraves ou elle avait passé 5 années après la mort de ses parents.

Ce fut pendant qu'elle réfléchissait à divers moyens de parvenir à ses fins ,qu'elle fut transportée sur Terre. Elle identifia l'endroit grâce à son herbe verte et son paysage aux tons monotones.

- … Era ? Qu'est-ce que tu fais là ? Et … qu'est-ce qu'il s'est passé ?

Era reconnut Alya, une elfe qu'elle avait déjà rencontré. Elle ne la connaissait pas tellement, mais c'était plutôt réconfortant de tomber sur une connaissance. Ce qu'il se passait elle n'en savait absolument rien, elle était légèrement perdue. Elle allait répondre à son interlocutrice lorsqu'une femme parla:

- Je suis Ongaku. La responsable de ce qui vous arrive à tous. Si vous êtes ici toutes les quatre réunies, membres des Electrik Girls et des Musaddicts, c’est que vous allez vous confronter pour la première série de combats de mon tournoi. Bonne chance à tous, et que les meilleures gagnent.

Ongaku . . . alors c'était lui, ou plutôt elle . . . Son identité n'avait pas d'importance, tout ce qu'Era savait c'est qu'elle dérangeait ses plans. Or dans l'esprit de la jeune femme, plus rien ne comptait à par découvrir ce qu'il était advenu de sa sœur. C'est alors que les paroles d'Ongaku tiltèrent dans l'esprit d'Era. Electrik Girls ? Musaddicts ? Combat ? Quel était cette invention de la démone ? Tout cela ne présageait rien de bon . . . Tout cela la retardait . . . Elle eu quand même un petit sourire. Alya était donc une fan de Muse tout comme elle. Le mot 'fan' était un peu faible . . . Des 'addicts' plutôt.

En vue du combat qui s' annonçait Era fit apparaître son violon. Se trouvant sur Terre, la magie serait probablement diminuée . . . La jeune femme n'avait pas encore utilisé son instrument dans de telles conditions, elle espérait que cela ne lui créerait pas trop de mauvaises surprises. Elle regarda Alya, cette dernière se tenait déjà prête et avait fait apparaitre un synthétiseur, elle attendait son approbation. Le regard d'Era se fixa soudainement sur la tenue d'Alya. Une tunique . . . grise! Caractéristique des Sangraves! Un grand sourire illumina le visage de la jeune femme, une superbe occasion s'offrait à elle. Le regard qu'elle posa alors sur la jeune elfe ressemblait beaucoup à celui d'un chat s'apprêtant à croquer une délicieuse souris. Grâce à Alya ,elle pourrait certainement rejoindre la forteresse grise. Après elle aviserait. D'un petit hochement, de tête la jeune femme blonde indiqua à sa coéquipière qu'elle était prête, et attendit que l'équipe adverse porte lance la première offensive. Il n'était pas nécessaire de se battre, se défendre serait déjà un bon début.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shinzô "Tate" Reikon Rox


avatar

Age du personnage : 256

Familier : Elle est morte, Yuki, ma louve.
Couleur de magie : Noire puisque démoniaque
Niveau de magie :
  • Elevé
Niveau de combat :
  • Elevé


Métier : En recherche, père en tous les cas
Résidence : Son manoir à Urla
Affinités : La seule relation permanente est celle avec Ava Rox, sa femme ainsi que mère de leur enfant, Shinichi.

Amitié avec Alvina, L'ilne et Laara de la Meute de la Lune.

MessageSujet: Re: [Musical Halloween] premier tour [Electrik Girls VS Muse Addicts]   Mer 1 Déc 2010 - 17:48

[ Attention, attention ! Message aux Electrik girls et aux Museaddicts ! La durée de RP des combats a assez duré. Il faut maintenant désigner l'équipe gagnante...


Spoiler:
 


Les « Electriks Girls » sont donc éliminés du tournoi ongakurien. Les « Museaddicts » passent donc à l'étape suivante, qui sera communiquée sous peu. Bonne chance ! ]


Ex-Admin, désormais à la retraite


Shinzô parle en #660099
Shinichi parle en #0099ff


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tara-duncan.actifforum.com/t4937-shinzo-reikon-rox-une-vie-a-tant-de-voies-possibles http://tara-duncan.actifforum.com/t4936-shinzo-reikon-rox-3eme-vie
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Musical Halloween] premier tour [Electrik Girls VS Muse Addicts]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Musical Halloween] premier tour [Electrik Girls VS Muse Addicts]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Musical Halloween] premier tour [Ice & Fire VS Pink and Black]
» [Musical Halloween] premier tour [Magisterockers VS Evil & Angel]
» [Musical Halloween] premier tour [Ikitsu VS Solitary Girls]
» Jude Célestin revendique la victoire dès le premier tour
» Premier tour de Cadran

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques d'AutreMonde :: Planètes/Lunes :: Terre-
Sauter vers: